AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Hey petits padawans, n'oubliez pas de voter pour WU par ICI et gagnez des points ! Vous pouvez aussi venir poster des mots d'amour sur BAZZART et sur PRD
Les inscriptions pour l'event Halloween sont ouvertes ! Venez faire vivre un des moments les plus terrifiants à vos personnages en vous inscrivant ici

Partagez | 
 

  La musique est dans tout. Un hymne sort du monde. Pv(Vicky/Aryan)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité

Invité



MessageSujet: Re: La musique est dans tout. Un hymne sort du monde. Pv(Vicky/Aryan)   Sam 12 Juil - 10:21

Ce n'était pas la froideur qui caractérisait Vicky, du moins, pas depuis qu'elle avait intégrer Wynwood. Mais son passé lui faisait étrangement écho depuis quelques semaines. Son père réanimait des réflexes comportementales qu'elle avait créer pour se protéger, Lucy était aussi la pire chose qui puisse lui arrivait malgré tout. Son monde était proche du gouffre. Plus personne n'était dans son environnement un ami potentiel, mais potentiellement ses anciens bourreaux, ses anciens humiliateurs. Quand Lucy dévoilera tout à la surface du monde, elle redeviendra le monstre à enfermer dans les casiers des couloirs.

Pas le moins rebuter par son attitude négative, Aryan s'était installer avec elle pour discuter. Elle prit une grande aspiration calmant ses humeurs. Il n'y était pour rien et il n'était pas si agressif qu'elle avait l'air de le sous-entendre. Ca ne servait à rien de se renfermer comme une huître comme à Sacramento. Parce que cette fois-ci, elle avait bel et bien du soutien pour l'épauler.

« Alors, étant donné que chanter n’est qu’un hobbie, tu ne vois pas d’intérêt de t’améliorer au maximum ? »

Il piqua sa curiosité. Vicky s'était évertué à se perfectionner en dessin et en création. Sa voix, elle ne s'était jamais prêter à la pousser, çà tester ses limites, car quand bien même elle aimait le sentiment que le chant lui procurer, elle ne pourrait jamais monter sur scène et prendre plaisir à être applaudit.

« Tu aimerais te lancer dans une carrière d’auteur compositeur ? »

Elle sourit, ironique surtout. Elle frotte de son pouce la plus petite corde de sa guitare avant de l'étouffer juste derrière. "C'est plus compliqué que ça en a l'air..." La fumée de sa clope atteint les narines fragile de Vicky. L'odeur l'accommode, lui rappelant l'odeur infeste de Krane. Son haleine remplit de tabac et d'alcool, ses doigts goudronné qui vous étouffe pour vous empêcher de crier. Il l'appelle Vicky, sans qu'elle n'est besoin de le lui dire. Elle se retrouve intrigué par cette homme dont elle n'arrive à lire les attentions.

"Ce n'est pas vraiment que je ne m'en soucie pas..." Son regard se fait vide, regardant l'herbe immobile, camouflant une vie microscopique. Laissant apparaitre une fourmi charger d'une miette de pain. Elle redresse son regards sur le jeune homme. "Il n'y aurait aucun bien à ce que la lumière se concentre sur moi à nouveau..."

Elle devrait surveiller ses mots, s'occuper de laisser le passé derrière elle. Mais voilà, Lucy à tout changer, changer ses plans, ses espoirs. De toute manière, ce n'était qu'une question de temps avant que tout les regards se porte sur elle et son ancienne amie.

« Tu as l’air d’être une fille intelligente, j’aime bien t’as façon de penser. Je présume que tu es une Lambda ou une A.P, soit tu joues la neutralité comme tu as l’air de le faire assez couramment, soit, tu es chez les artistes. »

L'ayant jugé trop vite, elle se surprends à rougir et le regarder avec des yeux ronds face à ce compliment complètement gratuit. Elle passe sa main derrière son oreille pour rajuster une mèche devant son visage. Oui elle se considéré comme une artiste, née d'un père peintre, comment pouvait-elle ressentir le contraire. Elle se fit violence pour sortir de sa bulle et ne pas régresser au stade statut de pierre.

"Je suis une Alpha Psi en effet. J'aime la musique pour différente raison, mais je suis meilleure dessinatrice que chanteuse. Je ne suis pas si neutre que ça. J'explore juste différent support artistique pour m'exprimer. Parler n'est pas mon fort en générale. J'ai cette façon de ressentir les choses qui se dessine et résonne comme une musique parfaitement clair. J'ai appris les notes assez jeunes pour pouvoir les poser sur papier et les jouer. La guitare est plus pratique pour son côté "mobile" mais ces derniers temps, c'est surtout des notes de piano qui envahis ma tête. Comme certain qui mettrait une couleur pour chaque situation, moi j'ai une mélodie qui se joue en permanence dans ma tête."

Elle se demande si elle l'a perdue dans sa réflexion. Mais c'était étrange, elle n'avait jamais vraiment pu aborder ce sujet là d'une manière complètement artistique. Adam était un intellectuel plus intéressé par ses dons en dessin que sa musique, Tonio était un autre genre d'artiste et Emma avait d'autre centre d'intérêts.

"C'est comme avoir une bande original pour chaque moment de sa vie tu vois ? Quand le coeur s'emballe la musique suit, donnant son sens à toute la situation."

Parler musique l'ouvrait enfin un peu plus, laissant apparaitre une jeune fille plus sociable qu'introverti ou impolie. Elle sert un peu plus sa guitare et joue quelques notes, légère, fluide et simple. "Un peu comme maintenant. La rencontre peut-être résumé par ces notes..." Elle sourit, enfin. Elle s'arrête et réalise alors qu'elle ne sait toujours pas pourquoi, il posait toute ces questions.

"Mais pourquoi tu veux savoir de tel détail. Je veux dire, tu fais de la musique ? Chanteur peut-être ?"
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: La musique est dans tout. Un hymne sort du monde. Pv(Vicky/Aryan)   Jeu 3 Juil - 20:15




Vicky et Aryan

" La musique est dans tout. Un hymne sort du monde."



Je venais de littéralement rabaisser cette jeune femme sans la connaître. Pour… Aucune raison. En fait je pensais l’aider en lui disant, la dernière fois que j’avais réagi de cette manière Arizona , en se vexant, elle avait prit pour but de progresser, mais elle, elle semblait beaucoup moins réceptive à mes paroles, elle se sentait attaquée, et ripostait comme elle pouvait, avec une pointe d’amertume pour se « défendre ». J’aurais peut-être du m’abstenir, tout le monde ne pouvait pas avoir la même réaction que l’autre Lambda. Je m’excusais alors avant que ça ne dégénère.

"Je ne vois pas en quoi j'ai pu offensé quelqu'un en faisant ma propre musique."

Offenser ? je n’avais jamais évoqué une quelconque offense dans ma phrase, elle semblait se méprendre, j’avais beau être une personne assez indifférente dans la vie de tout les jours, seulement, cette indifférence, je ne la portais pas envers les artistes, c’est un milieu difficile, plein de mépris, de froideur, de non-reconnaissance, alors, cette fois-ci mon but était noble.

« Je ne crois pas avoir employé ce mot. Si j’ai réagi ainsi, ce n’est pas dans l’optique d’exprimer une sorte de frustration de ma part, mais plutôt parce que je montre de l’intérêt à ce que t'étais entrain de faire, vois le plutôt comme ça. »

Je choisis alors de me présenter, pour calmer le jeu. Les embrouilles c’était quelque chose que je haïssais, je préférais d’ailleurs méprisais les gens plutôt que de leur gueuler dessus.

"Victory Mc Fenry. Mais mon objectif n'est pas d'être un star de la chanson. J'en ai rien à faire de la popularité."

"Rien à faire de la popularité", ceci n’était un point positif, que peu d’adolescents possédaient. La plupart des lycéens étaient obnubilés par le regard que portés les autres sur eux, ce qui en mon sens était plutôt stupide. Moi dans mon cas, je n’en avais que faire, les gens devaient surement me trouver froid, hautain, distant, mais tant qu’ils me respectaient, et ne venaient pas m’importuner, l’objectif était atteint.

« Je vois. »Dis-je déçu par son manque d’ambition.

"Je chante mais j'ai toujours su où était mes limites. Je ne prends pas de plaisir à être applaudis pour ma voix, je préfère écrire et composer. Ne te méprends pas sur mes attentions, tu ne les connais pas."

Je la regardais alors, un peu septique, elle n’avait pas l’air de comprendre réellement ce que je disais.

« Alors, étant donné que chanter n’est qu’un hobbie, tu ne vois pas d’intérêt de t’améliorer au maximum ? » Dis-je par soucie de perfectionniste que j’étais. « Tu aimerais te lancer dans une carrière d’auteur compositeur ? » Dis-je une fois assis en tailleur en face d’elle.

Je prenais ensuite une clope de mon paquet d’indus Marlboro, je fumais depuis un peu plus d’un an maintenant, depuis le jour de ce fameux incident... Je mettais ma cigarette entre mes deux doigts, puis l’allumais sans difficulté. J’inspirais ma première taf, en reculant la tête, puis en recrachant la fumer vers le ciel, en prenant soin de ne pas toucher Vicky. Je reprenais une seconde fois ma cigarette entre mes lèvres pour en inspirer la fumer.

« Donc, vicky… »Dis-je en recrachant le fumée. « Tu es un de ses cas à part qui ne soucie pas du regard des autres ? »Repris-je en souriant pour la première fois.

Je plongeais ensuite mon regard dans le sien, allais-je m’enfoncer en posant cette question pourtant pas si délicate ? Valait-il mieux que je la garde pour moi ou non ? Peu importe, j’avais bien envie de connaître sa réaction, allait-elle encore plus se renfermer ? Possible.

« Tu as l’air d’être une fille intelligente, j’aime bien t’as façon de penser. Je présume que tu es une Lambda ou une A.P, soit tu joues la neutralité comme tu as l’air de le faire assez couramment, soit, tu es chez les artistes. »Un petit sourire malicieux reviens se déposer sur mon visage. « Te considères-tu comme une artiste ? »

Je lui posais beaucoup de question, ça pouvait paraître inquiétant perçu de l’extérieur, mais cette fille attirait me curiosité, elle n’avait pas l’air de penser comme les potes débiles de ma sœur que j’ai rencontré jusqu’à là.

(indice sur le secret)

Codage par Phantasmagoria
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: La musique est dans tout. Un hymne sort du monde. Pv(Vicky/Aryan)   Dim 22 Juin - 7:43

Antonio avec sa famille, Seb à l'entrainement, Vicky avait gentiment refusé l'invitation d'Emma d'aller faire du shopping avec Eun. Pas vraiment du genre à aimer se changer dix fois par jour pour ensuite se regarder longuement dans le miroir. Elle aurait pu aussi voir Adam, le dessiner tout en échangeant quelques mots. Mais beaucoup de chose envahissait son esprit ces derniers temps. Comme ligué contre elle, l'univers tout entier aura décidé de bouleversé son petit monde. Luke aurait pu être un bon changement, quelque chose de positif, une évolution logique qui parti du bas ne devrait que s'améliorer. Mais l'épreuve du pardon était plus difficile qu'elle ne l'avait imaginé. Le plus alarmant, c'était Lucy. Elle lui faisait éprouver des sentiments contradictoire, de la peur, de la culpabilité et du soulagement. Lucy n'est pas morte, elle ne l'a jamais souhaité. Mais elle est terrifié, la jeune fille n'est plus celle que Vicky avait connu, elle est cette entité sombre que l'Alpha Psi à toujours essayé d'enfuir. Cet amas de rage et de vengeance, qui vous pousse à devenir quelqu'un d'horrible. Lucy lui a promis de lui pourrir la vie et Vicky la croyait sur parole. Elle aurait encore préféré que Lucy la poignarde en plein cœur.

Se réfugiant seule dans le parc, elle profitait de la douceur du soleil, de l'ombre rafraichissante et de l'odeur du vent, iodé par l'océan, à quelques centaines de mètres plus loin. Elle ne pouvait pas dessiné Lucy, elle ne le pouvait plus, c'était trop dur, trop réel, trop cruel. Ses souvenirs étaient à l'opposé de ce que la jeune fille était devenue. Dessiner ce qu'elle était aujourd'hui viendrait à salir son image du passé. Elle ne voulait pas touché à l'innocence de ses souvenirs. Mais la musique, la musique était une vieille habitude qui ne pourrait jamais entaché le passé. La mélodie lui venait si facilement en tête. Guitare sur les genoux, légèrement à l'écart des gens qui révisait. Vicky grattait doucement les cordes pour faire sonner la mélodie, essayant d'accorder chaque note ensemble et faire résonner les paroles qui nuisait son esprit. Elle notait dans son carnet les arrangements, trouvait ce qu'elle cherchait. Puis il lui fallait vérifier la concordance.

She was the perfect innocence under the earth
Cover of bruises, I broke her heart.
Tears fall apart and the guilt cover that up
Breaking chains always know to catch you up...

Digging up the truth and hitting the cruel realities,
Trial will come and she'll face the consequences,
A fade smile on her face driving her over the edge,
Lightening hole kept her alive over the ages.


Elle se mordit la lèvre et écrivit les paroles en dessous des notes correspondante, hachant les syllabes pour les alignés parfaitement aux accords et se souvenirs, quand changer de ton. La voix d'un homme brisa son cocon virtuel et l'obligea à sortir de la bulle. Elle releva la tête les yeux ronds, mit même quelque seconde avant de comprendre de quoi il parlait. Le début de son discours, lui paru hostile, accusateur. Elle fronça les sourcils, prête à se défendre avec les mots qu'elle pouvait. Parce qu'elle se sentait attaqué. Elle le fixa d'un air mauvais, méfiante, elle ne comprenait pas pourquoi il lui balançait toute ces critiques au visage, si gratuitement. Ce n'est pas comme si elle avait prévu de vivre de sa musique.

« Excuse moi d’être aussi dur, alors qu’on se connaît même pas, mais je prend assez à cœur les choses dès qu’elles ont de l’importance pour moi. »

Il s'asseoit face à elle et elle redresse son dos, avachis précédemment sur sa guitare. Elle était perplexe, ne comprenant pas vraiment ce qu'il voulait.

"Je ne vois pas en quoi j'ai pu offensé quelqu'un en faisant ma propre musique."

"Je me présente, Aryan Palmer tu connais surement ma soeur. C'est quoi ton nom toi ?"

Vicky bougeait pas réellement, elle essayait encore de comprendre s'il était simplement prétentieux ou hostile. Faut dire que cette première approche ne lui avait pas tellement plu. Il s'était permis de croire qu'elle espérait un avenir dans la lumière alors qu'elle a toujours frôlé les murs pour ne pas se faire repérer.

"Victory Mc Fenry. Mais mon objectif n'est pas d'être un star de la chanson. J'en ai rien à faire de la popularité."

Palmer lui disait évidemment quelque chose. Nina n'était pas une connaissance de l'Alpha Psi, mais son nom demeurait célèbre ne serait-ce que par sa forte personnalité, sa beauté, mais aussi parce qu'elle avait remporté la couronne au bal de fin d'année. C'était une fille donc populaire et visiblement, c'était de famille de chercher après la renommée.

"Je chante mais j'ai toujours su où était mes limites. Je ne prends pas de plaisir à être applaudis pour ma voix, je préfère écrire et composer. Ne te méprends pas sur mes attentions, tu ne les connais pas."
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: La musique est dans tout. Un hymne sort du monde. Pv(Vicky/Aryan)   Lun 16 Juin - 18:56




Vicky et Aryan

" La musique est dans tout. Un hymne sort du monde."


Ça faisait un petit moment que j’étais arrivé à Miami, que j’avais retrouvé trois membres de ma famille, mais je ne savais toujours pas pourquoi j’étais revenu. Je suivais des cours de musiques, même si mon niveau était bien meilleur que celui enseigné à Whs, j’avais beaucoup appris lors de mon stage dans une grande maison de disque à Las Vegas, ça m’avait permis de comprendre exactement ce que je voulais faire, au milieu de l’obscurité, j’avais réussi à trouver mon chemin.

Je sortais de mon appartement, descendais les escaliers en trottinant légèrement. J’adorais courir d’ailleurs, le sport était une passion aussi importante que la musique chez moi, je pratiquais un tas d’activités sportives, je fréquentais la salle de muscu plusieurs fois par semaines, faisais du footing quasi quotidiennement, mais ce que je préférais, c’était les activités sportives à sensations fortes, j’adorais les sauts en parachutes, l’escalade, le jet ski, le surf, le ski nautique, les road trips, et j’en passe. J’arrivais au rez-de-chaussée, poussais les larges portes d’entrées du luxurieux bâtiment, pour rejoindre mon spacieux garage, où voitures sportives, et motos de courses étaient exposées. Je m’avançais vers la plus performante, la plus rapide, la plus maniable, surement aussi la plus dangereuse, qui en cas de chute, serait inévitablement mortelle. Je montais alors sur cette moto, qui était une Kawasaki 1000z, verte, démarrais le moteur, et partais en direction du lycée.

Tout le long du trajet j’avais repensé à pourquoi j’étais ici, on m’avait demandé de rentrer, et moi, je l’avais fait, sans réfléchir, ni me soucier de la véritable raison. Il est vrai que revoir ma sœur, ma mère ainsi que la famille Young me faisait plaisir, même revoir mon père n’était pas quelque chose de négatif en soit, nos relations avaient beau s’être dégradées, et l’atmosphère entre lui et le reste de notre famille être électrique, il avait l’air de vouloir se faire pardonner, et d’être sincère dans sa démarche, alors, pourquoi pas lui donner une seconde chance ?

Après ce petit moment de réflexion, j’arrivais enfin à proximité du lycée, je me garais soigneusement loin des abrutis de Pi Sigma, ils allaient me niquer ma moto avec leurs voitures d’un gout spéciale, à croire que celui qui avait la caisse la plus voyante était celui qu’on devait respecter, et si c’était le cas, le gars qui arrivait été le roi des PS Vu la Lamborghini verte fluo qu’il avait. Ce mec s’appelait Simon, je le connaissais vite fait, étant donné que c’était un pote de Dwayne et Dwight, mais je le trouvais assez con. C’était pas le genre de mec à réfléchir, et il avait cette fâcheuse habitude de se prendre pour le boss, et de se recoiffer toutes les deux secondes. Après avoir observer quelques secondes cet homme qui maintenant que je le remarquais avait des traits un peu trop marqués pour un étudiant, je marchais en direction de l’entrée de Wynwood. Je me rendais tout d’abord vers mes casiers, histoire de rassembler le matériel nécessaire pour ma matinée, puis partais en cours de musique avec un de mes profs préférait nommé monsieur Eckon. Il était assez cool, ne me prenait jamais la tête, et savait reconnaître mon talent, et mon oreille musicale. On avait souvent parlé de travailler ensemble en dehors des cours, histoire de partager un peu notre expérience, et je pense que ça peut nous apporter beaucoup, à tout les deux. Il bossait aussi en parallèle avec Arizona, cette fille chantait bien, mais elle avait pas réussi à me convaincre, et s’était mis dans la tête d’y arriver, c’est pourquoi elle avait demandé l’aide de Vincent. J’avais été dur avec elle, mais je pense que ça l’aidera vraiment, la preuve, elle venait de trouver un premier objectif.

A la fin des cours, je me rendais à la cafeteria, où je déjeunais avec Dwayne, Dwight, et ce fameux Simon, qui était partis un peu plus tôt pour rejoindre sa copine. Je mangeais mon repas en vitesse, et partis vers le parc m’isoler cette fois. Car j’avais ce fâcheux besoin de me retrouver seul parfois, loin du bruit, des agitations, des gens excités du lycée. Je n’étais pourtant pas un de ces asociaux ayant peur du monde entier, mais la solitude était comme une sorte de gourmandise que je dégustais avec modération.

Je m’asseyais donc contre un arbre, m’apprêtant à mettre mes écouteurs, sauf qu’une mélodie plutôt agréable m’interpella, je me retournais pour voir d’où elle provenait, et le bruit me guida derrière un buisson, où j’y découvrais une jeune femme, que j’observais chanter attentivement. Elle avait un physique plutôt agréable, des cheveux châtains qui ondulaient jusqu’à ses épaules, deux lèvres à peine pulpeuses qui se superposaient, des yeux noisettes, et le teint claire. Après avoir regarder à quoi cette personne ressemblait, je me préoccupais à nouveau de la musique, elle chantait convenablement, et jouait de la guitare plutôt bien, elle avait surement du potentiel, mais il y avait tant d’imperfections, et n’avait pas le niveau pour être chanteuse professionnelle, ou pas encore. Son cas était semblable à celui d’Arizona que j’avais rencontré un peu plus tôt.

Je restais là, à l’observer, le temps qu’elle finisse son morceau, je vis qu’elle avait un petit carnet à côté, ce qui voulait dire qu’elle composait probablement, elle avait surement de l’ambition, mais de ce que j’avais vu, elle n’était pas encore prête pour aller au bout des ambitions auxquels elle semblaient vouloir prétendre.

A la fin de son morceau, je croisais les bras, en la fixant dans les yeux, attendant de voir sa première réaction. Une fois qu’elle leva les yeux vers moi, je fis le choix d’entamer la discussion.

« C’est quoi ton objectif ? Parce que tu ne chantes pas trop mal, tu te débrouilles bien à la guitare, mais c’est pas encore ça, t’es très loin du niveau pro, j’en ai rencontré des gens comme toi, t’as peut-être du talent, mais t’es pas la seule à en avoir. Et si un jour tu veux signer dans une maison de disque, c’est les petites imperfections que tu fais qui vont jouer en ta défaveur, ou en ta faveur si tu les régles. »

Une fois mon discours fait, mon visage froid et dur repris une expression plus sympathique en laisse apparaître un léger sourire.

« Excuse moi d’être aussi dur, alors qu’on se connaît même pas, mais je prend assez à cœur les choses dès qu’elles ont de l’importance pour moi. »

Moi qui voulais de la solitude, ça n’allait pas être pour aujourd’hui finalement, je m’asseyais ensuite en face d’elle, sur l’herbe un peu jaunis par la chaleur.

« Sinon, je me présente, Aryan Palmer, tu connais surement ma sœur. C’est quoi ton nom toi ?»



Codage par Phantasmagoria
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: La musique est dans tout. Un hymne sort du monde. Pv(Vicky/Aryan)   

Revenir en haut Aller en bas
 
La musique est dans tout. Un hymne sort du monde. Pv(Vicky/Aryan)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mettre une musique dans votre signature
» Et les Hobbits, dans tout ça
» [PM] Lorsque je débarque ... tout s'effrondre ♣ libre
» Parce tout le monde a une histoire - Haley
» LES INSTRUMENTS DE MUSIQUE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wynwood University :: Our memories :: Our Memories :: Rps à archiver :: RPs abandonnés-
Sauter vers: