AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Hey petits padawans, n'oubliez pas de voter pour WU par ICI et gagnez des points ! Vous pouvez aussi venir poster des mots d'amour sur BAZZART et sur PRD
Les inscriptions pour l'event Halloween sont ouvertes ! Venez faire vivre un des moments les plus terrifiants à vos personnages en vous inscrivant ici

Partagez | 
 

 A votre service ♥

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité

Invité



MessageSujet: A votre service ♥   Ven 12 Déc - 17:13

Coucou les lapinous !

Certains le savent, d'autres non, mais je me bouge enfin les fesses. Ce sujet n'est pas là pour vous dire « vous êtes nuls, vous écrivez mal » mais pour vous aider, tout simplement. Chacun ses lacunes, et parfois, quelques petites astuces, ça peut être très bien quand on en a besoin. Nous ne forçons personne à lire ce sujet, libre à vous ♥
Alors j'explique, je voulais faire des « leçons », des petits « points » sur les fautes les plus récurrentes de la langue française, et expliquer en donnant des exemples. Je vais ouvrir un autre sujet, pour que vous donnez vos avis « j'ai compris » ou « je n'ai pas compris » ou « j'ai un exemple pas mal aussi » ou encore « tu pourrais faire un point sur ça ? ». Ou même s'il y a des fautes, ça se peut aussi X) Ça sera un sujet vraiment pour en discuter, pour que vous disiez tout ce que vous en pensez. Il se peut aussi que ça n'avance pas vite, je suis prise par mes études, comme vous tous, mais si jamais certains veulent m'aider, vous êtes les bienvenus aussi :papi:
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: A votre service ♥   Ven 12 Déc - 17:14

Leçon n°1 : -er/é/ait/ez/ai(s)

Et oui, ça fait beaucoup d'un coup, mais ne vous en faites pas, on va essayer de bien tout séparer pour que ça soit plus clair. La confusion est une faute très fréquente, et quand on sait comment ne plus la faire, au final, ce n'est pas très compliqué. Déjà, c'est toujours un verbe. Nous allons donc faire deux groupes. D'un côté les verbes conjugués, et de l'autre les verbes non conjugués. Compliqué jusque-là ?

Verbes conjugués : -ait/ai(s)/ez

Verbes conjugués : -ait/ais

C'est le verbe être conjugué à l'imparfait. La terminaison -ait correspond à la troisième personne du singulier, et -ais, à la première personne du singulier ainsi qu'à la deuxième. C'est donc du passé, souvent utilisé dans les livres pour faire des descriptions.
Ex : - La table était posée sur un tapis en peau de licorne rose.
- J'étais assis sur ce banc dont la peinture n'était pas sèche.
- Malade, tu n'étais pas en cours ce matin.

Une astuce très courante, que personnellement j'utilise presque à chaque fois, c'est de remplacer soit par un autre verbe, pour voir sa terminaison. Encore faut-il bien le choisir. Ici, nous allons prendre un verbe conjugué à un autre temps, avec la même personne. Si la phrase a du sens avec le verbe conjugué au présent, c'est que la terminaison est -ait ou -ais.
Ex : - La table était posée sur un tapis en peau de licorne rose > La table est posée sur un tapis en peau de licorne rose.
- J'étais assis sur ce banc dont la peinture n'était pas sèche > Je suis assis sur ce banc dont la peinture n'est pas encore sèche.
- Malade, tu n'étais pas en cours ce matin > Malade, tu n'es pas en cours ce matin.


Verbes conjugués : -ai

J'en viens naturellement à lui, parce que c'est une des fautes les plus courantes, et parce que dans certains cas, ça peut faire mal aux yeux. C'est la terminaison du futur et de passé simple à la première personne du singulier, soit JE. Pour le futur, il n'y a pas trop de problème (une leçon est prévue pour le futur VS le conditionnel). Donc nous voilà au passé simple. Déjà, une chose : la terminaison -a avec je N'EXISTE PAS. Non, je ne mangea pas, ou je ne tira pas. Au passé simple, c'est je mangeai ou je tirai. Dans un livre, ce temps marque une action.
Ex : - Je lui lançai un regard noir.
- Je lui parlai de ce qu'il venait de m'arriver.
- Je plaçai mes mains devant mon divin visage pour le protéger.

L'astuce, ici, c'est de remplacer par un verbe à une autre personne. Il ou elle fera l'affaire. Bon, je vous l'accorde, l'imparfait fonctionne aussi, mais voyez vous-même si en troisième personne par exemple, vous mettriez de l'imparfait ou du passé simple.
Ex : - Je lui lançai un regard noir > Il lui lança un regard noir.
- Je lui parlai de ce qu'il venait de m'arriver > Il lui parla de ce qu'il venait de lui arriver.
- Je plaçai mes mains devant mon divin visage pour le protéger > Ils placèrent leurs mains devant leurs divins visages pour les protéger.

Verbes conjugués : -ez

Les verbes se finissant par -ez sont au présent, et toujours conjugués avec un vous. Seulement avec le vous. Il n'y a que dans ce cas que l'on rencontre le -ez.
Ex : - Vous ne voulez pas danser en tutu jaune.
- Il se fait tard, vous devez rentrer chez vous.
- Vous n'en pouvez plus, de ce gamin qui hurle dans le bus.

Encore une fois, nous allons remplacer par un autre verbe, qui se trouve être avec une autre personne.
Ex : - Vous ne voulez pas danser en tutu jaune > Je ne veux pas danser en tutu jaune.
- Il se fait tard, vous devez rentrer chez vous > Il se fait tard, il doit rentrer chez lui.
- Vous n'en pouvez plus, de ce gamin qui hurle dans le bus > Tu n'en peux plus, de ce gamin qui hurle dans le bus.

Verbes non conjugués : -er/é(s/e/es)

Verbes non conjugués : -er

C'est un verbe à l'infinitif, c'est tout.
Ex : - Je vais manger de l'omelette au chocolat.
- Elle va dessiner une licorne magique dans un champ de fleurs.
- Ils sont à la plage pour se baigner

Vous pouvez essayer de le remplacer par un verbe d'un autre groupe à l'infinitif pour vérifier.
Ex : - Je vais manger de l'omelette au chocolat > Je vais servir l'omelette au chocolat.
- Elle va dessiner une licorne magique dans un champ de fleurs > Elle va reproduire une licorne magique dans un champ de fleurs.
- Ils sont à la plage pour bronzer > Ils sont à la plage pour prendre le soleil.


Verbes non conjugués : -é(s/e/es)

C'est un participe passé.
Ex :- J'ai acheté du gâteau aux brocolis.
- Tu as décidé de ne pas sortir aujourd'hui.
- Vous n'avez pas crié quand vous avez vu ces cochons volants.

Vous pouvez essayer de le remplacer par un participe d'un verbe d'un autre groupe, comme celui du verbe mordre par exemple. Vous pouvez aussi plutôt choisir celui du verbe prendre, parce que vous saurez plus facilement les accords qu'il faut faire. Ici, je prends plusieurs verbe pour que les phrases gardent du sens, et pour que vous voyiez un peu le fonctionnement.
Ex : - J'ai acheté du gâteau aux brocolis > J'ai cuit du gâteau aux brocolis.
- Tu as décidé de ne pas sortir aujourd'hui > Tu as choisi de ne pas sortir aujourd'hui.
- Vous n'avez pas crié quand vous avez vu ces cochons volants > Vous n'avez pas couru quand vous avez vu ces cochons volants.

Remarquez que le participe se trouve derrière un verbe conjugué. Pour ce qui est des accords, nous allons y revenir plus tard.

En résumé
Si c'est de l'imparfait > ait/ais
Si c'est du passé simple > ai
Si c'est avec vous > -EZ
Si c'est de l'infinitif > -ER
Si c'est du participe passé > -É/ÉE/ÉS/ÉES
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: A votre service ♥   Ven 12 Déc - 17:15

Leçon n°2 : -e/s/es

Qui ne s'est jamais demandé s'il devait accorder ou non son PARTICIPE ? Je vais essayer d'éclaircir un peu le sujet pour eux.
Déjà, il faut savoir que dans la langue française, nous utilisons deux auxiliaires : être et avoir. Et par chance, sauf dans un cas particulier, nous n'accordons qu'avec un seul des deux auxiliaires.

Avec l'auxiliaire être

C'est avec lui que nous accordons selon le genre et le nombre.
Genre & nombre : - Je suis un homme et je suis seul (= pédophile de 56 ans /pan/) > pas d'accord
- Nous sommes plusieurs hommes > -s
Nous sommes plusieurs, femmes et hommes mélangés (même s'il n'y a qu'un homme et dix femmes, il faut lui laisser croire qu'il a la loi pour mieux le mater ensuite ...) > -s
- Je suis une femme et je suis seule (non, mes chats ne comptent pas) > -e
- Nous sommes uniquement des femmes (le couvent recrute) > -es

Ex : - Il est parti élever des pingouins en Alaska.
- Elle est venue pour me croquer les doigts de pieds.
- Vous êtes déconnectés du forum.
- Nous sommes assises sur des chaises en mousse.


Avec l'auxiliaire avoir

Avec l'auxiliaire avoir, nous n'accordons pas.
Ex : J'ai mangé des sauterelles vertes.
- Tu as vu un poissons avec trois yeux.
- Ils ont averti qu'il y avait un problème.

Seulement, il y a toujours des exceptions, il fallait s'en douter. Il y a un cas où nous accordons avec l'auxiliaire avoir. C'est quand le COD se trouve avant le verbe.
Ex : - La licorne que j'ai dessinée ne s'est pas envolé.
- La fille que j'ai aimée avait des cheveux violets.
- Les pépins retirés de cette pommes sont partis en courant.

En résumé
- Avec l'auxiliaire être, on accorde en genre et en nombre.
- Avec l'auxiliaire avoir, on n'accorde pas, sauf si le COD est avant le verbe. Dans ce cas, on accorde en genre et en nombre.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: A votre service ♥   Ven 12 Déc - 17:17

Leçon n°3 : ses/ces/c'est/s'est

Alalah, combien de RPGistes saignent des yeux en voyant ça ? Ça arrive de se tromper, bien sûr, mais quand ils sont tous mélangés et qu'il y en a à chaque phrase, c'est pas très sympa pour nos yeux. Donc essayons de les remettre à leurs places respectives.

► Ses

Ses est possessif. Il veut les choses rien que pour lui. Personne ne les lui prendra ! Ce sont les siennes ! C'est comme ça qu'on le reconnait d'ailleurs.
Ex : - Je l'ai vue avec ses sœurs > Ce sont les siennes de sœurs, pas celles du voisin.
- Il promène ses chiens avec une laisse en forme de saucisses > Ce sont les siens, il les a élevés, il les aime, voilà. Pas ceux d'un autre.

C'est assez facile, il faut le mettre au singulier pour ne pas se tromper. Donc le remplacer par sa ou son.
Ex : - Je l'ai vue avec ses soeurs > Je l'ai vue avec sa soeur, parce que les autres étaient punies.
- Il promène ses chiens avec une laisse en forme de saucisses > Il promène son chien avec une laisse en forme de saucisses.

► Ces

Ces est malpoli. C'est celui qui montre du doigt en disant "eh, regarde ça là-bas !". Il n'est pas si difficile que l'on croit à repérer.
Ex : - Ces enfants jouent à la marelle.
- Regarde ces vitres, elles sont sales !
- J'ai retrouvé ces cahiers dans le grenier plein d'araignées.

Il suffit de le remplacer, encore une fois, par du singulier. Donc soir ce/cet, soit cette.
Ex : - Ces enfants jouent à la marelle > Cet enfant joue à la marelle.
- Regarde ces vitres, elles sont sales ! > Regarde cette vitre, elle est sale !
- J'ai retrouvé ces cahiers dans le grenier plein d'araignées  > J'ai retrouvé ce cahier dans le grenier plein d'araignées.

► S'est

S'est, on le confond souvent avec son cousin. Mais il ne lui ressemble pas vraiment. Lui, il est toujours suivi, observé, épié. Par un verbe au participe passé.
Ex : - Elle s'est débarrassé du corps dans le fleuve.
- Il s'est promené dans la forêt cette nuit.
- Elle s'est battue avec lui pour un chewing-gum déjà mâché.

L'astuce est assez simple, en plus du verbe qui le suit (parce que certains suivent aussi son cousin, histoire de famille), il suffit de mettre au négatif.
Ex : - Elle s'est débarrassé du corps dans le fleuve > Elle ne s'est pas débarrassé du corps dans le fleuve
- Il s'est promené dans la forêt cette nuit > Il ne s'est pas promené dans la forêt cette nuit.
- Elle s'est battue avec lui pour un chewing-gum déjà mâché > Elle ne s'est pas battue avec lui pour un chewing-gum déjà mâché.

► C'est

C'est, ou le cousin maléfique. Lui, il est souvent là, c'est VOUS qu'il épie. Il a même mangé la forme "cela est", qu'il remplace désormais sans que personne ne dise rien.
Ex : - C'est demain que j'ai cours.
- C'est idiot ce que tu viens de dire, les chiens ne peuvent pas être roses.
- Non mais attends, c'est ce que tu m'as dit hier : que tu viendrais déguisé en arbre !

Je ne propose pas de remplacer par cela est, parce que ce n'est pas naturel pour nous et que ça n'aide sans doute pas. Mais ici aussi, la négation nous est bien utile.
Ex : - C'est demain que j'ai cours > Ce n'est pas demain que j'ai cours.
- C'est idiot ce que tu viens de dire, les chiens ne peuvent pas être roses > Ce n'est pas idiot ce que tu viens de dire, les chiens ne peuvent pas être roses.
- Non mais attends, c'est ce que tu m'as dit hier : que tu viendrais déguisé en arbre ! > Non mais attends, ce n'est pas ce que tu m'as dit hier : que tu viendrais déguisé en arbre !

• En résumé
- Ses est possessif, il faut le remplacer par sa ou son.
- Ces est démonstratif, il faut le remplacer par ce/cet ou cette.
- S'est est suivi d'un participe passé, il faut le remplacer par ne s'est pas.
- C'est est remplaçable par ce n'est pas.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: A votre service ♥   Sam 13 Déc - 19:28

Leçon n°4 : sa/ça

Il n'y a que deux choix, une chance sur deux de se tromper, et pourtant, on voit la faute très souvent. Pourtant, ce n'est pas si compliqué, et oui, le "ça" existe, le "sa" n'a pas le monopole ! Voyons voir un peu pour ne plus se tromper.

► Sa

Sa est possessif aussi. Il est égoïste, veut garder pour lui-même et gare à celui qui voudra toucher à ses affaires.  
Ex : - Elle regardait les dessins animés sur sa télévision > C'est la sienne, elle ne l'a pas emprunté au voisin.
- Il a mis de la peinture jaune sur sa chemise blanche > La chemise, c'est la sienne, et si c'était celle de son frère, peut-être qu'il aurait des problèmes.

C'est facile, il faut le mettre au pluriel, comme "ses" que l'on met au singulier, ou même au masculin, ça marche aussi.
Ex : - Elle regardait les dessins animés sur sa télévision > Elle regardait les dessins animés sur son écran plat.
- Il a mis de la peinture jaune sur sa chemise blanche > Il a mis de la peinture jaune sur ses chemises blanches.

► Ça

Ça est quelqu'un qui montre. Agrémenté d'une bonne dose de mépris et d'un regard de dégoût, il veut tout dire. Mais il n'est pas toujours comme ça, parfois, il montre simplement, sans juger. C'est aussi celui qui est utilisé dans l'expression "ça va ?" et SEULEMENT LUI.
Ex : - Hey toi, ça va bien ?  
- Non mais ça va pas la tête, moi je voulais une licorne à Noël !
- J'aimerais tellement avoir ça pour m'aider à cuisiner de la mangouste au chocolat.

Ça peut être la contraction de "cela" mais ça ne fonctionne pas toujours, certaines phrases paraissent bizarre. Mais le "son" ou "ses" ne fonctionnent pas donc vous pouvez procéder par élimination.
Ex : - Hey toi, ça va bien ? > Hey toi, cela va bien ? ou Hey toi, son va bien ?  
- Non mais ça va pas la tête, moi je voulais une licorne à Noël ! > Non mais cela ne va pas la tête, moi je voulais une licorne à Noël !  
- J'aimerais tellement avoir ça pour m'aider à cuisiner de la mangouste au chocolat > J'aimerais tellement avoir cela pour m'aider à cuisiner de la mangouste au chocolat.
J'espère que vous avez saisi le principe !


• En résumé
- Sa est possessif, on peut le remplacer par ses ou son.
- Ça est démonstratif, on peut le remplacer par cela, voire même ce truc.
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: A votre service ♥   

Revenir en haut Aller en bas
 
A votre service ♥
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Qu'est-ce qu'il y a pour votre service Madame ? || La Montespan & Louise Julien
» Un Ingénieur de Talent a votre service !
» Mellindra Road, à votre service !
» Ardro, Energiste à votre service... selon mon envie {Ayael}
» NUL - à votre service pour meurtres, tortures et autres amusements sadiques

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wynwood University :: Our memories :: Our Memories :: Autres-
Sauter vers: