AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Hey petits padawans, n'oubliez pas de voter pour WU par ICI et gagnez des points ! Vous pouvez aussi venir poster des mots d'amour sur BAZZART et sur PRD
Les inscriptions pour l'event Halloween sont ouvertes ! Venez faire vivre un des moments les plus terrifiants à vos personnages en vous inscrivant ici

Partagez | 
 

 Charlie Hebdo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité

Invité



MessageSujet: Charlie Hebdo   Ven 16 Jan - 13:58

Bonjour à tous ! Cela fait presque 10 jours que je me tâte à faire un sujet ici, et je finis par le faire. Je ne savais absolument pas où le poster, il y avait plusieurs endroits où ça aurait pu être sans que ça ne soit parfait pour autant.
Pourquoi créer un sujet sur le forum ? Et bien c'est un forum RPG, où nous écrivons tous. Et je pense que nombre d'entre nous écrient également en-dehors du forum -moi la première, je rêve de publier un jour. Et écrire, c'est s'exprimer. J'ouvre donc le débat sur ce qu'il s'est passé à Charlie Hebdo le 7 janvier, puis la suite des événements. Ce que vous en pensez, ce que vous voulez dire, ce que vous ressentez.

Pour ma part ... Je rentrais de mes partiels quand j'ai eu Arwy au téléphone, qui me l'a annoncé. Et lorsqu'elle m'a dit "12 morts", j'ai compris "tous morts". On a raccroché, et je suis rentrée avec la gorge nouée. Bon, le bilan était "moins pire" que ce que je pensais, mais 12, c'est toujours trop. Sans oublier les 5 morts des jours suivants.
Plus les jours passent, plus je suis en colère. Je ne lisais pas CH, je n'étais pas spécialement d'accord avec leurs publications, certaines étaient provocatrices. Mais, il n'empêche que ça ne justifie pas leur mort ! Je suis scandalisée par cette Liberté d'Expression qu'on veut étouffer chez nous, pays occidentaux (de façon générale), par ces extrémistes religieux terroristes qui veulent imposer leur mode de vie pour le moins barbare. Mais je suis aussi en colère contre tous ces français qui crient après les Musulmans, qui vont taguer les mosquées. Un agent d'entretien de la résidence où nous sommes s'est fait insulter de terroriste dans la semaine, ce que je trouve idiot. J'aurais tant de choses à dire ...


Je tiens un blog sur ma vie avec ma maladie depuis peu, et j'ai tenu à réagir en direct sur cet événement. J'y ai donc publié un long texte, que je vous mets ici. Pour ceux qui m'ont sur facebook, vous aurez pu le lire là-bas. Si vous voulez, je pourrai vous mettre aussi les commentaires que j'y ai reçus, l'un d'eux a un avis complètement divergent du mien.


"Habituellement, je ne prends pas part à ce genre de mouvements sociaux, mais aujourd'hui, je vais faire une entorse à l'une de mes règles les plus importantes. Parce qu'aujourd'hui, mes valeurs les plus profondes ont été touchées.
Je suis quelqu'un qui s'exprime assez peu à vrai dire, du moins pas directement. Je suis timide et réservée, et je parle assez peu de moi et de mes goûts ou opinions. Mais je me livre dans ce que j'écris, si l'on sait lire entre les lignes. C'est ma Liberté d'Expression. Et aujourd'hui, ma Liberté d'Expression a été attaquée. Mais pas seulement la mienne. Celle de millions de gens. Celle de sept milliards d'êtres humains.
Cela fait un peu plus de vingt-quatre heures que j'attends pour commencer cet article. Je voulais absolument attendre la fin de mes partiels, et prendre un tout petit peu de recul par rapport à tout ce qu'il s'est passé. Laisser passer au moins une nuit, laisser une petite nuit à mon cerveau pour faire le point sur tout ce qu'il a vu, lu et entendu.

J'ai appris la nouvelle au téléphone, entre mes deux bus pour rentrer de mes partiels. Ma sœur m'a annoncé qu'il y avait eu un attentat à Charlie Hebdo. Et quand je lui ai demandé le bilan, elle m'a dit « Tous morts ». Du moins, c'est ce que mon cerveau avait décidé d'entendre. Tous morts. J'ai fait tout le reste du trajet la gorge nouée, en me demandant comment une telle chose avait pu se produire, et en me disant que la France était décidemment bien mal partie pour l'année 2015. C'est en rentrant à la résidence que j'ai compris que je m'étais trompée et qu'il n'y avait « que » douze morts. Douze, c'est encore trop. C'est douze de trop.
Ces hommes ne méritaient pas de mourir. Oui, Charlie Hebdo s'est attaqué à des sujets sensibles. Oui, Charlie s'est moqué, Charlie a peut-être dépassé certaines limites, Charlie a provoqué. Mais n'est-ce pas ça, la Liberté d'Expression ? A quoi cela sert-il de s'Exprimer si ce n'est pas pour parler de ce qui ne va pas, pour pointer du doigt les défauts de notre monde ? A quoi bon s'Exprimer si ce n'est pas pour provoquer quelque chose chez les gens –rire, larmes, colère, indignation, joie, honte-. Pourquoi nous sommes-nous battus ? Pourquoi sommes-nous morts, par le passé ?!! Pour cette Liberté !!!
Si j'étais trop fatiguée et choquée pour faire quelque chose hier, aujourd'hui je suis en colère. Je suis très en colère. Je suis en colère pour ce qu'il s'est passé. Mais je suis en colère pour ce qu'il va se passer. Parce que mes amis, ce n'est pas fini. Non, ce n'est que le début. Notre combat pour la Liberté d'Expression est de nouveau devant nos pieds. Et nous combattrons tous, main dans la main. Je suis en colère parce qu'ils ont tué douze hommes. Douze hommes qui sont morts avec Honneur. Je pense à tous ceux qui travaillaient comme journalistes ou correcteur, dessinateur. Je pense également à l'invité qui a été tué juste parce qu'il était là. Je pense à cet agent de ménage qui est mort pour être allé au travail ce matin. Je pense à ces deux policiers qui n'exerçaient que leur métier avec conviction. Je pense à leurs familles. Je pense à ceux qui ont été blessés, à ceux qui ont été visés, à tous ceux qui ont souffert à cause de cette attaque. Alors aujourd'hui, j'ai une pensée pour ces millions et ces millions de gens qui agonisent de leur Liberté d'Expression. Pas seulement la France ! C'est le monde entier qui est aujourd'hui debout pour saluer ces Grands Hommes. J'ai vu la vidéo de ce policier qui a été froidement descendu alors qu'il était à terre. Condamné à mort pour avoir été là à ce moment, je trouve ça tellement dégueulasse.
Je suis en colère parce qu'en plus de ces vies qu'ils ont eu la honte de prendre, ils se sont attaqués à ce symbole National que nous portons désormais depuis quelques siècles. Ils ont voulu détruire l'un de nos droits les plus fondamentaux. Le monde s'est battu, se bat encore et se battra toujours pour la Liberté, sous toutes ses formes. Et aujourd'hui, si c'est la France qui fait les frais de ceux qui ne veulent pas cette liberté, c'est le monde qui pleure derrière elle. Il n'y a pas de frontières pour la douleur de cette offense.

Pardonnez-moi de faire quelque chose de long, peut-être d'ennuyeux, mais c'est un cri du cœur. A ceux qui voudraient dire que je fais comme tout le monde, je leur réponds que moi, ça me va. Vous pouvez penser ce que vous voulez, vous pouvez même le dire. C'est ce qu'on appelle la Liberté de Pensée et la Liberté d'Expression. Moi, je sais au fond de moi pourquoi je poste cet article. Je sais pourquoi je l'ai écrit. Je sais pourquoi j'ai eu cet événement dans la tête à chaque seconde dans la tête depuis que j'en ai entendu parler. Parce que j'Aime ma Liberté d'Expression, et parce que je veux la sauver. Ce n'est pas parce que nous faisons la même chose que nous le faisons parce que nous sommes des moutons. Oui, il y en a pour qui c'est le cas. Oui, certains ne savaient même pas ce qu'était Charlie Hebdo, certains s'en fichent d'ailleurs complètement et veulent juste faire croire qu'ils ont un cœur. Grand bien leur en fasse. Moi, je sais pourquoi j'écris, je sais que j'ai besoin de poser des mots sur ce que je ressens. C'est comme ça, c'est la seule chose qui me soulage. Parce qu'aujourd'hui, mon sang est noir, empoisonné par ces immondes créatures qui veulent nous tenir pieds et poings liés.
A ceux qui voudraient dire que pour des milliers de morts en Afrique, on ne fait rien, mais pour douze morts en France, on s'indigne, je leur réponds simplement qu'ils peuvent aller là-bas, en Afrique. Oui, des enfants meurent de faim chaque jour. Des hommes meurent de froid, en France aussi. Il y a des guerres, des familles sont tuées. Il y a des victimes de nombreuses injustices dans le monde, aujourd'hui. J'en ai conscience, et beaucoup d'autres aussi. Mais sachez qu'un jour viendra où on s'occupera d'eux. Aujourd'hui, Charlie, demain, l'Afrique. Il faut bien un premier pas pour apprendre à marcher, et parfois, c'est bien dur de se lancer. Ne jetez pas la pierre si facilement. Vous faites quelque chose, vous ? Avez-vous donné tout le liquide que vous aviez sur vous au dernier sans-abri devant lequel vous êtes passés ? Faites-vous un don à une association qui s'occupe d'orphelins du Vietnam ? Et ces enfants d'Afrique, vous êtes allés leur faire à manger ? Si certains le font, ce qui est honorable, parmi ceux qui crient au scandale, il y en a qui ne le font pas plus que moi. Alors avant de critiquer, juste, pensez. Et si vous ne trouvez rien d'autre à dire que ça, alors taisez-vous. Ça nous fera à tous du bien.
A ceux qui voudraient dire que Charlie le méritait, je réponds que rien, je dis bien RIEN ne justifie la mort d'un homme. RIEN. RIEN. Rien ... Et pourtant. Aujourd'hui, nous avons perdu des hommes pour des dessins. Leurs armes étaient des crayons et de l'humour. Ils savaient mettre le doigt où ça faisait mal et appuyer fort, très fort. Mais ce n'est pas pour autant qu'ils méritaient un tel sort. Je suis d'accord avec le fait qu'Allah et Mahomet ne doivent pas être représentés, comme votre religion le demande. Mais Charlie ne s'est pas attaqué qu'à eux. Charlie a tapé sur toutes les cibles possibles et imaginables. Charlie avait tellement d'inspiration, et en aura à jamais. Charlie a représenté le Dieu des chrétiens alors que c'est interdit aussi. Charlie a ridiculisé les Chrétiens comme les Juifs ou comme les Musulmans. Charlie s'est Exprimé, tout simplement. Charlie n'a jamais sorti les fusils, seulement les crayons. Ce sont les lâches qui ne combattent pas à arme égale.
A ceux qui voudraient dire que de toute façon, il faut faire dégager ces saletés d'arabes, je réponds que vous êtes des idiots. Ces gens, ces choses, là, ils ne sont pas Musulmans. Ils parlent au nom d'un Dieu, vous croyez vraiment ? Ils le souillent ! Je ne suis pas croyante (je ne comptais pas afficher ma position religieuse sur mon blog, mais l'occasion fait que maintenant, c'est fait). Je ne peux donc pas comprendre la douleur que ressentent aujourd'hui les Musulmans pour leur Dieu. Mais je sais qu'eux aussi sont blessés. Allah n'a jamais demandé de morts. Au contraire. Sans connaître le Coran, ni la Bible, ni la Torah, je pense qu'un Dieu aime ses enfants, et que sous aucun prétexte, il ne demanderait à l'un de tuer l'autre. A tous ceux qui liront ce texte, je souhaite vous demander de prendre la main de votre voisin Musulman et de pleurer avec lui. Ne les accusez pas à tort ! Ne faites pas cette grossière erreur ! Les Musulmans n'ont pas à se justifier. Français et Musulmans sont compatibles, leur Liberté a elle aussi été bafouée. Je vous en prie, ne faites pas cette erreur. C'est tout ce qu'ils souhaitent. C'est réellement tout ce qu'ils attendent. Voir les civils s'entre-tuer dans les pays, ça leur laisse un champ d'action, ça leur permet de nous attacher sans que l'on s'en rende compte. Ne leur donnez pas cette occasion de réussir. Soyez intelligents. Réfléchissez, et vous vous rendrez compte que j'ai raison.

Aujourd'hui, j'aimerais m'ouvrir et profiter encore plus de cette Liberté d'Expression à laquelle j'ai droit. Pour Eux, pas seulement ces douze victimes mais les milliers de morts pour la Liberté, je crois que je vais m'exprimer plus. Il le faut. Pour que leurs mémoires restent honorées à jamais. Je sais que ça sera bien difficile, mais j'aimerais y arriver.
Aujourd'hui, #JeSuisCharlie."


En réagissant dans ce sujet, n'oubliez pas d'être tolérants et compréhensifs envers les populations impliquées ou accusées de l'être. Même si rien ne doit justifier la mort d'un homme, certains peuvent avoir le cerveau retourné pendant des années pour en arriver là.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Charlie Hebdo   Ven 16 Jan - 14:34

Bon, moi je réponds juste parce que honnêtement, ça me met plus en colère qu'autre chose (pas ton sujet, mais le problème à l'échelle Européenne). Je ne pense pas faire un roman, mais juste dire ce que je pense.

Déjà je tiens à dire que je ne suis pas musulmane (bien que je m'appelle Malika) et donc je ne défends pas du tout ces histoires de religions. Je ne suis pas non plus journaliste, donc je ne défends pas plus un côté que de l'autre. En réduisant ça à l'échelle "dispute" il y a autant d'erreur d'un côté que de l'autre. Je vais aussi être franche... Je n'ai pas mis de #Jesuischarlie nulle part. Je n'ai même pas hésité à le mettre, je n'ai pas pensé à le mettre pourquoi? Parce que je ne connaissais pas ce journal avant mercredi passé. Alors non je ne m'en fous pas, parce qu'il s'agit de 12 morts et c'est très grave ce qu'il s'est passé, mais je n'ai pas envie de faire l'hypocrite pour un journal que je ne lis pas. Néanmoins, comme beaucoup de belges, je pense, je me suis renseignée sur leur publication et rien qu'en tapant "Charlie Hebdo" dans google images on trouve plusieurs choses qui reviennent souvent: François Hollande et les religions en général. Dans ces religions en général ce qui ressort le plus de tous, restent les musulmans. Donc oui, c'est triste, c'est dégueulasse, c'est inhumain et impardonnable, mais dans un sens, c'était provoqué. Les attentats, les histoires en Syrie c'est loin d'être nouveau. Des spécialistes étudient le comportement de ces gens là et savent de quoi ils sont capables. Ils n'ont pas du tout la même façon de penser que nous, ils sont soumis à des doctrines et je trouve qu'à partir de là, il faut savoir se méfier aussi. Ils n'ont aucun scrupule à faire exploser des bombes et tuer des gens chez eux, pourquoi en auraient-ils chez nous? Attention, je ne les excuse pas non plus et je ne suis SURTOUT PAS en train de dire "bah bien fait pour eux ils ont eu ce qu'ils méritent". Non, je ne dis pas ça, mais je trouve qu'il n'y a pas de fumée sans feu... :/

Ca c'est une première chose. En plus, la liberté d'expression, oui mais comme l'a dit le pape (et pourtant je dois être la plus grosse athée du monde), on n'a pas le droit de se moquer des croyances et de la foi des gens. Surtout que, depuis des années, c'est un sujet à dispute, donc encore une fois, pourquoi passer son temps à mettre de l'huile sur le feu? Ok il y a liberté d'expression mais comme on dit "la liberté d'expression s'arrête où commence celle des autres". Donc encore une fois, faire AUTANT de caricatures sur les musulmans, c'est pas malin non plus. Du côté des musulmans (et encore, je ne parle pas de TOUS les musulmans, juste des détraqués fanatiques du prophète) je crois qu'ils veulent juste faire la guerre pour faire la guerre. Une blague sur tel ou tel dieu ou prophète ne devrait pas engendrer de tel conflit, c'est pas justifié (et là j'ai peut-être un discours super naïf). Donc là, c'est pour dire, selon moi, qu'il y a un problème des deux côtés.

Après, ce que je trouve abjecte, c'est le numéro qui est sorti une semaine après l'attentat. Je trouve ça immoral et en plus de ça, assez provocateur. Quand une personne décède, on laisse toujours quelques jours de respect à la famille, aux entourages etc. Ici c'est pas UNE personne, mais DOUZE et une semaine après, ils rebondissent. Ca leur apporte quoi? Absolument rien. Si ce n'est énormément d'argent. Alors raison de plus pour laquelle je n'achèterai pas ce journal (je vois pas pourquoi je le ferai maintenant alors que je ne le faisais pas avant) et raison aussi pour laquelle je ne mettrai pas de #jesuischarlie.

Enfin, rien qu'hier à 10 minutes de chez moi il y a eu une alerte à la bombe dans un commissariat. A 10 minutes de chez ma mère, il y a eu une interpellation avec 9 suspects arrêtés sur le point de faire un attentat avec des explosifs. Aussi, dans trois autres communes de Bruxelles il y a eu des interpellations et arrestations pour d'autres attentats prémédités et imminents. En ce moment, une autre prise d'otage à Paris. Donc voila, comme j'ai mis sur mon profil Facebook, "Charlie oui, mais Charlie peu". Remuer cette histoire pendant des semaines, je trouve que ça n'aide pas, à part rendre les gens paranos et je crois que c'est ce que veulent les Djihadistes

Néanmoins, dans un contexte moins "trop d'attentats, trop d'alertes, trop de fusillades" je serai totalement partante pour ton sujet, Shinou <3
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Charlie Hebdo   Ven 16 Jan - 16:32


Alors, premièrement, je me suis dis : pourquoi parler de ça ici ? Mais c'est une bonne idée Shin, on est un forum, une communauté, on doit/peut parler de ces choses-là. Donc je viens ramener mon grain de sel, puisque comme pour toi, Shin, c'est important pour moi d'en parler

J'étais lecteur de Charlie Hebdo, je suis lecteur de Charlie Hebdo (et non je dis pas ça parce que "c'est cool" ou je-ne-sais-quoi. Je tiens à le préciser parce qu'on m'avait déjà fait la remarque à la mort de Michael Jackson et d'Amy Winehouse, dont j'étais également fan - à croire que je suis maudit, bref).  Et ce depuis plusieurs années déjà. Tout a commencé quand j'étais ado, et que je voyais mon père lire le Canard Enchaîné. Ce monde-là des journaux satiriques m'a tout de suite intéressé, mais je trouvais le Canard un peu compliqué à comprendre (surtout à l'époque), et puis, les dessins étaient moins funky, alors j'ai opté pour Charlie Hebdo. Je l'avoue, j'ai des tendances un peu "groupie" sur les bords, et c'est probablement l'une des raisons pour lesquels je tenais en très grande estime des mecs comme Cabu, ou Charb.

Je lis également Charlie parce que, je vais pas le cacher, il propose une vision du monde/des choses qui est sensiblement identique à mes propres idées (qu'elles soient politiques, sociales, diplomatiques ou religieuses) et notamment parce que Charlie Hebdo est un journal athée, et un fervent défenseur de la laïcité.

J'étais au boulot quand ça s'est passé, c'est mon père qui m'a envoyé un message en sortant : "tu as vu Charlie ? la cata". J'ai allumé la télé. Puis je me suis assis. Et j'ai déprimé, parce qu'on a perdu Cabu, Charb, Wolinski, Tignous, Honoré, et les autres. Des mecs qui, pour moi, sont essentiels dans une démocratie comme la notre. Parce que de mon point de vue, ils sont les héritiers indirects des Montaigne, Voltaire, et autres grands penseurs contestataires français. Parce que ce n'est pas juste un meurtre, c'est une boucherie, un enchaînement d'exécutions sanguinaires et juste effrayantes. Bref, vous avez compris que, c'est plus fort que moi, mais je me posterai ici comme défenseur de cet hebdomadaire.

Charlie n'était pas raciste, ni islamophobe. Charlie est athée, et il défend la laïcité. La laïcité, c'est le droit à tous les cultes, ensembles, dans la même société. La laïcité, c'est aussi placer les lois, les droits de l'hommes, entres autres, au dessus de la religion, et ça c'est essentiel. Parce qu'à partir du moment où la religion importe plus que la loi, et la laïcité, alors là c'est le totalitarisme garanti. Et ces mecs défendaient ça, à leurs manières, en faisant marrer les gens, et en se faisant plaisir eux-même. C'est plus regrettable qu'autre choses, mais ils sont morts en symboles. Ça aurait probablement fait plaisir à Charb, qui était véritablement un "moine-soldat", mais il n'empêche qu'ils sont partis et que ça peine tout le monde - hormis les connards. Maintenant, j'aimerais parler, rapidement, des caricatures, qui ne sont pas seulement/vraiment des provocations, selon moi, mais plutôt l'expression concrète d'un droit fondamental de notre société : la liberté d'expression, et la liberté de la presse. Ils se foutent de la gueule du pape, des juifs, des roux, des gros, des beaufs, pourquoi pas l'Islam ? Les musulmans seraient-ils plus susceptibles ? Ou alors c'est qu'on a pas le droit de les mêler au reste de la population ? C'est quoi ce délire ? Les musulmans aussi savent faire preuve de dérision. Et quand même bien certains seraient choqués par les caricatures du prophète, tant pis. On est tous choqué, de temps en temps. C'est pas une raison pour exterminer toute une rédaction, ou foutre le feu à un journal. Un mec t'a traité de connard dans la rue, c'est pas pour autant que tu vas aller le ruiner sa race pour ça. Quand on est civilisé, je veux dire.

Je ne m'égarerai pas sur ces caricatures, qui ne sont pas si scandaleuses, quand on sait que dans l'histoire, des cultures musulmanes représentaient parfois Mahomet. Quand on sait que seuls les musulmans n'ont pas le droit de le présenter, et quand on sait que Mahomet, selon le Coran, a refusé toute représentation iconographique seulement parce qu'il voulait rester un humain plus ou moins 'lambda'.

Franchement, je flippe. Je flippe, parce que j'ai le sentiment que ça ne fait que commencer. Je flippe pour mes potes musulmans, et pour tous les autres, qui n'ont rien à voir avec cette minorité d'attardés psychotiques (les terroristes, les djihadistes, appelez-les comme vous le voulez).
Je flippe parce que tout semble repartir à volo, à peine une semaine plus tard. Il y a toujours ces enculés de théoriciens du complot, qui voient partout l'oeuvre du gouvernement français, israélien ou de l'impérialisme américain (si certains me lisent, d'ailleurs, notez-bien que je les emmerde prodigieusement). Je pense à Dieudonné, qui se dit "Charlie Coulibaly". Enflure de merde, va. Il y aussi les connards qui pensent que Charlie a mérité tout ça. Eux aussi je les emmerde.

Et la cerise sur le gâteau, les réactions à travers le monde. 4 millions de personnes dans les rues, c'est beau à voir, ça fait plaisir. J'ai participé à la marche à Lyon, où nous étions environ 400 000 "marcheurs". Et honnêtement, j'ai jamais été aussi fier d'être français : dans la foule, des vieux, des jeunes, des mecs en kippas, des femmes voilées, de tout. « Je suis charlie » putain c'est beau, ça sonne comme dans un rêve.

Tout le monde 'est Charlie', mais énormément de mondes recommencent à les critiquer injustement, à dire qu'ils jettent de l'huile sur le feu. Ça me fait rire (ou me débecte, au choix), quand je vois des gens poster/dire "Je suis Charlie" mais qui prennent tout au premier degré. Ou quand je vois des imams venir prier devant chez Charlie. Ces gens n'ont rien comprit. Les médias du monde entier 'sont Charlie' mais pas UN SEUL média britannique ou américain n'a osé publier la moindre caricature du prophète, en soutien à Charlie Hebdo. Pas un seul. On les coupe, on les cache, on les supprime, pour pas "envenimer" les choses. C'est ça la liberté d'expression ? Bah bordel. C'est ça le courage ? Quand je pense qu'il y a des journaux égyptiens qui les publient, je crois que j'ai jamais vu un aussi grand écart de courage politique, entre ces égyptiens qui prennent des risques à la limite de l'irresponsable, et ces enfoirés de médias anglo-saxons qui se prétendent libres mais qui vomissent du conformisme à longueur de journées. Aujourd'hui, 16 janvier, j'ai juste envie de gerber.

Parce que je commence déjà à sentir que Cabu, Charb et les autres sont morts pour rien. Parce que j'ai le sentiment que les gens vont oublier - plus ou moins - ce 7 janvier, tout comme ils ont "oubliés" Merah ou Nemmouche. Parce que l'on apprend pas de nos erreurs, parce que rien n'avance jamais.

Le pape "est charlie". Des chefs d'états comme Netanyahu, le président du Congo, ou le Hamas se prétendent Charlie et participent à la marche à Paris. Mais la PUTAIN DE BLAGUE QUOI. C'est indécent. Ces mecs sont tout sauf des démocrates, et on les convie à une marche de lutte pour la liberté et la démocratie. C'est limitant insultant, et si Charb, par exemple, pouvait voir ça, je pense qu'il se jetterait sous les roues d'une voiture. Il y a aussi les connards d'extrême-droite (ouais ouais, des connards) qui instrumentalisent ça. Je pense à Marine LePen, qui "boude" sur bfmtv parce que bichette, personne l'a conviée à la marche. Mais CONNASSE, quoi. Si vraiment t'es républicain, tu vas marcher et puis c'est tout. On parle quand même de 17 personnes abattues, MERDE QUOI.
Et pour finir, il y a les ricains. Et FoxNews, première chaîne info américaine, qui instrumentalise ce massacre pour parler de "no go zones" en plein Paris, pour comparer notre capitale à Bagdad, pour prétendre que la Charia règne dans des régions de la France et qu'une partie de nous a une bonne opinion de Daech. GROSSE, GROSSE BLAGUE. Décidément, ils sont prêts à tout les ricains pour décrédibiliser le "méchant musulman" et la "faible Europe". C'est ça la "Grande Amérique" ? C'est pitoyable. Et ça craint. (pour plus de précisions, mattez le petit journal de canal+, c'est toujours beaucoup mieux que TF1 mouhahaha)


Maintenant, je vais rebondir sur ton poste, Mali, puisque c'est un débat et que je ne suis pas vraiment d'accord avec toi à plusieurs niveaux.

Tout d'abord, tu te trompes quand tu dis que Charlie Hebdo visent principalement les musulmans. En tant que lecteur de Charlie, et pour m'être, moi aussi, renseigné, je peux te dire qu'ils visent autant l'Islam, que la Chrétienté ou le Judaïsme, et ça c'est indéniable. Le problème, je pense, vient du fait que c'est l'Islam qui, en ce moment, connaît une crise sans précédents, et ça par la faute d'une minorité qui cherchent à foutre la merde et à mettre les peuples à genoux. La laïcité, et la liberté d'expression, prédomine sur les croyances religieuses (du moins selon nos lois, et les fondements de la démocratie française), on a donc le droit d'émettre un jugement sur un culte religieux, quel qu'il soit (sans jamais calomnier, évidemment). De mon point de vue, c'est le meilleur cadeau que Charlie pouvait faire au musulmans : se moquer d'eux comme ils se moquent des autres, de façon à les intégrer carrément et concrètement à "nous tous". Pourquoi une communauté aurait droit à un traitement de faveur - ou de défaveur ? C'est pousser à l'inégalité, c'est pas bon.

Cependant, je suis d'accord avec toi, on était prévenu. Ça fait plusieurs années que la Syrie est à feu et à sang, mais personne ne dit mot. Al-Assad balance des armes chimiques sur sa population, mais personne n'intervient. Je pense que c'est l'une des raisons de cette montée des extrémismes : les gens ont constaté que l'occident ne les aidait pas, alors ils se sont tournés vers d'autres "prétendus sauveurs". L'occident a sa part de responsabilité, c'est clair et net. La rédaction de Charlie Hebdo était prévenue également (il y avait une fa-toua -désolé pour l'orthographe- sur la tête de Charb, c'est dire) sauf que cette dite-rédaction était composée d'hommes et de femmes braves, certains de leurs idées et prêt à se battre -par le biais de crayons- pour elles.

Les intégristes/terroristes ne font pas la guerre "pour faire la guerre". Ils partent en croisades contre notre éthique, notre morale, nos valeurs, et nos sociétés. C'est à nous tous qu'ils s'en prennent.

Ensuite, je suis un peu interloqué quand tu dis que poster cette dernière une est un acte "abjecte". D'où c'est abjecte de relever la tête, de rester droit et fier et de ne pas lâcher un pouce de terrain ? Parce que c'est de ça qu'il est question. Refuser la caricature, c'est déjà reculer, et on peut pas se le permettre face à ces terroristes. Il y a beaucoup trop d'enjeux. Alors oui, on doit rester alerte. Mais on ne doit pas avoir peur, ni faire la moindre amalgame, parce que ce serait jouer le jeu des terroristes. Parce que ce qu'ils veulent, c'est une France, une Europe, un Occident qui s’entre-tue, et qui représenterait donc un vivier incroyable pour le djihad (je vais pas non plus m'égarer sur ce que veut vraiment dire le mot "djihad", qui fondamentalement signifie une quête spirituelle, personnelle, et intérieure, et non un départ précipité pour la Syrie pour aller exterminer de pauvres innocents).

Pour finir, je crois que le principal, c'est l'information. Mais la VRAIE information, pas ce que nous chie constamment Fox News, le Guardian, ou même TF1 chez nous. Avec l'information, c'est l'éducation qui est essentielle, et la CULTURE. Ce qui s'est passé la semaine dernière arrivera probablement à nouveau. Ça arrive d'ailleurs tous les jours, à travers le monde, dans des pays africains, asiatiques, comme l'Indonésie, le Sri Lanka, l'Algérie, et beaucoup d'autres, où la liberté d'expression et de la presse est véritablement étranglée. Ne tombons pas dans la psychose mais restons sur nos gardes, et parlons-nous les uns les autres. Ouvrons-nous. On vit quand même dans un beau pays, on a un certaine chance, saisissons-là !

Enfin, un petit mot pour toutes les victimes. Dans ce post, j'ai principalement parlé de Cabu, Charb, et des membres de Charlie, mais il y avait aussi un employé de la commune de Clermont, qui est mort, un traducteur, une psy, des employés lambdas. Des flics. Toutes mes pensées vont à leurs familles. À ceux qui ont été assassinés dans le magasin Kasher. Et aux gendarmes qui risquent leurs vies. Il y a de ça trois ans, je leurs crachais à la gueule, parce qu'il me contrôlait pour un petit morceau de shit, parce que j'étais "soixante-huitard dans l'âme tavu". Dimanche dernier, j'étais fier de tous les applaudir, et fier de nos flics.  

Pour terminer (pour de vrai, cette fois), je citerai juste ces quelques mots de Zineb El Rhazoui, publié dans le Charlie de ce mercredi : « Allah Akbar. Les tueurs l'ont crié deux fois avant d'exécuter l'équipe. "Dieu est le plus grand !" Bah non, ducon, s'il existait, tu penses bien qu'il n'aurait pas laissé ton insondable bêtise assassiner la brillante intelligence de Wolinski, Cabu, Honoré, Charb, Tignous, Bernard Maris, Elsa Cayat et Mustapha Ourrad. »

PS : je tiens quand même à m'excuser pour ce pavé que je regretterai probablement demain ._. tant pis, ça m'aura au moins soulagé d'un poids.

[edit : je viens de me poser la question, mais ce topic, ne serait-il pas plus à sa place dans la catégorie "flood"? ]
 
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Charlie Hebdo   Ven 16 Jan - 17:55

Moi je clame haut et fort (et surtout très naïvement)

FAISONS LA PAIX PAS LA GUERRE, LES CAPOTES COUTENT MOINS CHÈRES QUE LES BOMBES NUCLEAIRES

Je sors.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Charlie Hebdo   Ven 16 Jan - 19:04

Alors tout d'abord, je tiens à m'excusé si je réagis pas à tout. Notamment à la réponse de Jeff à Mali j'ai skipper facile parce que ça me bruler les doigts de répondre ma façon de vivre les choses.

Shin, moi j'avais lu ton texte sur facebook quelques jours plus tôt, du coup je m'excuse si jamais je suis redondante ou blessante, j'ai peut-être oublié des trucs.

Quand j'ai appris pour Charlie Hebdo, c'était par hasard et je me souviens avoir dit sur viber au staff "hey les mecs je viens de voir un mec se faire abattre en pleine rue", n'ayant même pas réalisé que c'était en France dans les premières minutes.

Avec la nuée des événements qu'il s'est passés, j'ai réalisé ma propre absurdités et mon individualisme de fou. Parce que oui ça m'avait choqué mais pas parce que c'était Charlie Hebdo, mais parce que c'était en France. Et pourquoi ça me choquait pas de voir des cadavre dans les autres pays alors ? Franchement ? Je lui la seule qui voit l'image d'un corps en se disant 5 minutes "c'est horrible" puis l'instant d'après continué sa vie tranquille ?

Maintenant, j'ai une situation un peu particulière, car dans mon propre Facebook, j'ai de tout !!! français, indien, africains, arabes, soudanais, irakiens, américains, australiens, etc... Et si je les ais dans mon fb c'est que j'apprécie chacun de ces individus, malgré leurs idées qui diffèrent des miennes. Du coup, depuis cet attentat. Je vois ceux qui sont Charlie, je vois ceux qui sont hors de l'état français et qui s'exprime en faveur de cet attentat, mais j'ai vu des montés de vidéos qui datent d'années plus tôt. Des agressions dans des bus, des décapitations d'enfants (oui ça circule sur facebook et c'est très pénible à regarder !), des articles relatant des massacres ailleurs que nos frontières.

Alors oui, mais ça atteint notre pays, ça devrait pas. Je ne me sens pas française, je suis navrée de le dire, donc je n'ai pas fait la marche. J'ai été horrifiés de l'attentat chez Charlie Hebdo, de la fusillade et de la prise d'otage. J'ai senti le sol français trembler d'une menace grandissante. La haine.

Comme certains le savent, mon frère est musulman, mais français pur souche. J'ai peur pour lui, mais aussi pour sa femme, qui est maintenant ma famille. Elle est en Europe depuis des années. Mais vivant en Allemagne, avec la montée d'anti sympatisant contre l'islam (je parle d'Islam et non des islamistes !) et après les attentats. Elle s'est vue refusé son renouvellement de visa étudiant, certainement à cause de ce qui se passe en ce moment. J'arrive pas à être clair dans ce que je veux faire passé. Mais c'est comme si la France se réveillé après des années.

Vous savez qu'avant Hitler, les juifs avait l'exact même étiquette qu'ont les musulmans aujourd'hui ? Alors oui, je sais qu'on ne fait pas tous d'amalgames, et merci encore, on a évolués (même si certains ont oubliés cette étape, n'est-ce pas Marine ?)

Après cette histoire de lutte pour la liberté d'expression, mais arrêtez de me faire rire. Ils vous a fallu 17 morts pour aller marché dehors. On ne l'a jamais eu. Je me rappelle d'un Evènement, qui à l'échelle d'un meurtre, est certainement moins grave, mais d'un Stephan Guillon, chroniqueur satirique et humoristique pour Canal plus, renvoyer de la chaine pour avoir attaqué pas mal de gens, en particulier un nabot bien connu. Quelqu'un est allé marcher dans la rue pour lui ? Ou même pour protester qu'on a touché à nos droits d'expressions ?

J'ai du mal à me mettre d'un côté comme de l'autre. Car je ne suis ni pacifiste, ni activiste. Je déteste la violence, comme l'oppression et les massacres.

Alors oui, c'est beau tout ces gens qui se sont rassemblés pour mon anniversaire Charlie Hebdo et la liberté d'expression. Mais combien vont réellement changer, combien vont réellement changer leurs habitudes sans déversés leurs haines en retour. Car la je parle bien de haine. J'ai vu une video (qui a du tournés) d'un pauvre mec qui s'est fait insulté d'assassin parce qu'il avait le malheur d'être arabe et porter une barbe. Et je suis sur que l'autre était Charlie avec une belle pancarte.

Cette histoire de publication. Ça me laisse perplexe, parce que dans un sens j'suis d'accord pour qu'il le fasse. Mais le coup promotion et médiatisation est abusés. Ça me fait penser à tout ces producteurs qui s'en sont mis pleins les poches après la mort de Mickael Jackson et Amy Winehouse justement. Surtout que MJ il perdait sa côte avant de clamser ! (Et pour la blague, parce que bon à ce sujet sérieux, fallait bien que j'en glisse une de connerie, Jeff arrête d'être fan des artistes, tu nuis à leurs santés !)

Enfin bon, c'est pas une prise franche de position que j'écris là, c'est ce que j'avais également sur le cœur, je dois paraître un peu tête à claque sur le coup, parce que je prends pas de partie clair, mais c'est un peu comme ça que je ressens les choses.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Charlie Hebdo   Sam 17 Jan - 1:36

Bon, allez, hein.

Au sujet de Charlie Hebdo je ne dirais que peu de trucs :

- Non, je ne lisais pas.
- Oui, j'ai toujours trouvé qu'ils allaient trop loin dans la moquerie, toute catégorie confondue.
- Oui, j'ai une photo de couverture "je suis Charlie"
- Oui, je suis allée manifester à Clermont avec 70 000 autres personnes.

Vous me direz c'est contradictoire. Ben non. Moi j'aimais pas leur caricature mais je faisais comme les gens civilisés le font : j'achetais pas et ça s'arrêtait là. C'est comme ça que je défendais la liberté d'expression. De la même manière que je l'ai toujours défendue en ne faisant pas polémique sur un caricaturiste que j'aimais pas ou un chroniqueur Tv/radio qui ma plaisait pas. Ils avaient le droit, je laissais faire. Et j'ai toujours défendu ce droit, même avant Charlie.

J'ai fait un topo à mes gamins à l'école de musique en leur disant plusieurs choses au sujet de cet attentat.

- Ces gens ont été victimes d'un massacre en règle. Et en cela je suis Charlie, parce que la lutte entre la Kalash et le crayon est inégale. On en a eu la preuve, c'est le crayon qui gagne. Ils avaient le droit de le faire, et voilà pourquoi je les défends, même si je ne cautionnais pas. Ils ont répondu à la menace par la provoc, et en cela c'est une magnifique preuve de courage, défendre ses convictions jusqu'au bout.

- Vous tous Français, Belges ou Québequois, même ceux venant d'ailleurs nous avons la chance de vivre dans des pays ou nous avons le DROIT de dire ce qu'on pense. Et cela devient un devoir, parce que c'est un privilège, tout simplement.

- Les musulmans ne sont pas tous des terroristes. Mais je pense qu'en cela on est tous d'accord.

Bref, tout ça pour dire qu'il n'y a absolument aucun débat à lancer au sujet de Charlie Hebdo. Moi aussi je voulais poster un sujet mais j'ai préféré ne pas le faire. Mais si je l'avais fait Shin, j'aurais pas proposé qu'on en discute, il n'y a AUCUN débat à mener à propos de ça, parce que toute personne disant "il n'y a pas de fumée sans feu" n'a visiblement aucune idée de ce qu'est la liberté d'expression et de la manière de la défendre. J'aurais seulement dit que le topic pouvait être un moyen de leur rendre hommage par un texte, un dessin ou tout autre chose.

Il n'y a pas de débat à lancer parce que 17 personnes sont mortes. Point. En échange 4 millions de français se sont levés et je n'ai jamais été aussi fière des gens qui vivent dans mon pays que quand j'ai marché à côté d'eux. Le 7 Janvier laissera une trace sanglante dans l'histoire de France, on a cherché à tuer la liberté. Le 11 Janvier manifeste la réponse que nous avons donnée aux extrêmistes et aux assassins.

Citation :
Vous savez qu'avant Hitler, les juifs avait l'exact même étiquette qu'ont les musulmans aujourd'hui ?
===> Lila, tu n'étais peut être pas obligée d'atteindre le point Godwin pour les défendre xD

Mot de la fin : Je suis Charlie, et tous ceux qui défendent la liberté d'expression sont Charlie. Même ceux qui ne lisaient pas et qui ne liront toujours pas (moi j'ai pas acheté leur journal Mercredi.) ça va plus loin qu'un crime dans un journal. C'est la liberté à laquelle on s'est attaquée, et en cela on est Charlie, tout simplement.

Bonne nuit à tous <3
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Charlie Hebdo   Sam 17 Jan - 9:44

Bon finalement je me lance plus sérieusement, mais je compte pas dire totalement ce que je pense, quand je vois les réactions de certains :roll: .

Je vais juste dire que c'est pas une bonne idée de lancer le débat sur cette histoire de Charlie Hebdo. Pourquoi? Parce que sur ce forum on est là pour s'amuser, pour oublier un peu tout ce qui se passe dehors. Je ne dis pas qu'on doit faire semblant que tout va bien et qu'on vit dans un monde de bisounours. Mais peut-être qu'un simple sujet "en mémoire de" aurait été plus intéressant/sympa.

Sur ce forum il y a des Français, des Belges, des Canadiens. Il y a aussi des Français qui ne se sentent pas Français, peut-être qu'il y a d'autres nationalités ou origines j'en sais rien. Je ne sais pas si vous avez déjà vu sur les autres forums, on défend souvent de parler de football, de parler de religion aussi. Pourquoi? Parce que ce sont des sujets à dispute. Ici, nous avons des avis différents, bien que dans le fond tout le monde est assez touché par cette histoire d'attentat et je pense que c'est la seule chose à retenir. Je vais sans doute paraitre égoïste, mais moi je suis belge, et je me sens moins concernée que les français. Certes, je ne suis pas inhumaine au point d'en avoir rien à foutre, loin de là, mais je n'ai pas été au rassemblement à Bruxelles, ni à la marche parce que c'était la semaine où on enterrait mon grand-père et honnêtement, voir même égoïstement, cette semaine-la j'en avais rien à foutre de Charlie Hebdo parce qu'au lieu de ne plus "voir" des gars que je ne connais pas, je ne verrai plus mon grand-père qui était très important dans ma vie. Pendant une semaine j'ai juste voulu penser à moi et à ma famille et pour cela, j'ai manqué tout ce qui a trait à Charlie Hebdo. Après, j'en déprime pas, parce que je si j'y allais, c'est pas pour un journal que je ne lis pas, mais ça aurait été pour un peuple français qui est le pays voisin du mien et parce que dans ce pays, il y a des personnes à qui je tiens. C'est la seule raison.

Après, pourquoi je trouve qu'il ne faudrait pas parler de ce sujet en débat? Parce que justement, on a une approche différente de ce qu'il s'est passé. Déjà parce que c'est pas mon pays qui a été touché, donc même si je suis solidaire, ben les faits sont là, je ne suis pas française et je pense qu'au fond on est tous un peu patriotique de son pays. Donc oui, je suis triste et touchée, mais la vie continue (et honnêtement, j'en ai marre d'en entendre parler encore 2 semaines plus tard, Mais encore une fois, je ne suis pas française, je ne suis pas autant touchée qu'eux). Donc voila, en gros je veux juste dire qu'à un endroit où on s'amuse, on devrait EVITER les sujets qui fachent tels que des débats sur la liberté d'expression, sur les religions ou encore sur le football. Alors pitié, ne me sortez pas "On a le droit c'est la liberté d'expression" parce que le droit, oui, mais pour le bien de la communauté que nous sommes, je pense juste que c'est bien aussi de retenir ça, d'écrire ce qu'on pense ailleurs histoire d'éviter des potentielles tensions.

Voila, ce n'est qu'une suggestion, après vous faites ce que vous voulez, je m'en tape, parce que personnellement je ne veux pas participer à ce débat.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Charlie Hebdo   Sam 17 Jan - 11:12

Je t'aime.

Tu redeviens quand Admin? x)
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Charlie Hebdo   Sam 17 Jan - 11:13

+1 sur ce point j'appuie x)
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Charlie Hebdo   Sam 17 Jan - 12:24

A noté que je suis pas toujours d'accord avec Ninou mais sur ce point je le suis ahahaahah
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Charlie Hebdo   Sam 17 Jan - 14:54


Kyle Porter a écrit:
Ils ont répondu à la menace par la provoc, et en cela c'est une magnifique preuve de courage, défendre ses convictions jusqu'au bout.

[...] Mais si je l'avais fait Shin, j'aurais pas proposé qu'on en discute, il n'y a AUCUN débat à mener à propos de ça, parce que toute personne disant "il n'y a pas de fumée sans feu" n'a visiblement aucune idée de ce qu'est la liberté d'expression et de la manière de la défendre.

Juste, merci.

Ninou a écrit:
Donc voila, en gros je veux juste dire qu'à un endroit où on s'amuse, on devrait EVITER les sujets qui fâchent tels que des débats sur la liberté d'expression, sur les religions ou encore sur le football. Alors pitié, ne me sortez pas "On a le droit c'est la liberté d'expression" parce que le droit, oui, mais pour le bien de la communauté que nous sommes, je pense juste que c'est bien aussi de retenir ça, d'écrire ce qu'on pense ailleurs histoire d'éviter des potentielles tensions.

C'est une manière de voir les choses ouais, et en tant que pacifiste, je suis plutôt d'accord à la base pour éviter les sujets qui "fâchent", sous prétexte que ce sont des sujets délicats et complexes, et que ça peut conduire à des tensions. Mais si on continue sur ce cheminement, on abandonnerait au final tous les sujets "importants", si je puis dire, et puis bah on parlerait plus que de choses abêtissantes, quoi. Attention, je dis pas qu'il faut parler de choses abêtissantes, ni que qui que ce soit le fait. Je pousse juste à l'extrême l'idée qui consiste à éviter les sujets fâcheux. (Si ce que je dis est déplacé, n'hésitez pas à me le dire, hein.)
Par contre, je suis d'accord sur le fait qu'un topic "hommage" aurait été plus approprié. Je n'avais, personnellement, pas du tout envisagé de parler de ça ici, mais visiblement Shin avait besoin d'en parler (et je peux la comprendre), alors j'ai répondu, pour la simple et bonne raison que je voulais le faire, point. Maintenant, si vous trouvez que j'suis un peu trop virulent, que j'ai pas à balancer mes idées de la sorte (pas besoin d'être Einstein pour comprendre que je suis plutôt engagé), bah je peux très bien le comprendre et je m'excuse pour ceux que ça emmerde.

Kyle Porter a écrit:
Il n'y a pas de débat à lancer parce que 17 personnes sont mortes. Point. En échange 4 millions de français se sont levés et je n'ai jamais été aussi fière des gens qui vivent dans mon pays que quand j'ai marché à côté d'eux. Le 7 Janvier laissera une trace sanglante dans l'histoire de France, on a cherché à tuer la liberté. Le 11 Janvier manifeste la réponse que nous avons donnée aux extrémistes et aux assassins.

Re-merci ahahaha et je suis d'accord à propos du 11 janvier. J'entends tout à fait certaines critiques de ces marches républicaines, mais c'était, je pense, la meilleure réponse qu'on pouvait apporter aux terroristes, à court terme du moins. Voilà voilà, maintenant je rentre à ma maison, et je dirai comme Ninou : faisons l'amour ( :emeric: ) et non la guerre.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Charlie Hebdo   Sam 17 Jan - 16:59

Débat n'était pas le mot que j'aurais dû employer, je l'ai largement compris à vos réponses. Mais que voulez-vous, il m'arrive de ne pas employer les bons mots, particulièrement quand je suis sensible au sujet que j'aborde. Il n'en reste pas moins que je voulais faire un sujet ouvert à la discussion, parce que quand on est intelligents et civilisés, la discussion, c'est très intéressant, et ça fait avancer. Comme l'a dit Jeff, oui, moi j'avais besoin d'en parler avec vous. Lorsqu'il y a quelque chose dans le genre, j'ai besoin d'avoir des points de vue différents de gens qui m'entourent pour m'aider à réfléchir sur le sujet. A quoi bon me contenter de ma simple pensée, sans même prendre en compte celle des autres ? Oui, c'est comme ça que je fonctionne. Les arguments des autres me permettent de prendre position sur mon propre avis, de réfléchir au mieux, et de ne pas rester bornée sur mon petit truc. Ça me permet aussi d'essayer de comprendre les gens autour de moi et de me rapprocher d'eux, voire même de mieux les tolérer s'ils ont réellement un avis différent du mien. Alors voilà, c'était vous que j'avais choisi pour ça, parce que j'estime l'avis des gens qui sont ici. Ce que je dis, ce n’est pas que je retourne ma veste à chaque fois que je vois un avis différent du mien. Mais les avis extérieurs me permettent de prendre du recul et justement de me rendre compte que je ne regarde peut-être pas une chose du bon angle, ou au contraire, d’asseoir ma position dessus.
Bien que vos réponses par rapport à ça m’aient légèrement blessée, je dois l’avouer, je vous remercie de m’avoir répondu. Je vais donc réagir un peu à tout ce que vous avez bien pu dire, mais en surface, puisque vous semblez réticents à la discussion et je le respecte.


Mali, je n’ai pas grand-chose à dire par rapport à toi, pour la simple et bonne raison que je ne pense pas de la même manière que toi, que c’est logique puisque nous sommes différentes. Et simplement parce que je n’ai pas l’intention de te « corriger » sur ce que tu penses. Mais comme je l’ai dit, j’avais besoin d’avis différents, de points de vue différents.
Juste, remuer pendant des semaines juste pour brasser de l’air, ça ne servira à rien. Je pense qu’il faut simplement s’en servir pour rebondir et éliminer certaines choses fâcheuses dans le monde (comme je l’ai dit, il faut bien faire un premier pas quelque part, et si Charlie était capable de faire faire leur premier pas à un certain nombre de gens ?). Moi, par exemple, j’ai pris l’habitude de me taire peu importe ce que je pense, ou même ce dont j’ai besoin. Je ne dis pas, je ne commente pas, je ne demande pas. Ce qu’il s’est passé m’a tellement touchée que maintenant, je vois les choses de manière différente. J’ai envie et besoin de l’ouvrir. De vous demander de me parler de ça, par exemple, puisque j’en avais besoin. De me mettre en colère contre les membres de Boko Haram qui ont exécuté près de 2.000 Nigériens pendant que l’on pleurait Charlie, et de le faire remarquer autour de moi. Pour les attentats … ils pesaient sur nous depuis des années, déjà, mais nous avions fini par l’oublier, simplement. J’ai juste peur que maintenant, il y ait trop de psychose et tout le monde finisse parano (et attention, ce n’est pas parce que moi j’ai besoin d’en parler avec vous que je psychose sur des attentats hein).


Jeff, d’abord, merci de pas trop me descendre, du moins pas dès le début (j’ai pas lu la suite, donc je ne sais pas si tu le fais). Oui, moi j’avais besoin d’en parler, et je n’ai jamais forcé personne à répondre dans ce sujet si vous n’en n’aviez pas envie. Tu es l’un de ceux à qui je donne le plus d’importance quant à leurs avis, tu sais toujours regarder les choses avec intelligences, et je suis contente que tu aies répondu. De plus, toi, tu es un lecteur du journal, alors tu es encore plus concerné que nous (et perso, ça m’étonne même pas que tu le lises, et c’est pas pour paraître « cool » mais tout simplement parce que c’est dans ta personnalité). Je ne le lisais pas, mais j’ai étudié quelques dessins l’année dernière. Et même si je pense un peu plus que toi que c’était légèrement provocateur, j’ai à peu près le même avis que toi sur leurs dessins. Ils savaient ce qu’ils risquaient, mais pas que par rapport au Musulmans extrémistes. D’autres auraient pu mal prendre leurs caricatures, et un con est un con, un con, ça peut toujours faire mal. Sauf qu’ils avaient choisi de s’exprimer, de faire rire leurs lecteurs, peu importait le risque, ils aimaient leur métier.
En fait, j’ai lu tout ton post d’une traite, et je n’arrive pas à en dire quelque chose. Tu as tout dit. Je te remercie énormément d’avoir posté ici, tu m’as beaucoup aidée. Dans l’ensemble, j’ai une vision d’ensemble qui ressemble à la tienne, mais en point pointilleuse parce que j’ai moins de connaissances et de culture que toi, et que je me suis fait mon avis avec ce que j’avais personnellement dans la tête. Vous voyez, je voulais aussi discuter avec vous –et je le répète, débat n’était pas le meilleur mot à choisir, mais simple discussion plutôt. Oui, pour moi il y a une différence- parce que je peux apprendre des choses, apprendre à avoir un esprit plus ouvert ou critique, me donner envie de me renseigner sur certaines choses. C’est comme ça que j’avance, personnellement. La fin de ton message, en tout petit, me fait plaisir. Si ça t’a soulagé sur le coup, et bien j’en suis contente. Pour l’endroit du sujet … Flood pour moi est associé à légèrement et amusement, alors je n’ai pas pu me résoudre à poster là-bas, tout simplement. Mais un staffien peut le déplacer, ça ne me pose pas de problème.
Ajout : je te remercie de m’avoir défendue dans ton deuxième message. Mon hypersensibilité m’a plutôt mal fait prendre les messages du genre « ouais non, on doit pas en discuter, surtout pas, y’a pas de débat à avoir », bien que je comprenne les raisons données (notamment par Eva et Nina, qui ont des raisons justes malgré tout).


Lila, avant de lire ton post en entier, j’ai pensé que je ne l’aimerais pas, puisque tu as dit que tu pouvais être blessante. Personnellement, ton post est l’un de ceux qui ne m’ont pas blessée. Ton point de vue est intéressant, parce que justement, tu ne prends pas de position claire. Tu es un peu avec, un peu sans, un peu pour, un peu contre tout ça (bon, oui, là encore, les mots sont pas les bons, mais là c’et volontaire parce que dans ma tête, c’est comme ça que je dois le dire). Du coup, je n’ai pas grand-chose à ajouter, à part que c’était intéressant. Et juste une chose : d’habitude, moi aussi je suis touchée, scandalisée, dégoûtée 5 minutes et après je passe à autre chose. Mais pas aujourd’hui. Cette fois, c’est différent. Et rien que le fait que je poste ici, que je vous sollicite est une preuve que ça a eu un effet différent de d’habitude. Vous ne vous en rendez pas compte, mais c’est la vérité (vous ne me connaissez pas assez pour vous en rendre compte, même si vous pensez le contraire.).


Eva, je suis d’accord avec toi dans les points que tu as évoqués. Concernant le débat, c’était plutôt une discussion. Et au contraire, moi je trouve qu’il y a discussion à avoir. Certes, on devrait tous avoir le même point de vue et défendre tes points. Mais ce n’est pas le cas. Toi, si tu voulais seulement leur rendre hommage, tu le pouvais. Tu pouvais simplement dire que tu ne voulais pas en discuter parce que tu ne trouvais pas ça approprié, et juste poster un hommage. Je n’aurais pas crié, je ne me serais pas roulée par terre, j’aurais été tout autant contente. Après, chacun son point de vue, moi j’avais besoin d’en discuter. Si les faits sont les faits, inchangeables, les points de vue, c’est différent.


Nina, être là pour s’amuser ne veut pas dire qu’on n’a pas le droit à une discussion intelligente de temps en temps. Au contraire, si on est là pour s’amuser, on est aussi là pour veiller les uns sur les autres (n’est-ce pas ce que tu es censée faire dans le staff, toi qui as été admin ?), et moi, j’ai eu besoin d’en discuter avec vous. Tu n’étais pas obligée de répondre, je n’ai jamais forcé personne. Je  respecte ton avis et le fait que ça soit un sujet à dispute. Mais je pense qu’à partir d’un moment, quand on sait se montrer intelligent, il faut en discuter. Et ici, on est intelligents, non ? Et tu fais valoir les origines des membres, mais justement, c’est intéressant ! On n’aura pas les mêmes façons de voir les choses, et c’est justement ce qui m’intéresse. Je veux pouvoir comprendre les gens qui m’entourent. Après, te concernant, tu as vécu quelque chose pendant cette semaine « Charlie ». Tu as perdu ton grand-père, et j’en suis désolée, parce que c’est toujours dur de perdre quelqu’un de sa famille.
Quant au fait que tu penses qu’on devrait éviter, je ne pense tout simplement pas comme toi, mais je vais pas te faire un sermon pour ça. Le sujet sera fermé si ça part en dispute. Et ça fait du bien de se libérer, aussi. Que ce soit sur ce sujet ou un autre, parfois, on a besoin de parler avec des gens. Moi, j’en avais besoin. Et je le répète, mais rien ne t’obligeait à répondre si tu ne veux pas prendre part, ou en entendre parler. Je comprends que ton occupation est ailleurs, vu ce que tu as vécu. Mais encore une fois, moi j’avais besoin de cette discussion.


J’ai dit à peu près ce que j’avais à dire. Pardon si j’ai paru sur la défensive, je le suis effectivement un peu, puisque je me suis sentie blessée par certaines parties de vos messages. Je ne suis pas agressive pour autant, je sais très bien qu’un hommage était plus approprié, sauf que moi, j’avais plutôt besoin d’une discussion et de vos avis. Après, comme je l’ai dit, rien ne vous empêche de simplement poster un dessin ou un texte hommage. Personnellement, mon hommage passera par mes actions dans ma vie future. Et faire vivre leurs idées de liberté d’expression, ne pas laisser tout retomber dans l’oubli, c’est aussi leur rendre hommage. Ils ne doivent pas être morts pour rien.
Ce sujet m’a apporté ce dont j’avais besoin en grande partie, surtout grâce à Jeff, merci Jeff, merci beaucoup. Je vous laisse encore quelques heures avant de demander à le fermer, ça ne sert à rien de le faire aller plus loin. Sauf si vous voulez, cette fois, rendre hommages à toutes les victimes (car non, je n’oublie pas les Juifs tués deux jours après, ni les flics, ni le traducteur, ni même l’agent d’entretien. Mais je pense également aux gens massacrés dans leurs pays pour les idées de ces terroristes, car ça aussi, c’est inadmissibles.), je le laisserai un peu plus longtemps. Mais ne prenez pas la peine de répondre si c’est pour descendre mon besoin d’en discuter.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Charlie Hebdo   Sam 17 Jan - 17:25

Je réponds juste pour Shishi:

Ce n'était qu'une suggestion non pas parce que j'ai envie de "cacher" le problème. Je pense qu'en parler, c'est bien, mais ce n'est pas à toi que je vais apprendre que les sujets délicats, sur ce forum, sont vraiment délicats. Non pas que les membres sont cons ou pas intelligents, loin de moi cette idée. Mais tout simplement parce qu'il y a des membres qui ont besoin de s'exprimer plus radicalement et des membres qui ont du mal à lire ce genre de sujet trop radical. Je pense que c'est pas à toi que je vais l'apprendre. T'as été admin, tu sais de quoi je veux parler je crois. C'est pas du tout pour dire "n'en parlez pas c'est déjà polémique ailleurs". C'est plus pour dire "n'en parlez pas si vous n'êtes pas capables de ne pas vous énerver dans votre post". C'est ma seule et unique intention en postant ce que j'ai posté, rassure toi je n'ai au grand jamais voulu piétiner ou descendre ton envie (besoin, visiblement?) d'en parler. Après si vous arrivez à en parler sans trop de dégât, moi à la base je suis pas contre, étant donné que de toute façon je ne donnerai pas mon avis sur la question, justement parce que je sais que des avis comme celui de Jeff, par exemple, ou même un peu mali ou peut-être encore Eva, sont radicalement contraires au mien, en partie et que par ailleurs, j'ai pas envie de batailler ou de discuter sur ce sujet avec eux alors qu'il y a déjà assez de sujets à propos de ça un peu partout où on va. Moi comme je l'ai dit, on a juste une approche différente entre Jeff qui est très patriotique et très fan du journal, entre Eva qui est toute aussi patriotique, Lilou qui ne l'est pas du tout et ma soeur et moi qui sommes belges et qui sommes moins touchées par ce problème. et encore, entre elle et moi il y a des divergences à ce niveau, on n'a pas non plus la même approche dans le sens où je crois que son sujet a été assez brutale parce que se demander dans quel monde va naitre son bébé doit être assez frustrant (je ne parle plus de Charlie mais du terrorisme là), alors que moi bah j'en ai rien à foutre du journal, mais j'en n'ai pas rien à foutre des français. Fin comme ça, ça a l'air n'importe quoi, mais je pense honnêtement qu'aussi bien mali, que moi, que jeff, qu'Eva, que Lilou et même toi avons tous des approches différentes. Fin après je répète, si c'est réellement possible d'avoir des avis différents sans se faire bouffer le nez, alors je dis oui à la discussion, mais si c'est pour se faire bouffer le nez parce que certains sont pas d'accord, bah non merci quoi x)
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Charlie Hebdo   Sam 17 Jan - 17:42

Discuter d'un sujet pareil comme l'a si bien dit Nina, c'est juste casse gueule, rien de plus. Parce que personne n'est d'accord.

- Certains disent qu'ils l'ont mérités
- Certains sont moins catégoriques mais disent quand même "bon ils l'ont un peu cherché non ?"
- Certains sont de fervents défenseurs de la liberté et revendiquent leur position
- Certains disent qu'on est des cons de moutons parce qu'on parle pas des autres massacres dans le monde
- Certains disent que ouais c'est horrible mais que le rassemblement était ridicule

BREF.

C'est un sujet aussi casse gueule que la religion ou l'avortement, et je ne pense pas qu'un forum même sur le flood soit un lien pour alimenter un débat et en conséquence créer des inimités qui n'existeraient pas dans le cas contraire. Bien sûr que rendre hommage, c'est important, enfin dans mon cas ça l'est. Mais je suis désolée Shin, c'était pas une bonne idée de proposer une discussion. Qui plus est ça m'horripile les avis contraires au mien dans ce genre de discussions et je dois pas être la seule, tu vois le délire ^^

Si ça t'a fait du bien d'en parler tant mieux :) mais je pense que tu n'as pas usé de la bonne formulation c'too ♥
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Charlie Hebdo   Sam 17 Jan - 18:10

Oula oula oula.

Héra, je pense que t'as pris mes phrases type du genre "qui cherche trouve" ou encore "il n'y a pas de fumée sans feu" au pied de la lettre. J'ai l'impression quand je lis ce que tu dis, que je suis presque heureuse de ce qu'il s'est passé parce que "tant mieux c'était mérité" alors que pas du tout. Je dis juste que ce qu'il s'est passé, c'est pas non plus du hasard. D'ailleurs j'ai entendu un témoignage de la fille de Cabu ou de Charb, ou sa femme je ne sais plus, bref qui disait que l'un des deux vivait avec la peur au ventre. Donc je pense qu'à ce niveau là, je n'invente rien non plus en disant qu'ils n'ont pas choisi ça par hasard. Mais mon dieu, arrêtez de penser que je dis "tant mieux ils ont eu ce qu'ils méritent" parce que je ne pense pas ça du tout. Je dis juste que comme ils s'y attendaient, il y a eu des répercutions à leurs dessins et ça n'excuse EN RIEN ce que les islamistes ont fait. Pitiez ne me faites pas passer pour un monstre en prenant ce que je dis au mot comme ça.

Après voila, je maintiens que liberté ne veut pas dire "illimité" et qu'à partir du moment où ça porte atteinte au non respect d'une personne, ça doit s'arrêter. Mais encore une fois, c'est mon avis et ici, c'est une liberté de penser dont j'ai droit x). Donc non je ne suis pas contente qu'ils soient morts. Non je ne dis pas non plus "tant mieux ils ont que ce qu'ils méritent" mais je dis "c'est pas un hasard" parce que même eux vivaient avec la peur au ventre par rapport à leur dessin, aux menaces qu'ils recevaient etc.

Après pour ce qui est des attentats en général et du terrorisme, il n'y a pas que la France qui est touchée, il y a d'autres pays et je pense que c'est à ces pays aussi de prendre des mesures. Chez nous, encore 300 jeunes doivent partir cette année en Syrie. Qu'on les laisse partir, à la limite, mais qu'on ne les laisse pas revenir... ou j'en sais trop rien. Bref voila

Après comme l'a dit Héra, je peux comprendre le besoin d'en parler, mais si des personnes ne sont pas capables de voir des avis contraires, alors peut-être que c'est mieux de laisser de côté le débat.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Charlie Hebdo   Sam 17 Jan - 18:15

Non Mali, je crois que tu as mal compris mon message x)

Enfin le dernier en tout cas, il ne visait personne.
Je pars du principe que chacun peut avoir son avis au sujet de cette histoire (même si j'en condamne certains) et que tu avais par conséquent le droit de le dire puisque le débat a été ouvert. A aucun moment je t'ai pris pour un monstre x) et puis je pense aussi que vous avez plus de recul que nous, de là ou nous sommes. Il est normal que les avis divergent. Je suis pas trop trop d'accord avec ce que tu dis, mais soit oo

Je ne condamne personne, et les incompréhensions sont une preuve supplémentaire qu'il n'aurait jamais fallu lancer cette discussion périlleuse x)
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Charlie Hebdo   Sam 17 Jan - 18:52

Bon, pardon j'ai posté avec l'ordi de ma soeur sans faire attention qu'elle était co sur son compte à elle donc je reposte:

Je suis au moins rassurée que tu ne me prennes pas pour un monstre, après pour le fait que tu ne sois pas d'accord avec mon avis, je ne t'en veux pas, je conçois que c'est assez "dur" ou "facile" comme avis voir même restreint x)
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Charlie Hebdo   Sam 17 Jan - 22:29

bon en discutant avec jeffou xD j'voulais revenir sur ce que j'ai dit. J'ai dit qu'il était très (ainsi qu'Eva) patriotique, mais je voulais dire par là qu'ils étaient très impliqués pour leur pays, j'voulais pas dire ça péjorativement ou à l'extrême xDD pardon pour mon vocabulaire mal choisi /pan

Encore désolée Jeff et Vava xD <3
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Charlie Hebdo   Sam 17 Jan - 22:48

Non cherche pas, je te parle plus.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Charlie Hebdo   Dim 18 Jan - 19:16

Merci tout de même pour vos réponses, je ne m'étendrai pas plus ici. Quelqu'un peut fermer et déplacer siouplaît ? <3
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Charlie Hebdo   

Revenir en haut Aller en bas
 
Charlie Hebdo
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Patrick Font, poésie dans les lignes mais vice entre les pup
» Charlie Hebdo
» CHARLIE X)
» Charlie-Swan (pas fini!!!)
» Charlie la licorne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wynwood University :: Our memories :: Our Memories :: Autres-
Sauter vers: