AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Hey petits padawans, n'oubliez pas de voter pour WU par ICI et gagnez des points ! Vous pouvez aussi venir poster des mots d'amour sur BAZZART et sur PRD
Les inscriptions pour l'event Halloween sont ouvertes ! Venez faire vivre un des moments les plus terrifiants à vos personnages en vous inscrivant ici

Partagez | 
 

 mini-RP continu (Ne pas archiver)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité

Invité



MessageSujet: Re: mini-RP continu (Ne pas archiver)   Mer 12 Nov - 1:17

[Désolé, c'un peu bâclé .-.]


Les jours défilaient inlassablement, et les cours avec, apportant avec eux leurs lots de travail et de devoir en tout genre. Jamais Shane ne s’était tant habitué à vivre une pareille routine scolaire, et d’une certaine façon, il avait le sentiment qu’il était arrivé au maximum de ses capacités. Ce n’était pas pour autant qu’il s’investissait dans sa scolarité, mais il supportait tout ça. Et c’était déjà beaucoup.
Peut-être que la maturité fleurissait en lui, enfin. Peut-être que les leçons de ses parents et les conseils de son frère finissait par rentrer, mais probablement pas. S’il se montrait légèrement plus mature par moment, il n’éprouvait toujours pas la moindre ambition quant à son avenir. Il y pensait tellement rarement, que lorsqu’on lui demandait ce qu’il envisageait de faire après le lycée, il ne savait que répondre. Ce qu’il voulait, c’était continuer de mener sa vie, et qu’on ne l’emmerde pas avec d’autres responsabilités. Du moins, c’était comme ça qu’il voyait les choses : c’était tellement plus facile. Ses notes scolaires étaient très souvent mauvaises, mais il parvenait la plupart du temps à se faire discret, et laissait volontiers à certains bouffons de sa classe endosser le rôle de dernier de la classe ou de « lanterne rouge ». Les pseudo-rébellions de lycéens ne l’intéressaient guère, il avait passé ce temps-là. En théorie.

Cette journée n’avait pas été pire qu’une autre, ni meilleure d’ailleurs. Lorsque les cours se terminèrent, il fila aussitôt en direction du centre-ville, où il avait quelques « colis » à distribuer. Après un rapide message envoyé à son frère, il emprunta sa voiture qui se trouvait sur le parking de la fac, et fut frappé par la propreté qui caractérisait l’intérieur du véhicule. Il ne pouvait s’empêcher de mettre en parallèle sa chambre, qu’il partage avec Lila, et se trouva pour le coup très différent de Henri. Un frère qu’il avait tenté d’imiter pendant des années, presque toute sa vie. Sans qu’il ne puisse réellement s’arrêter. Désormais, Henri était reparti sur de bons rails. Shane, non. Son petit voyage en ville fut bref, puisqu’il expédia ses deux rendez-vous avec des jeunes junkies, qu’il roulait complètement dans la farine, presque sans aucun scrupule. 200 dollars pour aussi peu de coke, c’était loin d’être la meilleure affaire du monde, mais ils n’étaient que des junkies, et donc ne comprenaient rien hormis la merde avec laquelle ils s’empoisonnaient. Car oui, Shane leurs vendait de la merde. La bonne qualité, il la gardait pour lui.

Il réussit relativement bien à esquiver les bouchons qui frappaient la ville à cette heure-ci, et lorsqu’il fut arrivé à Wynwood, il ne perdit pas une minute pour rentrer chez les Sigma Mu. L’atmosphère électrique du campus l’agaçait au plus haut point après une telle journée, et rares étaient les endroits susceptibles de l’apaiser un tant soit peu. Il y avait sa chambre, quand Lila n’était pas de mauvaise humeur, et le bar des pirates quand il n’était pas bondé de monde. Il opta pour la seconde option, et distrait, il se dirigea immédiatement vers le sous-sol, comptant à nouveau les billets qu’il venait d’obtenir pour son deal. Un petit sourire satisfait animait son visage pourtant si neutre, et il n’entendit pas les bruits de voix qui retentissaient du bas des escaliers. Il sauta les marches deux à deux et entreprit un premier pas dans la pièce sombre quand il releva la tête et s’arrêta net. La pièce était déjà occupée, et pas seulement d’une personne : il reconnut tout d’abord Leah et Eric, puis Mike, mais son visage s’assombrit quand il remarqua Soraya, et à quelques mètres d’elle, Lila qui fixait Haven d’un regard noir mais furtif, disant à haute et intelligible voix « Des larves ? Tu parles de ta famille ? »

Shane connaissait suffisamment bien sa colocataire pour savoir que l’ambiance dans la pièce ne serait pas au beau fixe, d’autant plus qu’Haven s’y trouvait. Et Soraya aussi …. Elle et lui n’étaient clairement pas les meilleurs amis du monde. Et ne le seraient jamais. Il tenta alors de se retirer discrètement, espérant qu’on ne l’ai pas remarqué.

« Alors White, t’as enfumé qui aujourd’hui ? » entendit-il, à son grand regret, une voix dire à son encontre. Il ferma les yeux, piégé, et après un temps, il se résigna à revenir sur ses pas, enfouissant son fric dans la poche de son jean, puis pénétra dans la pièce, un sourire peu convaincu sur les lèvres. Il adressa un vague signe de la main à tout le monde et s’installa près de Leah et d’Eric, l’air de rien. Avec, en route, une jolie grimace bien hypocrite à l’attention de Soraya. Il n’avait pas prit la peine de lui répondre, même s’il avait hésité un court instant. Après tout, elle aurait été trop contente qu’il entre dans son jeu. Quant à Haven, il se retenait de tout regard intéressé à son égard, après tout Eric se trouvait dans la pièce, et ça suffisait amplement pour que Lila recommence à mettre de la poudre sur le feu. Il la savait capable de bien pire, et dans un sens, c’était l’une des principales raisons pour lesquelles il l’appréciait autant. Et ce même si c’était devenu compliqué entre eux, entre ce fameux petit déjeuné après sa nuit avec Haven, et la partie de baise complètement foirée qu’avaient connu les deux colocataires.

« Tu m’as vu ! » dit-il à sa coloc, l’air de rien, pour qu’elle lui serve un verre. Se retournant vers ses chefs, il ne put réprimer un regard en direction d’Haven, mais se reprit aussitôt. « Alors, cette semaine ? Pas trop dépaysant ? » demanda-t-il à l’attention d’Eric et de Leah qui avaient, lors de la semaine dernière, intégré d’autres confréries du lycée. Shane n’en connaissait pas la raison, et bien qu’il les ai dans un premier temps questionné à ce sujet, il avait très vite comprit que ça ne servirait à rien car ils ne pouvaient pas lui répondre. C’est d’ailleurs à ce moment-là qu’il se rappela que, si ses chefs avaient des reproches à lui faire quant à cette semaine de « gestion » de la confrérie, le moment était venu pour qu’ils le lui disent.
Décidément, si Shane avait su, il serait monté directement dans sa piaule et puis basta.

Il préféra relancer la conversation en scrutant les papiers qui se trouvaient sur la table face à Leahna.

« C’est les nouveaux postulants ? Y en a d’intéressant ? »

Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: mini-RP continu (Ne pas archiver)   Mer 29 Oct - 21:09

Cours à l'univ, ensuite visite à l'extérieur. Courir pour avoir la chance de passer deux maigres heures avec Eddie. Temps trop précieux, il était aussi glissant que du savon. Lila avait besoin de cette visite, même si elle passera le plus clair de ce temps à savoir ce qu'il a fait, ce qu'il devient, comment évoluer son état et si il y avait de l'espoir. Lila c'est aussi une appréhension de revenir à la confrérie. Depuis ce matin dans la cuisine avec tout les autres, elle se demande si elle a encore sa place. Bon ok, Shane elle s'en foutait, il trempait bien sa queue où il voulait. Mais partout où elle passait, elle avait l'impression de se prendre la tête. Elle savait bien, qu'elle était le réel problème au fond. C'est pas la première fois qu'elle fait balancer l'équilibre de la confrérie. Dire qu'elle s'en sortait mieux quand elle était chef. Se savoir hors des responsabilités, la rendait plus immature. Plus impulsive. Après quelques bières et deux shots. Lila reprends sa Jeep qu'elle commence à particulièrement apprécier. Ça lui rappelle la première viré qu'elle avait faite avec. C'était avec Eric et Louis. Au final, c'était plus simple pour Lila cette époque. Les choses s'acceptait comme telle.

Elle arrive à la confrérie, non sans manquer, par deux fois, de se manger le trottoir. Loin d'être bourrée, sa vigilance avait pris un sérieux coup. Elle descends, emporte son sac de cours et son pc sur le siège passager et file dans sa chambre en trottinant. Dans les couloirs, elle croise Soraya et Mike. « Salut les affreux ! » Les voyants se diriger vers l'antre du diable, elle continue sa route vers les chambres. « Je vous rejoindrais sûrement ! A toute » Et elle continue sa course, jetant ses affaires sur le lit, se déshabillant en quatrième vitesse pour ensuite s'enrouler dans une serviette de bain et prendre sa douche. Fallait savoir qu'elle avait couru toute la journée, qu'elle ne s'était pas douché la veille et qu'il avait fait une chaleur à crever la journée. Autant dire qu'elle sentait le phoque mort au bord d'une plage à Phuket. Elle se douche en un temps recors, pressé d'augmenter son ivresse avant que les premiers verres de sa journée redescende. Pas besoin de manger, elle n'avait pas faim, comme d'habitude. C'était les oxy qui parlait... Ils avaient la faculté de bloqué sa libido, donc bloquer ses sentiments également.

Laissant ses cheveux encore trempés, elle enfile un short de sport, qu'elle n'utilisait plus que pour dormir, et un t-shirt au couleur de l'université. Lila descend pied nus, comme chez elle, jusqu'au bar des pirates. Lorsqu'elle est sur le point de rentrer, elle ne peut s'empêcher de remarquer la présence de Haven. Cette fameuse nana dont Eric n'arrivait pas à détacher ses yeux et dont Shane s'était fait un plaisir de se faire la veille de leur rencontre. Elle poussa un large soupire, avec un instant d'hésitation. Décidément, trouvera-t-elle encore refuge dans son repère ? Cette fille traînait un peu trop dans les parages à son goût, cette fille allait lui pourrir le plaisir qu'elle avait d'être dans la confrérie. Cette fille lui revenait pas, c'était physique, un truc, un pressentiment, un mauvais feeling. « ...Ça vous réveillera un peu parce que vous avez l'air de grosse larves, c'est désespérant »

Lila rentre d'un pas décider en traversant la pièce jusque derrière le bar, se sortant une bouteille, elle ne peut s'empêcher de voler la parole aux concernés. « Des larves ? Tu parlais de ta famille ? » Demande-t-elle d'une grand sourire hypocrite, avant de jeter un œil furtif aux autres dans la pièce, se servant allègrement un verre de téquila dans un shot et le boire cul sec, sans l'ombre d'un accompagnement. Lila venait de jeter un froid, elle avale bruyamment. « aaaaaaah... BON ! » Elle sort le coca et le whisky pour ranger la téquila sous le bar. « Qui a soif ? C'est moi qui régale ! »
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: mini-RP continu (Ne pas archiver)   Lun 27 Oct - 13:51

Haven avait passé une partie de son après-midi à faire du sport. Toujours énervée pour un rien, toujours ce besoin de se défouler, c'était ce qu'elle faisait afin de paraitre plus zen, plus calme et éviter de penser. Elle se prenait la tête pour un rien et s'en fichait pas mal de ce qu'on pouvait lui dire. Un de ses chefs venait de l'appeler, lui rappelant ô combien ses cours étaient importants si elle voulait revenir, mais dans l'armée de l'air. Elle ne savait pas vraiment si elle le voulait, mais ce dont elle était sûre c'était que suivre les cours la gavait plus qu'autre chose. A quoi bon se faire chier avec de la théorie ? Depuis hier, elle avait aussi appris qu'elle devait donner cours de math aux lycéens. On ne lui avait pas vraiment laisser le choix. Son erreur fut de préciser son parcours scolaire afin d'être acceptée à l'armée. De math elle en avait bouffé par centaines et encore aujourd'hui, c'était la branche qu'elle avait choisie : Les maths, l'astrologie, l'astrophysique. Tout ça c'était ce dans quoi elle baignait et dans quoi elle allait baigner. Le problème n'était pas tellement les maths, mais surtout comment l'enseigner. Elle n'aimait déjà pas l'école, ça allait être beau tout ça.

Dans son appart, elle venait tout juste de se poser, réfléchissant à son avenir, à son passé. La fatigue lui enlevait toute motivation, mais le bruit de son portable la fit revenir sur la terre ferme. Un texto de Leahna qui lui proposait de la rejoindre au bar des pirates chez les SM. Sans vraiment hésiter, elle se leva du divan et se dirigea vers la porte d'entrée qu'elle venait de passer il y a à peine 10 minutes. Certes, c'était des allers retours, des marches à monter et descendre, mais ce n'était pas vraiment un problème pour elle puisque ses entrainements depuis 3 ans étaient bien plus pousser que de monter et descendre une trentaine de marches. Elle ne prit même pas sa voiture pour s'y rendre, les mains dans les poches elle se contenta de ses jambes et ce, même si la nuit tombait petit à petit. Arrivée sur place, elle remarquait deux trois membres de la confrérie qu'elle ne connaissait pas, mais n'y fit pas plus attention et descendit là où Leahna l'avait conviée. Sur place deux trois personnes : Eric notamment, deux autres qu'elle ne connaissait pas et plus loin, d'autres SM à qui elle n'adressa qu'un regard. Haven grimaça en voyant le nombre de sachet remplit de nourritures.

« Salut » lança-t-elle sur un air interrogateur, se demandant ce qu'il leur arrivait et reprit « Vous faites un concours de bouffe ? » Elle se laissa tomber dans un divan à côté d'Eric, posant son pied sur la table basse pas loin et s'alluma une clope « Rico, c'était bien l'armée ? » lui demanda-t-elle le sourire aux lèvres. Voyant un flipper pas loin, elle proposa « oh tu fais un babyfoot avec moi après ? Ou Leah ? Ou... Je ne sais pas ton prénom (Mike) ? Ca vous réveillera un peu parce que vous avez l'air de grosse larves, c'est désespérant » Voyant qu'elle fumait alors qu'Eric était en train de manger à côté d'elle, elle se leva et alla s'asseoir sur l'appui de fenêtre, attendant la réaction des autres.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: mini-RP continu (Ne pas archiver)   Jeu 9 Oct - 17:04

Pour une fois, j’avais trouvé de quoi faire et ce n’était en rien du sport. Assise dans le divan à feuilleter un magazine, casque sur les oreilles, je balançai mon pied sur le rythme de la musique. J’avais l’impression de ne pas me remettre de la semaine qu’on avait passée, néanmoins, un grand soulagement s’installait quant à l’idée que cette connasse de Carry était maintenant dans sa confrérie à faire je ne sais quoi et qui, de toute façon, ne m’intéressait pas. De plus, je n’avais plus aucun compte à rendre aux Rho Kappa étant donné qu’Emeric avait eu la brillante idée de me virer. Au début, je l’avais certes, mal pris, mais avec le recul je me rendais compte qu’au fond, rien de cette confrérie ne me plaisait à part Sieg, Jack, Ash et même Alyssia. Je n’avais rien contre Matt, mais je n’étais pas non plus toujours en bon terme et la seule chose qui nous avait lié était cette relation mentor-pucelle qui aujourd’hui n’existait même plus. J’étais certes baptisée, mais je m’en fichais éperdument. Au jour d’aujourd’hui, j’avais la liberté de n’appartenir à aucune confrérie. Je faisais, pensais, agissais comme je le voulais, sans aucune répercussion.

Durant le week-end, j’avais voulu en savoir plus sur les Sigma mu et même si Mike pouvait certes répondre à toutes mes questions, Leahna était probablement la mieux placée pour me dire si oui ou non c’était une bonne idée. Au fur et à mesure des questions, elle avait fini par me proposer une semaine d’intégration dans leur confrérie. Un peu sceptique, j’avais cependant accepté avec beaucoup d’enthousiasme et depuis trois jours, ça se passait déjà beaucoup mieux que les 7 mois passés chez les sportifs. Moins énervée par cette confrérie, encore là, maintenant, je me retrouvai toute calme et toute silencieuse dans le salon à tourner les pages d’un magazine et lorsque je me levai pour aller chercher une pomme, Mike me proposa d’aller à la confrérie, afin de voir un peu comment les Sigma Mu pouvaient passer leur soirée. J’ignorais complètement pourquoi, mais quelque chose me disait que ça allait être totalement différent des sportifs et sans vraiment poser de question, j’acceptai.

Devant le batiment de la confrérie, Mike s’empressa de me mettre en garde « Par contre, je te garantis pas qu’ils soient de bonne humeur, on sort tous d’une semaine un peu chaotique, et les SM, ça réagit pas comme un Khi Omicron. » Je fronçai les sourcils « je réagis pas comme un Khi Omikron… » je haussai les épaules puis continuai « Puis genre je fous la merde. C’est toi le SM, pas moi » et finis par le suivre à l’intérieur, toujours la pomme en main. Nous descendions au sous-sol où je commençai à me poser des questions. Je n’étais encore jamais allée là où je pensais trouver une cave aménagée grossièrement, en claire un truc tout pourrit, mais je fus relativement surprise par l’endroit. Il s’agissait en fait d’un bar aménagé, des tables, un babyfoot avec de la musique. Alors que Mike se dirigea vers ses chefs, j’avançai d’un pas lent, trop occupée à regarder l’endroit, l’aménagement et la décoration certes fort light, mais à leur image, puis fis une remarque au Sigma Mu « C’est cool ici quand même. Chez les RK il y a… une télé, une salle de sport et je crois que c’est tout. Ah non des altères » Alors que je regardais encore et toujours l’endroit, une odeur de nourriture se fraya un chemin jusqu’à mes narines au moment où Mike fit la remarque. En effet, ça aussi ça changeait un peu des RK qui préféraient manger équilibrer pour pouvoir digérer plus rapidement avant d’enchainer une autre séance de sport. Je regardai ma pomme ; j’étais un peu gênée de venir avec ça qui allait peut-être leur paraître ridicule, mais en y réfléchissant, j’avais encore quelques réflexes Rho Kappiens qui étaient de préférer, de temps en temps, la légèreté d’un fruit à la lourdeur des fast-foods. Mike engagea la conversation avec ses chefs alors que j’observai toujours l’endroit ou les autres habitants de la confrérie qui eux aussi pénétraient dans la pièce, sans vraiment ajouter quoi que ce soit. « D’ailleurs comment ça se fait que Sieg soit là aussi ? » Je portai mon attention sur leur discussion que ma curiosité avait un peu mise de côté et demandai toujours avec le même enthousiasme « Sieg va venir ici aussi ? » « Il a tellement aimé la semaine avec toi qu’il veut devenir SM ? » Grimaçant je tentai une explication « ça va, t’as pas l’air d’avoir échangé ton cerveau contre tes muscles » adressai-je à Eric avec toute l’innocence du monde.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: mini-RP continu (Ne pas archiver)   Jeu 9 Oct - 13:00

Et voilà une bonne semaine de terminée, et Mike n’était pas mécontent d’avoir dit au revoir à l’Eta Iota qu’il avait du garder toute la semaine chez lui. Décidément, lui et les pouffiasses roses bonbons n’étaient vraiment pas faits pour s’entendre, et ce même s’il lui avait fallu un effort monumental pour ne pas lui faire bouffer son maquillage. Il y avait bel et bien un gouffre qui séparait les deux confréries, et Mike n’était pas malheureux de faire parti du bon. Enfin tout ça pour dire, que cette semaine l’avait relativement épuisé, devant subir une diva en permanence qui ne supportait pas, de surcroit, la confrérie qu’elle intégrait pour la semaine. A plusieurs moments, il était venu à Mike l’idée de la laisser seule dans la chambre de Lila, l’y enfermer et appeler la Sigma Mu, histoire qu’il soit débarrassé, mais le SMS de sa chef le rappelait à l’ordre à chaque fois. Se faire virer pour une princesse qui pète plus haut que son cul, jamais, ce pourquoi il avait du faire des efforts considérables, sachant qu’en plus de ça Soraya avait ramené une véritable chaudasse à la maison, qui écarte les cuisses aussi facilement qu’on décapsule une bouteille de bière. Pour dire, cette semaine avait été plus qu’animée, et Mike en gardait un bien mauvais souvenir. Heureusement, tout était fini.

Une nouvelle semaine commençait, et mise à part Siegfried et Soraya qui seraient de séjour chez les Sigma Mu, rien d’inattendu ne se passerait et Mike pourrait souffler comme il fallait, d’ailleurs il n’avait qu’une envie se détendre et faire la fête, et ce n’était pas dans son appartement où il y avait rien à faire qu’il allait réussir. Ce pourquoi il proposa à la portoricaine d’entrer direct dans le vif du sujet, et d’aller faire un tour dans le lieu préféré des Sigma Mu, le bar des pirates. Et puisque celle-ci risquait fort de rejoindre le rang des rouges, autant l’initier de suite. C’est ainsi qu’ils se rendirent, en voiture vers Wynwood, atteignant très vite le grand bâtiment de la confrérie. Cependant, avant d’entrer dans la salle commune, il se tourna vers Soraya « Par contre, je te garantis pas qu’ils soient de bonne humeur, on sort tous d’une semaine un peu chaotique, et les SM, ça réagit pas comme un Khi Omicron. » Ce n’était en aucun cas pour lui faire peur, mais pour qu’elle évite d’en faire trop, sachant qu’un SM irritable, ça faisait des dommages collatéraux.

Mike entraina la jeune fille au sous-sol, où était caché le fameux bar, et y vit déjà assis ses deux chefs, Eric et Leahna, qui comme il l’avait pressenti étaient d’une humeur fracassante, et comme avec Mike il fallait toujours écouter ce qu’il disait, mais ne pas faire ce qu’il faisait, il se dirigea sourire aux lèvres vers la table où débordait une multitudes de sachets de bouffe. « Respires moi cette bonne odeur, la bonne humeur à l’état pur. » Ironisa Mike. « Ca s’est si mal passé que ça, chez l’autre cinglée du fin fond de la jungle ? » Demanda-t-il à Leahna, avant de s’installer aux côtés d’Eric. « Vas-y raconte, je suis curieux, elle t’as fais bouffer quoi pour que tu dévalises un fast food ? » Il se moquait légèrement, mais lui aussi avait passé une sale semaine, seulement il voulait juste oublier, et en rire maintenant que tout était enfin fini. « D’ailleurs comment ça se fait que Sieg soit là aussi ? » Demanda-t-il pour conclure, pas tout à fait au courant de la situation. « Il a tellement aimé la semaine avec toi qu’il veut devenir SM ? »
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: mini-RP continu (Ne pas archiver)   Jeu 9 Oct - 11:42

Éreinté, cette semaine m'avait totalement éreinté, je savais que une semaine chez les Rhô Kappa n'allait pas être digne d'une semaine en colonie de vacances, mais je devais avouer que Siegfried avait mit la barre particulièrement haute pour m'en faire baver, quoi qu'il en soit j'avais encaissé, je lui avais pourri sa semaine autant que possible et maintenant les rôles étaient inversés, il était sous ma responsabilité et je ne lui promettait pas une semaine douce et tranquille, il allait connaître un autre Eric Lawner et je pense qu'il allait fortement regretter le mec dont il a eu la charge pendant une semaine, qu'il ose m'appeler « puceau » devant mes confrères et mon ancien mentor il découvrira ce que c'est de devoir me supporter sur ses talons pendant toute une semaine vingt quatre heures sur vingt quatre, déjà l'autre soir en rentrant du boulot à quatre heures du matin j'ai au moins du le réveiller avec tout le boucan que j'avais foutu, habitude qui avait le don d'irriter Jun mon colocataire habituel, et vu le caractère de Siegfried je me doutais que de se faire réveiller en pleine nuit par un lourdeau de ma sorte n'avait pas du lui plaire, juste retour des choses je n'oubliais toujours pas le réveil à 6h30 du matin, avec une casserole lors de mon premier jour chez les sportifs.

Ça faisait donc du bien de retrouver l'ambiance de la Confrérie, où au moins j'étais libre de me lever à dix plombes du matin si j'avais envie, où au moins je pouvais discuter avec tout le monde sans me prendre la tête, ou manger des chips et boire des bières n'étaient pas des crimes commis contre les grandes règles du régime sportif, bref je pouvais redevenir normal et ça faisait du bien, tout comme retrouver mes confrères, ils m'avaient manqués pendant cette semaine et j'étais heureux de les retrouver. Bon même si les choses étaient on ne peut plus tendues entre Haven, Shane, Lila et moi depuis ce fameux petit déjeuner, la vie de la Confrérie semblait avoir repris son cour depuis que cette nouvelle semaine était arrivée, si ce n'est les deux invités que nous recevions.

Journée banale en somme, les cour où je m'efforçais de suivre le plus possible son non plus aller jusqu'à la migraine, mais toutefois je faisais des efforts, ma journée se finissait comme souvent par les cours de soutiens avec Eden Cobb, ce que je prenais pour une corvée au début de l'année était pas si horrible que ça, l'ex directeur du lycée faisait des efforts pour m'aider et passer au-delà de toutes les blagues douteuses que je pouvais émettre et je dois avouer que pour l'un comme pour l'autre il faisait preuve d'une patience infinie. 20H50, je fais le chemin jusqu'à la Confrérie où je suis bien décidé de faire un tour par le Bar des Pirates avant de manger. Une douce odeur de fast-food venait du bar, aussi je décidais de me diriger vers cette odeur qui faisait gargouiller mon estomac. Je trouvais là une montagne de nourriture et derrière Leah qui pestait en lisant les fiches des nouveaux candidats et je ne pouvais que la comprendre, certains candidats étaient tout l'opposé de ce qu'étaient les SM, me dirigeant vers elle je me laissais tomber dans le divan en face d'elle. « Yo ! Toi aussi tu as reçu les nouvelles candidatures ? Un truc de malade, à croire qu'ils ne savent pas qui sont les SM, surtout l'autre là Barbie casse noisette, elle se croit où franchement, les SM c'est pas le sommet de l'ONU » Je frottais mes yeux. « Punaise quelle journée, au fait tu as pas vu mon escl… enfin Siegfried quoi ? » Lorgnant sur la nourriture qui croulait je demandais alors : « je peux t'en piquer un peu? J'ai la dalle. »
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: mini-RP continu (Ne pas archiver)   Jeu 9 Oct - 1:34

Mercredi 23 Septembre 2014, 9:00 pm.

Depuis Trois jours seulement, Leah venait de retrouver sa confrérie pour son plus grand Bonheur. Son retour avait été un peu fracassant, ou fracassé serait le terme le plus approprié. Ce petit déjeuner qui part totalement en vrie l’avait probablement achevée, mais s’en était rapidement remise, sauf pour ce qui était de la bouffe. Pendant une semaine, Leahna s’était farcie de la nourriture pour les végétariens : Salades à tout-va, lait de soja, tofu, eau plate et toutes les autres conneries du genre. C’était habituellement tout ce qu’elle ne mangeait ou buvait d’ailleurs pas. Depuis trois jours, elle se faisait une cure de viande et de mal bouffe avec également quelques séances de sport histoire de rétablir son équilibre alimentaire et surtout psychique sans non plus devoir se laisser rouler dans les escaliers de la confrérie.

21h et la nuit commençait doucement à tomber quand la sigma mu fit ses provisions dans à peu près tous les fastfood devant lesquels elle passait, pour retourner à sa confrérie. Chips, Pizza, Hamburgers, Frites, hot dog, tacos et même du poulet. Elle se doutait très certainement qu’elle ne mangerait pas tout ça, mais elle se doutait aussi que d’autres affamés se joindraient au festin. Le premier qui lui demandait si elle était enceinte allait certainement se ramasser un hamburger dans la tronche, tout comme elle l’aurait largement fait avec Dwight d’ailleurs, qui ne se serait pas privé de lui faire la remarque. Heureusement pour lui, ou pour elle, elle n’avait pas encore grossi et le premier qui oserait lui faire la réflexion serait très certainement castré sur le champ. Messieurs, à vos risques et périls.

De retour dans la confrérie, sacs plein les mains qui dégageaient une odeur appétissante, des documents en-dessous d’un bras et un paquet de folders coincé entre les lèvres l’empêchant de dire quoi que ce soit, elle se dirigea directement au bar des pirates où elle comptait zoner, manger et probablement digérer ou même luter pour ne pas dormir. Elle déposa tous ses paquets sur une table ainsi que les documents qui contenaient les peut-être futures nouvelles recrues et libéra sa bouche de tous les folders qui annonçaient des peut-être futures soirées dignes de ce nom, ou pas. Elle enleva sa veste en cuir et la balança sur un des divans et se servit un verre de coca avant de commencer à manger tout en regardant les nouvelles têtes. Certaines l’étouffaient presque comme cette fille qui ressemblait à une barbie, qui avait le prénom « Pearl » et qui s’habillait en rose de la tête au pied. Elle survola les informations concernant Barbie junior et lut la conclusion « Plus tard j’aimerais être miss monde afin d’exiger la paix dans le monde ». Hallucinant, elle s’exclama « Connasse, c’est chez les Nu zeta qu’il faut aller si tu veux la paix dans le monde » elle déchira la feuille et la balança sur l’appuie de fenêtre derrière elle et continua à éplucher les candidatures alors que d’autres Sigma mu pénétraient eux aussi dans la pièce.
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: mini-RP continu (Ne pas archiver)   

Revenir en haut Aller en bas
 
mini-RP continu (Ne pas archiver)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les mini-quêtes/évents de Slayers Online
» 40k Mini-Tournoi 2 VS 2 :: Samedi 5 février au Grimoire
» Mini Jeu le Seigneur des Anneaux
» Idée de mini jeux.
» Mini craft

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wynwood University :: Our memories :: Our Memories :: Rps à archiver :: RPs abandonnés-
Sauter vers: