AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Hey petits padawans, n'oubliez pas de voter pour WU par ICI et gagnez des points ! Vous pouvez aussi venir poster des mots d'amour sur BAZZART et sur PRD
Les inscriptions pour l'event Halloween sont ouvertes ! Venez faire vivre un des moments les plus terrifiants à vos personnages en vous inscrivant ici

Partagez | 
 

 Don't be shy [PV Mattéo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Don't be shy [PV Mattéo]   Mer 18 Juin - 13:49

Don't be shy

« Amiyah et Mattéo »
Sept heures. Le réveil sonnait et je l'éteignais presque immédiatement. Nous étions samedi et un seul petit coup de d’œil vers la fenêtre aux rideaux pas totalement opaque m'indiquait que ce serrait un belle journée, encore dois-je dire, car c'est vrai qu'à Miami, on se plaint rarement du temps. Je restais bien au moins trente secondes à fixer mon plafond pour réveiller mon corps encore trop endormi à mon goût pour que je puisse le bouger. Néanmoins, je réussis à me lever énergiquement. Une fois planté sur mes jambes je m'étirais avant de me gratter le dos. Hier avait été une soirée un peu spéciale avec la rencontre de cette jeune fille qui se trimballait, à la base, seins nus sur la plage aux environs de vingt trois heures, mais je dois dire que ça c'était terminé un peu moins chaotiquement que ce que ça avait commencé.

J'étais arrivé l'avant veille et à part cette toute nouvelle connaissance, je ne connaissais personne ici. C'est vrai que les États-Unis me changeaient bien de la Grèce même si le temps était relativement le même à vrai dire, l'univers qui m'entourait était plus que changeant, mais j'aimais faire ce petit rituel du matin qui était d'aller courir une petite heure et d'aller ensuite soit en salle de musculation soit en salle de danse, enfin, d'habitude, la salle de danse c'était une petite rue pommée ou ma chambre, je crois que ça sera encore le cas dans ce vaste pays.

Plein de motivation et d'amour pour le sport, j'enfilais donc un jogging large et gris et un Marcel blanc, je me disais que de toute façon, j'irai me doucher après mon sport, il ne serait pas bien tard de toute manière, peut-être dix heures tout au plus, grand maximum. C'est donc avec une serviette sur l'épaule, mes écouteurs dans mes oreilles et mon Ipod dans ma poche et je partais courir.

Mes jambes s'affairaient à se hâter de bouger pour garder le rythme tandis que mon cerveau réfléchissait sur la direction à prendre, je ne savais pas bien où je trouverai un espace vert et où je pourrais courir mais les rues me menaient à un parc où je courais et rentrais à Wynwood après une petite heure.

Une fois arrivé dans mon bâtiment, je remontais dans ma chambre pour aller chercher une bouteille et je repartis quasiment aussitôt pour aller danser, je ne savais pas où se trouvait la salle de musculation et je n'avais pas envie de chercher à vrai dire. Je parcourais donc les longs couloirs, et sortais et rentrais à nouveau dans des bâtiments tous un peu différent, mais, lorsque je m'apprêtais à partir en quête d'une petite ruelle, je passais devant le gymnase et décidais de jeter un coup d’œil, après tout peut-être avaient-ils une salle de danse ?

Je poussais donc timidement cette grande porte grise et lorsqu'elle se ferma, le raisonnement était tel qu'on eût dit qu'elle avait claqué. J'arpentais les couloirs jusqu'à tomber sur une salle, une salle de danse. C'était la première et j'imaginais que les autres en étaient également. Je poussais donc la porte et comme elle était vide, je posais ma bouteille d'eau et branchais mon Ipod à la stéréo avec le câble qui était là. Mon corps tirait un peu parce que ça faisait deux jours que je n'avais pas fait de sport, chose extrêmement rare mais voyage oblige, je n'avais eu ni le temps, ni la motivation.

Je choisissais une musique de Kat DeLuna, un peu ringard, certes, mais j'aimais ce rythme qu'il y avait et je trouvais qu'elle collait avec la danse que j'avais envie de danser aujourd'hui : Hip Hop avec un peu de Street. « Whine Up » était donc lancée à fond, avec moi qui étais parti dans des mouvements un peu compliqués et maîtrisés.

Je n'étais certainement un pro de la danse et je n'ai jamais eu cette prétention, d'ailleurs, à part mes parents et mon frère, personne ne m'avais vu danser, je n'aimais pas et ne me trouvais pas assez pour me montrer à qui que ce soit. Je n'avais jamais pris de cours, j'avais simplement regardé des vidéos, des films et regardé les autres dans la rue ; c'est ainsi que j'avais appris toute la science que je connaissais, et Dieu sait qu'elle n'était pas si grande que ça. C'était la première fois que je dansais dans une vraie salle de danse avec un grand miroir de la taille du mur qui me faisait face, et un autre de la même taille dans mon dos. Pendant les premières secondes, ça m'avait fait bizarre de me voir et de remarquer toutes mes erreurs. Je ne voyais que ça et j'essayais de les perfectionner mais ce n'était pas simple. J'étais bien trop critique avec moi-même mais j'aimais la perfection et m'en trouvais bien trop loin. J'ai d'ailleurs faillit m'arrêter pour cela, mais je continuais tout de même.

J'étais concentré et je trouvais que plus ça allait, mieux c'était et je continuais de m’essouffler à danser alors qu'une fille que je ne connaissais pas et que je n'avais même pas remarqué rentrais dans la salle. Il faut dire que la musique était tellement forte que je ne l'entendais pas et que j'étais tellement concentré à regarder mes mouvements et dans ma chorégraphie que je ne la remarquais même pas. Mais alors qu j'allais me lancer à faire un mouvement, je me stoppais, je ne sais pas pourquoi mais je savais avant même de le commencer que j'allais le foirer. Je lâchais un petit grognement et me retournais sur moi-même un peu énervé. Je n'aimais pas échouer.

Et c'est là que je la remarquais. Cette jeune fille que je n'avais pas vu entrer. Elle était plantée là, en silence, et elle ne disait rien. J'étais tellement surpris que j'en perdais mes mots. Mais qu'était-elle en train de faire ? Pourquoi me regardait-elle danser ? J'avais horreur de ça, je n'aimais pas qu'on me regarde danser et je dois dire que c'était la première fois que ça m'arrivait. Je la fixais, sans savoir quoi dire, je devais avoir l'ai bête.... « Hmmm » lançais-je timidement, [color=#d2b9d9] « Tu...tu es là depuis longtemps ? »[color] La musique tambourinait toujours dans nos oreilles mais je savais qu'elle allait bientôt se terminer, j'étais quasiment à la fin de ma chorégraphie.
FICHE CRÉÉE PAR PRYING.MONKEY POUR LOSEYOURWAY.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Don't be shy [PV Mattéo]   Mar 17 Juin - 21:04


Découverte et admiration


Amiyah avait reposé ses valises à Wynwood depuis plus d’une semaine à présent et cela faisait tout drôle à la jeune femme de revenir ici, après deux ans d’absence. Durant ces deux années, elle avait appris beaucoup de choses, avait découvert des personnes qu’elle n’oublierait jamais mais avait également découvert qu’il était bien difficile pour elle de se passer de médicaments lorsque la pratique de la danse se faisait de manière trop intense.

Durant la tournée, elle ne comptait même plus le nombre de fois où elle prenait ses comprimés salvateur qui la délivraient de la douleur pour quelques heures à peine. Les journées de repos étaient les bienvenues mais elles étaient malheureusement ou heureusement d’ailleurs fort rares.

Durant deux ans, Ami avait enchainé entre répétitions, représentations et voyages aux quatre coins des Etats-Unis. Seulement, elle avait eu la chance de ne pas être seule et d’avoir sa sœur avec elle tout au long de cette fantastique aventure. Ce statut avait renforcé plus encore le lien qu’il y avait entre les deux sœurs, pour le rendre presque indestructible. Lorsque la tournée avait pris fin, elles avaient toutes les deux décidé de retourner à Wynwood pour y poursuivre leurs études. Après tout, sans diplôme, il était bien difficile de vivre et elles ne pourraient, l’une comme l’autre, profiter éternellement de coups de chance comme celui qu’elles avaient eu.

C’est pour cette raison que les jumelles Connor sont revenues à Wynwood et que vous pouvez de nouveau les apercevoir sur le campus. Amiyah avait repris ses anciens quartiers dans les bâtiments réservés aux Lambdas et s’était refait un petit nid douillet. Elle ne partageait pas sa chambre cette fois non plus, faute de place d’après l’établissement. Cet argument avait fortement agacé la demoiselle qui était pourtant obligée de faire avec.

Ce jour-là, lorsqu’elle se réveilla, Amiyah se sentait de bonne humeur et n’avait qu’une seule envie, sortir et danser. Elle voulait reprendre l’entrainement, recommencer à se sentir vivant en bougeant sur des musiques qui avaient rythmées ses deux dernières années. Elle se leva donc, s’enfila deux comprimés avant d’aller prendre sa douche. Elle revint dans sa chambre par la suite, enroulée dans sa serviette et enfila simplement un débardeur et un pantalon de survêtement. Elle attacha ses cheveux en une queue de cheval et se dirigea rapidement vers le réfectoire pour aller y prendre son petit déjeuner.

Une fois son léger repas avalé, elle retourna une dernière fois dans sa chambre pour aller y chercher son ordinateur portable et une prise jack à jack avant de se diriger vers le gymnase. Son casque sur les oreilles, son ordi dans une main, une bouteille d’eau dans l’autre et son téléphone, ses cachets et son câble dans une des poches de son pantalon, elle marchait rapidement, pressée de se remettre à cette activité qu’elle chérissait tant. Une fois sur place, elle se dirigea vers les salles de danse. Vu l’heure, il serait bien surprenant de trouver quelqu’un sur place étant donné qu’il n’était même pas dix heure, et que la veille avait été un vendredi soir particulièrement arrosé pour fêter la victoire d’une des équipe sportive du campus. Amiyah entra donc dans la première salle qu’elle trouva, toujours son casque sur les oreilles, la tête envahie par des rythmes électro.

Elle déposa ses affaires dans un coin de la salle avant de se relever et de réaliser qu’elle n’était pas seule. Il y avait quelqu’un qui était en train de danser et étant donné que la jeune femme n’était pas entrée en mode bulldozer et qu’en plus, la musique était assez forte, cette dernière avait masquée son arrivée. Elle retira le casque qu’elle avait sur les oreilles et regarda donc le danseur virevolter et se déplacer sur les notes, comme s’il n’avait fait que cela de sa vie. Amiyah voyait cependant quelques défauts, rien de bien grave puisque tout le monde en avait mais une chose était sûre, ce gars-là savait danser et cela ne datait pas d’hier.


© Halloween sur Never-Utopia

Revenir en haut Aller en bas
 
Don't be shy [PV Mattéo]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mattéo ϟ Et ta mère elle aime les chips aussi..? - FINI
» Un site dédié au Colonel Mattéi du 3ème REI
» Work is health - Mattéo
» [FINI][HOT][Mattéo] Un peu d'amour ca fait du bien

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wynwood University :: Our memories :: Our Memories :: Rps à archiver :: RPs abandonnés-
Sauter vers: