AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Hey petits padawans, n'oubliez pas de voter pour WU par ICI et gagnez des points ! Vous pouvez aussi venir poster des mots d'amour sur BAZZART et sur PRD
Les inscriptions pour l'event Halloween sont ouvertes ! Venez faire vivre un des moments les plus terrifiants à vos personnages en vous inscrivant ici

Partagez | 
 

 • RK Summer Event - Rubicon 2014.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage

Invité

Invité



MessageSujet: • RK Summer Event - Rubicon 2014.   Lun 7 Juil - 12:24



rk summer event : rubicon 2014



CLAP, SCHLING !

La paume droite d’Emeric Kürschner percuta celle de Matthew River dans un fracas satisfait avant que ne s’entrechoquent deux verres de scotch. Les Rho Kappa portèrent aussitôt l’alcool à leurs lèvres, réconfort salvateur après l’effort endiablé qu’ils avaient fourni tout au long de la semaine. Sur la table du luxueux salon du château Artisan trônait la liste des épreuves qu’ils venaient tout juste de vérifier. Rien n’avait été laissé au hasard, cette fois, alors c’était un fait aussi incontestable que l’existence des implants mammaires de Blake Lively ; cette journée allait être une véritable tuerie, et pas un Khi Omicron pleurnichard ou un Eden Cobb mal luné ne pourrait empêcher cela. Vidés, les récipients claquèrent en synchronie sur le bois verni. Les étudiants échangèrent un regard complice et se redressèrent, regagnant l’extérieur rayonnant qui n’attendait désormais plus que leur honorable présence. Il était 7h15 et le monde n’allait tarder à affluer. Lorsque sonnèrent les trois coups de 8h45, cela faisait approximativement quinze minutes que quelques uns de leurs larbins en cours d’initiation accueillaient les invités et les répartissaient dans l’équipe qui leur avait été choisie la veille avec une fine attention. Il y avait un stand, devant les grilles ouvertes, et les commis demandaient à ceux et celles qui s’étaient inscrits de nouer quelque part sur eux, bien en évidence, un ruban pigmenté qui leur était remis (cheveux, bras, cou… au choix). Il y avait au total quatre couleurs pour différencier les élèves, couleurs qui flottaient sur des drapeaux au sommet de quatre hampes dans chacun des coins de l’espace confiné de la première cours (numéro 1). On pouvait y deviner le tracé de lettres brodées en noir. Dans le rouge se détachait le nom de l’équipe « Rome », dans le bleu celle de « Sparte », dans le vert celle de « Thèbes » et, enfin, dans le jaune celle d’« Athènes ».

Accompagné d’Evangeline, Emeric patientait à l’intérieur de la petite tour qui ornait le centre du carré. Pour l’occasion, ils étaient l’un et l’autre vêtus à la mode romaine, lui en César, elle en Cléopâtre. Ses yeux abandonnèrent un instant l’écran de son i-Phone pour jauger la silhouette élancée de la jeune femme. Elle n’avait gardé presqu’aucune séquelle de son accident. Il soupira. Et, mon dieu, elle était toujours aussi belle. Quelques notes marmonnées par son téléphone piquèrent son attention. Il venait de recevoir un message lui signalant que tous les attendus étaient arrivés. Ils allaient pouvoir lancer les festivités. Il se redressa. D’un regard froid, il invita la Russe à le suivre. L’instant d’après, ils s’avançaient sur le balcon, main dans la main, irradiant d’un amour conçu de toutes pièces pour le plaisir du spectacle. Du moins, c’était ce qu’il aimait se laisser penser. Un large sourire éclaircit son visage quand il se saisit du micro et l’approcha énergiquement de sa bouche.

- Camarades, salut à tous !

Ses prunelles embrassèrent un instant l’ensemble de l’assemblée qui s’était massée à leurs pieds.

- En découvrant le thème de nos festivités estivales, certains d’entre vous, ceux qui ont l’honneur de nous connaître le mieux, se sont sans doute posé la question : pourquoi ce thème ? C’est vrai, hm, pourquoi ? Pourquoi le monde gréco-romain ? Pourquoi s’emmerder avec la guerre, la conquête, la ruine et toutes ces couillonnades qui font l’affaire du monde outre-Atlantique ? La question est légitime. Après tout, qu’est-ce qu’on en a à branler, nous, ici, en Amérique, de l’histoire et des déboires des Européens ?

Il haussa le ton, enthousiaste, et leva légèrement sa main libre – puisqu’il avait lâché celle d’Evangeline – vers le ciel, accentuant ses propos.

- Absolument rien, putain ! Mais quand leur connerie légitime du sport, du cul et une bonne beuverie, on serait bien cons de cracher dessus ! Puis quel meilleur endroit pour guindailler que le château le plus luxueux de Miami et ses vestiges romains ? Cela étant dit…

Il haussa une épaule.

- Avant que ne s’ouvre, aux alentours de 19h30, notre bal de débauche à l’antique – et croyez-moi, au XXIème siècle, on a encore de quoi jalouser les anciens et leurs jupettes en la matière –, les plus courageux de nos invités, vous, vont d’abord s’échauffer un peu. C’est que l’alcool monte plus vite après l’effort. précisa-t-il sur le ton de la confidence. Il désigna ensuite du bout de l’index quelques sportifs qui patientaient au pied de chaque hampe. Regardez-les, mes fiers généraux : Matthew, Conchita {Soraya}, Kevin, Syphilis {Alyssia}, Ashlyn, Volt {Sebastian}, {Siegfried*}, Trevor, Soma et Putassier {Jack}. Je leur ai donné la mission de vous épauler dans les rudes épreuves que vous allez traverser aujourd’hui. Maintenant, levez les yeux. Allez-y, levez-les ! Ouais, comme ça. Vous voyez, ces drapeaux ? L’un d’entre eux doit avoir la couleur du ruban qu’on vous a donné à votre arrivée. J’aimerais que vous le rejoigniez. Allez, hop, hop, hop, on se remue les fesses !
* J’attends le sobriquet, Pollo ne me l’a pas encore communiqué.

Rouge – Rome, guidée par Trey Seyton, Soma Akane et Sebastian Woods.
• Nina S. Palmer.
• Nathan McCoy.
• Sasha Cobb.
• Maira S. Muños.
• Paytah Yellow.

Bleu – Sparte, guidée par Ashlyn Spencer, Siegfried Wade et Jack Kent.
• Sean Anders.
• Eric D. Lawner.
• Kaira Jacobs.
• Shin Young Hae.
• Aryan Palmer.

Vert – Thèbes, guidée par Kevin Ikeda et Alyssia Mitchell.
• Joy Crawford.
• Meika Cloud.
• Antonio Galardi.
• Samuel Stevenson.
• Héra Delacroix.

Jaune – Athènes, guidée par Matthew River et Soraya Muños.
• Lucy Baulia.
• Harmony Winfrey.
• Maeko Matthews.
• Molly Sweatheart.
• Olivia Akane.

- Voilà, parfait ! Il marqua une petite pause. Nous sommes le 7 juillet 2014, et la guerre est officiellement déclarée entre Rome, Sparte, Athènes et Thèbes. Aux pieds et au sommet de la tour explosa un feu dont les flammes vinrent, conquérantes, lécher la pierre froide. L’enjeu ? Dans la partie qui dominait l’assemblée se dessina le tracé d’une couronne de lauriers en or. Le pouvoir, les honneurs, la gloire et le triomphe. C’est ce que promet cette toute petite chose à l’équipe qui parviendra à s’en emparer. Quant aux perdants ? De quoi vous motiver un peu ; ils subiront le châtiment réservé aux faibles. Le Rho Kappa sauta par-dessus son perchoir et se balada entre les différentes équipes, reprenant son discours. Jusqu’à midi, vous allez vous affronter individuellement, dans une course contre la montre parsemée d’embuches. Vous devrez systématiquement récolter un indice pour avoir l'emplacement de la nouvelle épreuve. L'équipe gagnante sera celle qui aura effectué le meilleur temps. Après le repas, vous réglerez vos comptes directement dans l’arène. En attendant, pour que vous vous retrouviez dans le domaine, chaque équipe va recevoir une carte et une boussole. Mais avant cela…

Il s’approcha des Romains, posa une main sur l’épaule de Nina. Il lui plaça une cagoule sur la tête et fut aussitôt imité par ses coéquipiers qui couvrir l’ensemble des autres candidats. Délicatement, il l’invita ensuite à reculer contre le poteau qui siégeait devant la hampe de son drapeau. Il posa un instant son micro par terre, lui demanda de tendre ses bras en arrière et les noua consciencieusement à l’aide d’une corde préparée à cet effet. Il courut ensuite vers l’équipe athénienne, que Matt’ et Soraya enchaînaient déjà, attrapa beaucoup plus sèchement les bras de Matthews, la plaqua brutalement contre le bois, la tira vers le bas, bras dans le dos et lui ligota les mains dans la position qu’il savait être à la fois la plus désagréable et la plus désavantageuse, puisqu’elle allait devoir rester ainsi avant que ses partenaires n’aient parvenus à s’évader. Il s’occupa de la même manière d’Harmony, bien plus consciencieusement de Kaira avant de récupérer au pas de course son micro.

- Quand je vous donnerai le signal, vous devrez vous détacher.

Son regard remonta sur Evangeline qui patientait encore sur le balcon.

- Bébé, commence le décompte !
- Cinq… quatre… trois… deux… un…

Puis ils s’écrièrent en chœurs : c’est parti !

Épreuve 1 : les yeux des candidats sont masqués par une cagoule par les Rho Kappa qui dirigent l’équipe et ils sont attachés dos au drapeau, les mains liées derrière le dos (par exemple, X a les mains plus basses que Y). Les candidats doivent soulever le drapeau avant de se délier les mains à l’aide d’un couteau. Pour éviter les blessures, la cagoule est retirée à partir du moment où toutes les personnes ont leurs mains devant elle afin qu’elle puisse se saisir d’un couteau avec ses dents. A partir du moment où une personne est libre, elle peut aider les autres.
Pénitence : pénalité de temps (va constituer l’ordre des départs). Le temps et les difficultés seront tirés au sort par les dés, ce que j’ai fait chez moi. Les départs vont donc s’effectuer dans l’ordre suivant :
1 – Rome.
2 – Thèbes.
3 – Athènes.
4 – Sparte.


Lorsque fut libérée la première équipe, la couronne explosa dans un nuage multicolore au sommet de la tour, tonnant bruyamment. La course des Rouges débuta sous une pluie de paillettes dorées qui arrosèrent instantanément la cours (direction numéro 2).

- Les Romains sont en tête !

N’oubliez pas le dress-code : vous devez être (plus ou moins, les RK ne sont pas des experts en histoire) habillé sur le thème gréco-romain (mais pensez bien que vous allez devoir bouger !). Petit conseil : mettez un maillot en-dessous de votre costume, cela pourrait vous être utile.
A noter : vous recevrez par mp des indications sur d’éventuels imprévus rythmant vos épreuves (RK : n'hésitez pas à en envoyer sans forcément me demander). L’épreuve suivante vous sera attribuée quand toute l’équipe aura répondu (exception faite s’il y a trop de trainards car on doit aller vite). A partir de ce moment, il faudra que les participants (en dehors de la 2e épreuve, tous ne feront pas toutes les épreuves) lancent le dé correspondant au nom de son équipe (exemple : dé Athènes) pour que vous sachiez si vous avez ou non réussi l’épreuve. Si c’est un échec, votre équipe sera soumise à une pénitence.
Avant chacune de vos réponses, veuillez écrire en lettres majuscules le nom de votre équipe avec la couleur qui y est associée (c'est pour que l'on s'y retrouve plus facilement).
La première partie de l’event (le tournoi) prendra deux semaines. La soirée commencera IRP le 21 juillet.
Si vous avez des questions : MP, n'hésitez surtout pas !


made by pandora.


Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: • RK Summer Event - Rubicon 2014.   Lun 7 Juil - 16:26

Bon, alors fallait pas trop me demander POURQUOI je me retrouvais attachée à un drapeau hein. Bordel, si j'avais su je serais restée dans ma chambre à regarder des vidéos cons sur internet.

Le premier problème qui se posait, là, à l'instant présent n'était pas forcément que je me prête au jeu, non, mais bon. J'avais choisi de mettre une toge, déjà. Toute simple, avec un fermoir en or pour maintenir le tout. Pour courir on allait rigoler, sérieusement. J'avais quand même eu la présence d'esprit d'écouter les conseils du chef de bande, à savoir : enfiler un maillot. Bref, j'avais été jusqu'à ce château. Il était très beau, mais j'avais cru comprendre que la confrérie des RK ne faisaient en général pas dans la radinerie quand il s'agissait d'organiser des fêtes. Amusée par l'idée du "jeu", je m'étais inscrite. Sauf que là j'étais attachée, d'accord ? J'étais attachée avec de parfaits inconnus, et ça me stressait. Et le mec qui nous parlait, là, il nous avait tout débité d'un seul coup et comme d'habitude j'en avais compris la moitié. Et puis on nous avait lié les mains. Dès l'instant où mon regard se posa sur le beau jeune homme, ce Emeric, là, je compris d'entrée que lui et moi on ne s'entendrait pas, et que par conséquent je devrais me tenir à distance. Il venait de balancer une pique aux européens qui me plaisait moyennement, dans la mesure où je me sentais visée. Et puis si c'était que ça. En fait c'était un peu de tout qui m'agaçait. Il m'agaçait gentiment parce qu'il était un peu trop pile électrique, et moi j'aimais bien les gens calmes.

'Fin, ceci dit j'en avais un peu rien à foutre de l'histoire des Etats Unis moi aussi, mais bon passons.

J'avais docilement obéi aux consignes et retrouvé les jeunes gens qui faisaient partie de mon équipe. Deux mecs, deux filles et moi. Fort bien. Je n'en connaissais aucun, par conséquent il était préférable pour moi de rester discrète en attendant de voir ce qu'il allait se passer.

Et bordel, j'avais pas été déçue.

Bref, sitôt que mes mains furent liées au poteau, on me balança une cagoule sur la tête. Mon brushing, bordel. Tu n'y as pas passé deux heures, toi, connard, pour ressembler à une femme du monde antique. Grah, et merde à la fin. J'aurais pas dû, j'aurais vraiment pas dû...

Bref, lorsque le décompte se termina, un regard en arrière m'indiqua que déjà la première équipe était parvenue à se détacher. Suffisamment vite, parce que moi, qui était tout en dessous, luttait pour faire remonter le drapeau et libérer mes mains. Je n'y parvins qu'une minute après les rouges, ce qui donnait un désavantage certain à notre équipe ; et qui m'énervait déjà, parce que moi j'étais là pour gagner. J'étais pas là pour jouer aux billes. Et puis bon, il avait parlé de châtiment, le gus là-haut. Je n'avais pas franchement envie d'en pâtir.

Finalement je parvins à libérer mes mains, et alors que je me redressais furieusement pour arracher cette putain de corde avec mes dents, on me retira l'affreuse cagoule histoire de me décoiffer encore plus. Bordel, un couteau ! Je l'attrapais entre mes dents...

... Et il tomba par terre, m'arrachant un juron en français.

"PUTE."


Mes mains finirent par l'attraper de nouveau, cahin caha et enfin mes liens se brisèrent. Je me tournais rapidement vers mes coéquipiers ; je constatais qu'une jeune fille et un jeune homme avaient d'ores et déjà réussi à se libérer du drapeau. D'un geste je m'avançais vers l'inconnue et tranchais ses liens, le regard concentré. Faudrait qu'ils se bougent le cul, parce que moi je n'avais pas, mais alors pas DU TOUT l'intention de perdre, et les rouges commençaient déjà à se barrer.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: • RK Summer Event - Rubicon 2014.   Mar 8 Juil - 0:19

THEBES



Aussi surprenant que cela puisse paraître, j'exprimais une certaine impatience à assister à cet évènement organiser par la confrérie des RK. Ne connaissant pas encore grand chose de ces coutumes de blancs, de jeunes caucasiens en tout cas, je savais que plusieurs évènements avaient lieux durant leur vacances d'été et j'avais eu envie d'en essayer au moins un. Je me suis dit que, peut-être, ça m'aiderait à mieux m'intégrer. Quand à savoir pourquoi j'avais choisit celui là, c'était probablement parce que c'était celui que je trouvais le plus fascinant, avec une pointe de mystère concernant le déroulement des faits. On aurait pu penser qu'un évènement sportif serait plus apprécier des garçons, mais il fallait tout de même que les filles aussi prouvent à tout le monde de quoi elles étaient capable. Je ne craignais pas leur épreuve, j'avais l'habitude de la rudesse. Pour être dans le thème tout en était à l'aise pour les activités, je m'étais vêtu d'un haut rouge enveloppant ma poitrine en se croisant autour de mon cou, ainsi qu'un bas mi-jupe, mi-short, et des bottes noires. Comme ça

L'endroit où nous étions était vraiment...surprenant. Mais superbe. Immense, impressionnant, je n'avais encore jamais rien vu de tel. Cela dit, c'était quoi cette manie de tailler les plantes, les arbres, et même l'herbe comme des coupes de cheveux ? Cette..."nature" était si désolante à voir, c'était semblable à voir des animaux dans leur zoo. Alors que tout serait tellement plus beau au naturel, en laissant les plantes tranquille. Ces gens...toujours à vouloir s'approprier les droits sur tout. Il serait temps qu'ils comprennent que ce n'était pas la nature qui leur appartenait mais l'inverse. Enfin.

Attentive, parmi la foule, j'écoutais les paroles du garçon qui se trouvait au dessus de nos têtes, accompagné d'une fille. Il nous demanda de nous regrouper près d'un drapeau portant la couleur du ruban que nous avions reçu en arrivant. Le mien était vert et je rejoignis alors deux garçons et deux filles. Peu de temps après, tout le monde fut encagoulé et lié les mains dans le dos. On devait maintenant se débrouiller pour s'en sortir. Grâce à ma souplesse, sortir mes mains de derrière mon dos fut un jeu d'enfant. Tout à coup, ma cagoule fut retirée et un couteau présenté. D'un rapide coup d'oeil, j'évaluais la situation, une des filles était déjà libre, ainsi qu'un des deux garçons s'était libéré. Celle qui venait de défaire ses liens, trancha les miens aussitôt et je m'empressa alors d'aider ceux qui restait, à commencer par le jeune homme, laissant le soin à la jeune fille de faire le suivant.

Résumé : Meika admire l'emplacement de l'event (n'appréciant néanmoins pas le fait de tailler la végétation), elle se libère facilement du drapeau avant de voir ses liens couper par Héra (je suppose que l'inconnue c'était moi mais sinon dis moi et je changerais) puis, elle aide Samuel à se défaire de ses liens.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: • RK Summer Event - Rubicon 2014.   Mar 8 Juil - 4:57

Interactions : Nina, Nath, Sam, Aryan, Eric
Mentions : Emeric, Sasha, Soraya, Matt, Shin, Sean, Siegfrade, Ashlyn, Jack

BLEUUUUUU !

« Camarades, salut à tous ! »

Un petit sourire apparut sur mon visage. Cette confrérie ne pouvait s'empêcher de vouloir sans cesse épater les autres. Mais il était vrai que si les Rho Kappa n'avaient pas organisé un événement grandiose, j'aurais été bien déçue. Pour commencer, leur thème était très tentant, même si je ne connaissais pas grand-chose à propos de l'époque greco-romaine, à part dans le domaine de la mode. D'ailleurs, j'avais eu la chance de trouver un accoutrement, dont le tissu était tout à fait divin, qui m'allait à merveille pour l'occasion. Enfin, le ruban bleu accroché à mon bras ruinait un peu ma tenue, mais rien n'était parfait. Je m'étais aussi résignée à ne pas enfiler de talons hauts, les sportifs n'allaient sûrement pas laisser partir leurs invités sans leur faire brûler plusieurs calories. 

À la suite du monologue du chef, il nous invita à nous rassembler sous le drapeau ayant la même couleur que notre ruban. Alors que tout le monde s'activait, mes yeux repérèrent le chef des Pi Sigma et qui disait Nathan disait Nina... et Sasha. 

« Nina, Nath ! Vous allez bien ? Nina, toujours aussi ravissante à ce que je vois  » les interpellai-je, ignorant complètement mon ex se trouvant à leurs côtés. Je me retournai vers mon cousin - eh bien il ne l'était pas de façon directe mais je préférais agir comme s'il en était ainsi. 

« Fais pas la moue, t'es adorable aussi. » l'informai-je sur le ton de la rigolade. 

« Bon allez, je vous souhaite bonne chance ! »

Je m'avançai vers mon drapeau, mais rencontrai une autre connaissance en chemin. 

« Sam ! Je n'imaginais pas te voir ici. Dommage, on n'est pas dans la même équipe, je sais que t'aurais adoré ! » lui dis-je en faisant un clin d'œil pour ponctuer mes dires. 

J'arrivai à destination, puis saluai les trois Rho Kappa qui étaient en charge de Spartes. Mon regard tomba sur le frère de l'ancienne chef des Eta Iota. Je m'approchai de l'homme afin de lui faire la bise. 

« Aryan ! Avec toi dans l'équipe, la victoire est assurée ! » 

Puis, je croisai le regard de celui dont sa présence me prit de court, ne m'attendant pas du tout à le voir dans ce genre d'événement. Je m'avançai tout de même vers lui, le gratifiant d'un sourire. 

« Oh toi ! Je pensais pas te voir ici. Ça va, tu vas pouvoir me supporter quelques heures de plus ? »

Par la suite, je me mis à tournoyer dans ma robe. 

« Comment tu me trouves ? »

Je n'étais pas très sérieuse, mais étais curieuse d'entendre sa réponse.  Je saluai les deux autres hommes de mon groupe avec un sourire. J'aperçus Soraya à côté d'un drapeau jaune en compagnie de son mentor, souriant à ma cousine et en faisant un clin d'œil à l'autre,  avant de reporter mon attention sur Emeric, qui se lançait de nouveau dans un discours. Il nous expliqua le déroulement de la journée ainsi que ce que nous avions à gagner. Puis, la surprise fut claire dans l'assemblée lorsque le jeune homme couvrit la tête de Nina à l'aide d'une cagoule avant de l'attacher à un poteau, suivi du restant de son équipe. Emeric fit de même avec deux autres femmes mais avec fermeté et bientôt, se fut mon tour. J'étais soulagée qu'il se soit occupé de moi avec plus de délicatesse que les dernières. 

« Quand je vous donnerai le signal, vous devrez vous détacher. » 

Vint ensuite le décompte avant que tout le monde se mette à bouger, s'acharnant afin de défaire leurs liens. J'essayai tant bien que mal de faire monter le poteau, mais j'étais moins habile que prévu. Lorsque j'y parvins, les Rouges étaient déjà en tête.  Je priai silencieusement que le couteau était propre, le saisissant avec dégoût entre mes dents pour commencer à défaire la corde. Une fois fait, je me dirigeai vers Sean dans le but de l'aider à se libérer. Nous avions du retard, mes mouvements étaient rapides pour combler le plus possible l'écart entre nous et les autres. Malgré tout, nous fumes les derniers à rejoindre l'autre partie du terrain.

Résumé
Kaira arrive 
Avant de rejoindre son équipe, elle va parler à Nina et Nath (ignore Sasha), puis à Sam
Elle salue les 3 RK de Spartes et va voir Aryan
Elle discute avec Eric
Elle salue Shin et Sean
Elle fait signe à Soraya et Matt
On l'attache
Elle accomplit l'épreuve 
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: • RK Summer Event - Rubicon 2014.   Mar 8 Juil - 17:37

Mentions : Alyssia, Matthew, Soraya, Olivia, Emeric.
Interactions : Kaira, Meika, Antonio.

Je crois qu'il y a définitivement un différend entre les Rhô Kappa et moi et visiblement quelque chose de tenace, sinon pourquoi me retrouverais-je attaché à un poteau, les mains liées avec une cagoule sur la tête. Bon j'ai eu la chance que ce ne soit pas Matthew River qui m'a attaché, non à mon grand dam ce dernier était en charge de l'équipe d'Olivia, mais j'avais décidé de ne pas faire de scandale. Non, c'est la petite sœur Muños qui se chargea de me lier les mains et de me mettre une cagoule sur le visage, je l'avais rencontrée à notre événement au parc aquatique et elle était plutôt sympathique, mais sympathique ou pas je supporte mal me faire attacher à un poteau de la sorte. Des l'annonce de leur événement c'était sûr que ça allait être totalement démesuré, bien dans le style des la confrérie des sportifs, déjà rien que le lieu, qui aurait eut l'idée de faire tout çà dans le plus grand château et le plus cher bien entendu,quelqu'un qui a les moyens bien entendu, ou un ego surdimensionné au choix. Je ne suis pas contre le fait de faire du sport, au contraire ça maintiens en forme, mais vous m'expliquez l'intérêt de faire toutes ces épreuves habillés en grecs des temps anciens, franchement il y a quand même un problème de style, c'est passé le temps de s'habiller avec des nappes et fleurs dans les cheveux et puis les sandalettes c'est passé de mode, mais même habillé comme un set de table, il était hors de question que je rate l'événement des sportifs, qui était une occasion importante de briller devant les autres.

C'est donc habillé d'une toge pourpre, d'un short de sport et d'une paire de basket, pas trop tape à l'oeuil, en mode grec, enfin plutôt romain, le pourpre étant la couleur de l'Empire, mais tout de même habillé pour du sport, vous avez déjà essayé de courir en toge ? C'est extrêmement difficile, et risqué aussi. Nous fûmes donc accueillis dans une grande cour par les Rhô Kappa, qui nous distribuaient des rubans pour nous répartir en équipe, j'en reçu un vert qui jure totalement avec le pourpre de ma toge. Nous allions donc tous nous masser devant la tour où nous fûmes accueillis par César, enfin Kürschner dans un déguisement bon marché tout droit sorti d'un magasin de farce et attrapes pour les fêtes. Il nous énonça le programme qui s'annonçait chargé et plutôt intéressant, j'ai toujours adoré les compétitions, surtout quand je les gagnes, et visiblement la compétition des RK n'était pas une compétition à perdre, je ne sais pas vous mais « le traitement réservé aux faibles » ne me disais rien qu'y vaille, personnellement je ne voulais pas connaître ce que les RK avaient réservés aux perdants.

On se dirigeaient tous vers nos drapeaux, nous les verts étions pour une journée, citoyens de la ville de Thèbes, ça m'apprendra à mal choisir la couleur de mes vêtements. Sur le chemin, je croisais Kaira une Eta Iota avec qui mes relations étaient tendues. « Ah mais j'aurai adoré être dans ton équipe Kaira vraiment, ça aurait été vraiment un grand bonheur » ironisais-je avant de repartir. Plus loin j’apercevais l'équipe d'Athènes, et donc Olivia, ma gorge se  noua, quelques jours que je lui avais avoué mes sentiments et depuis je ne savais pas comment me comporter avec elle. Prenant une grande inspiration je rejoins mon équipe, des personnes que je ne connaissaient ni d'Eve ni d'Adam. Je réajustais ma toge, sur le devant de laquelle était dessiné un thêta, lettre grecque symbolisant le dieu grec de la mort, Thanatos, lieutenant d'Hadès, avant de me laisser aveugler par la cagoule et attacher au poteau. Les épreuves commencèrent donc. Notre équipe se démenait, je sentis que plusieurs personnes étaient déjà libre, une fois que j'eus réussi à mon tour à me libérer on me retira la cagoule. La lumière perçante du jour m'attaqua les yeux et il me fallut quelques secondes pour comprendre qu'une fille était entrain de trancher mes liens. Reprenant mes esprits, je saisis le couteau et je commençais à aider le mec qui venait de se libérer du poteau du drapeau, remarquant que les rouges avaient déjà une bonne longueur d'avance. « Allez, allez on se grouille on est en retard ! »

HRP:
 

Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: • RK Summer Event - Rubicon 2014.   Mar 8 Juil - 18:00

ROME

Interactions : Paytah, Nathan, Nina, Maira.

La Grèce. Pays du sud de l’Europe, connu pour ses Pitas, sa feta, et tout son histoire, qui remonte à bien des années. Premier pays à célébrer les Jeux Olympiques… On voit bien qu’ils n’ont rien laissé au hasard ces chers RK. A vrai dire, leur événement, je l’attendais de pied ferme depuis l’annonce officielle des inscriptions. J’étais certes pas le plus grand des sportifs, mais leur événement m’avait donné bien envie, ce pourquoi je m’étais inscris sans plus attendre.

En attendant, le seul problème qui résidait à présent c’était de savoir comment m’habiller, parce que le thème de la Grèce n’était pas là pour faire beau, mais nous devions nous accoutrer de la sorte pour participer aux épreuves. C’est là que tout se compliquait.

Alors que j’étais en maillot de bain dans ma chambre, je cherchais parmi ce que j’avais acheté, de quoi m’habiller, sachant qu’il allait falloir que je cours certainement avec, et que c’était loin d’être évident. Un grand rideau blanc, qui tombe toutes les secondes, et qui se transforme en traine de mariée, c’est hyper dangereux, sans compter les chaussures qu’ils portaient à l’époque. Des sandales, et j’avais horreur de ça. Un aimant à ampoules, et petites pierres qui viennent se coincer dans les lanières… Ca allait être bien, tiens.

Après multiples recherches, je finis par enfiler une toge, que je serrais à la taille avec une ceinture faite de cordes dorées, des chaussures basses, suffisamment serrées, et une paire d’ailes. J’étais un PS, un Dieu, donc, et tant qu’à faire j’allais jouer dans les clichés stupides. Aujourd’hui, j’étais Eros, le dieu de l’amour, que vous connaissez certainement sous le nom de Cupidon. Il me manquait certes l’arc, mais ça restait trop encombrant. Enfilant mon serre tête de laurier, j’étais fin prêt à me rendre au lieu de rendez-vous : un splendide château d’époque, dépaysant dans un lieu comme Miami.

Après quelques minutes à arpenter les villes de Miami, jusqu’à m’exclure en banlieue loin de toute la forêt de gratte ciels, je m’aidais de mon GPS pour atteindre le dit lieu, où je reconnaissais de nombreuses personnes, malgré leurs accoutrements quelque peu atypiques. Je me garais, en marche arrière, et sortais de mon véhicule rejoignant ainsi l’attroupement général, restant en retrait pour écouter nos hôtes, et en l’occurrence surtout Emeric, l’ex-chef de la confrérie, qui malgré tout garde un rôle important au sein de sa confrérie.

D’une oreille attentive, j’écoute son discours, et finis par connaître la composition de mon équipe. L’équipe Rouge, l’équipe Romaine, la meilleure certainement. En plus de ça, je ne suis qu’avec des personnes que je connais, et avec qui j’ai de bons rapports, ce qui me facilitera grandement la tâche. Sachant que nous devons nous serrer les coudes, on arrivera plus facilement à se démerder et à faire quelque chose de potable, ce qui n’aurait pas été le cas si je m’étais tapé Ty par exemple, mais passons.

Content de voir qu’on ne change pas une équipe qui gagne, lançais-je à Nathan et Nina, avant que ne commencent les choses sérieuses.

Avec mes quatre compagnons d’infortune, nous sommes trainés, yeux bandés par une cagoule, et collés dos à un espèce de truc bien froid et les mains sont liées. Je ne comprends rien à ce qu’il m’arrive.

Putain c’est quoi l’arnaque, lâchais-je même sans comprendre ce qu’il venait de m’arriver.
Quand je vous donnerai le signal, vous devrez vous détacher.

Le décompte fut annoncé, puis tout le monde autour de moi commença à bouger, et après avoir réussi à faire glisser le drapeau, j’entendais des bruits à mes côtés, les gens s’affairaient apparemment, jusqu’à ce qu’on me hôte ma cagoule, et qu’on m’aide à me défaire de mes liens. J’étais le dernier de l’équipe à me défaire de la corde qui nouait mes liens.

Allez les gars, on y va, on a de l’avance sur les autres, hurlais-je à mes compagnons, tandis que nous nous élancions vers la deuxième étape de la course.

Résumé:
 
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: • RK Summer Event - Rubicon 2014.   Mar 8 Juil - 18:34

BLEU- SPARTIATES

Interactions : Maira, Eric, les bleus.

Ca y est, c’est le jour J, l’event des RK. Autant vous dire que j’ai hâte de participer à cet événement sportif. Je suis en manque d’activité, et malheureusement avec les vacances qui viennent de commencer, je ne fais que faire des allers retours incessants entre ma chambre et la cantine. Je ne sais ni quoi faire, ni comment m’occuper, ni rien du tout. Je m’emmerde à proprement parler, et même avec ça je n’arrive pas à m’encourager à ranger la partie de ma chambre qui est bien en bordel. Pas très respectueux de mon environnement, je n’avais même pas le courage d’améliorer l’aspect visuel des lieux. C’est dire. Du coup je me retrouvais la plupart du temps à composer, augmentant le nombre de partitions qui virevoltaient dans ma chambre.

Peu avant le jour J, on nous avait informé du dress code, qui n’était autre que la Grèce, et Rome. Le temps des Dieux, du moins c’est tout ce que j’en connaissais : la mythologie grecque. Sinon je ne savais même pas où c’était, et pas friand d’histoire je ne connaissais presque rien au sujet du pays grec, et de la capitale italienne, siège du grand César, que je ne connais que de la caricature faite par les deux auteurs français : Astérix. Quelle culture, me direz-vous.

En tout cas, après avoir fouillé Wikipédia, j’avais fini par trouver mon Dieu, Apollon, alias le Dieu du chant, de la musique et de la poésie, et étant donné ma confrérie, ça ne pouvait que me coller à la peau sur le coup, et ça collait au thème, tout le monde serait heureux. J’avais demandé de l’aide à Maira pour trouver de quoi faire, tout comme je l’avais également aidé de son côté, puisque nous avions choisis, en tant que colocataires soudés de nous y rendre ensemble, espérant y participer tous les deux dans la même équipe.

Avant l’heure du rendez-vous, j’enfilais une sorte de tunique blanche, par dessus laquelle, j’essayais de nouer une sorte de drap pour donner cette impression de toge. A l’aide de quelques ceintures, attaches de ci et là, ça ressemblait à quelque chose, mais pas garanti que ça tienne très longtemps. J’enfilais des tennis blanches, n’aimant pas avoir les pieds à l’air, et une couronne de lauriers, symbole de pouvoir. J’étais prêt, avec comme prévu mon maillot de bain dissimulé dessous tous ces kilos de tissus.

Accompagné de Maira, nous nous rendions à l’endroit où avait lieu la course, et ce fut une énorme surprise : un château des plus splendides se trouvait face à nous. Un paysage qui changeait tant de Miami.

Ils n’ont pas fait les choses à moitié, dis-je à Maira. Viens, on s’approche, je crois qu’ils vont commencer à expliquer comment ça se passe.

Je m’approchais, et écoutais qu’à moitié, jusqu’à ce que l’histoire d’équipe attire toute mon attention. « Zut, on est pas ensemble, c’est dommage » dis-je sincèrement déçu. Depuis que j’étais ici, on n’avait jamais l’occasion de vraiment profiter, déjà au bal, maintenant ici. « Bah bonne chance à toi, et rendez-vous à la soirée. » lui dis-je tout sourire avant de partir de mon côté chercher mes coéquipiers, dont Eric, un Sigma Mu fort sympathique. « Salut, ça va ? Content de voir qu’on est ensemble, il faut qu’on leur montre que les spartes sont les meilleurs » lançais-je alors. Compétitif de nature, je n’étais pas du genre à me démonter, et il fallait absolument qu’on gagne, même si je n’avais pas peur de la défaite.

Les RK en charge de notre personne, nous enfilèrent une cagoule, et nous attachèrent à un drapeau, de notre couleur qui était le bleu. Ne comprenant pas bien ce qu’il se passait, j’attendais calmement dans l’obscurité, jusqu’à ce qu’on vienne me tirer de ma cécité, ôtant ma cagoule, suite à quoi on m’aida à couper mes liens, que j’avais bien du mal dans ma position à défaire, puis à l’aide du couteau, je coupais ceux d’un autre type de mon équipe (Aryan), tentant d’aller au plus vite, mais nous étions malheureusement la dernière à être détachée au complet. « Je crois que tout ce qu’il nous reste à faire est de courir pour éviter de prendre trop de retard. Allons-y » M’exclamais-je, bien décidé à rattraper le retard.

Résumé:
 
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: • RK Summer Event - Rubicon 2014.   Mar 8 Juil - 18:51

VERT - THEBES

Première occasion pour moi de montrer que j’étais une RK digne de ce nom, l’événement annuel de l’été, que j’organisais avec mes confrères. Course basée sur le temps, semée d’embuches et d’obstacles, j’aurais à vrai dire aimé y participer en tant que personne lambda, mais devoir guider une troupe et leur en faire baver était une perspective tout à fait intéressante. Et même si je ne connaissais pas encore le RK qui m’accompagnait, j’étais plus intéressée de connaître ceux qu’on allait devoir mener par le bout du nez. Mais tout ça, ce serait le jour J, et donc dans quelques heures maintenant, alors que je m’apprêtais à enfiler ma tenue traditionnelle grecque. A l’image d’une Déesse de la guerre, je voulais représenter Athéna. Femme de caractère, je pensais qu’elle avait au moins le don de me correspondre un minimum.

Une robe pourpre, des sandales à la mode, quelques bracelets, et j’étais fin prête à me rendre sur les lieux avant l’arrivée des autres participants venus de toutes sortes de confréries différentes. Je me plaçais non loin de mon mentor, qui avait eu l’amabilité de me trouver un sobriquet qui me faisait rager, et qui me donnait envie de lui enfoncer mon poing au plein milieu de son visage. Mais paraissait-il que je devais me taire et me soumettre, chose que je n’ai guère envie de faire. Seulement, j’allais passer outre aujourd’hui, et simplement subir les moqueries que ce surnom affreux allait attirer. Syphillis, sérieusement, on n’avait pu trouver pire. Certes, j’étais un cas dur à gérer, parce que j’avais horreur qu’on me prenne pour une boniche, mais là ça dépassait l’entendement, et toutes les limites. J’étais certes une garce, mais j’avais pas la galle, ni même une maladie qui justifiait ce nom.

Et encore, je me gardais bien de faire la remarque, grinçant des dents dans mon coin, mais lorsqu’il l’évoqua à haute voix devant toute l’Assemblée, je me sentais partir, mourant de honte, n’ayant qu’une envie fuir. Mais là ça me ferait passer pour une pauvre andouille, incapable d’assumer son statut. Mais était-ce le cas ? Non, du coup je serrais les poings, et n’attendait qu’une chose qu’il soit seul pour que je l’assassine sur place. Il avait beau être mon mentor, et les lois rho kapiennes ne pronaient pas le respect entre mentor et initiés, mais là ça relevait d’un niveau tout autre. Et je n’allais pas tolérer ça longtemps.

Enfin, il énonça les équipes, et d’un pas assuré, tout en gardant en tête cet affront, vers l’équipe que je guidais et Kevin, le type avec qui j’étais pour maltraiter cette bande de débiles. Je les saluais vite fait, reconnaissant au passage Samuel, alias le beau gosse des Pi Sigma. Bien sur, c’était toujours quelque chose de le voir en vrai, mais remontée comme j’étais, je n’avais pas envie de faire la sotte, et j’étais plus que décidée à me défouler en faisant ces épreuves, et oublier très vite ce sobriquet insultant.

Comme prévu, je m’occupais de cagouler et ligoter nos victimes, et au décompte de retirer leurs cagoules et les voir se démener pour se détacher. Ca me faisait marrer, parce que nous on était là, mais on n’avait le droit de rien faire, et l’envie de les encourager ne m’avait même pas traversé l’esprit, ce pourquoi je gloussais dans mon coin, jusqu’à ce qu’ils parviennent tous, et que je les suive pour la prochaine étape.


HRP: Désolée, c'est court, et j'intéragis avec personne, pour le moment.
Résumé:
 
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: • RK Summer Event - Rubicon 2014.   Mar 8 Juil - 23:30

Bleu
Mention : Kaira, Shin



R et K. Deux lettres que beaucoup de candidats du Rubicon allaient connaitre. Mais qu’est ce que le Rubicon ? Une suite d’épreuves plus ou moins douloureuses organisée par la confrérie des sportifs de Wynwood. Ce genre de truc que l’on voit que dans les films. Ce genre d’événement, quand on regarde la télé, on se dit que c’est juste trop gé-ni-al. Mais une fois affecté dans une équipe, ligoté à un poteau et cagoulé de force, inutile de dire que la plupart des candidats regrettait d’avoir signé leur noms sur la liste des « invités ». Certains ont du se tromper de case à cocher. Haaa sans doute.
Le chef des Rho Kappa exposa les règles. Le déroulement. Les récompenses… ho et surtout, surtout les pénalités. Le plus intéressant. Evidemment. En tout cas, organiser ce genre d’événement c’était vraiment crevant… ! Mais cette journée serait la récompense de cet effort… jamais il n’avait participé à ce genre d’événement. En France, le système éducatif était bien trop soft pour que l’on accepte ce genre de chose. C’est peut-être pour cette raison qu’il avait quitté l’Hexagone pour le pays des Cow Boy.
La veille, il avait rapidement fait un tour dans une boutique de costume afin de s’offrir une toge romaine toute simple. Et comme on est jamais trop prudent, le français avait enfilé un shorty de bain. Et en parlant de toge romaine, force est de constater que certaines Eta Iota avaient oublié le côté « pratique ». Comment s’appelle t-elle déjà ? Ha oui… Kaira Jacob. Jolie dame. Dommage que sa toge en prendra pour son grade durant les épreuves. Espérons qu’elle en ait une de rechange. Lorsque la jeune fille salua les trois RK, il sourit légèrement à son adresse. Un peu plus que les autres membres.
Emeric finit enfin son monologue, permettant aux RK de s’occuper de leurs petits protégés. Malheureusement, il ne fut pas assez rapide pour s’occuper d’elle. Néanmoins, il s’occupa de les attacher consciencieusement.

Et il ne fut pas déçu. Etait-ce parce qu’il avait forcé sur les liens ? A force de mener des chevaux à travers forêts et campagne, il avait finit par avoir une bonne poigne. La raison était qu’on avait jamais assez serré le nœud. D’ailleurs, pour anecdote, un jour qu’il sella un cheval, il pensa grimper sur l’animal avec facilité mais… la sangle n’était pas bien serrée. Il glissa en cours de promenade et dut supporter les moqueries de ses collègue le reste de la journée. Aussi…,
L’équipe qu’il était censé guider, était la dernière à partir. He meeeerde. Sans doute la frustration d’avoir vu Emeric attacher celle qu’il voulait en fait. Histoire de passer ses mains sur la jolie toge de… Kaira ? Et voilà que le jeune asiatique –Shin en l’occurrence – fut celui qui tomba entre les mains de Siegfried qui serra un peu trop fort les liens… frustration masculine. Il était temps qu’il se fasse une fille. C’était obligatoire. CE SOIR ! Lors de cette soirée.

Une fois déliée, son équipe prit la route, bien décidée à rattraper son retard.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: • RK Summer Event - Rubicon 2014.   Mar 8 Juil - 23:55


SPARTIATES QUEL EST VOTRE METIER !!??

Mentions: Maira, Emeric.
Interactions: Kaira, Shin, Sean, Joy, Aryan.


Ares ou Mars Ultor, « le Vengeur », dieu de la Guerre et gardien de la Légion Romaine, c'était ce dieu mythologique que j'avais choisi pour me représenter, pas que je sois particulièrement belliqueux, mais il me paraissait le dieu idéal pour les épreuves qui nous attendaient pour l'événement d'été des Rhô Kappa. Et puis çà correspondait bien à mon humeur de ces derniers jours, que quelques événements étaient venus considérablement assombrir. Le bruit avait couru rapidement dans Wynwood que j'avais récemment rompu avec Louis, ça avait même occulté le fait que j'étais devenu adjoint des Sigma Mu auprès de Leahna, il y a quelques jours. J'étais extrêmement fier de cette nomination même si je savais que ça voulais dire aussi de grandes responsabilités. Tout çà pour dire que ces dernières semaines me laissaient mitigés et dans un état assez caractériel, la moindre contrariété me mettant automatiquement sur les nerfs. Je comptais bien sur la grande compétition des Rhô Kappa pour me changer les idées. Je me souviens avoir demandé à intégrer cette confrérie à mon arrivée à Wynwood, ça me paraissait un choix tout aussi naturel que les Sigma Mu, le sport étant une part importante de ma vie de tout les jours, je pratique la boxe et le base ball depuis assez jeune. Mais a posteriori je ne regrette pas du tout de pas être allé chez les violets, leur organisation militaire et très hiérarchisée n'était pas faite pour moi et je pense que je me serai fait éjecté rapidement de la confrérie. Mais tout de même, j'attendais avec impatience leurs olympiades, j'allais pouvoir faire mes preuves, montrer que Eric Lawner est pas le mec niais et coincé que tout le monde pense que je suis, je vais leur montrer de quoi est capable un Sigma Mu.

Ares donc, il me fallait du rouge, beaucoup de rouge. Pour me préparer j'enfilais donc une tunique à bras courts, le col taillé en V, un court short rouge, j'avais mis des bottes comme en portaient les soldats à l'époque, j'avais recouvert mes épaules d'une cape rouge sur laquelle se détachait le symbole de la divinité de la guerre, une lance, le pilum romain, j'avais cassé ma tirelire pour cet accoutrement, mais aujourd'hui je voulais impressionner, laisser un peu mes principes de côté et briller pour une fois. C'est tout seul donc que je me rendis sur les lieux du tournoi, un énorme château qui mélangeait Renaissance et Rome Antique, le terrain parfait en somme. A notre arrivée on nous distribue des rubans de couleur pour déterminer des équipes, rouge est la couleur que je reçois, je soupire en voyant que Kaira Jacobs, mon auto-stoppeuse d'un soir en voyant qu'elle aussi reçu un ruban rouge, les épreuves allaient donc être mouvementées.

Emeric Kürschner, grand manitou des Rhô Kappa, habillé en César qui nous accueillait avec un grand discours, promettant récompenses, châtiments et surtout un grand bal démesuré, ce qui a le don de plaire au grand fêtard que je suis et que j'avais tendance à oublier ces dernier temps, il me tardait donc que la soirée arrive. On nous conduisit à des poteaux, au sommet desquels flottaient des drapeaux, à allait commencer la première épreuve. C'est au pied du drapeau de l'équipe des Spartiates que je retrouvais Kaira qui visiblement avait l'air heureuse de me voir. « Oui je pense que ça devrait aller et que je pourrais te supporter un peu plus Kaira. » Je souris quand elle me demanda comment je la trouvais. « Resplendissante vraiment tu rayonne, j'en défaillirai presque » dis-je avec ironie. Je retrouvais par contre avec joie Shin, un Alpha Psi avec qui je m'entendais très bien. « Ça va bien et toi ? Ouaip on va tous les mettre KO des la première équipe » lançais-je, sûr de moi. « T'aurai pas voulu être dans l'équipe de ta copine au fait ? » demandais-je, taquinant un peu mon ami. Bon une fois attaché au poteau et plongé dans l'obscurité je n'en menais pas bien large. Tout commençais et déjà nous nous acharnions pour nous libérer, je trouvais le temps long, quand je fus enfin libre je remarquais que nous étions les derniers, étouffant un juron entre mes dents j'aidais Shin à trancher ses liens avec le couteau que nous avions eu. Quand le dernier de notre équipe fut libre nous partions en courant, derniers pour le moment.

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: • RK Summer Event - Rubicon 2014.   Mer 9 Juil - 0:15

Rubicon 2014



SPARTE

Mentions : Emeric, Matt, Jake
Interactions : Eric & Siegfried


Dans le cadre du tournois des confréries, Les RK étaient les deuxième à passer, juste après nos alliés ( ou rivaux de toujours, suivant les circonstances), à savoir les Pi Sigma et le Êta Iota. Emeric et Matthew qui s’étaient entièrement occupés de tout semblaient avoir mis un point d’honneur à faire de cet événement L’endroit où il fallait absolument être.

Sur le thème de la Grèce/Rome antique, tous étions déguisés, sportifs comme invités pour nous affronter dans des jeux. J’avais été mise à la tête d’une équipe qui n’était autre que celle de Sparte, en compagnie de Siegfried, nouveau venu que j’avais cherché à avoir sous mon aile sans succès, ainsi que Jack, jeune sportif que je ne connaissais pas plus que ça pour le moment.

Pour les festivités, j’avais prévue deux tenues bien différentes. La première, réservée pour les activités sportives était celle d’une Amazone, tandis que la seconde, que je réservais théoriquement pour plus part était une tenue rappelant Helène de Troie, qui fut, à l’origine, originaire de Sparte. J’étais en compagnie des autres Généraux, comme Emeric aimait tant nous appeler tandis qu’il se chargeait de présenter les épreuves. Pour ma part, être en retrait me convenait plutôt bien. Depuis la fameuse venue d’Eden à la confrérie, je n’osais plus tellement me mettre en avant, préférant faire profil bas, le temps de digérer ce qu’il s’était passé.

Je m’étais sentie mal, pour ne pas dire humiliée suite à sa visite et j’avais par la suite laissé pour la seconde fois la direction de la confrérie à quelqu’un d’autre, reprenant la place de seconde que j’avais délaissé fort peu de temps. Je gardais ainsi toujours un œil sur ce qu’il se passait, même si, au final, cela commençai purement et simplement.

Une fois qu’Emeric eut terminé son discours, je suis allée enfiler les cagoules sur les têtes de nos jeunes recrues, adressant un sourire à l’une d’entre elle.

« Salut Eric. »

J’avais eu la chance ( ou pas) de faire le Life Skills avec lui, même s’il s’était montré assez conciliant, je n’avais pas particulièrement apprécié ce mois passé en sa compagnie et malheureusement, je ne parvenais pas tellement à l’apprécier plus que cela. Siegfried s’occupa d’attacher les membres de notre équipe. Ces derniers mirent beaucoup de temps à se libérer, soit parce qu’ils n’étaient pas très doués, soit parce que les liens avaient été trop serrés. J’ai grimacé, m’approchant de Siegfried afin de lui adresser quelques mots, le temps que nos soldats viennent à bout des cordes.

« Tu penses qu’ils peuvent gagner ou ça va juste être un horrible carnage ? »

Rien n’était encore joué, la partie ne faisait que commencer mais partir avec du retard n’était jamais bon car un rien pouvait se transformer en avance, et une maigre avance pouvait créer un fossé infranchissable.

Résumé:
 

B-NET
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: • RK Summer Event - Rubicon 2014.   Mer 9 Juil - 0:22

ATHENES

Mention: Emeric, Matthew, Samuel
Interaction: Samuel, Lucy

Arrivée à l’endroit où se déroulait la journée des Roh Kappa, j’observais le décor. C’était grandiose et plutôt classe. Le dress code du jour était totalement différent au notre et trouver une tenue adaptée pas trop ringarde avait été assez compliqué. Finalement, j’avais trouvé une simple robe bustier avec une ceinture légèrement dorée et une écharpe beige passant au dessus de mon épaule en guise de décoration. J’avais attaché mes cheveux en queue de cheval et en me regardant une dernière fois dans la glace, j’avais trouvé ma tenue dans le thème et satisfaisante. Regroupée auprès des autres sans vraiment faire attention aux personnes présentes, j’écoutais ce que disait Emeric, l’ancien chef RK. Je ne le connaissais pas beaucoup, mais on se croisait souvent aux soirées propres à nos confréries ou encore lors des rares fois où je me rendais dans leur confrérie. Les bras croisé, je buvais les paroles du roh kappa nous expliquant le choix du thème et le déroulement de la journée. Je tournais la tête vers les membres de sa confrérie qui attendaient sagement parfois par deux ou par trois devant chaque hampe. Le premier sportifs cité et sur qui mon regard se posait fut Matthew, je maintenais mon regard plusieurs secondes avant de le glisser sur encore et toujours la même fille : Soraya. Décidément, ils ne se lâchaient jamais. Je continuais la course visuelle, essayant de rattraper le débit de parole qu’empruntait Emeric, puis, reportais mon regard sur ce dernier décrivant les groupes. D’un pas calme je rejoignis mon groupe, gardant Matthew dans le viseur plusieurs secondes, puis me retournais dos à lui pour continuer de me concentrer sur les explications. Pendant plusieurs secondes, je sentais un regard se poser sur moi, je tournais le visage vers cette direction et tombais sur Samuel. C’était assez compliqué entre nous, mais ça ne m’empêchait pas de m’inquiéter pour lui ou encore de culpabiliser. Pendant plusieurs secondes, j’hésitais, puis finalement, je me faufilais entre les autres participants pour rejoindre son groupe. Près du Pi Sigma, je déposais délicatement ma main sur son bras et le tirais légèrement pour forcer Samuel à s’abaisser afin que je puisse coller mes lèvres contre sa joue alors que ma main vient attraper la sienne

« J’espère que tu vas bien, on se voit après ? A la soirée ? »


J’esquissai un sourire puis repartis< dans mon groupe, lâchant la main du Pi Sigma. Je retournais dans mon équipe mal à l’aise en repensant à la nuit de notre fête à nous. Je culpabilisais et je m’inquiétais pour lui. J’avais l’impression qu’on était resté sur des non-dits, ou juste moi, parce que ce soir là il avait plutôt réussi à parler, lui. Je regardais à nouveau mon meilleur ami avec un pincement au cœur quand on me couvrit d’une cagoule et me forçait à reculer et à tendre les mains derrière mon dos. Je m’exécutais et sentais une corde se lier autour de mes poignets. Un décompte se fit entendre et j’essayais tant bien que mal de me défaire de ma corde quand une autre personne libérée vient m’aider. Il ne restait plus que l’autre brune à détacher. J’hésitais une première fois, à aller l’aider, puis finalement m’empressais de le faire, me demandant si je ne devais pas lui couper les veine à la place de la corde. Une fois que l’on fut tous libéré, nous pouvions nous diriger vers la deuxième destination, bien que nous n’étions pas l’équipe en tête pour le moment.


Résumé:
 
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: • RK Summer Event - Rubicon 2014.   Mer 9 Juil - 1:30



ROME

Interactions: Sasha, Nathan, Trey, Kaira
Mention: Paytah, Maira, Emeric, Evangeline

Levée depuis maintenant une bonne heure, j’étais toujours pas réveillée. Les soirées s’enchainaient et c’était à peine si on voyait encore la lumière du jour : on rentrait à pas d’heure, on se couchait et se réveillaient qu’il était presque temps de s’apprêter pour une nouvelle soirée. Autant dire que le réveil de ce matin était bien plus piquant que je ne l’avais imaginé. Pas spécialement de bonne humeur dans un premier temps, je n’étais pas non plus grincheuse, mais juste silencieuse. J’avais promis à Emeric d’être là en pleine forme, j’osais espérer qu’après avoir émergé une bonne heure, j’en arriverais à ce résultat promis. Les yeux rivés sur l’ancien chef des Roh Kappa et sa demoiselle toujours aussi ravissante, j’écoutais ce qu’il nous expliquait. Clignant des yeux lentement, le regard inexpressif et les bras croisés, j’attendais la fin de son discours. Je me rappelais qu’à l’heure actuelle j’étais déguisée dans une tenue greco-romaine comme le voulait le thème de la journée. C’était pas le genre de vêtements dans lequel j’aimais me glisser et encore moins garder une journée, mais j’avais néanmoins réussi à trouver une tenue pas trop nase et loin de ressembler à un sac-à-patate. En tournant la tête vers les différents drapeaux, je remarquais Nathan faire sa moue grincheuse et matinale. Je ne pouvais m’empêcher d’esquisser un sourire et m’en approchais afin de lui déposer un baiser dans le creux de son cou :

« Arrête de bougonner, on va se marrer tu verras et t’es très mignon comme ça. Pas aussi sexy que d’habitude, mais toujours aussi beau » terminais-je en souriant pour le taquiner.

Dans l’équipe, je me retrouvais avec Nathan, Sasha, Paytah et une fille que je ne connaissais pas. A l’idée de voir le nouveau Pi Sigma avec nous, je ne pouvais m’empêcher de penser que cette nouvelle n’allait pas aider Nathan à être de meilleure humeur. J’esquissais un sourire à Sasha suite à sa remarque et fis mine de taper la pause lorsque Kaira me complimenta sur ma tenue

« Toi aussi, t’es parfaite ! »

Un sourire s’affichait sur mon visage lorsque mon regard se posa sur Trevor. Toujours les bras croisé, je lui adressais ma sympathie :

« Tiens donc, Trey. Quelle honneur de se trouver dans ton groupe, j’espère que t’as conscience que t’as les meilleurs avec toi »


Je posai à nouveau mon attention sur Emeric lorsque celui-ci s’approcha de moi, toujours en donnant ses explications et posa une main sur mon épaule, cagoule dans l’autre et me couvrit la tête de cette dernière. J’attendais la suite des festivités quand il m’invita à reculer contre le poteau. Après exécution, il prit soin de nouer mes poignets à ce même poteau. J’attendis le reste des instructions quand finalement le décompte commença de la douce voix d’Evangeline et à la fin de celui-ci, je commençais tant bien que mal par tenter de soulever le drapeau et enfin, à essayer de me délier. Quelqu’un m’aida à me libérer et je m’empressai d’aller aider Sasha à se détacher. Nous nous dirigions ensuite vers la deuxième épreuve et ce fut avec joie que je remarquais que nous étions les premiers arrivés.



Résumé:
 
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: • RK Summer Event - Rubicon 2014.   Mer 9 Juil - 7:01

En me réveillant ce matin, la dernière chose que je désirais était de participer à un rubicon organisé par les Rho Kappa. Je manquais cruellement d'heures dû à un marathon de soirées et faire de l'activité physique dès le matin dans ces conditions risquaient de me tuer. Néanmoins, grâce aux encouragements de Nina, je me retrouvais maintenant devant un balcon, écoutant nonchalamment le discours d'Emeric. J'avais enfilé un costume représentant le dieu Dyonisos, enfin, si je me fiais à ce que le vendeur m'avait expliqué. Les Dieux grecques ou autre étaient le cadet de mes soucis, sans oublier l'habillement quelque peu ridicule. S'il n'était pas question de partenariat entre les Rho Kappa et les Pi Sigma, je serais resté dans mon lit pour faire la grâce-matinée. De plus, Nina avait une genre de fixation sur le chef, alors elle m'avait littéralement trainé jusque devant ce château immense. 

« Arrête de bougonner, on va se marrer tu verras et t’es très mignon comme ça. Pas aussi sexy que d’habitude, mais toujours aussi beau » 

J'haussai un sourcil avant de lâcher un petit ricanement. Nina, toujours là pour positiver sur toutes les choses que je voyais d'un mauvais oeil. Ce n'était pas toujours une bonne chose, par contre. Sasha était là, déguisé en Cupidon et il ne put éviter mes moqueries - gentilles, bien sûr - à son égard. Kaira pointa le bout de son nez et je roulai des yeux face à son commentaire. Trevor tenait en compte notre équipe et les choses semblaient être pour le mieux. Je commençai à croire que ce n'était pas si mal finalement... jusqu'à ce que mon regard tombe sur Paytah, le nouveau Pi Sigma. La première où je l'avais rencontré, j'avais cette idée en tête que jamais il n'intégrerait notre confrérie. Mais voilà que mes pensées s'étaient trompées, enfin à moitié. L'adolescent était en période d'essai. 

« Oh non pas lui, je suis pas d'humeur à le supporter. »

Il avait intérêt à ne pas m'énerver. Alors que le long monologue ennuyant d'Emeric se terminait -je n'avais rien contre lui, mais il avait souvent la manie de voir les choses en grand, trop grand - je crus qu'il allait nous annoncer la première épreuve, mais non, on se contenta de se faire attacher sur un poteau. J'étais irrité à première vue, mais finis par comprendre que cela faisait partie du jeu. Ils auraient dû prévenir quand même. 

Le but était de se détacher, cela semblait simple, mais comme j'étais encore un peu endormi, mes mouvements n'étaient pas très rapides. Toutefois, on vint m'aider à défaire mes cordes et notre équipe finit par terminer la première.

Résumé
Nathan arrive avec Nina
Il se moque du costume de Sasha
Il fait un commentaire sur Paytah
Il se fait attacher et se défait 
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: • RK Summer Event - Rubicon 2014.   Mer 9 Juil - 9:58

ROME

Paytah Yellow
Aujourd'hui, je vais participer à l'Event des RK. Souhaite moi bonne chance !! @Matoskah Yellow

Voilà le dernier Tweet que j'ai tapé avant d'entrer dans la cour numéro 1 du château dans lequel on pouvait voir des drapeaux.
Vêtu d'une toge romaine (et d'un maillot de bain bleu), je marchais pour rejoindre les autres participants. Je remplaçais quelqu'un d'absent, alors il fallait que je sois au top : il fallait que je montre que je pouvais accomplir cette mission !
Je suis un bon sportif, et je suis même plus fort que Ty, mais ne le répétez pas ! Je sais courir plus vite que mon ombre (c'est une façon de parler hein) et je suis trop fort en Karaté. Je ne crois pas que le Karaté pourrait m'être utile aujourd'hui, quoi que, avec certaines prises et l'agilité que je possède, je pourrais peut être faire des choses pas mal. Quoi qu'il en soit, me voilà habillé en romain, écoutant les indications d'un Rho Kappa, qui expliquait le pourquoi et le comment du thème. Je ne connaissais pas trop bien l'histoire de Rome, mais je me souvenais avoir lu quelques histoires dans les livres et aussi dans Astérix et Obélix quand j'étais plus jeune. Mais peu importe, on était là pour participer et prouver de quoi on était capable en ce 7 Juillet 2014 !
Il y avait des allusions à la beuverie et autres excès, mais étant très innocent, je ne cherchais pas à comprendre plus. Je n'avais pas du tout bu une seule goutte d'alcool : j'étais frais, reposé, dispo et d'attaque. Ce qui m'intéressait, c'était les règles et les règles elles seules. Parmi la foule, j'aperçus Nina et Sasha, des personnes que j'appréciais énormément. J'eus l'idée d'aller les saluer mais j'écoutais sagement les consignes, me voulant me faire aussi discret que possible. Le RK déguisé en César, expliquait toutes les règles de la première épreuve, accompagnée d'une belle Cléopâtre.

On plaça des cagoules sur nos têtes et on lia nos mains. Je me débrouillais tant bien que mal, bougeant des mains pour essayer de faire glisser un peu la corde. Il fallait saisir le drapeau et attraper le couteau avec nos dents pour êtres libérés.
Je fus le premier libéré.
Une fois que les cordes ne liaient plus mes mains, j'allais prendre un couteau avec mes dents et allait aider les autres de mon équipe.
Puis, une fois que nous les Rouges fumes tous libérés, je m'éclipsais vers la future épreuve.

Résumé:
-Paytah arrive et écoute les instructions
-Il hésite à parler à Nina et Sasha
-Il aide les autres.

Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: • RK Summer Event - Rubicon 2014.   Mer 9 Juil - 10:12

Tant pis pour les retardataires, ils se rattraperont, mais il faut absolument avancer. Voici la deuxième étape (je vais essayer d'être plus claire cette fois). Partez du principe que vos guident vous expliquent l'épreuve.

Deuxième étape : geysers
Emplacement de la balise : numéro 2, sur le bord des premières étendues d’eau horizontales sur lesquelles sont placées, de part et d’autre, de longues et étroites poutres au bout desquelles est accrochée une petite couronne de laurier.

Épreuve : tour à tour ou à plusieurs, comme ils le veulent, les participants doivent marcher sur la poutre de la manière qu’ils veulent (en rampant, à califourchon, debout,...) et attraper la couronne de laurier (plus vous en aurez récolté, plus vous aurez de points) qui est à l’autre bout. Difficulté : la poutre est instable et parsemée de geysers qui éjectent violemment des jets d’eaux verticaux. Tous les participants ont une seule chance.

Antonio, qui ne nage pas : remplacé par qui le veut dans son équipe.

La réussite ou l'échec de cette épreuve pour votre personnage doit être tirée au sort avec le dé de votre équipe (exemple, si je suis Paytah, je tire avec le dé Rome). Réussite : vous attrapez une couronne. Échec : vous tombez à l'eau.

EDIT : ma réponse à la question de Meika, qui me demandait quel était l'indice récupéré :
[17:43:37] Emeric Kürschner : Meika : on va faire plus simple. Je vais éditer mon post en le précisant mais disons que le but est d'attraper une petite boule en plastique et quand tous ceux qui ont eu "échec" en ont une, le guide donne les coordonnées de l'étape suivante.

Pénitence : en cas d'échec, le candidat doit trouver l’indice (c'est-à-dire les coordonnées du nouvel endroit) qui est dans l’une des jarres, disposées en cercle, qui se trouvent sur la terrasse. On y trouve toutes sortes de choses qui découragent d'y mettre les mains : souris, insectes, matières visqueuses... La clé est aléatoirement dissimulée dans les jarres qui sont opaques ou transparentes. Tous les perdants doivent faire le tour des jarres, même si l'un de vos équipiers a déjà récupéré l'indice.
1 - Souris (transparent).
2 - Boyaux (opaque).
3 - Cafards (opaque).
4 - Matière visqueuse non identifiée (opaque).
5 - Vers et asticots (opaque).
6 - Poissons (opaque).
7 - Placenta de vache (opaque).
8 - Dentifrice (opaque).
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: • RK Summer Event - Rubicon 2014.   Mer 9 Juil - 10:59

SENATUS POPULUSQUE ROMANUS
« Le Peuple et le Sénat de Rome »

Mentions: Emeric, Soraya.
Interactions: Shin, Sasha, Nathan, Nina, Paytah.


Avec l'événement de notre Confrérie, celui des sportifs était l'événement de l'été que j'attendais avec impatience, tout le monde sait que chez les Muños le sport est quelque chose d'important et que Soraya et moi sommes deux redoutables escrimeuses. En parlant de Soraya j'avais essayé de lui soutirer des informations pour l'événement mais cette dernière était restée muette. Tout ce que je savais c'est que malgré le fait que cette journée allait-être intense ça serait toujours moins un calvaire pour moi que la grande fête des Pi Sigma et Eta Iotas, fête dans laquelle je m'étais sentie totalement déplacée. Et puis cette fois-ci à l'événement des Rhô Kappa j'y allais avec Shin, mon colocataire et ça suffisait à me rendre heureuse, il m'avait manqué pendant la fête et de savoir que nous allions ensemble à l'événement et que même si nous allions peut-être séparés pendant la journée on se retrouverait pour la fête du soir. Vu le thème de l'événement, nous avions décidés de nous habiller en divinités grecques ou romaines, nous nous sommes aidés mutuellement à trouver les tenues adéquates, et je dois avouer que Shin en Apollon était tout à fait époustouflant. Pour ma part j'avais choisi une déesse mineure du panthéon des dieux grecs, Hestia déesse du Foyer et du feu, gardienne de la famille. Je vous l'ai déjà dit je suis passionnée d'histoire et la déesse du Foyer est très intéressante à étudier, celle que les légendes appelaient la dernière des Olympien, celle qui resterait si l'Olympe venait à s'écrouler. Je m'étais donc habillée de couleur vive, symbolisant le feu, une robe mêlant différente teinte de rouge et de orange, comme Shin j'avais posé une couronne de laurier sur ma tête. Pour finir j'enfilais une père de bottes, jugeant que les spartiates seraient un mauvais choix dans une compétition sportive.


Certes le lieu dans lequel allait avoir lieu l'événement était absolument magnifique et le programme était très intéressant, mais je ne pouvais m'empêcher d'avoir une légère pointe au cœur de savoir que je n'étais pas dans l'équipe de Shin, encore une fois nous étions séparés. « Oui ça me saoule aussi, je vais vraiment finir par croire qu'on veut nous séparer. » Je lui souris néanmoins, ne voulant pas montrer ma gêne : « Et oui on se retrouve ce soir, bon courage à toi. » Nous nous séparions donc pour rejoindre nos équipes respectives après le discours d'Emeric Kürschner, je ne connaissais qu'une personne dans mon équipe, Sasha Cobb a qui j'adressais un petit sourire. Je savais qu'il y avait aussi Nina Palmer et Nathan McCoy, où le couple le plus célèbre de Wynwood, et un garçon que je ne connaissais pas. Nous fûmes donc attachés et aveuglés et la panique m'envahit, ne supportant pas ce genre de contrainte. Je fus libre plus rapidement que prévu, je pris une grande inspiration alors qu'on me retirait ma cagoule avant d'aller aider Nathan à se défaire de ses liens, nous étions en tête et il fallait que ça dure. Nous courûmes donc jusqu'au lieu de la deuxième épreuve, bientôt rejoints par les autres équipes, les spartiates en dernier.


C'est là que Emeric Kürschner refit son apparition pour nous expliquer le but de la nouvelle épreuve, une épreuve d'adresse. Et je sus immédiatement qu'il fallait que je réussisse car il était hors de question que je mette mes mains dans ces jarres. Je fût donc la première à m'élancer sur la poutre, pour chopper la couronne de laurier. Seulement, arrivée au milieu de la poutre j'avais oublié la mention que le chef des Rhô Kappa avait fait des geysers et grand mal m'en prit puis ce qu'une éruption d'eau me frappa en plein ventre m'éjecta de la poutre directement dans le plan d'eau. Je du passer outre le choc et remonter à la surface, pour rapidement nager jusqu'à la berge. Je laissais un de mes coéquipiers qui avait lui aussi échoué passer par les jarres avant moi, et ce que je vis ne me donna pas envie d'y passer à mon tour mais je m'y résigna. Les souris ne me gênaient pas, je plongeais donc ma main dans la jarre pour ne rien y trouver, la deuxième jarre m'arrachais à un cri de dégoût mais je n'y trouvais rien. Dans la troisième jarre je sentais des trucs bouger contre ma main, je me pinçais les lèvres et fermais les yeux pour ne pas m'imaginer ce que c'était. La quatrième était dégoûtante mais ça pouvait aller, mais l'enjeu était bon puis ce que j'y trouvais l'indice, j'étais heureuse, mais je devais quand même subir les jarres suivantes. J'y passais juste moins de temps, la cinquième remplie de vers et d'asticots me fit hurler, celle avec les poissons ne me fit rien. Quand aux deux dernières, je dû retenir la nausée au contact de leur contenu. Finalement, j'allais me rincer les mains dans la rivière avant de ramener l'indice à mon équipe.

Résumé:
 
Revenir en haut Aller en bas

I see you

avatar

Je suis: : Féminin
Nombre de rumeurs: : 1996
Je suis âgé(e) de: : 25


MessageSujet: Re: • RK Summer Event - Rubicon 2014.   Mer 9 Juil - 10:59

Le membre 'Maira S. Muños' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Rome' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Invité



MessageSujet: Re: • RK Summer Event - Rubicon 2014.   Mer 9 Juil - 12:00

Me voilà maintenant entrain de courir vers le lieu de la prochaine épreuve, qui se situe non loin de celle de la première. Trey, Soma et Sebastien nous expliquent l'épreuve. J'écoute attentivement, priant Wanka Tonka de réussir la deuxième épreuve. Cette épreuve consiste à marcher sur une poutre pour attraper la couronne de laurier située à l'autre bout de la poutre.
Ça n'a pas l'air bien compliqué.

Une fois arrivé en face de la poutre, je regarde l'eau qui l'entoure. Les lieux sont vraiment superbes et je ne regrette pas d'avoir accepté cette mission. Trêve d'inspinction des lieux : j'ai une mission a accomplir.
Je prend une grande inspiration, puis je grimpe sur la poutre. Je me lève ensuite et fais un pas. Réflexion faite, je vais marcher debout. L'important est de ne pas regarder en bas et de garder les yeux fixés sur l'objectif : la couronne de laurier.
Mais il y a un gros problème : à chaque mouvement que je fais, la poutre tremble comme jamais. C'est bien ce que nos guides nous ont dis : la poutre est instable. Je dirais même plus qu'elle est très instable !!!
Je ne perds pas courage, je continue d'avancer. Mais soudain, je reçois un jet d'eau violent, qui me fait perdre l'équilibre et tomber dans l'eau.
Je remonte à la surface et je reprend mon souffle. J'ai échoué. Nom d'un raton laveur! Je déteste l'échec ! Je n'échoue jamais d'habitude ! Enfin, sauf certaines fois, je vous l'accorde !
Mais ici il s'agit d'une épreuve, d'une épreuve sportive, d'une épreuve importante. On compte sur moi, et j'étais sûr de réussir, mais là j'avais échoué.
Je passais mes mains sur mon visage et mes cheveux qui étaient maintenant plaqués contre mon crâne et renvoyés en arrière.
Le soleil ne me fit pas retrouver ma joie habituelle. Je nageais pour sortir de l'eau, bredouille. Une fois hors de l'eau, je pris ma toge puis la tordais pour ôter l'eau qui le rendait lourd et qui laissais entrevoir ma peau, mes abdos et mon maillot.

Ayant totalement échoué, je me rendis le visage légèrement sombre vers les jarres qui contenaient l'indice c'est à dire la clé, que nous devions trouver. Je m'avançais vers le premier bocal opaque et y plongeais ma main. Il y avait des animaux...On aurait dit des...rats ou...des souris. Il n'y avait pas la clé.
Deuxième jarre. Oh my...C'est quoi ça ? Aucune clé.
Troisième jarre, mais deuxième jarre opaque. Je sentais des petites bêtes marcher sur mes mains. Des cafards sans doutes. Pas la peine de continuer, il n'y a rien.
Quatrième jarre. « Yurk ! C'est quoi ce truc ? », m'exclamais-je en sentant un liquide visqueux sur ma main.
Cinquième jarre. D'autres animaux. Cette fois, ce sont des vers et des asticots, je pense.
Sixième jarre . Ce sont des poissons, mais pas de clé.
Septième jarre. Je ne sais pas c'est quoi, mais, c'est...étrange. Une fois que ma main eu été enlevé, je découvris un liquide rouge sur ma main.
Huitième jarre. La dernière. Allez Paytah, courage.
Je plonge ma main en fermant les yeux, me demandant bien quel est le contenu de ce bocal. Le contenu me rappelais mon enfance, mais je ne pouvais pas déterminer ce que c'était.
J'ôtais ma main et la regardais tout en reculant pour laisser la place à d'autres. C'était du dentrifice. Maintenant, ma main avait un beau mix de liquides, mais je devais absolument la laver !
J'avais de nouveau échoué : je n'avais rien trouvé !
Je souhaitais donc bonne chance aux autres pour trouver !

Résumé:
-Paytah monte sur la poutre
- Il échoue et tombe dans l'eau
-Il fouille dans les bocaux et ne trouve rien.
Revenir en haut Aller en bas

I see you

avatar

Je suis: : Féminin
Nombre de rumeurs: : 1996
Je suis âgé(e) de: : 25


MessageSujet: Re: • RK Summer Event - Rubicon 2014.   Mer 9 Juil - 12:00

Le membre 'Paytah Yellow' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Rome' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Invité



MessageSujet: Re: • RK Summer Event - Rubicon 2014.   Mer 9 Juil - 14:57

Intéractions : Sean, Eric, Ashlyn et Siegfried
Mentions : Kaira, Seb, Emeric, Harmony


Prêt et habillé en dieu romain, ou grecque j'étais pas sûre, je regarde du coin de l’œil Sebastian, un jeune de ma confrérie. Il était pas grecque lui ? J'avais cru comprendre un truc du genre. Bref, habillé avec une vigne autour de la tête pour symbolisé Dionysos, j'écoute mon attardé de mentor faire les explications. Mon nouveau surnom me fait sourire même si il est censé être vexant. Accompagné de Siegfried -putain entre Adonis, Siegred, manquait plus Godefroid dans la bande- et Ashlyn nous avions pour équipe les Spartes. J'aimais l'idée, le film 300 évidemment dans ma mémoire, me donnait envie de gueuler comme eux. A part Sean, je ne connaissais pas trop les membres de mon équipe. Je mettais la cagoule au Pi Sigma pendant que Sieg faisait le reste. Je tape sur l'épaule de Sean en lui soufflant à l'oreille.

"Soit gentil, fais moi pas honte" et je tapote son dos avant de l'attacher au poteau avec les autres.

Les festivités démarre et j'observe mon équipe se démener. L'asiat (Shin) se libérer et aidé Aryan. Au moins il est pas con. J'entends Ashlyn discuter avec Sieg. Je me permets d'avancer d'un pas et entre dans la conversation.

"Carnage je sais pas, mais entre la chica (Kaira) et le maigrichon (Eric) on est pas gâté !"

Son équipe arrive enfin à l'étape deux et en bon guide, on rejoint les autres. On leurs expliques ce qu'ils doivent faire. Assez de trois, je prends Sean et Eric pour leur expliquer, je laisse le reste à mes autres compères. J'hoche la tête vers l'asperge.

"J'espère que t'a le sens de l'équilibre"

Je leur souris et les encourage avec le reste de la troupe. Je regarde les autres équipes, le soleil est en notre faveur mais la chaleur moins. Mon accoutrement me saoulé déjà et j'avais plus que hâte de passer à la soirée avec les autres. Je cherchais du regard comment se débrouillait Harmony, dont je n'avais pas encore eu l'occasion d'aller saluer. Sur une poutre, je la vois se démener et mon sourire s'élargit. Elle est mignonne dans sa tenue et ses efforts sont louable. Je cherchais du regard Emeric, prêt à lui rentrer dedans s'il se mettait à s'en prendre à elle encore une fois. Mentor ou pas, je lui ferais bouffer sa couronne.

Resumé:
 

Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: • RK Summer Event - Rubicon 2014.   Mer 9 Juil - 17:22

THEBES

Mentions : Mon équipe, Kevin, Alyssia, Paytah, Ty

Maintenant que tout le monde de mon équipe était détaché, on devait foncer pour rattraper l'équipe des rouges dont j'avais oublié le nom qui était partit en tête. Heureusement pour moi, j'étais rapide comme un mustang au galop. Je devais ça à ma vie passée à courir dans les plaines avec mon frère. On jouait beaucoup à faire la course ou à jouer à chat. Crinière au vent, si je pouvais m'exprimer ainsi, j'arrivais alors rapidement à la deuxième épreuve qui se trouvait au niveau d'un genre de...rivière artificielle ? Ces blancs, je vous jure...Enfin, l'équipe des rouge s'y trouvait encore d'ailleurs et je remarquais qu'un jeune amérindien tentait l'épreuve. Je le reconnaissais facilement un natif quand j'en voyais un. Mais j'y songe...Ne serait-ce pas le cousin dont Ty m'avait parlé ? Sans aucun doute, nous n'étions que trois amérindiens dans cette école.

D'après les explications de nos deux guides, il fallait longer une poutre au dessus de l'eau qui cracher des geysers et récupérer un genre de couronne qui se trouvait au bout. Le jeune homme des rouges échoua, j'en profitais donc pour rattraper la manche et tenta ma chance. La poutre tremblait légèrement mais mon sens de l'équilibre n'était pas non plus à sous estimer. Légère et précise, je marchais, un pied devant l'autre, au dessus de l'eau. Soudain, un geyser apparu pile devant moi, me surprenant et manqua de me faire tomber mais je me rattrapa de justesse, reprenant ma position et poursuivit, avec plus de prudence, mon chemin. Bon, j'étais un peu lente, mais j'avançais, je me rapprochais de plus en plus de la couronne. Je parvins à esquiver un nouveau geyser, je l'avais attendu de pied ferme celui là et franchit rapidement la zone après son passage. La couronne était juste devant moi, je pouvais presque la toucher en tendant le bras mais au dernier moment, un geyser pourfendit la poutre en plein sur moi et je tombais sitôt à l'eau. Quel dommage, si près du but !

Selon nos guides, les perdants devait chercher l'indice de notre prochaine étape dans des jarres diverses. Je nageais rapidement jusqu'au bord, sortit de l'eau, essorais un peu mes cheveux mais je n'allais pas rester mouillée longtemps avec ce soleil, personnellement, ce bain m'avait fait du bien. Je me rendis donc aux jarres et testa la première. Non attendez...Qu'est ce qu'ils avaient mis dedans ? Des souris ?? De pauvres souris dans une jarre ! Ces blancs étaient vraiment infernaux envers les animaux ! Je le savais déjà...Mais à chaque fois, ça m'énervait. J'avais juste envie de les faire sortir de là, mais je savais bien que j'en avais pas le droit...M'excusant auprès de ces malheureuses en langue lakota, je mis délicatement la main dans la jarre et fouillais tout en pleurant intérieurement de sentir les prisonnières entre mes doigts. Il n'y avait rien, je poursuivis donc dans l'autre jarre. Il y avait quelque chose que je n'arrivais pas à définir, mais ce n'était pas le plus agréable à toucher. Il n'y avait toujours rien. Suivante. Ca grouillait, il y avait des insectes dedans. Je vois qu'aucun animal n'était épargné par la stupidité des caucasiens ! Tout à coup, je sentis l'une des bestioles me monter sur le bras, c'était un cafard, qui arrivait au bord de la jarre. Je jetais un regard autour de moi, ni vu ni connu, je le poussais doucement pour le faire tomber au sol, il décampa dans l'herbe. Bref, toujours rien dans celle ci. La suivante était également peu agréable à toucher, une matière visqueuse mais qui ne cachait toujours rien. Des vers et des asticots se trouvaient dans la suivante, mais pas d'indice. Des poissons se trouvaient dans la suivante, encore des pauvres vies ne servant qu'aux divertissement des autres. Ce que ça pouvait m'énerver ça ! Et m'attrister surtout...La jarre suivante était de nouveau composé d'une substance étrange mais que j'avais l'impression d'avoir déjà toucher dans ma vie. Ca ressemblait au placenta qui sortait avec un nouveau né. Je le savais car j'avais déjà aidé des juments à mettre bas leur petit. Dans la dernière jarre, la matière était aussi bizarre avec une odeur agréable. Mais tout à coup, je sentis quelque chose d'autre au fond de la jarre. Je sortis alors ma main, couverte de dentifrice, qui tenait entre ses doigts une sorte de sphère en plastique, enfin l'indice !

Résumé : Meika rattrape les rouges au niveau de la seconde épreuve, voit Paytah à l'oeuvre avant d'essayer à son tour mais échoue proche du but. Elle essaye toute les jarres en maudissant les blancs d'utiliser des animaux pour ça et trouve l'indice dans la dernière jarre.
Revenir en haut Aller en bas

I see you

avatar

Je suis: : Féminin
Nombre de rumeurs: : 1996
Je suis âgé(e) de: : 25


MessageSujet: Re: • RK Summer Event - Rubicon 2014.   Mer 9 Juil - 17:22

Le membre 'Meika Cloud' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Thèbes' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Invité



MessageSujet: Re: • RK Summer Event - Rubicon 2014.   Mer 9 Juil - 17:46

ROME

Interactions: Emeric, Nathan, Sasha, Maira
Mention: Paytah, Trey

La première épreuve étant finie, nous nous sommes dirigés vers la deuxième, premiers. J’attendais les indications de Trevor, Soma et Sebastian et suivais des yeux leurs explications et démonstrations. Apparemment, on devait traverser une poutre et récupérer une couronne. Quand je voyais la couleur de l’eau, ça ne me donnait pas du tout envie de plonger dedans, grimaçant rien qu’à l’idée de ce qu’on pouvait y trouver ou encore l’odeur qu’elle pouvait avoir. La première à se lancer fut l’autre jeune fille que je ne connaissais pas. Je la regardais s’aventurer sur la poutre. Elle gérait bien, jusqu’à ce qu’un Geyser l’expulse radicalement. Je ne pus m’empêcher de mettre ma main devant ma bouche en voyant la puissance de l’eau et la façon dont elle fut envoyée à la flotte. Comme convenu, elle sortit et se dirigeait vers les jarres. Paytah s’était lui aussi fait mettre à l’eau et ce fut le premier des deux à passer par les jarres. Mes yeux restaient néanmoins fixés sur Maira, probablement par simple compassion féminine. Elle plongea ses mains dans les jarres et je ne pus m’empêcher de grimacer à l’idée de savoir ce qu’elles contenaient. En voyant le dégout sur le visage de la jeune fille, je m’exclamais :

« Oh putain la pauvre ! »

Une fois qu’elle fut de retour, je me lançais également dans l’épreuve. C’était une épreuve d’équilibre et d’adresse dans laquelle je me sentais plutôt à l’aise au point de pouvoir me hisser entre les jeyser sans mettre un pied dans ce truc d’eau puant le poisson. J’arrivais finalement à l’autre bout après avoir attrapé la couronne et me tournais vers mon équipe pour leur montrer, puis, passant devant Emeric ajoutai sur un ton plaisantin :

« Les couronnes ne vont qu’aux reines, il est claire que celle-ci m’était dédiée »


L’objet sur la tête, j’adressais un dernier sourire accompagné d'un clin d'oeil, à Emeric puis repartais vers mon équipe toute contente de ce que j’avais accompli. J’avançais toujours couronnée vers Nathan et repris :

« Tu vois, quand je te disais que j’étais une reine, je ne déconnais pas. A toi de continuer à être le héro de mes jours »


Je croisais les bras contre ma poitrine et regardais l’homme de ma vie réussir l’épreuve à la perfection lui aussi, puis enfin à Sasha :

« Allez Sasha tu vas tout gérer ! »

Je regardais ensuite la réussite de Sasha puis me dirigeais vers la jeune alpa psi

« Ca va ? T’as été courageuse pour les bestioles là, j’aurais jamais pu le faire, bravo »

Finalement, on prit la direction de la troisième épreuve toujours aussi motivés que jamais.

Résumé:
 
Revenir en haut Aller en bas

I see you

avatar

Je suis: : Féminin
Nombre de rumeurs: : 1996
Je suis âgé(e) de: : 25


MessageSujet: Re: • RK Summer Event - Rubicon 2014.   Mer 9 Juil - 17:46

Le membre 'Nina S. Palmer' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Rome' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: • RK Summer Event - Rubicon 2014.   

Revenir en haut Aller en bas
 
• RK Summer Event - Rubicon 2014.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 6Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» échange du pitrouille event octobre 2014
» SUMMER EVENT ☼ LES JEUX OLYMPIQUES
» Une petite idee de qui est Larry Summer/Mondialisation.ca
» Summer Davis - Devil behind blue eyes
» event coupe du monde la semaine prochaine

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wynwood University :: Our memories :: Our Memories :: Events passés :: Summer Events-
Sauter vers: