AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Hey petits padawans, n'oubliez pas de voter pour WU par ICI et gagnez des points ! Vous pouvez aussi venir poster des mots d'amour sur BAZZART et sur PRD
Les inscriptions pour l'event Halloween sont ouvertes ! Venez faire vivre un des moments les plus terrifiants à vos personnages en vous inscrivant ici

Partagez | 
 

 Laisse moi une seconde chance [Paytah & Joy.C]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Laisse moi une seconde chance [Paytah & Joy.C]   Dim 28 Déc - 16:00



Pay & Joy
Laisse moi une seconde chance

J
oy était enfin de retour.
J'avais tellement attendu son retour ! J'en avais rêvé. J'avais attendu longtemps, longtemps, mais en vain.
Elle était enfin là devant moi. Elle était magnifique en blonde. Il fallait juste s'habituer, laisser passer le choc visuel. Elle avait grandi. Elle se maquillait. Elle serait une parfaite EI.  Bref. Elle était jolie. En rousse aussi, elle l'était mais là...elle avait changé de look. Un peu comme moi.
Je la complimentais donc : « Joy tu es...très jolie. Tu es devenue une superbe jeune-fille. ».
Je fis un noble hochement de tête, puis un énorme sourire.
Je ne la draguais pas, je la complimentais juste.
Moi, j'avais un peu honte de devoir être devant Joy, en étant maigre, pâle et faible, comme un anorexique.
Je me faisais du mal pour Meika, je le savais au fond de moi, mais je fermais les yeux. Je ne voulais pas voir la vérité en face. Ma sœur Matoskah avait raison. Je ne mangeais plus pour Meika.
J'attendais et je ne voyais toujours rien. Alors je ne mangeais plus. En plus de ne plus manger parce que je l'aimais.

La jeune-fille rousse devenue blonde m'apprit qu'elle était partie en Inde.
« Wow ! L'inde ! », m'exclamais-je.
Ce pays exotique devait être sublime. Il y avait aussi de beaux monuments et...de jolies filles avec des saris et des bijoux. Je fis un sourire à Joy.
Nous sortîmes dehors. Je lui racontais ce que j'étais devenu, mais pas dans le détail. Il y avait quand même des choses privées. Mais je lui racontais quand même que j'aimais Meika et je lui avouais également que je l'avais aimé avant la Lakota.
Face à cet aveu, Joy en fut toute troublée. Une larme coula sur sa joue. Je lui essuyais les yeux, mon regard rempli de compassion plongé dans le sien. Elle me demanda pourquoi je lui disais ça.
« Je veux être honnête. Je t'aimais Joy...Tu étais la seule qui comptais à mes yeux mais...tu es partie et...tu m'a brisé le cœur. ». Je fis une pause. Je me revoyais, tout joyeux, amoureux de Joy Crawford. Je voulais tant sortir avec elle ! Puis elle est partie...Et le rêve, la magie a disparu. Et puis mon cœur a remplacé Joy par Meika. Et tout s'est effondré. C'était fini. J'ai oublié Joy. Même si elle était quelque part dans mon cœur, dans le coin ''à oublier''.
Je soupirais. Oh si seulement on pouvait revenir en arrière... ! Je l'aurais fait. Et pas seulement pour Joy ! Mais pour Ty aussi...
« Je t’en supplie ne me fait pas souffrir. Je regrette mon départ chaque fois que j’y repense je me demande pourquoi j’ai fais cela. Je suis déçue j’ai raté tellement de chose et là toi tu me dis ça... je t’en supplie ne me fais pas regretter plus que je ne le regrette déjà. »
Je baissais mes yeux. «Je suis désolé. Mais c'est la vérité. J'aurais aimé retourner en arrière. Pour toi Joy. J'aurais du te dire la vérité quand je suis venu t'offrir le bracelet et même avant ! A l'enterrement de Ty ! J'aurais du braver ma timidité...Et peut-être que tu serais resté...pour moi.
Je voulais tellement sortir avec toi. C'était un de mes rêves les plus chers. Un homme qui aime une  femme doit être romantique, protecteur, doux, et...un homme Lakota doit offrir beaucoup de cadeaux à la femme qu'il aime. Je voulais être cet homme là pour toi.
 ». Je secouais la tête, baissais la tête puis soupirais. Mes mains effleurèrent celles de Joy. Je mordis légèrement ma lèvre inférieure en bougeant mes yeux. « Mais tout ça c'est du passé...Et le passé est passé. Mais on peut influencer sur l'avenir. ». J'hochais la tête. « Je veux être celui qui te protège. Ty le voulait. Je n'ai pas pu être ton petit-ami alors...laisse moi être ton protecteur. ».
Je pris les mains de Joy dans les miennes et les serrais doucement dans les miennes, mes yeux plongés dans ceux de la blondinette.
Je relâchais les mains de Joy puis je fis une plaisanterie. Mais Joy leva les yeux au ciel. Je baissais les yeux. C'est vrai que c'était pas le moment de plaisanter.

Nous marchons tous les deux dehors. Je m'arrête et la supplie de me pardonner du mensonge de cet été.
La blonde me dit : « Te dire oui serait bien trop facile car c’est en parti la raison de mon départ. Mais je t’excuse en parti. Pay maintenant il faut que tu me dises, dis moi tout pourquoi il est mort je t’en supplie explique moi. J’ai vraiment besoin de savoir je suis revenue pour ça ! ».
Il...Ty...
« Non Joy, tu sais déjà la vérité ! Je...Je...Ty est mort parce qu'il m'a sauvé la vie. Point barre. », m'écriais-je en faisant mon visage innocent et en marchant rapidement loin devant.
Je baissais les yeux. Je ne voulais PAS que celle que j'avais aimé avant Meika SACHE LA VERITE.
Meika elle même ne savait PAS LA VERITE.
Je déglutis.
Ty était mort à cause de moi. C'était en lien avec mon secret. Je ne pouvais PAS lui dire la vérité.
Mon cœur battait la chamade. Je fermais mes paupières et les serrais. Je repensais à la mort de Ty.
Mon cœur se serra de douleur. Je ralentis mes pas. Je m'adossais à un muret et m'y laissais glisser. Je plaquais mes mains sur mon museau. Des larmes coulaient sur mes joues. Je tremblais.
Joy allait me hair.
Mais elle était une personne de confiance.
Je pouvais me livrer à elle.
« Joy...a...approche. », bredouillais-je en pleurant. Je reniflais.
J'attendis que la belle demoiselle s'installe à mes côtés. Je pris une énorme inspiration, puis me tournais vers Joy.
« Ty est mort à cause de moi. Tout est de ma faute. »
Je tremblais. J'hoquetais, puis reniflais.
La suite :P:
 

WILDBIRD

 
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Laisse moi une seconde chance [Paytah & Joy.C]   Jeu 25 Déc - 18:01






Laisse moi une seconde chance

Paytah & Joy



J’ai retrouvé Pay enfin à vrai dire je ne l’ai pas officiellement retrouvé étant donné qu’il m’a presque envoyé valser. Apres quelques minutes durant lesquelles  je suis passée par tous les états, du bonheur à la tristesse et de l’amour à la haine.

« Je te pardonne Joy. Je voulais juste entendre tes excuses. » Je ne peux rien faire j’étais en tort et maintenant j’assume. C’est la meilleure chose à faire. Je finis par l’emmener dehors afin de prendre l’air. Et de nous changer les idées. Il passa son bras sur mon épaule avant de me poser la question que je redoutais.

« Alors Joy...quoi de neuf depuis...tout ce temps ? » Ce serait tellement long à expliquer  lui raconter mon voyage ma vie mes erreurs. Mais je n’ai surtout pas envie de me livrer là maintenant dans un lieu aussi peu intime. Je racle la gorge avant de dire d’une petite voix fluette.
« Oh ! He bien rien de particulier. Je suis allez vivre en Inde durant 5 mois. C’est vraiment un pays sublime qui mérite notre attention si tu savais … Et toi ?»

Je vois bien que lui n’a as changé qu’il parle toujours autant. Mais je le laisse j’ai besoins de sentir qu’il a encore envie de me parler. Il me parle de la fille qu’il aime, de son changement de confrérie et il me parle de lui de nous avant. Mon cœur bat à toute à l’heure mes yeux s’humidifient dès qu’il parle.
« Mais...il y a une chose que tu dois savoir. Une chose qu'il faut que tu saches. J'étais amoureux de toi avant elle. C'est ce que je voulais te dire quand je t'ai offerts le bracelet. Je voulais te dire que tu comptais à mes yeux mais...je n'ai pas eu le courage et comme tu ne voulais pas me pardonner...je n'ai rien dis. Mais le jour de ton départ, j'ai voulu te déclarer ma flamme. J'ai apporté un CD, des fleurs, une boîte de chocolat et mon cœur pour toi. Mais tu étais partie. Tu m'as abandonné. Et je me suis senti abandonné. Je voulais sortir avec toi. Mais la vie en a décidé autrement ! Je voulais être ton petit-ami. Mais (il soupirait) tout ça ...c'est du passé. Je veux être ton ami et si tu le veux bien, ton protecteur comme Ty l'aurait voulu. »

Une larme perla sur ma joue et s’explosa sur le sol. « Pay, pourquoi tu me dis ça. Je t’en supplie ne me fait pas souffrir. Je regrette mon départ chaque fois que j’y repense je me demande pourquoi j’a fais cela. Je suis déçue j’ai raté tellement de chose et là toi tu me dis ça... je t’en supplie ne me fais pas regretter plus que je ne le regrette déjà. »

C’est vrai je culpabilisais énormément d’être partie comme une lâche d’avoir abandonné mes amis mais s’ils savaient …
Il finit par sourire et dire « Quel dommage que j'aime Meika quand même! Sinon je serais sorti avec toi parce que tu es blonde et j'adore les blondes. Ah ah ah ah! Ah ah ah ah! »
Je lève les yeux au ciel et souffle, ce n’était pas un humour qui me faisait particulièrement rire mais bon je ne voulais pas le refroidir le pauvre. Il finit par me demander si j’accepte de le pardonner au sujet de son mensonge.

« Te dire oui serait bien trop facile car c’est en parti la raison de mon départ. Mais je t’excuse en parti. Pay maintenant il faut que tu me dises, dis moi tout pourquoi il est mort je t’en supplie explique moi. J’ai vraiment besoins de savoir je suis revenue pour ça ! »
[/color]



Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Laisse moi une seconde chance [Paytah & Joy.C]   Ven 19 Déc - 17:22



Pay & Joy
Laisse moi une seconde chance

J'
avais engueulé Joy, une fille qui comptait tant à mes yeux auparavant.
Je l'avais fais pour son bien, pour qu'elle se rende compte du mal qu'elle m'avait fait. Puis, je suis partis et je suis revenu pour la serrer dans mes bras et lui dire qu'elle m'avait manqué. Beaucoup même. Chaque jour, durant l'été, je pensais à elle. J'avais fais un dessin d'elle et l'avais posté sur Instagram.
Joy se détacha de moi puis s'essuya les yeux. Je lui essuyais aussi les yeux en lui disant : « Ne pleure pas ! ». Elle me demanda pardon. Elle m'expliqua qu'elle n'avait pas eu la force de venir me dire au revoir ni de me prévenir, étant timide. L'idée de venir me voir lui déchirait le cœur.
Elle me supplia de me pardonner.
Je la regardais de mes yeux de chinois, puis je lui dis : « Je te pardonne Joy. Je voulais juste entendre tes excuses. ».
L'ex rousse prit son sac et se dirigea vers l'extérieur, m'invitant à la rejoindre.
Je la suivis puis passais mon bras par dessus son épaule. Nous sortîmes dehors.
« Alors Joy...quoi de neuf depuis...tout ce temps ? ».
Je fis une pause, puis lui dis en souriant : « Beaucoup de choses se sont passées depuis ton départ. J'ai...beaucoup changé. Je ne suis plus timide. J'ai plus d'assurance. J'ai fais mon deuil de Ty et puis j'ai changé de confrérie le mois dernier. Je ne suis plus chez les PS mais chez les AP. Je suis un artiste. J'aime créer et mon truc c'est la musique. Je me suis fais de nouveaux amis et...j'aime une fille. »
Je baissais mes yeux, rougit puis lui expliquais : « Elle s'appelle Meika. C'est une Lakota. Une NZ.
Je l'aime tellement ! Je ferais n'importe quoi pour elle ! Je ne mange plus, je ne dors plus, je pense tout le temps à elle. Mais...je dois attendre qu'elle me veuille. J'espère qu'un jour je l'aurais. Je la kiffe grave !
 ».
Je m'arrêtais en chemin, puis j'avouais : « Mais...il y a une chose que tu dois savoir. Une chose qu'il faut que tu saches. J'étais amoureux de toi avant elle. C'est ce que je voulais te dire quand je t'ai offerts le bracelet. Je voulais te dire que tu comptais à mes yeux mais...je n'ai pas eu le courage et comme tu ne voulais pas me pardonner...je n'ai rien dis. Mais le jour de ton départ, j'ai voulu te déclarer ma flamme. J'ai apporté un CD, des fleurs, une boîte de chocolat et mon cœur pour toi. Mais tu étais partie. Tu m'as abandonné. Et je me suis senti abandonné. Je voulais sortir avec toi. Mais la vie en a décidé autrement ! Je voulais être ton petit-ami. Mais (je soupirais) tout ça ...c'est du passé. Je veux être ton ami et si tu le veux bien, ton protecteur comme Ty l'aurait voulu. »
Je pouffais de rire et plaisantais: « Quel dommage que j'aime Meika quand même! Sinon je serais sorti avec toi parce que tu es blonde et j'adore les blondes. Ah ah ah ah! Ah ah ah ah! ».
Je lui souris puis, lui demandais : « Tu veux bien me pardonner de t'avoir menti au sujet de la vengeance pour Ty ? J'attend toujours ton pardon. »
Mon visage devint sérieux. J'attendis sa réponse avec impatience.

WILDBIRD

 
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Laisse moi une seconde chance [Paytah & Joy.C]   Mer 17 Déc - 17:21






Laisse moi une seconde chance

Paytah & Joy


J’étais mal, depuis mon retour sur WHS je n’avais qu’une frayeur, une seule. Lui, le cousin de Ty, le gars que j’ai aimé pendant quelques semaines. Paytah. J’ai quand même pris mon courage à deux mains et je suis allé le voir. Et maintenant je me demande pourquoi, pourquoi j’ai été si naïve, je m’étais promis de ne pas le faire. M’enfin que voulez vous. Je me suis approchée de lui et les premiers sons audibles qui sortirent de sa bouche me refroidirent d’un bloc. J’avais presque envie de vomir, il se retourna et s’exclama ‘’ Excuse moi, mais je ne te connais ni d'Eve, ni d'Adam !’’ Sur le moment je fus surprise mais je me disais bien que passer de rousse à blonde allait  me changer radicalement. Ce qui ne loupa pas avec lui. Je voulus me rassurer et me dire qu’il ne m’avait pas oublié, je finis par me présenter comme à un illustre inconnu. Et là ce fut une gifle virtuelle que je reçue ‘’ Non, j'te reconnais pas et je ne connais pas de Joy Crawford’’. Je fus choquée persuadée qu’il disait vrai qu’il m’avait oublié définitivement et que rien ne serait plus possible. Je sentis une colère sourde m’envahir et se mêler à de la tristesse mais je restai là. Passive.

Je ramassai mon bracelet au sol avant de lui dire avec beaucoup d’émotion que cet objet me suivait partout. Mais mon interlocuteur semblait n’en avoir que faire, il finit par me répondre froidement en tournant les talons ‘’ Écoute, j'ai d'autres choses à faire de bien plus intéressantes que d'entendre tes excuses à deux balles. Alors excuse-moi mais je dois y aller. Laisse moi réfléchir, ok ?’’

Il n’avait aucune pitié, utiliser les derniers mots que je lui ai dit pour m’envoyer chier c’était ire qu’acceptable. Je le trouvais affreux et j’avais presque envie de le taper de le haïr en fait je ne sais plus ce que je voulais.  Je serrais les points dans les poches de ma veste. Il ne comprenait donc rien, il ne comprenait pas la raison de mon départ. C’était pourtant bien simple. Je me demande d’ailleurs si j’ai bien fais de revenir... Mais bon c’est pour la bonne cause, je devais éclaircir le mystère de la mort de TY, MON Ty. Je n’avais aucun indice en main mais ça ne saurait trop tarder, j’avais déjà un rendez-vous fixé avec son Micka. Enfin bref, là n’était pas le point  Paytah venait de me décevoir à un point. Je savais bien que je lui avait fait du mal mais d’un côté j’avais tellement souffert je ne pouvait pas rester ici à WHS tant que j’étais dans cette période de deuil.

Je restai là 10 bonnes minutes abasourdie par ses paroles, je ne cessais de le réentendre en boucle avec ce ton si hautain, supérieur. Tout ce que je n’aimais pas. J’avais cette impression de déjà vu, la fois ou Curtis m’avait remballé froidement. Je commencé à redevenir comme avant fragile et timide. C’était un mauvais signe. Ce lycée n’était définitivement pas fait pour moi.
Après ce temps, je vis la silhouette de Paytah revenir, je fus surprise mais en moi quelque chose me disais que je ne devais pas lui tomber dans les bras il venait de m’humilier certes pas en public mais c’était choquant et je risquais de m’en souvenir longtemps c’est je pense son but. Il finit par dire ‘’  Joy, Joy, Joy, Joy ! Tu te rend compte dans quel état que tu me mets ?  Tu...Tu m'as tellement manqué ! Tu m'a tellement manqué Joy si tu savais !’’

J’étais mal et en même temps si bien. Pourquoi la vie s’acharnait elle ainsi ? Je ne pouvais pas l’envoyer chier lui aussi. Je me sortis de son étreinte, essuya lentement les larmes qui perlaient sur mon visage avant de dire calmement. ‘’Je voulais te dire que je suis désolé. J’aurais du te prêvenir mais c’était au-dessus de mes forces. Tu le sais très bien j’étais une file fragile et timide. Juste l’idée de venir te dire que je m’en vais me déchirais le cœur. Sincèrement. Je t’en supplie pardonne moi. Si je suis revenue c’est en partie mon que tu me pardonne alors je t’en supplie encore une fois donne un sens à mon retour.’’

J’attendais sa réponse je ne savais pas quoi faire, je lui avais tout de même caché la principale raison de mon retour mais si je luis disais il ne s’en remettra pas. Vaut mieux garder ça pour plus tard. J’attrape mon sac posé au sol et finis par me diriger vers l’extérieur. ‘’j’ai besoins d’air frais je pense que toi aussi …’’



Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Laisse moi une seconde chance [Paytah & Joy.C]   Mer 17 Déc - 14:34



Pay & Joy
Laisse moi une seconde chance

@
Matoskah : MANGE PAY !
@Paytah : N'en ai pas la force.
@Matoskah : Je vais demander à Yepa de te forcer à manger !
@Paytah : Je ne mangerais pas. Pourquoi manger, alors que je n'en ai pas envie ni le besoin ?
@Matoskah : Il le faut ! Même si tu ne ressens pas la faim, ton corps a besoin de la nourriture.
@Paytah : :roll : Comment se passe ta grossesse ?
@Matoskah : ça va. Bizzarement je ne prend pas trop de kilos.
@Paytah : Tu sais toujours pas si ce sera une fille ou un garçon ?
@Matoskah : Non.
@Paytah : Bon, je te laisse.
@Matoskah : Bye Pay:) ET MANGE.
@Paytah : Ouais ouais. Bye.

Je rangeais mon portable dans ma poche. Je plaçais des mèches de mes longs cheveux  derrière mes oreilles. La sonnerie retentit. Je sortis en dernier de la salle, marchant avec peine.
Je croisais mon reflet sur la vitre de la porte. Skeleton-Man. C'était comme ça que mes frères m'appelaient. Mon teint était très pâle, mes joues creuses, mon regard éteint et vide. On voyait mes côtes.
Mon visage était marqué par la fatigue. Je ne souriais pas. Je n'avais plus aucune joie de vivre.
J'étais triste. Je souffrais d'amour. Mon cœur était brisé. J'attendais patiemment LE jour ou celle que j'aimais me dirais qu'elle m'aimait aussi. Mais ce jour semblait si LOIN. Je doutais chaque jour de plus en plus et j'avais plusieurs fois tenté d'abandonner.
Je ne mangeais plus depuis quelques semaines, même quelques mois, mais plus ça allait, plus c'était pire.
Depuis que j'avais rencontré Meika, une Sioux Lakota Nu Zeta, j'avais enlevé chaque jour une quantité de nourriture, mais inconsciemment bien sûr. Du coup, depuis un mois, je n'avais plus rien dans mon assiette. Je ne ressentais pas la faim.
Pourtant j'avais des malaises chaque jour et je manquais de force. J'avais abandonné l'idée de participer à l'émission MasterChef Teen par sécurité. Je ne dormais plus. Je ne mangeais plus.
En plus, mes frères m'insultaient et insultaient celle que j'aimais par dessus tout. C'était l'enfer !
C'était horrible !
Je portais aujourd'hui une chemise blanche et un pantalon blanc avec des chaussures blanches. LOOK DE PAY ICI J'avais des épaisses boucles d'oreilles en argent aux oreilles (un dans la gauche, deux dans la droite) et le bracelet que m'avait offert Meika, un bracelet multicolore. Ce bracelet était devenu plus grand parce que j'avais maigri.
Mes longs cheveux -en fait, c'étaient des extensions en attendant que mes vrais cheveux repoussent- étaient lâchés sur mes épaules. Les cheveux longs me vieillissaient. Je ressemblais à un jeune-homme de 20 ans. C'est pour cela que je m'étais fais aussi facilement dépuceler quand j'étais encore bien portant. Mais je n'ai que 16 ANS. J'avais en plus grandi d'un coup, ce qui n'arrangeait pas les choses. J'avais mûris aussi. Fini Disney, les gamineries et les yeux innocents.
J'allais au casier, yeux vides, visage sombre. Je l'ouvris et en sortis ma guitare blanche.
Je me mis à jouer ''I Think About You '' de Lynch Ross. Je répétais tous les jours pour Meika.

Meika, j'en étais tombé amoureux. Lorsque Joy Crawford est partie, j'ai plongé encore plus dans la dépression. Elle m'avait abandonné. Je lui en veux toujours aujourd'hui. Mais c'est un mal pour un bien car jamais je n'aurais acheté un paquet de cannettes de bière, mis des extensions, connu un petit chien Eureka. Je ne me serais pas retrouvé assis, paumé, et pleurant, sur un banc de l'école dans la cour et je n'aurais JAMAIS rencontré Meika Cloud. Quand je l'ai vu la première fois...j'ai craqué. Ça a été...le coup de foudre. Mais bien sûr...Je ne lui ai rien dis.
Je lui ai crié dessus en plus. Je me rappelle, je lui ai aboyé : « Qu'est-ce que tu m'veux ??? ».
La pauvre. Et puis on a parlé, parlé, parlé. Je l'ai invité au mariage de Matoskah cet été. Là bas, je lui ai offert un collier, je l'ai un peu dragué comme j'ai pu, je lui ai chanté une chanson, je lui ai fais un tour de magie, j'ai essayé de l'impressionner, et puis apres, je l'ai embrassé par surprise et de force en plus. Du coup il y a eu un souk pas possible : je me suis battu avec le frère d'Isha et ma sœur a passé une mauvaise fin de mariage. J'ai été puni pendant 3 jours, puis apres, je suis parti avec Ehawee mon autre sœur jusqu'à la réserve de Meika à cheval, sans manger et sas eau, vu qu'Ehawee avait bouffé les biscuits et bu l'eau comme une égoiste, j'ai supplié Meika de me pardonner, j'ai demandé pardon à Isha et Mr Cloud. Et c'est là que j'ai appris l'existence de Takoda, celui qu'aimait Meika et qui est mort en la sauvant. J'ai fais comme un rebelle, fais la fête, bu, me suis fait tabassé sur un parking parce que j'avais fais le con avec des potes et la rentrée est arrivée.
J'ai changé, essayé d'être un PS, a fais souffrir Meika en m'éloignant d'elle et en la faisant devenir la risée d'Halloween pour faire genre ''Je suis un PS, je déteste les NZ, j'aime pas Meika.'', j'ai réalisé que j'étais un AP -puisque je suis musicien et que je crée-, j'ai quitté les PS, je suis devenu AP, j'ai changé de look, e lui ai demandé pardon en lui apportant des cupcakes, lui ai re-déclaré ma flamme pour la 3ième fois ou la 4ième, me suis pris un deuxième rateau mais à moitié et ensuite, j'ai rencontré Lance Booker. J'ai fumé avec lui ma première cigarette-mais je ne referais plus jamais ça-, puis le soir même je me suis fais ENFIN dépuceler par Jess une barwoman-oui c'est un exploit. J'ai affronté ma peur -oui j'avais peur de...me taper une fille -en plus j'ai super paniqué ce jour là!!!---, j'ai pardonné Ty  de m'avoir fais le pire affront quand j'étais gosse (il m'avait embrassé QUELLE HORREUR) sur sa tombe, j'ai rencontré la sosie de Joy Crawford et de Bella Thorne (Minnie Cart), je me suis pris un rateau par Joy  Evans alors que je l'ai manipulé pour qu'elle puisse accepter de sortir avec moi (pour rendre jalouse Meika) et voilà...C'est ce qui s'est passé en gros depuis l'été.
J'ai grandis, j'ai mûris, je suis devenu plus fort, ma voix a mué encore plus, et j'ai rencontré de nouvelles personnes. J'ai de nouveaux amis.

Je me penchais sur ma guitare pour l'accorder, quand soudain je sentis une main me tapoter l'épaule.
Je me retournais.
Il y avait une fille blonde devant moi. Je levais un sourcil, intrigué.
«Oui ? »
Qu'est-ce qu'elle me voulait celle là ?
« Salut...Paytah... »
Elle raccle sa gorge.
Comment elle connaît mon prénom d'abord ? Je ne l'ai jamais vu de ma vie !
« Comment tu connais mon nom ? », demandais-je  étonné. « Excuse moi, mais je ne te connais ni d'Eve, ni d'Adam ! ».
Je rouvris mon casier et y rangeais mon instrument de musique. Je fermais à double tour mon casier puis me retournais vers l'inconnue. Blonde aux yeux marrons. Son visage ne me dis RIEN, mais alors là, absolument RIEN.
Elle me regardait, comme perdue. Il y avait un long silence. Je fis un mouvement pour partir, mais elle me dit : « Tu me reconnais... Joy.. Joy Crawford. ».
Mon visage changea.
Au nom que je voulais oublier, mon cœur loupa un battement.
« Joy Crawford... », répétais-je dans un murmure, mes lèvres tremblant un peu.
Joy Crawford ? JOY CRAWFORD?!!!
« Non, j'te reconnais pas et je connais pas de Joy Crawford. », lançais-je froidement.
Comment osait-elle réapparaître devant moi après tout ce qu'elle m'avait fait ?
Elle croyait qu'elle était dans le monde des bisounours ou dans un conte de fée pour espérer que venir vers moi comme une fleur en me disant ''Tu me reconnais Joy Crawford'' allait réparer le mal qu'elle m'avait fait ?
Je me rappelle lui avoir écrit une chanson pour lui déclarer ma flamme. J'avais emmené des fleurs, une boite de chocolat et un CD de ma composition. Je suis allé frapper à sa porte. He bien...elle n'était plus là. Partie ! Disparue dans la nature alors que c'était le moment où j'avais le plus besoin d'elle.
Elle ne m'a pas aidé. Non ! Elle m'a abandonné comme une vielle chaussette !
J'ai encore au travers de la gorge son ''Laisse moi réfléchir.''. Il n'y avait PAS a réfléchir ! Il n'y avait qu'à foncer. C'est Meika qui m'a aidé à sortir de la dépression et de mon deuil. C'est elle et personne d'autre.
Joy, je l'avais aimé. Mais c'était du passé.
Joy, je lui en veux !
ELLE NE M'A MEME PAS DIS AUREVOIR QUAND ELLE EST PARTIE !!!
Elle ne m'a JAMAIS envoyé une lettre, un SMS ou un petit mot, même pour me dire ''M**** !''.
JAMAIS.
Elle ne sait pas combien j'ai pensé à elle, combien de larmes j'ai versé, combien de fois que j'ai parlé d'elle devant la tombe de Ty.
Joy fait partie du passé. C'est un fantôme que plus jamais je ne voulais voir.
Elle a de la chance que je ne l'ai pas reconnu. Comment la reconnaître avec son nouveau look ? Elle a fait de la chirurgie esthétique ou quoi ? Moi j'ai changé de look, mais au moins on me reconnaît !
J'ai envie de lui crier tout ce que je ressens à la figure. Mais les mots restent coincés, bloqués dans ma gorge.
Je suis en colère.
Je croise mes bras sur ma poitrine et lui jette un regard noir. Un regard qui lui fais comprendre tout ce que je ressens.
Soudain, un bruit de métal ou de perle se fait entendre.
Je baisse le regard.
Mon bracelet. Celui que je lui avais fais. Le rouge. Avec de grosses perles avec les mots FORGIVE ME que j'avais moi même gravé. Il y avait toujours le petit médaillon en or, avec inscrit son prénom ''Joy''.
J'avais passé 3 heures à chercher les perles, 2 à faire le bracelet avec amour et patience.
Joy le ramasse. Elle lève ses yeux marrons vers moi et me dis :
« Tu vois … même là où je me trouvais tu étais présent… »
Je la regarde un peu de haut, impassible à ses mots.

Non, je ne suis pas un mec méchant. Je veux juste lui montrer qu'elle m'a blessé. Que j'ai souffert. Que je lui en veux. Elle ne m'a toujours pas pardonné en plus.
Je lançais à Joy avec une froideur glaciale et une indifférence totale  : « Écoute, j'ai d'autres choses à faire de bien plus intéressantes que d'entendre tes excuses à deux balles. Alors excuse moi mais je dois y aller. Laisse moi réfléchir, ok ? ».
Je partis, mains dans les poches, les cheveux volants à cause de ma marche rapide.
Je disparus dans les couloirs.
Joy ne me revis plus.
Cruel ?
Un peu.
J'espérais qu'elle se souviendrais de ses propres paroles.
Je fis tranquillement le tour du lycée, puis je revins dans les couloirs, mains toujours dans les poches.
Je m'avançais vers Joy, puis, je retroussais les manches de ma chemise, avant de ramener mes cheveux en arrière. Ceux-ci retombèrent devant mes yeux, alors, je plaquais des mèches derrière mon oreille droite. Mes deux boucles d'oreilles apparurent. Elles brillèrent à la lumière des néons.
« Joy, Joy, Joy, Joy ! », fis-je
Je soupirais.
« Tu te rend compte dans quel état que tu me mets ? »
Il y eut un énorme silence.
Mon regard tomba sur le bracelet.
Je détournais le regard.
Je passais de nouveau ma main derrière mon oreille droite.
Puis je m'avançais vers Joy et la pris dans mes bras.
« Tu...Tu m'as tellement manqué ! », balbutiais-je, les larmes aux yeux. « Tu m'a tellement manqué Joy si tu savais ! ».
Je reniflais.
Doucement les larmes coulèrent sur mes joues et tombèrent une par une sur son haut blanc.
WILDBIRD

 
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Laisse moi une seconde chance [Paytah & Joy.C]   Mer 17 Déc - 11:53






Laisse moi une seconde chance

Paytah & Joy


C’est le jour J. Je dois bien affronter ce qui va se passer aujourd’hui. J’ai comme une impression de déjà vu, une arrivée en plein milieu de l’année sauf que cette fois-ci je connais des visages j’ai peur que ils me reconnaissent. Je n’ai vraiment pas envie d’être ici et maintenant, j’aurais tant aimé prolonger mon séjour en Inde. Les gens là-bas sont tellement différents je m’y sentais à ma place. Enfin bon on ne revient pas en arrière en claquant des doigts, la vie serait bien trop facile à affronter. Et j’aurais déjà utilisé ce pouvoir une bonne dizaine de fois.

Je pense que le plus dur dans cette journée va d’être de faire face à ces personnes qui sont pour moi des fantômes du passé. Des anges qui veillent sur oi à qui je donne tant de fil à retordre.  Je pense à Paytah. Il devait veiller sur moi comme Ty le faisait si bien et je ne lui ai pas vraiment laissé l’occasion je suis partie seulement quelques semaines après le décès de Ty.

A peine j’avais finis mes commémorations que je voyais les longs couloirs et que la sonnerie retentit. C’était le signe que à peine quelques minutes plus tard des tonnes d’élèves allaient débouler. Je finis par attendre que les couloirs se remplissent. Puis je balayais la foule des yeux avant de me frayer un chemin. Rapidement ma tête tourna bizarrement mon cœur se mit à battre rapidement et je finit par l’apercevoir au bout du couloir, c’était bien lui je ne rêvais pas Paytah était bien là. Je ne savais pas quoi faire aller le voir comme si je l’avais vu la veille ? Aller l voir en m’excusant et puis je me demandais si il allait me reconnaître…Question stupide mais c’est vrai que j’avais changé intérieurement comme physiquement.

J’avais appris à savoir dire non, à résister, à ne pas tout pardonner. Mais là j’étais en tort je devais me faire pardonner. Je pris le peu de courage qu’il me restait en le voyant. Je finis par m’approcher de lui et je lui tapotai l’épaule. Durant le quart de seconde qu’il me restait avant qu’il se retourne qu’il me mette une gifle ou que simplement il m’affiche un sourire, je devais réfléchir.

Fini. Plus aucun retour en arrière possible. Il est là devant moi. Je suis obligée de parler. J’ouvre ma bouche et un simple '’Salut...Paytah...’’ en sort. C’est honteux certes, mais je ne sais pas quoi faire je suis figée là sur place mes membre sont ankylosés et mon cerveau ne les contrôle plus. Je me racle la gorge et comme un automatisme ma main droite vient, comme pour vérifier, toucher le bracelet à mon poignet gauche. Ce bracelet qui m’a justement était offert par le cousin de Pay. Il ne me quitte plus lui et moi ne faisons qu’un.

Je finis pas dire après un long silence presque pesant. '’Tu me reconnais... Joy.. Joy Crawford.’’ J’avais une fois de plus cette envie de retourner dans le passé dommage que je n’ai pas ce pouvoir. Vraiment j’ai envie de fuir de faire comme si de rien n’était de me mêler à la foule et d’oublier mon passé. De faire la nouvelle comme il y a quelques mois de cela.

A force de tripoter le bracelet, celui-ci se décroche je me baisse pour le ramasser avant de relever les yeux vers mon interlocuteur. ‘’Tu vois … même là où je me trouvais tu étais présent… ‘’



Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Laisse moi une seconde chance [Paytah & Joy.C]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Laisse moi une seconde chance [Paytah & Joy.C]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Regardez ça aller. Est-ce que je tire trop fort sur la laisse de l'animal?
» Laisse la force te guider [libre]
» C'est un charnier sentimental que je laisse derrière moi [Livre 1 - Terminé]
» Ne la laisse pas tomber, elle est si fragile.. | Asher
» Seconde fin : I'm Legend

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wynwood University :: Our memories :: Our Memories :: Rps à archiver :: RPs abandonnés-
Sauter vers: