AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Hey petits padawans, n'oubliez pas de voter pour WU par ICI et gagnez des points ! Vous pouvez aussi venir poster des mots d'amour sur BAZZART et sur PRD
Les inscriptions pour l'event Halloween sont ouvertes ! Venez faire vivre un des moments les plus terrifiants à vos personnages en vous inscrivant ici

Partagez | 
 

 Des retrouvailles détonantes - Shawn, Peter, Aryan ♥︎

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Des retrouvailles détonantes - Shawn, Peter, Aryan ♥︎   Ven 15 Aoû - 21:25

Tenue de Peter

Je m'étais levé ce matin avec un large sourire, je pense que rien n'aurait pu gâcher la bonne humeur qui entravait l'intégralité de mon corps et de mon esprit. Pourquoi ? Mon fils, l'aîné, Palmer premier du nom revenait à Miami. J'allais enfin avoir ma famille au complet près de moi et ça j'en rêve depuis longtemps maintenant. Pourquoi ? Parce que depuis que Anna m'a quitté, j'ai véritablement compris l'importance qu'avait une famille et ce qui était vraiment précieux à mes yeux. Je n'ai certes plus leur mère, même si elle est toujours dans ma vie en quelque sorte, mais j'avais toujours mes enfants, et ça personne ne pourrait me l'enlever. Je n'ai pas encore eu de discussion avec Shawn concernant la vision qu'il avait de moi en tant que père, mais je sais déjà qu'en temps qu'homme, celle-ci n'est guère flamboyante, tout comme Aryan ou Nina. J'ai encore beaucoup de travail pour que mes enfants acceptent de nouveau de m'offrir leur confiance et leur reconnaissance, et ne pas me voir uniquement comme un porte monnaie mais bien un père à part entière, et un homme à qui on voudrait ressembler.

Si je dois dresser un tableau des ressemblances, je dois dire que Aryan a pris énormément de mon caractère et ma personnalité, c'est aussi pour cela que c'est celui que je tiens le plus à l'oeil. Shawn pour sa part est un garçon beaucoup plus posé, beaucoup plus stable et bien plus calme que ses deux cadets. Nina, et bien, c'est Nina. Telle mère telle fille non ? C'est bien pour ça que je suis le premier fan de ma fille, parce qu'elle est le portrait craché de sa mère. Ajustant donc ma chemise et ma ceinture, je me devais d'être un minimum présentable pour mes enfants. Après tout, même si je prends de l'âge, comme le bon vin je me bonifie. Puis il n'est pas question de ressembler à un sac devant mes progénitures, les connaissant ils seront fidèles à eux même. De vrai Palmer. Sur la terrasse, je buvais donc une bière bien fraîche en compagnie de Aryan, il faisait un temps radieux, Nina était en retard, comme toujours, mais il ne fallait de toute façon pas compter sur elle pour être à l'heure. Question de logique implacable, voir d'hérédité concernant les femmes. Après plusieurs minutes d'attente, ils arrivèrent. Non pas que j'ignorais Nina, mais c'était surtout Shawn que j'avais hâte de voir, cela faisait trop longtemps à mon goût que je n'avais pas vu mon rejeton. Mon attention fut en revanche perturbée par Nina qui après m'avoir salué, me glissa ce qui ressemblait à une contravention. Je la regardais, arquant un sourcil, puis ajoutais avec le sourire.

"Tu payes le repas à tout le monde dans ce cas Nina ?"

Je n'avais pas relevé l'échange entre elle et ses frères concernant les déboires de Aryan mais la réplique de Shawn me fit sourire. Il me salua à son tour, mais contrairement à Nina je m'étais levé pour l'embrasser en plus de sa poignée de main. je n'ai pas honte de ce genre d'effusion, c'est mon fils après tout.

"Je suis heureux de te voir mon grand, tu as l'air en forme. Assis toi et commande, tu dois être épuisé de ton voyage."

Je lui adressais une tape amicale sur l'épaule puis reprit à l'attention de Nina, glissant le PV dans ma poche.

"Tu me devras un massage, histoire de soulager mes vieilles épaules endoloris, et une après-midi avec ton vieux père ma chérie pour la peine. Bien sur ce n'est pas négociable, je suis sur que tu pourras te passer de Nathan l'espace de quelques heures...."

Oui, j'avais envie de garder un peu ma fille pour moi, déjà qu'il l'avait tous les jours ce sale morveux... Oui j'ai encore en travers le fait que ma fille soit enceinte de lui, enfin nous avions discuté, et ce n'était ni le moment ni l'endroit pour parler de ce genre de chose, je voulais juste profiter d'avoir mes enfants avec moi, à table, le temps de ce repas, c'était ça le principal. Le serveur approchait pour prendre nos commandes, ce qui ravissait mon estomac qui commençait à se manifester. Suite à cela j'écoutais mes enfants parler. Entre Nina et son allusion au fait que mon ex-femme passe du temps chez les Young et le fait que Shawn ne savait pas où dormir, j'étais servi. Ajouter à cela le fait qu'une certaine Lucy courrait après Aryan, décidément je n'étais pas sorti de l'auberge avec ses trois là. Shawn s'expliqua, précisant qu'il pensait aller chez sa mère, j'étais plutôt étonné de sa réponse car pour moi elle était plus qu'évidente.

"Je pensais que c'était évident Shawn. Ta chambre est déjà prête à l'appartement ainsi que le double de clé. Puis si tu veux mon avis..."

Un sourire se dessina sur mon visage et j'empruntais un ton qui se voulait taquin.

"Si tu veux avoir la paix et vivre tranquillement, viens chez moi, ta mère sera trop heureuse de t'avoir pour elle et elle ne va pas te lâcher. Enfin si tu veux vivre entre elle et Gustaf ... C'est toi qui voit."

Ma dernière remarque était à double tranchant. Cela ne me plaisait pas mais je m'étais rendu à l'évidence concernant les sentiments de mon ex-femme. Par contre je savais que Aryan ne pouvait pas supporter Gustaf, ce qui me donnait un avantage considérable. Enfin Shawn était assez grand pour choisir chez qui il voulait aller. J'ajoutais en prenant une gorgée de ma bière.

"Enfin c'est toi qui voit mon grand, je ne te force pas, mais tu es libre de venir si cela te tente. Et Nina, pour ta gouverne, au lieu de te plaindre que ta mère n'est jamais là, va la voir autrement que quand toi tu as décidé. Elle n'est pas si souvent que ça chez les Young, j'en ai parlé avec elle. Mais libère toi plus souvent qu'après tes soirées ou sorties, tu verras qu'elle est souvent là."

Je ne l'agressais pas en disant cela, pas du tout, c'était plus dit comme un conseil. Enfin que voulez-vous, Nina est capricieuse, on ne la changera pas. Par contre, sa question me fit sourire, m'arracha même un rire. Je fixais ma petite ainsi que mes deux autres enfants.

"Ne t'en fais pas je ne m'ennuie pas le moins du monde Nina, bien au contraire, c'est tellement rare que je vous ai pour moi tout seul. Je n'ai pas envie qu'une autre personne soit présente. Puis Isobel aura tout le temps de voir tes frères sur le campus."

J'évitais de lui dire que je la voyais ce soir. J'avais parfaitement compris le petit manège de Nina, il faut dire que niveau discrétion et subtilité elle repassera. Cependant, histoire de satisfaire sa curiosité, et histoire de la taquiner un peu dans ses "fantasmes" j'ajoutais.

"Je sais que tu rêve de voir ton père en compagnie d'une femme telle que Isobel mais non Nina, lui présenter mes enfants n'est pas au programme. Mais promis, je lui dirais bien assez tôt que Shawn est parmi nous, plus vite que tu ne le penses d'ailleurs."

Un sourire en coin le serveur nous apportait nos commandes. Mon ventre gargouillais rien qu'à l'odeur des mets se trouvant sur la table. Le repas commença, souhaitant un bon appétit à mes enfants je lançais un regard à Aryan.

"Par contre Aryan a l'air de mourir d'envie de nous présenter sa nouvelle copine ... Alors, comment elle est ?"
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Des retrouvailles détonantes - Shawn, Peter, Aryan ♥︎   Jeu 14 Aoû - 17:43

    Shawn avait l'habitude de prendre l'avion, il avait toujours adoré ça même. C'était quand même énorme quand on y pensait. Ce truc devait peser des tonnes même sans passager et il volait a des centaines de kilomètres au dessus du sol. C'était canon. Mais ce voyage était particulier, Shawn était particulièrement excité à vrai dire. Il revenait pour vivre avec sa famille dans une ville de l'autre côté de l'Amérique par rapport à là où ils vivaient avant. Et encore.. Il revenait vivre avec sa famille mais celle ci qui avant vivait dans une maison se retrouve aujourd'hui dans une maison, un appartement luxueux, un appartement d'étudiant et une chambre d'étudiant. Et lui il ne savait même pas où il allait s'installer.

    Il feuilletait cette revue médicale traitant sur les greffes de peau mais pour une fois son cerveau n'y était pas. Sa famille avait littéralement éclaté et c'était vraiment trop bizarre. Il allait retrouver sa famille mais celle ci serait éparpillée aux quatre coins de Miami. Où allait il vivre ? Cette question lui trottait dans la tête. Et c'est même pas comme si il risquait de rester à la rue. Au contraire. ll avait l'embarra du choix. Trop de choix. Shawn ferma sa revue et la rangea dans son sac. L'avion n'allait pas tarder à atterrir.

    L'aéroport de Miami était gigantesque, Shawn n'était jamais venu dans cette ville et il était à peine descendu de l'avion qu'il se sentait tout perdu. Heureusement Nina était facilement reperable, il suffisait de regarder où tout les autres hommes regardaient. Sa toute petite soeur était devenue une sorte de femme fatale. Elle était magnifique. Et Shawn ne savait pas trop s'il aimait ça ou pas même s'il savait qu'elle s'était calmée. Enfin, c'était ce qu'elle avait dit. Comme d'habitude sa soeur était toute apprêtée, très feminine et perchée sur des talons qui la grandissaient énormément. En le voyant, sa soeur lui sauta au cou. Il l'attrapa dans le dos en delaissant ses valises cinq minutes. C'était bon de la voir !

    - J'adore toujours autant l'avion, et c'est vachement plus rapide pour venir à Miami qu'a Las Vegas !

    Ils marchaient vers la sortie de l'aéroport. Il faisait une chaleur agréable, assorti d'un vent de mer qui rafraichissait tout ça. Rien a voir avec l'étouffante chaleur de Las Vegas. Sa soeur lui vantait les mérites de Miami. Il ne releva pas la taquinerie de sa soeur concernant les filles. Il était le seul des trois enfants a ne pas avoir encore ramené de copine ou de copain à la maison. Il leva les yeux au ciel tandis que Nina attrapait le Pv sur sa voiture. Aïe, voila de quoi agacer sa petite soeur mais la famille Palmer n'était pas à 100 dollars près.

    - Tu sais ça c'est un peu près partout.

    Nina lui fit un petit résumé de la situation familiale d'une façon très ironique tout en lui apprenant qu'ils partaient déjeuner avec toute la famille sauf maman. En même temps quand leur père était là leur mère esquivait. Normal pour des parents divorcés.

    - Je meure de faim si tu savais. Aryan et ses folles ? Ca y est il est passé à la polygamie officiellement ? Il l'a dit à toute la famille déjà ?

    Demanda le jeune homme en souriant. Qu'avait il a raconter ? Pas grand chose finalement.

    - Rien de dingue par rapport à toi apparement. Yale a accepté de me garder comme étudiant à distance donc je vais suivre deux formations cette année.

    A peine avait il finit de raconter ça que Nina se garait juste en face du restaurant. Peter Palmer, son père et Aryan Palmer, son frère étaient assis à la terrasse du restaurant entrain de discuter, un verre devant eux. Shawn suivit sa frangine, il checka son frère puis bouscula doucement sa soeur qui sous entendait que Aryan devait lui prêter des nanas. Shawn enchaîna :

    - Franchement non merci, j'ai jamais finit ses sandwichs je vais pas commencer. Ca va Ar' ?

    Shawn attrapa la main de son père pour le saluer :

    - P'pa. T'as l'air en forme !

    Il s'assit entre sa soeur et son père et se tourna pour voir si un serveur trainait pas par la. Il avait faim, et la bière qui était devant son frère le faisait saliver à mort ! Sur son téléphone Nina demanda où est ce qu'il allait vivre. Chez maman ? Chez Papa ? Chez elle ? Shawn ricana avant de répondre :

    - Bah chez toi, d'ailleurs ça t'embête si je dors entre toi et .. Nathan c'est comme ça qu'il s’appelle ?

    Il eut un petit sourire et ajouta :

    - Non plus sérieusement j'en sais rien. Chez maman surement en attendant la rentrée puis je prendrais une chambre sur le campus je pense.


    Shawn écouta sa frangine chercher et son autre frère, et son père. Sympa la Nina, directe et tellement discrete en plus. Bon visiblement Aryan avait ENCORE une nouvelle copine. Pour changer. Et son père flirtait avec la mère du copain de Nina. Et ben.. et si ils se mettaient ensemble Nina et Nathan ça devenait de l'inceste ?
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Des retrouvailles détonantes - Shawn, Peter, Aryan ♥︎   Mer 13 Aoû - 13:25

Depuis une heure déjà, je courrais dans toute la maison avec la vague impression d’être à la bourre. Pourtant, il y a seulement une heure, j’étais encore relativement à l’heure. Je n’avais pas vraiment avancé dans tout ce que je devais faire avant de partir à l’aéroport, mais maintenant, il était plus que temps de s’activer. Nathan dormait encore paisiblement et le réveiller équivaudrait à éveiller un ours mal léché. Je me contentais juste de lui laisser un mot, repassais par la case « miroir » afin de réajuster ma tenue et remettre mes cheveux en sac et, prenant mes clés sur le meuble de l’entrée, disparaissais au volant de mon cabriolet direction l’aéroport. Shawn débarquait aujourd’hui et nous avions même convenu un restaurant après. Ca allait être juste, pour l’heure, mais j’étais connue et reconnue pour me faire attendre. Comme un peu 80 pour cent de la gente féminine. J’allais probablement entendre le même genre de réflexion, comme quoi la ponctualité n’était pas mon fort, mais j’en avais l’habitude depuis maintenant 18 ans. Aryan était du genre ponctuel tout comme Shawn et notre père au final, avec un peu de chance, j’aurai droit à seulement 3 réflexions différentes.

A l’aéroport, la première chose que à laquelle je pensais fut de lever les yeux vers le tableau des départs et arrivées. Avec chance, j’étais à l’heure. L’avion de Shawn n’ayant pas encore arrivé, je balayais l’endroit du regard. Beaucoup attendaient, d’autres discutaient et enfin, tous ces hommes d’affaire habillés d’un costume classe leur coutant probablement la moitié d’un salaire, lisaient leur journal, sirotaient leur café ou encore, laissaient leur doigts se balader sur l’écran de leur tablette, leur portable ou encore leur ordinateur portable dernier cri. Trouvant une place libre sur un des sièges, je m’y installais. Aïe, combien de temps allais-je attendre ? Apparemment, une quinzaine de minutes. Mon regard se posait encore sur l’un de ces hommes quittant sa femme, ou sa maitresse ? Après tout, c’était commun à tous les hommes d’affaire, non ? Probablement qu’il lui promettait de divorcer de sa femme dans peu de temps et elle, comme une grosse naïve, elle le croyait. Je détournais le regard avant de ne partir dans des pensées qui allaient très probablement me mettre de mauvaise humeur et puis je me laissais bercer par tous ces vas et viens, ces familles qui partaient et revenaient de vacances. J’observais leurs mimiques, leurs sourires, leurs vêtements en me disant, par exemple, que des baskets avec un ensemble Armani était une vraie horreur. C’était le B.A-BA du stylisme : On ne mettait pas de baskets avec du classique, jamais. C’était prohibé et puis, lorsqu’on avait des hanches aussi larges, on doit se forcer à marcher avec des talons. Au même moment, je regardais mes chaussures : escarpins blancs avec un talon de 13 centimètres. Le genre de chaussures que je pouvais garder des heures sans souffrir. Avant, les femmes devaient supporter des corsets et apprendre à respirer avec, aujourd’hui, c’était apprendre à marcher avec des talons et, croyez moi, c’est tout un apprentissage si on ne voulait pas marcher comme un canard.

Une voix dans un micro annonçait l’arrivée du vol AAL 429. Afin de m’assurer de la provenance de ce vol, je levais les yeux vers le tableau que j’avais en face de moi et lorsque je compris qu’il s’agissait bien de celui de mon frère, je me levais de mon siège et m’avançais afin de ne pas louper le jeune homme des yeux. Les bras croisés avec les clés de voiture dans une main. Plusieurs minutes s’écoulèrent lorsque mes yeux se posèrent enfin sur la silhouette de mon frère, derrières un homme ne mesurant pas loin de 2,10 mètres. Je me décalai sur la droite et fis signe afin qu’il puisse me voir à travers les quelques personnes devant lui. A ma hauteur, le sourire aux lèvres je saluais Shawn, heureuse de le revoir. Enthousiaste et motivée, je lui avais limite, sauté au cou avant de l’entrainer vers la sortie de l’aéroport.

« Alors le voyage ? C’était pas trop chiant ? Pas trop déçu de quitter ta petite vie d’étudiant ? » Je marquais une pause et puis repris « Ici, c’est le pied, tu verras. Le soleil, la plage, l’océan, les filles… » Proche de la voiture, j’aperçus un papier glissé sous mon lave-glace. Je pris le PV dans la main et commençais à râler entre mes dents « Et ici on se ramasse même des PV pour 20 minutes de stationnement. 100 $ le Pv ils ne se font pas chier en plus » Je mis le contact à mon cabriolet rouge et ensuite, mes lunettes de soleil sur le nez, quittant l’endroit pour rejoindre « celui qui allait payer mon PV » et mon autre frère. « J’espère que t’as faim, je crois qu’Aryan et papa nous attendent dans un restaurant. Enfin c’est ce qui était prévu. Tu ne vas pas t’emmerder entre Aryan et ses folles, Maman et ses crises en plus de son absence presque permanente. Elle passe sa vie chez Meïly Young et papa je le suspecte de passer du temps avec la mère de Nath, mais bon j’en sais trop rien. Bon alors, t’as rien à raconter toi ? »

Je garais la voiture près du restaurant où devaient nous attendre Aryan et Peter et prenais grand soin d’emporter avec moi mon infraction au code de la route qui valait 100 $ puis rejoignis les deux autres de toute la petite smala Palmer. Je saluais d’abord Aryan.

« Ca va petit mec ? T’as abandonné groupies ? Tu pourrais au moins en prêter à ton frère » ponctuais-je en lui adressant un sourire narquois. Puis, je me tournais vers mon père que je saluais aussi, lui glissant en même temps, sur la table, le pv à payer :

« Merci d’avance, papa »

Je pris place près d’Aryan et puis sortis mon portable sur lequel je pianotais avant de m’intéresser au petit monde autour de moi et demandais à Shawn :

« Tu vas vivre où en fait ? T’as l’embarras du choix remarque. Il y a chez maman. Ah non ! Pardon, chez les Young. C’est mieux si tu veux la voir. » je réfléchissais puis repris « chez papa si tu veux t’emmerder dans un appartement, certes, luxueux et ou le Cesar Palace, c’est à dire chez moi ! » Terminais-je en remettant mes lunettes de soleil sur mon nez d’une façon vaniteuse et plus sérieusement je lui demandais « non, sérieusement, t’as des projets ? » Enfin, je me tournais vers Aryan « Au fait, je t’ai pas dit mais euh… je sais plus son prénom… Lucy ! Une fille aux longs cheveux châtains avec de grands yeux bleus est venue me poser des questions sur toi. Elle est mignonne mais un peu déroutante » Enfin, pour embêter un peu mon père et faire travailler mes soupçons, je m’adressais à mon paternel « Pa’, au pire si tu t’ennuies tu peux toujours demander à Madame McCoy de nous rejoindre. Elle se fera surement un plaisir de rencontrer Aryan et Shawn, non ? »


Tenue de Nina
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Des retrouvailles détonantes - Shawn, Peter, Aryan ♥︎   

Revenir en haut Aller en bas
 
Des retrouvailles détonantes - Shawn, Peter, Aryan ♥︎
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Des retrouvailles tragiques...
» Retrouvailles percutantes...[London]
» Fin du rp: Retrouvailles {OK}
» [TERMINE] Retrouvailles inattendues [Chase]
» Retrouvailles opportunes... [PV Eimerek/ Privé] [POST CLOS]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wynwood University :: Our memories :: Our Memories :: Rps à archiver :: RPs abandonnés-
Sauter vers: