AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Hey petits padawans, n'oubliez pas de voter pour WU par ICI et gagnez des points ! Vous pouvez aussi venir poster des mots d'amour sur BAZZART et sur PRD
Les inscriptions pour l'event Halloween sont ouvertes ! Venez faire vivre un des moments les plus terrifiants à vos personnages en vous inscrivant ici

Partagez | 
 

 Storytime ✖ Alice Kane

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Storytime ✖ Alice Kane   Sam 20 Déc - 18:49


Storytime

I am the journey, I am the destination, I am the home, the tale that reads you. A way to taste the night, the elusive high. Follow the madness, Alice you know once did. Imaginarium, a dream emporium! Caress the tales and they will dream you real. A storyteller's game, lips that intoxicate. The core of all life is a limitless chest of tales...
Alice & Kris


Bataille de compliments, je commençais à m'impatienter quelque peu. Lorsque je lui demandais comment, en étant si jolie, elle pouvait sortir seule, elle me répondait que sans cela elle n'aurait jamais eu la chance de finir la soirée avec moi. Après des mois sans rencontrer personne d'intéressant, je n'osais à peine y croire. Je me faisais draguer par une belle jeune femme qui semblait avoir du caractère, tout pour me plaire en somme.

Ensuite, elle m'expliquait qu'en effet elle n'était pas du coin et n'était que récemment installée à Miami qu'elle me confia préférer à l'Angleterre, pays d'où elle venait.

« - Ah, l'Angleterre, je ne connais pas mais j'entends pas mal parler ces derniers temps. Faut croire que le beau temps vous ramène tous ici, haha. »

Je riais mais si je n'étais en charmante compagnie mon rire aurait vite tourné au rictus agacé. Il était vrai que j'entendais pas mal parler de ce pays européen, surtout depuis que j'avais fait la connaissance du médecin scolaire, Docteur Porter... Le père de Sky, tout ça, tout ça quoi. Je me maudissais de penser à elle alors que j'étais en train de boire et discuter avec Alice.

« - J'ai une idée, buvons comme des dingues et allons à mon appartement, je vis seule depuis un moment et on pourrait s'éclater chez moi. J'ai qu'un lit, on devra dormir ensemble, si ça ne te dérange pas bien sûr ! Au pire, je dormirai sur mon canapé et j'éviterais de dormir nue comme un ver, ahah ! Et maintenant, parle-moi de toi, tu m'intéresses beaucoup.
- Dormir nue ? Je peux pas te promettre de rester sage cette nuit. Pas que j'en avais l'intention... »

Finir la soirée chez elle, rien ne m'enchantait davantage que ça et puis, ça me permettait de ne pas avoir à croiser mes camarades Khi, enfin si l'un d'eux était encore debout à l'heure où l'on rentrerait. Lorsqu'elle me parlait de dormir nue à mes côtés, je ne pus m'empêcher de sourire et de songer à la suite. On savait toutes les deux ce que nous voulions et je doutais pouvoir attendre encore longtemps.

« - Bref. Parler de moi ? Hm, par quoi commencer ? Je ne suis pas de Miami non plus, je suis arrivée l'an dernier. Je viens de San Francisco où j'ai vécu toute mon enfance. Cette année, c'est la dernière au lycée. L'an prochain, j'irai peut-être en socio. Sinon, j'aime aussi dormir nue et je pense que là, de suite, c'est plus intéressant que de savoir quelles études je compte faire. »

Mon impatience faisait surface plus vite que je ne l'aurais cru mais je doutais qu'elle se sente brusquée bien au contraire ou alors je voyais des signes là où il n'y en avait pas et je serais très vite frustrée et ce serait bien fait pour ma tronche. Tant pis, il fallait tenter le coup.

« - T'en penses quoi ? On lâche nos verres et on file à ton appart de suite ? »

Compteur de mots : 496


Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Storytime ✖ Alice Kane   Mer 17 Déc - 23:38


Buvons jusqu'au petit matin





Un bar, un endroit où les deux femmes allaient passer un bon moment à discuter et à rigoler. Alice allait apprendre à connaître sa nouvelle rencontre de la soirée et lui dire des choses sur elle par la même occasion, Kris semble être une fille très sympathique. Des petites provocations, sa nouvelle amie était très gentille à l'inviter à dormir chez elle si la Kane est trop bourrée pour rentrer à son appartement. En espérant que Krisztina ne soit pas non plus trop ivre pour marcher, ça serait vraiment difficile de trouver le chemin de l'un de leurs habitats. La soirée s'annonçait d'être très arrosé et de génial pour l'étudiante à l'université. Petite tape sur les fesses de sa camarade de soirée, une petite déclaration d'envie de profiter d'elle de la part de Stone enfin un bar remplit de gens en train de s'amuser. Il n'y avait rien à dire d'autre que c'était incroyable comme atmosphère, cela lui changeait énormément de Londres. En Angleterre, la jeune femme n'avait pas le droit d'entrer dans certains bars même à son âge, car on la confondait avec une gamine mineure. Ouai, difficile de leur prouver le contraire, car Alice avait la sale manie de ne jamais prendre sa carte d'identité pour confirmer son âge.

La différence avec Londres, c'est qu'au moins, ici, Alice pour y entrait sans soucis avec le gérant et les gens semblaient tellement festival, toujours en train de rigoler. Bon, c'était pareil là-bas pour la déconne, mais c'était plus violent lors de matchs de foot avec les groupes d'Hooligans. Le bar où l'avait emmené Kris avait un style irlandais, très classe et le gérant ressemblait trop à un Irlandais, la classe. Les adultes semblaient regarder un match de sport, du football anglais et cela étonnait la brune de voir du foot à la télé à Miami. Maintenant qu'elle y pensait, Alice a failli devenir une joueuse professionnelle de football à Arsenal. Malheureusement, son départ aux États-Unis a modifié ses plans et elle n'a pas pu faire ce qui lui plaisait réellement. La jeune vendeuse de bonbons embarqua l'Anglaise vers un coin tranquille et loin des tables déjà pleines et au moins, elles ne seront pas trop dérangées. C'était sympa comme coin, si tout se passait bien, Alice reviendrait bien dans cet endroit assez souvent. Il y avait de quoi s'occuper ici, mais pour le moment, seuls Krisztina et l'alcool l'intéressaient. Un serveur arrive vers eux et leur demanda leur commande. Une brune pour Kris, une pression, intéressant comme boisson pour un début, mais Ali allait demander autre chose.

« Hum...Je prendrais bien un Whisky Coca, s'il vous plaît ! »

Voilà, la commande a été prise et le serveur partit s'en occuper, Alice se retrouva finalement seule en tête-à-tête avec Kris. Sa belle amie lui posait des questions sur le fait de pourquoi elle était venue seule au cinéma en disant bien un compliment sur son physique. À vrai dire, ce n'était pas souvent qu'on lui disait qu'elle était belle et c'était vraiment touchant de sa part. Son style vestimentaire ressemblait à celui d'un garçon, du coup, Alice avait l'habitude qu'on la traite comme un garçon. En tout cas, les autres questions plaisaient et c'est vrai qu'elle l'avait croisé que deux fois en tout. Faut dire, Lice allait souvent dans son appartement, à un complexe sportif ou encore, à la salle d'arcade pour s'amuser. La brune n'allait pas trop souvent sortir avec les autres si on ne l'invite pas, chose qu'elle devra changer dès que possible. C'est alors avec le sourire que la jeune femme lui répondit sans trop tourner autour du pot.

« Eh ben, je n'avais trop rien à faire en cette soirée et personne ne semblait disponible, du coup, j'ai choisi d'aller au cinéma pour m'occuper. Je ne regrette pas d'y être allé vu que j'ai faits une magnifique rencontre. »

À vrai dire, c'est vrai qu'elles ne s'étaient pas vu énormément, mais bon, c'est surement au fait qu'Alice soit arrivé depuis peu à Miami. En tout cas, elle ne regretta pas sa rencontre et pourquoi pas ne pas en profiter un maximum avec quelques verres et un retour avec Kris à son appartement ou bien, dans la chambre de celle-ci.

« On va dire les deux, je suis arrivée à Miami, il y a peu, genre un mois et je me plais déjà ! Je ne sors pas trop, c'est sûr. J'ai quelques connaissances, mais souvent occupé donc bon, je m'ennuie par moments. Ce n'est pas facile de vivre dans un pays étranger du jour au lendemain. Je viens d'Angleterre et j'habitais à Londres, c'est très différent d'ici, mais je préfère Miami grâce à son temps. »

Elle se met à ricaner à sa phrase et le serveur revint alors vers eux avec leur boisson, Alice le remercia avec un hochement de tête et un sourire amical. Sans le vouloir, la jeune Kane fait un peu de pieds à Krisztina et se mit à boire une petite gorgée de son verre après avoir trinqué avec la belle Stone.

« J'ai une idée, buvons comme des dingues et allons à mon appartement, je vis seule depuis un moment et on pourrait s'éclater chez moi. J'ai qu'un lit, on devra dormir ensemble, si ça ne te dérange pas bien sûr ! Au pire, je dormirai sur mon canapé et j'éviterais de dormir nue comme un ver, ahah ! Et maintenant, parle-moi de toi, tu m'intéresses beaucoup. »



Miami Vice City
Bar
© Halloween sur Never-Utopia

Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Storytime ✖ Alice Kane   Sam 13 Déc - 23:50


Storytime

I am the journey, I am the destination, I am the home, the tale that reads you. A way to taste the night, the elusive high. Follow the madness, Alice you know once did. Imaginarium, a dream emporium! Caress the tales and they will dream you real. A storyteller's game, lips that intoxicate. The core of all life is a limitless chest of tales...
Alice & Kris


« - Oh, je m'en fiche de la taille de ta chambre ou de l'état, je suis sûre d'être pire que toi ! Eh oui, je suis à l'université de Wynwood donc il y a de forte chance que tu m'es vu surtout que je ne dois pas passer inaperçue.
- Tu me rassures, j'ai cru que j'allais passer pour une grosse dégueulasse, haha.»

J'étais soulagée de me dire que cette nana que je connaissais à peine ne se souciait pas de l'état de mon lieu de vie où elle allait probablement finir par squatter cette nuit et je notais au passage que j'allais la croiser très souvent puisqu'elle étudiait dans la fac à côté de mon lycée. Peut-être était-elle dans une des confréries voisines de la mienne. J'espérais qu'elle ne soit pas Rho Kappa bien qu'en même temps cela était idiot. Mais les choses étaient compliquées en ce moment et ces histoires de rivalité entre confréries commençaient sérieusement à me gonfler. D'ailleurs, je songeais de plus en plus à quitter la confrérie pour redevenir une simple Lambda. Seulement je savais que cela ennuierait mon amie Héra, devenue chef des Khi et ma chambre maintenant sans colocataire m'arrangeait bien. Même si j'appréciais Molly, vivre un peu seule me plaisait pas mal, je pouvais organiser (ou plutôt désorganiser) à ma guise, être seule quand je le souhaitais, au calme et prendre la chambre pour un moulin et entrer, sortir quand je le voulais.

La petite tape que je reçus sur les fesses de la part de la jeune femme me faisait sortir la tête de la lune et je lui souriais lorsqu'elle me prit le bras. Oui, accroche-toi, la nuit commence à peine, ma belle.

« - Je suis contente de t'avoir rencontré et je sens que je vais passer une superbe soirée en ta compagnie ! Dis, si je suis trop bourrée, je pourrais dormir chez toi ? Et promis, je ne vomirais pas ! De toute façon, je ne le fais plus donc c'est rassurant.
- Mais même si t'es pas bourrée, t'es la bienvenue, tu sais. Puis, ça me rassurerait pas tellement que tu rentres seule chez toi à 5 heures du mat'. Une jolie fille comme toi, seule la nuit... Si quelqu'un doit en profiter, j'espère bien que ce sera moi. »

J'attaquais le rentre dedans, je savais que cela ne plaisait pas à tout le monde mais elle, elle m'avait fait un petit claqué au postérieur donc je me doutais bien qu'elle n'était pas farouche, la mignonne. Arrivées au bar, j'avais son approbation sur l'endroit. Il s'agissait d'un bar type pub irlandais, un écran diffusant un match de -peu importe le sport- entre une équipe irlandaise et une anglaise devant lequel étaient scotchés une bande de gars avec des écharpes vertes et blanches. Au comptoir, quelques habitués du nez rouge et un serveur, la quarantaine environ, habitué lui, aux poivrots et aux supporters, je l'imaginais d'origine irlandaise, il avait la gueule de l'emploi, le torchon sur l'épaule, le teint pâle, des tâches de rousseur et des boucles rousses se battant avec des filaments gris. J'entraînais Alice à quelques tables du comptoir, dans un coin sans fenêtre et assez loin des tables pleines. Le serveur dispo se dirigea vite vers nous et demandait si nous savions déjà quoi prendre.

« - Une brune, pression, s'il vous plaît. Tu prendras quoi Alice ? »

Une fois les commandes prises, le serveur retourna à son comptoir les préparer et je me retrouvais de nouveau seule avec la demoiselle.

« - Alors, comment se fait-il qu'une si belle jeune femme soit seule au ciné un samedi soir ? Et surtout comment ça se fait qu'on ne se soit croisées que deux fois ? T'es nouvelle dans le coin ou tu sors peu ? »

Compteur de mots : 625


Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Storytime ✖ Alice Kane   Sam 6 Déc - 17:33


Un tête à tête ?





Un bon film, Alice n'avait pas regretté de l'avoir choisi pour passer la soirée, c'était même dommage que Kris n'a pas pu se libérer plus tôt pour l'accompagner. La jeune brune allait faire sans malheureusement, mais juste après le film, elles allaient se revoir pour passer la soirée ensemble. Comme d'habitude, la jeune Kane avait toujours cette manie de taquiner légèrement les gens qu'elle rencontre, elle n'avait pas froid aux yeux ceci dit et son père l'avait toujours réprimandé sur ce genre de comportement. Dommage pour lui, sa fille n'était pas du genre à écouter ce qu'il disait et sa façon d'être semblé être apprécié par certaines personnes qui méritaient son amitié. En tout cas, Krisztina le méritait et cela se voyait dans son attitude qu'elle lui ressemblait. Cette vendeuse était très mignonne et craquante, difficile pour la brune de la laisser en plan. Alice était contente de passer quelques heures voire toute la nuit s'il le faut à ses côtés et d'apprendre à la connaître de fond en comble. La Kane était un peu stressée comme si c'était un rencard et c'était presque comme tel vu la façon dont elle l'avait approché avant qu'Ali entre dans la salle de ciné. Lice avait hâte de savoir ce que lui réservait la vendeuse de pop-corn, excitée et stressée, va falloir se comporter comme d'habitude pour faire disparaître ses deux émotions.

Alice attendait devant le cinéma après Krisztina, elle ne devait plus tarder à venir et à fermer le cinéma. La jeune brune se demandait de quoi elles allaient pouvoir parler, d'elles ? De leur avenir ? Ou encore d'autres trucs suivirent de quelques blagues pour rire un peu. En tout cas, Alice était motivée à la suivre n'importe où et à faire la folle à ses côtés. Au lieu d'être sérieuse, autant d'amuser et profiter de cette belle soirée à Miami afin de se revoir plus souvent. En parlant du loup, il montre le bout de sa queue, elle était belle avec sa tenue en cuir, une rockeuse . En tout cas, la belle Anglaise kiffait la tenue de son amie et cela prévoyait certains points communs entre elles. Une petite virée dans la chambre de Kris ? Mais apparemment, elle semblait réticente à l'idée d'y aller ensemble. Une petite chambre du campus ? Et alors, ça ne l'a gêné aucunement même si ça peut être propre comme bordélique. Ce n'est pas à Alice de critiquer la chambre d'une personne vue l'état de la sienne par moments, canette de bière, culotte à terre et j'en passe. Eh oui, il est fort possible de l'avoir déjà croisé devant le lycée et Alice allait devoir le lui dire, au moins, il y aura peut-être possibilité de la recroiser plus tard après les cours.

« Oh, je m'en fiche de la taille de ta chambre ou de l'état, je suis sûre d'être pire que toi ! Eh oui, je suis à l'université de Wynwood donc il y a de forte chance que tu m'es vu surtout que je ne dois pas passer inaperçue. »

Et cela, c'était sûr, car il n'y avait pas beaucoup de fille comme Alice dans Wynwood à se promener avec un bidon en plastique remplit de jus d'orange. De plus, elle s'habille comme un garçon, mais bon, elle n'était pas unique non plus. Apparemment, la future destination n'était pas la chambre, mais un chouette bar que proposa Kris. Ben pourquoi pas se disait Alice, après tout, c'était sur la route et cela allait leur permettre de discuter plus tôt ensemble en se posant tranquillement. En plus, Stone allait lui payer un verre, c'était un super geste de sa part surtout qu'Alice n'avait presque plus un rond sur elle. En y pensant, Krisztina devait avoir mal aux pieds à force de rester debout derrière son comptoir de friandises. Son sourire et un signe de la tête, c'était une réponse positive de la part de la belle Kane et direction le bar de son amie. L'étudiante en Droit donna une petite tape sur la fesse de la vendeuse et elles se mettaient en marche vers le bar en question. Alice se laissa guider par sa nouvelle amie et mains dans les poches, elle regarda autour d'elle et Miami était toujours si illuminé malgré l'heure. Lice resta près de Kris et alla même passer son bras sous celui de son amie, de peur de la perdre.

« Je suis contente de t'avoir rencontré et je sens que je vais passer une superbe soirée en ta compagnie ! Dis, si je suis trop bourrée, je pourrais dormir chez toi ? Et promis, je ne vomirais pas ! De toute façon, je ne le fais plus donc c'est rassurant. »

Elle se mit à rire et elles entrèrent dans le bar assez correcte, Alice semblait ravie du choix de son amie. En tout cas, elle allait laisser Krisztina choisir leur place et de commencer à discuter. Elle devait boire aussi de l'alcool enfin, elle l'espéra comme ça, Alice ne sera pas seule à boire. La brune se tourna vers Kris et avec le sourire, elle lui parla à nouveau.

« Je suis satisfaite de cet endroit, je te suis ! »



Miami Vice City
Bar
© Halloween sur Never-Utopia

Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Storytime ✖ Alice Kane   Ven 5 Déc - 20:00


Storytime

I am the journey, I am the destination, I am the home, the tale that reads you. A way to taste the night, the elusive high. Follow the madness, Alice you know once did. Imaginarium, a dream emporium! Caress the tales and they will dream you real. A storyteller's game, lips that intoxicate. The core of all life is a limitless chest of tales...
Alice & Kris

Dans ma chambre ? Elle a parlé de ma chambre ? Alors là, pour être directe la demoiselle, elle l'était, fichtre ! Ça sentait la bonne soirée qui se préparait et j'avais d'autant plus hâte de fermer le cinéma. Et c'était sur ce suspense qu'Alice me laissait là, impatiente de voir ce qu'elle me réservait cette nuit. Quelques clients de dernière minute passaient acheter des pop corn et boissons avant de courir vers leur salle. Après cela, plus personne dans les couloirs, je rangeais et faisais l'inventaire. C'était d'un ennui mortel et davantage encore lorsque tout fut fait. J'allais voir mon collègue enfermé dans le box du guichet et lui tapais la discute quelques minutes. On attendait que les derniers spectateurs partent pour nettoyer la dernière salle.

Ensuite, une fois cela, nous n'avions plus qu'à troquer nos hauts où le logo du cinéma était imprimé contre nos t-shirts et vestes de "civils". Aujourd'hui, j'avais opté pour un t-shirt marron, une veste à capuche à carreaux bleue et noire ainsi qu'une veste en cuir bleue marine que je quittais rarement cette saison. En bas, j'avais gardé mon pantalon en simili cuir et mes boots lacées noirs.


« - Ma chambre ? Haha, tu vas être déçue du voyage, ma belle. Je vis dans une petite chambre d'internat du campus Wynwood. Enfin... J'imagine que tu connais, j'ai l'impression de t'avoir déjà croisée près de mon lycée, non ? »

En même temps, je me souvenais de l'état dans lequel j'avais laissé ma chambre. Depuis que Molly avait quitté la ville, je me retrouvais seule dans la chambre et me laissais complètement aller concernant le rangement de la pièce. Des sous vêtements sales à terre, des feuilles de cours éparpillées sur mon bureau, des livres de sociologie ouverts sur l'ancien bureau de Molly, une vieille tasse de café à côté de ceux-ci et mon lit à moitié défait. J'osais pas imaginer l'odeur ambiante, ça ne devait pas sentir la rose vu que je songeais rarement à aérer. L'hiver m'incitant encore moins à ouvrir la fenêtre même pour deux pauvres minutes. J'espérais ardemment que cela ne suffirait pas à faire fuir ma nouvelle prétendante.

« - Dis, sur le chemin, je connais un chouette bar. Ça te va si on se pose là bas d'abord ? Je te paie le verre. »

En dehors du fait que je craignais sa réaction en voyant le bordel organisé de ma piaule, j'avais un atroce besoin de poser mon cul sur une banquette devant une pinte de bière. Rester debout pendant des heures m'avait éreintée. J'avais beau être nocturne, je me sentais tout de même un peu fatiguée. J'avais besoin d'un remontant pour regagner en énergie et mieux assurer par la suite...

Compteur de mots : 450


Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Storytime ✖ Alice Kane   Jeu 4 Déc - 22:51


Un rendez-vous nocturne ♥





Une petite soirée au cinéma toute seule, sans personne pour l'accompagner et cela n'allait pas lui faire du mal. Alice allait peut-être rencontrer des amis à elle qui sait, après tout, c'était le genre d'endroit où la plupart des étudiants venaient pour passer leur soirée. D'habitude, la jeune brune aurait demandé à Davy ou bien à Alayna de l'accompagner regarder un film, mais elle avait une simple envie de rester seule. Ce n'était pas vraiment son genre de rester sans personne pour lui tenir compagnie et encore moins, au cinéma. Enfin, elle n'allait pas en mourir et personne n'appréciait trop les choix des films de la Kane. Le film qu'elle allait voir, c'était Beyond : Two Souls, un film fantastique et d'action, une fille possédant un esprit qui va devoir fermer des brèches avec l'entité qui l'accompagne depuis sa naissance. Sur place, il n'y avait pas grand monde, c'était bien la dernière séance et les gens voulaient faire la fête vers des heures tardives. Alice n'était pas du genre à faire trop la fête en ce moment, elle n'avait pas beaucoup de connaissances ou bien, le moral n'y était pas. Une place pour le film et direction, boisson et pop-corn, il fallait bien s'empiffrer devant le film avec des cochonneries. Direction le petit coin des gourmandises et après direction la salle de cinéma pour se poser afin de profiter de ce super-film.

La vendeuse, Alice l'avait déjà croisé sur le campus et il y avait eu un joli échange de sourire entre eux. Elle était belle, séduisante, brune et attirante, dès son premier regard envers elle, Alice a senti quelque chose se connectait entre elles. Une petite touche d'humour en voulant prendre la vendeuse en même temps qu'une boisson et de la nourriture, c'était bien digne d'elle d'agir ainsi pour mettre en confiance les gens. La belle Kane se présenta également en lui signalant qu'elles s'étaient déjà croisés sur le campus de Wynwood. Malheureusement, la belle Krisztina ne pouvait pas la suivre pour la séance du soir à cause de son boulot. N'empêche, c'était sympa de sa part de lui autoriser à l'appeler Kris au lieu de Krisztina, moins long et compliqué à dire. Pour le serrage de main, c'était à revoir ou aller, elle devait être timide pour choper un pot de pop-corn comme ça dans la hâte. Vraiment, cette fille est vraiment trop mignonne et adorable, elle était à l'aise et souriante. Oh des questions sur la taille des pops-corns et du reste, c'est vrai qu'Alice n'avait rien dit à propos de cela à part sa petite flatterie sur Kris. Un peu de réflexion, car là, il y avait vraiment du choix et elle se sentait un peu limitée par le temps ainsi sur le reste de la thune qu'elle avait dans son porte-monnaie.

« Hum...Il y a vraiment du choix dans ce que tu proposes, ma belle vendeuse. Je vais prendre des pops-corns au Cheddar avec du coca-cola ! Rien de tell pour manger devant un bon film, héhé ! »

Sa petite commande de faite, Kris se mit au boulot et elle faisait tout cela avec une telle facilitée. Alice la matait de bas en haut, il y avait de quoi aimer chez elle, une belle paire de fesses et de jolies formes. La jeune brunette s'étonnait elle-même, on croirait qu'elle était homosexuelle en regardant ainsi la vendeuse. En même temps, la jeune Kane s'est toujours comporté comme un garçon et cela n'était pas étonnant si elle avait des attirances envers les filles. Puis bon, l'Anglaise se savait bisexuelle à force d'agir ainsi de temps en temps avec certaines filles. De plus, Krisztina avait un petit plus que les autres n'avaient pas, mais bizarrement, Ali' n'arrivait pas à trouver quoi. C'était assez frustrant de ne pas trouver le mot, elle qui trouvait toujours et qu'elle avait toujours quelque chose dire. En tout cas, dommage qu'elle ne puisse pas l'accompagner pour aller regarder le film. Une telle compagnie aurait été des plus agréables, mais le boulot, c'était le boulot, surement une prochaine fois. Elle reçut alors le tout de sa commande, le prix était correct pour ce qu'elle avait pris et Lice en avait largement assez pour ne pas être à court d'argent pour l'achat.

Maintenant qu'elle avait toute sa commande, il ne manquait plus que d'aller s'installer dans la salle où la séance devait se tenir pendant deux ou deux heures. La brune allait partir en direction de la salle sauf qu'une voix l'interpella dans son élan. Une approche de la part de Kris ? Boire un verre si Alice en avait encore la force ? Oh, ce n'était pas la peine de refuser ce genre de demander de la part de cette fille. La jeune Kane se retourna avec le sourire, elle qui pensait finir sa journée toute seule, voilà maintenant, que ça n'allait plus être le cas. D'une voix joyeuse et excitée, Alice lui répondit sans hésitation.

« Oh que oui ! Pas de soucis, je serais ravie d'aller boire un verre avec toi. Je t'attendrais sans hésitation, mais je veux aller dans ta chambre afin qu'on soit qu'à deux et tranquille, Kris ! »

C'était avec le sourire aux lèvres et suite à la réponse de la vendeuse que la jeune Kane partit aller regarder son film. Il était vraiment chouette et intéressant, Alice ne regretta pas d'avoir pris le temps de cette soirée pour aller le regarder et surtout, elle avait fait une superbe rencontre. Durant la scène du baiser, la jeune étudiante en Droit se demandait ce que pouvait bien faire Kris à ce moment précis. La pauvre, elle devait s'ennuyer à bosser alors que d'autres, ils devaient bien s'éclater à festoyer ou à faire d'autre truc intéressant. Alice avait un peu mal pour la vendeuse, mais bon, d'ici cinq ou dix minutes après son film, Kris allait avoir terminé de bosser. La Kane profita alors de son beau moment pour manger et boire devant Beyond : Two Soul. L'actrice principale lui ressemblait beaucoup, chose qu'elle avait remarquée lorsqu'elle avait vu l'affiche. C'était assez étonnant de voir cela, un sosie d'elle ou le contrairement enfin bref, c'était fini et le générique de fin également. La brunette sortit de la salle et mit le pot ainsi que la bouteille vide dans une poubelle. Maintenant, elle se retrouvait devant le cinéma à attendre sa vendeuse favorite de pop-corn dont elle allait lui annoncer son petit surnom assez drôle.

Toujours en tenue garçon, Alice attendait depuis environ dix minutes devant le cinéma. Les mains dans les poches et son dos adossait contre un mur tout en regardant devant elle, les voitures qui passaient. Soudain, Kris arriva et c'était enfin le moment d'aller dans sa chambre pour se connaître. La jeune Kane aurait pu croire à un rencard, mais c'était presque ça, c'était amusant rien que d'y penser. En tout cas, elle avait hâte de voir la suite du programme.

« Bon, mademoiselle pop-corn, je te suis jusque chez toi enfin ta chambre ! Fait moi tester ton lit, voir s'il est confortable ! » Disait-elle en ricanant légèrement.




Miami Vice City
Le cinéma
© Halloween sur Never-Utopia

Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Storytime ✖ Alice Kane   Jeu 4 Déc - 21:23


Storytime

I am the journey, I am the destination, I am the home, the tale that reads you. A way to taste the night, the elusive high. Follow the madness, Alice you know once did. Imaginarium, a dream emporium! Caress the tales and they will dream you real. A storyteller's game, lips that intoxicate. The core of all life is a limitless chest of tales...
Alice & Kris



Alice Kane, belle, brune et charmeuse. J'étais rarement celle que l'on draguait, surtout ces derniers mois. Alors je ne pouvais qu'être flattée. Elle me proposait de la suivre dans la salle pendant la séance. Hors de mes heures de travail, j'aurais accepté sans hésitation. Là, c'était impossible. Mais bon, dans moins de deux heures, je fermais boutique et serais libre comme l'air.

« - Pendant le film, je ne pourrais malheureusement pas t'accompagner. Il faudra que je prépare la fermeture. Mais avant qu'il commence, je serais ravie que tu me tiennes compagnie, belle Alice. Moi, c'est Krisztina mais tu peux m'appeler Kris. »

Elle me tendait la main, je n'avais pas envie de la serrer mais de l'embrasser. Par défaut, et devant me tenir pour cause de "lieu de travail", j'attrapais un seau à pop corn vide au hasard.

« - Au fait, tu ne m'as pas dit, les pop corn, tu les veux comment ? Format petit, moyen, grand ou XXL ? Salés, sucrés, caramélisés, au beurre ou au cheddar ? Avec quelle boisson ? »

Je souriais mais là, je me sentais quelque peu frustrée qu'il ne soit que 22h35. La dernière séance cinématographique allait me paraître affreusement longue et puis, peut-être qu'en sortant de la salle obscure, Alice n'aurait pas tant envie que ça de me voir. Haha, je ne m'étais pas tant posé de questions depuis mes premières soirées avec Sky... Il y a plus de deux ans. Bref. Cette jolie jeune femme me faisait un peu d'effet, je devais me l'avouer. Mais remettons nous hein. Au pire, je tentais ma chance, je me faisais jeter et je passais à la cible suivante. Ce n'était pas plus compliqué.

Une fois la demoiselle décidée sur ses choix alimentaires, je la servais, boisson et pop corn, annonçais le prix qu'elle payait et normalement, ça devait être le moment où elle prenait la marchandise et allait en direction de la salle de son film. Mais, j'avais encore une dernière occasion pour tenter une approche avant qu'elle me laisse au milieu des sucreries.

« - Alors, après ton film, ça te dit de m'attendre devant le ciné ? Je ferme... cinq ou dix minutes après. Dépend lequel des films tu vas voir. Je ne suis pas une couche tôt donc si t'as encore un peu d'énergie en sortant du ciné, on pourrait... boire un verre ? »

Compteur de mots : 391


Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Storytime ✖ Alice Kane   Dim 30 Nov - 15:38


Oh des pop-corn ♥





Une journée encore ensoleillée à croire qu'il ne pleuvait jamais à Miami et c'était plutôt embêtant, ça ferait du bien un peu de pluie. Aujourd'hui, il n'avait pas cours, car après tout, c'était le week-end et c'était le seul moment de détente pour la brune ainsi que d'étudiant. Ceci dit, tout dépendait des autres, certains travaillaient pour gagner un peu d'argent pour leur plaisir personnel et leur Week-end était limité. Alice s'est toujours demandé quel genre de petits boulots pourraient bien lui aller, elle n'avait jamais fait de boulot d'étudiant depuis sa majorité et elle avait toujours profité de faire la fêter ou d'aller chez Davy pour des soirées nocturnes. En parlent du Bolovitch, la jeune Kane voulait lui rendre visite, mais elle ne savait pas où il vivait exactement, elle ne connaissait pas encore assez bien la ville. De toute façon, la jeune femme ne voulait pas se montrer trop collante non plus surtout que Cassidy devait être avec lui. Rien qu'en sachant cela, Ali voulait absolument le rejoindre pour éviter qui lui arrive quoi ce soit. L'étudiante en Droit se sentait inquiète à propos de son ami d'enfance, Cassie et ses envies incestueux surtout envers Davy. Rien que d'y penser, ça lui donnait envie de taper sur quelqu'un ou quelque chose, mais si elle s'interposait trop, Davy allait la disputer. Le connaissant, il n'allait pas la laisser faire facilement alors autant penser à autre chose. Qu'est-ce qu'elle allait bien pouvoir faire ? Bonne question, les boutiques ? Pourquoi pas.

Il lui reste encore de l'argent reçu de la part d'Andrian, elle en avait déjà dépensé pour de jolies robes pour des soirées avec la haute société de Wynwood. Ce n'était pas vraiment le genre de soirée qu'elle appréciait vraiment, mais cela lui permettait d'être en compagnie de Davy. À chaque fin de course pour sa tenue de soirée, il lui restait toujours cent dollars sur elle et c'était assez pour s'acheter un ou deux trucs vestimentaires. Bon, ce n'était pas l'argent qui lui manquait non plus, son compte en banque était assez correct pour une fille simple et avec les bourses, elle était assez bien aidée. Alors qu'allait-elle acheter ? Un nouveau pantalon ? Des chaussures ? Ou encore des maillots ? Pour une fois, elle allait changer et la brune allait s'acheter des sous-vêtements malgré sa poitrine assez faible. Alice n'aimait pas trop ses seins, il n'était pas développé contrairement à certaines filles comme Alayna ou Bambi. La belle Kane avait vingt ans et elle avait le corps d'une fille de seize ans, au moins, il sera difficile de la prendre pour une adulte et elle restera jeune aux yeux de beaucoup de gens. En route pour les magasins féminins, endroit où allait assez rarement pour acheter des vêtements, c'était juste pour les culottes ou les soutiens-gorge.

Une bonne journée à marcher en ville et à visiter des magasins pour des sous-vêtements, oui, il arrivait aussi à la brune d'être coquette par moments. Alice se promena en ville et croisa quelques affiches, c'était les films qui allaient passer au cinéma pendant quelque temps. Il y avait des films intéressants et d'autres qui étaient à mourir d'ennuie. Soudain, un déclic se déclencha, pourquoi ne pas aller au cinéma ce soir ? Il y avait les horaires des séances et les films qui passaient, ça faisait un moment qu'elle n'y était pas allé voir un film sur grand écran. Personne n'était disponible malheureusement, Alice allait devoir y aller toute seule et bon, elle était un peu habituée. Maintenant, il fallait savoir quel film, elle allait regarder et ce n'était pas évident entre Beyond : Two Souls, la Reine des neiges, Le Hobbit : La désolation de Smog et Hunger Games, L'embrasement. Il y avait vraiment du choix, mais la jeune femme avait fait son choix avec le sourire.

« Hum...C'est partie pour Beyond : Two Souls, vu qu'il le repasse autant en profiter ! L'actrice est vachement joli, j'ai l'air de lui ressembler un peu, mais j'ai plus de classe ! »

De retour à sa chambre, elle rangea ses courses avant de se changer pour ce soir et elle prépara même ses sous. Le soir venu, la jeune brune arriva au cinéma et demande une place pour Beyond : Two Souls, la séance allait commencer dans trente minutes. Alice avait largement le temps d'aller s'acheter des pop-corn et une boisson pour se poser tranquillement à une place. La jeune Kane s'avança vers le stand des gourmandises et reconnut alors une fille qu'elle avait croisée et assez souvent sur le campus. Un échange de sourire à chaque fois, à vrai dire, elle était très jolie. Un sourire rien qu'en la voyant et c'était assez surprenant de la voir ici, elle allait un peu discuter avec l'étudiante avant le début du film. Une envie particulière ce soir ? Oh quelle bonne question, Alice ne tarda pas à lui répondre avec humour et sourire.

« Oh, j'étais venu pour des pops-corn et une boisson, mais je vais aussi prendre la belle vendeuse pour me tenir compagnie devant le film. On s'est déjà croisé sur le campus de Wynwood, je m'appelle Alice Kane et toi ? »

Alice lui tendit la main en signe de salutation amicale, maintenant, à savoir si la belle brune allait lui tenir compagnie avant le début du film.



Miami Vice City
Le cinéma
© Halloween sur Never-Utopia

Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Storytime ✖ Alice Kane   Dim 30 Nov - 12:39


 
Storytime

 
I am the journey, I am the destination, I am the home, the tale that reads you. A way to taste the night, the elusive high. Follow the madness, Alice you know once did. Imaginarium, a dream emporium! Caress the tales and they will dream you real. A storyteller's game, lips that intoxicate. The core of all life is a limitless chest of tales...
Alice & Kris

 
Samedi soir, comme chaque samedi de 16h à minuit, je bosse au cinéma le plus fréquenté du centre ville. Ça m'est égal de travailler le samedi soir puisque je sors quand même après minuit. Pour moi, une bonne soirée ça se termine au moins à 5h du mat'. L'important est que je parvienne à être relativement fraîche le dimanche à 10h. Même si je reconnais que cela est quelque peu difficile certains dimanches mais bon, peu nombreux sont les clients qui passent aux séances du dimanche matin. Généralement, j'ai même largement le temps de boire un café et grignoter un peu pour m'aider à émerger.

À cet instant, il est 22h30, heure de la dernière séance, je suis chargée de la fermeture avec un collègue. Lui il a pris la place au guichet et moi au stand des gourmandises. Au départ, j'étais cantonnée au guichet mais de plus en plus, on me laissait aller à la vente du pop corn ou bien... le ramasser dans les salles qui parfois n'étaient pas sales qu'à cause des sucreries. Chaque boulot a ses inconvénients. Mais je ne me plaignais pas trop, le rythme n'était pas exténuant, la plupart des clients plutôt souriants, après tout ils venaient ici pour passer du bon temps.

En ce moment, ce taf était un peu un moyen de m'aérer la tête. Les relations étaient tendues dans ma confrérie depuis qu'Héra avait baisé un RK et qu'en même temps elle me reprochait de fréquenter Az, Rho Kappa lui aussi. Molly était partie on ne savait où et je me retrouvais sans colocataire. Quant aux autres Khi Omikron, je n'avais jamais vraiment sympathisé avec eux depuis mon intégration. À vrai dire, le seul camarade que je voyais vraiment régulièrement était mon meilleur ami Azraël, on se fréquentait bien avant de savoir qu'il était RK et avant que je devienne KO. On se fichait pas mal des querelles inter-confréries. Moi j'y avais quelque peu participé mais sur des membres ciblés qui avaient persécutés mes camarades têtes d'ampoules mais ça s'arrêtait là. Alors quand je voyais qu'entre soit disant ennemis ça fricotait, je trouvais qu'il y avait vraiment du foutage de gueule. Puis, j'avais d'autres soucis en tête.
Sky et son père "caché". Sky qui me restait en tête alors qu'on se voyait même plus. Après, le fait que je n'ai pas baisé depuis des mois y était peut-être pour quelque chose dans le fait que depuis que j'avais pensé à elle à l'infirmerie, je ne me l'enlevais plus de la tête. J'étais comme une chienne en chaleur ces derniers temps, j'avais l'impression que ma chatte pourrissait à force d'inactivité. Mais, en même temps, ma mauvaise humeur m'empêchait de conclure.

Haha, foutu cercle vicieux. Surtout quand on sait qu'une partie de ma susceptibilité vient du fait que j'aie coupé les ponts avec mes parents après une dispute concernant mon avenir, mes escapades nocturnes avec des personnes des deux sexes, mon ambition d'exercer un métier qui n'aille pas dans le même domaine que mon père et me permette d'être indépendante contrairement à ma mère, enchaînée au salaire du père... Bref. C'est grave la joie ! Donc ouais, le boulot, c'est la fiesta à côté. Et en ce soir plutôt calme, je m'attends à tout sauf à une rencontre bien venue.

Un visage familier, une jolie brune croisée dans le campus quelques semaines plus tôt, un échange de sourires...

« - Bonsoir mademoiselle, une envie particulière, ce soir ? »


Compteur de mots : 570

 
 
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Storytime ✖ Alice Kane   

Revenir en haut Aller en bas
 
Storytime ✖ Alice Kane
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Jasper & Alice Forever
» Alice Blood [Attente de Réponse]
» Kane Vs John Morrison
» Alice Cullen
» Kane, Dolph Ziggler & Randy Orton VS Edge, Justin Gabriel & Chris Jericho

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wynwood University :: Our memories :: Our Memories :: Rps à archiver :: RPs abandonnés-
Sauter vers: