AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Hey petits padawans, n'oubliez pas de voter pour WU par ICI et gagnez des points ! Vous pouvez aussi venir poster des mots d'amour sur BAZZART et sur PRD
Les inscriptions pour l'event Halloween sont ouvertes ! Venez faire vivre un des moments les plus terrifiants à vos personnages en vous inscrivant ici

Partagez | 
 

 ◊ Louise Odair Glucksbourg • Bienvenu dans mon show, c'est un cadeau et c'est un piège.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


avatar

Je suis: : Féminin
Nombre de rumeurs: : 269
Je suis âgé(e) de: : 22
Mes disponibilités pour RP: : Libre
Je fais partie des: : Sigma Mu


Tell more , but not too much .
L'endroit où je vis:
Un peu plus sur moi:
Mon entourage:

MessageSujet: ◊ Louise Odair Glucksbourg • Bienvenu dans mon show, c'est un cadeau et c'est un piège.   Jeu 18 Aoû - 21:02

Louise Odair Glucksbourg
"Elle se consume dans une ronde effrénée, sublime et macabre"
» Nom: Je porte le nom de ma mère en premier Odair, rien de bien exceptionnel enfaite, un nom américain des plus banal. Pourtant mon deuxième nom celui de mon père Glucksbourg signifie que je suis de la famille royal du danemark ... Tellement Hot, je suis une princesse !
» Prénom(s): Louise, ça signifie illustre au combat, et mon seul combat dans la vie, c'est la transgression pour lequel j'excelle.
» Age: 23 ans
» Date & lieu de naissance: 6 aout 1993 au Danemark
» Origine(s): Americaine par la mère, Danemark par le père
» Nationalité(s): américano-Danoise
» Classe sociale: Royales
» Situation amoureuse: Célibataire
» Orientation sexuelle: Hétéro, pourtant j'adore les petites aventures avec des femmes de temps en temps
» Année: M1
» Choix d'option(s): Droit des libertés fondamentales
» Scénario ou inventé: Personnage inventé
» Secret envoyé: (Réservé aux Admins)
» Avatar:
Code:
◇ [b]Alexandra Park[/b] » ft Louise Odair Gucksbourg
» Confréries:Chef de Sigma Mu, Louise a pris la présidence l'année dernière, elle est entré dans cette confrérie à son arrivé à Miami, trouvant une famille de substitution avec laquelle elle expérimente et découvre commen enfreindre les règles au états unis. Participant au plus grosse soirée de Miami, l'ancien président la prend sous son aile et elle finit présidente de sa confrérie lorsqu'il la fait élire à la fin de ses études.  

 
  Louise avait toujours été une jeune femme charmante. Elevé dans la monarchie danoise, le symbole qu’elle représentait elle est sa famille lui avait très vite appris la chance qu’elle avait d’être née avec une cuillère en or dans la bouche. Chaque jour elle avait vécu dans un décor de rêve et dans le bonheur. Louise était donc devenu une jeune femme qui aimé transmettre la joie autour d’elle, commençant enfant en accompagnant sa grand-mère et son père dans les associations. Puis en grandissant les membres de sa famille commencèrent à la qualifier de rayon de soleil. Là où la jeune femme entrait, elle respiré la joie, voyait le côté positif partout et son sourire montré à quel point elle était de nature joyeuse.
Lorsqu’elle était toute petit la jeune fille qui voulait être une vraie princesse adulte n’arrêtait pas d’exiger tout et n’importe quoi. Surtout des bonbons car elle avait trois quatre ans. Elle l’exigeait de l’avoir dans la minute qui suivait. Faisant caprice sur caprice. En grandissant heureusement elle avait perdu ses sales petites manie de « princesse », cependant son côté impatient n’avait jamais disparu. La jeune femme voulait toujours que les choses se fassent très vite et arrive très vite.

A l’âge où tous les enfants allait à l’école la petite Louise avait dû suivre ses leçons avec un précepteur au palais. Elle avait beaucoup souffert de cette situation, en devenant un peu plus réservé envers les gens mais toujours en gardant son sourire… En même temps on l‘avait éduqué pour donner le change. Alors à ses 16 ans elle avait craqué. En finalisant ses examens du secondaire beaucoup plutôt que la moyenne la jeune femme avait parlé à son père et sa mère pour dire qu’elle avait un besoin de liberté totale. Elle avait exigé de faire le tour de l’Europe à sac à dos. Son père avait accepté sous condition d’avoir un garde du corps, malgré tout sa grand-mère avait tout bonnement refuser. Et pour la première fois elle se dressa contre l’ordre établit.  Revendiquant sa liberté elle expérimenta sur les chemins de l’Europe pendant 2 ans. En septembre 2010, elle part sac à dos sur les épaules, veste en cuir et doc Martens en total look black sur les routes.
Ce besoin de liberté ne la quittera jamais, elle commence enfin à vivre hors du palais et expérimente les boites de nuit et l’alcool. Malgré son voyage avec un seul garde du corps elle commence à faire les tabloïds pour ébriété. Elle avait fini arrêté plusieurs fois pour s’être balader en petite tenu sur la voie publique.
C’est vers l’âge de 17 ans en découvrant le monde avec ses propres yeux qu’elle découvrit son côté totalement transgressif et fêtard dans les soirées des jeunes les plus fous du pays, ou bien en connaissant l’amour pour la première fois.
En revenant enfin son Danemark natal, la jeune femme devient alors une honte pour sa grand-mère en faisant tabloïds sur tabloïds. Voilà ce que c’était la jeunesse dorée…
Louise aime par-dessus la vie, et elle cultive celle-ci à sa manière. Faisant les tabloïds assez régulièrement lorsqu’elle rentre au Danemark, les médias danois connaissent maintenant son goût pour les soirées très arrosée, ses petites cigarettes vertes et sa poudre blanche qu’il l’aime en soirée jusqu’à 10h du matin.  Ils avaient aussi pu remarquer son amour pour les petits tenus, en effet Louise n’avait absolument aucune pudeur.
Au final la jeune femme aimait son style de vie épicurien, avec des tendances quelque fois libertine. Mais ce que les médias danois ne savaient pas c’est qu’elle aimait son entourage plus que de raison, comme une famille a protéger envers et contre tous. Elle aimait rire d’un éclat sincère en étant entouré des gens avec qui elle faisait la fête. Elle aimait les gens honnête et sincère avec elle, ou alors ce qui avait une histoire. Elle s’intéressait sincèrement au gens à l’heure histoire. Elle aimait percer les carapaces.
C’était une jeune femme qui avait une manière de chercher à être honnête et elle même plutôt originale en faisant la fête et transgressant les règles pour découvrir le vrai monde.
Du coup voilà Louise n’aimait pas le gens faux et hypocrite. Elle n’aimait pas le mensonge et les manières des gens. Elle restait fascinée par les masques que certain porter et chercher à comprendre les paradoxes chez certain.
Mais il ne fallait pas qu’il soit des êtres foncièrement méchants. Elle n’aimait pas non plus attendre pour avoir les réponses. Les non-dits lui font horreur.


Louise avait toujours eu des gestes gracieux et fluide, ajouté à cela son grande taille et une taille fine, elle était une magnifique jeune femme. Certes certain pouvait penser qu’il lui manquait des formes, mais c’est qu’il n’avait pas bien regarder, car son physique assez remarquable l’était tout aussi en discrétion.
Elle avait quelques tatouages plus ou moins dissimulé sur son corps. A son poignet celui qui symbolisait ses origines, avec le lion des armoiries de sa famille. Elle en avait aussi un autre dans la nuque qui symbolisait sa force.
Pour mettre en valeur son corps et ses tatouages Louise portait des vêtements de créateur régulièrement toujours de couleurs noir, blanc ou rouge, il avait de temps en temps du bleu voir du violet mais jamais de couleur claire. Elle adorait rajouter des bijoux plus extravagant les uns que les autres et aussi de magnifique chaussure. Mais son apparence bien qu’elle y fasse attention, de par son éducation, ne lui importait pas vraiment. Il était assez fréquent de la retrouvé en jogging avec de grosse lunette de soleil et un bonnet le lendemain d’une soirée trop arrosée.


Louise rêvait d’un autre monde et d’une autre vie, sans aucune responsabilité aucune. Une vie où la seule règle du jeu était de vivre, vivre vite et toujours plus vite. Aller suffisament vite pour ne pas être rattrappé, pour être libre.
En vérité, je m'appelle Ophélie, mais on me reconnait souvent sous le pseudo de Seanny. J'ai 22 bougies et je me suis inscrite sur WU parce que pouf longue histoire mais parce que j'aime les gens qui si trouve. J'ai trouvé le forum sur euh.... je me fais vieille je sais plus et pour le peu que j'en ai vu, je le trouve Poh poh poh je lui ferai bien l'amour :youh: . Ah ! j'oubliais, j'ai aucun double compte qui sont les suivants: X. Aussi, j'ai lu le règlement, la preuve: Ok by Ninou. Attention les copains, j'arrive !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Je suis: : Féminin
Nombre de rumeurs: : 269
Je suis âgé(e) de: : 22
Mes disponibilités pour RP: : Libre
Je fais partie des: : Sigma Mu


Tell more , but not too much .
L'endroit où je vis:
Un peu plus sur moi:
Mon entourage:

MessageSujet: Re: ◊ Louise Odair Glucksbourg • Bienvenu dans mon show, c'est un cadeau et c'est un piège.   Jeu 18 Aoû - 21:04

Tell us your story
"La fac n’est qu’un entracte entre le lycée et ta vie. Cinq années passées à baiser, faire des conneries, et expérimenter des trucs."

 
 C’est un 6 aout 1994 que Louise est arrivé au monde. La chaleur se fit très forte au Danemark cette année-là comme si la naissance de la jeune fille avait allumé un feu passionné dans le pays. Le petit bébé qu’elle était avait été envoyer dans cette famille une cuillère en or dans la bouche et une couronne sur la tête. A seulement qu’elle que jour elle était devenu le symbole d’un pays : première petite fille de la reine, fille de l’unique héritier du trône de Danemark. Elle avait grandi dans un des plus beaux environnements, et lorsqu’elle avait grandi la petite fille suivait toujours son père partout.
Beaucoup de monde s’imaginer qu’elle grandissait dans la lourdeur du protocole, mais bien au contraire, elle avait toujours vécu dans une famille heureuse et bienveillant. Une famille quoi qu’un peu trop protectrice, ils avaient décidé qu’elle n’irait pas à l’école mais qu’elle aurai des précepteur au palais.

Vers l’âge de 3 ans elle eut un petit frère, et la famille était devenu un des symboles les plus apprécier du pays. La petite Louise accompagnait son père lors de déplacement dans des associations et transportait sa joie de vivre un peu partout à travers le pays. Tandis qu’elle avait une relation très affectueuse avec son père, elle développait avec sa mère un rapport de force ou les deux femmes ne se gênait pas pour dire ce qu’elle pensait, elles avaient cette même passion pour la vie et le risque. Pourtant la petite Louise était surprotégée. Avec son petit frère louise ne se gênait jamais pour lui rappeler qu’il était le petit, qu’elle était la grande fille qui avait fait plus de chose que lui. Mais c’était surtout pour rigoler car elle adorait son petit frère. D’ailleurs au fil des années la jeune femme c’était mis à penser qu’il ferait un meilleur héritier qu’elle. Il était très calme et tenait plus du caractère de son père. Elle commençait à rêver de sortir du palais, s’échapper et vivre une vie loin de ses barreaux de prison.  Elle rêvait de voyager et découvrir le monde comme sa mère avait pu le faire.

A l’âge de 15 ans et grâce à des années d’études elle avait obtenu ses examens pour lui permettre d’intégré une faculté, mais il était hors de question de faire quelque chose d’autre de sa vie, pour sa grand-mère que restait au palais. Elle usa alors de son charme légendaire auprès de son père et de l’expériences de sa mère afin de le faire craquer. Et à l’âge de ses 16 ans, elle réussit enfin à faire accepter à sa famille son envie de partir faire le tour de l’Europe. C’est à ce moment-là que louise se rendit compte qu’elle vivait. Elle découvrir l’amour, les soirées, la drogue, l’alcool et le sexe. Elle commença a faire les premières page des tabloïds.
Allant d’excès en excès sa grand-mère lui ordonna de rentrer au Danemark. Ce que la jeune femme fit. Une fois là-bas elle annonça sa décision de ne jamais avoir accès au trône et signa un papier comme quoi elle n’hériterait jamais le trône du Danemark après son père. C’est donc son frère qui devint l’héritier. Et sa relation avec celui-ci changea. Il devint beaucoup plus froid envers elle. Elle décida alors de partir étudier à l’une des plus grandes universités du monde : Wynwood. Elle savait qu’à Miami elle pourrait vivre une vie libre et loin des paparazzis. Sa famille était très heureuse pour elle, son père était très fier des choix de sa fille. Cependant la grand-mère, reine du Danemark n’approuva guère sa décision et il se creusa un fausset entre les deux femmes. Quant à son frère il préféra ne plus du tout lui adresser la parole.
Louise entra alors en B1 de biologie et en même temps chez les Sigma Mu. Pourtant elle n’aimait pas cette option, elle changea l’année d’après pour le droit fondamental des libertés. C’était une option qui lui plaisait et auprès des Sigma Mu elle trouva une famille de substitution.
Sed si ille hac tam eximia fortuna propter utilitatem rei publicae frui non properat, ut omnia illa conficiat, quid ego, senator, facere debeo, quem, etiamsi ille aliud vellet, rei publicae consulere oporteret?Sed si ille hac tam eximia fortuna propter utilitatem rei publicae frui non properat, ut omnia illa conficiat, quid ego, senator, facere debeo, quem, etiamsi ille aliud vellet, rei publicae consulere oporteret?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Je suis: : Féminin
Nombre de rumeurs: : 502
Mes disponibilités pour RP: : Disponible !
Je fais partie des: : Eta Iota


Tell more , but not too much .
L'endroit où je vis: Dans la confrérie
Un peu plus sur moi:
Mon entourage:

MessageSujet: Re: ◊ Louise Odair Glucksbourg • Bienvenu dans mon show, c'est un cadeau et c'est un piège.   Ven 19 Aoû - 18:56

:slip:

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * *

Zara V. Federicci
« Oh. You're a princess ? Okay, But I'm the qeen »
   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Je suis: : Féminin
Nombre de rumeurs: : 502
Mes disponibilités pour RP: : Disponible !
Je fais partie des: : Eta Iota


Tell more , but not too much .
L'endroit où je vis: Dans la confrérie
Un peu plus sur moi:
Mon entourage:

MessageSujet: Re: ◊ Louise Odair Glucksbourg • Bienvenu dans mon show, c'est un cadeau et c'est un piège.   Mar 23 Aoû - 22:10

Tu es validé(e) !
"Bienvenue sur Wynwood University, petit étranger !"


Aaah j'aime ton perso :h: j'aime toujours tes persos  :angel: Bref, comme tu le sais elle se trouvera chez les Sigma Mu amuse toi bien  :mo:  :han:

Félicitations, tu es validé(e)  :ola:  ! Maintenant que tu es parmi nous, tu vas pouvoir commencer l'aventure à Miami. Tu sens ce soleil qui recouvre déjà ton visage ? Bien, mais attends, tu as encore quelques petites choses à faire :hap: .

◇ Dans un premier temps, tu vas pouvoir créer ta fiche de liens afin de te faire des amis et d'agrandir ton cercle de relations, c'est important !  :lov:

◇ Tu vas aussi pouvoir demander un logement ici si tu es un citoyen ou une chambre dans ta confrérie si tu es étudiant.

◇ Il te faut aussi te recenser en tant qu'étudiant Ici ou en tant que citoyen  :sisi:  .

◇ Tu peux aussi commencer à te "connecter" afin de toujours rester en contact avec tes proches et pour ce faire, tu peux te créer un téléphone, mais aussi un compte Twitter, Formspring ou encore Facebook  :rp:  . Tu peux aussi te créer un casier (si ton perso est lycéen) et ici (si tu es universitaire ou professeur) si tu souhaites recevoir du courrier que ce soit des tes proches ou peut-être même de la Wynwood's Voice.

◇ Tu peux commencer à envoyer des rumeurs à la Wynwood's Voice. N'oublie pas que c'est obligatoire de le faire une fois par mois, auquel cas tu perdrais des points :pf:

◇ Enfin, profite bien du flood et des jeux pour t'aider à t'intégrer, mais aussi pour te détendre entre deux RPs. Tu verras, c'est parfois bien marrant de s'y perdre. :you:

Voila, nous te souhaitons un bon jeu parmi nous et si tu as des questions, n'hésite pas à contacter un membre du staff !





* * * * * * * * * * * * * * * * * * * *

Zara V. Federicci
« Oh. You're a princess ? Okay, But I'm the qeen »
   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: ◊ Louise Odair Glucksbourg • Bienvenu dans mon show, c'est un cadeau et c'est un piège.   

Revenir en haut Aller en bas
 
◊ Louise Odair Glucksbourg • Bienvenu dans mon show, c'est un cadeau et c'est un piège.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [FB Quête] Bienvenu dans la jungle
» BIENVENUE À LA CASERNE DE L'ARMÉE DE SAVOIE
» Bienvenu dans le jardin secret d'Alice, le loup ! [Livre II - Terminé]
» Haïti: un camion plonge dans une rivière, des dizaines de victimes
» Pages d'histoire des hommes et des femmes d'Haiti et leurs épisodes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wynwood University :: Your Student form :: » Tell us your story :: » Les fiches validées-
Sauter vers: