AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Hey petits padawans, n'oubliez pas de voter pour WU par ICI et gagnez des points ! Vous pouvez aussi venir poster des mots d'amour sur BAZZART et sur PRD
Les inscriptions pour l'event Halloween sont ouvertes ! Venez faire vivre un des moments les plus terrifiants à vos personnages en vous inscrivant ici

Partagez | 
 

 • RK Summer Event - Rubicon 2014.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage

I see you

avatar

Je suis: : Féminin
Nombre de rumeurs: : 1996
Je suis âgé(e) de: : 25


MessageSujet: Re: • RK Summer Event - Rubicon 2014.   Ven 11 Juil - 12:27

Le membre 'Nina S. Palmer' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

#1 'Rome' :


--------------------------------

#2 'Eta Iota ' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Invité



MessageSujet: Re: • RK Summer Event - Rubicon 2014.   Ven 11 Juil - 12:29

J'édite après
Revenir en haut Aller en bas

I see you

avatar

Je suis: : Féminin
Nombre de rumeurs: : 1996
Je suis âgé(e) de: : 25


MessageSujet: Re: • RK Summer Event - Rubicon 2014.   Ven 11 Juil - 12:29

Le membre 'Olivia K. Akane' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

#1 'Athènes' :


--------------------------------

#2 'Eta Iota ' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Invité



MessageSujet: Re: • RK Summer Event - Rubicon 2014.   Ven 11 Juil - 12:40

ROME
Mentions: Ty, Sasha, Nina

Après mon échec, j'allais me nettoyer les mains. J'étais déçu d'avoir échoué. Les échecs chez moi me mettaient dans un mauvais état.
C'est donc tout triste-puisque je ne m'énerve jamais- que j'allais me laver les mains, puis que je suivis les autres de mon groupe, ne prononçant aucun mot et restant silencieux, comme d'habitude puisque j'étais timide. Voilà deux extrêmes dans la famille : un bavard (Ty) et un silencieux (moi).

Ce fût le moment de la Troisième épreuve. Je ne me souvenais plus combien il restait à passer. Nos guides nous expliquèrent ce qu'il fallait faire. C'était très simple : on avait une ventouse, il fallait franchir des obstacles sans toucher le sol et attraper une couronne.
Je passais ma main dans mes cheveux puis me préparais pour cette épreuve qui semblait beaucoup plus physique en m'échauffant un peu, tout en écoutant les instructions.
On me remis une ventouse. Je passais après Nina qui elle même passait après Sasha.

Je pris une grande inspiration, puis montais l'échelle pour arriver à une petite trappe. Avec mon gabarit, je réussis à passer par elle, puis j'observais l'intérieur. Saperlipopette, nom d'un raton laveur !
Je descendis de la trappe par une autre petite échelle (enfin pas tout à fait sinon j'allais à terre), posais la ventouse sur le meuble puis regardais un peu la pièce. Il fallait la jouer stratégique. Je montais à quatre pattes sur le meuble, puis fis une petite pause, observant le sol, et le filet situé devant moi. Je me levais puis attrapais d'une main le filet, puis y glissais un par un mes pieds et l'autre main qui tenait la ventouse. Le filet se balançait, ce qui m'inquiéta un peu, car je crus un instant que j'allais tomber. Pourtant, je serrais le filet comme si j'y étais attaché depuis ma naissance, comme si c'était mon seul espoir.
J'eus une idée : me balancer plus pour atteindre l'autre obstacle : une sorte de lustre pleine de toile d'araignée (pour bien sur nous déstabiliser).
Après avoir compté à trois, je posais mes mains sur le lustre, puis m'élança de tout mon poids pour le faire balancer, jusqu'à atteindre un petit truc en bois avec un filet qui ressemblait à un trampoline.
J'y mis mes deux pieds puis attendit un instant, essayant de stopper les mouvements du lustre. Une fois qu'il n'y eut aucun mouvement, je lâchais d'un coup le lustre en bois, puis je dus jouer sur mon équilibre pour ne pas tomber. J'étais en sueur, j'étais essoufflé, mon collier balançait sans cesse et je n'avais pas terminé l'épreuve. Le hamac. Dernier obstacle.

Je me penchais en avant, puis touchais le hamac. Je remarquais qu'il bougeait énormément et qu'il semblait peu solide. Nouveau jeu d'équilibre pour ne pas tomber. Je réfléchis un instant, puis je posais mes deux mains sur le filet qui constituait le hamac. Me pinçant les lèvres, je réfléchissais un instant comment grimper totalement sur ce truc. Je priais le Wanka Tanka en m'agrippant de toutes mes forces au hamac avant de poser un à un et doucement mes genoux et de grimper non sans faire des grimaces.
Une fois que j'eus atteint le but, je me hissais jusqu'en haut du hamac afin d'atteindre le réceptacle et d'y poser d'un coup le couvercle avant de le presser et de le tourner pour ouvrir l'objet.
Je plongeais ma main dans le bocal et pris la couronne.
Je refis le chemin inverse un peu plus rapidement, faisant attention de ne pas tomber.

Une fois que j'eus regagné la sortie, je brandissais ma couronne en l'air en poussant un cri Amérindien puis, posant mon regard sur le suivant, je lui souhaitais : « Bon courage à toi ! ». Je croisais mes doigts, puis je rejoignis les autres.

Résumé:
-Paytah fait l'épreuve en réfléchissant de temps en temps
-Puis il réussit,sort, brandit la couronne en criant un cri Amérindien (wouwouwouwouwouwou)
-Souhaite bonne chance au suivant en croisant les doigts
Revenir en haut Aller en bas

I see you

avatar

Je suis: : Féminin
Nombre de rumeurs: : 1996
Je suis âgé(e) de: : 25


MessageSujet: Re: • RK Summer Event - Rubicon 2014.   Ven 11 Juil - 12:40

Le membre 'Paytah Yellow' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

#1 'Rome' :


--------------------------------

#2 'Eta Iota ' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Invité



MessageSujet: Re: • RK Summer Event - Rubicon 2014.   Ven 11 Juil - 12:53

BLEU - SPARTE

Vous êtes troisième! C'est un peu ce qu'on nous expliquèrent vaguement nos guides. Pas très glorieux, mais on avait déjà réussi à gagner une place, alors que nous étions bons derniers au démarrage, rien n'était donc joué, on pouvait encore monter en tête, et devancer les verts, qui s'en sortaient aussi bien que nous. De temps à autre je regardais où pouvait bien se trouver Maira, et après sa chute à la deuxième épreuve, qui m'avait un peu inquiété, je m'étais rendu compte que son équipe surpassait largement toutes les autres, et elle se hissait à la première position du classement. Bien joué, bien joué, mais Shin n'est pas encore mort. Je n'avais aucun problème avec la défaite, certes, mais une défaite méritée non. Je préférais encore me dire que j'avais tout oeuvré, que j'avais fais de mon mieux, plutôt que de me contenter du piètre résultat qui m'était destiné.

Du coup, j'avais réussi en quelque sorte à me rattraper en réussissant la deuxième épreuve, en me concentrant au maximum pour ne pas bêtement tomber sous l'effet d'un jet d'eau. J'avais regardé mes équipiers, mais nous n'étions que deux à nous en tirer avec une couronne. Pas très brillant, mais je les encourageais tout de même, voulant remotiver les troupes, et leur faire comprendre qu'on pouvait encore y arriver, il suffisait de vouloir. Parce que sans volonté on arrive à rien.

Nos guides nous emmenèrent dans une cave du château, où le but était de revenir avec une couronne sans tomber, toucher le sol, faire tomber quelque chose, bref apprendre à voler en deux secondes. Chose qui me paraissait sur le coup impossible. Finalement, voyant que les autres membres étaient un peu farouches, je me lançais et attrapais la ventouse qu'on me tendait. Je montais à l'échelle qui menait à l'espèce de trappe, et me faufilait à l'intérieur alors qu'on m'annonçait que le compte à rebours avait commencé. Et là c'était le drame. J'observais le réceptacle à couronnes en bas, et le parcours que j'avais à faire pour y arriver. Mais il fallait être vraiment fou pour imaginer un truc pareil. D'un pas je grimpais sur la commode, et descendais de cette dernière comme d'une échelle avant de m'agripper à une corde pour atteindre un nouveau socle plus loin. Pour le moment tout allait pour le mieux. Mais ce qui se compliquait, c'était rejoindre le hamac, soit la dernière étape avant la couronne, et là je priais intérieurement pour que celui-ci m'accepte et ne me fasse pas un coup bas. Je ne voulais pas finir les quatre fers en l'air, et devoir m'acquitter d'une pénitence. Bon, même si ça avait l'air dégoutant ce que nous réservait ces pénalités, c'est pas ça qui me faisait le plus peur, mais si on pouvait éviter de prendre encore plus de retard, ça m'arrangerait.

Je soufflais un bon coup, pensant au chronomètre qui défilait, et sans hésiter, avec une imprudence certaine, je m'élançais et m'agrippa au hamac, alors que mes pieds avaient presque failli toucher le sol. Presque, parce que par un miracle inattendu, et un réflexe inconscient je m'étais recroquevillé comme une huitre évitant la catastrophe. Je me redressais tant bien que mal, attrapa ma couronne et fis le chemin en sens inverse beaucoup plus aisément et sortis de là intact, brandissant ma couronne. Je me tournais alors vers mes guides: qui est le barge qui a eu cette idée? Demandais-je alors en riant. Bon à qui le tour? Lançais-je au reste de mon équipe, ventouse en main.
Revenir en haut Aller en bas

I see you

avatar

Je suis: : Féminin
Nombre de rumeurs: : 1996
Je suis âgé(e) de: : 25


MessageSujet: Re: • RK Summer Event - Rubicon 2014.   Ven 11 Juil - 12:53

Le membre 'Shin Young Hae' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

#1 'Sparte' :


--------------------------------

#2 'Eta Iota ' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Invité



MessageSujet: Re: • RK Summer Event - Rubicon 2014.   Ven 11 Juil - 15:47

ROME

D'après les résultats, Rome était bien parti pour remporter cette compétition haut la main. Pour commencer, nous avions facilement réussi la première épreuve, notre équipe se libérant plus rapidement que les autres. En deuxième lieu, à la suite du parcours sur des poutres en mouvement par-dessus un cours d'eau, le groupe avait fini par attraper trois couronnes sur cinq personnes. Sasha, Nina et moi avions triomphé tandis que ma cousine, Maira, et le nouveau Pi Sigma, Paytah, avaient dû subir la pénitence. J'étais soulagé de ne pas avoir eu à tremper ma main dans ces jarres, vu le contenu de la chose. Enfin, nous avions récolté l'indice, ce qui nous donna les informations sur le prochain lieu où allait se dérouler la prochaine difficulté. 

Les participants entrèrent dans le château et nos guides nous conduisirent jusque devant l'entrée  d'une genre de cave. J'observai l'endroit d'un œil suspicieux. Qu'allait-on devoir faire à l'intérieur ? J'avais l'impression que les épreuves devenaient de plus en plus tordues au fur et à mesure qu'on avançait dans ce jeu. Une cave ne me disait rien qui vaille - cela devrait être le cas pour toute personne normal - et était la dernière place où je voudrais me trouver. Dans les films, c'était là où se faisait commettre toute atrocité. Peut-être allions-nous en voir, ou en faire subir. La deuxième option ne devrait même pas m'étonner. 

Un Rho Kappa du groupe des rouges nous expliqua la suite des événements. Le but était de pénétrer dans les lieux et de saisir une couronne - pour pas changer - et de ressortir. Et tout cela sans toucher le sol ou sans faire tomber un truc. J'haussai les épaules. Ce n'était pas si pire finalement, je dirais même la plus facile des trois pour l'instant. Le seul problème en vue était ce foutu costume qui gâchait mon aisance de mouvement. Il était inconfortable et je n'avais qu'une envie : le jeter aux poubelles. 

On me souhaitait bonne chance, mais je ne rappliquai pas. Je m'avançai devant l'échelle, puis quelqu'un me donna une ventouse avant que je ne l'escalade et entrai dans la cave par une trappe. J'analysai les lieux afin de connaître les objets qui se trouvaient à ma disposition pour ne pas échouer. Il y avait des meubles sur lesquelles on pouvait grimper et des objets qu'on pouvait utiliser pour se balancer. Ce n'était pas très difficile, il fallait savoir comment s'y prendre. En un peu plus de cinq minutes, je sautai sur un hamac, manquant de près de m'écraser contre le sol. Un réceptacle était à côté et je l'ouvris à l'aide de la ventouse. Une fois la couronne dans mes mains, je refermai le couvercle avant de réaliser le même parcours pour sortir de l'endroit. Notre équipe était une nouvelle fois en ligne pour la victoire.
Revenir en haut Aller en bas

I see you

avatar

Je suis: : Féminin
Nombre de rumeurs: : 1996
Je suis âgé(e) de: : 25


MessageSujet: Re: • RK Summer Event - Rubicon 2014.   Ven 11 Juil - 15:47

Le membre 'Nathan McCoy' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

#1 'Rome' :


--------------------------------

#2 'Eta Iota ' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Invité



MessageSujet: Re: • RK Summer Event - Rubicon 2014.   Ven 11 Juil - 15:50


SPARTE

Au final, ce fut avec surprise que je réussis la deuxième épreuve. J'avouai  que les poutres m'avaient rendue suspicieuse et le fait de voir de multitudes personnes tomber à l'eau n'était pas très encourageant non plus. Mon sens de l'équilibre n'était pas à jeter, mais j'avais eu un petit doute sur mes capacités en remarquant mon accoutrement. Je commençai vraiment à regretter de ne pas avoir choisi la robe rouge simple, mais classe, et plus malléable et de garder celle-ci pour la fête. Mon désir constant de bien paraître m'empêchait souvent de réfléchir à la meilleure solution. Mais bon, après avoir perdu mon équilibre à maintes reprises mais l'avoir retrouvé par la suite, j'étais descendue de la poutre saine et sauve et était allée gratter des informations à Siegfried. 

« T’es la première Spartiate à avoir franchit le cap. Mais avant d’aller plus loin, il faut attendre le reste de ton équipe… Jolie robe. Mais fait gaffe pour la suite, tu risques de te salir, Votre altesse royale. ».

« Me voilà charmer, soldat. Et je vous remercie, de bien vouloir veiller sur moi tout au long de ces rudes épreuves. » répondis-je avec un grand sourire scotché au visage, embarquant dans son jeu. Par contre, le commentaire sur ma robe ne fit que confirmer mes doutes. J'espérai que les dommages sur mon vêtement ne soient pas énormes, vu que je comptais bien la recycler. On ne se débarrassait pas d'une œuvre d'art aussi facilement. 

Rendue au château, je suivis les guides vers l'endroit où se déroulait la prochaine épreuve. Un sportif nous transmit les directives et un soupir s'échappa de mes lèvres. Ne pas toucher au sol ? C'était une sorte de récompense ? Puisque c'était beaucoup trop facile à mon goût. J'haussai un sourcil lorsque l'on me donna une ventouse, me demandant à quoi elle pouvait bien servir, avant d'escalader une échelle et de m'engouffrer dans la cave. Le parcours n'était pas de tout comme je l'imaginais,  me rendant la tâche plus difficile. Contre toute attente, je réussis à me rendre jusqu'au bout et à prendre une couronne dans le réceptacle ouvert à l'aide de mon objet dans les mains. Plus que le retour maintenant. Alors que je montais sur un meuble, mon tissu frôlai un verre de vin, mais heureusement, je bougeai rapidement afin de ne pas le faire tomber. Toutefois, mon mouvement avait fait trembler une autre tasse et celle-ci se brisa contre au sol.  

« Merde ! »

J'étais dégoûtée par cet échec dû à une mauvaise concordance de mouvements. Ce fut avec irritation que j'allai subir la conséquence. Je pris le bâton dans mes mains, puis frappai contre le premier trou qui vint à moi. Je savais très bien qu'était ce genre de pénitence et je m'en mordais les doigts. J'espérais seulement que quelque chose de répugnant ne me tomberait pas dessus. Frappant plusieurs fois dans le but de trouver la boule, un liquide jaunâtre tomba sur ma tête - en en avalant au passage - ce qui montrait que j'avais réussi à le percer. Je lâchai un cri de surprise ainsi que de dégoût, puis m'éloignai rapidement de la cave, irritée d'avoir massacrer mon ensemble. Je m'adressai au premier Rho Kappa de mon équipe que je croisai. 

« Comment j'enlève ça maintenant ? On a accès aux douches ou quelque chose au moins ? » demandai-je presque en rugissant.
Revenir en haut Aller en bas

I see you

avatar

Je suis: : Féminin
Nombre de rumeurs: : 1996
Je suis âgé(e) de: : 25


MessageSujet: Re: • RK Summer Event - Rubicon 2014.   Ven 11 Juil - 15:50

Le membre 'Kaira Jacobs' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

#1 'Sparte' :


--------------------------------

#2 'Eta Iota ' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Invité



MessageSujet: Re: • RK Summer Event - Rubicon 2014.   Ven 11 Juil - 19:27

VERT - THEBES

Interaction: les verts.

Franchement, à part peut-être Samuel, j'en avais rien à foutre de voir comment allait s'en sortir les autres. C'était peut-être l'équipe que je guidais, mais pas celle que je soutenais, on m'avait pas demandé de le faire, et très sincèrement encourager une bande de bras cassés comme eux, non merci. Enfin, même s'ils s'en étaient tirés à la première épreuve, je doutais fort vu la composition qu'ils arrivent à dépasser les romains qui avaient l'air beaucoup plus confiants et doués. Mais ça c'était la surprise du jour.

Alors que je les observais se démener à se délier, et se couper les cordes, je jetais des coups d'oeil aux équipes adverses qui semblaient autant en galère que la mienne pouvait l'être. Cependant, une fois opérationnels, nous les emmenions vers la seconde étape : les geysers. Je savais qu'elle ne serait pas évidente à réaliser, et j'allais me faire un malin plaisir à rigoler des possibles chutes. Une fois devant, j'expliquais les règles, comme on m'avait demandé de faire, et je tentais au mieux de faire rentrer dans leurs têtes le déroulement de l'épreuve. La première sur la poutre et fut éjectée dès le premier jet d'eau. Plouf dans l'eau, et je pouffais dans mon coin. Maintenant, elle n'avait plus qu'à plonger ses mains dans les jarres. Le genre d'épreuve que j'aurais été incapable de faire. J'aurais tout fait pour réussir l'épreuve, quitte à finir accrocher comme un paresseux sur la poutre, et ne pas avoir à plonger mes mains là-dedans. Je savais exactement ce que contenait ces vases et sérieusement c'était ignoble.

La deuxième s'élança et tomba à son tour, décidément, elles n'étaient pas bien douées, et toute la troupe suivit, aucune réussite, zéro couronne.

Et c'est ça que vous appelez une équipe? Demandais-je. A ce rythme là ils vont perdre, vu leurs piètres capacités.

J'en était sidérée, et même si je m'attendais à mieux de la part de Samuel, je n'espérais plus rien de la part des autres. Nous les guidions ensuite vers l'épreuve de la ventouse, qui se situait dans le château même, et j'expliquais à nouveau les règles. Meika passa première et échoua l'épreuve encore une fois.

Putain, elle est vraiment nulle celle-là, soufflais-je dans ma barbe, alors que je tendais la ventouse à la deuxième (Héra), qui elle s'en tira à merveille : Ah bah enfin une qui remonte le niveau dans l'équipe.

J'attendais que l'équipe se lance au complet dans l'épreuve, et observais attentivement chaque passage.

Résumé:
 
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: • RK Summer Event - Rubicon 2014.   Sam 12 Juil - 6:30



RK Summer Event - Rubicon 2014.

Kevin & THÈBES



THÈBES
.


résumé:
 
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: • RK Summer Event - Rubicon 2014.   Sam 12 Juil - 13:54

J'édite ce soir ou demain et je lance juste pour la dernière épreuve
Revenir en haut Aller en bas

I see you

avatar

Je suis: : Féminin
Nombre de rumeurs: : 1996
Je suis âgé(e) de: : 25


MessageSujet: Re: • RK Summer Event - Rubicon 2014.   Sam 12 Juil - 13:54

Le membre 'Lucy M. Baulia' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

#1 'Athènes' :


--------------------------------

#2 'Eta Iota ' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Invité



MessageSujet: Re: • RK Summer Event - Rubicon 2014.   Sam 12 Juil - 15:25

Mention: Kaira, Soraya, Meika, Héra, Antonio, Alyssia, Matthew.
Interactions: Olivia, Kevin.

THEBES

Quand comme moi vous êtes légèrement sur les nerfs et qu'un rien ne vous énerve, ne participez pas à une compétition sportive qui, en cas d'échec vous vaut les humiliations les plus dégoûtantes. C'est les questions que j'aurai du me poser avant de participer à l'événement sportif des Rhô Kappa, non pas que je n'aime pas le sport et que je n'avais pas confiance en moi, mais quelque chose me disait que les violets avaient préparés des choses qui n'allaient pas reposer que sur les compétences sportives des uns et des autres et je dois avouer que oui ça m'inquiétait quelque peu, surtout qu'étant donné les événements récents je n'étais pas sûr de rester calme, ni de garder ma bonne humeur, très fragile, très longtemps si trop de mésaventures m'arrivaient, et il y a une chose à savoir aussi par rapport à moi c'est que je suis très très mauvais perdant, alors il était hors de question que notre équipe arrive en deuxième position, il n'y a qu'une seule place que j'accepterai, la première et aucune autre. Bon bien entendu, être enroulé dans trois mètres de nappe par dessus un maillot de bain, il y a meilleur accoutrement pour se donner confiance. Toujours est-il que j'allais essayer de limiter le plus possible les interactions sociales pendant la journée, j'avais même envisagé de ne pas aller à la soirée le soir, mais finalement je savais que j'avais besoin de çà pour me vider un peu la tête.


Des la première épreuve les choses j'ai su que les Rhô Kappa n'avaient pas fait dans la finesse et que tout avait été prévu scrupuleusement pour qu'on donne le meilleur de nous même, qu'on se dépasse et qu'on bosse en équipe, manque de bol, le travail d'équipe c'est pas mon truc, pendant toute une journée, sourire à des gens que je ne connaissais pas et avec qui nous allions devoir être soudés pour vaincre, cette vision militaire et totalement naïve de la vie me blasait d'avance, mais j'allais néanmoins participer pour me montrer que j'en était capable et pour briller un peu même si ce n'était que pour une journée. Suite à notre petit échange avec Kaira Jacobs je partis en haussant les épaules vers le drapeau de notre équipe. Mes yeux se posais sur Olivia et elle remarqua, elle s'avança vers moi, je lui souris quand elle arriva, même si je ne savais pas du tout me comporter avec elle depuis que je lui avait tout révélé. Et puis sa main sur mon bras, ses lèvres sur ma joue et mon cœur qui s'emballe, ma main dans la sienne. « Je... Oui ça va merci Olly, j'espère que toi aussi ça va. Et oui on se retrouve à la soirée, bon courage pour la journée. » Ma gorge était nouée, surtout de la savoir dans l'équipe de River, ça me minait totalement. Mais pour le moment je devais faire abstraction et me concentrer sur les épreuves que nous avaient réservés les Rhô Kappa, ce qui consistait tout d'abord à se libérer de la hampe d'un drapeau.


Fin de la première épreuve et nous sommes en deuxième position, ce n'est pas mal mais pas encore assez, l'équipe de Rome allait savoir ce que c'était d'affronter une équipe dans laquelle se trouvait Samuel Steevenson. Bon il n'y a pas de quoi trop frimer puis ce que la deuxième épreuve en a fait tomber plus d'un à l'eau et moi le premier. Ce fut deux filles de mon équipe qui s'élancèrent en premières, la première tomba à l'eau et du se plier à l'épreuve et trouva néanmoins l'indice, la seconde réussit l'épreuve, se fut ensuite mon tour, et non pas à cause des geysers mais à cause de l'eau qui avait rendu cette poutre glissante que je tombais l'eau, rapidement je nageais vers la rive et me retrouvais devant les jarres, le fait de devoir subir cette pénitence alors que les indices étaient déjà trouvés m'agaçait un brin, quand j'eus finis mes mains étaient de diverses substances et de bestioles, je couru jusqu'à la rivière me laver. Une fois l'Alpha Psi passé, toute notre équipe était passée, nous étions deuxièmes mais vu notre score à cette épreuve, rien de glorieux. D'ailleurs la fille pour qui j'avais gardé les affaires à la fête donc je ne connaissais pas le nom mais qui définitivement devait avoir un lien de parenté avec Muños avait l'air de s'ennuyer à mourir tandis que le mec, Kevin nous sortis un discours digne d'un grand leader, à çà je levais les yeux au ciel, retenant la flopée de commentaires que j'aurai pu sortir sur son accoutrement pour le moins original. « C'est çà, c'est çà... » dis-je en me dirigeant vers la troisième épreuve avec le reste de l'équipe de Thèbes.


Enfin une épreuve intéressante et qui avait le mérite de tester les capacités de tout le monde, une épreuve d'adresse et d'agilité pure, cette fois, pas question d'échouer et de subir une de leur punition. Encore une fois ce sont les filles qui sont passées et une des deux réussirent, l'autre dû passer la pénitence qui était tout aussi ragoutante que la première. Ce fut à mon tour de m'élancer, j'étais prêt et déterminé. Une fois dans la cave, je m'assurait que je tenais bien la ventouse dans ma main et je m'élançais arrivant tout d'abord sur l'armoire, jaugeant bien l'espace qui me séparait du lustre je m'élançais pour me réceptionner sur le petit promontoire, restait maintenant l'étape du hamac, certains s'étaient jetés dedans et s'étaient vautrés en beauté, je décidais d'y aller plus en finesse et de le faire un pied après l'autre avant de m'y allonger, là j'utilisais la ventouse pour ouvrir le réceptacle, avant de récupérer une couronne que je calais entre mes dents, avant de repartir en sens inverse pour enfin ressortir de la cave, victorieux, portant la couronne de ma réussite à cette épreuve, non peu fier de moi.

Résumé::
 
Revenir en haut Aller en bas

I see you

avatar

Je suis: : Féminin
Nombre de rumeurs: : 1996
Je suis âgé(e) de: : 25


MessageSujet: Re: • RK Summer Event - Rubicon 2014.   Sam 12 Juil - 15:25

Le membre 'Samuel Steevenson' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

#1 'Thèbes' :


--------------------------------

#2 'Eta Iota ' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Invité



MessageSujet: Re: • RK Summer Event - Rubicon 2014.   Sam 12 Juil - 15:29

Mention: Siegfried, Sean, Aryan.
Interaction: Kaira, Ashlyn, Shin, Jack.

SPARTES:

J'avais comme une énergie qui me poussait à vraiment me surpasser pour ces épreuves, à vouloir tout réussir et montrer de quoi je suis capable, contrairement aux autres je ne voyais pas ces épreuves comme de quelconques punitions ou tortures mais comme des défis que nous relevions d'abord pour nous, comme je le disais le sport occupait une part importante de ma vie, alors toutes ces épreuves étaient les bienvenues. Et moi qui était venu pour me défouler et surtout pour me changer les idées j'étais totalement servi, le programme des Rhô Kappa était tellement intense que je me demandais si il y aurai quelqu'un d'encore debout et en forme pour la soirée du soir. Au niveau de l'équipe j'aurai pu tomber sur beaucoup pire, sur Samuel Steevenson par exemple, son ego surdimensionné aurait prit toute la place dans notre équipe. Shin est un très bon ami à moi et je sais que tout les deux nous pouvions faire une très bonne équipe, il y avait un autre Alpha Psi que je ne connaissais pas mais qui paraissait sympathique, le Pi Sigma n'avait pas l'air non plus super méchant. Après il y avait Kaira Jacobs mais je n'allais pas me mettre à hurler au secours parce qu'elle était dans l'équipe, certes je ne la portais pas dans mon cœur mais on ne se haïssait pas non plus, c'était des chamailleries tout au plus, enfin du moment qu'elle ne se mette pas à critiquer mon style vestimentaire ou ma bagnole bien entendu. « Et oui tu as vu ça je me souviens de ton prénom si c'est pas merveilleux çà ! » répondis-je, le sarcasme pesant dans chacun de mes mots. « Oui oui ça doit être ça je le pense vraiment si ça peut te faire plaisir » soupirais-je. Je ne connaissais pas la moitié de nos référents Rhô Kappa, à part Ashlyn qui vient me saluer. « Salut Ashlyn » répondis-je, me souvenant du mois plutôt que nous avions passé pour le Life Skills et qui n'avait pas établit une relation d'amitié entre nous, bien au contraire. Je regardais un peu les alentours avant de poser mes yeux sur mon ami Shin, qui vint engager la conversation. Je ne pu m'empêcher de glisser une petite boutade sur sa colocataire, sous-entendant qu'elle était sa petite copine ce à quoi mon ami répondit par un : « Quelle copine ? » Je souris, rigolant doucement. « Mouai tu vois très bien de qui je veux parler. Allez c'est parti pour la journée sport ! » dis-je alors qu'on venait nous bander les yeux.

La première épreuve passa mais nous nous traînions un peu niveau temps, nous étions une des dernières équipes à arriver sur les lieux de la deuxième épreuve, qui avait l'air bien plus compliquée qu'elle n'en avait l'air. Ici l'adresse seule n'allait pas suffire, le timing allait être primordial pour ne pas se prendre un geyser en pleine tronche, un de nos référents (Jack), nous prit à part le Pi Sigma et moi pour nous expliquer l'épreuve et il me demanda si j'avais de l'équilibre. « Aucune idée » lui répondis-je « On saura ça dans quelques minutes » ne voulant pas m'avancer au sujet de cette épreuve qui était totalement différente des sports que je pratiquais d'habitude, comme la boxe ou le base-ball. D'ailleurs notre équipe s'engageait plutôt bien, puis ce que Kaira et Shin réussirent haut la main l'épreuve. Ce fut ensuite à mon tour et ce fut tout de suite moins bien, arrivé au milieu de la poutre, je fus surpris par un geyser qui me frappa directement dans le dos, me projetant directement dans l'eau dans un plat plutôt douloureux, je regagnais la rive en grinçant des dents mais je décidais de ne pas  m'énerver pour autant, même si j'allais devoir mettre mes mains dans ces jarres douteuses, cela dit il en fallait plus pour m’impressionner. Je me pliais donc à l'épreuve des jarres et trouvais l'indice dans la toute dernière, je cherchais ensuite un endroit ou rincer mes mains avant de revenir vers mon équipe, nous étions troisièmes et il fallait absolument que l'on se rattrape sur l'épreuve suivante.

Troisième épreuve qui allait demander une nouvelle fois une bonne dose d'adresse. Shin brilla de nouveau dans cette épreuve. Quand il sortit de la cave je lui souris : « Et ben mec tu es en forme aujourd'hui ! » Ce fut au tour de Kaira qui manqua de peu de réussir l'épreuve, je ne l'appréciais certes pas trop, mais rater l'épreuve à cause d'une tasse qui tombe je dois avouer que c'est absolument rageant. Quand elle ressorti de sa pénitence elle était entièrement recouverte de bière. « Allez rage pas, ça te va super bien je trouve. » lui lançais-je avant de récupérer la ventouse et de m'élancer dans l'épreuve à mon tour. L'armoire je la passais aisément, et le lustre aussi, mes pieds se posèrent en équilibre sur le promontoire, mais je fis l'erreur tactique de me jeter dans le hamac, je me réceptionnais, mais mon pied droit qui traînais frappa durement le sol. « Punaise mais quel... »
Traînant les pieds je me rendis à la pénitence. Je pris le bâton et tapa dans la boîte ce qui me valu d'être recouvert de bière et de trouver la boule aussi. Le moral un peu écorné je sortis de la pièce pour retourner auprès de mon équipe, je dis à Shin : « Bon je suis pas super  brillant aujourd'hui, mais je compte bien me rattraper à la prochaine épreuve tu vas voir ! »

Résumé::
 
Revenir en haut Aller en bas

I see you

avatar

Je suis: : Féminin
Nombre de rumeurs: : 1996
Je suis âgé(e) de: : 25


MessageSujet: Re: • RK Summer Event - Rubicon 2014.   Sam 12 Juil - 15:29

Le membre 'Eric D. Lawner' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

#1 'Sparte' :


--------------------------------

#2 'Eta Iota ' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Invité



MessageSujet: Re: • RK Summer Event - Rubicon 2014.   Sam 12 Juil - 15:30

Mention: Paytah, Nathan, Shin.
Interactions: Shin, Nina, Soraya, Sasha.

Comprenez moi je fais du sport très régulièrement, je pensais que toute cette journée ne serait qu'une formalité pour moi et que je m'en sortirai très bien, mais je me trompais très lourdement, et ma présomption allait me coûter beaucoup et je ne me doutais pas que mes nerfs et ma patience allaient être mis à si lourde épreuve, pourtant tout commençait bien, j'arrivais avec Shin et rien que ça me rendait joyeuse, de plus il faisait beau et le cadre était magnifique, que demander de plus ? Les choses ont commencées à se gâter dès que nous avons appris que Shin et moi n'allions pas être dans la même équipe, j'étais déçue, mais j'essayais de ne pas trop le montrer, de paraître forte devant lui. « Ouaip que le meilleur gagne ! A ce soir » lui dis-je alors que nous nous éloignons l'un de l'autre pour rejoindre nos équipes.


La première épreuve se passe plutôt bien pour nous, notre équipe arrive en tête et je me sens confiante en moi, ce qui est une chose rare chez moi, à part quand je suis seule devant une table avec des crayons et des feuilles de papier bien entendu. La deuxième épreuve par contre tourna légèrement au vinaigre pour moi, tomber de cette poutre je le digérai très mal, mais alors vraiment très mal alors ensuite de devoir mettre la main dans ces horribles jarres c'était trop pour moi, j'avais peut être récupéré ce fichu indice mais je me sentais vraiment pas bien, après avoir donné le fameux indice à Sasha comme il me l'avais demandé en lui murmurant un petit « Tiens » je m'éloignais un peu du reste de mon équipe, je tremblais et je commençais à avoir froid. Nina Palmer qui venait juste de réussir l'épreuve vint me voir pour me demander si j'allais bien. A sa question je hochais doucement la tête en esquissant un petit sourire. « Oui merci Nina. Et toi aussi tu as gérée sur la poutre j'aurai aimé en faire autant. » Elle repartit rejoindre Nathan son copain qui venait lui aussi de réussir l'épreuve avec brio. Le fait d'être une des seules à ne pas avoir réussi ne faisait qu'augmenter mon sentiment de malaise et le froid à cause de ma robe trempée n'arrangeait pas les choses.


Une voix que je connaissais si bien vint me tirer de mes pensées, cette voix je la connais depuis que je suis une toute petite fille, même si elle a changée cette voix depuis Puerto Rico, je suis toujours aussi heureuse de l'entendre, même malgré tout ce que je peux reprocher à la propriétaire de cette voix, je parle bien entendu de Soraya ma sœur. Elle me conseillais d'enlever ma robe pour ne pas attraper froid, je le fis mais à contre cœur, de nature très timide je ne supportais que très peu de me retrouver en maillot de bain devant tout le monde. Elle cherchais ensuite à me rassurer et à me remonter le moral en me disant que je ne devais pas voir tout ça comme un supplice et que je devais m'amuser et dépasser. Je souris, ce qu'elle me disait me faisait au cœur, d'habitude je n'aime pas que l'on me voit comme une gamine, mais les mots de Soraya me rappelait que malgré toutes nos engueulades nous restions sœurs et que nous serions toujours là l'une pour l'autre. Je tournais la tête vers elle en souriant chaleureusement. « Gracias hermana » dis-je dans notre langue maternelle. « Je vais faire de mon mieux je te promet tu sera fière de moi ! » Oui je voulais montrer à ma sœur que je pouvais m'en sortir toute seule et que savais me battre sans baisser les bras. Son allusion à Shin ne passa inaperçu, et je levais un sourcil accusateur : « Je euhh, enfin bref... c'est si évident que çà ? » lui demandais-je, cherchant à tout prix à ne pas rougir.


Puis ce fut le moment de retourner dans nos équipes pour la troisième épreuve, je du me séparer de ma sœur et retourner dans mon équipe. L'épreuve suivante avait l'air plutôt difficile et la pénitence encore plus terrible que la précédente. Tout s'enchaînait rapidement, nous étions en tête, Sasha, puis Nina, Nathan et le Pi Sigma dont j'ignorais le prénom réussirent ce qui me mit la pression. Je montais donc à l'échelle, me retrouvait dans la cave et j'entrepris ma progression vers les couronnes. Je passais l'armoire et le lustre, l'échelle de corde puis le hamac. Je pris la ventouse et descellais le réceptacle, je pris la couronne, mais mes mains moites me trahirent, la couronne me glissa des mains et dans un « SHLANG ! » métallique elle toucha le sol. J'étouffais un horrible juron dans ma langue natale et je me dirigeais vers la pénitence. Je frappais la première boîte pour me retrouver couverte de bière, ça empestait horriblement. La deuxième boîte était moins pire, des copeaux de bois vinrent se coller à la bière. La troisième boîte me recouvrit d'un alcool que je ne connaissais pas mais qui sentais extrêmement fort. Pour la quatrième de la farine vint me recouvrir, collant à tout le reste. Et l'humiliation finale fut les œufs pourris de la cinquième boîte dans laquelle je trouvais finalement la boule. Je sortis rejoindre mon équipe un peu abattue et la tête baissée. « Désolée... » murmurais-je, me demandant ce que Shin penserait de moi si il me voyait comme çà à ce moment.

Résumé::
 
Revenir en haut Aller en bas

I see you

avatar

Je suis: : Féminin
Nombre de rumeurs: : 1996
Je suis âgé(e) de: : 25


MessageSujet: Re: • RK Summer Event - Rubicon 2014.   Sam 12 Juil - 15:30

Le membre 'Maira S. Muños' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

#1 'Rome' :


--------------------------------

#2 'Eta Iota ' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Invité



MessageSujet: Re: • RK Summer Event - Rubicon 2014.   Sam 12 Juil - 23:11

Interactions: Harmony, Jack, Matt, Nathan, Paytah, Maira, Alyssia
Mentions: Emeric, Trey, Sasha,

A l’arrivée de nos chers invités, Emeric nous donnait des consignes bien claires relatives à notre groupe. Je devais les surveiller avec Matt et même si d’habitude les directives de l’ancien chef avaient tendance à m’énerver, celles ci me plaisaient et pour une fois, j’acceptais même de les suivre sans broncher. Les bras croiser sur ma poitrine, j’attendais que ce dernier présente la journée qui les attendait ainsi que le thème choisit. Je grimaçais à l’annonce de mon stupide sobriquet, mais je m’estimais plutôt heureuse en entendant celui d’Alyssia. Je me retenais de rire en voyant la tête de petite capricieuse qu’elle tirait et j’aurais même donné n’importe quoi pour qu’Emeric la voit, lui aussi. Probablement qu’il n’aurait pas autant rigolé, lui. Une fois que notre groupe fut au complet, je repérais deux visages que l’ancien chef m’avait montré quant à la mission qu’il nous avait assigner les concernant. Lucy avec qui je m’entendais bien était là elle aussi ainsi que la future ex copine ou ex future copine de Samuel. Au top départ, on couvrait les têtes de nos participants et les attachait à un poteau du mieux qu’on pouvait. Contrairement aux autres équipes, ils avaient plus de mal à se détacher, mais réussissent enfin. A la deuxième épreuve, Matt leur expliquait en quoi consistait cette épreuve qui demandait une agilité dans les jambes et le sens de l’équilibre et beaucoup de courage en cas d’échec. Une des filles se lança et je me contentais de l’encourager d’une façon tout à fait roh kappienne probablement à hauteur des espérances d’Emeric :

« Oh t’inquiètes pas, si tu te loupes, les thons comme toi savent au moins nager et l’odeur de poisson ne choquera même pas »

Alors que je finissais ma phrase, je sentis une main me frapper derrière la tête. Je me retournais et vis Jack. Sans vraiment réfléchir plus longtemps, je tentais de lui rendre son geste accompagné d’un : « mais arrête, toi ! ». Ce dernier esquiva mon geste quand Matt lui offrit également une tape derrière la tête « hep garçon y a que moi qui peux faire ça ». J’adressais un sourire satisfait à Jack puis me concentrai sur Harmony. Je regardais attentivement sa façon d’avancer sur la poutre quand un jeyser la frappa à la cuisse et l’entraina droit dans l’eau : « Et de une ! » Elle sortit et se dirigeait vers les jarres remplies de choses dans lesquelles jamais je n’aurais osé plonger mes mains. Elle finit par trouver l’indice et voulu mettre fin au calvaire quand Matt lui demanda de terminer les autres jarres. Un léger sourire sadique s’afficha sur mon visage. Ce fut ensuite au tour d’Olivia de se lancer qui, elle aussi termina à l’eau ce qui était presque dommage étant donné qu’elle avait presque fini l’épreuve. Comme l’autre, elle se dirigea vers les jarres, plongea sa main dans chacune de celles ci. Je regardais les autres membres du groupe échouer les uns après les autres et fini par m’asseoir d’ennuie

« i Joder !* Mais comment c’est possible d’être aussi nuls, c’est la première fois que vous faites du sport ou quoi ? »

Mes yeux se posèrent sur le groupe de Rome et principalement sur Maira qui était en train d’entrer sa main dans les jarres le visage qui se décomposait presque au fur et à mesure qu’elle avançait dans les jarres. Je me tournais vers Matt pour lui annoncer que je revenais dans 5 minutes. Passant devant Emeric je lui montrais, à lui aussi, ma sœur du doigt, lui faisant comprendre mon intention d’aller voir comment elle allait et ce, même s’il ne m’avait pas vraiment demandé où je comptais aller en quittant mon groupe. Je passais derrière le groupe dans lequel se trouvait Jack et profitait du fait qu’il ne me voyait pas pour lui rendre la monnaie de sa pièce et attrapais une grande serviette aux couleurs de la confrérie, au passage. Arrivée près des autres, je m’approchais d’abord de Nathan que je saluais « Ca va p’tit mec ? », j’évitais d’adresser un quelconque regard ni mot à l’autre débile de Sasha, saluai également Nina et Paytah et puis me dirigeais vers Maira

« Enlève ta robe, Maira. Le tissus de ton maillot sèchera plus vite que celui de ta robe. Tu vas chopper la crève »

Je la couvrais avec la serviette de bain puis tentais de la remotiver comme je le pouvais :

« Tu ne dois pas voir tout ça comme des corvées, c’est qu’un jeu et j’avoue que les bêtes dans les jarres c’est dégueu, mais tu l’as fait, je t’ai vue. Essaie de donner le meilleur de toi même et si t’y arrives pas, ben c’est pas grave le plus important c’est que tu participes et que tu t’amuses. Ca ne doit pas devenir un supplice, t’es pas venue pour ça. Dis toi qu’après tu vas t’amuser parce qu’il y a une soirée, il y a des gens que t’apprécies et tu seras fière de ce que t’as fait, même si t’as pas gagné t’auras surmonté des peurs et repoussé tes limites » Je marquais une pause, mais continuais de regarder ma sœur puis repris « Puis si jamais t’as un problème tu peux toujours le dire, t’as des RK à ta disposition, bien que le grand musclor je te conseille de l’éviter, et moi je suis pas loin non plus. Puis pense à tu sais qui que tu reverras à la soirée toute heureuse d’avoir passé cette journée » terminais je en lui adressant un sourire complice. Je regardais vers mon équipe puis repris une dernière fois « Faut que je retourne dans mon équipe, mais vraiment si t’as un problème tu le dis et t’hésites pas, oké ? »

J’adressais un dernier sourire d’encouragement à Maira puis reprenais le chemin de mon équipe au pas de course alors qu’ils allaient commencer la 3e épreuve :

« C’est reparti pour un tour… »

* Joder= Putain

HRP:
J'ai interagi avec des gens pendant la première épreuve (je pense à Harmony et Alyssia), mais vous n'êtes pas obligées d'en tenir compte.
Je préviens aussi poru les membres de mon équipe que si vous voulez pnjiser Soraya vous pouvez vraiment comme bon vous semble (oui bon, ne lui faites pas faire n'importe quoi non plus /pan), parce que je ne compte pas répondre avec après chaque épreuve sinon je ne m'en sors pas ._.


Résumé:
 
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: • RK Summer Event - Rubicon 2014.   Dim 13 Juil - 0:30

Event Rho Kappa
Mention : Emeric, Kevin, Alyssia, Meika, Héra, Samuel, Joy
Interaction : /


Cet été étaient organisés une tonne d’événements. Apparemment, ça avait un lien avec les missions de chefs des confréries, et pour une fois, nous étions nous aussi mis à contribution. Voilà pourquoi je me retrouvais à l’événement organisé par les Rho Kappa. Il s’agissait certainement d’épreuves sportives, et j’aimais bien le sport, même si je n’étais pas le plus doué en la matière. Leur thème était le monde gréco-romain, c’était plutôt sympa. Alors pour jouer le jeu, j’avais trouvé une toge et des chaussures, et j’avais enfilé ça avant d’aller à l’événement. Une fois arrivé, je constatai que nous étions un certain nombre à attendre les instructions. Un Rho Kappa se présenta, puis nous adressa la parole. Il nous expliqua quelques petites choses et nous demanda de nous rendre près des drapeaux avec nos couleurs respectives. Ce que je fis sans hésiter. J’étais en vert et mon équipe était celle de Thèbes. Malheureusement pour moi, l’un des deux Rho qui s’occupaient de nous ne m’était pas inconnu. C’était le petit copain de Karen, celui qui avait failli me frapper lors du bal de Noël. Je ne savais même pas comment j’avais fait pour le reconnaître, vu la tenue qu’il avait. Il était habillé et maquillé bizarrement, et s’il n’avait pas eu la particularité d’être asiatique, sûrement que je n’aurais pas su le reconnaître. Emeric continua à parler, jusqu’à faire démonstration de ce qui allait se passer. Nos guides en firent de même de leur côté. Il passa une cagoule sur la tête d’une Eta Iota dont je connaissais à peine le nom, et Kevin s’adressa à moi, tout en s’approchant. Je ne lui répondis pas, attendant la suite. Il passa une cagoule sur ma tête après avoir embrassé ma joue, laissant son rouge à lèvre poisseux sur ma peau, et m’attacha. Au final, je me retrouvai les mains liées dans le dos, contre un poteau. Le but était simple : me libérer.
L’épreuve débuta et je commençai à m’agiter pour m’en sortir. Je ne voyais rien, mais je pouvais entendre et sentir ce qu’il se passait autour de moi. Je n’étais pas le seul dans la situation. Après un moment à me débattre, je parvins enfin à me libérer alors que le second mec de notre équipe m’aidait tout en m’incitant à me dépêcher. Il ne restait plus qu’une personne à ne pas être libre, et je me précipitai vers elle pour l’aider. Nous n’étions pas les premiers à finir de nous libérer, mais pas les derniers non plus. L’épreuve suivante s’approcha à grands pas.

Forcément, pour la suite, il fallait se mettre à l’eau. Chose que je refusai. Heureusement pour moi, je ne fus pas obligé à le faire. De toute façon, ils auraient bien eu du mal. Je ne savais pas nager. Et à moins de vouloir se retrouver avec un drame, ils étaient impuissants face à mon refus. Je savais que je pénalisais mon équipe, mais je ne pouvais pas me résoudre à le faire. Si j’échouais, je tombais, si je tombais, je me noyais. Et je savais qu’au-dessus de toute cette eau, j’allais forcément échouer. Les Rho Kappa partirent donc du principe que j’avais échoué, et me firent faire ce qu’ils appelaient la pénitence. Je devais mettre la main dans plusieurs jarres afin de récupérer un indice. Mais je n’étais pas le premier de mon équipe à le faire, et l’indice avait été récupéré. Ce qui signifiait que je mettais ma main là-dedans pour rien. Juste parce que je ne savais pas nager. Mais loin de me décourager, je respirai puis insérai ma main dans la première jarre. Celle-ci était transparente et je savais qu’il y avait des souris à l’intérieur. Je n’avais pas peur de ces bestioles, au contraire, je trouvais ça mignon. Je ne m’attardai pas, ne souhaitant pas me faire mordre. C’était petit, mais ça pinçait. Ensuite, la deuxième jarre était opaque. A l’intérieur, c’était humide et visqueux. Je repoussai un haut le cœur et ne m’amusai pas à tripoter ces choses inconnues. Pour la troisième, c’était de petits insectes, mais je ne reconnus pas quoi. Ça, c’était bien plus rigolo, et ça ne me dérangeait absolument pas. La seule crainte que je pouvais avoir, c’était qu’ils me piquent. Mais bon. Si jamais il y avait un grand danger, jamais on aurait dû mettre notre main dedans. Les Rho Kappa pouvaient nous ridiculiser, pas nous tuer. La quatrième ressemblait étrangement à la deuxième, c’était visqueux et dégueulasse. Je passai le moins de temps possible la main là-dedans, enchaînant avec la cinquième. Dans laquelle je cru reconnaître des vers. Ça grouillait de partout et j’enfonçai ma main à l’intérieur avec un grand sourire. Ça au moins, je pouvais le faire sans grimacer. Je trouvais ça amusant. Les insectes et autres petites bêtes ne m’avaient jamais dérangé. Dans la sixième, le touché était plutôt bizarre, et je ne parvins pas à reconnaître ce que j’avais sous les doigts. Je ne m’attardai pas, passant à la suivante. Dans laquelle il y avait encore quelque chose de bien dégueulasse. Ça glissait dans les doigts, c’était visqueux et ça me donnait envie de vomir. C’était peut-être psychologique, parce que je ne savais pas ce que c’était et que la texture me rappelait des choses dégueulasses. Ce fut la jarre dans laquelle je passai le moins de temps et je poussai un soupire en retirant ma main de là. Enfin, j’arrivai à la dernière ! Je me donnais du courage et y plongeai ma main en m’obligeant à ne pas hésiter. C’était pâteux et bizarre. Ce fut en sortant ma main que je compris qu’il devait s’agir de dentifrice, à l’odeur et à ce que j’avais sur les doigts. La pénitence terminée, je me lavai les mains et m’empressai d’avancer pour la troisième épreuve. J’avais aussi tenté de retirer la marque de rouge à lèvres de mon guide, mais la couleur ne fut pas complètement effacée. Pourvu que cette fois je m’en sorte mieux, je n’avais pas pris un bon départ.

Lorsque je vis ce qu’il y avait à faire, un grand sourire s’étira sur mon visage. Ça, c’était carrément mon domaine. Il fallait que j’assure. Deux des filles de l’équipe passèrent avant moi, la première ratant et la deuxième réussissant. Puis Samuel en fit de même, y arrivant. Avant de me lancer, je fis craquer mes doigts. Je récupérai la ventouse qu’on me tendait et j’entrai à l’intérieur. Le but était simple. Je ne devais pas toucher le sol, ni faire tomber la ventouse, ni toute autre chose présente dans la pièce. Par contre, je devais me servir du mobilier pour atteindre la réceptacle et récupérer une couronne à l’intérieur. Ça, c’était normalement facile. Il fallait de l’agilité, de la réflexion et des abdos. J’analysai soigneusement ce que j’avais sous les yeux avant de me lancer.
Je passai d’abord sur la bibliothèque à ma droite, faisant attention à ne pas faire tomber la ventouse. Pour je la pris en main, la tenant à deux doigts pour pouvoir me transférer sur l’échelle de cordes. J’attendis d’être stabilité pour passer de l’autre côté de l’échelle. Je continuai mon parcours, faisant balancier sur le lustre, veillant bien à ne pas lâcher mon précieux objet et à ne pas percuter quelque chose dans mon élan. Ensuite, je pus enfin monter sur le hamac, tout près du réceptacle. Je me servis de la ventouse pour ouvrir et récupérer une couronne. Je refermai le tout et entrepris le chemin en sens inverse. Je faillis tomber en retournant sur l’échelle de corde, mais fort heureusement je récupérai mon équilibre et ne touchai pas le sol. Je soufflai enfin un bon coup lorsque je ressortis de là, vainqueur. Trois réussites sur quatre à être passés, pour l’instant, on était plutôt bons !


Résumé:
 
code by loverdose
Revenir en haut Aller en bas

I see you

avatar

Je suis: : Féminin
Nombre de rumeurs: : 1996
Je suis âgé(e) de: : 25


MessageSujet: Re: • RK Summer Event - Rubicon 2014.   Dim 13 Juil - 0:30

Le membre 'Antonio Galardi' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

#1 'Thèbes' :


--------------------------------

#2 'Eta Iota ' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Invité



MessageSujet: Re: • RK Summer Event - Rubicon 2014.   Dim 13 Juil - 20:56

Athéniens !
Interactions: Les filles de l'équipe.

    Aujourd’hui tournoi des sportifs. Nouvel événement de cet été, et cette fois-ci j’y participe ! Pourquoi ? Par fierté personnelle pardi ! Une occasion en or de montrer un peu que les KO ne sont pas uniquement des grosses têtes. Être intelligent ET avoir un corps un peu plus tonique qu’un mollusque c’est possible, croyez moi.

    Tenue d’occasion oblige, me voilà habillée et coiffée comme dans la Grèce antique. Je me suis fais une petite tresse sur le coté gauche et j’ai déposée une robe dorée aux épaulettes assorties sur mon maillot de bain préféré. Ajoutez y une belle paires de spartiates montantes et le tour est joué. Et puis le bal n’est que ce soir, j’aurais le temps de venir me changer.

    Arrivée au lieu de rendez vous, tout le monde était présent ! En grandes pompes bien sûr, on est à Wynwood que voulez vous… Décors splendides, costumes parfaits, et mise en scène digne d’une pièce de théâtre. Les RK aiment qu’on les remarque et ça se voit !

    Tout c’est enchainé très vite, les équipes ont été faites et je me suis retrouvée avec un ruban jaune autour du poignet, signe de mon appartenance à Athènes. Avec moi, Maeko que je connais de vue, mais les autres me sont totalement inconnues.

    La première étape ne s’est pas si mal déroulée, nous étions attachées à un poteau en bois et nous avons été la deuxième équipe à s’échapper de l’épreuve. Bon départ.
    La deuxième fut par contre un peu plus… cafouilleuse je dirais. En avançant le plus vite possible sur la poutre, sur mes deux pieds, je me suis pris un geyser en pleine figure et aveuglée, je suis tombée à la renverse. J’ai dû mettre ma main dans tout un tas de vase contenant je ne sais quoi (et NON je ne veux pas savoir) mais finalement, ça c’est fait aussi.

    Troisième étape, et nous sommes dernières ! Il va falloir rattraper tout ça…
    Et malheureusement pour moi en tout cas, cette étape m’a l’air encore plus compliquée. Il va falloir travailler avec les bras, et ça c’est pas vraiment mon truc… Interdiction de toucher le sol ?! Mais c’est quoi cette idée ?! Bref, passons. Je me concentra un long moment avant le départ et pris de l’élan pour pouvoir me balancer de meuble en meuble le plus vite possible, histoire de perdre le moins d’équilibre. Mes deux coéquipières avant moi ont échouée, je voudrais bien ne pas faire de même !
    Et pourtant… J’ai réussi à passer sur la corde, le lustre puis à m’envoyer sur le petit rebord, mais le hamac a été fatal. J’ai passé une jambe à travers et j’ai touché le sol. Bim. Pénitence.
    Ok le principe expliqué, je m’exécute. Je me positionne sous le premier emplacement, et saisi le bâton à deux mains. Grande respiration. J’ai peur de ce qui va me tomber dessus, sincèrement… J’aimerais ne pas avoir à regarder en l’air, mais malheureusement, impossible de viser correctement avec les yeux au sol. Allez hop ! Et splash me voilà collante à souhait. Je ne reconnais que trop bien cette odeur : la bière. A part la sensation désagréable de glue sur ma peau, ça va. Malheureusement aucune trace de ce que je rocher au sol. Du coup re-belote avec la deuxième ouverture. Moins anxieuse, je l'ouvre plus vite et me retrouve tel un Cetelem mais avec des copeaux de bois… Intéressant ! Je pose alors les yeux au sol et vois l’objet convoité. Je le récupère et sortis vite de là.
    Je salua mes coéquipières au passage, et attendis la suite. Sauf si je trouve de quoi me laver avant…


Résumé:
 
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: • RK Summer Event - Rubicon 2014.   

Revenir en haut Aller en bas
 
• RK Summer Event - Rubicon 2014.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» échange du pitrouille event octobre 2014
» SUMMER EVENT ☼ LES JEUX OLYMPIQUES
» Une petite idee de qui est Larry Summer/Mondialisation.ca
» Summer Davis - Devil behind blue eyes
» event coupe du monde la semaine prochaine

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wynwood University :: Our memories :: Our Memories :: Events passés :: Summer Events-
Sauter vers: