AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Hey petits padawans, n'oubliez pas de voter pour WU par ICI et gagnez des points ! Vous pouvez aussi venir poster des mots d'amour sur BAZZART et sur PRD
Les inscriptions pour l'event Halloween sont ouvertes ! Venez faire vivre un des moments les plus terrifiants à vos personnages en vous inscrivant ici

Partagez | 
 

 I leave you now

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité

Invité



MessageSujet: I leave you now   Sam 1 Nov - 16:11

Tout n'est pas détruit, pas encore


Ma valise était faite. La chambre était parfaitement vide à présent, comme si personne n’y avait habité. J’ai regardé cette chambre qui fut mienne durant plus de deux ans, avant de prendre ma valise, ainsi que mon gros sac de voyage. J’ai laissé la porte ouverte derrière moi avant de descendre les escaliers et de me diriger vers la porte d’entrée, ou en l’occurrence, de la porte de sortie de cet enfer. Je ne reconnaissais plus la confrérie, je ne reconnaissais plus les Rho Kappa pour lesquels j’avais eu tant d’affection par le passé. Depuis les fâcheux épisodes avec Trevor, Emeric et même Matthew, j’avais compris bon nombre de chose. Les filles n’avaient guère leur place ici, si ce n’était que pour servir de décoration et presque de bonnes pour ses messieurs virils à souhait et crétins comme pas deux. Certes, il fut un temps où j’ai été chef, par deux fois même. La première fois c’était plutôt bien passé, si on venait à oublier la fameuse bagarre avec Lila qui m’avait menée droit à l’hôpital, avec une jolie amnésie à la clef. A cette époque, les membres de la confrérie étaient différents, moins bêtes, moins méchants et plus solidaires, à l’écoute et plus ouverts. La deuxième fois, je m’étais clairement fait avoir, en pensant donner un coup de main. Je n’avais servi que de bouche-trou et de bouc émissaire pour prendre en pleine figure toutes les conneries des autres. C’est à ce moment-là je pense, que j’ai réalisé que je n’avais clairement pas ma place ici. Ma confiance et mon affection plus que naissante envers Eden s’étaient presque volatilisées avec le temps, suite à son intervention dans les murs de la confrérie. J’avais l’impression que j’avais perdu confiance en tous, mais celui qui m’avait le plus déçu n’était autre que le chef actuel, Siegfried.

Siegfried était clairement un amour, lorsque je l’avais rencontré. Cavalier émérite, nous nous étions rapprochés lors d’un séjour dans une réserve naturelle. Nous avions passé la journée à cheval, à parler de tout et de rien, à faire connaissance et j’avais commencé à l’apprécier. Sauf que peu de temps après cette magnifique sortie, j’ai rapidement déchanté. Tout le lycée et la fac par conséquent en avait entendu parler. Le fameux coup d’éclat de deux Rho Kappa qui avaient foutus en l’air le cours d’Eden et pas de la manière la plus discrète. C’est à ce moment-là que j’ai réalisé, trop tard certainement, qu’il avait changé. Vint également l’affaire du braquage à laquelle il fut mêlé et qui le bouleversa immanquablement. Même si c’était tout à fait compréhensible, cela l’entrainait sur une phase plongeante qui allait le mener immanquablement aux tréfonds de la bassesse.

Je ne voulais pas voir cela et c’est pour cette raison que je suis partie, sans un regard en arrière pour cette confrérie que j’avais considéré à tort pendant un temps comme ma seconde famille. Je ne suis pas retournée auprès de mon foyer, mais c’est vers les couloirs du lycée que je suis allée. La journée ne faisait que commencer et il devait très certainement être dix heure. Ma valise laissée dans le coffre de ma voiture, je n’avais sur mon dos que le sac de voyage fort chargé. Je me suis dirigée vers les casiers, avant d’en ouvrir un avec une combinaison. J’ai fait coulisser le fond de ce dernier avant de m’engouffrer à l’intérieur de ce dernier pour ouvrir une petite salle. La fameuse salle secrète des Rho Kappa. J’ai fermé la porte du casier, puis refait coulisser le panneau avant de fermer la porte de la salle derrière moi. J’ai posé ma main sur l’interrupteur avant de laisser mon sac au sol, tandis que les néons s’allumaient tour à tour pour finalement éclairer intégralement la pièce.

Je me suis dirigée vers le tableau, ouvrant ce dernier et me saisissant d’une craie rouge pour venir rayon des noms. Ceux des anciens. Celui de Trevor en premier, puis celui de Willow et de Devon, avant de finir par le mien. Seuls restaient ceux d’Emeric et Evangelyne, les deux seuls Anciens restants. J’ai reposé la craie, m’essuyant les mains avant de continuer la suppression de toutes les traces de mon passage. J’étais en train de récupérer les différentes listes que j’avais obtenues à la fac concernant les membres de ma promo qui pourraient faire de bonnes recrues RK, j’ai récupéré tout ce qui provenait de moi et qui pouvait aider les Rho Kappa à avancer. J’ai mis toutes les feuilles dans mon sac avant de me diriger une dernière fois vers les tables en U sur lesquelles j’avais pris place plus d’une fois. J’avais ma chaise attitrée, avec un A gravé au compas sur le dossier de cette dernière. Sortant une feuille de la poche de ma veste, je l’ai dépliée avant de la poser sur la table. Au moment où j’allais me retourner pour quitter cette salle de malheur, j’ai entendu un bruit métallique qui me fit faire volte-face. Devant moi, le visage de la dernière personne que je souhaitais voir apparut, ce qui me plongea inévitablement, dans un état de colère que je pensais laissé derrière moi depuis plus de deux ans.

Regard assassins, poings fermés, je n’ai pas bougé, comme une voleuse prise la main dans le sac mais qui au lieu de fuit, se préparait à se battre comme une furie.

B-NET
Revenir en haut Aller en bas
 
I leave you now
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Leave the pain behind and let your life be your own again ♥ THYBALT & HEIDI
» 02. You can leave your hat on
» the life may leave my lungs but my heart will stay with you (azazel)
» Ricardo Seitenfus claims coup against Préval was suggested
» PEOPLE ALWAYS LEAVE (15/03 14h55)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wynwood University :: Our memories :: Our Memories :: Rps à archiver :: RPs abandonnés-
Sauter vers: