AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Hey petits padawans, n'oubliez pas de voter pour WU par ICI et gagnez des points ! Vous pouvez aussi venir poster des mots d'amour sur BAZZART et sur PRD
Les inscriptions pour l'event Halloween sont ouvertes ! Venez faire vivre un des moments les plus terrifiants à vos personnages en vous inscrivant ici

Partagez | 
 

 Bambi et Caleb || Heaven we hope is just up the road

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité

Invité



MessageSujet: Bambi et Caleb || Heaven we hope is just up the road   Dim 16 Nov - 0:45



Heaven we hope is just up the road Bambi et Caleb



Ça fait déjà un moment que mon chemin n'arrête pas de croiser celui d'un jeune homme dans les environs de Wynwood. Je crois que je ne l'ai jamais vu avant, et on peut dire qu'il a piqué ma curiosité, même si j'avoue que je suis facilement intriguée. Je suis devenue une psychopathe totale. Je le prends en photo en douce et j'admire mes œuvres dans ma chambre le soir. Ce n'est pas que je suis tombée amoureuse de lui, non, je ne suis pas ce genre de fille. Mais il donne un effet tellement particulier aux prises! C'est devenu comme une évidence, un besoin, une inspiration. Ça me prend, comme ça, le déclic qui fait que je prends une photo, et je sais qu'elle sera réussie. C'est ce qui m'a tant fait aimer la photographie, cet instant, l'éphémère de tout ce qui nous entoure qu'on réussit à capturer et à garder pour toujours.

Je sais que je dois aller voir ce garçon pour lui demander son autorisation, mais s'il le sait, ça sera tellement moins spontané. Ne nous le cachons pas, l'adrénaline de l'interdit y est aussi pour beaucoup. Je me connais, s'il me dit qu'il ne veut pas que je le prenne en photo, je me sentirai coupable de garder celles que j'ai déjà prises et je serai contrainte de les supprimer. Mais je ne veux pas! Ça fait un peu caprice de petite fille qui n'a pas ce qu'elle veut, je le sais, j'ai honte, mais ça fait tellement longtemps que je n'ai pas eu d'inspiration comme ça. C'est impossible d'y résister.

Ce matin, donc, je décide de sortir pour penser à autre chose et voir si j'ai vraiment besoin du jeune homme pour faire de belles photos. Je jette un regard par la fenêtre et je manque de sauter de joie: il y a énormément de brume. En même temps, il est tôt, et le froid commence à se faire ressentir en ce mois de novembre. La forêt sera un endroit idéal pour capturer le plus longtemps possible ce nappage de nuages. Je m'habille convenablement pour cette expédition, avec doudoune, pull noir, jean en velours noir, chaussures de marche, sans oublier mon appareil photo et un chouchou pour attacher mes cheveux en chignon négligé. C'est toujours mieux pour prendre des photos.

Je prends ma Jeep pour m'approcher au plus près de la forêt, je me gare prudemment en bordure de route et je m'enfonce dans les arbres, ne faisant pas particulièrement attention aux chemins déjà tracés. J'ai l'habitude de sortir des sentiers battus. Je m'arrête quelque temps pour regarder des empreintes fraîches et prendre quelques clichés. Malgré le magnifique cadre et le temps propice à l'inspiration, je sens qu'il me manque quelque chose, alors je continue, toujours tout droit, toujours plus loin dans la forêt.

Au bout d'un moment, je rencontre un chemin en terre battue. Je m'apprête à retourner en sens inverse pour continuer mon infatigable exploration quand mon regard accroche quelque chose que je n'avais pas vu avant. Une silhouette, plus loin, le long du chemin, penchée en avant et qui semble refaire son lacet en s'appuyant sur un tronc mort. Je n'arrive pas à distinguer clairement ses traits à cause du contrejour. La lumière est absolument sublime, le soleil est en train de percer mais la brume l'oblitère toujours, ce qui fait que la seule chose définie de ce paysage est la personne penchée sur ce tronc, en noir, avec des contours qui se perdent dans la brume et le soleil, mais plus distinguable que la lumière floue qui compose un arrière plan éclatant. N'écoutant que mon inspiration soudaine et mon impulsion naturelle, je prends mon appareil et prends la photo. Je sais qu'elle sera parfaite.

Quand je retire l'appareil de devant mon visage, mon premier réflexe aurait été de regarder l'écran et ce qu'a donné la photo. Mais quelque chose m'en empêche, comme si quelqu'un me fixait. Je relève les yeux et croise le regard perçant de la personne que je viens de photographier. La lumière est puissante malgré le brouillard et je ne peux m'empêcher de plisser les yeux, mettant ma main en visière. Une fois que c'est fait, je réalise que cette personne ne m'est pas inconnue. Ma main tombe de sa position et les rais de lumière m'éblouissent de nouveau. Mince alors, ma Muse. Ou mon Muse, dans ce cas-là, je suppose. Honteuse d'avoir été prise en flagrant délit, je mords la lèvre inférieure et me dirige lentement vers le jeune homme. J'ai perdu toute l'hyperactivité qui me caractérise d'habitude, c'est comme si la nature absorbait mon trop-plein d'énergie à chaque fois. Une fois à son niveau, je n'ose même pas le regarder dans les yeux.

- Je suis désolée. Mais, tu comprends, depuis que je te vois tu es partout où je suis et tu me donnes une inspiration de fou. Je n'ai jamais fait d'aussi belles photos que quand tu es dessus! Regarde.

Je lui tends mon appareil photo. J'attends de voir sa réaction, mais j'ai bien peur que je ne doive renoncer à ma nouvelle source d'inspiration...


made by pandora.



Revenir en haut Aller en bas
 
Bambi et Caleb || Heaven we hope is just up the road
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La loi Hope, est-ce une solution? et IT?
» Le Congres americain pourrait adopter le HOPE
» • I hope that tomorrow will be better
» Le HOPE, une bouffée de gaz carbonique pour l’économie ?
» 01. Only Hope • Dakota (terminé)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wynwood University :: Our memories :: Our Memories :: Rps à archiver :: RPs abandonnés-
Sauter vers: