AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Hey petits padawans, n'oubliez pas de voter pour WU par ICI et gagnez des points ! Vous pouvez aussi venir poster des mots d'amour sur BAZZART et sur PRD
Les inscriptions pour l'event Halloween sont ouvertes ! Venez faire vivre un des moments les plus terrifiants à vos personnages en vous inscrivant ici

Partagez | 
 

 I need you » Heise ♥︎

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


avatar

Je suis: : Féminin
Nombre de rumeurs: : 134
Mes disponibilités pour RP: : 2 places dispos !


Tell more , but not too much .
L'endroit où je vis: Chez les Lambdas
Un peu plus sur moi:
Mon entourage:

MessageSujet: Re: I need you » Heise ♥︎   Mer 14 Sep - 15:20





I need you
w/ Eddy ♥



L'univers tout entier est suspendu à un baiser

Je ne sais pas l’heure qu’il est mais, lorsque je me réveille mon premier réflexe est de toucher la place à mes côtés. Seulement, je ne sens rien, elle est glacée. Je me redresse et regarde alentour. Il est parti. Il m’a laissé seul. Je me suis bien fait avoir, et ce n’est pas son petit mot sans tendresse qui me fera oublier ça. Il m’a abandonné. Je savais que tout ceci n’était qu’un rêve. Je savais que ça allait arriver. Oui, une fois de plus j’ai été naïf. Je jette le morceau de papier dans la poubelle et me dirige vers la salle de bains. Il peut toujours attendre pour que l’on parle. Il aurait pu me réveiller, je ne lui en aurais pas voulu. Mais non, il n’a rien fait de tout ça. Il a écrit un mot et s’est barré comme un voleur, voilà les faits. Je me glisse sous la douche et ferme les yeux. Je ne sais pas ce que je vais faire aujourd’hui. Probablement rien de bien intéressant. De toute façon, qui ça intéresse ? Personne.

THE END


camo©015

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * *


Sans solitude, sans épreuve du temps, sans passion du silence, sans excitation et rétention de tout le corps, sans titubation dans la peur, sans errance dans quelque chose d'ombreux et d'invisible, sans mémoire de l'animalité, sans mélancolie, sans esseulement dans la mélancolie, il n'y a pas de joie. — Pascal Quignard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Invité



MessageSujet: Re: I need you » Heise ♥︎   Mer 14 Sep - 10:50


_≥ i need you ≤_

Ed a toujours eu le don de mettre les pieds dans le plat. Mais en même temps, ça ne serait pas Ed si il n’était pas quelques fois maladroit. Jamais on ne lui a dit comment faire avec les gens, comment s’y prendre si ils sont gênés ou anxieux. Et comme il n’a jamais su y faire, il est vraiment un très mauvais ami. Alors il savait très bien qu’il était en train de faire une énorme boulette en cessant tout avec Heise. Mais en même temps, il savait qu’il allait se mettre à faire des choses qu’il allait vraiment regretter plus tard. Il ne voulait pas que les choses aillent trop vite, il savait que son ami était très sensible et il ne voulait pas blesser ses sentiments. Ed, en plus, avait déjà l’impression d’être allé trop loin. Peut être avait-il sauté un pas qu’il n’aurait pas dû. Il ne savait plus où il en était et l’alcool ne l’aidait pas à ce que ses idées soient clair. Heise parti prendre sa douche et cela permis à Ed d’essayer d’y voir plus clair dans ses sentiments. Il était attiré par Heise, ça s’était sûr. Mais il avait aussi cette grosse angoisse de faire n’importe quoi. Il n’était pas près pour une relation et il avait peur de se lancer dans ce genre de chose qu’il ne comprenait pas. Tout ce qu’Ed savait, c’était qu’il avait plutôt intérêt à réfléchir à tout ça une fois reposé.

En écoutant chanter Heise sous la douche, Ed commençait tout doucement à sombrer dans le sommeil. Il tentait de rester éveiller pour ne pas avoir l’air d’un gars qui est juste venu ici pour se faire soigner, mais il n’y arriva pas et s’endormi au début de la chanson. Ce fut un sommeil réparateur et sans rêve. Cela faisait longtemps qu’il n’avait pas dormi aussi bien. Peut être parce que d’habitude, il rentrait à des heures pas possibles le soir et se réveillait très tôt le matin. Ou bien parce qu’il pouvait passer des nuits à bosser sur ses cours, et étant tellement impliqué dans ses études, il ne se rendait pas compte que c’était déjà le matin et qu’il devait filer en cours. Quand le jeune homme se réveilla, des douleurs parcouraient tout son corps. Il grimaça et se tourna pour voir si Heise était toujours en train de dormir. Visiblement, il dormait bien. Ed décida alors de sortir du lit tout en discrétion, évitant de se faire mal encore une fois. Il enfila rapidement son tee-shirt et se posa la question à un million de dollar. Devait-il rester et attendre qu’Heise se réveille ou devait-il partir pour réfléchir plus calmement à tout ce qu’il s’était passé la veille. Honnêtement, il ne se souvenait pas de tout et ça le dérangeait un peu. Son téléphone décida pour lui lorsqu’il reçu un message d’une de ses sœurs de confrérie qui avait besoin d’aide. Cela semblait urgent. Ed laissa alors un simple message sur le bureau d’Heise. « je suis désolé, je dois partir pour une urgence. On reparlera de tout ça… » Puis il parti comme un voleur …

Revenir en haut Aller en bas


avatar

Je suis: : Féminin
Nombre de rumeurs: : 134
Mes disponibilités pour RP: : 2 places dispos !


Tell more , but not too much .
L'endroit où je vis: Chez les Lambdas
Un peu plus sur moi:
Mon entourage:

MessageSujet: Re: I need you » Heise ♥︎   Lun 12 Sep - 20:38





I need you
w/ Eddy ♥



L'univers tout entier est suspendu à un baiser

Nos baisers continuent et je me sens de plus en plus étrange, agité même. Serait-ce de la peur ? Ou peut-être l’excitation ? Je suis totalement largué, vraiment. Il cesse tout à coup et j’avoue que j’ai du mal à comprendre mais bon, il est peut-être plus raisonnable que moi. Je le laisse s’allonger et m’embrasser une nouvelle fois avant de lui dire : Euh je… je reviens… j’ai besoin de… euh… Je me lève rapidement et rentre dans la salle de bains, refermant la porte derrière moi. Je me déshabille rapidement et me glisse sous la douche froide. Je mets un peu de temps à m’y habituer mais ça va. Je ferme les yeux et soupire longuement avant de me mettre à chanter. Cela fait bien longtemps que je n’ai pas chanté, c’est bizarre et pourtant, je ne cesse pas, au contraire. Ça me fait du bien de chanter. Je me laisse guider par la chanson. Une chanson que j’affectionne tout particulièrement parce qu’elle me rappelle mes voyages et aussi mes difficultés. En fait, j’ai l’impression que cette chanson me ressemble. J’en oublie même mon mal-être et laisse ma voix sortir sans la retenir. Je me revois il y a quelques années auparavant et même si c’est lointain, le passé reste toujours ancré en moi. Maintenant, il s’agirait d’aller de l’avant parce que là, je fais du surplace. Eddy est dans la pièce à côté, je me doute bien qu’il va m’en vouloir une fois de plus mais, malgré l’envie présente, j’ai eu simplement peur de faire tout foirer. D’ailleurs, il est clair que j’ai tout foiré, une fois de plus et je m’en veux horriblement. Je termine de chanter et sors de la douche, il n’y a plus rien à signaler en bas. J’enfile mon peignoir après m’être séché et rejoins Eddy. Je me cale contre lui, ma tête reposant contre son torse. Je ne sais pas quoi dire ni faire alors je me blottis contre son corps et respire son odeur, déposant un baiser sur son torse, le plus simple du monde. Je ne sais pas vraiment ce qui se passera demain mais j’ai hâte, je ne sais pour quelle raison. Mais si ça se trouve je vais juste me prendre un très mauvais retour de karma…


camo©015

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * *


Sans solitude, sans épreuve du temps, sans passion du silence, sans excitation et rétention de tout le corps, sans titubation dans la peur, sans errance dans quelque chose d'ombreux et d'invisible, sans mémoire de l'animalité, sans mélancolie, sans esseulement dans la mélancolie, il n'y a pas de joie. — Pascal Quignard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Invité



MessageSujet: Re: I need you » Heise ♥︎   Lun 12 Sep - 19:43


_≥ i need you ≤_

Ed avait besoin de tendresse et de bonheur ces derniers temps. Il n’a jamais vraiment aimé être entouré de personnes pessimistes qui pleurnichent sur leur sort. Il tente toujours de les éviter ceux là. Il y a déjà trop de problèmes dans le monde pour en rajouter avec les petits soucis de chacun n’est-ce pas ? Alors ce moment de douceur lui faisait le plus grand bien. Et même s’il avait envie d’arracher le pyjama d’Heise, il n’en fit rien, préférant rester à ce stade là pour le moment. Visiblement, les doux baisers qu’il déposait sur la nuque d’Heise faisaient leur effet. C’était ce qu’il cherchait. Il ne voulait pas qu’Heise boude pour une raison qu’il ignorait encore et qu’il ne chercherait pas à connaître. Il voulait juste être avec lui, l’embrasser et s’endormir à ses côtés. Il ne savait pas ce qu’il se passerait le lendemain matin, mais ce qui était sûr, c’était que leur relation allait changer du tout au tout.

Heise se retourna et se mit sur le dos, embrassant Ed sans peur ce qui surpris réellement Ed. Il lui avait avoué tout à l’heure une chose tellement horrible qu’Ed avait du mal à croire qu’un jour Heise puisse retrouver un peu d’intimité avec un homme. Pourtant, il laissait Ed faire. Cela le rassura mais l’apeura en même temps. Il n’était pas habitué à autant d’attention. Cependant ça n’arrêtait pas Ed qui continuait à embrasser Heise comme ci c’était sa dernière heure à vivre. Le jeune Khi Omikron se demanda au bout d’un moment pourquoi Heise était aussi agité. Il se dit alors qu’il fallait qu’il arrête là, qu’il était certainement allé trop loin. Il ne se doutait pas une seule seconde qu’il faisait de l’effet à Heise.

Il lui envoyait des signaux contradictoires, et le cerveau d’Ed n’avait plus trop matière à réfléchir malheureusement. Alors, il prit une décision après qu’Heise lui ait dit qu’il fallait dormir. « Tu as raison… » Il l’embrassa langoureusement puis quitta les lèvres d’Heise. Il posa la tête sur le coussin et il indiqua son torse à Heise pour qu’il pose sa tête contre son cœur. Il lui prit la main, l’embrassa puis il murmura. « Dors … on reprendra tout ça demain, quand tu seras repose. »


Revenir en haut Aller en bas


avatar

Je suis: : Féminin
Nombre de rumeurs: : 134
Mes disponibilités pour RP: : 2 places dispos !


Tell more , but not too much .
L'endroit où je vis: Chez les Lambdas
Un peu plus sur moi:
Mon entourage:

MessageSujet: Re: I need you » Heise ♥︎   Lun 12 Sep - 10:13

En pensant le blesser avec mes gestes, je lui ai fait du mal. Je lui ai dit que ça arriverait mais il n'a pas voulu me croire. Je me sens terriblement mal, mon attitude n'est pas la bonne. C'est alors que je le sens se coller à moi et enlacer ma taille. Il me dit de ne jamais lui tourner le dos avant d'embrasser mon cou. Je frissonne délicieusement, il a su exactement où il fallait toucher pour me faire lentement mais sûrement, perdre tous mes moyens. Je gémis bien malgré moi, serrant sa main avec la mienne avant d'enlacer nos doigts. Mon coeur s'accélère et ma respiration se saccade peu à peu. J'aimerais lui dire que s'il continue, je risque de... 'fin voilà quoi, mais c’est impossible.

Je me retourne sur le dos et viens embrasser ses lèvres. Il me rend fou, c'est trop tard pour faire redescendre la température à moins de prendre une douche froide. J'essaye tant bien que mal de cacher mon érection naissante, c'est gênant parce que ça fait bien longtemps que ça ne m'est pas arrivé. Je garde précieusement sa main contre moi, probablement pour l'empêcher de ressentir la bosse qui apparaît dans mon pyjama. Je redresse même mes jambes, les serrant l'une contre l'autre.

Finalement, après plusieurs baisers, je me mets face à lui, tant pis s'il voit mon petit soucis d'en bas. Je continue de l'embrasser, essayant de contenir mes pulsions que je croyais oubliées. Il faut... il faut dormir ou... Inutile que je parle mes lèvres ne peuvent plus se passer des siennes.

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * *


Sans solitude, sans épreuve du temps, sans passion du silence, sans excitation et rétention de tout le corps, sans titubation dans la peur, sans errance dans quelque chose d'ombreux et d'invisible, sans mémoire de l'animalité, sans mélancolie, sans esseulement dans la mélancolie, il n'y a pas de joie. — Pascal Quignard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Invité



MessageSujet: Re: I need you » Heise ♥︎   Lun 12 Sep - 8:46


_≥ i need you ≤_

Ed n’était pas quelqu’un de particulièrement pudique ou gêné par quoi que ce soit. Ayant vécu dans un appartement où les murs sont tellement fin que vous pouviez entendre les voisins s’envoyer en l’air à trois heures du matin, vous ne pouvez pas être pudique. Il enleva alors son tee-shirt sans penser au préalable que ça pouvait déranger Heise. Puis il lui demanda tout de même s’il voulait qu’il le remette. La réponse du jeune homme le satisfaisait à tel point qu’il en souriait, ce qui lui fit mal à sa mâchoire endolorie par les coups. C’était au tour d’Heise de se déshabiller. Ed le regardait avec beaucoup d’attention mais il fut trop rapide. Il put apercevoir que ses belles fesses qui furent trop vite camouflées par un pyjama trop mignon. Ed ne s’attendait pas du tout à le voir dans ce genre de vêtement. Il vint alors se poser à côté d’Ed et le jeune homme ne pu s’empêcher de vouloir à nouveau goûter à ses lèvres. Mais il n’en fit rien. Pourquoi ? Parce qu’il avait peur d’aller trop loin et de faire peur à Heise. Les mains du jeune homme se baladaient sur son torse, il ne devrait pas le toucher. Pas de cette façon. Ed pouvait à tout moment partir en vrille. Il lui demandait alors s’il avait mal. « Pas du tout. » Dit-il en aillant l’air le plus viril possible. La vérité était tout autre. Il souffrait le martyre mais il n’avait pas envie de voir Heise s’éloigner. Il avait envie de plus de contact, de l’embrasser toute la nuit et … Non, il devait se ressaisir. Quand Heise déposa sa tête contre son cœur, il rata un battement de cœur. Plus il se rapprochait de lui, moins Ed pouvait se contrôler. Pourtant, il le laissa faire. Ed enlaça délicatement le corps d’Heise d’un de ses bras qu’il voulait tendre. Mais ce contact vu rapide car Heise recula. Il lui avait fait peur, il le savait. Il n’avait pas été trop loin pourtant. Ed se demandait ce qu’il se passait. Pourquoi s’excusait-il ?  

Ed soupira. Les mots que lui balançait Heise lui faisaient mal, même s’il ne les disait pas pour le faire souffrir. Ils ne se comprenaient pas. Pourquoi ? Le fait qu’Heise se mette dos à lui le dérangea profondément et le blessa. Ed ne l’accepta pas et se rapprocha encore plus d’Heise, se collant contre son corps. Il déposa alors un premier baisé sur la nuque du dessinateur. Puis un autre et encore un autre. Il lui murmura à l’oreille. « Ne me tourne jamais le dos… » Ed voulait qu’Heise se retourne et souhaitait prendre les devant. Mais ayant trop peur de le blesser ou d’aller trop vite, il ne fit rien. Il passa un bras autour de sa taille pour le serrer un peu plus contre lui et continua à l’embrasser dans le cou, bien qu’il ait envie d’embrasser ses lèvres.

Revenir en haut Aller en bas


avatar

Je suis: : Féminin
Nombre de rumeurs: : 134
Mes disponibilités pour RP: : 2 places dispos !


Tell more , but not too much .
L'endroit où je vis: Chez les Lambdas
Un peu plus sur moi:
Mon entourage:

MessageSujet: Re: I need you » Heise ♥︎   Dim 11 Sep - 19:56

Je suis allé trop loin, je viens de m’en rendre compte. Sa réaction est naturelle, enfin je suppose, pourtant, j’ai un léger pincement au cœur mais je ne montre rien. Je me contente de lui sourire avec tendresse je me laisse conduire jusqu’à la chambre et le regarde se dévêtir en rougissant fortement. Il me demande si ça ne me dérange pas qu’il se déshabille : Non pas du tout tu… tu es très beau Eddy… ; dis-je en jouant bêtement avec mes doigts. Je me plante devant mon dressing et retire mon pantalon puis mon boxer rapidement avant d’enfiler mon pyjama pas du tout viril. Je ne le ferme pas jusqu’en haut, juste un peu plus que la moitié. Je prends place à ses côtés et ma main se pose délicatement sur les hématomes qui se trouvent sur son ventre. Je grimace en les effleurant : Est-ce que tu as mal… ? ; demandais-je en me pinçant les lèvres. Je viens me caler contre lui, posant ma tête contre son cœur. J’espère vraiment que je ne vais pas lui faire de mal cette nuit, que mes cauchemars ne viendront pas me hanter. J’enlace machinalement nos jambes entre elles pour diminuer encore plus l’espace entre nous. Peut-être que je devrais le laisser respirer ? Peut-être que j’empiète trop sur sa zone de confort ? Je me décale discrètement, dénouant nos jambes : Pardon… ; dis-je simplement. Je suis trop invasif… ou intrusif, je ne sais pas lequel est le bon mot… Je me mets dos à lui, gardant quand même un léger contact avec lui. Je suis trop bête, vraiment. Je dirais même que je suis pathétique, clairement. Je… j’espère que je ne te réveillerais pas avec mes cauchemars… J’aurais aimé que nos baisers s’éternisent, vraiment mais Eddy en a décidé autrement. Ce n’est pas grave, comme je l’ai dit, je comprends.

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * *


Sans solitude, sans épreuve du temps, sans passion du silence, sans excitation et rétention de tout le corps, sans titubation dans la peur, sans errance dans quelque chose d'ombreux et d'invisible, sans mémoire de l'animalité, sans mélancolie, sans esseulement dans la mélancolie, il n'y a pas de joie. — Pascal Quignard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Invité



MessageSujet: Re: I need you » Heise ♥︎   Dim 11 Sep - 19:02


_≥ i need you ≤_

Ceux qui connaissent Ed savent très bien que c’est un handicapé des sentiments. Il a probablement reçu un coup qui l’empêche aujourd’hui d’aimer quelqu’un. Qui sait ? Lui en tout cas il sait que jamais il ne pourrait aimer car l’amour c’est surfait et irréel. Bien entendu, il peut éprouver des sentiments dans le même genre, de l’attirance, de l’amitié, mais l’amour, c’est un gros mot pour lui. C’était aussi pour ça qu’il avait peur de se lancer dans le grand bain avec Heise. Et si un jour ça allait plus loin entre eux et que son manque de sensibilité blesse Heise ? Ca le détruirait lui aussi. Le perdre lui briserait le cœur. Pourtant Ed n’arrivait pas à dompter l’autre parti de son cerveau qui lui disait d’y aller. Et c’est ce qu’il fit.

Il avait peur de s’être lancé tête baissé sachant qu’Heise pourrait l’envoyer bouler. Mais l’alcool qui courait encore dans ses veines l’aidaient à vaincre cette peur stupide. Et Ed oublia rapidement tout. Ce baisé l’emmena dans des terres lointaines où la vie était belle et où les problèmes n’existaient pas. Le fait qu’Heise réponde à son baiser le rassura et l’encouragea à continuer. Sauf qu’Ed se recula soudainement, reprenant ses esprits. Il allait le blesser. Un jour ou l’autre il lui fera du mal. Mais Heise ne le laissa pas faire et l’attira vers lui en l’embrassant à nouveau. Il n’aurait jamais dû faire ça. Car quand Ed commençait, il ne pouvait plus s’arrêter. Surtout dans l’état dans lequel il était. Malheureusement pour lui, ce moment de bonheur s’arrêta une nouvelle fois. Cependant, la proposition que lui faisait Heise était tout à fait la bienvenue. Même si il aurait adoré continué de l’embrasser jusqu’à ce que leurs lèvres soient endolories, il était aussi très fatigué et il avait surtout mal partout. « Allons y. » Répondit-il tout simplement. Sans ajouter un mot aux dernières paroles d’Heise, Ed lui prit la main et l’entraîna dans la chambre. Sans aucune gêne, Ed s’allongea sur le lit après avoir retiré son tee-shirt. « Ca ne te dérange pas si je l’enlève ? » On remarquait sur son ventre des hématomes qui se formaient, et d’autres qui semblaient être là depuis un moment. Honteux de se présenter ainsi à Heise, Ed ne se couvra pas pour autant. Tout ça lui avait donné chaud. De plus … « Je ne peux pas m’endormir avec quoi que ce soit sur le dos. »


Revenir en haut Aller en bas


avatar

Je suis: : Féminin
Nombre de rumeurs: : 134
Mes disponibilités pour RP: : 2 places dispos !


Tell more , but not too much .
L'endroit où je vis: Chez les Lambdas
Un peu plus sur moi:
Mon entourage:

MessageSujet: Re: I need you » Heise ♥︎   Ven 9 Sep - 23:14

Mes appréhensions semblent s'être fait la malle, soulageant mon âme d'un poids immense. Je me sens bien dans les bras de Eddy, mieux que n'importe où sur cette planète. Il m'assure qu'il se trouve là où il le désire, que j'ai été la première personne à qui il a pensé. Mon coeur devient fou parce que ces mots-là, il y a tellement longtemps que je les attendais. De savoir qu'il est bien près de moi, me rempli de joie même si je ne le montre pas.

Ses lèvres s'aventure sur ma joue rougie et je frissonne. Je peux ressentir sa douceur, la douceur de ses lèvres que je rêve d'embrasser. Mais, ce n'est pas moi qui fait le premier pas, c'est Eddy. Et lorsque ses lèvres se connectent aux miennes, un mur invisible disparaît, la forteresse que j'avais batti autour de moi s'effondre mais je n'ai pas peur. Pas avec mon Eddy. Je réponds à ce doux contact, pressant mon corps contre le sien. Mes doigts ont glissé sous son haut et touchent sa peau chaude. Il n'y a rien d'indécent dans mon geste, je recherche juste un contact supplémentaire. Ed rompt notre échange et je ferme les yeux. Encore un peu... s'il te plaît... ; murmurais-je avant de venir délicatement poser mes lèvres contre les siennes. Je n'ai jamais demandé à qui que ce soit de m'embrasser mais avec Eddy, c'est comme si c'était vital. Non, c'est bel et bien vital pour mon équilibre, je dois l'admettre. Mes mains quittent son ventre pour enrouler mes bras autour de son cou. Je libère ses lèvres et les effleure des miennes en reprenant un peu d'oxygène. Allons nous coucher... tu as besoin de te reposer et moi, je t'en empêche... Je... je m'excuse...

Je me suis décalé à contrecoeur de lui il n'y a que quelques secondes et j'ai déjà envie de revenir contre lui. Je le regarde dans les yeux et me pince les lèvres : Est-ce que je peux dormir dans tes bras cette nuit...? Je suis vraiment stupide...

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * *


Sans solitude, sans épreuve du temps, sans passion du silence, sans excitation et rétention de tout le corps, sans titubation dans la peur, sans errance dans quelque chose d'ombreux et d'invisible, sans mémoire de l'animalité, sans mélancolie, sans esseulement dans la mélancolie, il n'y a pas de joie. — Pascal Quignard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Invité



MessageSujet: Re: I need you » Heise ♥︎   Ven 9 Sep - 22:44


_≥ i need you ≤_

Depuis quand Ed ressentait de telles émotions envers Heise ? Depuis longtemps ? Ou bien était-ce les effets de l’alcool une fois de plus. Il ne savait plus quoi penser et il avait terriblement peur. Peur de faire une bêtise et de blesser son ami. Il s’était pourtant juré dernièrement de vivre sa vie à fond et de ne plus avoir de regret. Il savait que s’il ne franchissait pas cette barrière invisible qui s’était glissé entre eux, il allait le regretter. Il avançait alors peu à peu, sans se brusquer et en évitant d’effrayer cet homme qui faisait dangereusement battre son cœur. Ceux qui connaissent très bien Ed savent qu’il n’a pas de cœur et qu’il n’en aura probablement jamais. L’amour est pour lui un gros mot qui ne fait pas parti de son vocabulaire. Mais il ne pouvait pas nier que ses sentiments envers Heise tendaient dans cette direction. Au fil des années les deux hommes sont devenus plus proche à tel point qu’Heise est devenu indispensable au bien être d’Ed.

Ed n’était pas quelqu’un qui avait peur d’agir. En général il réfléchissait avant de faire quoi que ce soit, il était très pragmatique et tentait de tout contrôler dans sa vie. L’imprévu le stimulait et l’enchantait. Jamais il n’aurait imaginé se retrouver dans une salle de bain avec Heise, à se dévoiler petit à petit. Lorsqu’Heise fit un pas en avant et cala son corps contre le sien, le rouquin ne pu s’empêcher de pincer ses lèvres, oubliant qu’elles étaient encore fragiles. Ces mots qu’il murmurait accélérèrent les battements de cœur du Khi Omikron. Il voulait contrôler ses envies soudaines mais il savait que c’était qu’un homme faible et qu’il sauterait le pas. Il ne voulait pas pourtant, pour ne pas blesser Heise qui avait déjà trop souffert à cause d’un autre homme. Il n’y avait plus de sous entendu, tout semblait clair entre eux.

Ses derniers mots firent sourire Ed. « Je ne veux pas être ailleurs, tu comprends ça ?! » Ed prit le visage d’Heise entre ses doigts. Ses yeux ne pouvaient se détourner de son visage si parfait. Il avait envie d’emprisonner ses lèvres et de ne jamais les libérer. Mais il continua. « Tu es la seule personne a qui j’ai pensé tout à l’heure. Qui pouvais-je appeler d’autre alors que je n’ai confiance qu’en toi ? » Il rapprocha encore plus son visage de celui de son ami artiste. « Tu as pansé mes plaies, à moi de réparer celle de ton cœur. » Ils n’étaient plus qu’à quelques centimètres l’un de l’autre. Ed pouvait sentir son souffle contre sa peau. Il ne pu s’empêcher d’effleurer une joue rougie d’Heise du bout de ses lèvres. « Tu ne dormiras pas seul ce soir… » Ajouta-t-il avant de se lancer dans ce qui lui faisait tant peur. Ses lèvres trouvèrent enfin leurs âmes sœurs. Ed ressenti des émotions qu’il n’avait pas senti depuis longtemps, voir même qu’il n’avait jamais ressenti auparavant. Ce baiser l’envoutait, il avait l’impression de renaître. Pourtant il recula. Il n’en avait pas envie, au contraire. Il avait juste envie de goûter à nouveau à ce qu’il désirait tant maintenant. Il avait l’impression d’être né juste pour embrasser Heise, le serrer contre lui et le protéger. « Je ne veux pas te faire de mal Heise… Je suis désolé. » Il savait que si il recommençait, il ne pourrait plus s’arrêter. Et l’alcool qui coulait encore dans ses veines pouvaient à tout moment reprendre le dessus.

Revenir en haut Aller en bas


avatar

Je suis: : Féminin
Nombre de rumeurs: : 134
Mes disponibilités pour RP: : 2 places dispos !


Tell more , but not too much .
L'endroit où je vis: Chez les Lambdas
Un peu plus sur moi:
Mon entourage:

MessageSujet: Re: I need you » Heise ♥︎   Ven 9 Sep - 15:32

Je me perds dans mes pensées alors que ma main caresse le torse d'Ed. Pourquoi je fais ça ? Pourquoi j'ai ce besoin irrépressible de le toucher ? Peut-être que j'ai peur que tout ceci ne soit qu'un mirage. Ses mots me ramènent à la réalité une fois de plus. Je le regarde dans les yeux, j'essaye de lire en lui mais je me perds dans ses pupilles brillantes. J'aimerais m'y perdre chaque seconde de chaque jour qui passe. En ai-je le droit ? Eddy est une bonne personne et je me sens sécurisé par cette légère proximité. Qu'est-ce que je dois en conclure ? Je n'en sais rien.

Les quelques centimètres qui nous séparent me paraissent des milliers de kilomètres. Dois-je les franchir ? Il ne veut pas que je m'inquiète pour lui mais ça m'est impossible. Et le voilà qui caprice et refuse de dormir sans moi, j'en rougis tellement que l'on dirait une adolescente. Je suis contre le lavabo et Eddy se débarrasse de ma main doucement, mon coeur s'emballe. Il ne reste que peu d'espace entre nous, j'ai envie qu'il n'y en ait plus du tout. Je m'approche à mon tour et viens me caler contre lui, agrippant un pan de ses vêtements à deux mains. Je prends une grande inspiration, m'imprégnant de lui sans vergogne. C'est mal, pas vrai ? Eddy... tu ne peux pas me demander de ne pas m'inquiéter pour toi... alors que tu comptes énormément pour moi... je suis incapable de jouer les indifférents... quand tu es arrivé... il y a eu tellement de haine en moi... j'ai regretté de ne pas avoir été à tes côtés... Mes mots sont de simples murmures mais je sais qu'il m'entend. J'aimerais plus d'une nuit à tes cotés... juste dormir dans tes bras et oublier tout... mais je n'ai pas envie de t'acaparer alors que tu as probablement mieux à faire... Il est le boss de sa confrérie, il ne peut pas répondre à mes envies au détriment des besoins de sa famille estudiantine. Mais ce soir je l'ai pour moi.

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * *


Sans solitude, sans épreuve du temps, sans passion du silence, sans excitation et rétention de tout le corps, sans titubation dans la peur, sans errance dans quelque chose d'ombreux et d'invisible, sans mémoire de l'animalité, sans mélancolie, sans esseulement dans la mélancolie, il n'y a pas de joie. — Pascal Quignard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Invité



MessageSujet: Re: I need you » Heise ♥︎   Ven 9 Sep - 15:02


_≥ i need you ≤_

Jamais il n’aurait pensé que son ami avait vécu ça. Il gardait tellement de chose en lui, ça pouvait être dangereux. Et même si il semblait en avoir discuté avec un psy, ne pas en parler à des personnes qui lui sont proches devaient être vraiment compliqué. Garder un tel secret devait être lourd à la longue. Maintenant qu’il était au courant, Ed voulait le soutenir dans ces épreuves qu’il devait tous les jours surpasser. Certes ça semblait dater, mais il souffrait encore aujourd’hui. Ed savait que c’était des cicatrices qui ne disparaîtraient probablement jamais. La souffrance physique et morale qu’avait endurée Heise à cause d’un homme qu’il avait aimé mettait Ed en colère. Il n’avait qu’une seule envie : retrouver ce mec et le battre. Ceux qui connaissent Ed savent pourtant que ce n’est pas quelqu’un de vengeur, mais là, c’était inadmissible.

Ed se demandait si un jour Heise pourrait refaire confiance à un homme. Cela le touchait bien plus qu’il ne l’eut pensé. Ses mots sortaient sans qu’il ne les contrôle. Ed lui promettait alors que plus personne ne lèvera la main sur lui. Et même si il était complètement bourré, Ed le pensait réellement. Ce n’était pas quelque chose dont il rêvait : sauver les autres ou les protéger. A vrai dire, Ed a toujours eu un côté egocentrique, ne souhaitant pas se mêler des affaires des autres. Mais depuis quelques temps il ne peut s’en empêcher. Depuis qu’il est devenu chef de sa confrérie, Ed a changé. Mais cela faisait un moment déjà que ça avait changé avec Heise. Il avait toujours un œil sur lui, jalousant parfois les relations qu’il pouvait avoir. Il s’en voulait d’autant plus de jalouser le fait qu’Heise ait aimé un autre homme, un homme qui l’a détruit.

Il n’aurait jamais dû. Ed manquait un battement de cœur lorsqu’Heise effleura ses lèvres de ses doigts. Depuis quand s’emballait-il quand son ami le touchait ou le regardait. C’était nouveau ? Ou était-ce enfoui ? Le regard d’Ed se perdait dans celui d’Heise. Comment pouvait-il se concentrer sur ses mots alors que son esprit semblait vagabonder ailleurs. Ce qu’il disait le touchait et lui donnait aussi envie de rompre le peu de distance qui les séparaient pour l’embrasser et ne plus jamais quitter ses lèvres. Sans le savoir, Heise disait tout ce dont rêvait entendre Ed. Jamais on ne lui avait dit ça. Personne ne lui a jamais dit qu’il était précieux. Précieux ? Il ne l’était pas. Il n’était qu’un mec lambda qui tentait de survivre à la réalité de la vie. Le regard d’Ed qui était alors plongé dans celui d’Heise ne pu s’empêcher de faire un détour sur les lèvres d’Heise. Elles appelaient les siennes. Elles étaient telles des âmes sœurs qui s’étaient perdues. Mais Ed savait qu’il regretterait ce geste car il pouvait blesser Heise. Le perdre serait insurmontable pour le rouquin.

Heise tenta alors de détourner la conversation, du moins, c’est ce que pensait Ed. Seulement, le jeune physicien ne pouvait pas oublier ce qu’il venait de dire. La main qu’il avait posé sur son torse semblait dire «ne t’approche pas plus ». Il acceptait ça. Mais il n’allait certainement pas retourner se coucher alors qu’il n’avait pas fini de dire ce qu’il voulait. « Tu n’es pas quelqu’un de banal. Tu comptes énormément pour moi … Et tu sais très bien ce que ça veut dire. » Ed venait de se faire pousser des ailes. Ses mots sortaient sans qu’il n’ai besoin de les guider. « Et même si je rêve d’être précieux aux yeux de quelqu’un, un jour peut être, je ne le suis pas. Alors arrêtes de te soucier de ce qui peut m’arriver alors que la seule chose que je veux, c’est de te protéger. » Des folies ? Quelles folies pouvait-il bien faire ? A part une grosse bêtise qui serait de l’embrasser. Parce qu’Ed savait qu’il ne s’arrêterait plus s’il le faisait. Mais il avait peur de se montrer violent. Son passé allait un jour le rattraper et il ne voulait pas qu’Heise en souffre. Pourtant, il ne pouvait pas retourner se coucher. Pas seul en tout cas. Il fallait qu’Heise dorme. Et même s’il lui donnait des coups dans la nuit, Ed survivrait et l’aiderait. Ed retira délicatement la main de son ami et se rapprocha lentement en disant « Je ne me coucherai pas sans toi. ».

Revenir en haut Aller en bas


avatar

Je suis: : Féminin
Nombre de rumeurs: : 134
Mes disponibilités pour RP: : 2 places dispos !


Tell more , but not too much .
L'endroit où je vis: Chez les Lambdas
Un peu plus sur moi:
Mon entourage:

MessageSujet: Re: I need you » Heise ♥︎   Ven 9 Sep - 11:58

Je ne pensais pas que ça me ferait autant de mal de lui en parler. Devant un psychologue c’est plus simple vu qu’il n’est pas proche de toi. Mais un ami, voire plus qu’un simple ami tant mon cœur bat quand il est dans les parages, que mon regard se pose sur lui. Non, il ne faut pas que je tombe dans le piège de l’amour, ce serait bien trop bête. Et pourtant, quand nos peaux rentrent en contact, j’ai l’impression qu’un brasier vient de s’allumer au fond de moi. Je lui fais face, gardant la tête basse, je suis faible, Ed n’a pas besoin de voir ça. Et puis lorsqu’il prend la parole, mes joues se colorent de nouveau d’un joli rouge. Ses mots me touchent et je ressens une immense reconnaissance. Il veut encore jouer les super-héros malgré son état ? Cet homme n’a plus toute sa tête, c’est évident. Sûrement l’alcool ou je ne sais quoi. Mais je ne veux pas qu’il rencontre Léo, jamais. Je ne veux pas que Léo puisse lui faire le moindre mal pour m’atteindre. Je sais de quoi il est capable mais je sais aussi que, lorsqu’il sortira de prison, il n’aura pas le droit de s’approcher de moi.

Ed essaye de me rassurer en me disant que je ne lui ferais jamais de mal, ce dont je doute fortement. Les cauchemars sont violents et je me bats, littéralement, contre Léo à chaque fois. Les coups partent sans que je ne puisse les retenir. Alors non, je ne veux pas risquer de blesser qui que ce soit. Surtout pas Ed… Et une nouvelle fois il joue les super-héros. Mon doigt se pose sur ses lèvres et je secoue la tête négativement avant de plonger mon regard dans le sien : Ne dis pas ce genre de choses Eddy… il est hors de question que tu joues ta vie pour quelqu’un d’aussi banal que moi… tu es bien trop précieux pour que je cours le risque de te voir en danger… Je ne veux pas de ça… ; dis-je dans un murmure. Mes doigts effleurent ses lèvres, évitant de toucher sa plaie. Merde, pourquoi je fais ça ? Il ne faut pas. Je retire ma main de sa bouche, bon sang ce que je peux avoir envie de l’embrasser, c’est de la torture, clairement. Il faut que tu retournes t’allonger… tu as besoin de te reposer Eddy… ne fais pas de folies dans ton état actuel… Ma main se pose contre son torse et je fixe mes doigts, je suis perdu. Je ne sais pas pourquoi je suis dans cet état-là devant lui. J’ai honte de me dévoiler autant alors qu’il n’a rien demandé. Je devrais fermer ma gueule et le ramener de force dans le lit, plutôt.

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * *


Sans solitude, sans épreuve du temps, sans passion du silence, sans excitation et rétention de tout le corps, sans titubation dans la peur, sans errance dans quelque chose d'ombreux et d'invisible, sans mémoire de l'animalité, sans mélancolie, sans esseulement dans la mélancolie, il n'y a pas de joie. — Pascal Quignard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Invité



MessageSujet: Re: I need you » Heise ♥︎   Ven 9 Sep - 10:43


_≥ i need you ≤_

Ed n’aurait pas dû s’assoir. Sa tête tournait et il sentait qu’il n’allait pas tarder à tomber dans les pommes. Mais il s’en foutait royalement, il voulait savoir ce qui gênait tant Heise pour dormir. Il devait avoir touché un point sensible car se dernier ne se retourna pas. Ed allait laisser tomber quand son ami pris la parole. Il était perdu, pourquoi pensait-il qu’il le blesserait ? C’était impossible, jamais il ne lui ferait de mal. Et là, Heise lui raconta tout. Les révélations qu’il lui faisait le bouleversait. Jamais Ed n’aurait imaginé que son ami avait subi ce genre de violence. Soudainement, la colère et la rage se mirent à bouillonner en lui. Si seulement il avait été là pour le défendre contre ce monstre qui l’avait forcé à faire des choses qu’il ne voulait pas. Il l’aurait probablement frappé jusqu’à ce qu’il ne se relève plus. Son instinct protecteur pris le dessus sur la douleur et sa haine contre l’homme qui avait fait du mal à Heise l’emporta. Cependant, il ne coupa pas la parole à son ami qui venait de se dévoiler. Il devait avoir vraiment confiance pour lui avouer ses sombres secrets.

Jusque là, Heise avait pris soin de ne jamais regarder Ed. Il fuyait son regard et Ed se rendit compte que son ami venait de faire quelque chose que lui-même refusait de faire. Parler. Il le regardait alors partir dans la salle de bain, se demandant comment il avait pu le pousser à dire tout ça. C’était de sa faute si Heise était à nouveau triste. Il fallait qu’il arrange les choses, mais comment ? Il ne pouvait pas empêcher la colère de bruler ses veines. Oubliant ses propres blessures, il se leva en titubant et rejoignit Heise dans la salle de bain. Le rouquin prit délicatement le bras de son ami pour que se dernier se tourne vers lui. L’alcool lui enlevait toutes limites et Ed en profita pour parler librement. « Ce salaud n’est plus là pour te faire de mal. Et même si il revenait, tu peux être sûr que je serais là pour lui coller une raclée. » Il essayait de se montrer réconfortant, mais Ed était certainement le plus mauvais dans ce domaine.

Ed lui relevait alors la tête et le regarda dans ses yeux rougis par les larmes qu’il avait dû verser. « Saches que tu ne me feras jamais de mal. » Il voulait lui dire par là qu’il pouvait dormir sereinement ce soir là mais sa maladresse l’empêchait de s’exprimer correctement. « Mais surtout … je ne te ferais aucun mal. Je te promets que plus personne ne lèvera la main sur toi tant que je serais en vie. » Ed sentait son cœur s’accélérer sans réellement comprendre pourquoi.

Revenir en haut Aller en bas


avatar

Je suis: : Féminin
Nombre de rumeurs: : 134
Mes disponibilités pour RP: : 2 places dispos !


Tell more , but not too much .
L'endroit où je vis: Chez les Lambdas
Un peu plus sur moi:
Mon entourage:

MessageSujet: Re: I need you » Heise ♥︎   Ven 9 Sep - 9:57

Je suis face à mon MAC et je fixe l'écran d'un oeil morne. L'orgueil, c'est toujours à cause de lui que les choses se produisent, je souris en coin. Mais ce sourire s'efface rapidement alors qu'Eddy me demande si ça m'arrive souvent de ne pas dormir. Est-ce que je dois lui dire ? Je suis toujours dos à lui. Venir me coucher près de toi, c'est prendre le risque de te blesser et je ne veux pas... J'imagine qu'il doit se retourner la tête avec des tas de questions. Je lève la tête vers le plafond en soufflant. Oui ça m'arrive souvent. Plus que je ne le voudrais et les médicaments de mon psychologue n'y change rien... Je reporte mon attention sur l'écran. Il y a quelques années, alors que j'étais encore en Australie, j'ai rencontré un garçon... le premier amour comme on dit. Il était aimé et adulé de tout le monde. Et moi... bah j'en suis tombé amoureux... C'était inévitable. Ma gorge se noue douloureusement et je sens mes yeux se remplir de larmes. Je me racle la gorge : On est sorti ensemble. Au début c'était tellement parfait... mais il a tout gâché, tout cassé en moi... Je laisse glisser les larmes en silence, de toute façon il ne les voit pas. Je... j'étais pas prêt mais il m'a forcé... plus d'une fois. Et quand je refusais, il me frappé... il est en prison aujourd'hui... 'fin je crois... alors tu vois, si je me couche et que je m'endors, je vais encore et encore revivre ça et je vais te donner des coups sans le vouloir... Voilà, tout est dit.

Je reprends mon dossier photos du jour et relance le tri alors que ma vue est troublée par mes larmes. Je ne me sens pas bien du tout. Je me lève plus ou moins rapidement et me dirige vers la salle de bains, évitant soigneusement de croiser le regard d'Eddy. J'ai peur de ce que je pourrais voir dedans. J'allume le robinet et me jette de l'eau sur le visage. Putain de soirée de merde...

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * *


Sans solitude, sans épreuve du temps, sans passion du silence, sans excitation et rétention de tout le corps, sans titubation dans la peur, sans errance dans quelque chose d'ombreux et d'invisible, sans mémoire de l'animalité, sans mélancolie, sans esseulement dans la mélancolie, il n'y a pas de joie. — Pascal Quignard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Invité



MessageSujet: Re: I need you » Heise ♥︎   Ven 9 Sep - 8:53


_≥ i need you ≤_

La douceur des mains et des gestes d’Heise combinés à l’alcool rendaient Ed somnolant. Mais la douleur entravait toute tentative de détente. Il avait oublier à quel point un coup porté à l’abdomen pouvait être douloureux. Le visage, il ne s’en inquiétait pas plus que ça car il avait longtemps encaissé des coups à ce niveau là lors de combat de boxe. Il savait qu’il allait avoir une cicatrice à la lèvre et quelques contusions ici et là, rien de bien méchant alors il ne s’inquiétait pas. Le sermon d’Heise le fit sourire ce qui lui demanda beaucoup d’effort. « C’était plus par orgueil que j’ai fait ça…. L’héroïsme … » N’arrivant pas à terminer sa phrase, Ed referma à nouveau les yeux, préférant se taire pour garder des forces. Pourtant, il avait bien envie de répondre à nouveau, étant d’accord avec ce qu’Heise avait dit. La jeune femme qu’il avait gentiment défendu n’était pas venu le remercier. Elle était simplement partie avec son groupe de copine, pendant que les autres personnes du bar tentaient de relever Ed.

Ed n’était pas en état de garder un esprit clair. Malheureusement pour lui, ses pensées étaient polluées par l’alcool. Heureusement, Heise termina rapidement de panser ses blessures ce qui mit un terme aux pensées délurés d’Ed. Il ne pouvait pas se permettre d’avoir le cœur qui bat envers le seul ami en qui il avait confiance. Il ne le fallait pas. Alors pour détourner son attention, Ed s’inquiétait d’avoir interrompu quelque chose. Heise lui répondait alors que ce n’était pas le cas et qu’il allait encore passé une nuit blanche. Ed ne pu s’empêcher de lever les sourcils de surprise. Il ne dormait pas ? Cela commença à intriguer Ed qui ne pouvait pas s’empêcher d’oublier ces paroles. Il allait devoir découvrir les raisons de ses insomnies. Sa curiosité mal placé était encore plus décuplée lorsqu’il était bourré.

Heise s’était installé à son bureau, laissant Ed dans le flou. « Attends ! Ca t’arrive souvent de ne pas dormir ? L’inquiétude s’empara de lui. Il ne pouvait pas s’empêcher de voir son ami s’écrouler sous la fatigue. C’était mauvais pour la santé. Ed essaya de se relever avec un peu de difficulté et à l’aide de grimaces pas vraiment jolies. Une fois assit, il lui dit. « Je ne veux pas t’empêcher de dormir Heise. Alors arrêtes cet ordinateur et vient te coucher. » Dit-il sur un ton qu’il voulait autoritaire mais qui ressemblait plus à une supplication.

Revenir en haut Aller en bas


avatar

Je suis: : Féminin
Nombre de rumeurs: : 134
Mes disponibilités pour RP: : 2 places dispos !


Tell more , but not too much .
L'endroit où je vis: Chez les Lambdas
Un peu plus sur moi:
Mon entourage:

MessageSujet: Re: I need you » Heise ♥︎   Ven 9 Sep - 8:06

Heureusement que j'ai toujours cette trousse de premiers soins dans ma chambre. Il va avoir des hématomes et une grosse gueule de bois mais, il va s'en remettre. Il est battis comme un combattant, bien plus baraqué que moi mais je n'aime pas l'idée qu'on ait tapé sur lui. Si j'avais été à ses côtés, je l'aurais protégé quitte à me prendre une pêche énorme sur le coin de la tronche. Mes joues se sont un peu empourprées quand j'ai dû m'occuper de son torse mais, chut je pense que je gère. Et puis tout à fait entre nous, je suis incapable de lui sauter dessus. Pas parce qu'il est dans un piteux état, ça m'est impossible car mon passé entrave mes gestes. Bref...

Je termine d'examiner ses plaies alors qu'il émet un juron. Je souris gentiment : Attends gros béta... je m'en occupe... ; dis-je en voyant sa lèvre ensanglantée. J'ai tout le nécessaire alors je ne vais rien laisser au hasard comme on dit. Bon, à première vue, il n'a besoin de points nulle part mais il faudra quand même faire attention. Il m'a avoué avoir fait le con, ce qui est la réponse à son état. Faut vraiment que t'arrêtes de jouer les super-héros Eddy... je sais bien sue c'est dans ton caractère de faire ça mais, si pour aider quelqu'un tu te mets en danger, c'est moins cool. Dixit le gars qui fait pire avec les animaux... Les damoiselles en détresse sont rarement reconnaissantes en soirée... bon voilà j'ai fini. Je dois te mettre la pommade autour de l'œil et ce sera bon. Mon Eddy est réparé, je suis ravi. Je range le matériel médical et retourne à la salle de bain pour me laver les mains. Demain est un autre jour comme on dit.

Je suis revenu à ses côtés pour m'installer au bord du lit. Pour te répondre, non tu ne m'as pas interrompu, de toute façon je ne dormirais pas cette nuit encore... j'ai tout le temps pour continuer. Il ne sait presque rien de mon passé si ce n'est que j'ai débarqué d'Australie il y a quelques années. Je ne sais pas si c'est bien ou mal de me taire mais bon, j'ai un psychologue pour ça, pas la peine d'emmerder les potes avec ça. Maintenant tu te repose, on verra demain le résultat de mes soins. ; dis-je en me levant pour aller à mon bureau. Je ne quitterais pas ma chambre donc je pourrais agir si il y a un problème.

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * *


Sans solitude, sans épreuve du temps, sans passion du silence, sans excitation et rétention de tout le corps, sans titubation dans la peur, sans errance dans quelque chose d'ombreux et d'invisible, sans mémoire de l'animalité, sans mélancolie, sans esseulement dans la mélancolie, il n'y a pas de joie. — Pascal Quignard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Invité



MessageSujet: Re: I need you » Heise ♥︎   Ven 9 Sep - 0:47


_≥ i need you ≤_

Comment pouvait-il appeler quelqu’un d’autre qu’Heise. C’était probablement la seule personne en qui Ed avait réellement confiance. Le rouquin était tellement méfiant qu’il avait du mal à se faire de véritables amis. Pourtant, il avait trouvé en Heise un soutient auquel il ne s’attendait pas. Rapidement il a su se fier à lui. Ce soir là, alors qu’il était blessé aussi bien physiquement que moralement, il avait besoin d’Heise plus que jamais. La réponse à son message le soulageait, savoir qu’il ne dormait pas et qu’il était disponible lui redonnait un peu le sourire. Un sourire qu’il avait rapidement perdu sur le chemin du campus. La douleur lui tiraillait les entrailles. Ed se disait que ça serait bientôt terminé. Un bon sommeil réparateur et il serait probablement remis. Il allait avoir de beaux bleus et probablement un œil au beurre noir qu’il allait avoir du mal à expliquer à ses amis de la confrérie.

Assit devant la chambre d’Heise, Ed se demandait pourquoi il devait toujours jouer les héros. Il savait que ce n’était pas le rôle de sa vie. Son orgueil allait un jour le tuer. Il avait beau être intelligent, il manquait parfois de jugeote. Surtout quand il avait bu, comme ce soir là. Ed n’avait pas de problème avec l’alcool, mais l’alcool avait un problème avec lui. Il devenait tellement prétentieux sous l’emprise de cette foutue drogue. Les ailes déployées, il avait l’impression d’être un sûr homme. Alors qu’il n’était qu’un pauvre gamin des quartiers chaud de Détroit. Il devait redescendre sur terre. Et assit là par terre à se torturer l’esprit ne l’aidait pas. Heureusement Heise ouvrit rapidement la porte. Il aida Ed à rentrer et l’installa sur son lit. Ed n’aurait jamais dû boire. La simple vision d’Heise torse nu le mis dans tout ses états. Levant les yeux au ciel pour éviter de voir son ami comme autre chose, il lui répondit avec un peu de mal.

« j’ai joué au con… »

Comme d’habitude avait-il envie d’ajouter. L’alcool aurait dû aider Ed à ne pas souffrir de trop mais ce n’était pas le cas. L’autre ne l’avait vraiment pas raté. Heise se mit alors à panser les plaies d’Ed avec beaucoup de délicatesse. Ed fermait les yeux et pinça les lèvres. Il ne pouvait plus regarder Heise sans arrières pensés. Pas dans cette tenue, pas avec autant d’alcool dans le sang. Gêné par cette situation, Ed avoua.

« Merci mec. Je ne savais pas qui appeler d’autre. »

Il n’allait pas lui dire qu’il était le seul en qui il avait confiance. Il ne pouvait pas le faire, trop de fierté ou de gêne peut être. Ed grimaça après avoir parlé. Sa lèvre qui s’était arrêté de saigner se remit soudainement à se peindre de rouge. Il porta alors sa main à ses dernières pour tenter d’arrêter la petite hémorragie.

« Fais chier » marmona t-il.

Ed s’obligea à ouvrir les yeux, souhaitant voir si les dégâts au niveau de son abdomen n’étaient pas grave. Il souleva alors son tee shirt pour voir si il n’y avait pas de symptômes inquiétant. Heureusement, il allait juste avoir des bleus. Du moins, il espérait que ça soit le cas. Le rouquin ne pu alors s’empêcher de regarder Heise s’affairer pour le soigner. Il n’y avait que lui qui pouvait lui rendre ce genre de service. Ed observa alors le reste de la chambre, toujours allongé sur le lit, laissant Heise s’occuper à le soigner. Il ne put s’empêcher de voir l’ordinateur allumé. Il lui demandait alors.

« Je t’ai interrompu ? Désolé …”


Revenir en haut Aller en bas


avatar

Je suis: : Féminin
Nombre de rumeurs: : 134
Mes disponibilités pour RP: : 2 places dispos !


Tell more , but not too much .
L'endroit où je vis: Chez les Lambdas
Un peu plus sur moi:
Mon entourage:

MessageSujet: Re: I need you » Heise ♥︎   Ven 9 Sep - 0:18

Je ne sais pas pourquoi mais, cette journée je ne la sens pas du tout. Il est huit heures du matin et j'ai, une fois de plus, passé une nuit infernale. Je me demande si les médicaments que le psychologue m'a filé sont vraiment efficace. Avant je prenais de la drogue pour me vider la tete, maintenant que j'ai renoncé à cette saloperie, j'ai clairement l'impression que je ne dormirais plus jamais correctement. J'ai promis de ne plus prendre de substances illicites mais parfois je regrette cette promesse. Toujours est-il que j'ai affreusement mal dormi et que je suis d'humeur massacrante. Je pense que je vais aller en mer pour la journée et faire un peu de plongée. Je vais tester mon nouveau jouet qui me permet de ne pas avoir de bouteille d'oxygène. Ils appellent ça le masque triton. Tu le mets en bouche et il y a une petite hélice qui récupère l'oxygène présent dans l'océan. C'est donc très pratique !

Mais avant de partir, je dois prendre ma douche et aller faire quelques courses. Je m'extirpe de mon lit et me dirige vers ma petite salle se bains. Je n'attends pas que l'eau chauffe et me glisse sous le jet en fermant les yeux. Une bonne douche au réveil, "c'est ça qu'c'est bon !". [...] Je suis devant mon armoire à choisir ma tenue du jour. On va faire simple : tee-shirt, jeans et baskets. Il est presque dix heures quand je sors de ma grotte estudiantine pour rejoindre la supérette la plus proche. Je fais rapidement quelques emplettes et file jusqu'au bateau.

[...] Il est dix-huit heures lorsque je rentre à l'internat. J'ai un paquet de photos à trier et ça va me prendre une bonne partie de la nuit. Tant mieux. [...] Comme je le pensais, il a fallu que je reçoive un message d'Ed pour lever le nez de mon MAC. Il a besoin de moi, les photos attendront. J'éteins et range mon matériel alors qu'on frappe à ma porte. Lorsque je l'ouvre, mon coeur s'emballe : Bordel Eddy ! Mais qu'est-ce que tu as foutu !? ; dis-je en venant le soutenir pour qu'il rentre dans ma chambre. Je le fais s'allonger sur mon lit et file récupéré ma trousse de premier secours. Franchement... t'es dans un sale état... je vais arranger ça et tu dormiras au calme ici... Je m'applique à le soigner et à panser ses plaies avec une certaine concentration. Ce mec, déjà qu'il me retourne la tête, là c'est mon coeur qui en a pris un coup.

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * *


Sans solitude, sans épreuve du temps, sans passion du silence, sans excitation et rétention de tout le corps, sans titubation dans la peur, sans errance dans quelque chose d'ombreux et d'invisible, sans mémoire de l'animalité, sans mélancolie, sans esseulement dans la mélancolie, il n'y a pas de joie. — Pascal Quignard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Invité



MessageSujet: I need you » Heise ♥︎   Jeu 8 Sep - 23:34


_≥ i need you ≤_

Etre un héro, protéger la veuve et l’orphelin, Ed a toujours eu des rêves louables. Seulement, il s’y prenait comme un pied…

Décidément, il ne pouvait pas compter sur ses amis Khi Omikron pour sortir. Après les avoir supplié de l’accompagner, il dû accepter un refus global. Aucun d’entre eux n’avait envie de sortir. Ne souhaitant pas rester enfermé une fois de plus, le jeune homme décida de sortir. Après tout, il avait besoin de personne pour aller dans un bar. Il n’avait plus l’âge d’avoir un chaperon. Sortant de la maison des Khi Omikron, Ed erra pendant un moment sur le campus à la recherche d’un endroit où aller. Le Wet Willy’s semblait être l’endroit parfait pour le jeune homme. Un bar où il était sûr de retrouver au moins des têtes connues. Mais, en arrivant devant le bar, Ed s’avisa et décida de trouver un pub où il ne croiserait pas quelqu’un de la fac. Il avait envie de s’aérer l’esprit et s’éloigner de la fac. Il trouva alors son bonheur une bonne demi-heure après être sorti. En entrant, il se dirigea directement vers le bar et commanda un verre.

Puis rapidement le verre se transforma en plusieurs verres qui lui firent tourner la tête. Dans la soirée il rencontra plusieurs personnes plus ou moins éméchés avec qui il eut des discussions très philosophiques sur la qualité du verre qu’ils tenaient en main. Les minutes et les heures défilèrent sans qu’Ed ne se soit rendu compte de rien. Soudain il sorti de ses pensées et se retrouva en plein milieu d’une bagarre.  Que s’était-il passé entre temps ? Il ne s’en souvenait déjà plus. Comment il s’était retrouvé à donner des coups à un gars deux fois plus baraqué que lui ? Il n’en savait rien. Ce qu’il savait c’était qu’il était en train de se faire mettre KO par ce type qu’il ne connaissait pas et que personne dans le bar ne bougeait le petit doigt. Ed dû encaisser encore et encore, attendant de trouver une faiblesse à son adversaire. Seulement la patience n’était pas le truc du rouquin qui tenta un dernier coup.

De trop longues minutes plus tard, Ed tentait d’avancer tant bien que mal dans les rues désertes de Miami. Il était beaucoup trop tard ou bien trop tôt pour que les gens inondent les rues. Après s’être fait lamentablement battre par un fou furieux qu’il ne connaissait pas, Ed eut des réponses à ses questions. Les gens qui l’avaient aidé à se relever lui apprirent qu’il avait bêtement défendu une jeune femme qui s’était fait arpenter par ce gros porc. Bien sûr il avait certainement surestimé ses chances, comme d’habitude. Certes il faisait de la boxe depuis tout petit, mais ça ne voulait pas dire qu’il pouvait battre un gars qui faisait cette taille. En tout cas, il avait eu le courage – ou la stupidité – de défendre cette demoiselle.

Ayant mal au ventre à cause des coups qu’il avait reçu à l’abdomen, Ed marchait plié en deux. Il savait qu’il devait rentrer mais il refusait de le faire. Et si les autres le voyaient dans cet état ? Il ferait un mauvais chef en donnant le mauvais exemple. Ed devait se nettoyer le visage qui était enflé e ensanglanté, changer de vêtement et seulement à ce moment là il pourrait rentrer chez lui. Le premier réflexe d’Ed fut de sortir son téléphone et d’envoyer un message à un ami. Peut être qu’il pouvait l’aider et l’héberger pour la nuit. Pourtant, il doutait de recevoir une réponse, il était peut être trop tard pour qu’on lui réponde. Ed avançait avec beaucoup de mal en direction du campus. Il serrait les dents pour ne pas hurler de douleur.

Quelques longues minutes plus tard, il se trouvait enfin devant la porte de son ami. Ed s’affala par terre après avoir toqué à la porte, ses jambes ne pouvant plus le soutenir. Le rouquin se prit alors le visage dans les mains se demandant pourquoi il était aussi stupide.


Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: I need you » Heise ♥︎   

Revenir en haut Aller en bas
 
I need you » Heise ♥︎
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Alona] Le Début de la fin... (Arrivée du Chaos)
» Masque solaire contre masque solide.
» Mission Jedi & Sith : Prouver sa Valeur [Echouée]
» Les amis sont plus rares et plus précieux de loin que de près. ♦ KAEL/HEISE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wynwood University :: Our memories :: Our Memories :: Rps à archiver :: Rps terminés-
Sauter vers: