AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Hey petits padawans, n'oubliez pas de voter pour WU par ICI et gagnez des points ! Vous pouvez aussi venir poster des mots d'amour sur BAZZART et sur PRD
Les inscriptions pour l'event Halloween sont ouvertes ! Venez faire vivre un des moments les plus terrifiants à vos personnages en vous inscrivant ici

Partagez | 
 

 La dernière soirée pour se détester, c'est maintenant. ▲ Soraya. [Mini-RP]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité

Invité



MessageSujet: Re: La dernière soirée pour se détester, c'est maintenant. ▲ Soraya. [Mini-RP]   Dim 31 Aoû - 15:47


La dernière soirée pour se détester, c'est maintenant
Dieu a tout créé. Dieu a créé le racisme. Mais Dieu a aussi créé l'antiracisme. Avec tout le respect que je lui dois, Dieu est un sacré fouteur de merde.

Soraya me salua, ce que je n'avais bien entendu pas pris la peine de faire, me demanda comment j'allais et complimenta même ma tenue. Je haussai un sourcil, en lui lançant un regard qui montrait bien à quel point ça me faisait chier d'être là.

« Tu vois, c’est ce genre de politesse-là qu’on a dans mon pays pourri. C’est mieux que dans le tien, non ? Et pour ta gouverne, essaie de marcher avec 15 centimètres de talons et on en reparle !
Bah pourquoi tu retournes pas vivre chez les mexicanos alors, si t'y étais si bien ? » répliquai-je. « C'est là-bas qu'on t'a appris à t'habiller comme une pute, aussi ? »

J'étais méchant, gratuitement, mais c'était la dernière fois que je pourrais lui dire clairement ma façon de penser, alors autant en profiter jusqu'au bout ! Nous nous dirigeâmes ensuite vers le resto, et je lui demandai si elle avait réservé. Elle se moqua de moi en me disant qu'elle préférait me faire attendre 10 minutes. Je ne répondis rien, enfonçant un peu plus les mains dans mes poches. Cette soirée promettait d'être vraiment chiante... et je n'avais encore rien vu. Une fois à l'intérieur, elle indiqua au type qu'elle avait réservé. Je levai les yeux au ciel, exaspéré.

« Mademoiselle Muños, Monsieur, suivez-moi ».

Il nous amena à une table... dégueulassement romantique. Je sortis les mains de mes poches et croisai les bras sur ma poitrine, étirant au passage le tissu de ma chemise, dangereusement. Mon regard noir se tournai vers Conchita, tandis que le serveur tirait sa chaise pour l'aider à s'asseoir. En me voyant, la Rho Kappa laissa échapper un rire. Le serveur nous laissa seuls, sans doute croyait-il qu'on était en couple tous les deux. Je m'assis face à elle, de mauvaise grâce.

« J’ai pas pu m’en empêcher et j’ai attendu toute l’après-midi pour voir la tête que tu ferais lorsque tu te retrouverais en plein milieu d’un dîner faussement romantique avec une portoricaine.
Pourquoi faussement, tu le sais que je t'aime, non ?... Connasse.
Ça va ! J’suis sexy. Merde, y’a pire comme rendez-vous.
'Faut qu't'arrêtes de croire que tout le monde est à tes pieds. Les filles sexy, on les prend, on les retourne, on les baise et on les laisse tomber. C'est ça qu'tu veux, dans la vie ? Bah ma pauvre, j'te plains ».

Je pris la carte et l'ouvris, à l'envers. Il me fallut 5 bonnes secondes pour m'en rendre compte, et je la retournai, en jetant un coup d’œil vers Soraya pour m'assurer qu'elle n'avait rien remarqué. Je n'avais envie que d'une chose : qu'elle lance son défi au plus vite et qu'on puisse se casser. Je me serais même bien passé de manger, rien que pour pouvoir abréger la soirée.

copyright Bloody Storm
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: La dernière soirée pour se détester, c'est maintenant. ▲ Soraya. [Mini-RP]   Sam 30 Aoû - 20:33

« J’suis à la bouuuuurre !!! »

Je courrai dans tous l’appartement, habillée d’une jolie robe noire moulante et bas résille, les cheveux lissés (here), mais pas de chaussures aux pieds. Pendant une bonne dizaine de minutes, je cherchai mes chaussures et une fois trouvée, je m’empressai de quitter l’appartement et me rendis directement à l’endroit où j’avais donné rendez-vous à Trey. J’avais une dizaine de minute de retard. Un sourire vainqueur s’affichait sur mon visage lorsque je vis que le rho kappa avait rangé son training. Ca devait être la première fois de ma vie que je voyais Trey habillé correctement. Ah non, à la soirée des SM aussi, dommage que ça n’ait pas duré longtemps. Cette soirée m’avait vraiment dégoutée dans un premier temps, mais la suite avait franchement été pas mal. M’approchant de Trey, je l’entendais déjà râler, mais ce n’était rien comparé à ce que j’allais lui réserver, si vraiment le fait d’aller au restau avec une portoricaine le gavait.

« T'es en retard Conchita. Tu dis pas 20h aux gens si c'est pour te pointer à 20h10, on t'a jamais appris la politesse dans ton pays pourri ? »

Je levai les yeux au ciel et répondis :

« Bonsoir Trey, je vais bien merci et toi ? Que tu es tout beau ce soir dis-donc ! » Je lui adressai un sourire hypocrite et repris « tu vois, c’est ce genre de politesse-là qu’on a dans mon pays pourri. C’est mieux que dans le tien, non ? Et pour ta gouverne, essaie de marcher avec 15 centimètres de talons et on en reparle ! »

A la suite de sa phrase, je laissai échapper un rire. Tout ce qui ne fallait pas entendre. C’était lui qui était « trop » sympa avec moi ?

« Ah ? Pardon, mais c’est pas très flagrant. M’enfin, si tu le dis… Tu veux un bisous pour te consoler ou ça ira ? » On se dirigeait vers l’entrée du restau lorsqu’il me demanda si j’avais réservé. Je me tournai vers lui « Tu rigoles j’espère, je préfère te faire attendre dix minutes de plus ».

Face à l’hôte qui vient nous accueillir, je prouvai au Rho Kappa que j’avais effectivement bien réservé une table pour deux.

« Mademoiselle Muños, Monsieur, suivez-moi ».


L’homme nous amena près d’une table dressée de façon très romantique. En effet, j’avais précisé au téléphone que c’était pour nos 5 ans de couple et que donc, il fallait mettre le paquet et à en voir la table, ils s’étaient bien lâchés. Nous étions au cœur du romantisme. A voir la tête de Trey, je ne pus retenir un rire.

« J’ai pas pu m’en empêcher et j’ai attendu toute l’après-midi pour voir la tête que tu ferais lorsque tu te retrouverais en plein milieu d’un diner faussement romantique avec une portoricaine. »
Je tentais de reprendre mon sérieux. C’était pas méchant, comme blague : « Ca va ! J’suis sexy. Merde, y’a pire comme rendez-vous »
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: La dernière soirée pour se détester, c'est maintenant. ▲ Soraya. [Mini-RP]   Sam 30 Aoû - 16:24


La dernière soirée pour se détester, c'est maintenant
Dieu a tout créé. Dieu a créé le racisme. Mais Dieu a aussi créé l'antiracisme. Avec tout le respect que je lui dois, Dieu est un sacré fouteur de merde.

Debout devant ma garde-robe, je relisais le SMS de Conchita. Entre son « RDV au Rosa Mexicano ce soir à 20 heures et c'est pas négociable » et le « range ton training », j'avais juste envie de lui en coller une et de me pointer habillé comme un pouilleux. Pour qui elle se prenait à me donner des ordres, déjà. Sale portoricaine, je l'avais ralentie de mon mieux mais voilà qu'elle arrivait à sa dernière épreuve avant la Totemisation. J'avais les boules, elle s'en était bien sortie et rien que ça, elle méritait mon respect. Je me retrouvais dans la même situation qu'avec Kevin et Soma, ça me saoulait. L'idée de devoir me calmer avec elle me mettait hors de moi, rien que sa vue m'exaspérait et quand je me demandais pourquoi, dans le fond, je n'en savais rien et j'étais encore plus énervé. Quant à savoir pourquoi elle voulait que je chaperonne sa dernière épreuve, c'était encore un mystère. Soit elle le faisait exprès pour m'emmerder, sachant qu'on allait dans un resto mexicain – elle devait penser que j'aimais pas ça, mais elle se trompait lourdement, je bouffais presque de tout –, ou alors pour me montrer qu'elle méritait sa place chez les Rho Kappa et que je pouvais fermer ma gueule... ce qui m'emmerdait, évidemment. Soit elle m'adorait et voulait que ça soit moi qui lui fasse l'honneur de valider le dernier défi. Mouais, option un, c'est clair en fait ! En soupirant, j'attrapai un jeans noir et une chemise à carreaux. Il ne me fallut que quelques minutes pour m'habiller, passer une main dans mes cheveux histoire de « les coiffer » et mettre ma montre.

A 20h03, je me pointai devant le resto, les mains dans les poches. Soraya n'était pas là. Je m'appuyai contre un mur et attendis. Pas le choix, de toute façon. Ma chemise commençait à devenir trop petite, je n'étais pas à l'aise et cela m'énervait. Après 3 minutes, j'en avais déjà plein le dos. J'avais vu passer deux couples, qui m'avaient lancé des regards l'air de dire « elle t'a foutu un lapin, mon gars ». Heureusement, je n'attendis pas notre Pucelle trop longtemps. En la voyant arriver de loin, je me redressai et allai à sa rencontre.

« T'es en retard Conchita. Tu dis pas 20h aux gens si c'est pour te pointer à 20h10, on t'a jamais appris la politesse dans ton pays pourri ? » lui lançai-je en râlant manifestement, de mauvaise humeur.

Je m'arrêtai face à elle et baissai les yeux pour la regarder. Elle était plus petite que moi, et semblait plus motivée que moi à l'idée de cette soirée.

« Dire que j'ai vraiment fait un effort pour m'habiller correctement, tsss... je suis trop sympa avec toi, tu t'en rends même pas compte » ajoutai-je en roulant des yeux, plein de mauvaise foi vu qu'elle n'avait jamais que 10 minutes de retard. « T'as réservé ? »


copyright Bloody Storm
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: La dernière soirée pour se détester, c'est maintenant. ▲ Soraya. [Mini-RP]   

Revenir en haut Aller en bas
 
La dernière soirée pour se détester, c'est maintenant. ▲ Soraya. [Mini-RP]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une soirée pour oublier ? (pv Daniel) -16
» Entrez dans la Kyosphère: le fan-club de Kyo
» Une superbe soirée pour les deux amoureux [Bal]
» DJ pour vos soirée
» Soirée tropicale [pour tous les étudiants et profs !]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wynwood University :: Our memories :: Our Memories :: Rps à archiver :: RPs abandonnés-
Sauter vers: