AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Hey petits padawans, n'oubliez pas de voter pour WU par ICI et gagnez des points ! Vous pouvez aussi venir poster des mots d'amour sur BAZZART et sur PRD
Les inscriptions pour l'event Halloween sont ouvertes ! Venez faire vivre un des moments les plus terrifiants à vos personnages en vous inscrivant ici

Partagez | 
 

 Je suis venue pour garder un enfant pas deux ! [Meven.B & Joy. C]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité

Invité



MessageSujet: Je suis venue pour garder un enfant pas deux ! [Meven.B & Joy. C]   Dim 28 Déc - 14:28






Baby-sitting party !

Belford & Crawford



Samedi matin, le cri strident de mon réveil retentit dans la pièce. Il est déjà 11h. Mes yeux se referment durant un temps qui m’a parut si court. Je les ouvre de nouveau et mon foutu réveil affiche déjà 11h30. Je me frotte mes yeux et me lève d’un bond. C’est une journée chargée qui s’annonce et pas question de perdre une minute. Je me dirige vers la salle de bain, je passe vingt bonnes minutes à profiter sous l’eau chaude. Une fois ma toilette finie j’enfile en toute hâte un jeans bleu clair un débardeur blanc et une jolie veste en laine. Je suis fin prête pour sortir.

Oui j’ai aujourd’hui mon premier baby-sitting de l’année. Etant donné que mon père à réduit l’argent qu’il m’envoie tous les mois je suis bien obligée de compenser en travaillant. J’ai affiché mon numéro dans tous les tabacs du quartier et j’ai eu la chance de recevoir le coup de téléphone d’une jeune demoiselle adorable. Elle me payait ce qu’il fallait et je savais que c’était le début de la fortune.

Je finalisais mon sac en y mettant des cours. J’étais arrivée en début du second trimestre, j’avais donc tout un trimestre à rattraper et connaissant ma bonne volonté ce sera facile de le faire.  Mon sac était bouclé, j’avais l’impression de partir pour un mois de vacances sur une île paradisiaque mais je revins rapidement à la réalité en recevant le texto de la jeune femme que j’avais eu quelques jours auparavant au téléphone. Elle m’envoyait l’adresse précise à la quelle je devais me rendre. J’avais rendez-vous avec elle en début d’après-midi. Je quittais ma petite chambre histoire d’avoir le temps d’arriver et pouvoir faire quelques courses rapides.

13h pétante, je m’installe au volant de ma voiture dépose mon sac sur le siège passager et m’en vais en direction de la petite supérette à deux rues d’ici. Une fois arrivée j’attrape mon portefeuille et me dirige vers le magasin. J’attrape en vitesse un sandwich, une bouteille d’Arizona ainsi qu’une bouteille d’un bon vin histoire d’être polie. Je paye le tout et m’en vais. Je reprends le volant entre l’adresse dans le GPS et ne cesse d’écouter la voix insupportable de la femme.

Me voilà arriver devant la maison dans laquelle je vais passer ma soirée. J’espère que celle-ci ne sera pas interminable mais me connaissant et connaissant l’amour que je porte aux enfants cela promettait d’être génial.

Mon pied effleure à peine le sol  qu’une jolie jeune femme apparaît devant moi. Je la salue poliment, attrape mon sac de l’autre côté et la suis à l’intérieur de a maison. Elle a l’air d’être une mère vraiment idéale. Je lui décroche mon plus beau sourire une fois dans la maison. Elle me prend le manteau et le dépose sur une chaise. Puis nous arrivons dans le salon, elle me fait signe de m’assoir et m’apporte de quoi boire. Je ne refuse pas et me laisse servir.Nous discutons quelques minutes avant qu’elle m’explique de quoi va être composé mon après-midi, l’heure à la quelle elle est supposée rentrée et tout ce qui concerne le petit bout  de chou qui dort encore dans sa chambre. Elle se lève enfile son manteau et s’en va.

J’aime ce genre de personne qui font confiance et qui ne me donne pas les numéros des urgences en cas de problème. Je m’installe sur la table du salon allume le babyphone et le dépose sur la pile de livre. J’ouvre pour commencer mon cours de biologie, celui que je préfère mais que j’ai le plus de mal à comprendre. Je lis la leçon une bonne dizaine de fois histoire de la comprendre puis je m’attaque à l’exercice. Cela fait environ une petite heure que mon cerveau travaille et je n’ai toujours pas mangé. Je prends mon sandwich et le mange tranquillement. Je ferme mon livre de biologie et avant d’ouvrir celui de maths bois une gorgée d’Arizona.

Il est environ 14h lorsque j’entends la porte de la maison s’ouvrir. Je sursaute sur le moment. J’attrape la bombe au poivre que j’ai toujours dans mon sac au cas où. Et me dirige lentement vers la porte sur la pointe des pieds. Je me dis que si c’est la maîtresse de maison elle risque de me prendre pour une folle mais je ne risque rien. Un plutôt bel homme est dans le hall clefs en mains. Il a l’air de bien connaître le domaine. Je le fixe il à un sac de sport.

Je m’avance dans le hall et finit par me racler la gorge afin qu’il remarque ma présence. Il lève enfin les yeux vers moi. Je suis assez gênée, je ne suis pas à mon avantage. La jeune demoiselle ne m’avait pas prévenu de cette... Présence. Je passe ma main dans mes cheveux et finis pas dire « Hum, je suis la baby-sitter de Maëva, vous êtes ?»

J’avoue que je me sentais mal et heureusement que le babyphone me rappela à l’ordre lorsque j’entendis la petite réclamer à manger en pleurant. Je filai ranger la bombe dans mon sac et je couru dans sa chambre. Elle était tellement mignonne, je la pris dans mes bras elle ne fut pas surprise de voir un visage inconnu la porter. J’affichai un large sourire et retourna dans le salon afin de finir ma discussion avec ce bel inconnu. J’ouvris le réfrigérateur pris le biberon et le mis dans la bouche de la jolie princesse qui trônait dans mes bras.

J’eu durant quelque instant l’impression d’être mère et c’était tellement bien.  Je souriais d’ailleurs bêtement ce qui devait faire plus peur qu’autre chose. J’allai m’installer dans le canapé tout en fixant le jeune homme. « Eh bien à ce que je vois vous n’avez plus réellement besoins de mes services n’est-ce pas ? »

C’est vrai, s’il était ici je ne vois pas pourquoi je devrais rester. Même si je trouvais cette fille trop belle et que j’avais encore envie de profiter.  Je luis fis un petit sourire en coin. Et puis cette maison était tellement mieux que ma petite chambre d’internat. Avant que je puisse rêver de nouveau à une famille unie vivant dans une maison luxueuse la petite Maëva bava sur mon nouveau tee-shirt. Je jeta un coup d’œil au jeune homme avant de lui demander. « Je ne veux surtout pas vous déranger mais pourriez vous me donner le sopalin là-bas » J’espérais juste qu’il ne m’envoie pas bouler.



Revenir en haut Aller en bas
 
Je suis venue pour garder un enfant pas deux ! [Meven.B & Joy. C]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Je suis tombé pour elle... ♦ [ Candice & Tyler ]
» Je suis vraiment désolé pour tout mes mensonges - Kelly & Tessa
» Defi pour futurs maires: les marches publics dans les rues
» Je vous aime. Oui, je suis originale pour les titres, merci, merci.
» Pour Morgan le blondasse trop bonnasse.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wynwood University :: Our memories :: Our Memories :: Rps à archiver :: RPs abandonnés-
Sauter vers: