AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Hey petits padawans, n'oubliez pas de voter pour WU par ICI et gagnez des points ! Vous pouvez aussi venir poster des mots d'amour sur BAZZART et sur PRD
Les inscriptions pour l'event Halloween sont ouvertes ! Venez faire vivre un des moments les plus terrifiants à vos personnages en vous inscrivant ici

Partagez | 
 

 [TERMINE] T'es gay ou juste métro sexuel ? ~ Mikah

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité

Invité



MessageSujet: Re: [TERMINE] T'es gay ou juste métro sexuel ? ~ Mikah   Mer 31 Déc - 1:03

- Heum...... Eh bien...

Mikah observa attentivement le jeune homme devant lui qui avait étrangement l'air de perdre tout ses moyens. Qu'est ce qui lui prenait ? Il avait le regard fuyant et quand le blond parvenait enfin à capter ses prunelles, il y décelait une étrange inquiétude. Mikah connaissait ce regard. Il l'avait déjà vu. Ce n'était pas la première fois qu'il remarquait ce genre d'expression. Avec un peu de recul, le visage de Paytah lui vint en tête. Oui, c'était bien lui, l'indien qui lui avait porté secours. Mikah se souvenait parfaitement des expressions qui avait animé le visage de Paytah. Ca passait sur toutes les phases. La colère, le dégoût mais...lorsque Mikah était à l'hopital suite à sa tentative de suicide, Paytah l'avait regardé droit dans les yeux. Et ce que Mikah avait vu à ce moment là dans le regard de l'amérindien, se retrouvait dans les yeux de Davy. Une drôle d’inquiétude. Pire encore, quand Paytah avait eut ce regard à ce moment là, c'était au moment où il avait demandé au jeune australien s'il avait une touche sur lui. Mikah lui avait assuré que non. Est-ce que Davy pensait à la même chose ? Si oui, Mikah était attristé de voir comment les gens peuvent avoir peur juste pour ça. Il n'avait pas la peste tout de même. C'était si effrayant que ça d'être aimé d'un gay ?

- Ca va ? demanda tout de même le jeune homme, tu n'as pas bonne mine.

Puis, voyant qu'il ne répondait pas à sa question de toute façon, Mikah se décida tout de même à faire ce qu'il avait à faire. C'est à dire danser. Après tout, si l'autre ne voulait pas le voir, c'était tout à son honneur. Il pouvait partir. Mikah se lança, sous le regard de l'autre garçon, jusqu'à la fin de la musique. A la fin de sa prestation, il se tourna vers Davy, souriant et attendant son verdict. Ce dernier finit par se lever et s'approcha de lui avant de lui dire :

- Woah... c'est vachement bien !

- Merci, répondit Mikah, le sourire jusqu'aux oreilles, j'espère ne pas avoir empiété sur ton temps libre. De toute façon, il se fait tard, il vaut mieux que je rentre. J'espère avoir le plaisir de te revoir à l'occasion.

Le jeune homme s'empressa de récupérer sa radio portative tandis que la lumière du jour s'affaiblissait derrière l'océan. Il retourna ensuite auprès de Davy et manqua de lui faire la bise en guise de salut mais se souvenant de sa réaction de tout à l'heure pour une raison qu'il ignorait, Mikah se contenta de lui offrir une tape amicale sur l'épaule et un grand sourire avant de se dépêcher de retourner à Wynwood.


FIN pour Mikah
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: [TERMINE] T'es gay ou juste métro sexuel ? ~ Mikah   Mar 30 Déc - 14:48

 DAVY                   It's ok to be Gay by Tomboy on Grooveshark                  MIKAH








Le jeune blond se mit à sourire, je fis de même. Je ne savais plus trop quoi dire, ayant fait le tour des sujets de conversations que je faisais habituellement avec les gens que je venais de rencontrer. Qu'allais-je bien pouvoir lui dire ? Qu'allais-je bien pouvoir faire ? Je ne savais pas comment agir aux côtés d'un homosexuel. Homophobe ? Certainement pas, juste que peut-être si j'agissais d'une certaine manière, il pourrait se sentir gêné, ou bien, imaginons qu'il me prenne en suite pour un homosexuel ? Déjà que j'avais la carrure d'une adolescente anorexique, si en plus les gens pensaient que j'étais gay  ! Autant mourir de décès de suite ! 

Mikah se redressa alors, me demanda si je souhaitais voir ce qu'il savait faire, vu qu'il était venu afin de pouvoir se défouler sur la plage. *Wait a seconde* Gay, plage, se défouler, montrer ce qu'il savait faire. MAGAD ! J'étais sur une plage GAY ?! Un regard rotatif aux alentours de ma position. Des hommes, des femmes. Ok, bon... peut-être pas finalement... Mais une plage échangiste peut-être ? Tout était possible en Amérique ! Il me regarde, je le regarde, nous nous regardons, lui attendant ma réponse sereinement, moi sentant mon anus se resserrer par méfiance. Faut que je rase les murs. Putain, y'a pas de mur ! Bon... enfoncer son cul dans le sable, ouiça c'est carrément faisable. Je baisse les yeux, puis commence à creuser un trou à la taille de mon fessier. Et tout de même, à ce moment, je pense à lui donner une réponse quant à sa requête. 

- Heum...... Eh bien...

Il n'attend finalement pas ma réponse. Il allume sa radio portative... chouette, une musique d'ambiance ! Je déglutis, je ne peux pas m'empêcher de penser à une chanson en particulier, It's ok to be gay résonne dans ma tête. Comme si elle voulait me pousser à faire des choses avec Mikah. Mais non, je n'en ai aucune envie. Je suis loin d'être gay, et loin d'être une fille. Mon pouls s'emballe, et je sens une goutte de sueur traverser mon dos. 

C'est alors que le garçon se met à faire du breakdance. Je me détend... Bordel de merde. Heureusement que je n'ai pas réagit oralement car, je pense que je me serais pris la plus grosse honte de ma vie. Le jeune homme fait son enchaînement avec style, et je ne peux m'empêcher de le regarder en souriant. C'est un bon danseur, vraiment pas mal. La musique s'arrête, et les gestes de Mikah font de même. Il me regarde, attendant ma réaction. Je me redresse, et m'approche lentement du garçon. 

- Woah... c'est vachement bien !

[HJ : Désolé, j'ai vraiment plus d'inspi pour le rp, je pense qu'il faudra conclure bientôt]
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: [TERMINE] T'es gay ou juste métro sexuel ? ~ Mikah   Mer 3 Déc - 18:04

Peut-être que trop de questions risquaient de venir à bout de la patience du jeune homme...Mikah pensait toujours de la sorte, à ce soucier des autres même lorsqu'il s'agit d'une simple conversation. L'australien tentait tant bien que mal d'analyser les expressions de son camarade pour savoir s'il franchissait la limite ou non mais honnêtement, Davy avait l'air d'une patience formidable et d'une gentillesse à tout épreuve. Allait-il finir chez les Alpha Psi ? Mikah en était convaincu, ce serait dommage qu'il finisse chez les Pi Sigma par exemple.

- Heuuuuuuuuuuuu... Le soleil le matin, ça m'éblouie, et du coup, je suis obligé de ramper, et j'aime pas énormément ça.

- Ah, pouffa Mikah, je crois que personne n'apprécie vraiment le soleil en guise de réveil matin.

Sauf Mikah. Il avait l'habitude de se lever assez tôt, même quand il n'y avait pas classe. Il aimait le soleil lui. Matin, midi et soir. Le soleil c'était comme son symbole fétiche, autant que la chaleur qu'il adorait. Il ne venait pas des côtes australiennes pour rien ! Au moins, en arrivant à Miami, il n'avait pas été trop dépayser malgré le fait qu'il était arrivé au début de mois de décembre dernier. Il y avait même la mer à deux pas. Il se souvenait l'hiver dernier lors d'un voyage de ski organisé par l'école. Il avait amèrement regretté d'y avoir participer. Il ne supportait pas le froid. Il avait du se vêtir avec tellement de pulls et autres accessoires polaires qu'on le reconnaissait à peine. Et quand il se déplaçait, on aurait dit un pingouin. Alex s'en était donné à coeur joie et l'avait bien taquiner. Enfin, ça avait été quand même des vacances sympa avec elle. Cela dit, plus jamais Mikah ne refera ce genre d'erreur. Mikah demanda à son camarade s'il voyait souvent des gens...particuliers et il en profita pour lui demander d'où il venait.

- Oui j'en voyais pas mal quand je faisais des sorties en villes avec ma meilleure amie. On en voyait des tas ! A croire qu'il n'y avait que ça comme look existant ! Et sinon je viens de Londres, du coup, c'est vrai que là bas il est facile de trouver des styles assez particuliers.

- On ne peut pas leur reprocher grand chose. Chacun est libre de se vêtir et d'agir comme il le souhaite,
répondit le jeune homme, Londres ! Il paraît que c'est une belle ville ! Avec les monuments et tout ça, mais il paraît aussi que le soleil n'est pas toujours le bienvenue là-bas.

Quand Mikah demanda à Davy s'il avait un talent particulier, se dernier ne semblait pas très emballé. Il n'avait pas l'air de savoir vraiment pour lui-même et les soupçons se confirmèrent quand il répondit :

- Je dirais que j'ai une sensibilité artistique élevée plutôt.

- Ah d'accord.


Davy eut un petit rire devant l'attitude de l'australien qui craignait ne faire qu'enquiquiner le jeune londonien mais ce dernier posa à nouveau une main sur l'épaule de Mikah avant de répondre :

- Arrêtes ! Tu m'embêtes pas du tout Mikah. T'inquiètes, ça m'intéresse ce que tu dis. C'est pas tout les jours que j'ai une conversation agréable.

Mikah sourit, rassuré.

- D'accord, ça fait plaisir à entendre.

Il jeta un bref coup d'oeil à sa radio portative qui l'attendait toujours un peu plus loin, puis ramena ses jambes contre lui avant de se lever et de s'époussetait un peu du sable qui était resté coller à lui. Tournant ses prunelles brunes vers Davy, il lança d'un air joyeux :

- Au fait, si tu es un artiste dans l'âme, ça te dirait de voir ce que je fais ? Au départ j'étais venu ici pour me défouler un peu alors si tu as envie de voir.

Il se dirigea vers sa radio. D'habitude, Mikah était trop timide pour montrer comme ça d'un coup ce qu'il était capable de faire. Il se souvenait la première fois qu'il s'était exhibé sur une scène, c'était au bal de Noël de l'année dernière. Il avait été tellement à cran qu'il avait frôler le malaise. Mais il s'en était très bien sortit, il avait fait une prestation merveilleuse et c'était également ce jour là qu'il avait fait la connaissance de Ty...Ty...Il aimait aussi faire du breakdance et cette passion commune avait rapproché les deux jeunes gens jusqu'au jour où Ty avoua à Mikah qu'il était bi et que Mikah avoua à Ty qu'il était gay et que les deux s'avouèrent ensemble leur sentiment partagé. Mikah secoua la tête pour ranger ces pensées au fond de son esprit. Il n'avait pas envie d'être à nouveau triste. Il avait réussit à surmonter cette épreuve. Maintenant, il devait pouvoir penser à Ty sans avoir à sombrer dans la peine. C'était très dur, mais il était fort, il y parviendrait. Mikah alluma sa radio qui diffusa une musique relativement bien rythmé et commença un enchaînement de mouvement de breakdance, la scène baignait dans le soleil couchant, projetant l'ombre du jeune danseur sur le sable encore chaud de la plage. Au bout d'un moment, la musique s'estompa jusqu'à s'arrêter et Mikah en fit autant avant de se redresser, concluant sa danse.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: [TERMINE] T'es gay ou juste métro sexuel ? ~ Mikah   Mar 2 Déc - 21:27

 DAVY                 Boys Boys Boys by Lady Gaga on Grooveshark                 MIKAH




Qu'est-ce qui me dérangeait ? Heuuuuuuuuuu, je ne savais pas réellement ce que j'allais bien pouvoir dire à propos de ça, après tout, il y avait quand même pas mal de choses qui me dérangeaient. Le soleil pour commencer, et certaines personnes dont je ne dirais pas le nom, mais où je dirais simplement qu'elle est asiatique, fanatique des Mikados, avec une légère tendance à l'harcèlement moral, et pour couronner le tout, qui avait une légère connassitude  morbide... Non en fait, cette connassitude était de la taille d'un cratère de la taille de Jupiter (oui je sais connassitude ça existe pas, mais dans le dictionnaire de Davy si ). 

- Heuuuuuuuuuuuu... Le soleil le matin, ça m'éblouie, et du coup, je suis obligé de ramper, et j'aime pas énormément ça. 

Lorsqu'il me demanda si j'en voyais beaucoup, je ne pus m'empêcher de laisser échapper un rire. Beaucoup ? Ce mot ressemblait même à un euphémisme tellement j'en voyais !  Comment dire, Londres était une ville assez étrange au niveau vestimentaire, assez libérée et connue pour Camden Town, son quartier Punk, où il était bon d'être plus qu'extraverti, des métro sexuels, il y en avait à l'appelle ! Pire qu'une épidémie, cette mode s'était propagée à vitesse grand V. 

- Oui j'en voyais pas mal quand je faisais des sorties en villes avec ma meilleure amie. On en voyait des tas ! A croire qu'il n'y avait que ça comme look existant ! Et sinon je viens de Londres, du coup, c'est vrai que là bas il est facile de trouver des styles assez particuliers. 

Mikah me demanda ensuite si j'avais un grand talent artistique. J'en savais foutrement rien, car pour tout dire, je ne pouvais pas m'auto juger. Je trouvais cela assez indélicat de juger son propre art, me disant que nous n'étions jamais objectifs, soit, on prenait la grosse tête en se prenant pour un génie, soit on était pessimiste à s'en défenestrer. 

- Je dirais que j'ai une sensibilité artistique élevée plutôt. 

Par la suite, mon nouvel "ami" homosexuel commença à avoir l'air gêné, ce qui me fit particulièrement rire. Un petit rire espiègle de moquerie sans méchanceté. Ce rire amical qui signifiait : mais tu t'fous d'moi ? T'as vraiment cru que je me suis vexé pour si peu ?  
Je posais ma main de nouveau sur l'épaule du garçon, puis me retint de rire une seconde afin de lui sourire. 

- Arrêtes ! Tu m'embêtes pas du tout Mikah. T'inquiètes, ça m'intéresse ce que tu dis. C'est pas tout les jours que j'ai une conversation agréable. 
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: [TERMINE] T'es gay ou juste métro sexuel ? ~ Mikah   Sam 29 Nov - 17:20

Mikah rendit le sourire au jeune homme. Il était grandement soulagé de ne pas avoir été pris en chasse par un homophobe. Ce n'était pas qu'il se faisait souvent malmener, mais ça lui était tout de même déjà arrivé plus d'une fois et pas seulement depuis qu'il était à Wynwood. Son propre père n'avait pas apprécier ce choix d'orientation sexuelle mais il y avait une chose que tout le monde oubliait en général : cela n'avait rien d'un choix ! Si Mikah était attiré par les hommes et non les femmes, ce n'était pas de sa faute. La nature l'avait fait comme ça et puis voilà. Il n'y avait pas d'option possible et Mikah s'était parfaitement accepté tel qu'il était. Mais il n'avait pas à se plaindre non plus. Sa mère, tout comme sa soeur, tout comme ses amis telles que Elena et Alex, tout ce petit monde avaient su l'aimer comme il était. De quoi faire chaud au coeur. Que serait-il sans elles ? Alors ok, ce n'était que des filles. Et le seul garçon à l'avoir apprécier tel quel, s'était Ty mais parce que lui même était bi. Quand à Paytah, cela semblait plus être de la tolérance qu'autre chose. Mikah ne savait pas encore comment prendre ce garçon car un coup il avait été mauvais avec lui, l'autre coup, il lui avait rendu un service immense. Lui sauvant la vie même. En tout cas, Davy semblait non pas seulement tolérant mais également sincère dans la sympathie qu'il dégageait vis-à-vis du jeune australien.

Une poignée de main fut échangé. Mikah remarqua que son camarade avait baissé les yeux dessus. Il ne chercha pas de midi à quatorze heures, ce n'était qu'un détail comme un autre. Il était ravi de ce contact avec un autre garçon qui ne s'en répugnait pas tout en connaissance de ce qu'il était. Ca faisait vraiment plaisir. Et il ne fallait pas grand chose pour lui faire grandement plaisir. Les deux étudiants s'assirent sur le sable de la plage, face à l'océan illuminait par les derniers rayons du soleil d'automne. Mikah demanda alors à Davy ce qu'il pensait de Wynwood, depuis le peu de temps qu'il y était du moins. Ce dernier mit un certain temps à répondre, réfléchissant un moment. Puis finalement, il répondit :

- J'aime bien cet endroit, malgré quelques petites choses qui me dérangent quelques fois. Mais bon, rien n'est parfait.

- Vraiment ? Qu'est-ce qui te dérangent ? Si c'est pas indiscret.

Par la suite, Mikah demanda avec une certaine hésitation, si cela dérangeait Davy le fait qu'il soit homosexuel. Autant être direct et honnête. Après un moment de réflexion, le nouveau croisa les prunelles brunes de l'australien avant de répondre :

- La seule chose qui me dérange ce sont les personnes qui font semblant de l'être, je trouve ça assez minable de faire croire aux gens ce genre de choses uniquement pour se donner un style, soit on l'est, soit on l'est pas. C'est pas un choix, autant s'accepter comme on est. Après, qu'on aime les hommes ou les femmes, ça, ça me passe complètement au dessus, tu pourrais même me dire que tu veux épouser une chèvre je ne ferais aucun commentaire même si au fond je trouverais ça bizarre. Chacun est libre de faire ce qu'il souhaite.

Mikah se mit à rire, mais il était heureux d'entendre ça.

- Oui, tu as raison, répondit-il.

Par la suite, Mikah était un peu étonné car apparemment, son côté gay se voyait à l'extérieur. C'était également peu rassurant, si tous les homophobes étaient capable de le démasquer d'un regard ! Cela dit, Davy posa une main sur l'épaule du garçon avant de le rassurer :

- Non t'inquiète, ça se voit pas vraiment, c'est juste, qu'à force j'arrive à reconnaître.

- Oh...A force ? Tu en vois beaucoup alors ? Tu viens d'où au fait ?

A bien y réfléchir, le nom de famille de Davy était assez particulier et Mikah avait un doute sur des origines américaine. Enfin, Mikah expliqua que lui aussi avait l'intention de retourner chez les Alpha Psi, tout en devinant la confrérie que Davy comptait intégrer lui même.

- Je compte aller chez les Alpha Psi oui, et je pense qu'ils te ré intégrerons, après tout, quand on appartient à une confrérie c'est toute la vie ! Et t'en fais, pas, tu m'ennuis pas du tout. C'est curieux d'ailleurs que tu puisses penser que ça m'ennuyais.

- Je le pense aussi, ce n'est qu'une question de temps. Est-ce que tu as un grand talent artistique pour aller dans cette confrérie ? Ou alors c'est simplement parce que tu fais des études d'arts ? Toute la vie...Disons toute la vie scolaire haha !

En tout cas, une chose était sûr, le fil passait bien entre les deux. Mikah était une fois de plus ravi de ce nouveau contact. Mais quand Davy exposa sa curiosité face à la dernière question de Mikah, celui ci se sentit bien gêné, craignant d'avoir vexer le jeune homme :

- Oh euh...Non ! Je n'ai jamais pensé que tu t'ennuyais...Enfin je...C'était juste au cas où tu vois, on sait jamais...Je n'ai pas envie de t'embêter avec des histoires qui peut-être ne t'intéresse pas.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: [TERMINE] T'es gay ou juste métro sexuel ? ~ Mikah   Sam 29 Nov - 13:59

 DAVY                   Gay Boy by The Queers on Grooveshark                  MIKAH




Je souriais, c'était plaisant de rencontrer enfin quelqu'un qui était vraiment homosexuel et qui ne faisait pas semblant. Car pour tout dire, je ne comprenais pas très bien pourquoi les gens faisaient semblant d'apprécier la compagnie des personnes de leur propre sexe plus que de nécessaire. Peut-être était-ce histoire de se rendre intéressant, de se donner un style ou bien... je ne sais pas, peut-être que c'était une tendance chez les jeunes anglais. 

Le jeune homme pris ma main afin de la serrée tout en se présentant. Je baissais les yeux vers celle-ci, elle était douce. Quelle crème mettait-il ? Car s'il en mettait une pour que ses mains soient douces alors j'en voulais, prendre soin de moi j'aimais bien ça. Autant m'embellir le plus possible vu la tête avec laquelle j'étais né ! Et s'il n'en mettait pas, eh bien, peut-être était-ce les gestes du garçon qui étaient doux. Et puis de toute façon, tout chez lui aspirait à la douceur, et la tranquillité, ce qui n'était évidemment pas mon cas, moi, j'étais tout le contraire. 

Par la suite, il s'est assis à mes côtés, me demandant si je me plaisais à Wynwood. Je pris un instant pour réfléchir, après tout, je n'étais là que depuis une semaine et quelques jours. Je regardais autour de moi, est-ce que je me plaisais ici. C'était bien la première fois qu'on me demandais mon avis sur ce genre de chose. Me plaire ? Qu'est-ce qui me plaisait ? Je me suis pincé la lèvre inférieure, ce qui me plaisait, c'était ce que j'aimais bien ? Donc... qu'est-ce que j'aime bien... La chaleur qui me fait penser que c'est toujours l'été même si nous sommes en hiver, ensuite, ce qui me plait ce sont les gens d'ici, ils sont tous différents, j'aime le fait de ne plus être à Londres avec ma mère. Oui, dans l'ensemble j'aimais bien être ici. 

- J'aime bien cet endroit, malgré quelques petites choses qui me dérangent quelques fois. Mais bon, rien n'est parfait. 

Si ça me dérangeait qu'il soit gay ? C'était bien une drôle de question qu'il me posait là. Mais à vrai dire, il était vrai qu'il y avait de quoi se poser des questions quant à mon point de vue sur le sujet. Pour tout dire, je n'avais pas préparé un argumentaire au cas où quelqu'un me poserais une telle question. J'inspirais profondément, puis plongea mon regard dans celui du garçon. 

- La seule chose qui me dérange ce sont les personnes qui font semblant de l'être, je trouve ça assez minable de faire croire aux gens ce genre de choses uniquement pour se donner un style, soit on l'est, soit on l'est pas. C'est pas un choix, autant s'accepter comme on est. Après, qu'on aime les hommes ou les femmes, ça, ça me passe complètement au dessus, tu pourrais même me dire que tu veux épouser une chèvre je ne ferais aucun commentaire même si au fond je trouverais ça bizarre. Chacun est libre de faire ce qu'il souhaite. 

Je laissais échapper un rire lorsqu'il m'avoua qu'il ne pensait pas que ça se voyait tant que ça. Moi, j'avais le sens de l'observation, il y avait toujours quelque chose qui trahissait les préférences sexuelles d'un individu. Chez le jeune homme, ça avait été plusieurs petits détails que j'avais trouvé chez plusieurs personnes à Londres. Je posais une main sur l'épaule du garçon. 

- Non t'inquiète, ça se voit pas vraiment, c'est juste, qu'à force j'arrive à reconnaître. 

Il me raconta par la suite qu'il était chez les Alpha Psi, et me demanda si c'était la confrérie que je comptais intégrer. Je lui fis un sourire, comme quoi, lui aussi était capable d'analyser quelqu'un comme ça, juste par observation et quelques échanges de paroles. Il m'avoua qu'il avait peur de m'ennuyer, je fronçais les sourcils, moi je trouvais ça normal qu'à une première rencontre, on raconte sa vie, et puis en plus, lorsqu'on parlait aux gens, on parlait de nos vies de toute façon, sinon, on ne parlerait jamais de rien avec personne.

- Je compte aller chez les Alpha Psi oui, et je pense qu'ils te ré intégrerons, après tout, quand on appartient à une confrérie c'est toute la vie ! Et t'en fais, pas, tu m'ennuis pas du tout. C'est curieux d'ailleurs que tu puisses penser que ça m'ennuyais. 
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: [TERMINE] T'es gay ou juste métro sexuel ? ~ Mikah   Ven 28 Nov - 23:09

Mikah observait le jeune homme face à lui. Il avait l'attitude typique d'un Pi Sigma, ou tout simplement d'un étudiant de Miami...Mais Mikah n'avait pas de mauvaises pensées. Il était sortit de sa mauvaise passe, désormais, il voyait tout à nouveau comme avant, à nouveau positivement. Il attendit de ce fait tranquillement la réponse de l'inconnu :

- Alors je t'explique... Un métro sexuel, c'est quelqu'un qui a une passion pour l'homosexualité. Et en fait, ça l'obsède tellement qu'au final, il prend des manies homosexuelles, son style vestimentaire, sa façon de parler... Enfin, il fait semblant d'être homosexuel quoi !

Mikah cligna des yeux et les ouvrit un peu plus grand. Comme c'était étrange ! Faire semblant d'être gay ? L'australien n'avait jamais rien entendu de tel jusqu'à maintenant. Il ne se doutait pas du tout que ce genre de personne existait. Ca faisait bizarre d'entendre cela. En tout cas, il n'en avait jamais vu, jamais rencontré. Ou bien il n'y avait pas fait attention.

- Oh...fit le jeune blond, c'est marrant, je connaissais pas du tout. Dans ce cas, je peux t'assurer que je ne fais pas semblant.

Faire semblant ? Ce n'était pas son genre du tout. Ca revenait au même titre que le mensonge qu'il détestait tant. On était qui on était et il n'y avait pas à faire semblant. Non...Vraiment pas...Si c'était le cas, jamais il n'aurait eut l'idée de le faire en tout cas. Ca lui aurait épargné bien des malheurs dans la vie. Par la suite, Mikah demanda au garçon qui il était. Une fois de plus, ce dernier parut étonné de la question mais se consentit à y répondre :

- Moi ?

Non, l'étoile de mer juste à côté.

J'm'appelle Davy Markus Hope Bolovitch ! Du groupe Hope International, étudiant à l'Université de Wynwood, licence Arts première année, option photographie ! Je suis arrivé il y a une semaine.

Le dénommé Davy tendit la main à Mikah. Ce dernier afficha un sourire et la lui serra, une poignée de main empli de douceur à vrai dire.

- Ravi de te connaître alors Davy. Hope International ? Ca par contre, ça me dit quelque chose. Désolé, je ne suis pas très cultivé, encore pire depuis mon arrivée à Miami il y a presque un an maintenant.

Arts ? Photographie ? Mikah s'était trompé sur toute la ligne. Ce gars là était sans aucun doute plus à classer dans la catégorie des Alpha Psi. Comme lui, bientôt, de nouveau.

- Et toi ?

- Je m'appelle Mikah Low, je suis en Senior et euh avec option dessin.

Davy finit par s'asseoir dans le sable encore chaud de la plage et invita le jeune australien à en faire de même. Mikah s'y consentit et tourna un regard vers lui avant de lui demander :

- Alors ? Tu te plaîs à Wynwood ?

Il laissa un instant de pause s'écouler, réfléchissant à sa prochaine question, se demandant s'il devait tout de même la poser ou non. Puis finalement, il se lança d'une voix incertaine :

- Pourquoi m'as-tu demandé si j'étais gay ou métro sexuel ? Est-ce que...Ca te dérange ?

Il passa une main derrière la nuque en ajoutant :

- Ca parait idiot comme ça mais...Je ne pensais pas que ça se voyait autant. Enfin, chez moi je veux dire...

Mikah se sentait idiot. Il avait toujours plus de mal à l'avouer à des garçons, ça répugnait beaucoup plus que s'il en parlait à des filles. Il décida rapidement de changer de sujet :

- Tu comptes être un Alpha Psi non ? Je l'étais avant. C'est vraiment une bonne confrérie. Moi je vais pas tarder à y être réintégrer, enfin je l'espère. Excuse-moi si je te lasse avec mes histoires, n'hésite pas à le dire surtout, je ne m'en rends pas toujours compte. Presque jamais en fait...
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: [TERMINE] T'es gay ou juste métro sexuel ? ~ Mikah   Ven 28 Nov - 20:30

 DAVY           Gay Bar by Electric Six on Grooveshark        MIKAH


MAGAD, il ne savait pas ce qu'était un métro sexuel ! Mais où étais-je tombé ? Pourtant toute la belle population de Londres connaissait se terme ! Je fis un sourire,, puis croisa les bras afin de mieux le détailler. Je me demandais s'il se foutait de ma gueule, ou s'il ne le savait vraiment pas. Je décroisais les bras, mis ma main gauche dans la poche de mon pantalon, puis de l'autre, attrapa mes lunettes de soleil afin de les remettre correctement sur mon nez. 

- Alors je t'explique... Un métro sexuel, c'est quelqu'un qui a une passion pour l'homosexualité. Et en fait, ça l'obsède tellement qu'au final, il prend des manies homosexuelles, son style vestimentaire, sa façon de parler... Enfin, il fait semblant d'être homosexuel quoi ! 

Clair, net, précis. Si je n'arrivais pas à lui faire comprendre ce que c'était un métro sexuel après ça, je ne savais pas ce qu'il voulait de plus comme détails explicatifs. C'est alors qu'il me demanda qui j'étais.... Ça alors, il ne regardait donc jamais la télé ?  Après tout, j'étais l'héritier, le grand patron de Hope International ! Les chaînes d'hôtels et  de l'immobilier international ! Je plaquais une main sur ma joue. D'où sortait-il celui-là. 

- Moi ? J'm'appelle Davy Markus Hope Bolovitch ! Du groupe Hope International, étudiant à l'Université de Wynwood, licence Arts première année, option photographie ! Je suis arrivé il y a une semaine. 

Je lui tendais la main. Cette fois, c'était une main qui attirait la sympathie. Je ne savais pas très bien comment allait réagir le garçon. Après tout, dans ma famille, on ne parlait pas trop à ce genre de personnes. Les gens... différents. Je regardais le blond, me demandant s'il avait déjà fait tomber la savonnette, où si par hasard, il avait déjà imaginé me faire faire tomber la savonnette depuis les cinq minutes que nous avions passés ensemble. Oui, je sais, j'ai des pensées étranges. Mais après tout c'est normal. Je n'avais pas l'habitude des homosexuels. 

- Et toi ? 


Tranquillement, je me suis assis de nouveau dans le sable et lui proposa de faire de même. J'observais la mer, les filles, le soleil se reflétant dans l'eau. Je me perdais dans l'océan bleuté, me demandant tout ce qui pourrait bien m'arriver durant les années que je devrais passer ici. Après tout, Jared me disait souvent que Miami était une ville où nous pouvions passer notre vie à vivre des aventures plus tordues les unes que les autres. Les vices, les erreurs, rien n'avait d'importance ici. C'était comme si nous étions décollés de la réalité, comme si Hope International, et les secrets de famille, n'avaient jamais existés. 
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: [TERMINE] T'es gay ou juste métro sexuel ? ~ Mikah   Jeu 27 Nov - 17:50

Autant profiter de cette fin de journée agréable pour aller faire un tour à la plage, qui plus est privée du lycée. C'était la pensée première qui vint se loger dans l'esprit de Mikah sitôt que la dernière sonnerie de cours fut passée. Le jeune homme était allé récupérer sa radio portative dans sa chambre avant de s'éclipser dans les rues de Miami. Mikah s'était remit à la danse. Il avait bien l'intention de réintégrer sa confrérie d'origine : les Alpha Psi. Il avait également retrouvé le sourire et sa joie de vivre si exceptionnelle. Cette renaissance, il la devait à Paytah Yellow, le cousin de Ty. Bien évidemment, c'était aussi à cause de cet ancien Pi Sigma que Mikah avait manqué de peu de s'abandonner à la mort. Paytah était homophobe. Il n'avait pas hésité à pousser le jeune australien au suicide. Le remord s'était emparé de lui au moment du passage à l'acte. Maintenant, la relation entre les deux garçons s'était grandement améliorer mais Mikah n'avait pas revu l'amérindien depuis ce jour. De toute manière, si ça n'aurait pas été Paytah, ça aurait été quelqu'un ou quelque chose d'autre. Mikah avait été positionné sur un fil. Un coup de vent aurait suffit à le faire tomber dans le vide. Ces derniers mois n'avaient été qu'une succession de malheur et un jeune homme hypersensible tel que lui était incapable de gérer tout ça, à commencer par la mort soudain de son bien aimé Ty. Le choc avait été terrible. C'était probablement le pire de tous ceux qu'il avait eut récemment. Le tout était accentué par les souvenirs de son père assassiné quand il était plus jeune. Le meurtre de Ty avait été atrocement similaire. Mikah avait comprit à ce moment là le chagrin de sa mère, sur lequel elle avait fini par succomber. Mia, la soeur de Mikah, avait qui plus est décidé de quitter Wynwood pour faire le tour du monde, laissant son frère jumeau seul, sans parler de la grand-mère de ce dernier, chez qui il vivait en dehors de l'école, qui s'affaiblissait de jour en jour. A cela s'était ajouté La Voix qui avait révélé le secret du jeune homme. Mikah avait sombré dans la dépression, il avait cessé ses loisirs et avait laissé tombé ses talents avant d'être recalé chez les Lambda, perdant de ce fait sa colocatrice, Carry, qui n'était pas la plus gentille du monde, mais qui lui tenait au moins compagnie. Et la compagnie, pour Mikah, c'était important. Il était tout aussi hypersociable qu'il ne supportait pas la solitude.

Trop c'était trop. Quand Paytah avait pointé son grain de sel avec son homophobie cruelle, Mikah n'eut pas trouvé meilleure échappatoire que de se jeter sous les roues d'une voiture. Mais la tentative avait échoué et Paytah avait appelé une ambulance. A partir de ce moment là, l'homophobe et le gay avaient trouvé le temps de s'expliquer. Par la suite, l'amérindien avait prit la décision de venir en aide à Mikah, piégé alors dans un trafic de drogue contre son gré. Et il y était parvenu. Paytah avait finalement su redonner espoir et désir de vivre à Mikah, chose qu'Elena, sa meilleure amie, n'avait pas su faire. Désormais, le jeune homme était prêt à reprendre du service au sein de la confrérie des artistes, même si maintenant, un nouveau secret le tiraillait. Il espérait juste que celui ci ne soit jamais divulgué.

Trimbalant sa radio fétiche, offerte par sa mère quand il s'était découvert la danse pour passion, Mikah longeait l'avenue principale sous le soleil d'automne qui commençait tout doucement à changer d'angle dans le ciel. Le jeune homme avait prévu de danser jusqu'à ce que ses derniers rayons de lumière n'apparaissent de derrière l'horizon. Mikah aimait beaucoup la plage du lycée pour exercer ses talents. Ca le rendait nostalgique. Cela lui rappelait son pays natal. Cairns était une ville côtière et son ancienne maison était située juste face à l'océan. Le jeune homme avait pour ainsi dire grandi sur une plage. Enfin, Mikah arriva à destination. A cette heure-ci, il y avait encore pas mal d'étudiant qui profitait de l'été éternel de Miami. Mikah serpentait entre eux, saluant au passage des têtes connues. Il se rendit dans un coin dépourvu de monde et contempla un temps le ressac, le visage baigné de soleil et le regard brillant d'un éclat nouveau. La houle scintillait sous la lumière du soir qui s'avançait comme si sa surface était parsemée de paillette. Le jeune australien retira ses tongs avant d'aller poser sa radio sur le sable mais tout à coup, il sentit qu'on lui tapotait l'épaule et se stoppa avant de pivoter un regard interrogateur vers son interlocuteur. C'était un étudiant qu'il n'avait encore jamais remarqué au lycée.

- Scuze moi ? Je me demandais... Est-ce que t'es gay ou t'es juste un métro sexuel ? Non je dis ça, parce que... je veux dissiper un malentendu... on sait jamais.

C'était la première fois qu'on abordait Mikah de cette façon. Il fut prit au dépourvu et décontenancé par la question, se demandant à la fois si on se moquait de lui, s'il risquait gros en répondant la vérité ou encore si la demande était tout à fait sincère. Naturellement, Mikah allait répondre ce qu'il y avait à répondre malgré tout : la vérité. Jamais mentir. C'était tabou pour le jeune homme. Il était affreusement honnête.

- Quoi ? Euh...Ben je suis gay oui mais pourquoi tu me demandes ç...Non attends, un métro quoi ? Sexuel ? C'est quoi ça un métro sexuel ?

Il y avait de quoi se poser des questions. Mikah se demandait par la même occasion comment cet inconnu avait deviner en lui son orientation sexuelle, même s'il l'avait demandé confirmation. Il avait l'air étrange ce garçon là mais peut-être que Mikah se faisait des idées aussi. Tout ce qu'il espérait, c'était de ne pas être tombé sur un homophobe qui cherchait juste un punching-ball pour se défouler de la journée.

- Et qui es-tu ? ajouta finalement le jeune australien à son curieux interlocuteur, je ne t'ai encore jamais remarqué à Wynwood, tu es un nouveau venu ?
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: [TERMINE] T'es gay ou juste métro sexuel ? ~ Mikah   Jeu 27 Nov - 0:17

 DAVY                   It's ok to be Gay by Tomboy on Grooveshark                  MIKAH




Après mon rituel matinal habituel, je m'étais empressé de me diriger vers l'Université afin d'éviter une nouvelle absence. J'arrivais évidemment pile à l'heure, et somnola pendant toute la matinée. Mes rêves étaient remplis de choses et d'autres, mais surtout du visage d'une fille que j'adorais emmerder. Allez savoir pourquoi, mais parfois, elle hantait mon esprit, comme ça, sans raison apparente. 
Durant la pause de midi, je m'étais retrouvé nez à nez avec l'asiatique pot de colle, que je dus me coltiner pendant presque deux heures entières. Je l'écoutais déblatérer sa vie. Je ne sais pas pourquoi, mais  je n'avais qu'une seule envie, c'était de l'attraper par les cheveux, et de lui enfoncer la tête dans la table à laquelle je m'étais assis, et où elle s'était incrustée, et je dis bien incrusté. Ce n'est que lorsque l'heure des cours avait sonné que je pus m'échapper de ses filets. 
Les cours de l'après midi se firent sans histoire, et sans accompagné de mon ennuis habituel. Peut-être parce que l'après midi était consacrée aux options, et que forcément, c'était moi qui les avais choisies. Bref, l'après midi passa affreusement vite, et dix huit heures venaient déjà de sonner. Ainsi, j'avais pris ma voiture, et partis en direction de la plage du lycée. Après tout, pourquoi pas se détendre et voir des gens de mon école. Peut-être pourrais-je faire des connaissances intéressantes. Je suis descendu de ma voiture, admira le soleil qui brillait de mille feux, puis cliqua sur le petit bouton de ma voiture afin de la verrouiller. 
Je me suis dirigé vers le sable chaud, puis observa longuement les alentours. Bordel de merde, y'en avait du monde ! Ce que je vis surtout, c'était les filles. Il y en avait partout. Des filles en bikinis, ici et là. Je n'en cru pas mes yeux. C'était la première fois que j'en voyais autant d'ailleurs.
Et c'est là que je le vis. Un grand blond, avec un look qui me disait étrangement quelque chose... Un métro sexuel ! Les mecs qui s'habillaient comme des homosexuels, qui aimaient ça, et qui en plus, faisaient semblant de l'être uniquement pour être accepté à la Gay Pride. Plus je le regardais, et plus j'avais des doutes sur sa sexualité. Ses gestes, son genre, tout chez lui sentait la gay attitude à plein nez. Doucement je me rapprochais de l'étrange personnage. Et bientôt, j'étais accroupi dans le sable juste à côté de lui, écoutant ses dires. Ce n'est qu'à la fin de la discussion que je me redressais, voyant qu'il était déjà en train de s'enfuir autre part. Très vite je le rattrapais, puis ardemment, lui tapota l'épaule, un sourire peint sur les lèvres. 
- Scuze moi ? Je me demandais... Est-ce que t'es gay ou t'es juste un métro sexuel ? Non je dis ça, parce que... je veux dissiper un malentendu... on sait jamais. 
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: [TERMINE] T'es gay ou juste métro sexuel ? ~ Mikah   

Revenir en haut Aller en bas
 
[TERMINE] T'es gay ou juste métro sexuel ? ~ Mikah
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Gérard Jean-Juste janbe kafou a
» JEAN JUSTE LIBRE HEUREUX ! JACQUES ROCHE EST MORT POU JE'L !
» ♦ Juste une envie d'oublier ... [ Libre ]
» Juste pour rire
» photos du chariot de guerre ( juste monté )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wynwood University :: Our memories :: Our Memories :: Rps à archiver :: Rps terminés-
Sauter vers: