AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Hey petits padawans, n'oubliez pas de voter pour WU par ICI et gagnez des points ! Vous pouvez aussi venir poster des mots d'amour sur BAZZART et sur PRD
Les inscriptions pour l'event Halloween sont ouvertes ! Venez faire vivre un des moments les plus terrifiants à vos personnages en vous inscrivant ici

Partagez | 
 

 Don't worry, don't Cry my Little Joy! -Joy & Ty

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Don't worry, don't Cry my Little Joy! -Joy & Ty   Jeu 19 Juin - 22:47

Je ne comprenais pas pourquoi Joy n'était « pas sûre de pouvoir rearder en face » Curtis. Qu'avait-elle fait ? Que lui avait-il fait ?
Joy me répondit par : « Tu sais imagine il est parti à cause de moi, je n'oserai pas le voir. C'est physique ce n'est pas de la peur. Ne t’inquiète pas pour moi il ne m'a rien fait. ». Je comprenais maintenant. Ça me faisait penser à la lettre que m'avait écrite Kendall. Elle m'avait dit à peu près la même chose. Je me mis ensuite à faire un discours sur les couples qui se disputent. Ma protégée me répondit alors : « Je sais bien que tous les couples se disputent mais tout de même il est parti ce n'est pas une simple dispute là. ». Évidemment que je savais qu'elle savait que tous les couples se disputaient. En revanche, je ne comprenais pas vraiment pourquoi Joy culpabilisait autant !
« Joy, tu n'a rien fait de mal crois moi ! As tu trompé Curt' ? L'as tu menti ? NON ! J'ai plus de chose à me reprocher au sujet de Mikah et d'Ashley que toi pour Curtis ! Ce n'est PAS ta faute Joy ! Tu n'es pas responsable de son départ ! ».

Nous changeâmes finalement de sujet et nous parlâmes de Carry Chainsaw.
Je la remerciais une fois pour Carry, sans parler de la suite de nos danses. Car nous étions allés bien plus loin qu'une simple danse.
Joy me dit alors qu'elle savait que nous nous entendrions à merveille. Hum ! Hum ! Si seulement elle savait comment ma rencontre avec Carry avait été horrible ! En effet, la brunette s'était moqué de moi pour le fait que j'avais été un Selenator, pour ma chanson pour Kendall et elle avait été très froide avec moi. Mais le soir du bal, c'était comme si elle s'était métamorphosée ! Elle avait été si gentille, si douce, si amusante, si...écraseuse de pieds aussi.
En tout cas, la petite Khi n'arrivait pas à croire que nous avions passé une nuit ensembles Carry et moi. C'était pourtant bel et bien vrai. Une merveilleuse nuit avec des limites repoussés.
Joy semblait heureuse. Sa phrase me le fit comprendre : « Je suis très heureuse pour toi sincèrement ! ». Je fis un sourire. Puis, je mentionnais la marque que m'avait laissé Carry. Joy ne comprenait pas : « Une marque ? Quelle genre de marque ? ». Je baissais ma tête en souriant et je passais ma main sur ma nuque. Au tant lui montrer.
J'hôtais mon débardeur vert et blanc et je tournais mon dos face à Joy pour qu'elle puisse voir la marque en question. C'était une longue griffade de mes omoplates jusqu'à mi-dos. Il y avait encore la croûte.
Cette marque ne voulait pas s'en aller.
« Elle m'a griffée en pleine action. Cette marque ne veut pas s'en aller. Ça me fait un autre souvenir, en plus des 7 batôns de sucettes en forme de dés du bal que j'ai gardé. ».
Puis, je me remis à parler de ma nuit et je remerciais encore une fois Joy. Celle-ci me dit : « Contente que ça t'ai plu. ». Je souris jusqu'aux oreilles et je me rhabillais bien vite pour cacher mes abdos de peur qu'une horde de fille n'arrive en hurlant et en criant.
Je lui demandais comment s'était fini la soirée pour elle. Elle me répondit qu'elle était partie juste un peu après Carry et moi et qu'elle était rentrée dans sa chambre de confrérie pour dormir « comme une marmotte ». parlais ensuite du bouquin qu'elle m'avait offert. Je l'avais lu en entier et j'étais prêt à recommencer.
Joy avait lu mon autobio, même si elle savait déjà des choses sur moi. Je lui souris, puis elle me demanda : « Bon et au fait à part Carry il y a du nouveau dans ta vie? ». « He bien...j'ai rencontré une Amériendienne Sioux à WHS. Elle s'appelle Meika Cloud et elle est devenue ma sœur de cœur. Elle m'a offert ce bracelet. Je ne le quitte jamais. ».
Je lui montrais les cordes en laine de plusieurs couleurs (rose, bleu, jaune, rouge) tressées autour de mon poignet.
« Il symbolise les liens qui nous unissent à toute la tribu des Sioux. Elle m'a fait visiter sa réserve dans le Dakota quelques jours. C'était super ! Sinon...je compte bien adapter en film mon autobiographie. J'irais peut-être dans quelques semaines en Australie avec Mikah, mais c'est pas encore sûr...J'aimerais...rompre avec lui. Enfin...Je...Je ne veux plus être gay, Bi...Je veux redevenir hétéro. Et puis...je dois aller chercher mon cousin Paytah dans la réserve où habitent les Yellow, dans le Dakota car il va venir étudier ici...or il me déteste parce que je suis Bi.
Voilà. C'est tout pour l'instant.
 »

Je fis une petite grimace en repensant à mon petit cousin puis je souris à Joy.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Don't worry, don't Cry my Little Joy! -Joy & Ty   Jeu 19 Juin - 10:28


Ty Ҩ Joy
Don't cry my little Joy




Je me sentais tellement mal à l'aise avec Ty à mes côtés qui lui aussi pleurait. Je détester le voir pleurer et d'habitude je le consolait mais là je n'en avait pas la force c'était au dessus de mes moyens. Je me sentait tellement coupable de tout.

En plus de ça je venais de mentir au gars qui dorénavant comptait le plus à mes yeux avec Silver bien sûr. Celui qui avait toujours était là celui sans qui je ne serai jamais. Lui et lui seul pouvait me comprendre il avait vécu la même situation à quelques choses près. Je devais me confier mais c'était trop douloureux et je ne voulais pas partager ce fardeau. Ty me promis que mon petit ou plutôt ancien petit copain allait revenir.

-Si seulement tu disais vrai, si seulement il revenait.. mais je ne suis même pas sûre que j'aurai le courage de le regarder en face.

-Pourquoi Joy ? Tu as peur de lui ?

Peur ne serait pas le mot idéal mon décrire ce sentiment.

-Tu sais imagine il est parti à cause de moi, je n'oserai pas le voir. C'est physique ce n'est pas de la peur. Ne t’inquiète pas pour moi il ne m'a rien fait.-dis-je en tentant un sourire-

Puis Ty s'en alla dans un discour presque philosophique:

- Peut-être que...qu'il est dépressif, alors il a voulu tout plaquer. Ça existe tu sais ! Ne culpabilise pas ma petite Joy ! Je pense que ce n'est pas de ta faute ! Les disputes, ça arrivent dans les couples ! Regarde moi et Kendall. Tu crois qu'on se disputais pas ? He bah si ! Tu crois que Nathan et Nina ne se disputent pas ? Et Alex et Sean, tu crois qu'ils ne vont pas se fâcher lorsqu'ils seront en couple ? On ne vit pas dans un monde tout rose. Les disputes, ça existe ! Tu sais ce que je crois que tu devrais faire ? Tu devrais lui envoyer un SMS et lui demander si c'est à cause de toi si il est parti. 

-Je sais bien que tous les couples se disputent mais tout de même il est parti ce n'est pas une simple dispute là.

Je sortit mon téléphone et tapa un petit SMS. ''Curtis peux tu me donner de tes nouvelles tu me manques beaucoup. Joy qui t'aime fort !''

Je me tourna vers Ty et changea rapidement de sujet avant que des larmes de souffrances reviennent. Je lui demandai alors en quel honneur il me remerciait.

-Merci pour le soir du bal. Merci pour Carry.

-Oh ce n'est rien tu sais, je savais que vous alliez vous entendre à merveille !

-J'ai passé...  ... Une nuit WOW ! Torride ! J'esquissais un petit sourire, toujours aussi délicat ce Ty puis le levait les sourcils.

-Vous avez …

-Oui, oui, c'est bien ce que tu pense. C'était génial. Enfin bref, je t'épargne les détails. Carry est repartie le lendemain matin. Et tiens toi bien, je me suis réveillé à 11 heures du mat' ! C'était vraiment...cool.

-Je suis très heureuse pour toi sincèrement

Oui c'était vrai j'étais contente d'avoir indirectement donné du plaisir à Ty. Il en avait besoins entre ses histoires avec Mikah d'un côté et Ashley de l'autre il était perdu je pense il lui fallait ce remède à la Carry pour le remettre sur le droit chemin.

-Enfin, je voulais te remercier pour ça quoi. Parce que grâce à toi, j'ai oublié Ashley, j'ai dansé avec Carry, je me suis bien amusé et...j'ai eu un bon coup d'un soir, sans oublier en prime une marque de Carry.

-Une marque ? Quelle genre de marque -demandais-je bouche beé-

- J'ai adoré. Oups ! Pardon. Ouh làààà je raconte des détails...enfin...oui j'ai adoré. J'ai vraiment trop kiffé. Merci Joy 

-Contente que ça t'es plu alors.

Je lui fit un clin d'oeil et le sera dans mes bras.

-Au fait, comment s'est fini la soirée ? Surtout la tienne?

-Ow et bien je suis partie pas longtemps après vous, je suis rentrée dans ma chambre et j'ai dormi comme une marmotte.

Ce qui n'était pas totalement pas faux ni totalement vrai, j'avais en effet bien dormi mais avant ça j'étais resté éveillée jusqu'à 5h du matin à réfléchir à la raison de la bagarre qui avait éclaté.
Il as sûrement du voir que j'était perplexe et à changé de sujet :

-J'ai lu le livre que tu m'a offert pour mon anniversaire...celui des loups garous qui se battent et j'ai vraiment adoré ! En parlant de livre, tu as lu mon autobiographie ?

-Bien sûr même si je penses que je connaissait déjà beaucoup de choses sur toi. Bon et au fait à part Carry il y a du nouveau dans ta vie?






Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Don't worry, don't Cry my Little Joy! -Joy & Ty   Mar 17 Juin - 21:54


Don't cry My Little Joy!
AVEC JOY CRAWFORD


Je n'aimais pas voir Joy dans cet état. Elle souffrait. Son cœur était en miettes. Pour recoller les morceaux, ça allait prendre du temps !
Je lui avais demandé si elle allait bien. Elle me répondit, sans me regarder : « J'aurais tellement aimé te dire oui mais je n'ai aucune envie de te mentir. ». C'était étrange. Les rôles étaient inversés. C'était L'opposite Day. La roue tournait. Maintenant c'était Joy qui avait le cœur brisé et moi j'étais heureux. Heureux mais plus maintenant ! Ma protégée souffrait.
Je demandais à la jeune fille de ne pas faire comme moi. Elle me le promis en chuchotant.
Puis, me rappelant de mon addiction à la drogue et comment j'avais plongé dans le grand n'importe quoi, je lui relevais le menton et lui demandais de me promettre de ne jamais toucher à la drogue, à l'alcool et à toutes les autres choses qui pourraient la nuire. Je ne voulais pas qu'elle connaisse ce monde là. Ce n'était pas un monde pour elle et je voulais l'en préserver.
Je regardais son visage baignés par les larmes, les yeux rougis, le visage bouffi. Pauvre petite Joy ! « TY. Je te le promets. ».
Je lui fis un sourire. J'étais rassuré ! Je croyais dur comme faire en ses paroles. En ses quatre mots sincère. Joy était sage, elle ne ferait pas comme moi.

Après avoir serré Joy contre moi, je la rassurais en disant que Curtis De Slewer allait revenir. C'était même obligé !
« Si seulement tu disais vrai, si seulement il revenait.. mais je ne suis même pas sûre que j'aurai le courage de le regarder en face. »
Comment ça ?
Je fronçais les sourcils, ne comprenant pas où elle voulait en venir.
« Pourquoi Joy ? Tu as peur de lui ? ».
J'avais du manquer un épisode. Alors que des larmes coulaient sur mes joues, de compassion pour Joy, celle-ci me dit : « En tout cas merci d'être là pour moi Ty.Tu sais Ty, je sais plus quoi faire, j'ai hésité à partir tout plaquer et suivre Curtis mais j'ai trop de choses qui me tiennent à cœur ici et que ne peux pas quitter. T'imagine je n'ai que deuxamis et je n'arrive pas à partir et lui Curtis il en avait tellement plus et il est partit... Et je vais dire quelque chose qui doit rester entre nous, je crois que tout est de ma faute, on s'est disputé deux jours avant son départ. Ty tu imagine il n'a prévenu personne .. même pas son alter-ego. ».
Une confidence. Elle m'avait fait une confidence. Voilà pourquoi il était parti...Pour un secret et une dispute. C'était pire que Kendall !

Je restais bouche-bée un moment, puis on entendit mon reniflement.
« Peut-être que...qu'il est dépressif, alors il a voulu tout plaquer. Ça existe tu sais ! Ne culpabilise pas ma petite Joy ! Je pense que ce n'est pas de ta faute ! Les disputes, ça arrivent dans les couples ! Regarde moi et Kendall. Tu crois qu'on se disputais pas ? He bah si ! ».
Je me transformais en thérapeute pour les couples tout à coup. Je parlais comme si j'étais un expert. Mais c'était bel et bien vrai. « Tu crois que Nathan et Nina ne se disputent pas ? Et Alex et Sean, tu crois qu'ils ne vont pas se fâcher lorsqu'ils seront en couple ? On ne vit pas dans un monde tout rose. Les disputes, ça existe ! Tu sais ce que je crois que tu devrais faire ? Tu devrais lui envoyer un SMS et lui demander si c'est à cause de toi si il est parti. »

Je croyais dur comme fer qu'Alex et Sean allaient finir par se mettre ensembles. J'en serait ravi.
Je doutais de l'amour de Curtis pour Joy. Si il l'aimait vraiment, il ne serait pas partit comme ça. Non jamais ! Kendall m'avait abandonné parce qu'elle n'avait pas le choix : sa mère l'avait forcée ! J'avais plaqué Kendall parce que je l'avais trompé avec Alma et que je culpabilisais.
Mais Curt' et Joy...Quand même ! Quel toupet !
Il n'avait effectivement prévenu PERSONNE . Pas même SA PETITE AMIE !!!
Bon encore moi, c'est pas grave. Mais Joy ! Il aurait pu et dû lui en parler avant !
Il était où d'ailleurs ?
Nul ne savait.

Joy se déssera de mon étreinte puis me demanda en levant les sourcils : « Me remercier ? Me remercier de quoi? ». Je fis un petit sourire. Ah enfin je retrouvais ma petite Joy ! Il fallait que je lui change les idées.
Je décidais de la remercier enfin : « Merci pour le soir du bal. Merci pour Carry. ».
Je baissais la tête, repensant à cette nuit. Un sourire énorme se dessina sur mon visage et mes dents blanches apparurent. Un sourire qui voulait tout dire.
« J'ai passé... », fis-je en relevant la tête. «... Une nuit WOW ! Torride ! », continuais-je en regardant Joy en souriant.
J'hochais la tête devant l'air ébahit de Joy. « Oui, oui, c'est bien ce que tu pense. C'était génial. Enfin bref, je t'épargne les détails. Carry est repartie le lendemain matin. Et tiens toi bien, je me suis réveillé à 11 heures du mat' ! C'était vraiment...cool. »
Je serrais l'épaule de la rouquine en disant : « Enfin, je voulais te remercier pour ça quoi. Parce que grâce à toi, j'ai oublié Ashley, j'ai dansé avec Carry, je me suis bien amusé et...j'ai eu un bon coup d'un soir, sans oublier en prime une marque de Carry. ».
Carry était la seconde fille de Wynwood que je m'étais tapé. Et en plus, selon mon classement TOP 5 des Meilleures filles d'un soir, elle était arrivée en tête, détrônant la pauvre Alma Rodriguez.
« J'ai adoré. », murmurais-je. Je plaquais ma main sur mes lèvres et je m'excusais : « Oups ! Pardon. Ouh làààà je raconte des détails...enfin...oui j'ai adoré. J'ai vraiment trop kiffé. Merci Joy ! »
C'est bon. Fallait arrêter les remerciements là. Elle avait compris je crois !
« Au fait, comment s'est fini la soirée ? Surtout la tienne?  », demandais-je par curiosité et aussi pour la faire changer d'idées.

Je pensais soudainement à Paytah, mon petit cousin. Il allait venir bientôt à Wynwood. Je devais d'ailleurs aller le chercher jusque dans le Dakota, à bord d'un pick-up appartenant à son père, mon oncle Sam . Il m'avait prêté sa voiture depuis Mars et je ne le lui avait pas rendu ! Peut-être que si je présentais Paytah à Joy, il finirait par sortir avec elle. C'était une possibilité.
Mon couz était beau gosse, gentil...mignon, un vrai petit ange. Pas comme moi en tout cas.
Je fis un sourire, puis je repris : «J'ai lu le livre que tu m'a offert pour mon anniversaire...celui des loups garous qui se battent et j'ai vraiment adoré ! En parlant de livre, tu as lu mon autobiographie ? ».
Il fallait égayer la rouquine. Lui faire retrouver la joie. Lui faire oublier Curtis pour le moment.
Et j'étais prêt à tout pour ça. Même...à lui faire des chatouilles !


© EKKINOX
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Don't worry, don't Cry my Little Joy! -Joy & Ty   Mar 17 Juin - 14:09


Ty Ҩ Joy
Don't cry my little Joy




C'est drôle, le jour de la mort de ma mère je pensais avoir vider toutes le larmes de mon corps, mais non j'en avais encore pour le jour ou Curtis m'a rembarré en m’humiliant devant ses amis PS, et aujourd’hui qu'il est parti il faut croire que je me suis rechargé en larmes parce qu'elles coulent à flot. Je ne savais pas qà quel point l'amour fait mal, je n'avais pas vraiment compris la colère et la douleur de Ty au lendemain du départ brusque de Kendall, maintenant je comprends et je ne sais plus vraiment quoi faire. Le pire dans tout cela, c'est qu'il est parti de ma faute j'en suis certaine, avant son départ j'avais un, trouvé son secret et deux nous avions eu une dispute. Pourquoi tout s'acharne sur moi, je suis une si petite personne, je ne porter tout ce malheur sur mes épaules c'est trop lourds. Je n'ai aucune envie non plus de le partager je risquerai de blesser quelqu'un.

Je reviens enfin à le réalité après un long très long moment d’absence. Je suis comme perdue dans un autre monde, en fait je suis simplement assise à même le sol dans les escaliers qui montent vers les différentes salles de cours. Le visage de Curtis hante mes pensées, je le vois heureux, triste toutes émotions ressentit pendant ces moments de pure bonheur. J'en rigole encore mais très rapidement la culpabilité refait surface et je me sens mal. Pourquoi pourquoi ? Je n'ai pas le temps de me poser la question une troisième fois qu'une voix familière m’appelle :

-Joy, est-ce que ça va ?

-J'aurais tellement aimé te dire oui mais je n'ai aucune envie de te mentir.

J'avais encore la tête baissé, je ponctuais mes phrases de reniflement pas du tout glamour et mes larmes s'éclataient une à une sur les carrelages du lycée. Ty continua :

-Ma petite Joy...il ne faut pas que tu sois triste. Tu te rappelle de ...de la fois où tu m'a retrouvé en dépression parce que Kendall était partie en Espagne ? Je ne veux pas que tu sois comme moi ! Je ne veux pas que tu fasse comme j'ai fais !

-Je ne le ferai pas promis -dis-je à la limite du chuchotement, je ne voulais pas lui promettre quelque chose de faux. Je ne savais pas ce que j'allais devenir une SM ? Il tenait à moi et ça se sentait dans sa voix, je ne voulais ni lui faire honte ni le décevoir ni même lui mentir. J'ai horreur du mensonge mais lorsqu'il me remonta le menton et me dit:

-Jure moi que tu ne touchera ni à la drogue, ni à l'alcool...ni...à quoi que ce soit qui pourrait te nuire ! 

-Ty
,-dis-j avec mes yeux rouges et bouffis posés sur le visage de Ty. Je devais ressembler à un zombie et lui il avait le courage d'affronter la terrible créature que j'étais WOW.- Je te le promet.

Et un mensonge un ! Voilà comment commencez ma «nouvelle» vie sans Curtis par des mensonges à mon meilleur ami dans cette foutue école. Eh bien Joy tu te surpasse, la reine des bêtises !! Il me serra fort avant de me glisser :

-Je venais te remercier. Mais je crois que ce n'est pas le bon moment. Pauvre petite Joy ! Ne t'inquiète pas, je suis sûr que Curt' va revenir !

-Si seulement tu disais vrai, si seulement il revenait.. mais je ne suis même pas sûre que j'aurai le courage de le regarder en face.

Il se mit soudainement à fondre en larme, d'un coup je fut prise de remord, je ne savais plus quoi dire, habituellement dans ce genre de circonstance je trouvais les mots pour redonner le sourire. Là rien, le vide dans mon cerveau j'ouvris la bouche mais aucun son n'en sortit.

-En tout cas merci d'être là pour moi Ty.Tu sais Ty, je sais plus quoi faire, j'ai hésité à partir tout plaquer et suivre Curtis mais j'ai trop de choses qui me tiennent à cœur ici et que ne peux pas quitter. T'imagine je n'ai que deuxamis et je n'arrive pas à partir et lui Curtis il en avait tellement plus et il est partit... Et je vais dire quelque chose qui doit rester entre nous, je crois que tout est de ma faute, on s'est disputé deux jours avant son départ. Ty tu imagine il n'a prévenu personne .. même pas son alter-ego.


Puis je me souvint du début de sa phrase et je lui dit me désserant de son étreinte.

-Me remercier ? Me remercier de quoi?-dis-je en levant les sourcils, je n'avais rien fait pour lui à part lui mentir-





Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Don't worry, don't Cry my Little Joy! -Joy & Ty   Ven 13 Juin - 18:58


Don't cry My Little Joy!
AVEC JOY CRAWFORD


Droit comme un I, je marche dans le hall du lycée, main dans les poches. Mes cheveux sont au naturel, sans gel. Je ne porte pas de barbe aujourd'hui et je suis vêtu d'un pantacourt blanc et d'un débardeur vert. (LIKE THAT). Sur mon nez sont posés mes nouvelles lunettes bleues trop la classe de forme carrées. Mon poignet porte toujours le bracelet coloré de rose, jaune, bleu que m'a offert Meika Cloud, ma petite sœur de cœur.
J'ai une sucette rouge dans la bouche et les écouteurs enfoncés dans les oreilles pour suivre en direct le match du Brésil à la radio.
C'est l'après-midi, et c'est les vacances.

Tout en suçant la sucette rouge, qui me rappelle vachement le Bal de Promo, je regarde les élèves du couloir. Il y a des KO, des AP, des EI et même des RK. Il semblerait que je sois le seul SM entrain de glander dans le hall pour l'instant.
Je me dirige tranquille et de bonne humeur, sourire aux lèvres, dans les couloirs où sont tous les casiers. J'ouvre le mien et prend une canette de coca. Une fois cela fait, je referme mon casier et je continue ma promenade.
Je mange ma sucette quand soudain, je sens qu'il n'y a plus de bonbon. Je tire donc le bâton blanc de ma bouche et je remarque avec stupeur que j'ai déjà fini la sucette. Je range le bâton dans ma poche comme le soir du bal. En parlant de ça, lorsque le lendemain du bal je me suis réveillé et que j'ai voulu ranger mes vêtements que j'ai porté à la soirée, j'ai enlevé tous les bâtons. Il y en avait 7 en tout. Je les ai gardé en souvenir du bal (bon c'est un peu idiot je le reconnais).
Ah ce bal ! Je m'en souviendrais longtemps ! Surtout de Carry...de nos danses...tout ça. Et de ce qui a suivit aussi...Mais ça c'est encore une autre histoire !

Joy méritait un cadeau, un câlin, bref, un prix parce que c'est grâce à elle que j'ai passé une nuit d'enfer. Moi qui m'ennuyais comme un chien, j'ai pu m 'éclater à donf. Je n'avais malheureusement plus revu Joy depuis le bal et encore moins Curtis. J'avais appris avec tristesse que mon alter-ago était partit de WHS. Ça devait être à cause du bal, quand on l'a éjecté...
Je me demandais si Joy s'en remettait. Elle ne répondait pas à mes SMS. J'avais peur pour elle. Ça me rappelait un peu Kendall et moi. Notre séparation, tout ça. Quoi qu'il en soit, je voulais absolument voir Joy pour la remercier au sujet de Carry.

J'ouvre ma canette de coca. La moitié du liquide gazeux coule sur mes mains. Super ! Il ne manquait plus que ça !!
J'hausse les épaules et je porte la canette de coca à mes lèvres tout en allant dehors. Le Coca, c'est trop bon. C'est ma troisième drogue après les filles et l'adrénaline.
Mon regard brun noisette aux éclats dorés -caché derrière mes lunettes- apperçoit...Joy Crawford.
Je fais un sourire mais rapidement, il s'évanouit. Joy est assise par terre, sans les escaliers. Elle est malheureuse. Je crois même qu'elle pleure.
Rapidement, je me précipite à ses côtés, faisant tomber presque tout mon coca en courrant.
Je m'assoit à ses côtés et je la regarde tristement. Ma petite protégée pleure. Elle souffre. Elle repense à l'amour de sa vie. Je relève mes lunettes bleues sur mon front et j'ouvre la bouche, mais aucun son ne sort. Je l'observe avec compassion et ses pleurs me donnent envie de pleurer.
Un flashback apparaît, et je me rappelle alors qu'il y a trois mois je me trouvais exactement à sa place, me laissant aller et chialant comme un gosse assis contre les casiers, me droguant et voulant que la mort arrive. Je me souviens que Joy, inquiète pour mon sort était venue me réconforter.
He bien maintenant, c'est à mon tour de lui parler.
Je passe mon bras par dessus les épaules de la rouquine, et je murmure : « Joy, est-ce que ça va ? ».
Je pousse un soupir de tristesse et j'ôte mes écouteurs.
« Ma petite Joy...il ne faut pas que tu sois triste. Tu te rappelle de ...de la fois où tu m'a retrouvé en dépression parce que Kendall était partie en Espagne ? Je ne veux pas que tu sois comme moi ! Je ne veux pas que tu fasse comme j'ai fais ! ».
Je relevais son menton et je la forçais à me regarder : « Jure moi que tu ne touchera ni à la drogue, ni à l'alcool...ni...à quoi que ce soit qui pourrait te nuire ! ».
Je serrais Joy contre moi puis tout en regardant droit devant moi, je lâchais : « Je venais te remercier. Mais je crois que ce n'est pas le bon moment. Pauvre petite Joy ! Ne t'inquiète pas, je suis sûr que Curt' va revenir ! ».
Mes yeux me piquaient et je fini par fondre en larmes. La KO était KO par le départ de celui qu'elle aimait. Je ne pouvais rien lui promettre. Je ne connaissais pas l'avenir. Est-ce que Kendall était revenue ?
Non.
Pourtant je ne voulais pas être pessimiste. Pour la première fois de ma vie, je serais optimiste.

© EKKINOX
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Don't worry, don't Cry my Little Joy! -Joy & Ty   

Revenir en haut Aller en bas
 
Don't worry, don't Cry my Little Joy! -Joy & Ty
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Don't worry be happy [ft. Jiao Xù]
» Jake Aaron Buckley
» 04. Let's move like Jagger ! Uh... Who ?
» don't worry, be happy Δ r o b b i e
» [retour vers le 17 mars] Don't worry about a thing...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wynwood University :: Our memories :: Our Memories :: Rps à archiver :: RPs abandonnés-
Sauter vers: