AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Hey petits padawans, n'oubliez pas de voter pour WU par ICI et gagnez des points ! Vous pouvez aussi venir poster des mots d'amour sur BAZZART et sur PRD
Les inscriptions pour l'event Halloween sont ouvertes ! Venez faire vivre un des moments les plus terrifiants à vos personnages en vous inscrivant ici

Partagez
 

 Kaylee ♦ Jude || Need you now

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité

avatar
Invité



Kaylee ♦ Jude || Need you now Empty
MessageSujet: Re: Kaylee ♦ Jude || Need you now   Kaylee ♦ Jude || Need you now Icon_minitimeJeu 18 Oct - 23:01

Le temps s’arrête. Je suis assis sur un banc et les minutes s’envolent. Mes yeux restent rivés sur l’enveloppe blanche. Mon nom est inscrit, tapé par une machine indifférente aux problèmes qu’elle risquerait d’entraîner. Même ce scientifique qui a fait les tests… Comment peut-il savoir qu’il a sans doute donné à mon existence un sens nouveau. Mais pour l’instant je suis entre deux mondes. Entre l’instinct, la certitude de l’esprit… Et la vérité, celle notée noir sur blanc. C’est ça… C’est cette enveloppe l’arme ultime de mon père. Celle qui peut me réduire à néant. Celle qui m’achèvera définitivement. Il a tenté de me tuer. J’ai vu cette lueur dans ses yeux alors qu’il me plait un couteau sous les côtés. J’ai vu cette rage. Il n’est pas parvenu à ses fins. Mais étant l’un des hommes les plus intelligents de Miami, il a su prévoir un plan de secours. Quelque chose qui le mènerait forcément à la victoire. Un plan B en quelque sorte qui passe après la haine, la violence et l’agression.

Soudain, une personne vient faire de l’ombre au soleil juste au-dessus de moi. Je m’arrache à l’enveloppe pour lever les yeux vers ce gros nuage. Sans vraiment comprendre ce qu’il m’arrive, je sens qu’une personne m’étreint. Cette accolade a don de me tirer une jolie grimace de douleur. Mes côtes se retrouvent sans doute trop oppressées, mon ventre qui perd à nouveau du sang a bougé trop rapidement et j’ai affreusement mal au cou. Mais ça, dans le fond ça n’est pas à cause du câlin mais plutôt aux mains de mon père.
Et malgré l’œil au beurre noir, le coup rouge, les égratignures sur le visage, la lèvre coupée et tout le reste caché par mes vêtements puants et presque déchiré… Malgré tout ça, Kaylee semble ne pas être répugnée par mon état. Elle pose même ses lèvres sur ma joue. C’est le premier contact humain que j’ai eu depuis ce matin-là. Je veux dire par là que je n’ai pas parlé à de personnes qui me sont chères… Je n’ai pas eu d’embrassades ou de câlins… Rien. Je n’étais que ce type blessé, témoin et acteur dans un règlement de compte familial dont une des victimes a disparu dans la nature. Je n’étais qu’un numéro, qu’un nom. Et voilà que, comme descendue du ciel, ma Princesse vient me sauver de cette torpeur.

« Mais je suis là maintenant… On va passer à la pharmacie okay ? Et je crois que tu as bien besoin d’un café et d’une douche… On peut passer chez moi pour ça, et tu me raconteras, si tu en as envie. » Mes yeux s’accrochent aux siens. Je ne sais pas quoi dire. C’est comme si j’avais perdu la possibilité de parler. Comme si, soudainement, j’étais devenu muet. Elle pose ses mains sur mes joues. J’ai presque envie de m’effondrer. Je suis à bout. Et me voilà humaniser. Enfin. Mes sentiments se chamboulent. La joie de la voir. L’envie de la prendre dans mes bras. La honte de ce que j’ai fait. La peur de ce qu’il va arriver. Le malaise dû à mes blessures. La haine face à mon père. L’inquiétude de ce qu’est advenue Marissa… « Allez viens, on a plus rien à faire ici.» Partir. Voilà tout ce qu’il me restait à faire. Pourtant je serais obligé d’y revenir. Certainement jusqu’à ce que l’affaire soit classée. Je devrais alors revivre inlassablement cette matinée du 11 septembre qui soudainement prend un sens particulier pour moi. « Par...tons.» Ma voix se casse. Elle est brisée. Tout comme mon être. Je lutte pour ne pas partir en sanglot. J’essaye de me montrer fort. Je suis un mec, quoi ! Putain mais qu’est-ce qui m’arrive ? Vais-je aller en prison ? Reverrais-je un jour ma petite sœur ? Suis-je au moins son frère ? Et alors, qui sont mes parents ?

Nous nous dirigeons vers la voiture. Mes jambes sont flageolantes. J’ai dû mal à aligner un pas après l’autre. Une fois sur le fauteuil passager, je me retrouve dans la même position que sur le banc tout à l’heure. Mes yeux replongent sur l’enveloppe que je tiens au-dessus de mes genoux. Je ne pourrais jamais trouver la force de l’ouvrir.
Mes yeux essayent de s’échapper de son emprise. C’est ainsi qu’ils tombent nez à nez avec une tâche rouge sur mon t-shirt. Je recommence à perdre du sang. « Princesse… J’espère que tu as du temps d’vant toi… Allons chez toi. » Je cache la tâche avec mon bras et tente d’arborer un air normal. Mais bon… Mes talents de comédien sont aussi élevés que mon taux de bonheur en ce moment…


(je crois qu'on peut arrêter là)
Revenir en haut Aller en bas


Dylan S. Jenkins

Je suis: : Masculin
Nombre de rumeurs: : 693
Je suis âgé(e) de: : 25


Kaylee ♦ Jude || Need you now Empty
MessageSujet: Re: Kaylee ♦ Jude || Need you now   Kaylee ♦ Jude || Need you now Icon_minitimeMer 17 Oct - 19:52

Une fois le téléphone raccroché, et juste avant de démarrer la voiture, j’avais quand même pensée à envoyer un sms à Cassie, juste au cas où, parce qu’on ne sait jamais. Et puis Jude me l’avais demandé. Après ça je l’avais posé bien en évidence à côté du frein à main, prête à sauter dessus si je reçois un nouvel appel. J’avais mis les lunettes de soleil de mon frère qui trainait sur le siège passager, pour ne pas être trop éblouit par le soleil bien réveillé, lui. Je fais le plus vite possible pour arriver au commissariat, appuyant sur la pédale d’accélération, je crois que j’ai failli renverser une mamie, deux gamins, et griller une priorité. Femmes au volant hein…

Enfin j’arrive devant le commissariat, tellement dans mes pensées, j’en aurais presque oublié de m’arrêter, c’est donc dans un bruit de crissement de pneu, et d’un freinage brusque que je me mets au point mort. Je sors de la voiture, et sans enlever mes lunettes, qui cachent mes cerne, un reste de maquillage de la veille, et certainement encore des marques d’oreiller, je cherche mon très cher prince du regard. Il ne me fallut pas bien longtemps pour le trouver, près de l’entrée, assis sur un banc, une enveloppe à la main. Je presse le pas, courant presque à sa rencontre, sans franchement m’en apercevoir. Je ne sais pas pourquoi, mais je le prends dans mes bras, enlaçant son cou un bref instant pour lui déposer un baiser sur la joue.

« J’ai fait aussi vite que j’ai pu… » Fixant son visage, une expression que je ne connaissais pas de lui. « Mais je suis là maintenant… On va passer à la pharmacie okay ? Et je crois que tu as bien besoin d’un café et d’une douche… On peut passer chez moi pour ça, et tu me raconteras, si tu en as envie. »

Je posais une de mes mains sur les siennes, presque tremblante. Un signe doux, et affectif, comme j’ai l’habitude de le faire, surtout avec ce jeune homme. De l’autre je lui frottais le dos calmement. En fait je ne savais pas réellement quoi dire. Lui demander comment va-t-il serais déplacé, ce genre de situation est toujours délicat… Surtout que je ne l’ai pas vu depuis un sacré moment. Mais l’avoir là, près de moi, même dans cet état, me faisait le plus grand bien. Regardant le bâtiment du commissariat derrière nous je finissais par lâcher.

« Allez viens, on a plus rien à faire ici. »

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * *




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

avatar
Invité



Kaylee ♦ Jude || Need you now Empty
MessageSujet: Re: Kaylee ♦ Jude || Need you now   Kaylee ♦ Jude || Need you now Icon_minitimeMer 17 Oct - 17:33

Je n’ai pas le choix. Elle sera là. De toute façon, c’est ce que je souhaitais dans le fond. Je voulais que quelqu’un vienne à mon aide. Je désirais avoir une épaule sur laquelle me reposer. Inconsciemment, je me suis convaincu que ce ne serait pas possible mais j’espérais… Cette personne sera Kaylee. J’aurais voulu rester ce héros de l’ouragan et ce gars déjanté de la laverie. Mais il faut que je me fasse une raison. Je ne peux pas tout prendre en charge. Je ne suis pas un dieu vivant. Il faut que j’arrête de me prendre la tête et que j’accepte les choses telles qu’elles sont. J’ai besoin d’aide. Et seule Kaylee peut me l’apporter.

« A toute à l’heure Princesse…»

On me pousse pour que je raccroche. Je lance un regard noir au type puis repose le téléphone sur son combiné. Je respire un grand coup avant de m’éloigner. J’ai mal au ventre. Je ne me sens pas très bien. Pour autant, je ne vais pas retourner à l’hôpital. Ils m’ont peut-être lâché trop tôt mais je n’ai pas envie d’être fiché… Peut-être qu’un de leurs comprimés me ferait du bien… Ils m’ont fait une prescription. J’en ai déjà utilisé pas mal de ma boîte… Un en plus ? Mes mains tapotent mes poches. Il m’en faut un autre ! J’ai besoin d’endormir ma douleur.

« Monsieur Chamberlain ? » Non ça c'est mon père.« C’est moi ? » « Votre père s’est réveillé. Il va être auditionné d’ici peu. Nous vous appellerons pour que vous reveniez.» « Je vois…» Je tremble quelque peu devant ce policier en uniforme. Il vient me donner des nouvelles, quoi de plus normal ? « Nous avons accélérer les choses en ce qui concerne votre test. Le labo nous a envoyé les résultats... » Il me tendait une enveloppe. L’a-t-il regardé ? L’utiliseront-ils pour justifier la violence de mon père ? C’est la main tremblante que je récupère le rectangle blanc. «M..Merci..» Une nouvelle vague de détresse me submerge. Silencieux je sors du bâtiment, les yeux rivés sur l’enveloppe et le cœur palpitant.

Je me pose sur un banc non loin de l’entrée en attendant Kaylee. Suis-je vraiment l’enfant de mes parents ? Ai-je été adopté ? Ai-je un autre père ? Peut-être que je suis un gamin légitime et que toute cette histoire est fausse… Qu’est-ce que je préfère en fait ? Je ne sais pas ce que je veux vraiment y lire. Un père inconnu ? Ou un père violent ? Suis-je vraiment un Chamberlain ? Marissa est-elle ma sœur ou pas ? Trop de questions se bousculent dans ma tête. Tellement de questions que j’en oublie presque ma douleur.
Revenir en haut Aller en bas


Dylan S. Jenkins

Je suis: : Masculin
Nombre de rumeurs: : 693
Je suis âgé(e) de: : 25


Kaylee ♦ Jude || Need you now Empty
MessageSujet: Re: Kaylee ♦ Jude || Need you now   Kaylee ♦ Jude || Need you now Icon_minitimeMar 16 Oct - 21:12

Je suis toujours assise par terre, plus attentive que jamais. L’expression de mon visage, qu’il ne peut pas voir, dieu merci, est de plus en plus inquièt. Vous parlez d’un réveil agité ! Je ne sais même plus quoi faire, si je dois m’habiller ou non, si je dois prévoir le coup, si je dois … rah je n’en sais rien ! Je m’attendais réellement à presque tout sauf à ça. Décidément ce garçon a le don pour me déstabiliser d’une manière ou d’une autre. Mais ce matin, je dois avouer que dans tous ces malheurs, je me sens flattée qu’il se soit souvenu de mon numéro et même si tout laisse à penser que je suis complétement à côté de la plaque, je ne le laisserais pas tomber.

Jude mon prince, ignore mes questions, savoir s’il a besoin de quoi que ce soit, il me dit que c’est une histoire de famille, que lui n’a rien fait. Je connais ce genre de trucs, bien que les miens ne soient sans doute pas aussi corsés. Aussi qu’il a besoin de passer dans une pharmacie. Un problème de plus dont je ne suis pas au courant ? Je devrais le savoir, les catastrophes n’arrivent jamais seule. Pendant ce cours instant de silence j’ai réussi à me décider, alors j’ouvre mon ordinateur portable pour chercher Cassie sur Facebook, que je ne trouve évidemment pas. Je vais avoir besoin de Nate sur ce coup-là.

« Je peux y passer pour toi et t’apporter tout ça. »

Dis-je d’un air un peu absent. Bien entendu que je pouvais le faire, mais sans autres explications je ne pourrais pas faire grand-chose, il ne m’as pas dit clairement de quoi il avait besoin. Et cette fois, il m’explique où sont ses affaires, et sa voiture. Il m’annonce également que ses parents sont dans le coma, et qu’il est témoin et… peut-être coupable. Comme un mur en plein dans ma tronche. « … J’ai vraiment besoin de sortir d’ici… J’ai l’impression de devenir fou… Princesse… Je veux pas que tu m’vois dans cet état…» Il faut que je me ressaisisse absolument, je suis comme abasourdie. Je ne comprends que la moitié des choses.

« Et moi je te dis que tu ne vas pas avoir le choix. Je me contre-fout que tu ne sois pas beau à voir où je ne sais quoi. Plus tu m’explique, moins je comprends, et plus je m’inquiète. Mon prince… tu vas devoir accepter la main que je te tends. »

Le ton de ma voix s’était fait un peu trop ferme à mon gout. Mais je vous l’ai dit je m’étais déjà décidé. Ce que femme veux… Une Kaylee qu'il ne connaissait pas encore. En même temps, et plus rapide que l’éclair, j’enfilais mon jean, mes chaussettes, mes chaussure, et sortait de ma chambre, marquait un bref mot sur le frigo, choppais le numéro de Cassie, et partait de l’appartement avec les clefs de bagnole de mon frère. « Kaylee, je dois raccrocher maintenant…»

« Je serais devant le commissariat quand tu sortiras, que tu le veuilles ou non, je vais pas te laisser dans la merde… Tu peux compter sur moi quand t’en a besoin tu le sais ... A tout de suite Jude. »

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * *




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

avatar
Invité



Kaylee ♦ Jude || Need you now Empty
MessageSujet: Re: Kaylee ♦ Jude || Need you now   Kaylee ♦ Jude || Need you now Icon_minitimeMer 10 Oct - 22:45

C’est déjà un avantage si elle connait Cassie. Mais tout me laisse à penser que ce n’est déjà plus à l’ordre du jour. Je sais qu’elle s’inquiète. J’entends qu’à l’autre bout de la ligne qu’il y a une sorte de silence. Je ne dis rien, comme si j’étais honteux de ce que je venais de balancer. Ok, il y avait certainement des manières moins abruptes pour aborder les choses. Mais autant ne pas tourner autour du pot ! Avec de la chance, on va bientôt me taper sur l’épaule pour me prévenir que je dois raccrocher, que j’ai passé trop de temps au téléphone, ou un truc dans le genre. Ce n’est pas comme si c’était la première fois ! Quand j’étais plus jeune, c’était eux qui appeler mes parents automatiquement et pour mon plus grand malheur ! Mon père finissait par débarquer après avoir pris tout son temps. D’abord pour me laisser croupir puis pour ruminer convenablement sa rage et me pardonner moins facilement. Voir, ne jamais me pardonner. Même quand je n’étais pas coupable. Ou encore quand j’ai menti pour protéger… Bref. Passons !

Ma Princesse reprend la parole et me reprend. Elle répète mes mots avec une sorte d’incrédulité. Et moi j’ai honte… J’ai l’impression d’être un moins que rien. Cette situation. Mon état… Ce tout. Et puis je repense au fou qui s’en est pris à moi que j’appelais papa il fut un temps, à ma mère toujours dans le coma, à Joshua appelait par l’hôpital. Et Marissa. Toujours portée disparue et suspectée. Chaque seconde que je passe ici et une seconde où je ne pourrais pas la rechercher. Je lui ai promis que je la retrouverai. Et me voici coincé, sans voiture, sans téléphone, sans argent et honteux. Je quémande de l’aide à la plus douce des personnes que je connaisse. Ma Princesse ne doit pas connaître ce côté –là de ma personnalité. Elle m’a connu intrépide et plein d’imagination, joueur mais également protecteur. Un tout positif que j’aurais préféré garder intact. « Non mais attends tu penses vraiment que je vais te laisser croupir là-bas ? Quoi que tu aies fait, ou pas, je peux venir te chercher, ou je sais pas moi, tu as besoin de quelque chose ? Tu as juste à me dire oui et j’arrive ! » Et voilà ! Ce que je craignais vient d’arriver. Je ne sais ni comment agir, ni quoi dire ? Jouer cartes sur table ? Éviter le sujet au maximum ? Refuser toute aide ? Cette solution semble impossible. Je reconnais cette détermination dans la voix de ma jolie Princesse. Je ne peux rien faire à part jouer le rôle du mec désespéré et à court de solution. « Je… J’ai rien fait… C’est… C’est juste un problème de… De famille et… Je crois qu’il faut que j’passe dans une pharmacie..» Ou plutôt aux urgences mais je n’ai pas envie dans rajouter une couche. Je frôle mon ventre avec ma main. Ma blessure me fait plus mal. Je suis resté debout trop longtemps. Je soulève mon t-shirt et m’aperçois que le bandage est perlé de deux tâches rouge dont une commençant à prendre de l’ampleur. Ma blessure c’est rouverte. Je souffle doucement pour essayer de retrouver mes esprits. C’est ainsi que je parviens à répondre : « Ma voiture est chez mes parents parce que j’y suis allé le 11 septembre. J’ai laissé mon portable là-bas et mon portefeuille est aussi là-bas, dans ma Jeep. Ma mère est dans le coma, mon père aussi je crois et je suis le seul témoin et potentiel coupable pour expliquer ce qui leur est arrivé. Ils me relâchent parce qu’à part mon casier judiciaire, ils n’ont rien de concret et d’autre truc dans le genre. J’ai vraiment besoin de sortir d’ici… J’ai l’impression de devenir fou… Princesse… Je veux pas que tu m’vois dans cet état…» Je soupire. Je suis à deux doigts de craquer. A deux doigts de fondre en larme comme une fillette. Je n’en peux plus. Je ne peux plus vivre cette vie. J’ai failli mourir et me voilà interroger par la police. Ils m’ont fait sortir trop tôt de l’hôpital… Et j’en subis les conséquences. Je crève de fatigue. J’ai mal. Et ma sœur a disparu dans la nature. Si je la retrouve… Je claque la porte et commence une nouvelle vie loin d’ici avec elle. Ce n’est plus possible. Quelqu’un m’indique que je dois raccrocher. Kaylee n’a encore rien dit, il lui faut sans doute du temps pour digérer et comprendre tout ça. « Kaylee, je dois raccrocher maintenant…»
Revenir en haut Aller en bas


Dylan S. Jenkins

Je suis: : Masculin
Nombre de rumeurs: : 693
Je suis âgé(e) de: : 25


Kaylee ♦ Jude || Need you now Empty
MessageSujet: Re: Kaylee ♦ Jude || Need you now   Kaylee ♦ Jude || Need you now Icon_minitimeMer 10 Oct - 20:01

Tout en coinçant l’appareil entre mon oreille et mon épaule, je cherchais sous mon lit mes chaussettes. Bon c’est pas très glamour de remettre ses fringues de la vieille, mais tout me laisser à penser que je n’avais pas vraiment le temps de jouer la diva ce matin. Et puis, si vraiment je devais aller le voir, le rejoindre, cela lui permettrait sans doute de lui tirer un sourire, de me voir déguenillée de la sorte. Oupas. Ayant attrapée les deux petits vêtements, je restais assises, sur les genoux tandis qu’il me parlait. « Non… Je… J’vais débrouiller pour renter… J’veux pas te déranger pour ça…Tu pourrais juste me rendre un service s'il te plait ? Il faudrait prévenir assez rapidement Duncan Jackson ou Cassie Hening, je ne sais pas si tu les connais » Je réfléchie un instant. Duncan, ce nom ne me dit clairement rien. Ou alors certainement uniquement de nom, je ne saurais pas remettre un visage dessus. Par contre Cassie, je l’ai bien croisée une ou deux fois, et il me semble qu’elle connaît Nathan également. « que je vais avoir besoin de leurs avocats…» Pardon ?

« Cassie oui, oui je peux essayer de la joindre mais... »

Mais je n’ai pas le temps de finir ma phrase. Il enchaine, me dit que si je n’y arrive pas ce n’est pas très grave, qu’il se débrouillerait, et sans doute se parlant à lui-même, se rendait compte qu’il n’avait pas sa voiture. Trop de mystères. Beaucoup trop à mon gout. Je connais le ton de sa voix, je peux savoir quand il sourit, et quelque chose me dit que ce n’est pas le cas. Toujours assise je passe une main dans mes cheveux et tente de comprendre.

« Attend, attend je comprends rien. Ta voiture… c’est où ‘là-bas’ ? Pourquoi t’a besoin d’un avocat ? T’es où là Jude ? »
« Princesse…. J’suis désolé de t’faire endurer ça… J’suis chez les flics…»

Ma bouche s’entre-ouvre. J’aurais voulu dire quelque chose mais rien n’en sorti tout de suite. Pour tout vous avouer celle-là, je ne m’y attendais pas vraiment. Même si le coup de l’avocat aurait dû me mettre la puce à l’oreille. L’entendre de but en blanc me foutais quand même un sacré coup. Allez Kaylee si cela se trouve ce n’est rien du tout !

« Nan nan… t’inquiète pas. Mais euh…Toi? Chez les flics ? »
Je me ressaisie « Non mais attend tu penses vraiment que je vais te laisser croupir là-bas ? Quoi que tu aies fait, ou pas, je peux venir te chercher, ou je sais pas moi, tu as besoin de quelque chose ? Tu as juste à me dire oui et j’arrive ! »

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * *




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

avatar
Invité



Kaylee ♦ Jude || Need you now Empty
MessageSujet: Re: Kaylee ♦ Jude || Need you now   Kaylee ♦ Jude || Need you now Icon_minitimeMer 10 Oct - 14:12

« Bien sûr que non… et c’est pas grave pour le réveil t’en fais pas pour ça.» C’est déjà un bon point. Même si je me doutais qu’elle ne me crierait pas dessus pour avoir écouté sa nuit involontairement. Je sens qu’elle est heureuse de m’entendre tout comme je suis soulagé que ce soit elle plutôt qu’un inconnu. Mais il y a cette pointe d’inquiétude qui finit par montrer le bout de son nez bien trop rapidement à mon goût. «… Mais attend, qu’est-ce qui se passe ? Tu… tu veux que je passe te voir ? J’en aurais pour un bon quart d’heure. » Je secoue la tête. Je ne veux pas être ce genre de type qui appelle pour demander de l’aide. Ce gars qui appelle du téléphone du commissariat pour demander à ce qu’on vienne le chercher. Et puis elle me verrait dans cet état… Mon état désastreux. Elle flipperait complètement. En fait, je dois faire peur à voir à tous ceux qui me croisent. J’ai l’air d’une victime. Un mec qui s’est fait sauter dessus par une bande de fous et qui n’a pas assez de cran pour se défendre. Alors que s’ils savaient… C’est moi qui ai donné le premier coup, c’est moi qui ai dominé pendant un bon moment. Je me suis juste retrouvé face à la fureur d’un homme qui s’était retenu dix-huit ans et qui en plus de ça avait un couteau sur lui. Il aurait eu un flingue, il m’aurait transpercé par une rafale de balles sans hésitation. Mon père ne mérite que la prison. Mon père… Je ne peux même pas l’appeler comme ça… Non… Non, Kaylee ne doit pas me voir maintenant. Et c’est ce qui est difficile à expliquer. « Non… Je… J’vais débrouiller pour renter… J’veux pas te déranger pour ça…» Je me gratte la tête. « Tu pourrais juste me rendre un service s'il te plait ? Il faudrait prévenir assez rapidement Duncan Jackson ou Cassie Hening, je ne sais pas si tu les connais, que je vais avoir besoin de leurs avocats…» Là c’est clair et net, elle va s’inquiéter encore plus. « Si tu les trouves pas sur le campus ou sur facebook.. ben… Je vais essayer de rentrer jusqu’à l’internat pour avoir ma voiture… J’suis con elle est pas là-bas… Putain…» Cette dernière réflexion était faite à moi-même. Ma voiture, mon portable et mon argent sont restés chez mes parents comme des preuves ou je ne sais quoi d’autre. Ce qui revient à dire que je n’ai qu’un billet de cinq dollar dans ma poche, je n’ai rien pour me payer un taxi et mon corps complètement mutilé ne me portera pas des kilomètres et des kilomètres. J’habite loin. Le lycée est loin. Je suis foutu…« Princesse…. J’suis désolé de t’faire endurer ça… J’suis chez les flics…» Et voilà. Le verdict est tombé.
Revenir en haut Aller en bas


Dylan S. Jenkins

Je suis: : Masculin
Nombre de rumeurs: : 693
Je suis âgé(e) de: : 25


Kaylee ♦ Jude || Need you now Empty
MessageSujet: Re: Kaylee ♦ Jude || Need you now   Kaylee ♦ Jude || Need you now Icon_minitimeLun 8 Oct - 22:21

Tout en relevant mes cheveux bouclés en batailles, pour ne plus les avoir en pleine figure, je me relevais tout en restant dans mon lit, et posais mon dos contre la tête de lit en bois. Je me frottais énergétiquement mon œil droit avec la paume de ma main libre. Oui, tous mes réveils sont difficiles, lendemain de beuverie ou non. Mais je dois vous avouer que celui-ci avais quelque chose de plus… Motivant ? Plaisant ? Curieux ? Un peu de tout ça je crois. « Ma Princesse… Si tu savais comme je suis content d’entendre le son de ta voix ! Je… » Je le laisse continuer je sens qu’il n’a pas fini sa phrase. Et puis cela me permet d’émerger un peu plus. « J’suis désolé d’pas avoir donné de nouvelles… J’suis qu’un gros con… J’ai déconné…» Je laisse apparaitre un sourire sur mes lèvres, tout en laissant tomber ma tête contre le mur. Finalement, je crois que je sais pardonner. Peut-être un peu trop vite.

« Je suis certaine que tu as de très bonnes raisons. J’aurais pu aussi… mais j’ai pas osé. Et puis, on est pas marié hein. »

Dis-je avec une pointe d’humour, laissant échapper un petit rire. « J’espère qu’tu m’en veux pas… C’était pas mon but… Si j’t’appelle c’parce que j’ai un problème Princesse… Je voulais pas te réveiller mais j'avais que ton numéro en tête...» Moi qui pensais, que cet appel était purement spontané… mais je ne pouvais pas me bloquer là-dessus, parce que ce mot, « problème », me fait froncer les sourcils, me faisant perdre mon sourire par la même occasion, m’inquiète même un peu. Il n’est plus question de jouer un rôle, s’il m’appelle et qu’il a en effet des soucis, il peut compter sur moi. Lui a été présent quand j’en ai eu besoin. Et je lui en serais toujours reconnaissante.

« Bien sûr que non… et c’est pas grave pour le réveil t’en fais pas pour ça. Mais attend, qu’est-ce qui se passe ? Tu… tu veux que je passe te voir ? J’en aurais pour un bon quart d’heure. »

Tant pis pour la jolie princesse bien coiffée, maquillée, et bien habillée. Dans l’instant, je sentais qu’il y avait bien plus important que les superficialités. J’avais déjà commencé à sortir mes jambes de sous ma couverture, prête à attraper mon jean de la veille qui trainais par terre, et foncer à l’internat avec la voiture de Nathan.

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * *




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

avatar
Invité



Kaylee ♦ Jude || Need you now Empty
MessageSujet: Re: Kaylee ♦ Jude || Need you now   Kaylee ♦ Jude || Need you now Icon_minitimeLun 8 Oct - 19:55

Spoiler:
 

Une petite voix a décroché le combiné et j’attends avec impatience le verdict. Ai-je inventé ce numéro ou l’ai-je vraiment mémorisé un jour à tout hasard ? Ça m’arrive parfois… J’ai une mémoire extrêmement visuelle. Alors il suffit que l’évènement soit un peu spécial, que je me soit attardé sur le numéro en question… Mais voilà, ça peut très bien être le numéro d’un restaurant dont j’ai récupéré la carte et qui est resté pendant des mois sur mon bureau comme marque page. Je peux aussi avoir mémorisé quelque chose et m’être trompé d’un seul chiffre. J’ai l’impression que mon cœur va s’arrêter de battre. Comme dans l’ambulance… Ma main se pose mécaniquement sur ma blessure. Je suis couvert d’ecchymoses de la tête aux pieds, ma paupière droite est gonflée et noire, ma lèvre est coupé quand à mon cou, il présente des marques de strangulation. Mes poings sont bleutés à cause des frappes. Et je crois que j’ai deux côtés fêlés. Dans le fond je m’en tire pas si mal… Il aurait pu me tuer. Je crois d’ailleurs que je me serais vidé de mon sang si personne n’avait appelé les secours. A mon réveil j’ai appris que lorsque l’ambulance est arrivée, ma mère était déjà dans le coma en bas de l’escalier. Mon père assommé par une guitare reposé au sol et moi je me vidais tranquillement de mon sang. Nulle trace de Marissa. Elle s’était volatilisée. Notre femme de ménage et nourrisse n’a pas dit grand-chose. Mais je sais qu’elle a demandé à ma sœur de fuir la scène. Elle lui a demandé ce que je voulais. Maintenant, je n’ai plus que deux objectifs. Obtenir un test de paternité et prouvé que je ne suis pas un Chamberlain. Et retrouvé Mari.

Mais avant ça… J’ai un coup de fil à passer. « Jude ?! Quelle surprise ! Si on m’avait dit que tu m’appellerais ce matin… ! Je commençais à croire que tu m’avais vraiment oublié tu sais. » Ma Princesse ! C’est ma Princesse ! Que dieu soit béni ! J’ai retenu le numéro de ma Princesse ! Dans un premier temps, un sourire de bonheur intense s’affiche sur mon visage. Je suis aussi surpris qu’elle par ce coup de téléphone. Puis mon sourire finit par mourir. Je sens une pointe de reproche dans sa voix. Elle me reproche exactement la même chose que Marissa…Ne pas être assez présent. Me faire oublier. Ne pas donner de nouvelles. Ne pas montrer mes sentiments… Cette critique s’est finie en bain de sang pour ma sœur et moi. Je compte me rattraper différemment pour Kaylee. Même si je ne sais pas encore comment. « Excuses-moi, j’suis mal réveillée... Bon comment va mon ‘prince’ ? » J’avais oublié qu’on était le matin… En ce moment je suis complètement en marge du monde. Je vais bien ? Je ne sais pas si ça vaut la peine de répondre à cette question…
« Ma Princesse… Si tu savais comme je suis content d’entendre le son de ta voix ! Je…» J’avale ma salive. J’ai presque envie de pleurer. On va dire que c’est à cause des médocs, hein ! « J’suis désolé d’pas avoir donné de nouvelles… J’suis qu’un gros con… J’ai déconné…» Je passe nerveusement une main sur mon visage. Ce réflexe me tire une grimace. Mes doigts viennent se loger dans mes cheveux. Je respire un moment histoire de mettre de l’ordre dans mes idées. Par quoi commencé ? « J’espère qu’tu m’en veux pas… C’était pas mon but… Si j’t’appelle c’parce que j’ai un problème Princesse… Je voulais pas te réveiller mais j'avais que ton numéro en tête...» Pas du tout stressant comme début de conversation !
Revenir en haut Aller en bas


Dylan S. Jenkins

Je suis: : Masculin
Nombre de rumeurs: : 693
Je suis âgé(e) de: : 25


Kaylee ♦ Jude || Need you now Empty
MessageSujet: Re: Kaylee ♦ Jude || Need you now   Kaylee ♦ Jude || Need you now Icon_minitimeLun 8 Oct - 0:09

Profondément endormie dans ma chambre, pas celle de l’internat, celle de chez mon frère, j’étais en train de rêver, rêver de choses étranges. J’étais avec beaucoup de monde, mais je ne voyais pas leurs visages, je ne savais donc pas qui m’accompagnait. Nous étions dans un couloir bien trop éclairé à mon gout, j’étais en tête de file, et je marchais, encore et encore, jusqu'à un certain moment où je me mettait à courir, de toute mes forces, pour sortir de ce tunnel interminable. Je me retournais, et voyait donc ces fameuses personnes, me poursuivant cette fois, avec tout un tas d’armes. Ils m’en voulaient, pour une raison que j’ignore. Je passais une porte et m’enfermait à l’intérieur en poussant un meuble devant pour faire barrage. Et une alarme retentit soudain, quelque chose de criard, quelque chose qui m’explosais la tête.

Réveil en sursaut, et cette alarme retentit toujours, la même que dans mon rêve, mon cauchemar, appelez-ça comme vous voudrez. Les coups de téléphone matinaux devraient être interdits par une loi. Je cherche mon téléphone, qui est enfoui dans ma couverture, je fais le plus vite possible pour ne pas louper l’appel. « Numéro inconnu » clignote au rythme de la sonnerie. J’appuie sur le petit bouton vert, les yeux pas bien ouvert encore. D’une voix un peu rocailleuse, due à des restes d’alcool et d’innombrables clopes de la veille je daigne enfin répondre. « Mhhh allo ? » « Allô ? C’est Jude… Je… » Cette fois j’ouvre les yeux en grand, sans me ménager, Jude ? Sérieusement ? La dernière fois que j’ai eue de ses nouvelles c’était un bref message le mois dernier.

« Jude ?! Quelle surprise ! Si on m’avait dit que tu m’appellerais ce matin… ! Je commençais à croire que tu m’avais vraiment oublié tu sais. »

C’est vrai. Pour je ne sais quelle raison j’avais cette petite rancœur. Parce qu’après tous ces trucs qu’on avait plus ou moins vécus, je m’attendais à un peu plus de considération… Ou non, plutôt un peu plus d’attention de sa part. Pas qu'il me devait quoi que ce soit, m'enfin bon, je suis une fille, c'est comme ça. Et comme je ne suis pas une folle hystérique, contrairement à ce qu’on peut dire de moi, je n’avais pas insisté.

« Excuses-moi, j’suis mal réveillée... Bon comment va mon ‘prince’ ? »

Si c’est toujours le cas de son côté.

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * *




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

avatar
Invité



Kaylee ♦ Jude || Need you now Empty
MessageSujet: Kaylee ♦ Jude || Need you now   Kaylee ♦ Jude || Need you now Icon_minitimeDim 7 Oct - 19:39

Bip. Bip. Bip.« Il se réveille. Son taux en globule rouge atteindra bientôt un taux quasi normal.» « Il va s’en remettre donc…» « En effet. Il se réveillera comme après un long sommeil. Sa plaie lui fera encore mal, elle mettra du temps avant de totalement cicatriser, elle était profonde.» «Blessure causée par une lame de poignard… Je peux aller lui parler ?» « Il serait plus raisonnable d’attendre encore une journée qu’il soit en pleine possession de ses esprits, monsieur. »

Ils me laissèrent quatre heures. Quatre heures pour revenir d’un autre monde. Un monde de cauchemar et de ténèbres. J’aurais pu croire que tout n’avait pas existé mais me voilà dans un lit d’hôpital. On vient de me mettre dans une sorte de chambres à plusieurs. J’ai plusieurs machines autour de moi et cet affreux bruit qui me donne mal à la tête. J’ai envie de retirer l’intraveineuse plantée dans mon avant-bras. Elle me démange horriblement. Et mes entrailles me font mal.
J’aimerai sauter de mon lit et courir. Partir à la recherche de ma petite sœur. Je ne sais plus ce qui s’est passé. Je me souviens avoir été dans la salle de bain. Puis… Les cris, les bousculades, la chambre de Marissa… Puis tout s’embrouille…

On est venu me poser des questions. Sur mon père. Sur ce matin-là. Pourquoi y avait-il des valises de préparer. Pourquoi ma famille voulait s’enfuir. De quoi avait parlé maman durant sa vidéo conférence. Ma relation avec mon père… « Je veux un test de paternité. Sinon, je ne dirais rien. » Voilà qui avait été clair. Puis tout s’était accéléré. J’étais rétabli, je pouvais partir de l’hôpital mais je devais aller au commissariat. On ne m’a pas dit ce qu’était devenu maman et papa non plus. En fait, il y a des chances pour qu’il ne soit pas mon véritable père… Alors… Je suis suspecté de je ne sais quoi. La disparition de ma sœur inquiète la police, ils n’arrêtent pas de m’interroger là-dessus.
Je suis donc chez les flics. J’ai toujours mal au bide. Je dois voir une infirmière tous les jours et je suis questionner des millions de fois sur les mêmes choses. Je suis entre quatre murs, coincés alors que je n’ai rien fait. Ils vont finir par me relâcher. Ça fait 24h… « Je peux passer un coup de téléphone ?» Il suffisait que je me souvienne du numéro… Rien de compliqué… Je ne peux pas appeler Marissa. Je ne connais pas celui de Grace, parce que nos premiers sms étaient anonyme, je ne l’ai jamais appris. Cassie et Duncan… Je suis sensé les connaître. Et pourtant ça ne vient pas. J’ai cette image ancrée en moi d’un numéro m’envoyant un message écrit. Mais pas moyen de savoir qui. Je me trompe peut-être mais autant suivre cet instinct plutôt que d’être dans la rue blessé et sans voiture, ni argent, ni téléphone.

305-464-2004… Première sonnerie… Ça finit par décrocher. « Allô ? C’est Jude… Je… »
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé



Kaylee ♦ Jude || Need you now Empty
MessageSujet: Re: Kaylee ♦ Jude || Need you now   Kaylee ♦ Jude || Need you now Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Kaylee ♦ Jude || Need you now
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» I need you to help me. [Jude & Kaylee]
» Jude Celestin would not make it through to a presidential run-off!!
» Jude Célestin se proclame président
» MES EXCUSES A JUDE CELESTIN !
» RECORD A SIGNALER JUDE CELSTIN @48 ANS, 11 ENFANTS ! + DE 3 MAITRESSES !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wynwood University :: Our memories :: Our Memories :: Rps à archiver :: Rps terminés-
Sauter vers: