AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Hey petits padawans, n'oubliez pas de voter pour WU par ICI et gagnez des points ! Vous pouvez aussi venir poster des mots d'amour sur BAZZART et sur PRD
Les inscriptions pour l'event Halloween sont ouvertes ! Venez faire vivre un des moments les plus terrifiants à vos personnages en vous inscrivant ici

Partagez | 
 

 ♫ Sur ma route oui, il y a eu du moove oui ♪ ♪

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité

Invité



MessageSujet: ♫ Sur ma route oui, il y a eu du moove oui ♪ ♪    Ven 5 Sep - 14:22

Lee May-Lyn Liu
Id Card
Âge : 17
Date de Naissance : 1997-08-23
Lieu de Naissance : Kho Chang, Thaïlande
Classe : Senior

Confréries choisies : Alpha Psi, Rho Kappa , Sigma Mu
Riche ou boursier : Boursière
Avatar : Arden Cho
Scénario ou P.I. : P.I.
Forum's Business
Code de validation : Ok by Sasha
Secret envoyé :
Parrain/Marraine souhaité(e) : Non
Code:
→ Arden Cho  [color=red]?[/color] Lee May-Lyn Liu
My Physical is mine
Quand je regarde mon reflet dans le miroir, je ne vois qu'une version floue et incomplète de moi-même. Je vous rassure, j'ai deux bras, deux jambes, deux yeux, un nez, une bouche. Je suis une fille, du coup j'ai même une poitrine pour faire genre. Mais cela ne change rien au faite que je ne vois pas la même chose que vous.

Mes origines se lisent sur mon visage, ouais je ne peux renier mes racines. J'ai les yeux bridés, le sourire innocent et le regard malicieux. Détrompez-vous je ne suis pas ce que je laisse paraître. J'ai la peau de couleur blanche et hâlée en même temps, une façon de montrer d'où je viens et d'où je suis.

Je ne suis pas très grande, mais je suis dans la bonne moyenne. Entre les deux quoi, ni trop, ni trop peu. En règles générales je ne me maquille que très peu. Genre, un trait de crayon noir sous les yeux, un petit coup de mascara et le tour est joué. Je dis bien en temps normal, parce que là j'ai la gueule de bois et du coup faut masquer le déluge de la veille par une fine couche de fond de teint, un peu de blush pour pas avoir le teint décoloré et un coup de gloss pour rehausser le tout.

J'ai de longs cheveux noirs, qui je dois bien l’avoué est ma seule fierté. C'est vrai, je dois faire un petit 85B de poitrine, j'ai un corps d'une gamine de 13 ans. Bon, je suis sportive c'est déjà ça. Je me défoule par le sport, ce qui colle pas avec mes frasques nocturne, mais chut. Pour en revenir à mes cheveux un coup de brosse et c'est bon. Dans les mauvais jours une queue de cheval et l'histoire est réglée.

Côté vestimentaire, je ne suis pas hyper féminine. Je suis davantage branchée garçon manqué que talons aiguilles. Mais je fais des efforts. Quand il faut, il faut n'est-ce pas !? Les robes, jupes, shorts ne me dérangent pas, tant que c'est avec une bonne paire de basket. Faut avouer que quand on voit une gonzesse passer dans la rue avec une mini-jupe et une paire de talons aiguilles on la prend souvent pour ce qu’elle n’est pas, si vous voyez ce que je veux dire. C'est pourquoi je ne mets des talons que très rarement et exclusivement quand je suis en jeans.

Vous l'aurez assez vite compris, je suis ne suis pas le genre à rester trois heures dans la salle de bain, même en cas de gueule de bois, ce qui arrive assez souvent. Devant ma penderie je prends ce qui passe, la première chose que j'attrape et c'est bon. Mais je suis toujours bien fringuée quand même, apparence oblige.
Ideas in my head
Je sais d’où je viens, par quoi je suis passée pour être ici aujourd’hui. Je sais ce que j’ai enduré, tout ce que j’ai dû surmonter. Je sais à peu près qui je suis, ce qui m’a forgé, ce qui m’a construite. Ce qui m’a détruite aussi. Je sais qui j’étais, qui j’aurais voulu devenir et qui je ne serais jamais. Mais je n’ai absolument aucune idée d’où je vais, vers quoi je me dirige, ce qui va encore m’arriver. Tout ce que je vais rater.

Je ne suis pas conventionnelle comme on dit. Nan, moi je ne ressemble à personne, je ne suis pas parfaite. Oh non, loin de là. Ce n’est pas mon but d’être parfaite, en fait je suis parfaitement imparfaite. J’ai une ribambelle de défauts pour seulement quelques bonnes qualités. Rentrons directement dans le vif du sujet, si je vous écris aujourd’hui c’est pour vous démontrer que même si je ne rentre dans aucun moule et que je suis des fois, souvent, difficile à cadrer. Je mérite tout de même de faire partie de votre établissement.

Je suis intelligente, vive d’esprit, motivée, ambitieuse, audacieuse et volontaire. J’ai une capacité d’adaptation hors du commun, j’apprends vite et je suis indépendante. J’aime lire, mais ma passion première est la chanson. J’aime me défouler en faisant du sport, en priorité les sports de combats, Krav maga, karaté et art martiaux, mais ça c’est l’héritage familial. J’aime le jogging matinal, la danse, un peu de tout quoi.

Je ne suis pas hypocrite, narcissique ou nombriliste du coup je passe du côté obscure de la force. Je suis une fille impulsive, soupe au lait, rancunière, rebelle qui a du mal avec l’autorité, inconsciente par moment. Violente quand il faut, bagarreuse, effrontée, insouciante. Je ne suis pas naïve, mais rêveuse quand ma douceur fait surface. La sincérité fait partie intégrante de moi, je suis vraie voilà tout. Je suis adorablement détestable.

J’ai appris à me détruire seule, pour ne pas donner ce plaisir aux autres. Ce qui fait de moi une autodestructrice par excellence, je ne suis pas superficielle quand je suis une peste j’assume. Je ne joue aucun rôle, je suis simplement moi-même. Je suis toujours sur la défensive, je préfère être seule que mal accompagnée, je connais les peines de cœur, l’abandon et la solitude. Ce qu'il y a de bien avec moi, c’est que je suis toujours souriante, que ça va mal ou bien rien ne transperce, rien ne transparait. Je suis spontanée, je dis ce que je pense quand je le pense, certains disent trop franche, moi je dis authentique. Je suis assez maladroite comme fille, genre s’il y a une gaffe à faire, elle est pour moi. Je n’en suis pas moins drôle, je sais me faire discrète quand il faut, mais je préfère être remarquée. On peut dire que j’ai un cruel besoin d’attention, mais cela reste entre nous. Je ne supporte pas le mensonge, l’hypocrisie ou la trahison. Je bannis le superficielle de ma vie, je ne suis ni trop sociable, ni trop solitaire. Je suis d’une qui pense qu’on ne compte ses amis que sur les doigts d’une main. Seules les vraies amitiés comptent, les faux culs, manipulateurs et profiteurs, pas pour moi. Je ne suis pas comme ça de nature, mais quand il faut je peux le devenir. Faut se méfier de l’eau qui dort.

J’aime sortir, boire, rentrer à des heures infernales. J’ai peur de rien, rien ne m’effraye, je suis toujours capable de tout. La drogue déjà essayé, alcool je ne vous ai pas attendu pour y goûter. La police déjà fait, c’est même du réchauffé. Mais plus de détails à la suite.

J’avance pas à pas vers l’inconnu, me laissant guider par les fantômes de mon passé. Nous avons tous nos propres démons et un jour ils nous rattrapent. Moi je dis qu’il faut avancer main dans main avec eux pour éviter de finir perdu dans l'ombre.
Story of my life
Nous arrivons au moment tant attendu ou je vous raconte ma petite vie, c’est bien cela !? C’est maintenant que je vous convaincs que je n’ai pas eu une vie totalement chaotique et … Non, en fait j’ai une vie totalement chaotique. Je ne peux pas vous chanter le contraire, même pour intégrer votre prestigieuse école. Parce que tout se sait à un moment ou à un autre.

Je joue avec la vie, un peu comme si j’étais au bord d’un précipice. Du quel coter vais-je tombée ?! Je joue avec la vie tout simplement parce que je ne la trouve pas assez précieuse pour la préservez à l’abri des coups. Après tout elle, elle ne m’a jamais préservée de ses attaques.

Chaque histoire commence part il était une fois, la mienne a commencée le 23 août 1997 à Kho Chang en Thaïlande. On pourrait facilement croire que mes origines viennent d’ailleurs. Les traits de mon visage son commun à quasiment toute l’Asie. Particulièrement à la Chine, Japon ou encore Corée. Je n’ai absolument rien contre ces pays, mon père est issu de l’un d’eux. Mais j’insiste sur le fait que moi je suis belle et bien Thaïlandaise tout comme ma mère. Je ne sais rien vous dire de plus concernant ma mère biologique, sauf qu’elle m’a abandonnée le jour de ma venue au monde. Ensuite elle à disparut dans la nature.

J’ai très vite été adoptée par une femme formidable, la seule qui a le mérite que je l’appel maman. Encore aujourd’hui elle supporte toutes mes conneries. Il y toujours eu que elle et moi, enfin toujours c’est vite dit. Je devais avoir dans les 6 ans quand ma mère a rencontrée Dae, elle me l’a présenté quelques mois plus tard. J’avais l’âge de comprendre qu’elle avait le droit de faire sa vie. Quelques années plus tard il ce sont marié et on est devenu une famille « normale » si je puis dire. La suite de l’histoire est assez amusante quand on y réfléchit. Vous allez comprendre.

À 14 ans je suis tombée dans le coma pendant plusieurs mois consécutif, à la suite d’un grave accident de la route. J’étais en voiture avec un ami, ce qui ressemblais le plus à un « petit » copain et le frère de celui-ci. D’ailleurs c’est lui qui conduisait quand un camion de 6 tonnent est venu nous percutée de plein fouet. Mon copain, son frère et l’ami qui était avec nous dans la voiture sans son sorti avec pas mal de bleus, une petite commotion, quelques os cassé et une belle frayeur. Je n’ai pas eu autant de chance. J’’étais placé juste derrière le siège du conducteur, quand le camion a foncé dans la voiture. Il a embouti la moitié du côté gauche -Coté conducteur- ainsi que l’arrière de celle-ci. Autant vous dire que je n’étais vraiment pas dans la merde et je suis ironique en disant cela, juste au cas où vous ne l’aviez pas compris. Je suis resté coincée genre, des heures entières dans la voiture avant que les pompiers arrive à me dégager. Ils sont dus découper la portière arrière côté conducteur et le toit pour arriver à m’atteindre.

Quand je suis arrivée à l’hôpital j’avais perdu beaucoup, mais alors vraiment beaucoup de sang. En même vu le temps passé coincé dans la voiture. J’avais des organes internes –vitaux- touché, un traumatisme crânien et un bel hématome extra-dural. En français ça veut dire, qu’une artère situé quelque part dans ma tête c’est rompue associé à cela un fracture du crâne ben ça donne un caillot de sang qui se forme assez rapidement en augmentant la pression à l’intérieur du crâne. Heureusement pour moi, je suis tombée dans le coma tout de suite après l’intervention.

Quand mes parents sont arrivée à l’hôpital, les médecins leurs ont annoncé qu’il me fallait une transplantation du lobe hépatique. En d’autre terme un foie ou du moins une partie d’un foie. C’est là que les médecins on expliquée que s’il y avait aucune personne compatible dans mon entourage, je serais placé sur liste d’attende. Ce qui peut prendre vachement longtemps avant de trouver un donneur. Les premiers à faire le test fut mes parents, bien évidemment. J’ai eu du bol sur ce coup là, mon père était compatible. D’ailleurs suite à ça, nous avons découvert que je n’étais pas si orpheline que cela. Je m’explique, je vous ai expliqué que ma mère biologique m’avait abandonnée à la naissance et qu’elle n’avait jamais donné signe de vie. Et bien en fait elle était fiancée quand elle est tombée enceinte de moi, c’est parents était des gens hyper stricte et papa dit qu’elle a pris peur quand elle a appris qu’elle m’attendait. Que c’est pour cela qu’elle est partie sans jamais plus donner de nouvelle à personne. Je vais essayer j’être plus clair encore, ma mère est partie avant qu’on puisse comprendre qu’elle allait donner la vie. Mon père n’a donc jamais été au courant qu’il allait devenir père, il a toujours crus qu’elle ne l’aimait plus et qu’elle n’a pas osé lui avoué. C’est étrange comme la vie peut prendre et en même temps rendre ce qu’elle a pris. J’ai découvert que l’homme qui m’a élevée comme sa propre fille est en réalité mon vrai père, biologique j’entends par là.
Ah oui, mon accident. Mon père étant compatible, après avoir remis toutes ces idées en place, parce qu’il faut bien avouer qu’apprendre du jour au lendemain qu’on a une fille c’est difficile à avaler. Même s’il m’a élevée et m’a prise comme telle, c’est un choc d’apprendre que je le suis vraiment quoi. Enfin après tout ça, les médecins ont préparés papa pour la TDV en urgence, transplantation de donneur vivant.

La suite est assez commune, je me suis réveillée après 2 mois et demi de coma je pense. Peut-être un peu plus, fin ce n’est pas très important. Ensuite a suivi les séquelles. Amnésie post-traumatique, c'est-à-dire que j’avais oublié absolument tout de l’accident. L’amnésie post-trauma m’a menée à une amnésie rétrograde plus ou moins longue en vue de la gravité de mon traumatisme. Qu’est-ce que l’amnésie rétrograde ?! Vous en fait pas, j’en avais pas la moindre idée avant que cela m’arrive, tout comme vous quoi. Ben l’amnésie rétrograde, c’est quand on oublie absolument tout. Je ne me souvenais plus de l’accident, mais en fait je ne me souvenais d’absolument plus rien. J’avais plus de souvenirs, genre mon passé, l’année dans laquelle ont se trouvait, mes proches, plus rien quoi. C’est très déstabilisant, bon je ne me souviens pas encore de toute ma vie, mais la plus grosse partie de mes souvenirs son revenu. C’est déjà ça.

J’ai terminé cette belle année de cauchemar avec les manifestations paroxystiques. Encore du charabia, ouais je sais ça devient lourd à la fin. Imaginé ce que j’ai ressenti alors. Enfin, ça veut dire que par moment j’ai des émotions incontrôlables et décuplées. Un peu comme l’anxiété, la peur qui devient super intense – Comme quand j’entendais des crissements de pneus, des coups de freins ou simplement un bruit aussi minime soit-il quand je suis seule à la maison-, la sensation de colère aussi est très fréquente et ses bien souvent suivi d’agressivité.

J’ai tellement changé après mon accident, je ne me souvenais tellement plus de qui j’étais. Limite je ne reconnaissais pas mon reflet dans le miroir, j’avais l’impression que ce n’était pas moi. C’est à partir de là que je suis devenue la rebelle incontrôlable que je suis aujourd’hui. J’ai dû me forger une nouvelle personnalité, un nouveau caractère. J’ai dû me reconstruire, tout reprendre à zéro. Ce n’est pas facile à 14 ans. Du coup j’ai fugué, j’ai visité la Thaïlande de long en large pendent 3 ou 4 mois, livrée à moi-même, seule avec qui je voulais devenir. Quand je suis rentrée mes parents mon incendiée, ils étaient totalement mort d’inquiétude, la police me rechercher et tout et tout. C’était énorme, j’ai été privée de sortie, enfin j’ai été privée de tout ce qu’on peut être privé.

Suite à tous ces événements, mes parents ont décidé de déménager. Ce qui n’était pas plus mal, j’avais vu tout ce que je voulais voir de mon beau pays. Et de plus je m’étais trouvée en chemin, j’étais devenue la fille que je voulais être du moins après ce m’était arrivée.

Après la Thaïlande, nous avons débarqué en Australie. J’ai été dépaysée certes, mais je mis suis faite. Un mois après notre nouveau départ j’ai rencontré ce que sera mon premier amour. Tyler, un mec de la haut venu s’exilé au fin fond de l’Australie à cause de ses conneries. Enfin le fin fond de l’Australie c’est vite dit, nous étions à Sydney. Bon, d’accord Tyler n’était absolument pas une bonne fréquentation. Il aimait sortir, s’amusé, boire, traînait avec de sales types, fin ce n’était vraiment pas le petit ami idéal pour une fille comme moi. Je ne suis pas naïve, je ne me laisse pas entraînée facilement, mais là j’avais envie de me laisser entraîner. La toute la différence.
Tyler était genre, 3 ans plus vieux que moi. Mais mes parents lui faisait confiance, c’est pourquoi on partait souvent en week-end en amoureux à New-York. Je savais qu’il magouillait je ne sais pas trop quoi là-bas, parce que dès qu’ont rentraient j’avais droit à une montagne de cadeau en tout genre. Mais je fermais les yeux à chaque fois, c’était Tyler quoi. Même si j’aurais voulu je n’aurais jamais su le changer. Mais ce week-end-là, le dernier week-end de juin tout est parti en sucette. Nous devions rester 4 jours, je venais de finir mes examens et du coup on avait plus de temps pour nous. Le deuxième jour, il m’invite au restaurant. Il me dit de prendre tout le temps que j’ai besoin pour me préparer, que lui il a un vieux pote à voir. Comme j’ai certainement du vous le dire, il ne me faut pas 3 heures pour me préparer, mais je connaissais Tyler du coup j’ai pris mon temps. Et je suis restée davantage de temps dans le bain. Une heure après qu’il soit parti, une fois que j’ai eu fini de me faire toute belle pour lui. J’ai reçu un de ces coups de téléphone qui n’annonce pas de bonne nouvelle.

Tyler c’est pris un balle, perdu il dise. C’est des couilles, Tyler à encore magouillé ou il n’aurait pas dû. Il avait quitté New-York pour éviter de se faire plombé et regarder comme cela fini. Les médecins ont trouvé une bague de fiançailles dans sa poche, c’était sa grande surprise. Tyler est dans le coma depuis ce soir-là. Ses parents, l’on transféré dans le meilleur hôpital de Miami, d’où il vient quoi.

Moi après ce soir-là, je n’ai fait que des conneries. Alcool, drogue en tout genre, soirée interdite, mauvaise –très mauvaise- fréquentation, fin vous voyez le genre. Après deux ou trois semaine de déluge, j’ai commencée à faire des malaises n’importe où, n’importe quand. Mais ce qui m’a mis dedans c’est ce que j’ai fait après. Vers mis Août, je me suis retrouvée seule à la maison, ce qui ne m’était plus arrivé depuis un bail. Et là, je ne sais pas ce qui met passé par la tête. Mais j’ai vidé la pharmacie familial, ainsi que les médocs que mon père à en dépannage pour ses patients. J’ai tout pris et je me suis enfermé dans ma chambre avec une bouteille de Vodka. J’ai pris médicament par médicament jusqu’à ce que je m’en dorme doucement. Les boites de médocs était éparpillée sur mon lit, la bouteille de Vodka a roulée au sol jusqu’à la porte de ma salle de bain et moi j’étais enfin bien, sereine, calme.

Quand mes parents son rentré, ils ont voulu me parler. Le truc c’est que je ne répondais pas, j’étais un peu autre par vous voyez. Ailleurs quoi. Mais pas encore assez loin apparemment, parce que quand mon père à enfoncer la porte de ma chambre et ma trouver inerte sur mon lit. Ben les médecins ont eu juste le temps de me faire un lavage d’estomac. Ils ont bien précisé à mes parents que c’était limite, que quelques minutes plus tard et c’était fini pour moi. Ça aurait certainement mieux valut, parce qu’après ça les médecins ont fait le rapprochement entre mes malaise, syncope, ou appeler ça comme vous voulez. Fin ils ont fait le rapprochement entre ça et mon cœur. Outre le fait que mon cœur était brisé, les docs ont trouvé qu’il était quasiment foutu. Ouais, les malaises sont en fait le moment où mon cœur pompe presque plus, ou des fois il s’arrête et après quelques seconde ou minutes et il redémarre. Ce qui fait que je suis bonne pour une transplantation, encore. J’ai été placé sur liste d’attente, mais les médecins sont peu optimistes.

Vous voulez peut-être la fameuse raison de ce problème de cœur. En fait, l’accident + le coma + les traitements médicaux + l’alcool + la drogue + la tentative de suicide – avec pas mal de médicament dangereux-. Ben toutes ces association fait que mon cœur est foutu ou presque.

Mes parents ont opté pour Miami, encore un nouveau départ. De meilleurs hôpitaux, plus proche de Tyler – Bien que je ne sais pas si on peut encore dire qu’on soit ensemble-. Vous savez quoi, moi je suis optimiste parce qu’à première vue la mort ne veut pas de moi !

And you ?
Votre prénom ou pseudo : Ambrouille
Votre âge : 23

Où avez-vous connu le forum ?
J'ai oubliée depuis le temps :roll:

Une suggestion/remarque ?
Vous m'avez manquer ♥
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: ♫ Sur ma route oui, il y a eu du moove oui ♪ ♪    Ven 5 Sep - 15:02

Kendall ?!
Je ne me trompe pas la ? C'est bien toi, non ?
Rebienvenue alors !!!
Un nouveau personnage ! Bridée qui plus est ! Contente que tu sois revenue !

Si c'est pas toi Beh :
Bienvenue petite nouvelle, salut, et j'espère que tu te plaira parmis nous !!
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: ♫ Sur ma route oui, il y a eu du moove oui ♪ ♪    Ven 5 Sep - 15:12

Rien que pour toi Carry chérie ♥
Ambrouille = Kendy/ Kendall
Donc je pense bien être de retour oui. Vous m'avez manquer ♡
J'avait envie de découvrir un nouveau personnage, avec des origines différentes.
Et merci ♥
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: ♫ Sur ma route oui, il y a eu du moove oui ♪ ♪    Ven 5 Sep - 15:29

Alors (re) bienvenue ! :smile1:
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: ♫ Sur ma route oui, il y a eu du moove oui ♪ ♪    Ven 5 Sep - 16:26

Merci ♥
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: ♫ Sur ma route oui, il y a eu du moove oui ♪ ♪    Ven 5 Sep - 16:53

Rebienvenue Ambrouille! :calin: J'espère que tu t'amuseras bien avec nous. Bon courage pour la suite de ta fiche.
PS: J'adore ton ava. :beuh:
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: ♫ Sur ma route oui, il y a eu du moove oui ♪ ♪    Ven 5 Sep - 17:07

Rien que pour moi ?
Eh beh , ça c'est trop mignon ! <3
je t'aime, je t'aime, je t'aime !
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: ♫ Sur ma route oui, il y a eu du moove oui ♪ ♪    Ven 5 Sep - 17:19

Pay >> Merci ♡ Et ouais elle trop belle :roll:
Carry >> Moi aussi je t'aime ♡
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: ♫ Sur ma route oui, il y a eu du moove oui ♪ ♪    Ven 5 Sep - 18:34

Rebienvenue Kendy :coeur2:

Bon courage pour ta fiiiiiiche :piouc:
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: ♫ Sur ma route oui, il y a eu du moove oui ♪ ♪    Sam 6 Sep - 11:30

Rebienvenue Ambrouille ! Contente de te revoir o)

Si je peux te donner un petit conseil, fais gaffe à ta conjugaison :/ parce que ta présa est intéressante à lire mais le plaisir est gâché par une orthographe approximative ^^' En fait cela concerne surtout ta conjugaison > des infinitifs que tu conjuges, et aussi tes féminins que tu oublies souvent. Après ta présentation n'est pas finie et tu prévois peut-être de corriger plus tard mais bon ^^'

"Je sais d’où je viens, par quoi j’ai passé" ==> "Par quoi je suis passée" ;)

Voilà, ça c'était pour la forme, et dans le fond j'aime bien ton perso et son petit côté garçon manqué. Elle m'a l'air un peu dépressive, quand même :face: en espérant que tu retrouves le plaisir du jeu parmi nous :eva:
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: ♫ Sur ma route oui, il y a eu du moove oui ♪ ♪    Sam 6 Sep - 17:34

Rebienvenue Ambrouille !

Courage pour ta fiche :ola:
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: ♫ Sur ma route oui, il y a eu du moove oui ♪ ♪    Dim 7 Sep - 20:05

Merci à tous ♡
Normalement je termine ma fiche lundi ou mardi au plus tard, enfin je vais essayer.

Pour ma conjugaison je ferais ce que je pourrais. J'ai jamais étais très douée en français et je faut un effort pour l'orthographe. Je corrige le caractère une fois la fiche finie.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: ♫ Sur ma route oui, il y a eu du moove oui ♪ ♪    Lun 8 Sep - 10:57

Rebienvenue Ambre ! Bon courage pour la fin !
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: ♫ Sur ma route oui, il y a eu du moove oui ♪ ♪    Lun 8 Sep - 11:17

Re-bienvenu à toi ! Courage pour la fin de ta fiche ! :D
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: ♫ Sur ma route oui, il y a eu du moove oui ♪ ♪    Mar 9 Sep - 20:28

Rebienvenue Ambrouiiiiille ! :rock1:

Bon courage pour ta fiche, et big up pour le choix de l'avatar !
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: ♫ Sur ma route oui, il y a eu du moove oui ♪ ♪    Mar 9 Sep - 22:59

Merci à tous,
Et pour l'avatar Pollo je suis contente qu'il te plaise :D et j'avais envie d'essayé un autre style d'avatar.

Edite : Fiche Terminée :smile1:
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: ♫ Sur ma route oui, il y a eu du moove oui ♪ ♪    Mer 10 Sep - 21:39

Bon ma petite Ambrouille

Ta fiche me laisse perplexe.


Je vais être emmerdante pour le coup, mais je vais te forcer à utiliser bonpatron je crois. Je suis la reine incontestée des fautes d'orthographes et des fautes inattentions surtout que je me relis jamais. Mais là, j'ai du relire au moins 5 fois la même phrase, et ce plusieurs reprises, car je n'y comprenais rien.

Comme pour les termes médicaux que tu nous avances. Si toi tu les comprends, c'est bien, mais les explications pour le lecteur, reste maladroite et on s'y perds, ça serait pas mal si tu pouvais alléger cette partie, quitte à développer cette histoire dans une fiche d'évolution.

Pour ce qui est de l'histoire dans l'ensemble je sais pas quoi dire non plus. Je sais que tu as plein d'idées, et que sur le forum, le nombre de personnages improbables sont presque tous réunis dans le coin. Ya qu'à mater mes persos et mes scénar. Mais putain qu'est-ce qu'elle a pas de chance, ou alors beaucoup trop ! Un événement traumatisant, je veux bien, mais là, c'est vraiment pousser. Après c'est mon avis de membre et non de staffienne. Je sais pas si ça serait orthodoxe de ma part de te demander de lisser son histoire, j'irais en discuter avec mes amis du staff. Mais si déjà, tu pouvais régler mes deux réclamations dans les deux paragraphes plus haut, tu serais un ange ma petite Ambrouille !
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: ♫ Sur ma route oui, il y a eu du moove oui ♪ ♪    Mer 10 Sep - 22:11

En ce qui concerne les termes médicaux, je jure que j'ai fait mon possible pour faire au plus clair. D'ailleurs faire les recherches et réfléchir à comment formuler mes phrases ma donné un sacré mal de crâne. Mais s'il le faut j'allégé un peu ce passage.

En ce qui concerne l'orthographe je me relirer demain et je passerais le reste de ma semaine à passer le toutemps sir bon patron sil cela peux vous facilité votre lecture.

Et en ce qui concerne mon histoire, oui elle n'a pas eu de chance. Mais quand on regarde mes personnages n'on jamais eu de chance. C'est vrai quand je repense à Ella, Haley, Callista, kendall ou dernièrement Cassiopée. Elle n'on pas vraiment pas eu de chance non donc je vois pas trop le problème avec Lee.

Je ferais tout ça dans la semaine alors, pas avant. Je préviendrai le staff une fois que j'aurais fini. Mais je sais pas quand du coup. Et il n'y a pas de souci lila, il me faudra juste plus de temps. Moi qui aurais aimée que Lee soit validée avant ma reprise des cours :( Tampis.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: ♫ Sur ma route oui, il y a eu du moove oui ♪ ♪    Jeu 11 Sep - 11:41

Booon moi je viens juste demander quelque chose, parce que ça me perturbe vraiment sur ta fiche ._. après ce n'est peut-être qu'une erreur d'inattention de ta part (un mot que t'as oublié, un mot qui est pas bon) j'en sais rien, mais j'ai beau eu retourner ce passage dans tous les sens j'ai absolument rien compris.

Quand mes parents sont arrivée à l’hôpital, les médecins leurs ont annoncé qu’il me fallait une transplantation du lobe hépatique. En d’autre terme un foie ou du moins une partie d’un foie, mon père a directement fait le test pour voir s’il était compatible. Ma mère aussi, mais la partie amusante c’est que quand mon père et fait le teste de compatibilité on à, ou plutôt il a constaté que j’étais sa fille. Je veux dire biologique quoi.

?! WHAT? Il a constaté que j'étais sa fille? Là j'ai du mal à te suivre, comment il peut se rendre seulement 13 ans après que c'est sa vraie fille? O.O C'est logique tu me diras, mais là, pouf comme un cheveu sur la soupe, les résultats disent qu'ils sont liés et ont le même ADN, et là j'ai vraiment pas compris en fait. Surtout qu'en plus tu dis bien que c'est sa mère biologique qui part, et que son père en rencontre une autre, donc je comprends pas pourquoi d'un coup y a ça en fait .___. après peut-être que j'ai pas tout compris ou que t'as oublié un truc, mais voilà c'était aussi un gros truc incohérent que j'ai vu en lisant ta fiche, le reste Lilou t'en as déjà fais part.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: ♫ Sur ma route oui, il y a eu du moove oui ♪ ♪    Jeu 11 Sep - 11:46

En fait le problème c'est qu'elles ont vraiment "trop" pas de chance. Surtout ton dernier perso. Parce que si on résume :

- Elle est adoptée, donc ignorante de l'identité de ses parents véritables
- Elle a un accident de voiture à treize ans et c'est la seule qui est véritablement en danger. (là elle découvre que le copain de sa mère est en fait son père... je trouve ça super tiré par les cheveux en fait O.O)
- Elle fait une fugue
- Trois ans après, un tireur fou sévit dans le lycée.
- Il n'enlève pas encore son copain mais l'enferme elle et d'autres filles dans une salle de classe. Elles ont très peur mais ton personnages est le seul qui voit les choses calmement.
- Finalement les flics débarquent et Lee se retrouve entre les mains du tireur. Décidément le sort s'acharne !
- Enfin, c'est un type qui a aimé Lee le tireur fou et PAF il envoie valdinguer son copain actuel dans un coma profond. Bon. Là franchement c'pas de bol.

Plus sérieusement, ton perso perd une crédibilité folle. Pour bouleverser la vie d'un être humain il suffit d'un seul élément (deux à la limite) et tu auras des rps intéressants. L'ennui c'est qu'ici, tu nous joues le stéréotype du personnage Emo torturé par excellence, et ce n'est pas vraiment une bonne chose...il y a des choses que tu devrais vraiment enlever, parce que cette histoire de tireur fou fait passer ton personnages à l'état de victime/héroïne. Parce que c'est pour elle que le type a tiré sur les gens (bon déjà, c'est un peu voire TRES extrême comme réaction)

Tu sais, un personnage torturé, j'en ai eu un et dans le genre elle était vraiment vraiment torturée o.o mais à ce stade ce n'est plus de la torture mais de l'acharnement. Maintenant je ne fais pas partie du staff x) donc si ça convient comme ça aux petits admins, c'est parfait :)
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: ♫ Sur ma route oui, il y a eu du moove oui ♪ ♪    Jeu 11 Sep - 12:58

Vous avez tous raison.

Pour toi alyssia tu n'as pas tord j'aurais du expliquer le tout. Parce que vous êtes pas dans ma tête :roll: En fait la mère biologique de Lee n'avais dis à personne qu'elle était enceinte. Son fiancé de l'époque, en l'occurrence le père de Lee, n'as jamais su qu'il étais père. Vu que la mère ses barré sans donner d'explications avant qu'on puisse voir qu'elle attendait un enfant.

Kyle >> Plus j'y pense et plus je me dis que j'en aie fait de trop. Lila à bien dis plus haut, en fait j'ai trop d'idée en même temps. Ce qui donne ce que vous voyez là. Mais je vais lissé mon histoire dans le sens où je vais enlever la prise d'otage au lycée. Au début j'étais pas censée détaillée l'accident de la route, mais je pense que l'accident est plus crédible que la prose d'otage. Du coup je vais retirer la prise s'otage et juste rajouter quelques conneries.

Je ferais tout ça début de semaine prochaine. Et j'envois un petit Mp à Lila des que j'ai fini.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: ♫ Sur ma route oui, il y a eu du moove oui ♪ ♪    Ven 12 Sep - 13:23

Courage Ambrouille :rock1: :superman:
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: ♫ Sur ma route oui, il y a eu du moove oui ♪ ♪    Ven 12 Sep - 17:59

Voilà histoire changer.
Je n'ai plus qu'à la corriger. Je fait ça au plus vite, mais certainement pas aujourd'hui.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: ♫ Sur ma route oui, il y a eu du moove oui ♪ ♪    Ven 12 Sep - 20:42

Wynwood High School



congratulations !
Tu es Validé(e);
« Heyy alors te voila validée, ton perso se trouvera en Senior B et en attente de confrérie, je crois que tu connais le système des confréries. Préviens-nous lorsque tu as tes 2x2 rp pour que l'on puisse ouvrir ton conseil. Voila, amuse toi bien avec ce perso et encore rebienvenue!
P.S : N'oublie surtout pas de faire ton choix de cours ici ! »

Tu peux dès à présent faire ta fiche de liens et puis aussi celle de tes RPSs. Pour être plus à l'aise avec les diverses choses qui te sont proposées sur le Forum, je t'invite à aller consulter le Guide complet de WHS. Et si tu as le moindre soucis, ta marraine ou ton parrain, ainsi que chacun des membres sur le forum (surtout du Staff) reste à ta disposition ! Bon jeu (:




Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: ♫ Sur ma route oui, il y a eu du moove oui ♪ ♪    

Revenir en haut Aller en bas
 
♫ Sur ma route oui, il y a eu du moove oui ♪ ♪
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'étang de Miragoane déborde sur la route nationale numéro 2
» Soumission au parlement de la feuille de route du gouvernement et des ministeres
» Un nouveau compagnon de route
» Sur la route des caravanes
» "La Route Perdue"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wynwood University :: Our memories :: Our Memories :: Gestion des personnages :: Vieilles présentations-
Sauter vers: