AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Hey petits padawans, n'oubliez pas de voter pour WU par ICI et gagnez des points ! Vous pouvez aussi venir poster des mots d'amour sur BAZZART et sur PRD
Les inscriptions pour l'event Halloween sont ouvertes ! Venez faire vivre un des moments les plus terrifiants à vos personnages en vous inscrivant ici

Partagez | 
 

 Casier de Nicholas Tompkins

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité

Invité



MessageSujet: Casier de Nicholas Tompkins   Ven 12 Sep - 17:38

Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Casier de Nicholas Tompkins   Dim 14 Sep - 22:05

Septembre 2014,

Peut-être que j'aurai du juste me contenter de lire ton nom et te redonner cette lettre qui a priori n'est adressée à personne, je n'aurai peut-être pas du la lire parce que ça ne regarde que toi ce qu'il y a d'écrit, mais je n'ai pas pu résister, dès que mes yeux se sont posés sur tes mots je n'ai pas réussi à décrocher, mes yeux ont pu quitter le papier qu'une fois que j'ai eu tout lu. N'y vois pas là une sorte de voyeurisme ni une volonté de vouloir m’immiscer dans ta vie privée loin de là mais quelque part je me suis retrouvée dans ce que tu as écris, dans cette façon que tu as de t'exprimer, si je t'écris en retour c'est que je trouve normal que tu saches que quelqu'un a bel et bien retrouvé ta lettre, que cette personne ne te juge pas sur ce que tu as écris, sur ce que tu as vécu, non je veux juste que tu saches qui je suis et que si jamais tu ne veux pas que cet échange continue, il suffira de me le dire, je te rendrai ta lettre et tu n'entendra plus jamais parler de moi, je n'en prendrai pas ombrage, seulement je pense que l'on passerait à côté de quelque chose de très intéressant.

Tu dois te demander qui je suis, qui se penche sur ces mots qui sont si intimes, qu'est ce que je pense à propos de ce que tu écris, il me semble normal que je t'éclaire un peu sur ce sujet, tu m'excusera de ne pas te donner mon nom mais je pense que garder un part de mystère permettra d'entretenir l'intérêt de cet échange. Pourquoi je me retrouve dans ce que tu écris ? Pourquoi je m'intéresse à toi ? Peut être parce quelque part tu pense comme moi, toi aussi tu détestes qu'on te prenne en pitié, tu décris ça très bien, ce sentiment qui rend les gens subitement vos amis alors qu'au fond ils n'en ont rien à faire. Faire bonne figure voila ce qui intéresse les gens dans cette comédie grandeur nature, montrer qu'ils sont là pour nous parce qu'on a vécu des choses terribles, mais ce n'est qu'une façade, combien de personnes j'ai vu se détourner de moi, de ma famille une fois qu'ils ont eu le sentiment d'avoir accompli leur bonne action, je déteste ce cynisme, cette fausseté, pourquoi les gens ne nous voient-ils que sous cet angle de tristesse et de compassion ? Quelque part ils se sentent forts et supérieurs parce qu'ils n'ont pas vécu tout çà, parce qu'ils nous aident, mais ce ne sont que des masques et je suppose que tu ne me contredira pas sur ce sujet.

Peut-être que tu voudrai en savoir plus sur moi ? Je peux te dire que j'ai 16 ans et que je suis en Junior ici, que je viens de la Nouvelle Orléans et que j'ai survécus à Katrina. Mais je ne veux pas que cela me définisse, je ne veux pas qu'on me colle cette catastrophe comme une étiquette sur mon front toute ma vie. Je veux aller de l'avant, je veux vivre ma vie, faire de nouvelles rencontres sans qu'on me dise que je suis encore trop fragile, voir de nouvelles personnes sans que mes frères me chaperonnent, et plus particulièrement je veux en savoir plus sur la personne qui se cache derrière ses lignes et qui signe de ses larmes, oui cette personne je veux la connaître et quoi de mieux que les mots pour çà, alors si en retour tu veux en connaître plus sur moi, tu sais ce qu'il te reste à faire, mon casier est le 2521, mais tu le sais parce que tu as posé ta lettre dedans, libre à toi de répondre, libre à toi de chercher qui je suis, je ne m'y opposerai pas, j'espère juste avoir rapidement de tes nouvelles.



Quelques jours plus tôt, Hayley avait trouvé dans son casier cette lettre, elle n'a pas pu s'empêcher de la lire, tout de suite elle a voulu y répondre, tout de suite voulant en savoir plus sur la personne qui se cachait derrière ces lignes. Trois jours plus tard, à son tour, elle dépose sa réponse dans le casier de Nicholas, espérant de tout son coeur qu'il lui réponde.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Casier de Nicholas Tompkins   Ven 14 Nov - 21:43

Je ne crois habituellement pas au destin, de dire que les choses sont figées dans le temps et qu'on ne peut rien y faire pour y échapper, que les gens sont fait pour se rencontrer, irrémédiablement, non généralement je ne prête pas énormément d'attention à ce genre de croyance normalement, mais comment ne pas penser que quelque part ta lettre était destinée à arriver dans mon casier, que les deux gosses que nous sommes devaient nécessairement un jour, correspondre entre eux. Franchement je ne sais pas, mais je suis heureuse que par mégarde tu as déposé cette lettre dans mon casier, je devrais te remercier à mon tour de m'avoir répondu je prend ça comme une marque de confiance et j'espère que cette réponse de ma part te montrera que tu peux également avoir confiance en moi. Normalement en dehors de mes frères je ne dis rien à personne, enfin généralement rien à personne, mais je sais que toi tu ne répétera rien à personne, j'en suis certain, déjà tu n'as pas révélé le contenu de ma première lettre et c'est une preuve. Peut-on même parler de lettres, ce ne sont pas des correspondances habituelles, elles sortent du commun, ce ne sont pas de simples mots jetés comme çà sur le papier tout bêtement, je pense que nous avons écrit avec ce que nous ressentions vraiment et c'est çà qui rend nos messages uniques, puis ce que je pense que nous ne mentons pas. Qui aurais-je été si j'avais décidé de publier tes mots dans tout Wynwood ? Si j'avais décidé de publier ses mots qui viennent directement de ton coeur ? Tu n'as pas à me remercier pour ça c'est tout à fait normal tu en aurais fais autant je pense. Si je t'ai fais sourire c'est une grande satisfaction pour moi et ça me fais sourire à mon tour, je suis très heureuse de t'avoir rencontrée et que cet échange puisse se faire. Ne t'inquiètes pas pour la maladresse des mots, les miens ne sont pas non plus assurés et puis c'est ce qui donne toute la force à ces échanges, et leur vérité aussi.

J'ai conscience que ne pas te dire mon nom est un peu injuste mais que serait la vie sans mystère, de mon côté je ne chercherais pas à savoir qui est ce fameux Nicholas avant que nous décidions de laisser tomber la barrière des lignes et des feuilles, mais si jamais ne pas savoir mon nom te tracasse je ne m’obstinerai pas à vouloir garder le secret et je te le dirai. Pour la qualité de la page et bien je dirais que peu m'importe tant que tes mots sont dessus, c'est ce qui compte non ? Mais là n'est pas le sujet tu as tout à fait raison. Je ne suis pas habituée à écrire à qui que ce soit moi non plus, comme je te le disais à part mes frères je ne fréquente pas grand monde ici et je peux comprendre le fait que tu sois stressé parce que je ressens ça moi aussi, parce que je prends ça très au sérieux et j'ai peur de ne pas dire les bonnes choses et peur de ne pas trouver une réponse de ta part dans mon casier. Je suis consciente d'être privilégiée, que c'est rare comme échange et que je ne compte pas arrêter de si tôt, car oui cher ami je ne sais pas pour toi, mais tout mystère mérite d'être résolu un jour et je compte bien te rencontrer, que l'on puisse discuter, parler pour de vrai, sans délai, je ne sais pas si tu partages cette envie, mais je l'espère vivement, quelque chose me dit que nous avons beaucoup de choses à se dire toi et moi.

Il faut dire ce qui est, nous nous ressemblons je trouve, et même si nos histoires ne sont pas pareilles, les difficultés que nous avons dû affronter nous rapprochent et peut-être que c'est pour çà que nous avons la même vision du monde, la même vision des gens qui nous entourent, pas cette vision naïve et rose bonbon que les autres ont, je crois nos vies nous conditionnent à nous méfier des gens que l'on fréquente, et à faire face, toujours faire face à ce qu'on nous réserve. Alors oui c'est un peu paradoxal ce que je dis parce que je parle de me méfier alors que je suis en ce moment même en train d'écrire à quelqu'un que je ne connais pas et pourtant que j'ai l'impression d'avoir déjà rencontré, il y a longtemps. Toi comme moi nous avons appris à ne pas nous fier aux gens trop gentils qui cachent en fait les pires défauts au monde, une hypocrisie à toute épreuve qu'ils retournent contre toi quand ils veulent tirer les bénéfices de ce qu'ils ont fait, nous transformant en l'objet de leur succès, ils tirent du profit de ce qu'ils ont fait et n'en on absolument rien à faire de ce que l'on a vécu, de ce que l'on vit et de ce que l'on peut penser, non nous sommes juste une grande affiche de publicité disant « Regardez comme je suis bienveillant et altruiste », alors qu'ils ne pensent que qu'à leur gueule. Et oui quand c'est la famille c'est bien pire, toi comme moi pouvons le dire. Mais oui il faut continuer à avancer, ne pas lâcher et faire sa vie, rencontrer des gens, ne pas se lamenter, jamais.

Mais oui ne nous attardons pas sur ces sujets, il y a des choses plus joyeuses et mieux adaptées à ces échanges de lettres et comme tu le dis on ne va pas se mettre à disserter sur le monde et sur les gens, ou alors il faudrait qu'on fasse un livre limite sur tout ce qu'on pense. Quand à ce qui m'a permis de survivre après la tempête ce sont mes frères, sans eux je n'aurai pas tenu le coup, depuis que je suis née, il n'y a qu'eux pour moi, qui me soutiennent ayant des parents qui n'ont jamais vraiment fait attention à nous. Et il y a aussi l'équitation, c'est peut être bête mais çà m'a toujours fait rêver et depuis quelques temps, tout les week-end j'ai l'occasion de monter et c'est pour moi que du bonheur. Je pourrai tout te raconter dans cette lettre mais oui laissons un peu de suspens, j'ai envie de découvrir qui tu es petit à petit, pas tout d'un coup. Mais je suis très curieuse de nature donc je vais me restreindre. Tu parles de musique, j'aurai adoré apprendre à faire d'un instrument mais je n'ai jamais eu le temps de m'y mettre, peut-être que tu pourra me montrer les rudiments de la guitare ? Je ne t'oblige à rien, c'est juste une demande comme çà.

Je n'ai plus beaucoup de place sur la feuille alors je pense que je vais arrêter là. Oui nous sommes tout les deux en Junior, belle coïncidence en effet, mais espérons que nous ne nous rencontrions pas avant notre dernière lettre, laissons donc le mystère planer encore un peu. En espérant avoir de tes nouvelles bientôt. Casier 2521, HaK.



Contente d'elle elle déposa la lettre dans le casier de Nicholas, espérant bientôt avoir des nouvelles lettre de son correspondant, pour le découvrir un peu plus à chaque message...
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Casier de Nicholas Tompkins   Ven 6 Fév - 13:01

Je dois t'avouer que quand on a commencé à s'échanger ces lettres je ne me doutais pas que l'on en viendrai  parler du destin, après tout ce n'est pas vraiment un sujet de discussion très courant chez les adolescents de nos jours, mais moi ça ne me dérange pas, même si comme je te le disais je ne suis pas quelqu'un qui crois forcément au destin, pas quelqu'un qui croit en une force supérieure qui guiderait nos vies. Après tout ce que j'ai vu dans mes premières années, cette foutue tempête, ma famille qui se disloque, j'ai envie de croire que je peux faire mon propre chemin toute seule, que je peux décider des choses qui vont m'arriver, que je peux maîtriser tout çà. Mais il faut bien se rendre à l'évidence, que l'on peut chercher à être le plus indépendant possible, jamais on est vraiment maître de ce que l'on fait et de ce qui nous arrive et c'est sûrement pas plus mal non ? Ce serait dangereux je pense si tout le monde pouvait décider de ce genre de chose. Alors le destin ? Je ne sais pas, est ce qu'on doit forcément donner un nom à cet écoulement d'événement. Bien sûr il n'y a pas que des avantages du fait de ne pas tout contrôler, cela qu'on vit des choses mauvaises et malheureuses, mais d'un côté, elles font partie de ce que nous sommes. Et puis aussi elles emmènent des choses plus belles aussi, des choses auxquelles on ne s'attend pas mais, des choses qui illuminent votre vie. Par exemple moi par le plus grand des hasards, un jeune garçon a laissé une lettre dans mon casier. Je suis très heureuse que ce garçon ai laissé cette lettre, parce que même si je ne l'ai jamais vu et que je ne lui ai jamais parlé en face, je sais que c'est une merveilleuse personne et merci à ce garçon d'avoir laissé sa lettre par erreur, erreur ou non d'ailleurs dans mon casier.

Tu l'a remarqué toi aussi ? Comment les gens se cherchent toujours des excuses en prétextant qu'il y a toujours une solution a tout et que quoi qu'il arrive ce n'est pas de leur faute, ça me révolte que les gens se cachent comme çà et n'assument pas ce qu'ils font. Je sais que ça peut paraître un peu fou comme correspondance, mais j'aime çà, moi non plus je n'ai pas peur de me confier à toi Nicholas, parce que comme tu le souligne sous ces lettres on peut voir des preuves de confiance, ce ne sont pas des mots en l'air, tout ce que ma plume écrit sur ce papier et que je vais ensuite déposer dans ton casier. Tout ce que je t'écris est vrai, tout ce que je dis je le pense, parce ce que je crois qu'on peut, et même qu'il faut être sincère dans ce monde. Alors ne craint pas que je puisse te mentir, ce n'est pas comme çà que je fonctionne, je te fais totalement confiance, je sais que tu ne dira rien, c'est pourquoi je ne déformerai pas la vérité dans nos échanges. Comme tu le dis ce serait tricher et autant arrêter là si nous mentions. Mais de toute façon que tu ne mentira pas, j'espère que tu es sûr que je mentirai pas non plus. Et je pense d'ailleurs, sans mentir t'affirmer que j'aime aussi cet échange d'autant plus qu'il est avec quelqu'un de vrai et qui parle avec son cœur.

Mon prénom... Si tu penses qu'il faut laisser un peu de mystère je suis tout à fait d'accord que c'est en partie ça qui fait le charme et la magie de ce genre d'échange. Pour ma part je ne pense pas être capable de te cacher mon identité très longtemps, parce que même si je souhaite garder cet échange de lettres, une partie de moi à envie de passer outre et de te rencontrer, ce qui ça se trouve est déjà le cas puis ce que nous sommes en même année. Beaucoup de points communs semblent nous rapprocher visiblement, je suis tout à fait d'accord qu'une conversation par lettre est plus intéressante qu'un simple chat sur Facebook certes il faut attendre plus longtemps, mais au moins tu es sûr la réponse a été réfléchie, pensée, et que ce n'est pas la première stupidité qu'une personne marque avant d'appuyer trop vite sur entrée. Vieux jeu ? Peut-être, mais beaucoup plus sincères je pense. Et rassure toi je trouve que tu as une très belle écriture.

Je crois que moi non plus, maintenant que nous avons mis en place cette relation épistolaire je ne serai pas capable d'y mettre fin, à moins du moins que nous décidions de nous rencontrer pour de vrai, mais alors je pense qu'on pourra quand même continuer à s'envoyer quelques lettres de temps en temps. Mais ne t'inquiètes pas, je ne prendrai pas ombrage si tu te « confie moins », je suis aussi timide et réservée, si j'arrive à te dire ce que je pense, ce que je ressens, dans mes lettres, je pense que ce sera plus dur, de vive voix, mais tout comme toi ce ne sera pas par manque de confiance, loin de là, nous avons appris à nous connaître à travers nos lettres, il va falloir recommencer de vive voix, mais je sais qu'il n'y aura pas de problème avec toi Nicholas. Mais sache que moi aussi je garderai très précieusement ces lettres, si certains pourraient croire que ce ne sont que de simples lettres entre deux personnes, mais pour moi elles sont importantes, je me suis confiée dedans et tu as fais de même, rien que pour ça elles méritent que l'on en prenne soin, alors n'ai crainte tout ce qu'il y a dans ces lettres que tu m'envoie restera secret, promis.

Oh oui l'humain peut être affreux quand il veut, même quand selon lui il cherche à faire le bien, enfin le bien c'est une notion très relative parfois, quand on connaît les motivation de certaines personnes, eux on ne peut pas leur faire confiance, leurs sourires sont faux, ils promettent d'aider mais croisent les doigts dans leur dos, j'ai rencontré beaucoup de gens comme çà dans ma vie, et oui je préfère me démerder seule. Je te retourne mon aide, sincère et vraie.

Mes frères... Ah mes chers frères. Nous sommes très liés c'est clair, ce que nous avons vécu tous ensemble fait que nous séparer semble impossible. Nous avons pourtant des caractères bien distincts, et nous nous disputons régulièrement, selon moi ils sont trop souvent sur mon dos, je les appelle mon « plan vigie-pirate » personnel. Mais je suis contente qu'ils soient là. Et oui ils sont à Miami et à Wynwood. Pour l'équitation, je suis passionnée des chevaux depuis que je suis toute petite mais je ne peux monter que depuis quelques années, les chevaux sont des animaux vraiment passionnants oui et ce sera un plaisir de t'apprendre à monter. Pour la guitare j'accepte aussi, j'accepte également, j'espère que tu es patient parce que je ne suis pas sûre que je serai très rapide à savoir jouer. Mais comme tu le dis, sans émotion, sans vraiment ressentir les choses on ne peut pas réussir les choses, je vois qu'encore une fois nous nous ressemblons là dessus.

Et bien Nicholas, je me suis décidée, tout en écrivant cette lettre, je me suis décidée à te donner mon nom, ce ne sera pas difficile ensuite pour me retrouver, mais ce ne veut pas dire qu'il faut qu'on arrête de s'écrire, comme je te le disais, c'est une forme d'expression que je souhaite poursuivre, surtout si c'est avec toi. Je te dis donc à bientôt Nicholas, à toute à l'heure en cour, ou à plus tard par lettre interposée. Prend soin de toi, m'sieur et à bientôt !

Hayley Kent, Coral Gables.
(PS : On a bien cour d'anglais ensemble demain?)

Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Casier de Nicholas Tompkins   

Revenir en haut Aller en bas
 
Casier de Nicholas Tompkins
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» (M) Nicholas Hoult × N’abandonne jamais.
» L'opération Phasme (PV: Nicholas Scratch)
» Sharon et Nicholas se croisent .....( Nick )
» Nelson Ezrael Walden-Ritz ► Cesar Casier.
» Nicholas Newman

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wynwood University :: Our memories :: Our Memories :: Autres-
Sauter vers: