AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Hey petits padawans, n'oubliez pas de voter pour WU par ICI et gagnez des points ! Vous pouvez aussi venir poster des mots d'amour sur BAZZART et sur PRD
Les inscriptions pour l'event Halloween sont ouvertes ! Venez faire vivre un des moments les plus terrifiants à vos personnages en vous inscrivant ici

Partagez | 
 

 Back, in the spotlight ! [feat Victoria ♥]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité

Invité



MessageSujet: Back, in the spotlight ! [feat Victoria ♥]   Mer 14 Mai - 18:16


Prout prout. J’étalais de la crème solaire sur ma peau blanche qui peinait à bronzé. Même si ma peau était plus mate que d’habitude, mes cellules n’étaient pas vraiment décidées à absorber le soleil. Mais ça ne me dérangeait pas plus que ça, parce que j’étais ni trop bronzé, ni trop blanche, et cette couleur de peau allait à merveille. De plus, ce temps donnait bonne mine et me mettait de bonne humeur. Jusqu’à ce que cette fille vienne troublée ma petite après-midi bronzette-trempette.

Le soleil de début d’après-midi tapait fort, tandis qu’un petit vent rafraichissant me parcourait le dos. Une sensation de.. délice me parcourus, accompagnée de frissons. Quoi de mieux que de s’accorder une petite après-midi détente sur une des plages privées de Wynwoodhs, à l’écart de touts ces énergumènes, laissant assez de place pour se sentir seule au monde. Le bleu lagon de la mer m’attirait comme un aimant et je retournais régulièrement faire quelques brasses, ou juste tremper mes pieds. De temps à autre, je croisais un petit poisson ou un jolis coquillage qui retenaient particulièrement mon attention. J’ôtais alors les écouteurs de mes oreilles pour m’imprégner du bruit de la mer qui résonnait infiniment dans le bernard lermitte. Je décidais de le garder, histoire de rapporter quelque chose d’intéressant, que je ne manquerais pas de montrer à Clara.

Je remontais jusqu’à ma serviette de baignade, le coquillage à la main, puis m’allongeait sur le ventre. De là, je commençais à divaguer dans mes pensées, mes écouteurs toujours posés à côté de moi.

La dernière année, les derniers mois, les dernières semaines, avaient été riches en émotions. Jamais je n’aurais cru qu’autant de choses pouvaient arriver dans ma vie d’un coup, comme ça, et en plus au même moment. Que des temps forts en émotion, en rebondissement et en trucs complètement dingues, aussi.

Tout d’abord, mon arrivée à Wynwoodhs avait été lourde de sens pour moi. C’était début janvier, juste après le nouvel an, il me semble. Ça avait été pour moi une occasion de tourner la page, de clore mes deuils, de mener une nouvelle vie, D’exploiter une nouvelle partie de moi-même. Une nouvelle Jennifer qui avait littéralement tout déchiré.

Arriver dans un nouveau lycée, dans une nouvelle ville, avec de nouvelles ambitions, et un nouveau caractère, c’était quand même flippant. Mais j’avais passé cette étape à la perfection, je crois. Très vite, je m’étais fait des relations, Sasha m’avait pris sous son aile, comme Nina. J’avais manipulé Luna pour profiter de la popularité de ses parents et j’avais tout mis en œuvre pour être acceptée chez les Eta Iota et devenir LA fille la plus populaire et enfin prendre ma revanche.

Le poids de la mort de ma mère, de l’absence d’Alexandra, de mon père qui n’était que très peu présent, était presque rebalayé chaque jours. La vie de fou menée à Miami m’empêchait de repenser à tout ça, et je m’amusais. Soirée, boite de nuit, aventures, shopping, tout ça faisait de moi une jeune femme rayonnante. Bien sûr, je restais la nouvelle Jenny, celle prête à faire du mal aux autres, à s’en prendre aux impopulaires ou ceux qu’elles jugeaient inutiles. Je n’y manquais jamais, parce que je me l’étais promis, et aussi parce qu’être une garce était ma nouvelle passion. Envenimer les gens, les manipuler, tout cela m’amusait grandement.

Puis vint ce jour. Par un malheureux hasard, je m’étais tirée à la bibliothèque pour un foutu livre. Un simple livre, bordel de … ! Je m’étais retrouvée face à face avec ma cousine, que j’avais toujours considérée comme ma sœur. Nous avions été très proches, fusionnelles, le temps qu’elle avait habité à LA.

Quand elle est repartie, presque en même temps que le décès de ma mère, je n’étais vraiment pas belle à voir. A la limite de la dépression chronique, je voyais la vie en noire, même les petites choses du quotidiens devenaient terriblement horribles. Il y avait aussi eu cette histoire avec ce garçon, cette fausse histoire d’amour à laquelle j’avais bêtement cru. Je pensais que par de simples regards, il se « passait » quelque chose entre nous. Mais je n’étais « qu’une fille normale » et lui le garçon le plus populaire. Sous mes yeux, il est sortit avec la fille la plus populaire. Ma pire ennemie, ma hantise, qui me harcelait, que j’aurais pu frapper jusqu’à épuisement. Bref, mon petit cœur tout brisé.

A la suite de ces retrouvailles, j’avais mis un sacré hola à ma cousine, en fait, je l’avais carrément repoussée, reniée. Sous prétexte que mon père me surveillait, que c’était dangereux, qu’on avait changées toutes les deux, qu’on ne s’entendrait plus, qu’elle était Khi, toutes ses choses m’avaient poussées à ne la voir qu’en cachette de temps à autre, tout en veillant à garder mes distances. La peur de la perdre à nouveau me tordait le ventre à chaque instant, comme la blessure qu’elle avait réouverte. La mort de la mère, ce foutu garçon, tout ça …

J’avais plutôt bien tenu le choc, même si j’avais réussi à m’écrouler une ou deux fois, seules. J’avais tout raconté à Nina, ma meilleure amie, et ça m’avait fait un bien fou. Je m’en voulais toujours tout en me disant que j’avais bien fait, mais, au moins, j’avais déversé un peu du poids que j’avais sur le cœur.

Un mois, peut-être passa, puis nouveau choc. Pire qu’un choc, une découverte d’une partie de moi, de quelqu’un qui partageait le même sang. Je ne préfèrais pas trop y repenser, c’était encore trop tôt, tout ce qu’il fallait que je repense, c’est que j’y avait gagné une merveilleuse demie sœur (je l’appelle comme ça, il faut que je prenne l’habitude), Clara. Elle avait d’ailleurs récemment rejoins les roses, ma confrérie.

Oui, oui, ma confrérie. J’étais passé chef. Ma meilleure amie étant débordée par son petit ami, le fait qu’elle passe pro en mannequinat, ses futurs cours à Harvard, et la confrérie, elle avait préféré me laisser la place. Cette place que j’avais presque cessé de convoiter, me sentant si bien en adjointe. J’avais, bien sûr, accepté puisque c’était mon rêve. J’étais donc maintenant Chef des Eta Iota. Ce qui voulait dire responsabilités, tout ça, mais j’étais prête à assumer, à me donner corps et âme à ma confrérie. Je voulais marquer l’histoire de Wynwoodhs, et j’y arriverai.

Entre toutes ces histoires j’avais quand même eut le temps de me faire des vrais amis, des victimes, des ennemis, des aventures, un arrangement. Orlando. Oh que ce mec était beau goss ! Pourtant ce n’était pas des sentiments qui nous unissaient mais bien un deal. En échange de jouer le jeu du parfait petit couple aux yeux de son père (et d’autres) il me gâtait avec les plus beaux cadeaux du monde. Cette situation me convenait, étant donné que cela restait une relation libre, je restais donc libre arbitre de ma vie, et de mes désirs.

Mais là, maintenant, tout de suite, on marche sur MA serviette. Je rêve ou quoi ? Puis il ou elle croyait quoi, que j’étais sourde, insensible. Que je n’allais pas le ou la remarquer ? Tu te trompes, et tu vas subir ma colère d’avoir mis du sable sur MON carré de tissus. Je me retourne à la hâte, m’appuyant sur mes coudes, à moitié retournée.

-Tu marches sur MA serviette. Dis-je d’une voix glaciale, lançant des yeux noirs.
Revenir en haut Aller en bas
 
Back, in the spotlight ! [feat Victoria ♥]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Après une bonne bagarre.. [ Feat Victoria ]
» victoria, gros seins, plan pour un soir, cherche que du cul |feat. skyhel
» R.M.S TITANIC IS BACK!
» Flash-Back with Hitsu [PV: Zelles Hitsugaya]
» Gloglo is back avec un diplome en poche !!!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wynwood University :: Our memories :: Our Memories :: Rps à archiver :: RPs abandonnés-
Sauter vers: