AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Hey petits padawans, n'oubliez pas de voter pour WU par ICI et gagnez des points ! Vous pouvez aussi venir poster des mots d'amour sur BAZZART et sur PRD
Les inscriptions pour l'event Halloween sont ouvertes ! Venez faire vivre un des moments les plus terrifiants à vos personnages en vous inscrivant ici

Partagez | 
 

 • RK Summer Event - Rubicon 2014.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6
AuteurMessage

I see you

avatar

Je suis: : Féminin
Nombre de rumeurs: : 1996
Je suis âgé(e) de: : 25


MessageSujet: Re: • RK Summer Event - Rubicon 2014.   Lun 21 Juil - 17:12

Le membre 'Sasha B. Cobb' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Eta Iota ' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Invité



MessageSujet: Re: • RK Summer Event - Rubicon 2014.   Lun 21 Juil - 18:16

Event Rho Kappa
Mention : Thèbes, son équipe pour les 4 épreuves.
Interaction : /


Dernière étape, dernière ligne droite. J’avais remporté une des épreuves sur les trois déjà effectuées, et j’espérais parvenir à gagner la quatrième. Mais j’avais toujours autant de concurrents, qui eux aussi avaient chacun une victoire, exceptée Lucy. Si l’un de nous trois gagnait à nouveau, il allait se démarquer du reste de l’équipe. En arrivant donc pour la troisième épreuve, je fus très étonné, puisque je ne m’attendais pas à ça. Il s’agissait réellement de lancer des nains sur une cible géante. Pour ce faire, j’étais aidé par un Rho Kappa. A deux, nous devions soulever le nain et le lancer le plus près possible du centre de la cible.

Avant de commencer, je fis craquer mes doigts et étirai mon cou. Sasha, second de la précédente épreuve, passa avant moi. Je le regardai faire, analysant sa technique afin de faire aussi bien que lui, si ce n’était mieux. Il fut aidé lui aussi, et son nain toucha le plein centre de la cible. Difficile de battre ça, voire même impossible. Je déglutis, ça s’annonçait encore plus difficile que ce que je pensais. Si seulement la deuxième épreuve n’avait pas été dans l’eau, j’aurais eu une chance supplémentaire de bien m’en sortir … Mais là, je ne pouvais qu’arriver second de l’épreuve, donc pas premier sur les quatre épreuves. Je soupirai puis me lançai à mon tour.
Je soulevai le nain à l’aide du Rho Kappa à mes côtés et après lui avoir fait prendre assez de vitesse, nous le lâchâmes en même temps. Je croisai les doigts quelques secondes pour qu’il atteigne le centre lui aussi, mais mes prières ne furent pas exaucées. Il arriva un tout petit peu plus en-dessous du centre, me conférant la seconde place seulement, pour le moment. Derrière moi, Eric et Lucy exécutèrent à leur tour la lancer de nains mais ne visèrent pas aussi bien que Sasha ou moins. Résultat des courses : sur quatre épreuves, j’occupais les quatre différents types de place, n’ayant gagné qu’une seule fois.

Un peu déçu par mon score, mais souriant quand même, je retournai vers les verts, me demandant comment ça s’était passé pour eux. Pourvu que nous ne soyons pas derniers, je n’avais pas envie d’être ridiculisé. Mais bon, ça, je ne savais pas encore.


Résumé:
 
code by loverdose
Revenir en haut Aller en bas

I see you

avatar

Je suis: : Féminin
Nombre de rumeurs: : 1996
Je suis âgé(e) de: : 25


MessageSujet: Re: • RK Summer Event - Rubicon 2014.   Lun 21 Juil - 18:16

Le membre 'Antonio Galardi' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

#1 'Eta Iota ' :


--------------------------------

#2 'Eta Iota ' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Invité



MessageSujet: Re: • RK Summer Event - Rubicon 2014.   Lun 21 Juil - 21:56

BLEU - SPARTE

Ok, j'avoue, la victoire précédente m'avait regonflé à bloc, m'obligeant à ne pas baisser les bras, et à accomplir la dernière épreuve pour ne pas avoir de regrets, et me dire qu'au fond je m'étais battu jusqu'au bout, sans à un seul moment abandonner. Bien sur, j'avais pu bouffer de la boue à la première épreuve, me retrouvant le premier en maillot de bain, puis j'avais fais un score misérable au lancer de nains, alors que j'étais en train de chercher ce qui avait bien pu se passer dans la tête des RK lors de l'élaboration de l'exercice. Finalement, c'est l'épreuve de chars, celle où je pensais justement échouer qui me permit de me refaire sourire un peu, alors que je commençais tout juste à être démotivé. Pas au point de lâcher prise, non, mais ça m'avait bien bouffé le moral, et cette victoire avait clairement fait du bien à mon égo, qui était lui par contre assoiffé de victoire, et n'aimait pas beaucoup la défaite.

Nous nous dirigions vers le lac, dont les abords me tentaient guère. Nénuphars, et couleur quelque peu douteuse, je n'avais guère envie de piquer une tête là-dedans, ce pourquoi quand on nous tendit un bâton, et désignèrent un radeau par personne, un sourire s'afficha sur mon visage. Aucun contact direct. Du moins, c'est ce que je croyais, m'imaginant en train de faire une course de radeau. Mais les règles étaient tout autre, il fallait s'envoyer à l'eau, et hors de question de finir couvert d'eau qui pue, et qui colle. Je m'armais de courage, démontrant sur mon visage une certaine détermination, et au milieu du lac je commençais ma lutte acharnée contre les autres participants. Je m'occupais du cas du Pi Sigma (Nathan), tandis que celle qui avait jusqu'à présent remporter une grande partie des épreuves (Harmony) fit tomber la quatrième personne. C'était le face à face, et malgré ma détermination, elle avait été plus forte, et grâce à un coup bien placé, je finis par tomber par dessus bord, laissant échapper un cri au passage.

Je remontais à la surface, m'essuyant les yeux. Moi qui ne voulait surtout pas que ça arrive.... Du coup, je me précipitais vers les douches, et enlevais toute la crasse avant de reprendre ma place initiales chez les spartes, souriant à Eric, qui lui semblait avoir pris une sacrée déculottée, mais sans doute rien comparé à la mienne.

Désolé, j'ai pas été très brillant pour les épreuves individuelles, et toi ça s'est passé comment? Demandais-je curieux, attendant impatiemment les annonces finales.
Revenir en haut Aller en bas

I see you

avatar

Je suis: : Féminin
Nombre de rumeurs: : 1996
Je suis âgé(e) de: : 25


MessageSujet: Re: • RK Summer Event - Rubicon 2014.   Lun 21 Juil - 21:56

Le membre 'Shin Young Hae' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Eta Iota ' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Invité



MessageSujet: Re: • RK Summer Event - Rubicon 2014.   Lun 21 Juil - 21:57

ROUGE - ROME

Boooon, dernière épreuve, et cela signait également la fin de la journée, la fin des épreuves et donc l'annonce des résultats. Pour le moment, on s'en sortait globalement bien, puisque les épreuves de groupe étaient menés par les romains, et donc mon équipe. J'ignorais comment ils s'en sortiraient pour nous départager avec les résultats des épreuves individuelles, mais il était clair qu'avec mes résultats on ne pouvait que maintenir la tête. J'avais jusqu'à présent soit remporté haut la main l'étape, ou alors j'étais à deux points du premier, ce qui m'assurait un classement individuel globalement bon, ce qui m'encourageait fortement à me démener encore pour cette dernière épreuve, qui n'était pas des moindres.

Face à nous, de grandes cibles. Donc il fallait savoir viser, et j'ignorais encore de quelle nature serait notre projectile, jusqu'à ce que des guides RKs viennent vers nous, puisque nous aurions besoin d'eux pour réaliser l'épreuve. Au début, je m'attendais à de grandes flèches, mais non c'était des nains. Des nains? On sentait bien les idées d'Emeric derrière tout ça. Ca me faisait bien rire. Le premier passa, et fit un score médiocre, bien que je doute pouvoir faire mieux, puisque c'était la première fois de ma vie que j'avais à lancer un nain.

Un RK m'interpella et je me dirigeais vers lui, à deux, nous attrapions une partie chacun et après deux trois prises d'élan, en y mettant toute ma force, le nain valsa jusqu'à la cible et la toucha en son centre. Je sautais dans tous les sens, les bras en l'air.

En plein dans le mille, hurlais-je même, trop heureux d'avoir encore mené tout le monde, même Eric, que j'allais voir au passage: Bon Eric, je crois qu'on peut tout à fait dire que je viens de remporter ce pari haut la main. Je vais réfléchir à ton petit gage, j'espère que tu vas à la soirée, au pire attends-toi à voir un mot dans ton casier, lui dis-je avant d'aller retrouver mes autres coéquipiers romains, pour l'annonce des résultats.

Je leur demandais à chacun comment ils s'en étaient sortis, et observais les derniers qui participaient encore aux épreuves. On voyait vraiment les différences entre chaque participant : ceux qui n'avaient pas l'habitude de faire du sport, ou de se débattre et ceux qui en voulaient pour la victoire. Les Rks, qui eux avaient tout préparés avec minutions avaient bien du se marrer en nous voyant se dépatouiller au cours de cette journée, et je n'avais plus qu'une hâte que la soirée commence, mes affaires siégeant dans ma voiture.

Résumé:
 
Revenir en haut Aller en bas

I see you

avatar

Je suis: : Féminin
Nombre de rumeurs: : 1996
Je suis âgé(e) de: : 25


MessageSujet: Re: • RK Summer Event - Rubicon 2014.   Lun 21 Juil - 21:57

Le membre 'Sasha B. Cobb' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Eta Iota ' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Invité



MessageSujet: Re: • RK Summer Event - Rubicon 2014.   Mer 23 Juil - 0:50

Les épreuves ont pris fin à 16h30. On vous a invité à retrouver le château où l’on vous a brièvement présenté vos chambres (chambres doubles, mettez vous avec qui vous voulez, comme vous voulez), chambres dans lesquels vos bagages ont été portés. On vous propose de prendre une douche, de vous préparer pour le banquet (dans un style gréco-romain également) et d’éventuellement vous reposer un peu. Vous avez rendez-vous à 19h30 dans la salle de banquet, ainsi que ceux qui n’étaient pas là dans la première partie de la journée. Les tables (un peu dans ce goût, plongées dans un décor étoilé, sont décorées dans un semblant de mode gréco-romaine aux couleurs de la Confrérie (blanc et violet). Vous sont servis entrée, plat, dessert et boissons (champagne compris), tous à connotation grecque ou romaine. Les couleurs des plats et boissons, inspirés des mets fastueux de l’Empire mais revisités à la mode de la cuisine moléculaire, rappellent aussi celles de la Confrérie.

Après le repas, les hôtes sont invités à rejoindre la cours du château. La nuit est déjà presque tombée. En hauteur, au sommet de petits escaliers, domine un arc de triomphe constitué pour l’occasion. A ses pieds s’étalent des fauteuils et des coussins luxueux à la romaine. Il y a aussi quatre litières, toujours blanches et violettes en ce qui concerne les tissus. Emeric se tient au centre de la scène, un micro à la main. Désolée, j’ai eu un imprévu et je n’ai pas le temps d’écrire le discours, ni de détailler les détails pyrotechniques ou que sais-je – bref je vais aller à l’essentiel. Donc, les résultats :

1 – ROME avec 33 points.
2 – ATHENES avec 22 points.
3 – SPARTE avec 21 points.
4 – THEBES avec 20 points.


Voici comment le décompte a été effectué : les jets des personnes qui n’ont pas édité leur message à temps (c’est-à-dire pourtant malgré la prolongation de 24h00) n’ont pas été comptabilisés. Ensuite, par équipes reconstituées :

- + 4 points aux meilleurs jets.
- + 3 points au second.
- + 2 points au troisième.
- + 1 point au quatrième.
- + 0 à celui qui n’a rien écrit.

J’ai également ajouté 2 points pour leur assiduité à Harmony, Shin et Sasha (équipes Rome, Sparte et Athènes). Ils ont écrit pour les quatre épreuves individuelles et pour chacune des précédentes.

Les vainqueurs sont cherchés dans la foule et ramenés sur la scène, allongés chacun sur une litière. On les installe sur les bancs ou des femmes ou des hommes (des Puceaux habillés en esclaves), selon leur sexe, les ventile à l’aide de longs bâtons en plume. Ils reçoivent le droit de s’attribuer un Rho Kappa qui sera leur esclave pour la soirée / nuit. Ils peuvent en disposer comme ils le veulent. Celui-ci leur remet un trophée à chacun dans lequel il verse un champagne issu d’une des plus grandes cuvées de la maison Krug (comprendre : d’excellente qualité et au moins aussi cher). Ils doivent le boire, bien sûr. Les perdants doivent ensuite venir leur mettre une couronne de laurier sur la tête après s’être incliné devant eux. Mais pour arriver jusqu’aux vainqueurs, ils doivent vider une série de dix shooter de B-55. Pour toute la soirée, ils seront obligés d’obéir à quiconque leur demandera quelque chose.

En ce qui concerne la soirée : vous avez des photos du château. Tout est ouvert, y compris les points d’eau et la piscine etc. Alcool à volonté, bien sûr, avec quelques amuse-gueules romains pour ceux qui veulent. La salle de banquet est transformée en salle de danse avec DJ, jeux de lumière etc., bref pas besoin de décrire, vous connaissez je suppose. Il y a dans la salle des fauteuils de banquet à plusieurs endroits, puis des courtisanes (si, si) qui dansent de façon plus ou moins vulgaire selon le public et divertissent les invités mâles. Mesdemoiselles, il y a aussi des hommes pour vous. Divers jeux à boire ou et plus si affinité sont proposés par des RK aux personnes motivées.

Des questions ? Si non, la soirée commence, tout le monde peut répondre !
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: • RK Summer Event - Rubicon 2014.   Mer 23 Juil - 20:01

Mentions: Kevin, les verts, Emeric, Soraya et Maira.

Décidément, des bons à rien. De gros bons à rien. Je savais que ça ne me concernait pas, parce que je ne concourrais pas à leurs côtés, mais rien qu'à savoir que c'était en quelque sorte mon équipe, ça me dégoutait de voir à quel point celle qu'on m'avait désigné était remplie d'incapables. Les deux premières épreuves étaient déjà catastrophiques en soi, mais en voyant celle de la ventouse arriver, je savais que ça allait être la débâcle total. Mon coéquipier RK aimait à me rappeler qu'il valait mieux pas que je sois vulgaire, tout en me rappelant mon horrible surnom. Je lui fis un sourire sarcastique qui voulait dire "Je t'emmerde" en gros, mais ne dis rien de plus, et continuais à observer les talents déplorables de mon équipe.

Une fois les épreuves de groupe finie, nous les amenions chaleureusement pour manger. Je savais déjà ce qu'on avait prévu de leur offrir, et très sincèrement je les plaignais. Je savais que je n'étais pas obligée de m'y plier, et je me marrais en voyant la tête qu'ils faisaient tous en découvrant les mets préparés spécialement pour eux, surtout Pocahontas (Meika) qui avait l'air de ne pas adhérer à la maltraitance des animaux et autres petites bêtes dégueulasse. Déjà elle avait juré quand elle avait vu les souris en jarre, je n'osais pas imaginer ses pensées face à la pancarte "Cochon d'Inde" ou "Kangourou". Enfin, beaucoup d'entre eux se désistèrent et rare furent ceux qui tentèrent de gouter aux plats. Finalement, peu étaient aussi courageux qu'ils ne le prétendaient.

Suite à quoi, nous nous rendions accompagnés de nos nouvelles équipes pour les épreuves individuelles, qui allaient s'enchainer très rapidement. Pour la plupart nous participions également, comme celle du lancer de nain ou encore la course de char. Je suivais toujours mon équipe, et grognait dans mon coin en voyant que seul un d'entre eux (Antonio) s'en sortait avec brio malgré son handicap avec l'eau. Mais malgré tout ça, aucun ne s'en tira véritablement, et j'avais compté dans ma tête en fonction du classement provisoire qu'annonçait de temps à autre mon mentor aux concurrents, qu'ils étaient bons derniers. Mais ça, c'était encore à vérifier, puisque l'annonce se déroulerait après le véritable repas, durant lequel je devais me vêtir comme une esclave de l'époque gréco-romaine. Pourquoi une esclave alors que j'étais venue comme Athéna? Et bien c'est simple, j'étais Syphilis une putain de pucelle qui se devait de respecter ses seniors et donc on nous rappelait souvent la place qu'on occupait dans l'ordre des choses. Malgré tout, ça me rassurait de voir que Soraya en était au même stade, et ne pouvait donc pas profiter de la situation.

Une fois le buffet mis en place, je m'installais et commença à me restaurer en silence, jusqu'à ce qu'il soit temps d'annoncer les grands vainqueurs et sonner le début de la soirée. Je m'avançais, et pris place non loin de mon mentor, et observais la remise des prix. Les romains étaient en tête, et les verts (Thèbes) étaient bons derniers. J'étais carrément déçue, mais je ne dis pas grand chose, réjouie par l'idée qu'ils allaient devoir se souler la gueule. Bien fait pour eux, par ailleurs. Et je préférais encore avoir à ventiler les gagnants, qu'à devoir me prêter à ce gage qui allait en mettre plus d'un dans un état critique.

Alors que je faisais des mouvements réguliers, tout en tirant une tronche de trois kilomètres de long, lassée de devoir faire ça, j'attendais que les perdants finissent leur série de shooters et que les vainqueurs s'attribue l'un de nous. Je priais cependant qu'aucun ne me choisisse, même si je sentais le regard de Maira posé sur moi comme s'il m'accusait directement. Mais ça devait être une impression, rien qu'une impression.

Résumé:
 
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: • RK Summer Event - Rubicon 2014.   Jeu 24 Juil - 0:19

Event RK The Party
Mentions: Sasha & Nathan
AAprès tout ces efforts et ces déboires, mon équipe à ma grande surprise remporta la victoire. Rome avait gagné !
J'étais très fier et heureux pour notre équipe. Je les félicitais chacun joyeusement avant de me rendre dans ma chambre dans laquelle je fis une sieste. J'allais prendre une douche ensuite puis me revêtit de mon habit de romain (Habit de Pay: ICI ) et de sandales romaines : (Sandales de Pay : ICI). Je me coiffais vite fais, ôtais mes boucles d'oreilles, mon collier et mes bracelets puis me contemplais longuement dans la glace comme à l'accoutumée.
Après m'être parfumé, je jetais le drapé rouge sur mon épaule gauche puis me dirigeais vers le lieu de la soirée.
Je franchis le seuil et contemplais la salle aménagée comme au temps de l'Antiquité et de l'Empire Romain. Mais bientôt on vînt me chercher. Je m'installais sur la litière, à la fois curieux et honoré, et on m'emmena avec les autres vainqueurs jusqu'à la scène.
On nous installe sur des bancs. Devant moi, deux demoiselles me ventilent. J'ai l'impression d'être au paradis...enfin presque. Quand je pense que Ty manque tout cela puisqu'il est en voyage avec Mikah en Australie !

Tout en regardant les demoiselles qui me ventilent, je cherche des yeux ma future esclave. D'ailleurs celle-ci me donne un trophée. Je me redresse du banc, et me lève pour prendre le trophée brillant. Soudain, on verse du champagne dans mon trophée. Mes yeux s'élargissent, mon nez palpite.
Je ne suis pas encore prêt à boire et ça ne commencera pas aujourd'hui !
Je garde tout de même mon sang froid et remercie la miss. Tout le monde boit son breuvage.
Allez Paytah, tu peux le faire ! Tu peux y arriver !
J'approche la coupe de mes lèvres.
Je tremble légèrement. J'ai vraiment une grosse appréhension.
Allez Pay vas-y fonce ! Tu peux y arriver ! Tu peux le faire !
Mon cœur bat fort dans ma poitrine. Je serre les dents en approchant plus la coupe pleine d'alcool. Allez, cul-sec comme Ty ! 1,2,3...
Je ferme mon œil droit et je reste figé. Il faut absolument que je boive cette coupe. Tout le monde droit ma regarder à présent, oh, comme c'est malin. Nathan et Sasha doivent bien se moquer de moi et regrettent sans doutes de m'avoir pris à l'essai chez les PS.
Allez, juste une goutte.
Je DOIS prouver que je peux le faire pour qu'on ne se moque pas de moi !
Je plisse mes yeux, prend une grande inspiration et je fonce. Je porte la coupe à mes lèvres et je bois une gorgée.
Oh lala !
Le liquide a traversé ma trachée. Le goût est étrange, du moins, je n'ai jamais bu rien de tel. Ça change du jus d'orange...Je fais une petite grimace tourne le liquide dans la coupe, comme le font les Grands Connaisseurs de Vins.
Allez Paytah, vas-y courage. 1,2,3. Cul-sec !
Je bois toute la boisson d'un coup. Et je me sens toute chose...C'est vraiment étrange. Je ferme les yeux et je sens ma tête tourner. « Wouh ! », fis-je en essayant de garder l'équilibre. Il me semblait que le sol tanguait sous mes pieds, mais ce n'était qu'une impression.
Je rouvris mes yeux et je me rasseyais sur le banc. Mes yeux bruns suivaient du regard les perdants qui devaient nous rejoindre après avoir bu 10 boissons. Je ne me sentais pas bien du tout. L'alcool ne m'allait pas, ou plutôt, je n'étais pas encore habitué.
J'attendais la suite des événements avec impatience.


code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: • RK Summer Event - Rubicon 2014.   Ven 25 Juil - 12:20

Interaction: L'équipe des romains, Soraya.

Victoire, à nous la victoiiiire! La fin des épreuves venait d'être officiellement annoncée, et en vue de nos résultats précédents, ceux-ci allaient sans doute nous permettre de nous hisser en haut du podium. Bien que j'ai pu trouver au départ cette victoire trop facile, j'avais fini par me dire que les autres étaient tout simplement mauvais, et que nous étions les meilleurs. Quoi? C'est faux? Je ne crois pas non, il n'y a qu'à voir le taux de réussite. Certes, il y a eu quelques petits échecs de ci et là, mais rien de suffisamment énorme pour nous tirer vers le fond, et au final j'arborais un grand sourire. Nous étions l'équipe en grande partie composé de Pi Sigma, et nous avions réussi à leur prouver qu'on était les meilleurs, purement et simplement.

Je vous avais dis que j'aimais la victoire pas vrai? Et bien j'aime encore plus le faire savoir aux autres, l'afficher, me vanter, m'exhiber, et narguer les perdant. Ca les énerve à ce qu'il parait, mais je m'en fous, je suis bien, le sourire victorieux sur les lèvres, la tête qui ne pense que par l'égo, qui vient de magistralement gonflé. Pour une victoire. Pour le coup, les annonces ne sont pas encore officiellement faites, et je garde pour moi mes réflexions, qui ne tarderaient pas à tomber au moment même où je serais face à eux, sur une estrade. Oui c'était tout à fait mon genre de jouer au prétentieux, mais ne le saviez vous pas, que malgré certains aspects de ma personnalité, je restais ce type arrogant, sur et fier de lui?

Emeric nous informe que la soirée aura lieu plus tard dans la soirée, ce pourquoi je retourne dans mes appartements. Par défaut, je choisis une chambre avec Paytah, un des seuls mecs que je connais en dehors de Nathan, qui je sais ira avec Nina, et je n'allais pas jouer le chieur qui se fout entre eux. Nos bagages étant déjà délivrés, je n'avais qu'à me soucier du reste: prendre une douche, et me changer. Pour ce faire, je pénétrais à l'intérieur du château, et en admirait les décors. Epoustoufflant, royal, un lieu de choix. Je ne m'arrête pas sur tous les détails, nul en architecture, mais reste bluffé, et l'est encore plus en découvrant nos piaules, ou plutôt nos palais. Cette chambre devait faire au moins trois fois notre salle commune à l'internat. J'en restais bouche bée, et mon premier réflexe fut de tester le matelas. Moelleux, on s'y enfonçait comme si c'était un nuage. Parfait pour une marmotte comme moi, et pour cause j'avais fini par m'assoupir profitant d'une bonne sieste bien méritée.

Je me réveillais deux-trois heures après, et vis Paytah s'affairer, se changer pour la soirée. Je regardais ma montre, et vis qu'en effet je m'étais réveillé pile à l'heure. Je filais prendre une bonne douche, et m'habilla à peu près à l'identique qu'à mon arrivée, mais avec des vêtements propres. -ce qui n'était pas le cas de ma toge qui devait encore patauger dans la mare aux cochons-. Suite à ça, nous nous rendimes au grand banquet, qui me rappelait presque les festins à la fin de chaque BD d'Astérix, et mangeait copieusement, me délectant des mets présents sur la table. Rien à voir avec le midi, où j'avais refusé d'ingurgiter quoique ce soit. Et c'est là que je savais que c'était vraiment fini.

Repas terminé : direction l'annonce des vainqueurs, et je me tenais prêt à recevoir mon du, parce que j'étais sur que nous avions gagné. Et mes théories furent confirmés quand Emeric prononça le nom Rome. Trente-points, contre vingt-deux pour les deuxièmes, nous les bouffions littéralement. Pas la peine de tergiverser trois-cent-cinquante ans, on avait su faire la différence. Suite à cette annonce, on nous appela sur l'estrade, ou nous primes place sur des litières. Je me sentais à mon aise, comme César il y'a de ça plusieurs centaines d'années. Des RKs, dont Soraya, nous ventilaient. Mais elle ne semblait pas heureuse d'être là, tout comme une autre, une gamine, qui donnait l'impression de mourir. Je souriais, et saluais la foule, pour les provoquer davantage. On nous tendit un trophée, où avait été versé du champagne. Chacun notre tour, nous devions boire une gorgée, et sincèrement j'ai cru que Paytah allait nous rendre ses boyaux quand il sentit le breuvage. J'avais envie de lui crier que c'était pas de la pisse de chat, quand il en but une rapide gorgée avant de me tendre le gobelet comme si c'était du poison. A mon tour, je me délectais, et tendis la coupe bien au-dessus de ma tête, puis le passa à un autre coéquipier de mon équipe.

On nous annonça qu'on pouvait s'attribuer un esclave pour la soirée, et mon choix fut vite fait. J'attendais que les autres se prononcent, mais voyant qu'ils ne daignaient sortir un nom, je m'exclamais. « Soraya, ma chère Soraya. Sois mon esclave pour la soirée. Oh pas la peine de tirer cette tête, je crois bien que t'as pas le choix cette fois-ci. » Lançais-je sarcastique, à moitié hilare. « Et n'oublie pas de m'appeler maitre. » Dis-je pour attiser la flamme.

J'attendais sa réaction, même si je voyais gros comme une maison, que j'allais avoir un retour de claques dans les minutes qui suivaient. Mais ça me faisait rire, et je profite toujours des situations qui s'offrent à moi. J'en loupe pas une, et j'en tire partit. Les perdants, eux, étaient également à nos services, et avaient comme gage de s'enfiler dix shooters. En plus d'avoir une esclave perso, nous aurions un peuple bourré, que c'était amusant. Cette soirée était pour moi une des meilleures, je me sentais à ma place. Au sommet, et le monde était à mes pieds. Même Eric, et ça ça ne pouvait qu'amplifier ma joie.

Ceux-ci défilèrent face à nous, et sur un ton théâtral, franchement provocateur -je m'adressais à tous les mauvais perdants- je leur lançais, à l'image de l'empereur romain: « Inclinez-vous devant la gloire de Rome. »

J'en faisais trop? Tant pis, maintenant à moi la soirée.


Résumé:
 
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: • RK Summer Event - Rubicon 2014.   Lun 28 Juil - 2:26

Event RKInteractions: Maira.

Alors que je pensais assister aux résultats, le Rho Kappa qui se chargeait de l'évent depuis le début, prit la parole nous expliquant le déroulement de la soirée. Nous avions encore quelques heures devant nous avant que cela commence officiellement. Et c'est là que j'ai pu comprendre, que l'énorme château qui surplombait le terrain des épreuves, nous servirait également de refuge. Un vrai luxe que de pouvoir résider dans un tel lieu. Certes, ça s'éloignait du thème gréco-romain, on se la jouait plus princes en quête de pouvoir, mais je ne m'en plaignais pas particulièrement, c'était pas tous les jours que ça arrivait.

Il nous expliqua qu'il y avait des douches, des chambres pour la nuit, et tant d'autres choses à notre disposition avant la soirée, qui aurait lieu dans à peine deux-trois heures. Ca me laissait le temps de souffler, parce que mine de rien, ça m'avait légèrement épuisé de courir dans tous les sens, me suspendre comme un singe à des filets, et jouer à touché coulé dans l'eau. Il nous libéra, et je rejoignais de suite Maira, qui avait du, de ce que j'en avais vu, pas vraiment passer une bonne journée, devant se taper la bonne moitié des pénitences. Mais hors de question d'avoir à lui rappeler ça, maintenant place à la fête. "Tu viens?" Lui demandais-je, avant que nous pénétrions dans le grand château.

Une chose était sure, les architectes à l'époque n'avaient pas lésiné sur la taille et la grandeur de ces lieux. Beauté à couper le souffle, on aimerait pouvoir profiter d'une ambiance similaire plus souvent. Tout donne l'impression que c'est parfait, beau, sans soucis, on semble dans un univers tellement différent. "Je me demande comment ils ont eu l'autorisation de louer un tel palace." Fis-je remarquer à Maira, alors que nous suivions un peu les gens pour trouver l'emplacement des chambres. Finalement, à l'étage, nous débouchions sur un couloir qui devait bien être aussi long que le Mississippi, donnant accès à des millions de portes. J'exagérais peut-être, mais ça me semblait surréaliste sur le moment. Au final, nous choisissions une chambre à deux lits, sur lesquels nous nous posions. "Oh mon dieu, ils sont trop confortables." m'exclamais-je, "je veux le même, à la confrérie on a l'impression de dormir sur une putain de planche." Et je m'affalais dans la grande couverture de plume, m'enfonçant dans le matelas moelleux. La sensation était vraiment agréable, et je continuais ainsi à parler avec Maira, profitant de tout ce confort.

Quelques temps avant le début de la soirée, nous prenions à tour de rôle une douche, pour nous changer et nous revêtir encore une fois d'une toge, pour redevenir des citoyens gréco-romains. Dress code obligé pour la suite des évènements. Maira semblait détendue, et plus souriante, ce qui me rassura, et nous descendions ensemble, jusqu'à l'extérieur où on nous invita à un buffet des plus gargantuesques. Rien à voir avec les bestioles du midi, là c'était de la nourriture vraiment potable et comestible, ce qui m'ouvrit l'appétit de suite. Malheureusement ça ne dura pas bien longtemps, et nous étions appelés à la remise des prix, le plus intéressant probablement. A l'arrière de la foule, j'attendais aux côtés de Maira. Je savais que notre équipe c'était perdu d'avance, alors je ne me faisais pas trop d'espoir de mon côté.

"La victoire revient à Rome." Annonça-t-il. Je me tournais instantanément face à Maira : "eh mais c'est ton équipe, félicitations. Allez, qu'est-ce que t'attends pour y aller?" lui dis-je pour l'encourager, alors qu'elle s'éloignait dans la foule pour rejoindre ses coéquipiers. Une petite scène se déroule devant nos yeux, où ils ingurgitèrent à tour de rôle du champagne, se faisant ventiler comme des Dieux par d'autres RKs, c'était assez amusant, du moins ça l'était jusqu'à ce qu'on nous annonce que les perdants avaient leur pénitence malgré tout, et là mon sourire s'effaça. Déjà, nous avions l'ordre d'être aussi un peu esclaves, mais de nous enfiler dix shooters d'alcool. Dix putains de shooters. Ils sont au courant que je suis mort après un verre? Je faisais d'un coup moins le malin, et je devrais subir ça avant d'aller saluer les vainqueurs.

Un type s'approcha, armé des dits verres, et je dus me résoudre à m'exécuter. Le premier me brula la gorge au point de me faire faire une grimace qui ne devait pas être jolie à voir, puis deux, puis trois, et je commençais à ne plus sentir mon oesophage. Au final, je me fis les dix, et suivis la troupe pour monter sur scène, alors qu'un des gagnants, un guignol de Pi Sigma ne se sentait plus pisser. Je ne tenais pas rigueur de ses propos, et m'arrêta au niveau de Maira. "Putain avec ce qu'ils m'ont fait boire, t'étonnes pas si dans moins de cinq minutes je perds la boule" la prévenais-je en redescendant de la scène, pas franchement bien. Je savais pas ce qu'y avait dedans, mais c'était fort et dégueulasse. La tête qui tournait, je partais m'assoir sur un des bancs en pierre, plus vraiment en état de faire la fête, ou alors pour le moment j'étais en phase à commencer à devenir beaucoup plus joyeux, et pas trop conscient de mes actes. L'ivresse, je connaissais, ça m'était arrivé une fois, parce que j'ai hérité d'une résistance à l'alcool nulle. Un verre et vous faites ce que vous voulez de moi. Enfin, merci de ne pas abuser de cette information non plus.

Après la fin de la petite cérémonie, et lancement de la soirée, Maira vint me rejoindre, et je me sentais affreusement mal d'être dans un état pareil devant elle. "Si tu veux aller t'amuser je t'en prie, ce sera pas avec un cadavre comme moi que tu pourras en profiter." dis-je quelque peu désolé.

Résumé:
 


(c) Sashette
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: • RK Summer Event - Rubicon 2014.   Mar 29 Juil - 23:06

Event Rho Kappa
Mention : Thèbes, Alyssia (allusion), Kevin
Interaction : Pas précisé avec qui le truc de la couronne

Nous avions perdu. Nous équipe était arrivée dernière. De justesse, mais dernière. Si j’avais su faire la deuxième épreuve ainsi que la naumachie, nous aurions peut-être eu plus de chance et nous n’aurions pas perdu. Mais voilà, je ne savais pas nager et l’idée même de me retrouver à l’eau me terrifiait. Alors j’avais catégoriquement refusé de participer aux épreuves, et ça avait pénalisé mon équipe. J’avais honte de moi, honte de cette peur qui me paralysait mais que je ne contrôlais pas. On m’avait pourtant dit « Tu dois vaincre cette peur en apprenant à nager, comme ça tu ne craindras plus de te noyer. ». Mais impossible de retirer ça de ma tête. Et si je revivais cette expérience une deuxième fois ? Et si, cette fois, il n’y avait personne pour me sauver ? S’il m’en restait des séquelles ? Parce que oui, j’avais eu la chance que l’incident n’ait pas d’incidence sur mon cerveau. Mais ce n’était pas le cas de tout le monde. Des gens mourraient parfois quelques secondes, juste le temps d’être réanimés, et ils devenaient de vrais légumes. Moi, je n’avais rien eu, mais alors rien de rien. A part cette stupide peur de l’eau. Je ne voulais pas défier la mauvaise fortune une nouvelle fois.

Nous avions eu une chambre à disposition pour nous reposer un peu et prendre une douche. Dès que je pus, j’allai me laver, en profitant pour effacer la dernière trace de rouge qu’un certain Rho Kappa m’avait laissée sur la joue. Je laissai mes cheveux sécher normalement et une fois qu’ils le furent, je leur appliquer un peu de gel pour les tenir en place. Par chance, j’avais une tenue de rechange, ce que je prévoyais toujours lors de ce genre de journées. C’était aussi une toge blanche tout ce qu’il y avait de plus simple, quelque chose sans prise de tête. Je l’enfilai puis me regardai dans le miroir. J’allais devoir affronter notre défaite, la honte que j’avais mise à mon équipe. Dans le fond, j’espérais que cette défaite ait un impact sur nos guides, en particulier sur Kevin, mon cher ami du bal de Noël. Je n’étais pas méchant de nature, mais pour le coup, il aurait bien mérité une petite vengeance.

L’heure du début de la soirée arriva enfin et je m’y présentai, boudeur. La sentence tomba : je devais voire dix shooters afin d’accéder aux grands gagnants, m’incliner devant puis parer l’un d’eux d’une couronne de laurier. Je soupirai avant de me lancer dans l’épreuve. Je vous passe les détails.
Une fois l’horreur finie je redescendis de la scène pour aller m’asseoir directement par terre, le long d’un mur, en attendant de digérer ce que je venais de boire et faire. Normalement, Emmalee devait me rejoindre à la soirée, dans quel état allait-elle me trouver ?

Résumé:
 


HRP : OMG, je suis tellement désolée pour ceux qui auront lu cette merde ._.
code by loverdose
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: • RK Summer Event - Rubicon 2014.   

Revenir en haut Aller en bas
 
• RK Summer Event - Rubicon 2014.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6
 Sujets similaires
-
» échange du pitrouille event octobre 2014
» SUMMER EVENT ☼ LES JEUX OLYMPIQUES
» Une petite idee de qui est Larry Summer/Mondialisation.ca
» Summer Davis - Devil behind blue eyes
» event coupe du monde la semaine prochaine

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wynwood University :: Our memories :: Our Memories :: Events passés :: Summer Events-
Sauter vers: