AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Hey petits padawans, n'oubliez pas de voter pour WU par ICI et gagnez des points ! Vous pouvez aussi venir poster des mots d'amour sur BAZZART et sur PRD
Les inscriptions pour l'event Halloween sont ouvertes ! Venez faire vivre un des moments les plus terrifiants à vos personnages en vous inscrivant ici

Partagez | 
 

 Faisons un tour tu veux ? [Emily]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Faisons un tour tu veux ? [Emily]   Jeu 11 Déc - 2:10

Nat s'était emballée parlant du lycée, mais c'était parce qu'elle aimait son lycée malgré ses difficultés. Elle trouvait que c'était l'endroit parfait, que ce soit les élèves ou les profs. Il y avait tout ce qu'elle voulait ici. Même des cours de danse de haute qualités. Elle projetait d'en faire son métier un jour, d'atteindre un haut niveau tout en se diversifiant. Et c'est pour ça qu'elle travaillait durement et souvent pendant la semaine. Espérant que ses notes cessent de baisser vu les efforts qu'elle y mettait. Finalement Emily semble avoir tout capté, ce qui rassure la polonaise. « Donc tu es la Chef des Alpha Psi ? » Question qui illumina le regard de Nat. Fière d'elle, elle hocha vivement la tête. « Oui depuis peu en faite. J'ai eu les commandes très vite après mon intégration. J'étais devenue amie avec l'ancienne chef car elle était dans ma classe. Mais elle a du partir pour des raisons personnelles je crois. Je ne sais pas pourquoi elle m'a autant fait confiance, mais elle m'a donné sa place et ma poussé à m'intégrer aux autres. Maintenant ça occupe une bonne partie de mon temps, en plus de la danse, comme tu le sais déjà sûrement. »

« Ça consiste à quoi comme boulot ? Vous êtes beaucoup chez les Alpha Psi ? »

Nat sourit, amusé par la question, même si pour elle, c'était un peu étrange de considérer ça comme un travail.

« Celui de chef ou être alpha psi ?  Parce qu'au fond, ce n'est pas un « boulot » mais comme le terme l'indique, fraternité, c'est plutôt être une famille. Nous avons pour thème les arts. C'est vrai, qu'on s'est tous rassembler dans une confrérie, pour se pousser à s'améliorer. »

Elle ne savait pas trop comment s'exprimer sur le coup. Mais planté la comme ça, elle se sentait un peu cruche. Elle prend le bras de son amie et l'amène à marcher au travers du couloir, l'emmenant peu à peu vers une grande porte vitré, menant à l'extérieur, ou plutôt la cours intérieur.

« Il y a des danseurs comme moi, d'excellent chanteur, l'ancienne chef avait une jolie voix et composait, mais son truc apparemment c'était plus le dessin. Bien que je trouvais certains interprétation effrayante, elle avait vraiment un don. Récemment, il y a une photographe qui nous a rejoint, Victoria. Elle fait plus mannequin qu'artiste, donc j'ai jamais pensé la voir derrière l'objectif, mais elle m'a montré ses clichés et j'avoue que j'ai été bluffer. D'autres sont musiciens, certains sont peintre. Nous faisons des expositions pour ceux qui veulent, nous mettons du matériel à disposition pour pousser les gens à s'exprimer. Par exemple y a une chambre noir pour le développement photo et même un studio de répétition pour les groupes de musique. »

Elles sortent enfin dans la cours, il leurs restait encore une bonne demi heure avant la prise des cours. Elles avaient le temps de se balader, avec ce temps clément et ce soleil de matinée, c'était agréable de rester à l'extérieur. « A la base, je rentrais tout les soirs chez moi, mais depuis que je suis chef, j'ai pensé qu'il était plus pratique de resté à la confrérie. Je m'occupe du partage des chambres et des demandes des autres Alpha Psi. Je suis aidé par Carry, elle m'aide aussi pour le recrutement. En faite, j'essaye d'avoir toujours son accord pour faire rentrer quelqu'un dans la fraternité, car je veux que tout le monde s'entendent. C'est aussi ma colocataire, elle est un peu hautaine quand on la connaît pas, et elle me laisse très peu la connaître personnellement. Mais ya plus méchant je pense. » Elle rigole sur la fin en lui donnant un léger coup d'épaule et un regard complice. « Pourquoi, tu serais intéresser pour nous rejoindre? »
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Faisons un tour tu veux ? [Emily]   Lun 1 Déc - 13:39

Faisons un tour tu veux ?

Au fur et à mesure que l’on discutait avec Natasza, je sentais mon inquiétude s’évaporer un peu. J’étais réellement soulagée et touchée qu’elle ait accepté de me guider pour ma première journée. Ces derniers temps, Natasza ne restait pas trop après la messe mais j’étais toujours très contente lorsque l’on passait notre temps ensemble et le fait d’intégrer la même école d’elle me mettait du baume au cœur. On avait rapidement appris à se connaître et nos goût commun nous avait permis de sympathisé. J’espère qu’on pourra passer plus de temps ensemble, ce que Nat me confirma : «  Cool tu es en Junior, ça veut dire qu'on a les cours dans le même étage, on va se croiser souvent alors, je suis contente. » Etant plutôt timide, j’ai toujours du mal à m’intégrer et savoir qu’on serait au même étage me réconforter.

En entrant dans le bâtiment principal, plusieurs personnes saluèrent Natasza, mais celle-ci ne me laissa pas de côté. Très vite perdu, je lui demandais de m’expliquer où l’on se trouver sur le plan que j’avais sorti.

« Ici c'est le bâtiment des lycéens, c'est l'un des plus grands. »

Je suivi son doigt des yeux en notant au fur et à mesure de ses explications.

«  Ensuite, il y a le campus, le côté de l'université, c'est aussi l'un des plus grands bâtiments. En fait, Wynwood est l'une des facs les plus diversifiés en matière de licences et elle recrute non seulement les meilleurs professeurs mais fait venir des élèves du monde entier. Bon ok, mon frère et moi on est polonais, mais on a vécu à Miami d'abord. Ici, y a des gens qui viennent d'Europe ou d'Australie, juste pour intégrer Wynwood, t'imagine un peu ! »

Natasza venait de me confirmer ce que je savais déjà : la réputation de cette école n’était plus à faire et je me sentais fière d’avoir pu décrocher une bourse.

« Enfin bref je m'égare. Là, ces petits bâtiments que tu vois sur le plan, c'est ceux des confréries. Il y a les Alpha Psi, dont je suis chef ! Ensuite les Nu Zêta, les Pi Sigma, les Eta Iota, les Sigma Mu, les Rho Kappa et les Khi Omikron. Ici c'est l'internat pour les autres en générale. Je ne sais pas si tu vas intégrer l'internat ? Moi je rentrais tous les soirs avant d'intégrer les Alpha Psi, mais vu que je reste très tard sur le campus pour mes obligations de chef, j'ai décidé d'emménager à la confrérie. »

Plus elle parlait, plus j’étais fascinée. J’avais très envie d’intégrer à n’importe laquelle de ses confréries, pouvoir participer aux fêtes, m’éclater réellement ! Mais j’étais très inquiète au sujet de mon père, si il l’apprenait que j’entrais dans une de ses confréries, il serait vert de rage et plus jamais je ne pourrais sortir de la maison. J’adore mes parents mais mon père est vraiment protecteur, vraiment trop. De plus, j’étais fière de Natasza : chef de confrérie. Ça avait l’air super classe.

« Ah oui, chacune des confréries à sa particularité. Une sorte d'étiquette si on veut. Les Pi Sigma sont exclusivement masculin, les Eta Iota exclusivement féminin. Les Alpha Psi, dit les artistes. »

A cette dernière information, je tiqua. Etant choriste et guitariste, il fallait que je demande des informations en plus sur cette confrérie à Nat, mais déjà elle enchaîna.

«  Les Khi Omicrons, les plus intelligent du campus, les Nu Zêta sont les écolos, les Rho Kappa sont les sportifs, et enfin les Sigma Mu... Hmmm disons qu'eux sont réputés pour leur côté marginal mais très fêtards. Certains les appellent les rebelles. Mais je connais l'un d'eux et… Et il n'est pas aussi méchant qu'on pourrait le penser. »

Je souris à cette remarque, notant au passage les rougeurs sur les joues de ma copine. Apparemment, ce « il » devait être plutôt beau garçon.

« Désolé, je suis en train de t'embrouiller là non ? »
« Non ça va, je crois que j’ai réussi à tout noter. » Je baissais les yeux sur ma feuille pour vérifier ce que j’avais inscrit puis me lança « Donc tu es le Chef des Alpha Psi ? »

Je ne savais pas trop comment aborder la question mais l’envie d’entrer dans une confrérie me fessait rêver. Un instant je pensais à ce qui se passerait si j’entrais dans une confrérie, mon père serait évidemment contre mais si cette confrérie était celle des artistes, ça ne devrait pas trop lui déplaire. Reste à savoir de quel genre d’artiste est-ce qu’on parlait. Peintre, photographe, danseur ? Il y avait peu de chance qu’il n’y a aucun chanteur ou musicien dans cette confrérie mais c’est-on jamais, je n’avais pas envie d’embêter Nat avec mes questions bêbêtes. Alice – ma grande sœur - me l’avait assez répété : « Réfléchie avant de poser des questions débiles dont les réponses sont évidente. »

« Ca consiste à quoi comme boulot ? Vous êtes beaucoup chez les Alpha Psi ? »

CODE TOXIC GLAM


Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Faisons un tour tu veux ? [Emily]   Ven 28 Nov - 2:36

Emily était une jeune fille très facile à vivre et avec qui il était facile d'aborder de sujet anodin et typiquement féminin. Les garçons, les idoles, les ambitions, la danse et même Dieu. Alors Nat était plus qu'heureuse que cette dernière vienne à Wynwood et encore plus de l'aider à faire ses premiers pas. A peine arrivée, Nat avait acceuilli Emily avec l'un de ses meilleures sourires. Et voir le visage de son amie avait suffit pour la rendre de bonne humeur. Elle tachait de garder chacune des choses positives de sa journée pour garder cette état d'esprit. Comme d'habitude, quand Nat était excité par un évenement, elle se mettait à parler, encore et encore, sans même s'en rendre compte. Elle bombardait de question Emily alors qu'elle ne pouvait même pas répondre. mais c'était très affectif de sa part. La pauvre Emily, semblait intimidé par un tel endroit, discrète, elle hochait simplement la tête aux questions. "Cool tu es en Junior, ça veut dire qu'on a les cours dans le même étage, on va se croiser souvent alors, je suis contente." Et c'était plus que sincère pour Nat. Tout nouvelle allié dans son lycée était bon à prendre. Elle s'était liée d'amitié avec Olivia, avant d'avoir été déçue d'apprendre qu'elle sortait avec l'homme dont Nat était amoureuse depuis si longtemps. Elle vivait ça un peu comme une trahison, même si Ollie n'en avait jamais eu l'intention.

Elle lui montre le plus important quand on rentrait dans le batiment, la nué d'étudiant autour d'elle n'était pas plus gênant que ça. Elle croisa des Alpha Psi, qu'elle salua d'un sourire ou d'un hochement de tête mais ne perdait aucunement son attention d'Emily. Arrivant au panneau d'affichage, Nat avait déjà pas mal commencé la présentation de l'établissement.

« Alors un instant, maintenant dis-moi : on est dans quel bâtiment sur le plan là ?»

Son sourire s'élargit, et elle commença à cerclé le bâtiment principal. "Ici c'est le bâtiment des lycéens, c'est l'un des plus grands." Son doigts bouge sur le plan au fur à mesure qu'elle explique les différents batiments. "Ensuite, il y a le campus, le côté de l'université, c'est aussi l'un des plus grands batiments. En faite, Wynwood est l'une des fac les plus diversifiés en matières de licences et elle recrute non seulement les meilleures professeurs mais fait venir des élèves du monde entier. Bon ok, mon frère et moi on est polonais, mais on a vécu à Miami d'abord. Ici, ya des gens qui viennent d'Europe ou d'Australie, juste pour intégrer Wynwood, t'imagine un peu !" Nat était très fière de présenter l'école sous cette angle. Elle qui avait réussi à intégrer les bancs d'école de Wynwood, c'était un peu sa fierté sachant qu'elle était boursière. "Enfin bref je m'égare. Là, ces petits bâtiments que tu vois sur le plan, c'est ceux des confréries. Il y a les Alpha Psi, dont je suis chef !" Déclare-t-elle toute pimpante, bourrée de fierté. "Ensuite les Nu Zêta, les Pi Sigma, les Eta Iota, les Sigma Mu, les Rho Kappa et les Khi Omikron. Ici c'est l'internat pour les autres en générale. Je sais pas si tu vas intégrer l'internat ? Moi je rentrais tout les soirs avant d'intégrer les Alpha Psi, mais vu que je reste très tard sur le campus pour mes obligations de chef, j'ai décidé d'emménager à la confrérie."

Elle était contente de pouvoir raconter tout ses petits exploits à quelqu'un qui la connaissait d'avant Wynwood et qui ne s'appelait pas Samuel. Ça montrait son parcours et tout le chemin durement parcourru depuis son lycée publique.

"Ah oui, chacune des confréries à sa particularité. Une sorte d'étiquette si on veut. Les Pi Sigma sont exclusivement masculin, les Eta Iota exclusivement féminin. Les Alpha Psi, dit les artistes." Nouveau sourire toute fière à cette remarque. Car Nat ne dansait pas pour la performance, mais bien pour l'art et l'expression de soi. "Les Khi Omicrons, les plus intelligent du campus, les Nu Zêta sont les écolos, les Rho Kappa sont les sportifs, et enfin les Sigma Mu... Hmmm disons qu'eux sont réputés pour leur côté marginal mais très fêtards. Certains les appelles les rebelles. Mais je connais l'un d'eux et..." Ses joues rosies à la pensée de Zacc. "et il n'est pas aussi méchant qu'on pourrait le penser."

Nat réalise enfin le visage d'Emily et hausse ses épaules lentement. "Désolé, je suis en train de t'embrouiller là non ?"
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Faisons un tour tu veux ? [Emily]   Lun 24 Nov - 20:43

Faisons un tour tu veux ?

Un quart d’heure avant que mon réveil ne sonne, j’ouvre les yeux, parfaitement éveillée et en pleine forme. Cependant, je ne suis pas prête à me lever. Mon lit étant poussé contre le mur près de la fenêtre, je me mets à genoux pour pouvoir ouvrir mes volets et voir le temps qu’il fait aujourd’hui.  Le temps est doux malgré quelques nuages, il n’y a jamais d’hivers en Floride et je dois avouer que des fois, j’aimerai passer un Noël sous la neige. On est en fin novembre et toutes mes pensées sont tournées vers les fêtes de fin d’année. Avec un soupir résigné, je m’affale sur mon lit afin de profiter des quelques minutes de tranquillité qui me restent. Je n’ai toujours pas trouvé tous les cadeaux pour mes frères et sœurs, pour mes parents : c’est ok ; comme chaque année, on a décidé de faire un cadeau commun pour eux. Je devrais plutôt m’inquiéter de mon transfert d’école qui se fait aujourd’hui mais bizarrement, je ne m’en fait pas. C’est même plutôt le contraire, je suis carrément soulagée de changer d’école. Au revoir école publique, bonjour école privée ! Je sais très bien que je ne dois pas penser du mal de mes anciens camarades mais c’est plus fort que moi. Ils ont parfois été si méchants avec moi que je suis soulagée d’intégrer une école privée. Ce qui veut dire également meilleure niveau à l’école et – je n’en doute pas – des gens beaucoup plus fréquentables. J’espère que je n’aurais pas de mal à m’intégrer ; c’est ce que j’appréhende le plus.

Mon réveil me fait perdre le fil de mes pensées et avec un sourire, je me rue devant ma penderie. Les portes grandes ouvertes, mes yeux parcours l’étendue de mes vêtements. Faut dire qu’il y en a vraiment, vraiment beaucoup. Souvent ma mère rouspète mais elle ne dit trop rien, après tout, j’ai toujours travaillé pour pouvoir me payer mes affaires puis dès qu’un vêtement ne me va plus, je le donne à la paroisse. Je trépigne un moment puis me décide pour une robe fleurie dans les tons de rose avec une veste en jean aux manches trois quart, ça le fera. Sous vêtement et collant, et on fil à la salle d’eau. J’hésite un instant à me laver les cheveux en m’observant dans le miroir. Ça devrait aller,  mes cheveux bruns ondulent joliment donc je décide de les attacher avant de me déshabiller et de faire coller l’eau pour qu’elle se réchauffe. Une fois prêt, je me lave rapidement. J’ai tellement hâte de me rendre au campus et de commencer ma nouvelle vie d’étudiante. Ma mère m’a prévenu que Natasza, une jeune fille de mon âge qui fréquente la paroisse, va me faire une visite guidée du campus. J’aurais aimé en parler avec elle hier, mais malheureusement sa mère m’a dit qu’elle avait un entrainement. J’hausse les épaules en fermant l’eau, tant pis. J’aime bien Nat, c’est d’ailleurs elle qui m’a donné envie de rentrer à Wynwood High School. Depuis deux ans que je la connais, à chaque fois qu’on discutait les dimanches matin, Nat me parlait de son envie d’entrer dans cette école. Non, c’était même plus que ça, c’était son but ultime. J’étais donc très heureuse lorsque j’ai appris que Natasza avait enfin réussi à rentrer dans cette école. Aujourd’hui, c’est mon tour.

Avec hâte, je me sèche puis entour ma serviette autour de mon buste. Première chose à régler : le maquillage. Papa n’aime pas bien que je me maquille, il trouve que je suis trop jeune et que ça fait mauvais genre mais Melissa – ma sœur - m’en achète à chaque en douce. Crème hydratante, blush et un peu de fard à paupière discret rose. Je m’habille rapidement sans enfiler ma veste puis détache mes cheveux et décide de les laisser sans attache. Direction ensuite la cuisine où mes parents sont encore en train de prendre leur petit déjeuner, je remarque avec joie que ma mère m’a préparer une assiette de tartine de confiture sans oublier un verre de jus d’orange et ma tasse de thé. Mon père m’a laissé de côté les pages du journal qu’il avait déjà mais je ne pense pas qu’aujourd’hui je lirai : je suis bien trop impatiente de me rendre à l’école. Après avoir embrassé chaleureusement mes parents, je m’installe et englouti rapidement mon petit déjeuner, fessant rire ma mère. C’est d’ailleurs elle qui fait la conversation pendant que mon père et moi hochons la tête à chacune de ses phrases. Une fois que j’ai fini de manger, je jette un coup d’œil à l’horloge mural, il est encore tôt mais je veux arriver le plus tôt possible. Je vais donc me laver les dents, prend un tube de gloss dans ma besace en cuir marron et enfile mes ballerines puis ma veste. Après avoir claqué un baiser retentissant sur la joue de mes chers parents, je me dépêche pour le bus.

C’est avec soulagement que je m’assois dans le bus une fois que celui-ci arrive. Après un coup d’œil dans mon sac pour m’assurer que je n’ai rien oublié, je sors un petit miroir et mon gloss. Papa me tuerait s’il voyait tous le maquillage que Melissa m’a refiler en douce. J’ajoute donc un peu de rose sur mes lèvres puis range mes affaires, on est bientôt arrivé. Une fois à mon arrêt, je descends et me force à ne pas sautiller sur place ; je me fige d’ailleurs lorsque je suis aux portes du campus. C’est juste immense. Je m’y attendais évidement, mais ce n’est pas pareil que sur les brochures ou sur internet. Il y a devant moi une étendu de bâtiments plus grand les uns que les autres entouré de verdure et d’arbre. Il paraît qu’il y a même une plage privée qui est reliée à l’école, je me languis de vérifier ça. Pour l’heure, je me dépêche de dégager le passage et je parcours de façon incertaine les aller. Je ne suis pas bien sûr de savoir où je dois me rendre. Après tout, n’ayant pas vu Nat hier, je ne sais pas trop où l’on doit se retrouver. Forte heureusement pour moi, c’est elle qui me repère en premier. Natasza m’accueille avec un sourire chaleureux que je m’empresse de lui rendre, soulagé de n’avoir pas à chercher parmi ce labyrinthe de bâtiments. On s’accole rapidement puis Nat commence déjà à me bombarder.

« Bonjour ! Comment tu vas ? Alors pas trop stressé pour ton premier jour ? Tu intègres quelle classe déjà ? »
« Salut ! »

Je lui fais un sourire résigné. Je n’étais pas angoissée jusqu’à ce que je me retrouve devant tous ses bâtiments !

« Ça va, mais j’étais plus rassurée avant que j’arrive, maintenant je dois avouer que j’ai peur de perdre ici ! ». Après un petit rire, je continue à répondre à ses questions. « Je suis en Junior A » annonçais-je, toute fière « et toi ? »

Ni d’une ni deux, la brune ne perdit pas son temps et commença déjà à me tirer par le bras pour me montrer ce qu’il y avait à voir.

« Tu veux qu'on commence par quoi ? Déjà si on allait au panneau d'affichage, je suis sure qu'il y aura plein d'information qui te sera utile, notamment sur tes options scolaires. C'est important d'en avoir, ici c'est obligatoire ! »

Je hoche la tête, c’est un bon début. Après être entré dans le hall d’entrée de ce qu’il semblerait être le bâtiment principal.

« Ici on ira quand tu auras décidé ce que tu as choisi, c'est l'administration, et la bas en face, c'est l'entrée de la cafète, on mangera ensemble si tu veux, je dois rejoindre ma meilleure amie Jewel, mais elle sera ravie de faire ta connaissance tu verras ! »

Mentalement, j’essayais de tous noter dans un coin de ma tête mais ça n’allait pas être facile. J’arrêtais alors la polonaise un instant en l’informant que je cherchais quelque chose dans mon sac. Triomphante, je sorti un stylo ainsi qu’un plan que j’avais trouvé sur internet et imprimé.

« Alors un instant, maintenant dis-moi : on est dans quel bâtiment sur le plan là ? »

Malgré mon sens de l’orientation, lire une carte n’était pas quelque chose d’innée chez moi.

CODE TOXIC GLAM

Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Faisons un tour tu veux ? [Emily]   Lun 24 Nov - 18:16

Ce matin là, Nat dormait profondément, très bien depuis des jours. Fatiguée comme jamais, elle profitait de son samedi matin pour se reposer. Des nuits courtes, un emploi du temps trop chargés, un cœur inquiet et un esprit tourmenté. Nat n'avait pas la vie la plus horrible, mais elle n'était pas simple pour elle ces derniers temps. Bien que ses visites avec Zacchary était beaucoup plus plaisante ces derniers temps. Elle aimait bien son humour au final et il faisait naître chez elle, une flamme particulière. Entre la rébellion et l'affection. A vrai dire, le sigma mu était vraiment très bien lorsqu'il n'agissait pas comme un imbécile imbue de lui même influencer par l'alcool. Oh le souvenir de ce garçon là était oublié depuis des jours maintenant. Elle avait hâte qu'il quitte enfin l'hôpital et qu'il reprenne un semblant de quotidien. Mais pour l'instant, c'est dans un sommeil sans rêve que Nat se prélasse. Réveillée en douceur par sa mère, la vieille polonaise chuchote avec légèreté le nom de sa fille. « Hmmm non encore 5 minutes maman. » Grogne la jeune fille en enfouissant son visage dans l'oreiller. « Mais il est midi chérie ! Et tu ne pourras plus dormir ce soir pour te lever tôt demain. » Elle pense à tout Madame Oleszak. A contre cœur, elle ouvre les yeux, ayant l'impression de n'avoir dormit que trois heures, comme toute les autres nuits. Elle s'assoit dans son lit et sa mère lui tend un verre de jus d'orange fraîchement pressé. Son sourire se fait naturelle. « Tiens, tu as besoin de vitamines ! » « Merci maman, t'es la meilleure. » La mère sourit et hausse les épaules. « Je sais ». Elle embrasse son front et la laisse se réveiller toute seule désormais. Elle mettra une dizaine de minute à rejoindre le salon avec le reste de la famille, déjà à table. Même Sergueï l'avait laissé dormir, mais ça c'était parce qu'il s'inquiétait au fond et il préférait la savoir en sécurité au fond de son lit, que dehors le soir dans les rues. En pyjama de flanelle et chaussure en formes d'oursons, elle vient embrasser la joue de son père, puis celle de son frère. « Et bien, il y en a une qui joue à la belle au bois dormant ce week end ! » Plaisante son père. Elle esquisse un sourire complice avant d'aller se servir en thé dans la cuisine. Assis à table avec les autres, sa mère profite que Nat plonge son nez dans la tasse, pour commencer à lui parler. « Nat ma chérie, tu te souviens d'Emily Clark, la fille du pasteur. » Nat avale une gorgée brûlante du breuvage et hoche la tête. « Oui et bien ? » « J'ai croisé sa mère au supermarché et elle m'a annoncé que sa fille allait intégré ton école, n'est-ce pas merveilleux ? » Nat hoche toujours la tête, toujours très contente d'avoir un visage ami dans les parages. « Alors voilà, j'ai proposé ton aide à sa mère pour aider Emily à s'intégrer, c'est une fille timide, et elle aura sûrement besoin de toi pour ça. Après tout, tu sais t'intégrer de partout. » Nat esquisse un sourire furtif, un regard plein de sous entendu à son frère et son cerveau ne cesse d'être sarcastique à ce propos. « D'ailleurs, ton ami à l’hôpital, comment va-t-il ? Pauvre garçon, perdre sa jambe, si jeune. Il a de la chance d'avoir une amie comme toi, il doit vraiment beaucoup compter pour toi ma chérie ? » voilà que son estomac se serre. Évite le sujet Natasza, tout le monde sait que tu es sensible sur ce sujet, ta culpabilité la coupable. « Oui, il se remets, on lui retire ses pansements bientôt.  Emily arrive quand à Wynwood ? » « Lundi matin ! » Sujet évité en beauté, passons à plus de banalité pour cette journée...

Lundi matin

Nat n'était pas allé à la messe dimanche matin. L’entraînement des cheers ayant fini plus tard que prévu, elle ne se voyait pas se pointer en plein milieu du serment pour faire acte de présence. Puis c'était sa chance d'aller voir Zacc un peu plus longtemps cette fois. Son emploi du temps étant très serrer, toutes excuses étaient bonne pour le rejoindre. Mais sa mère ne s'était pas empêché de faire passer l'info à Emily, pas la peine d'avoir confirmation pour le savoir. Madame Oleszak aimait trop se faire serviable pour ça. La chaleur matinale était agréable, presque fraîche. Elle aimait l'hiver de Miami. Ce n'était ni froid, ni chaud. Comme un éternel printemps avec quelques grisailles certains jour. Comme aujourd'hui, forçant la belle à se couvrir d'une veste en toile et chausser ses bottines marron. Elle croise Jewel sur le chemin de l'école. Valise en main, Nat faisait tout les aller et retour, le week-end. Présente pour sa confrérie la semaine, elle consacrait le weekend à sa famille, peut importe le prix. Sa meilleure amie, ravissante et fort bien habillé, comme toute Eta Iota, l’accueille d'une chaleureuse accolade. La petite brunette sur talon aiguille la complimente sur sa tenue. Rien d'extraordinaire pour une fille qui porte un short noir et un top blanc à strass. Mais pourquoi pas. « Tu viens boire un café à la cafet, sûrement que des amis nous rejoindront je te présenterais des garçons si tu veux. » Nat rigole, c'était adorable de sa part, elle savait à quel point Natasza avait été blessé par Samuel, bien malgré lui. « Ca va aller je te remercie, j'attends une amie en faite. Elle est nouvelle et j'ai promis de venir l'aider à se repérer, un peu comme tu l'as fait avec moi. » « D'accord, mais on se voit à midi alors ! J'ai plein de truc à te raconter. » « En plus d'hier matin ? » « Mais OUIIIIII ». Jewel éclipse non sans faire rire Nat, illuminant sa matinée pour le coup.

Enfin, Natasza repère la tignasse blonde de la jeune chrétienne et son sourire se fait chaleureux. Elle agite la main pour attirer son attention et c'est d'une accolade fort amicale, qu'elle accueille Emily. « Bonjour ! Comment tu vas ? Alors pas trop stressé pour ton premier jour ? Tu intègre quel classe déjà ? »

Elle ne savait plus trop son niveau il fallait l'admettre. Par exemple, Nat devrait déjà être à l'université si elle ne s'étranglait pas autant en cours pour comprendre la moindre explications des profs. « Tu veux qu'on commence par quoi ? Déjà si on allait au panneau d'affichage, je suis sure qu'il y aura plein d'information qui te sera utile, notamment sur tes options scolaires. C'est important d'en avoir, ici c'est obligatoire ! » Dèja la polonaise attrape le bras d'Emily et la tire dans le couloir pour l'emmener jusqu'au panneau. Lui laissant tout de même le temps de se repérer. Elle pointe du doigt quelques portes, ici et là. « Ici on ira quand tu auras décidé ce que tu as choisi, c'est l'administration, et la bas en face, c'est l'entrée de la cafet, on mangera ensemble si tu veux, je dois rejoindre ma meilleure amie Jewel, mais elle sera ravie de faire ta connaissance tu verras ! »

Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Faisons un tour tu veux ? [Emily]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Faisons un tour tu veux ? [Emily]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ce que nous faisons : les sauts en image
» Election - Grande Saline: Second tour necessaire!
» Tour de Farce
» j' ai déjà la rolex, je veux le gronavionkivanavex
» La Tour du Savoir

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wynwood University :: Our memories :: Our Memories :: Rps à archiver :: RPs abandonnés-
Sauter vers: