AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Hey petits padawans, n'oubliez pas de voter pour WU par ICI et gagnez des points ! Vous pouvez aussi venir poster des mots d'amour sur BAZZART et sur PRD
Les inscriptions pour l'event Halloween sont ouvertes ! Venez faire vivre un des moments les plus terrifiants à vos personnages en vous inscrivant ici

Partagez | 
 

 Ethan, ouvre toi ! (Ethy <3)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Ethan, ouvre toi ! (Ethy <3)   Dim 16 Nov - 18:59

Ethan dort comme un loir. N'allez pas croire qu'il est insomniaque ou que toute ses nuits sont bordés de cauchemars, car ce n'est pas le cas. Nan depuis que la menace de sa vie avait disparu, l'adolescent dormait allègrement, même longtemps. Et si Hayley s'était calé sur le rythme matinale de Jack, Ethan lui, pouvait baver sur son oreiller jusqu'à midi sans problème. Ça nourrissait son imaginaire, qu'il prétendait, espérant que cette excuse suffise à son bossy de frère d'en fait qu'à sa tête. Mais voilà, ce n'était pas un matin idéale visiblement. Réveillé par les hurlements de Seth. Il faut quelques minutes pour le jeune garçon, de réaliser qu'il s'agissait d'une dispute. Au départ, il pensait à Jack et Seth. Mais une porte claque, le faisant sursauter. Il sort la tête dans le couloir, croise le regard de Hayley, qui avait eu la même idée que lui. Il la questionne du regard. « Papa vient de partir. » « Pourquoi ? » « Ça te regarde pas ! Retourne te coucher » hurla Seth qui venait d'arriver dans le couloir. Jack apparaît dans la seconde en se mettant d'instinct entre la porte de la chambre d'Ethan et Seth. Le cadet regarde son aïné d'un air craintif avant de baisser les yeux vers le sol et se refugier dans sa chambre. Blessé, il n'osa rien dire à ce sujet. « ET TOI AUSSI ! Ya rien à regarder ! » Un cri certainement destiné à Hayley. Ethan sert les poings pour ne pas sortir et se révolter contre Seth. Mais Jack est déjà en train de gérer Seth. Ce n'était décidément pas rare que leur grand frère pète un plomb comme ça. Faisant fuir tout le monde sur son passage. Un véritable taureau dans une allée.

Dans la voiture, Ethan se satisfait d'avoir emporter un livre avec lui, à défaut d'avoir pu prendre son ordi, vu que la batterie était morte. Jack dépose Hayley au centre équestre en premier, la sachant en sécurité. Ethan se rend compte qu'il fait encore le boulet qu'il fallait traîner dehors. Il s'excuserait bien mais son frère semblait bien trop concentrer sur la route. « Tu sais, il ne t'en voulait pas vraiment. Tu le sais ça ? » « Non, ses envies meurtrières ne sont jamais personnelles je sais. » « Ethan, arrête, abuse pas. » « J'abuse pas ! Mais tu l'as vu ! Tu sais qu'il ne m'aime pas. » « Il t'aime, il ne sait juste pas comment l'exprimer. » un rire sarcastique sort de la gorge d'Ethan. « Ouai... Comme Maman. » Jetant un froid dans la voiture, Jack ne répond rien et se contente de fixer la route, tout comme Ethan, content d'avoir eu le dernier mot. Arrivé vers le terrain, Jack lui montre les gradins où il pourra attendre et le lambda pousse un long soupire. Il monte les escaliers avant de se poser sur le banc, sortant de sa sacoche un bouquin. Évidemment.

Plonger dans sa lecture, il fait vite abstraction du monde qui l'entoure. Les rires et les discussions des joueurs de football au loin ne l'atteignant même pas. Mais comme un chat qui serait toujours sur ses gardes, Ethan lève la tête quand il sent quelqu'un venir vers lui. Un signe de main, un sourire, Ethan esquisse l'ombre d'une mimique qui se voulait amicale, avant de se retenir de rougir. Elle arrive presque un peu trop vite vers lui, ne lui laissant pas le temps d'enfiler son masque d'indifférence. Elle pose plein de questions, parle vite, et par dans tout les sujets. Si bien qu'il ne sait pas par laquelle répondre en premier. « Euh... bah euh.. Ouai je vais bien. » Il serre la mâchoire avant de se reprendre. Il tourne les yeux vers le stade et voit son frère s'être arrêter en train de les regarde, les mains sur les hanches. Ils échangèrent un regard, puis Jack sourit avant de rire et retourner courir. Nan sans glisser deux trois mots à Mike, qui s'était justement retourné sur Ethan. Le jeune garçon panique et change vite la direction de ses yeux. « J'étais en train de lire ! » A ces mots, il montre la couverture rouge de son livre. Max, écrit par Sarah Cohen-Scali. Puis le repose lourdement sur ses genoux. Il sourit un peu plus sincèrement quand elle agite ses pompoms. Malgré l'horrible musique qu'elle venait de mettre. C'est qu'elle lui mettrait presque la honte à s'agiter dans les gradins pour rien. « Tu veux essayer ? Ça défoule ! » Il lève la main d'un air pas convaincu. « Nan merci, je passe mon tour. » « Bon alors ta prévu quoi pour ta journée ? Tuer ton frère ? Si oui j'peux venir avec si tu veux » Il sourit de plus belle en secouant la tête. « Le frère qui serait à tuer est bien plus résistant qu'on pourrait l'imaginer. » Et voilà, encore une phrase qui lancera un froid. Soraya connaissait assez bien la famille pour savoir de qui il parlait et pourquoi. Certainement que Jack lui a même glisser un mot au sujet de ce matin. En fait, c'est pour ça que Soraya est venue voir Ethan, parce qu'elle a pitié. Voilà, il en était sur, elle avait pitié de lui.

« T'en veux ? » Il regarde les pancakes, et l'idée de manger ça froid et préparer il y a plus que cinq minutes le rebute. Il grimace en faisant non de la tête. Elle rattaque avec des questions. Dieu que cette fille ne faisait que parler. C'était aussi rassurant pour Ethan, qui n'avait aucune conversation. Il s'en voulait d'être d'aussi mauvaise compagnie. Il se mord la lèvre avant de répondre. « Elle ouvre tout les week-ends, le dimanche je crois que c'est tenu par des élèves de l'université. Mais normalement oui cette après midi c'est ouvert jusqu'à 18 heures. Il se gratte le menton, et pouf, plus de conversation, il ne sait pas quoi dire. Puis comme ayant dans ses pensées, ou plutôt, parce qu'elle ne sait pas s'arrêter de parler. Elle lui propose d'aller ailleurs. Alors ça, il était plus que content de le faire ! Parce que rester à regarder un match de football, pire un entraînement, était une véritable torture pour lui. Il n'y trouvait aucun intérêt et s'ennuyait comme un rat mort. Il range son livre et se lève pour la suivre. Il est frappé par la différence de taille. Déjà qu'à côté de Jack elle faisait minuscule, mais à la regarder de dos comme ça, on aurait dit une enfant. Il regarde vers le terrain et hurle à Jack pour le prévenir. « Je vais boire un café avec Soraya ! Je reviens après. » Jack sourit comme un niais qui aurait entendu une bonne blague. « Ok et soit gentleman ! Conchita mérite qu'on soit doux avec elle. » Ethan rougit comme pas possible, non sans repéré le regard noir de Mike. Là, il veut disparaître. Il fonce vers la sortie accompagné de Soraya. « Je suis désolé pour Jack, c'est un idiot. »

Assis à une table entourer de deux fauteuils, il tourne sa cuillère qui tenait presque toute seule dans la mousse. Encore se tique de mordiller sa lèvre inférieur. C'est parce qu'il ne sait pas de quoi parler. Il ne veut pas paraître ennuyeux. Mais il l'est, terriblement. Rien en lui ne vaut la peine qu'on s'y intéresse. « Jack t'a raconter pour Seth ce matin, c'pour ça que t'es venue me voir hein ? » Et voilà, il balance avec indélicatesse son accusation, sans même savoir si Jack avait réellement dit quelque chose à ce sujet. Il la coupe avant qu'elle réponde. « Pas la peine de nier. T'es l'amie de Jack, pourquoi tu serais là sinon. »
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Ethan, ouvre toi ! (Ethy <3)   Dim 16 Nov - 14:13

Alors que le réveil de Mike sonnait l’entrainement, moi je rigolai déjà, à l’idée que le Sigma mu allait commencer à raler, si pas éclater l’appareil contre le mur. Pour une fois que c’était lui et pas moi, je profitai de l’occasion pour le laisser pester contre le coach pensant être tranquille une fois parti. Tentant de me rendormir, c’était chose impossible. Une fois réveillée, j’étais prête à courir un marathon et ce, même à 6h du matin, un samedi. Je décidai de me lever sous les yeux étonnés du Sigma mu qui était presque prêt à parti « Attennnnnds, je viens avec toi » « A l’entrainement ? » courant jusque dans la salle de bain pour me doucher « Oui j’mennuie. J’sais pas j’irai faire un tour ou j’en sais rien » Une fois sous la douche, je me dépêchai puis enfilai un short en jeans ainsi qu’un pull rose. Pas le temps de m’occuper de mes cheveux, je pris des tennis blanches en main dans le but de les mettre dans la voiture. Probablement que pour la première fois de ma vie, j’arriverai à l’heure à quelque chose. Sur le parking, je pris dans un premier temps la direction du starbucks pas loin pour aller me chercher un truc à manger et puis revins sur le terrain où le coach allait commencer ses explications. En passant derrière Jack, je lui adressai une petite tape derrière la tête en guise de bonjour « Salut p’tit con ». Je saluai Nathan et d’autres que je connaissais et adressai à Sasha un « Oh tiens, Godzilla, on va bientôt se voir 7 jours sur 7, quelle chance » et enfin m’éloignai, saluant les derniers joueurs que je connaissais. Je cherchai quelque chose à faire : ma première idée fut d’aller faire un tour dans les vestiaires des cheers complètement vide ce matin. Rien d’intéressant, je ressortis non sans des pompoms avec lesquels j’allais pouvoir passer mon temps. Je continuai ma petite escapade, bien trop curieuse de nature et puis remarquai Ethan sur les gradins, un peu plus loin. Je lui adressai d’abord un grand signe et puis, sourire aux lèvres les rejoignis en trottinant. A sa hauteur, je lui fis la bise et puis m’installai à ses côtés.

« Tu vas bien ? Ton frère t’a forcé à venir ? » je marquai une petite pause puis repris « T’es en train de faire quoi ? » je lui montrai les pompoms pompoms girl ! »

J’appréciai beaucoup Ethan, il n’était pas rare que lorsque j’allais voir Jack, je tape un peu la discussion avec le jeune homme. Je voulais qu’il s’ouvre un peu aux personnes, peut-être pas autant que son frère néanmoins. J’étais une fille assez sociable et j’avais réussi à sociabiliser Satan en personne. C’était pas encore le plus ouvert des garçons ni même le plus aimable, mais il était déjà plus supportable et moins négatif à l’idée de bouger à droite à gauche. Je ne voulais pas en arriver à ce tarif là avec Ethan, mais le motiver à aller vers les personnes pouvait être intéressant pour lui. A ces mots, je sortis mon portable de ma poche et mis la musique. Ensuite, je dansai et remuai les pompom sur le rythme de la musique. Peut-être que les mecs allaient me trouver totalement folle, mais je m’en fichai un peu. Je tendis les frous-frous à Ethan et lui proposai « Tu veux essayer ? Ca défoule ! ». Enfin, je me calmai un peu et m’installai à nouveau sur les bancs « Bon alors, t’as prévu quoi pour ta journée ? Tuer ton frère ? Si oui j’peux venir avec toi si tu veux » plaisantai-je. Enfin, je sortis de mon sac les pancakes que j’avais acheté un peu plus tôt et lui en proposai « T’en veux ? ». Je repensai ensuite à la journée que moi j’avais prévu : bosser sur cet exposé de droit que je devais rendre à Cobb à cause de ce connard d’Emeric. Il fallait que j’aille faire des recherches à la bibliothèque, ou carrément aller voir une personne travaillant dans ce domaine, comme Isobel, par exemple. Néanmoins, je me voyais mal lui dire que j’avais ce travail là à faire parce que j’avais volé la clé du bureau du directeur pour en faire un double. Sachant que Ethan passait du temps dans la bibliothèque je lui demandai : « tu crois que la biblio est ouverte cette aprem ? Je dois aller faire des recherches pour un travail » Mangeant à mon tour un pancake, je lui proposai un truc moins chiant que de regarder les mecs s’entrainer « Tu veux aller au starbucks du coin ? On sera un peu mieux non ? Ici les bancs sont froids en plus »
Revenir en haut Aller en bas
 
Ethan, ouvre toi ! (Ethy <3)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» scaraber ouvre stp
» La parabole des ténèbres - partie 3 [Ethan]
» Ethan Fever - La folie est un art {OK}
» Mélodies du soir, alchimie des passions [Ethan]
» Ethan Hudson

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wynwood University :: Our memories :: Our Memories :: Rps à archiver :: RPs abandonnés-
Sauter vers: