AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Hey petits padawans, n'oubliez pas de voter pour WU par ICI et gagnez des points ! Vous pouvez aussi venir poster des mots d'amour sur BAZZART et sur PRD
Les inscriptions pour l'event Halloween sont ouvertes ! Venez faire vivre un des moments les plus terrifiants à vos personnages en vous inscrivant ici

Partagez | 
 

 Indian & White Party (PV EI, RK, PS)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Indian & White Party (PV EI, RK, PS)   Dim 1 Juin - 18:25

J'avais accepté l'invitation danser de Sam, j'allais donc avec lui sur la piste de danse et commençais à danser à côté de lui lorsque j'entendis un portable sonner. Ne reconnaissant pas ma sonnerie, je lui fis remarquer qu'il s'agissait sûrement du sien. Il le sortit et me demanda de l'excuser quelques secondes, j'hochais alors la tête en souriant et le laissait s'éloigner avec son portable. En l'attendant, j'étais retournée au bar pour finir ma coupe de champagne que j'avais posée avant d'aller sur la piste de danse. Une fois mon verre vide, je m'étais redirigeais vers l'endroit où j'étais quelques instants plus tôt et fut bientôt rejoint par Sam qui apparemment avait fini de faire ce qu'il avait à faire avec son portable.

Quand il arriva à mon niveau, il s'excusa de l'attente m'expliquant qu'il avait eu un petit accident, je remarquais d'ailleurs qu'il ne portait plus sa veste. Lorsqu'il me demanda si je n'avais pas trop attendu, je secouais la tête de manière négative.

« Non, c'est bon »

Dis-je en souriant avant qu'il enchaine sur le fait que l'on avait une danse à terminer tous les deux. Il me demanda tout de suite après si je préférais qu'il m'apporte une autre coupe de champagne. Je réfléchis quelques instants avant de répondre.

« On a cas commencer par la danse, on verra après pour le champagne. »

On retournait alors ensemble sur la piste de danser et c'est à ce moment-là qu'il me fit remarquer qu'il espérait que je n'avais pas de petit-ami qui aurait pu être jaloux de me voir en sa compagnie. Un sourire amusé apparut sur mes lèvres avant que je lui réponde. Bien-sûr que non je n'avais pas de copain, je ne voulais pas être prise au piège dans une relation sérieuse. J'étais jeune et belle donc je voulais m'amuser et en profiter au maximum, ce qui était on ne peut plus normal dans ma tête.

« Aucun copain. Je préfère profiter de ma jeunesse en étant célibataire »

Je lui souris et l'on reprit notre danse. À la fin de la danse, une fille qui devait être une amie à lui arriva et le prit par la taille. Je m'éclipsais alors discrètement pour les laisser, en profitant ainsi pour aller reprendre une coupe de champagne. Alors que je buvais une gorgée dans ma nouvelle coupe, le délégué des Pi Sigma prit la parole. Je me tournais donc vers lui, comme le reste des personnes présentent et l'écoutais. Il montra des sacs qui étaient posés près de lui et nous expliqua qu'ils contenaient des poudres de couleurs, qu'ils s'étaient inspiré du thème de l'Inde et que l'on allait rejouer la fête des couleurs, qu'il fallait donc se bombarder de poudre. Il donna ensuite le coup de départ de la fête. Un sourire amusé apparut sur mes lèvres alors que je buvais une nouvelle gorgée de champagne. Je posais ensuite la coupe et me dirigeais vers les sacs, comme plusieurs autres personnes. Je pris une poignée de poudre verte et je cherchais du regard quelqu'un que je connaissais. J'aperçus au loin Seb, le petit-ami de ma meilleure amie. Un grand sourire apparut sur mes lèvres alors que je me dirigeais vers lui. Je lui lançais la poudre que je tenais avant de le saluer.

« Salut Seb. Je ne pensais pas que tu serais à ce soir. »


Résumé:
 
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Indian & White Party (PV EI, RK, PS)   Jeu 29 Mai - 15:10

Indian & White Party
Interactions : Nina, Sasha, Ashlyn, Orlando, Olivia, Soraya. Mention : les gens
Comme tous les chefs et leurs adjoints présents à cette soirée, je me devais d’être présente pour recevoir les félicitations qu’on nous adressait toutes les deux minutes, je dirais. Mais bon, tant que c’était des compliments je n’allais pas cracher dessus.

D’ailleurs, je me trouvais en ce moment même avec Nina, Amber et Li qui venaient nous féliciter pour cette superbe fête. Amber s’était proposée pour « décoincé » un peu son amie, et lui faire goûter autre chose que du champagne. Cela m’avait amusée, puis j’étais plutôt contente de l’initiative de la recruteuse. Un des buts de cette soirée était quand même que les nouveaux prouvent qu’ils étaient dignes de leur nouvelle confrérie. Mais Nina semblait moins enjouée par la proposition qu’avait faite Amber. Après avoir refroidie les deux roses, elle me jeta un œil ces deux dernières parties.
J’espère pour elle qu’elles ont trouvé un autre moyen que l’alcool pour se sentir Eta, sinon elles sont mal barrées.

On verra bien, m’enfin c’est déjà une bonne initiative de sa part. Laissons-leur une chance.

Nous restions un petit moment à discuter ainsi, et j’en profitais pour commenter certains danseurs et danseuses en déjà en actions sur la piste. Leur déhanché était vraiment gracieux, élégant, comme s’ils avaient fait ça toute leur vie. C’est pas comme si je dansais mal mais j’avais vraiment envie d’apprendre et de bouger mon cœurs aussi bien que ces gens qui semblaient flotter. J’en fis le commentaire à ma meilleure amie, tandis que la nouvelle Rho Kappa arriva nous saluer. Visiblement, elle s’y connaissait et ma chef lui demanda tout naturellement de m’apprendre deux trois pas. La Rho Kappa échangea une ou deux répliques avec Sasha puis, heureuse, je m’en allais « m’instruire » de cet art avec elle.
Alors que nous dansions, mon très cher Orlando vint me saluer, une main dans son dos.

Bonsoir. Jennifer, tu es sublime, comme toujours. Quand à vous mademoiselle, je ne peux que vous complimenter également sur votre tenue. Vous êtes ?

Bonsoir, M.Vetraio. Je sors mon plus beau sourire. Tu n’es pas en reste, ce costume te va à merveille ! Dit-moi, qu'est-ce que tu cache dans ton dos ?

Pour la plus belle de la soirée. Cette fleur est indienne et est même sacrée dans ce pays. Je me suis dit que cela te plairait. Je m’excuse d’avance mais je vais devoir te laisser, je reviens très vite.

Je portais la fleur de lotus à mon nez pour m’imprégner de son odeur, puis répondit à mon « petit ami » :

Orly … Elle est magnifique, merci. Il m’embrasse sur la joue et j’ajoute d’un air malicieux, avant qu’il s’en aille. A très vite, j’espère. Je te dois une danse !

Parlons un peu de ce charmant garçon. Beau, riche, élégant, attentionné, qui pourrait, ne serait-ce qu’oser rêver mieux ? Personne, sans aucun doute. Pourtant, notre relation n’était qu’amitié et échange de bons procédés.

Evidemment, il était important à mes yeux, mais pas comme il aurait dû l’être. Pas comme le petit copain qu’il faisait croire, mais comme un ami proche. Une personne qui vous ressemble, avec qui il est facile de vous entendre sans jamais se prendre la tête. C’est tout naturellement que l’on avait conclu ce marché basé sur l’illusion et l’image que l’on devait laisser paraitre. En échange de quelques cadeaux que lui seul pouvait m’offrir, je jouais le rôle de sa petite amie auprès de son père et même auprès de tout Wynwoodhs. La situation pourrait laisser penser que j’étais fort bête, mais elle aurait tort. Cela me convenait bien, surtout qu’Orly était quelqu’un d’agréable et très sympathique.

Je vais te laisser, puisque après tout le but de la soirée est aussi de faire des connaissances. Bonne chance avec Emeric !

Une fois mon petit cours de reggaeton terminé, tout comme la petite discussion que j’avais entretenue avec la Rho Kappa à propose de sa « cible » de ce soir, je me rapprochais dans l’optique d’aller rejoindre Nina, Nathan et Sasha qui discutaient. Je n’étais pas encore arrivée auprès d’eux que l’adjoint des PS grimpait sur la table tout en captant l’attention des invités avec un bruit de métal se cognant sur le verre. Un petit vacarme qui réussit à attirer l’écoute des personnes présentes à la fête.

J’aimerais avoir votre attention s’il vous plait,


Déjà bienvenue à tous, moi c’est Sasha, le délégué des Pi Sigma, pour ceux qui ne seraient pas encore au courant. Certainement que beaucoup d’entre vous se sont demandés « pourquoi dont-on venir en blanc ? » et bien c’est très simple, nous vous avons concocté quelque chose pour démarrer la soirée en beauté. Vous voyez ces sacs là-bas ?

Un sourire tout aussi diabolique que malicieux se plaqua sur mon visage. C’était donc le moment. La soirée allait enfin prendre une tournure un peu plus … colorée ? Faisant partie de l’organisation, je connaissais déjà la suite des évènements, mais l’impatiente me prenait. Faut croire que des fois mon côté gamine revient en force. Il faudra que je me contrôle, tout de même, je suis plus en maternelle.

Ils contiennent de la poudre colorée, du rouge, du bleu, du vert, bref toutes les couleurs que vous voulez. Et là encore vous allez demander « bah oui mais pourquoi faire ? » et bien nous nous sommes inspirés du thème de l’Inde pour votre arrivée parmi nous, et là je m’adresse aux nouveaux RK, PS et EI, et donc rejouer la scène de la fameuse fête des couleurs qui a lieu une fois par an là haut et dont le but est de se bombarder de poudre. Sur ce, je pense que vous avez compris, je vais vite me cacher, et que la guerre commence, si je puis m’exprimer ainsi.


Sasha descendit de son « estrade », et se dirigea vers moi. Il ne trainait pas, et il avait raison, les sacs allaient très vite être pris d’assaut, et nous de même.

Jenny, je pense que comme ça va chauffer pendant un bout de temps, je propose une alliance, qu’est-ce que t’en dis ?

Bonne idée, on sera plus efficace à deux !
Alors que j’allais lui demander s’il avait un plan d’attaque ou des cibles particulières, nous fûmes rejoints par Ashlyn.

Coucou vous deux ! Ça vous tente une coalition à trois ? Je tiens à ma robe et je n’ai absolument pas envie de terminer en guirlande de Noël … Dit l’ajointe des sportifs en m’adressant un clin d’œil.

Ashlyn, en plus d’être une amie qui comptait particulièrement, puisque c’était une amie avec qui j’entretenais une relation sincère, et qui était également ma coach du club d’RK coaching. Bref, c’était une alliée qui me semblait parfaite.

Coucou Ash’ ! Tant que tu ne viens pas nous espionner pour rapporter des informations à l’ennemi, moi je suis OK. Dis-je, amusée. Bon, vous avez un plan d’attaque ou des cibles particulières ? Pour ma part je trouve que ça manque un peu de couleur … Terminais-je, malicieuse.

Après qu’on ait établit un rapide plan de guerre, je trottinais jusqu’à un sac de couleur qui était déjà pris d’assaut, tout en restant à couvert. Le sac contenait du bleu clair, le même bleu que celui du ciel de l’après-midi qui se terminait. La fille qui venait de se servir repartait avec de la poudre dans les mains, d’ailleurs elle était encore blanche, et juste histoire de m’entrainer (quoi vous croyiez que c’était juste un plaisir sadique ? Ok, ok …) je pris une poignée de bleu que j’envoyais sur ma victime. Et BAM, touché ! Il s’agissait d’Olivia, récente adhésion aux EI, puisque son conseil avait eu lieu le jour même. Je la connaissais depuis longtemps, puisque enfants, nous n’étions pas en très bons termes. Maintenant, le temps avait passé et nous nous entendions bien mieux, surtout qu’elle avait rejoint les EI, et nous étions donc réunies par les mêmes centres d’intérêts. D’ailleurs, elle nous avait, Nina et moi, saluées de loin, d’un signe de tête et d’un sourire, alors que nous discutions.

Oups, désolée, je savais pas que c’était toi. Dis-je, un sourire d’ange sur les lèvres alors que je me retenais d’exploser de rire.

En vérité je ne l’étais pas, puisque après tout, c’était le but du jeu.Cela aurait été Olivia ou n'importe qui, ça n'aurais rien changé pour moi. De plus, c’était affreusement amusant, tant qu’on n’en était pas la cible.

Résumé:
 
Code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Indian & White Party (PV EI, RK, PS)   Jeu 29 Mai - 11:49

Indian & White party



Mentions : Ugo, Nathan, Emeric
Interactions : Nina, Jennifer, Sean, Sasha
Une fois ma coupe posée, je regardais les gens présent. Au loin, je vis Ugo et lui adressa un léger sourire, sans être certaine qu’il m’avait bel et bien vu. De toute façon, le Pi Sigma semblait plus intéressé par les deux jeunes Êta que par ce qu’il se passait autour. L’avantage que nous avions, nous Rho Kappa au sein des soirées mêlant nos trois confréries était que nous pouvions tout de suite dire à quelle confrérie les personnes auxquelles nous parlions appartenaient. Rien de plus simple pour nous, si nous ne connaissions ni d’Eve ni d’Adam la personne, il n’était pas très difficile de devenir de quel binôme de dirigeants il dépendait. Ainsi, quand un jeune homme vint m’accoster, il n’eut pas besoin de me dire de quelle confrérie il était pour que je le sache de suite.

Je lui ai souri, l’écoutant débiter sa petite présentation. Je me demandais quel défi Nathan et Sacha avaient lancés à leurs bizu, s’ils devaient tenter de se taper le plus de filles possible pendant la soirée, tenter d’en rendre jalouse ou un autre truc du genre. Pour ma part, je ne me suis pas pris la tête et j’ai décidé de me laisser prendre à son jeu, après tout, cela ne ferait de mal à personne et ce n’est pas non plus comme si j’étais fiancée, mariée ni même promise à quelqu’un.

« Enchantée Sean, je suis Ashlyn. »

Quelle allait être sa réaction lorsqu’il se rendrait compte qu’il était en train de parler avec l’adjointe des Rho Kappa ? Il n’attendit même pas que je lui réponde pour récupérer deux coupes de champagne, dont une qu’il me tendit gracieusement. Si je continuais à ce rythme-là, mes recommandations que j’avais adressées à Emeric allaient s’appliquer à moi avant que mon chef n’ait le temps de dire baisable. Cependant, je n’ai pas refusé sa proposition et j’ai saisi la flûte, le remerciant au passage.

Il me tendit son bras et j’ai posé ma main dessus, le suivant là où il semblait avoir envie de m’emmener, c’est-à-dire auprès de Nathan et Sasha que je n’avais pas eu le temps de voir qui plus est. Ce Sean avait bien choisi et même si cela servait certainement ses intérêt que je sois avec lui, cela ne me dérangeait nullement de l’accompagner.

Nous nous sommes donc dirigés vers eux, et Nina était également présente. J’ai souris à la demoiselle avant de lui répondre en riant.

« Je ne suis pas sa mère, fort heureusement, j’aurais bien du mal à ne pas le tuer ! En tout cas, je te retourne le compliment, tu es plus que ravissante pour ta part. »

L’une des choses qui me fascinait avec les EI c’était que peu importe la situation, on avait toujours l’impression de se retrouver face à des gravures de mode lorsqu’on leur parlait. Pas étonnant qu’elles fassent partie des filles les plus désirées de WHS.

Nina finit par s’éclipser pour aller voir mon cher Emeric tandis que pour ma part, j’étais toujours avec Sean ainsi que Nathan et Sasha. Chacun d’eux finit par retourner à ses petites occupation, nous laissant Sean et moi en tête à tête.

« Alors, tu te plais chez les Pi Sigma Sean ? »

Ce Pi Sigma, comme tous les membres de la confrérie, était plus que charmant. Je crois vraiment que j’étais la dernière des andouilles pour tomber à chaque fois sous le charme de ces individus, plus fourbes les uns que les autres. Je savais très bien que ce n’était qu’un masque, qu’un jeu qu’ils jouaient et j’étais tellement naïve que je tombais dedans à chaque fois.

Quelques instants après, Sasha prit la parole. Je savais très bien ce qui allait suivre et je n’avais absolument pas envie de participer à cela.

« Excuse-moi Sean, je reviens plus tard. »

Je n’avais pas envie que ma robe soit totalement recouverte de paillettes et je préférais donc m’enfuir avant que le discours de Sasha ne s’achève. Je ne savais pas trop où aller, je n’étais pas assez stupide pour aller vers Emeric puisqu’il serait certainement une cible de choix pour tous. Après une brève hésitation, je suis allée rejoindre Jennifer et Sasha, avec eux, je ne risquais pas grand-chose, ou du moins, je l’espérais.

« Coucou vous deux ! Ça vous tente une coalition à trois ? Je tiens à ma robe et je n’ai absolument pas envie de terminer en guirlande de Noël … »

J’ai regardé Jenni, lui adressant un clin d’œil. Cette Ei que je commençais un peu à connaître était l’une des filles que j’appréciais le plus parmi les Roses. Membre du RK coaching, c’était moi qui m’occupais d’elle et nous avions bon nombre de points communs. Quant à Sasha, je ne le connaissais pas tellement mais les choses pouvaient changer très rapidement, surtout suite à cette soirée.

Spoiler:
 
B-NET
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Indian & White Party (PV EI, RK, PS)   Mer 28 Mai - 21:33

Soirée PS, RK , EI
...

ft PS, RK, EI



Il paraissait qu’une soirée était annoncée pour l’alliance qu’ils avaient voulu monter entre les Eta Iota, les Roh Kappa et les Pi Sigma. J’étais pas le plus concerné ou du moins, le plus intéressés des PS. Je ne m’intéressais pas à la vie de la confrérie ou pas trop. D’ailleurs, même si je ne détestais pas le chef de confrérie, c’était pas le garçon avec qui je m’entendais le mieux, sans doute une histoire de comptabilité ? ou peut-être de choses appartenant à l’un ou à l’autre ? Cependant, j’avais quand même été mis au courant de la soirée qui allait avoir lieu ce soir. Je ne promettais pas d’y rester toute la nuit, mais sortir et y montrer le bout de mon nez n’était pas interdit, au contraire, c’était plutôt conseillé. J’avais proposé à Dwight de m’accompagner, mais comme d’habitude, il n’était pas certain de pouvoir s’y rendre. Visiblement, ça dépendait encore de sa blonde. Je n’avais rien contre elle non plus, elle était même plutôt jolie et sympa et s’il était heureux alors j’imagine que je l’étais aussi, mais son nouveau côté lover me laissait parfois de côté. Avant, j’avais pour habitude d’aller à chaque soirée avec lui et/ou Aryan et on s’éclatait comme des rois, ici c’était un peu moins mouvementé et j’avais tendance à m’emmerder plus souvent.

Je pris la direction de la salle de bain pour y prendre une douche et m’apprêter d’une tenue blanche, comme le voulait le dress code. J’avais pas envie de sortir le costard cravate et ressembler à un de ces pingouin, mais je comptais bien respecter la couleur et l’élégance. Une fois prêt, je m’assurais que Dwight ne voulait vraiment pas venir quand ce dernier me répondit qu’il me rejoindrait peut-être un peu plus tard. Dans ma voiture, la musique me gardait de bonne humeur et même plutôt calme comparé à d’habitude. Observant le trafic qui se passait sous mon nez, j’attendais que le feu devienne vert pour continuer ma route jusqu’au lieu de cette dite soirée. Ma camaro garée, je regardais les quelques personnes encore présente devant l’entrée, se faisant prendre en photo par le photographe. M’approchant doucement, je préférais esquiver ce dernier et entrais, observant ce que j’avais sous les yeux. Cet amas de personne tout en blanc en plus de la décoration, je m’étais presque cru au paradis. La musique résonnait dans mes oreilles, quand un des serveurs s’approcha de moi pour me proposer une coupe de champagne que j’acceptais bien volontiers. Je cherchais après des têtes connues. Mon regard se posa en premier sur la jeune et charmante Li. Un sourire à la limite du sadisme se dessinait sur mon visage quand, verre à la main, je pris la direction de la jeune taïwanaise accompagnée d’une autre fille que je ne connaissais pas et qui, très sincèrement, ne me donnait pas envie d’apprendre à la connaître. « Li ! Quelle bonne surprise, ça fait longtemps, j’en suis presque attristé. Ca va, t’arrives à suivre chez les Eta ? C’est dommage, on ne se voit plus, pourtant j’ai entendu parlé de toi… En fait, j’entends souvent parler de toi. » Je me tournais vers son amie et m’adressais également à elle, la dévisageant de haut en bas « Mmh. Tu es ? Surement encore un nom à coucher dehors, je me trompe ? » Ensuite, j’observais l’ancienne Khi Omikron et lui conseillais : « Non, mais tu sais, si tu veux vraiment devenir une Eta, je pense que la première chose à faire est de changer de fréquentation, parce que tu fais un peu tache avec la demoiselle, là » Je portais mon verre à mes lèvres et terminais sur un « Bon, je vous laisse. Je pense qu’il y a plus intéressant, plus loin. Comme Miss Palmer, par exemple. Bonne soirée. Li, si t’as besoin d’autres conseils, j’ai pas changé de numéro… » Lui adressais-je sur un ton espiègle.

Je me dirigeais vers la chef des Eta Iota, l’écartant de son petit groupe. Comme à son habitude, elle était magnifique et c’était un réel plaisir de la regarder, mais par contre, un rien m’exaspérait lorsqu’elle ouvrait la bouche. Pourquoi se sentait-elle obliger de crier tout le temps comme ça sur les gens ? Ou du moins, de les bouffer ? Devait-on obligatoirement avoir la tête de son mec pour qu’elle nous adresse un minimum de considération ? Je trouvais ça dommage, d’autant plus qu’on se connaissait depuis longtemps. « Qu’est-ce que tu me veux ? » . J’arquais un sourcil. Vous voyez, c’est de ça dont je parle quand je dis qu’elle a le dont de me taper sur les nerfs. D’où elle se permet de parler aux gens, comme ça ? « Premièrement, que tu rétrogrades. J’ai rien fait, je t’ai juste interpelé pour te saluer. Depuis que t’es ici, tu t’es senti poussé des ailes, Nina. Tu ne devrais pas jouer à ça avec moi, tu sais très bien que tu pourrais le regretter » Je continuais à discuter avec elle, si on pouvait appeler ça discuter, puis je préférais tracer mon chemin. Assis sur un fauteuil d’un des petits salons prévu pour ça, je regardais tous ces gens présents. Je regardais Nina disparaitre avec mon chef de confrérie, m’obligeant à lever les yeux aux ciel. Enfin, Sasha annonçait à tout le monde qu’une guerre de poudre de couleurs était lancée. Il était hors de question que je me mêle à ça pour la simple et bonne raison que je ne supportais pas être taché de quelconque manière. Je terminais mon verre en vitesse, puis me levais pour me diriger vers la sortie, n’annonçant pas mon départ. Je rejoignais ma voiture et retournais, plus énervé qu’habituellement.

.► BAUDELAIRE
Code by AMIANTE
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Indian & White Party (PV EI, RK, PS)   Mer 28 Mai - 11:30

Interaction: Tout le monde.

Les gens déambulaient de ci et là, les Rho Kappa venaient féliciter leurs chefs, de même pour les Eta, comme nos nouvelles recrues, qui venaient à la queue leu leu nous remercier et espérer qu’ils seront de parfaits Pi Sigma, mais ça, on ne le saura véritablement que lors de la deuxième partie. Bien évidemment, pour le moment ils ne sont au courant de rien du tout, et s’imaginent que ce n’est qu’une petite soirée en extérieur à siroter du champagne et faire connaissance, mais si c’était vraiment le cas, ce serait vraiment chiant, c’est pas un groupement Meetic pour caser nos PS avec les EI, c’est une soirée qui en cache une autre, mais pour le moment, je souriais sournoisement, leur souhaitant la bienvenue comme tout bon délégué le ferait, tout comme Nathan. Bien sur, nous deux, nous avions l’habitude de tout ça, et ça en devait barbant, on ne tenait plus en place à attendre la meilleure partie de la soirée.

Installés près des Eta, nous regardions avec attention la scène qui se déroulait sous nos yeux. La plupart des PS étaient déjà en compagnie d’une charmante EI. Décidément, ils ne perdent pas leur temps eux. Je me calais au fond de mon siège, et trinquais avec Jenny, puis alors arriva Soraya, alias la fille qui va en bouffer de la poudre ce soir. Je savais qu’elle viendrait ce soir, elle était nouvelle chez les sportifs, mais qu’elle vienne me narguer comme ça, devant Nathan en plus, mauvaise idée. Pour le moment, j’allais devoir faire semblant que c’était ma bestah forever, pour pas trop avoir à faire subir nos querelles à mon meilleur pote, mais dès que je lancerais les festivités, il y aura tellement de nuages de couleur que je pourrais agir en toute impunité et la rouler dans toutes les couleurs des sacs. Ca allait être la guerre.

Tiens, bonjour Soraya, lançais-je avec un sourire pire qu’hypocrite. Bah faut croire qu’en tant que co-chef, mon rôle c’est quand même d’être présent, tu crois pas ? Mais bon inutile, tu es si intelligente que tu as du le deviner toute seule.

Mon ton était on ne peut plus cynique, et ça se voyait que j’avais toutes les peines du monde à me contenir. Mais heureusement pour moi, elle était parti se trémousser sur la piste avec Jenny, me laissant respirer un bon coup évitant ainsi de me mettre sur les nerfs, surtout que ça n’était pas la soirée pour.

Hm, en même temps, un séjour dans la forêt pour attraper des papillons, ça puait la merde à trois kilomètres, j’ai préféré m’abstenir de subir un séjour qui aurait pu me mettre hors de moi. La montagne et ses inconvénients… Plus une tempête, ça devait pas être du joli. Mais bon, maintenant que tu es là, profite et oublie, lançais-je à Samuel, qui comme ses prédécesseurs finissent par s’écarter et aller voir ailleurs, tandis que je restais calée dans mon fauteuil, pas vraiment d’humeur à aller voir toutes les filles présentes. Pour le moment, je ne faisais qu’observer, jusqu’à ce que ce soit Kovu qui se présente à nous.

Je connaissais déjà Kovu pour avoir vu ses capacités à foutre le bordel en heure de colle, et j’avais déjà donc eu un aperçu de tout ça, me permettant de dire avec confiance qu’il était un vrai Pi Sigma, et que je ne regrettais pas de l’avoir intégré à notre confrérie. Certains, j’attendais de voir, mais lui j’en étais sur.

A ce que j’ai déjà pu voir, personnellement je ne regrette pas, mais ce n’est que le début, dis-je avec un clin d’œil. Prépares-toi, là ce n’est qu’une mise en bouche, profites tant que tu le peux encore pour aller te faire quelques connaissances.

Ton mystérieux, sourire en coin, il devait certainement se demander ce que je racontais. Mais c’était le moment idéal pour aller se faire des alliés, parce que lorsqu’il faudra se balancer de la poudre, ça sera chacun pour soi, ou alors clan contre clan, mais là tout dépendra des relations. Si tu restes tout seul dans ton coin, t’es mort, si t’as fais le premier pas, une chance de ne pas être seul face à l’ennemi. Je lance un dernier sourire, avant de siroter dans ma coupe de champagne.

Et comme je m’y attendais, le reste de la troupe arriva au compte goutte, jusqu’à ce qu’Ugo vienne également manifester sa joie d’être parmi nous. Bien sur, moi ça me faisait grandement plaisir, et je les accueillais comme si j’accueillais un membre d’une équipe, mais pour Nathan il restait toujours un peu perplexe. Certes, on avait choisi ensemble de les intégrer, mais lui attendait toujours de vraiment voir avant de juger, alors que j’étais un peu plus laxiste sur ce point là, peut-être parce que je voulais pas être froid et bien m’entendre avec les gens de ma propre confrérie.

Merci bien, va donc t’amuser, et si jamais y a besoin ne t’en fais pas, je sais où te trouver, lui répondis-je.

Le temps passa, et tout le monde semblait être arrivé, chacun s’affairait de ci et là, dansait, parlaient, buvaient, bref, et moi j’étais là comme un cleudo sur mon fauteuil à regarder tout ce monde qui batifolait dans tous les sens, en trouvant pour l’instant le temps long. Une fois que ça se calmait un peu, je me levais et alla voir Nina et Nathan.

Je crois que c’est le moment, leur dis-je. Puis je saisis une coupe de champagne, et un espèce de truc en métal, enfin bref, de quoi taper sur mon verre et alla me mettre en hauteur sur une chaise, pour être vu et entendu de tous.

J’aimerais avoir votre attention s’il vous plait, le bruit du verre de champagne attira leur regard vers moi. Déjà bienvenue à tous, moi c’est Sasha, le délégué des Pi Sigma, pour ceux qui ne seraient pas encore au courant. Certainement que beaucoup d’entre vous se sont demandés « pourquoi dont-on venir en blanc ? » et bien c’est très simple, nous vous avons concocté quelque chose pour démarrer la soirée en beauté. Vous voyez ces sacs là-bas ? Demandais-je en les pointant du doigt. Ils contiennent de la poudre colorée, du rouge, du bleu, du vert, bref toutes les couleurs que vous voulez. Et là encore vous allez demander « bah oui mais pourquoi faire ? » et bien nous nous sommes inspirés du thème de l’Inde pour votre arrivée parmi nous, et là je m’adresse aux nouveaux RK, PS et EI, et donc rejouer la scène de la fameuse fête des couleurs qui a lieu une fois par an là haut et dont le but est de se bombarder de poudre. Sur ce, je pense que vous avez compris, je vais vite me cacher, et que la guerre commence, si je puis m’exprimer ainsi.

Je descendais de mon simili d’estrade, sachant qu’ils allaient très vite se précipiter sur les sacs et nous en faire voir de toutes les couleurs, et là c’était le cas de le dire. Furtivement, je me dirigeais vers Jennifer.

Jenny, je pense que comme ça va chauffer pendant un bout de temps, je propose une alliance, qu’est-ce que t’en dis ?

Autant se serrer les coudes, surtout que je n’attendais qu’une chose en faire baver à Soraya.

Résumé:
 
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Indian & White Party (PV EI, RK, PS)   Sam 24 Mai - 17:19


EI,PS & RK
❝ Indian & White party ❞



Interactions : Nina, Jennifer, Soraya
Mentions : Nathan, Sasha


Cela faisait quelques temps que l’Italien n’avait pas participé à une soirée organisée par les confréries et celle-ci était l’occasion pour lui de se rattraper. Il avait pris soin de se renseigner sur le thème auprès de Sasha étant donné que ce dernier s’occupait de la réalisation de la fête en compagnie des représentants des EI et de ceux des RK. C’est donc tout de blanc vêtu que l’Italien sortit de la chambre de sa confrérie, une bonne vingtaine de minutes après le début de la fête. Il ne fallait pas rêver non plus, il n’allait pas arriver parmi les premiers.

Lorsqu’il était encore en Italie, il prenait un malin plaisir arriver le plus tard possible mais ses entrées ne passaient jamais inaperçue, soit parce qu’il arrivait en compagnie de deux superbes demoiselles, soit parce que c’était au volant de sa splendide Pagani qu’il débarquait et il faut le reconnaître, une telle voiture de sport ne passe jamais inaperçue, même au sein de la plus haute des sociétés.

Le fait est que cette fois ci, Orlando n’est venu ni en compagnie de splendides créatures, ni au volant de sa voiture car la soirée ne se déroulait pas loin de la confrérie d’une part, mais également parce qu’il refusait d’emmener son bijou à un endroit où des gens peu fréquentables allaient finir par terminer la soirée totalement éméchés, étant même capable de vomir sur son bolide ou pire encore, de le dégrader. C’est pour cela que l’Italien se rendit à la soirée à pied, une fleur en main. Il comptait l’offrir à une personne qui comptait beaucoup pour lui et qui n’était autre que Jennifer.
Cette Eta était une personne qu’Orlando appréciait et pour cause, elle n’était nulle autre que la femme qui aurait pu être celle de sa vie s’il avait été une toute autre personne. Au lieu de cela, il entretenait avec elle une amitié mais aux yeux des autres et surtout à ceux de son père, elle semblait être en réalité sa petite-amie.

Peu de femme aurait accepté une telle situation mais ce n’était pas sans retour, bien au contraire. Jennifer avait la chance de pouvoir jouir d’absolument tout ce qu’elle désirait car rien n’était trop beau pour la copine de fils rebelle de Giuseppe Vetràio. Que ce soit robe de soirée, entrée pour des évènements privés ou autre, elle pouvait tout obtenir, elle n’avait qu’à demander à Orlando et il s’exécuterait. Le service qu’elle lui rendait en retour était mille fois au-dessus de l’argent et il le savait fort bien.

Lorsqu’il arriva, il ne fut pas surpris devant la beauté du décor. Il avait déjà eu l’occasion de participer à une soirée où Nina avait mis son grain de sel pour la déco et il n’avait pas été déçu, bien au contraire. Cette soirée qui était d’une plus grande ampleur ne pouvait qu’être parfaite en tout point de vue. Rapidement, après avoir observé les convives massés à l’extérieur, il finit par repérer l’Eta Iota et se dirigea vers elle, une main dans le dos. Cette dernière en compagnie d’une superbe jeune femme était en train de s’essayer à une danse qui n’était pas tellement au goût de l’Italien mais il ne dit rien à ce sujet, se contentant de saluer les deux jeunes femmes.

« Bonsoir. Jennifer, tu es sublime, comme toujours. Quand à vous mademoiselle, je ne peux que vous complimenter également sur votre tenue. Vous êtes ? » demanda-t-il, souhaitant savoir un minimum avec qui Jennifer se donnait à une danse de sauvage des rues. Sans réellement prêter attention à sa réponse, il retira sa main qui était restée dans son dos depuis tout ce temps et lui offrit une fleur de lotus.

« Pour la plus belle de la soirée. Cette fleur est indienne et est même sacrée dans ce pays. Je me suis dit que cela te plairait. Je m’excuse d’avance mais je vais devoir te laisser, je reviens très vite. »

Il déposa un baiser sur la joue de la jeune femme avant de partir, saluant son amie au passage avant de s’éloigner des deux femmes. Il ne souhaitait pas rester plus longtemps avec elles, préférant s’occuper de personnes plutôt seules et de sexe féminin évidemment. Cependant, à peine eut-il le temps de repérer une jeune fille qui semblait un peu perdue qu’une personne apparut dans son champ de vision et un sourire se dessina sur son visage.

« Bonsoir charmante Nina » lança-t-il, sans se départir de son sourire.

La jeune femme semblait avoir bon nombre de choses à lui dire et semblait plus qu’enthousiaste de le voir, ce qui lui faisait plaisir. Il n’avait pas besoin d’une multitude d’amis pour être heureux mais la présence de Nina avait toujours réussi à le calmer et à le rendre presque heureux et surtout, respectueux envers les femmes, à moins que ce ne soir que d’elle tout simplement.

« C’est ce que je comptais faire avant qu’une amie ne vienne me parler mais je préfère de loin passer du temps avec toi plutôt que de m’occuper de gamines. Pour la danse, je n’ai pas oublié, mais je te rappelle que c’est toi qui t’es presque enfuie. De plus, je suis certes fantomatique ces derniers temps mais je réponds toujours présent pour les soirées que tu organises, que ce soit en l’honneur de ton cher Nathan ou celle-ci. »

Il marqua une pause avant de regarder l’Eta Iota. Son chef de confrérie avait véritablement beaucoup de chance pour avoir réussi à capter ainsi une femme telle que celle qui se tenait devant lui. Même s’il avait la même chance, Orlando ne parviendrait pas à s’en satisfaire et chercherait toujours à aller voir à droite et à gauche. Il avait besoin des femmes, il les aimait et une seule ne pourrait lui convenir, à moins qu’il ne trouve la bonne tout simplement. Pour l’instant, le moment n’était pas aux pensées car la fête semblait battre son plein et il serait plus que dommage de ne pas en profiter.

« Accepterais-tu de danser avec le fantôme que je suis un peu plus tard dans la soirée ? Ou lorsque tu seras disponible tout simplement. Fais-moi signe et je m’exécuterai de suite. »

Pour l’instant, il n’avait rien à faire et passer un moment avec Nina semblait être ce qui lui semblait le plus judicieux. Il pourrait même en profiter pour lui prendre quelques noms d’EI à teste. Après tout, les nouvelles recrues allaient devoir montrer ce qu’elles valaient et qui de mieux placé que lui pour les tester ?


© Mzlle Alice.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Indian & White Party (PV EI, RK, PS)   Jeu 22 Mai - 10:50



Indian White Party



Ca faisait quelques heures maintenant que j’étais revenue du Pérou. Mon tour du monde avait vu la fin cette après-midi et j’étais plutôt satisfaite voir même épanouie. C’était pas comme si je venais juste de revenir de vacances, non. J’avais vu beaucoup de choses, j’en avais appris d’autres et je revenais la tête pleine de souvenirs à montrer, à raconter ou encore, à garder pour moi comme un précieux secret. A mon retour, je m’étais rendue dans la maison familiale des Akane où j’y avais retrouvé Ryoma et ses parents. J’y étais restée une bonne heure, le temps de me poser et de raconter le plus gros de mon voyage. Mon cousin avait l’air intéressé de ce que j’avais à lui raconter, mais il y avait tellement de choses à dire qu’une heure ne serait certainement pas suffisante pour tout expliquer. Je lui avais aussi demandé où je pouvais trouver Soma et ce dernier m’avait conseiller de me rendre à la confrérie des Roh Kappa. Ne connaissant pas vraiment cette histoire de confrérie et encore moins le chemin pour m’y rendre, j’avais gentiment demandé au premier étudiant venu comment m’y rendre. Retrouvant Soma à l’intérieur de sa confrérie, on avait passé plus d’une heure à discuter et à se raconter nos (més)aventures et puis j’avais fini par rentrer.

Sur mon portable, j’avais reçu un texto de la chef des Eta me prévenant de mon adhésion au sein de la confrérie et, à la clé, une soirée dédiée pour les Eta Iota, Roh Kappa et encore Pi Sigma. Dans un premier temps, j’étais pas très motivée, étant donné les heures de sommeil qu’il me manquait, mais il était hors de question de faire faux bond à la première soirée où j’étais invitée, d’autant plus qu’apparemment, c’était obligatoire pour les petits nouveaux. J’avais prévenu Nina que j’arriverais un peu en retard, le temps de me reposer, de trouver de quoi mettre et surtout, de trouver l’endroit où se faisait la fête. Connaissant Miami pour y avoir vécu autrefois, j’espérais m’y retrouver. Dans les rues de Miami, je déambulais à la recherche d’une robe blanche comme le prévoyait le dress code. Je n’avais pas envie de sortir la bête robe blanche que tout le monde aurait, je voulais rester dans le thème tout en surfant sur l’original et c’est à ce moment-là qu’une merveille me sauta aux yeux. Le prix était exorbitant, mais je m’en fichais totalement, je la voulais et je pouvais dépenser énormément pour des vêtements. Dans ma chambre, après une douche bien chaude qui allait, j’espère, me permettre de me motiver et me réveiller un peu, j’enfilais la robe bouclais légèrement mes cheveux, ajoutais une légère couche de maquillage et me rendais sur le lieu de crime.

Devant l’entrée, un photographe me sauta dessus pour me prendre en photo, je le laissais faire, sourire aux lèvres, puis rejoignais l’attroupement qui attendait patiemment dans le jardin. J’avançais d’un pas lent et cherchais des têtes connues, une légère boule au ventre. Mon regard se posa en premier sur mon cousin occupé à discuter avec un garçon qui attirait mon attention. Je ne le connaissais pas, enfin c’était ce que je me disais en réfléchissant au prénom que je pouvais mettre à son visage, pourtant j’avais la vague impression de l’avoir déjà croisé quelque part et plus j’y pensais, plus je me rendais compte que ça me frustrait et que j’insistais. Je détournais la tête, cherchant les chefs du regard. Voyant Nina et Jennifer discuter avec une autre fille, je leur adressais un signe de tête ainsi qu’un sourire. Enfin, mes yeux se posèrent sur la piste de danse où une silhouette que je ne connaissais que trop bien s’y déhanchait accompagné d’une jeune fille. Ce profil j’aurais pu le reconnaître entre mille. Un sourire s’affichait sur mon visage et je me retenais de sauter au coup de Samuel, voulant lui éviter de lui foirer son plan. Je me dirigeais vers le buffet où je pris une coupe de champagne et attendais patiemment que ce dernier termine sa danse. Portant de temps en temps le verre à mes lèvres, mon regard jonglais entre la piste de danse et l’inconnu discutant avec mon cousin.

Quand Samuel eut enfin terminé sa danse, je m’empressais de le rejoindre et discrètement, me disposais derrière lui. J’entourais mes bras autour de sa taille et lui murmurais :

« Ne te retourne pas et devine qui c’est … »

J’attendais ensuite patiemment que le Pi Sigma finisse par au moins, j’espère, reconnaître ma voix avant de presque lui sauter au cou, voulant rester un minimum distinguée.

« Comment tu vas, ça fait longtemps ! Je suis sûre que tu ne t’attendais pas à me revoir. T’es magnifique ! »



fiche codée par Empty Heart
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Indian & White Party (PV EI, RK, PS)   Dim 11 Mai - 20:20



Interaction: Jenny, Li, Amber, Ash, Nathan, Orlando, Emeric, Dwayne
Mention: Sasha, Samuel, Jenny, Li, Amber, Nathan, les PS

La soirée se déroulait plutôt bien. Les invités des trois confréries commençaient doucement à remplir l’espace où se déroulait la première partie de la soirée et tout le monde se prêtait au jeu de la photo. Je laissais les nouvelles sans filet, leur ayant donné un ou deux conseils avant, maintenant elles n’avaient plus qu’à se débrouiller comme des grandes dans la cage aux fauves que pouvaient être les PS et RK. Jenny avait l’air de garder un œil sur ces dernières alors que moi, j’estimais qu’elles étaient assez grandes pour se gérer et ne pas faire affront à notre confrérie ou encore, nous faire regretter de les avoir choisies. Un verre de champagne à la main, je discutais avec l’Eta Iota quand Sasha et Nathan nous rejoignaient pour trinquer. Un premier Pi Sigma venait remercier Sasha et Nathan de l’avoir accepter dans leur confrérie. Mon premier réflex était d’observer la réaction des garçons. Nathan se cachait presque dans son verre et Sasha se chargea de répondre. J’en profitais pour discuter un peu avec Nathan, lui donnant ainsi un prétexte de ne pas répondre au pi sigma qu’il n’avait pas l’air de porter dans son cœur, mêlant Jenny à la discussion pour ne pas la laisser dans son coin.

Ce fut ensuite au tour de Li et Amber de s’approcher. Je portais mon attention sur les deux nouvelles Eta, nous félicitant pour la soirée. Je lançais un regard vers Emeric et Ashlyn alors que Jenny se contenta de répondre à Li. Amber s’avança à son tour pour nous féliciter elle aussi.

Vraiment les filles, c'est merveilleux ce que vous avez fait ! Quand j'ai vu ton message Nina, je m'attendais à tout sauf à ça. Franchement, bravo ! Et comme Li, il me tarde de voir la suite des évènements !

« Rassure-toi, c’est qu’une mise en bouche. J’suis pas certaine que d’ici une heure vous trouvez ça toujours aussi fantastique. C’est facile de participer à une soirée, les filles, tout le monde peut le faire, mais vous, vous allez devoir faire vos preuves, donc amusez-vous tant que vous le pouvez. D’ailleurs, si vraiment vous voulez féliciter tout le monde pour la soirée, il y a aussi Nath et Sasha et plus loin Emeric et Ashlyn. Courage à vous … » répondais-je sur un ton détaché

Dans ma tête, si elles se sentaient prêtes, j’en étais pas aussi sûre. Sasha les accueillerait probablement avec le sourire, Nathan j’étais déjà moins sûre, lui qui avait horreur du lèche cul. Quant à Emeric… il avait lui aussi ses critères. Il avait une hiérarchie dans sa propre confrérie, j’étais donc pas certains que les nouvelles l’intéressent, étant donné qu’elles étaient justement trop nouvelles.. Je portais à nouveau mon verre à mes lèvres. Deux autres Pi Sigma vinrent féliciter Sasha et Nathan alors que le premier se dirigeait sur la piste de danse avec Emma.

Bon, étant donné que c'est les débuts de Li chez les roses, je me propose pour nous la dévergonder un peu. Je sais qu'elle n'est pas forcément alcool, mais j'ai la solution à ça ! Donc si vous voulez bien nous excusez, je vais lui faire découvrir autre chose que le champagne. Bonne soirée les filles !!!



Excellente initiative ! Allez, amusez-vous bien toutes les deux !

Me dévergonder ?

Je lançais un regard vers Jenny, laissant les deux jeunes filles s’éloigner avant de partir.

« j’espère pour elle qu’elles ont trouvé un autre moyen que l’alcool pour se sentir Eta, sinon elles sont mal barrées. »


Je continuais à discuter avec Jenny, observant les invités en train de danser. Je lançais de temps en temps des regards à Emma, heureuse de voir sa façon d’agir avec un des nouveaux PS. Au moins, elle n’avait pas besoin de se saouler ou d’avoir de l’alcool dans le sang pour se lancer et c’était exactement ce que personnellement, j’attendais.

« Pfff… Y’en a vraiment qui dansent comme des dieux. »

Au même moment, la cousine de Nathan vint nous saluer, avant de la laisser filer, j’interpellais la jeune fille, lui proposant de donner des cours en vitesse à Jenny et quand les deux jeunes filles disparurent, Ashlyn et encore un nouveau Pi Sigma venant féliciter une fois de plus Nathan et Sasha s’approchèrent. Je souriais à la co-chef des Roh Kappa :

« T’es magnifique Ash. T’as préféré abandonner ton chef ? T’as pas peur de la façon dont il va finir ? » lui demandais-je avec humour.

Préférant m’éloigner des nouveaux qui venaient tous féliciter les chefs, je repris à nouveau

« D’ailleurs, je vais aller le rejoindre un peu. On se voit plus tard »


Je ponctuais mes dires à l’aide d’un sourire, vérifiant que Jenny était toujours en train de s’amuser avec Soraya, puis m’avançais vers le chef des Roh Kappa.

« Emeric sur son 31, désolée mais j’aurais pu tuer pour voir ça ! T’es satisfait du résultat ? Mmmh, laisse moi deviner : pas assez de jolies filles à ton goût, c’est ça ? »

Je continuais à discuter avec le chef des Roh Kappa, puis continuais mon petit tour quand Dwayne vient m’interpeler. En le voyant, je levais les yeux au ciel. J’avais presque réussi à oublier qu’il se trouvait à Miami, lui.

« Qu’est-ce que tu me veux ? »


Une dizaine de minute plus tard, Je sentais une main ébouriffer mes cheveux. Je me tournais et mes yeux se posèrent sur Nathan. Passant une main dans mes cheveux pour les remettre en place, j’étais presque sur le point de lui faire construire une statue pour venir, surement inconsciemment, me sauver des piques du frère Young. Je le regardais s’éloigner quand Nathan attira mon attention.

« Alors j’ai le droit d’aller voir ailleurs ou tu me tiens en laisse même à cette soirée ? »

Je regardais le Pi Sigma d’un air interrogateur et m’approchais de lui

« Comme si t’avais envie d’aller voir ailleurs alors que je mesure 1m63 de tout ce que t’aimes dans la vie : la richesse, la popularité, la beauté, la luxure, la gentillesse, la générosité et même la tendresse et le plus important, je suis la seule à pouvoir te supporter. T’as l’air blasé par cette soirée doudou, c’est un genre que tu te donnes ou ça te saoul vraiment ? » terminais-je plus sérieusement

Je regardais ensuite le Pi sigma s’éloigner, puis rejoignais Jenny et Soraya qui venaient de terminer leur danse et je m’adressais à l’Eta Iota :

« Alors, ça t’a plu ? J’en peux plus des nouveaux qui félicitent pour la soirée donc je m’incruste. »


Continuant de discuter avec les deux jeunes femmes, la voix énervée de Nathan me parvenait jusqu’aux oreilles, je tournais le visage vers ce dernier, voyant qu’il s’en prenait à un nouveau de sa confrérie. J’observais la scène d’où j’étais et lorsque l’autre Pi Sigma retourna danser avec Emma, je retournais vers Nath :

« Nath, viens une minute. On a besoin de toi dans les cuisines. Le chef doit te demander un truc sur tes préférences ou je ne sais pas quoi, tu viens ? »

Ne laissant pas le choix au Pi Sigma, je l’incitais à me suivre jusqu’aux « cuisines ». Pour le coup, il n’avait pas trop l’air de marcher dans ma combine, bien qu’il prenait au moins la peine de me suivre, c’était ça en moins qu’il cherchait ses nouveaux PS. Je faisais signe à Sasha qu’on revenait d’ici 5 à 10 minutes puis continuais à m’éloigner des invités, passant dans un autre bâtiment annexe, prenant la première porte sur la droite et l’ouvrais, donnant sur une pièce totalement vide hormis quelques tables.

« Après toi »

Le sourire aux lèvres, je laissais le Pi Sigma entrer, puis le suivais avant de fermer la porte derrière moi et de prendre appuie sur celle-ci. Dans un premier temps je lui demandais sérieusement :

« Qu’est-ce que t’as, Nathan ? Sérieusement, c’est cette soirée qui te saoul ? »

Je me décollais ensuite de la porte et m’approchais de lui en souriant. A peine 10 centimètres nous séparaient, prenant son verre pour lui libérer les mains et le déposant sur la table la plus proche :

« Monsieur McCoy vous êtes radin en compliment, t’aurais pu dire que j’étais magnifique dans cette robe, non ? En plus t’as vu, le tissu est fin et en plus elle s’enlève facilement »


Je me collais au Pi Sigma et repris :

« Peut-être que tu deviens trop vieux pour les soirées, tu préfères rester à la maison, au chaud à paresser devant un film avec la plus belle des filles, c’est ça ? Ou alors… Comme on a préparé tout ça et qu’après je me suis occupée des filles, t’as pas eu droit à ta dose d’attention de ma part et ça te rend grincheux ! … Avoue, c’est ça ! » J’embrassais le Pi Sigma puis repris à nouveau : « J’peux te donner que ça pour le moment, doudou, mais si t’es sage et pas trop bourré, quand on rentre, je m’occupe de ton cas, j’voudrais pas froisser ton costume, là »

Je regardais le Pi sigma d’un air malicieux, le sourire aux lèvres et m’écartais un peu. Je ne savais pas trop s’il était vraiment énervé ou blasé, mais ce que je savais, c’était que j’avais pas vraiment pu faire beaucoup attention au jeune homme de la journée. Voyant la tête qu’il tirait lorsque ses nouveau PS venaient le remercier, j’avais voulu tenter de lui rendre un peu plus le sourire et ce même si c’était d’une façon totalement insignifiante ou encore simplette.

« T’arriveras à te passer de moi le reste de la soirée ? On va rejoindre les autres ? J’ai aperçu Orlando en plus, j’voudrais aller le saluer »

Je déposais à nouveau mes lèvres sur celles de Nathan et l’incitais à sortir de cette pièce pour retourner auprès des autres. Un serveur passant avec un plateau rempli de coupes de champagne et de jus d’orange, s’arrêtait près de nous. J’attrapais le vers que Nathan avait en main, contenant le reste de sa boisson alcoolisée et l’échangeais avec un jus d’orange.

« Cadeau doudou, n’oublie pas que c’est toi qui conduis pour retourner. Je viens te coller dans 10 minutes, je vais voir Orly, à taleur et souris ! » ponctuais-je avec un clin d’œil.

Finalement, je pris la direction de l’endroit où se trouvait Orlando et avec un grand sourire aux lèvres, je lui sautais presque dessus, presque. Voulant quand même garder un peu de tenue :

« Alors monsieur Vetràio, comment allez-vous ? J’espère que t’es là pour pousser ces gamines à s’ouvrir aux prédateur de ton genre, parce que pour le moment c’est encore un peu maternel tout ça. Au fait, tu me dois toujours une danse. Tu te rappelles, à Noël, j’ai dû partir faire ma mission et j’ai pas eu droit à ma danse et comme pour le moment tu sembles être un peu fantomatique… »

Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Indian & White Party (PV EI, RK, PS)   Dim 11 Mai - 0:44

Intéractions : Nina, Li, Amber, Soraya. Mention : Samuel, Nathan, Sasha, les gens.

Le champagne avait un goût particulier. Le goût de la réussite, surement. Même s’il était trop tôt pour le dire, il suffisait de regarder pour voir que tout était parfait. Le blanc régnait en maitre, pour cette première partie de soirée. Le décor, jusqu’au petit ruban autour des arbres ou des poteaux, se mêlait aux robes, costumes et autres accessoires des invités pour former une sorte de marée blanche absolument envoutante. Le rendu était époustouflant.

Je remuais mon verre une dernière fois avant d’avaler d’une traite ma dernière gorgée de champagne. Je me trouvais encore Nina lorsque Li et Amber vinrent nous féliciter pour la fête.

Franchement, félicitations les filles, vous avez du vous donner beaucoup de mal, c'est vraiment splendide, j'ai hâte de voir la suite des évènements.
C’est Li qui c’était avancée la première suivie par Amber.

Merci Li. Je lui adressais un sourire. Croyez-moi vous ne serez pas déçues !

Vraiment les filles, c'est merveilleux ce que vous avez fait ! Quand j'ai vu ton message Nina, je m'attendais à tout sauf à ça. Franchement, bravo ! Et comme Li, il me tarde de voir la suite des évènements !

Cette fois-ci, je laissais le soin à ma meilleure amie de répondre. Visiblement, les deux filles semblaient vraiment conquises par cette soirée, et j’en étais très heureuse. Je ne doutais pas que les autres organisateurs ressentaient la même chose, puisque Sasha et Nathan étaient eux aussi sollicités pour les félicitations. Mais j’avais surtout hâte de voir leur tête quand elles verront la petite surprise concoctée par le chef. D’ailleurs, à ce propos Li semblait avoir flairé un truc.

Au fait c’est pour quoi ces gros sacs derrière ?


Ah ah … Rien de bien important. Dis-je, innocente.

Il n’était pas question de dévoiler notre petite surprise maintenant. Ça serait trop dommage. Et puis, de toute façon elles s’en apercevront bien assez tôt. Amber, a priori moins curieuse enchaina sur le fait qu’elle voulait « décoincer » Li un peu au niveau alcool. Elle avait tout compris au but de la soirée. Aucun doute, je ne regrettais pas de l’avoir accueillie chez nous.

Bon, étant donné que c'est les débuts de Li chez les roses, je me propose pour nous la dévergondé un peu. Je sais qu'elle n'est pas forcément alcool, mais j'ai la solution à ça ! Donc si vous voulez bien nous excusez, je vais lui faire découvrir autre chose que le champagne. Bonne soirée les filles !!!


Sa remarque me fit rire. Amber était surement la meilleure personne pour faire goûter autre chose à notre chère Li. J’avais hâte d’apprendre ce qu’elle lui aurait fait boire. Cocktail ? Peut-être …

Excellente initiative ! Allez, amusez-vous bien toutes les deux !

Me dévergonder ?

C’est le dernier mot de la chinoise que je pus entendre. Amber était déjà partit vers le buffet, entrainant son amie au passage. La surprise de Li m’avait fait sourire. Visiblement Amber ne l’avait pas prévu du programme qu’elle lui avait concocté.

Les deux Eta’s parties, nous nous remirent à discuter, Nina et moi. Le sujet avait dérivé sur la dance, je ne sais comment. Que voulez-vous, c’était inévitable dans les conversations. Alors que vous commencez à parler du repas de midi vous finissez par parler des abeilles ou un truc du genre. C’était flippant des fois. Bref, nous en étions donc à la danse. Les invités commençaient déjà à se déhancher au rythme de la musique, avec plus ou moins de grâce d’élégance, plus ou moins de confiance. Deux ou trois bon danseurs se démarquaient des autres, et me donnait envie de les rejoindre. Je rêvais d’apprendre à danser, non pas que je ne savais pas, non. Je voulais vraiment apprendre quelque chose d’un peu moins classique, de nouveau.

Pfff… Y’en a vraiment qui dansent comme des dieux. Déclarais-je en m’adressant à ma meilleure amie.

Quelques instants plus tard, Nina interpella une belle brune à la peau mate qui passait par là.

Soso, Jenny adore la danse, tu fais du reggaeton toi non ?

La jeune fille confirma.

Oui, c’est ça

Tu devrais lui montrer quelques pas, ça devrait lui plaire

Je jetais un coup d’œil interrogateur puis souriait à ma chef de confrérie.
C’était vraiment une perle, cette fille.

Ca plairais beaucoup, oui. Répliquais-je, rayonnante.

Très bien, allons-y alors. Tu me tiens ça, Sam stp, merci

« Soso » comme l’avais appelée Nina, confia son téléphone au nouveau Pi Sigma qui était venu féliciter les deux chefs de sa confrérie, précédemment.
La récente Rho Kappa m’entraina en me tirant vers la piste de dance qui continuait de se remplir, et me souria :

C’est simple, tu bouges ton bassin comme ça, sur le son de la musique

Je m’appliquais à imiter la brune, qui dois-je l’avouer, maitrisais cette danse à la perfection. J’en avais pas mal entendu parler d’ailleurs du reggaeton. C’était une danse très sexy que j’aimais bien et pouvoir l’apprendre me rendait vraiment joyeuse.

Au fait, c’est quoi ton prénom ? Oui, parce qu’il faut dire que je ne connaissais que son surnom, et que connaitre ne serait-ce que son prénom pourrait m’être utile. Moi c’est Jennifer, mais tu dois t’en douter. Déclarais-je en rigolant.

Contrairement à « Soso » qui pouvait très bien être un raccourci de Sophie, Solenn, Solange, Soraya ou je ne sais quel autre prénom, « Jenny » était clairement plus reconnaissable. Co-chef des Eta. Précisais-je. Il était utile pour elle de savoir que je faisais partit des organisateurs de la soirée, pour la suite. Et puis, ça fais partie de mon identité en quelque sorte, surtout à cette fête.

Je remarquais que la RK fixait un même point depuis un moment. Curieuse, je me retournais et compris qu’elle fixait en fait Emeric, chef de sa confrérie.
Elle avait dû remarquer que je l’avais surprise à l’observer, puisqu’elle me demanda comment l’aborder.

Comme t’es chef, je suppose que tu connais un peu Emeric ? Tu crois qu’il faut quoi, pour l’accoster ce mec ? Juste être jolie ou ça passe mieux avec un verre ?

Je sifflais.

Dit donc, pas qu’un peu d’ambition, hein. La charriais-je. Mais ce n’est pas moi qui vais te le reprocher. Rectifiais-je. Je lui souris. Il aime bien les jolies filles, donc ça devrait passer crème. Puis tu danses bien. Mais offre-lui un verre, ne serait-ce que pour faire bonne impression. Je lui fis un clin d’œil. Défi ?

Je ne connaissais pas grand-chose au système des RK, il faut dire que je ne me suis pas amusée à m’interroger sur le fonctionnement de toutes les confréries. S’il s’agissait en effet d’un défi, peut-être était-ce un bizutage ? Ou un simple défi entre amis ? La tournure de sa question laissé clairement penser que ça n’avait rien de sentimental. En tout cas cette fille avait de l’ambition ça me plaisait. Je passais une main dans mes cheveux, les replaçant bien pour éviter de me retrouver aveugle.

Alors est-ce que je suis une bonne élève ?

J’exécutais les mouvements qu’elle m’avait montré auparavant, impatiente de savoir si je me débrouillais bien ou si j’étais vraiment une daube. Aucune chance pour la deuxième solution, puisque de toute façon je brillais dans tout ce que j’entreprenais, mais sait-on jamais.

HRP : Désolé, c'est merdique.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Indian & White Party (PV EI, RK, PS)   Ven 9 Mai - 10:07



Indian & White Party-EI, RK,PS
 


Interactions: Nathan, Soraya, Emmalee.
Mentions: Sasha, Mike.

Il y a un détail qui m'est revenu un peu trop tard au cour de la soirée, mon erreur tactique à moi, un nom que je n'aurai pas du oublier, un nom qui pourrait signifier un enfer quotidien pour moi au sein des Pi Sigma. McCoy, Nathan McCoy, c'est drôle comme le destin peut se jouer de vous parfois. Que je vous explique la situation, Nathan je le connais depuis l'école, à l'époque c'était une de mes cibles favorites, je lui en ai fait voir de toutes les couleurs, parce que si je n'étais pas aussi froid et calculateur qu'aujourd'hui, mais j'étais tout autant le sale gosse que je suis maintenant. Toujours est-il qu'à l'époque, je ne pouvais me douter que presque dix ans après, Nathan McCoy serait le chef de la Confrérie à laquelle j'appartiendrai au lycée, et qu'il serait par la même occasion une menace potentielle pour moi. Quand je suis arrivé devant lui et Sasha pour les remercier, il n'a rien dit, pas un mot, impossible qu'il m'ait oublié, il n'a juste rien dit, comme si il se retenait. Toujours est-il que mon intégration dans la confrérie allait sans-doutes être quelque peu difficile avec Nathan comme chef. Aussi, je profitai de pouvoir m'éloigner avec Emmalee pour rester hors du champ d'action de Nathan.

Alors que nous nous dirigions avec Emmalee sur la piste de danse je sentit le portable de Soraya vibrer dans ma poche, un sourire illumina à nouveau mon visage alors que je me mis à lire la réponse de Mike, qui visiblement n'appréciait guerre le message que j'avais envoyé avec le portable de Soraya : « En quel honneur tu m'envoies un tel message Soraya ? T'a tellement envie que je te rejoigne c'est çà ? Non plus sérieusement tu fais quoi là ? » Tiens donc, Monsieur Harper serait du genre jaloux ? Une information assez intéressante pour moi, même si au fond le fait qu'ils soient ensemble ne me faisais ni chaud, ni froid, c'était tellement évident que ces deux là s'adoraient derrière tout les sarcasmes. Je pris le temps de réfléchir puis je tapais un nouveau message : « J'suis à une soirée RK/PS/EI et je m'amuse comme je peux ou du moins avec ce que j'ai sous la main », je souris et j'envoyai. Si Mike réagissait comme prévu, Soraya devrait recevoir un nouveau message, voir même un appel que je me ferai un plaisir de relayer à la personne intéressée.

Nous nous dirigions donc vers la piste de danse avec Emmalee, même si je n'avais pas dansé depuis un petit bout de temps, je pense quand même savoir me débrouiller pas trop mal, je sais que je n'ai pas l'air du mec qui passe ses soirées en boîte mais pourtant il m'arrive souvent de pousser les portes de discothèques pour m'amuser un peu et échapper à la pression de Wynwood. Nous dansons donc, cote à côte, sans rien dire, nous dansons c'est tout, Emmalee danse très bien d'ailleurs, un sourire effleure mon visage alors que nous continuons de danser. Soudain elle me fait remarquer que mon téléphone sonne dans ma poche. Avec hâte je sors le portable de Soraya pour voir qui l'appelait. Mike Harper, bingo, étouffant un petit rire je lève les yeux vers Emmalee. « Tu m'excuses cinq secondes ? »

Prenant un air totalement neutre pour ne pas révéler ma supercherie, je me dirigeais à grandes enjambées vers Soraya, je devais faire vite, avant que Mike raccroche, mes yeux cherchaient partout où elle pouvait se trouver, l'ayant repérée je me mis presque à courir vers elle. Une fois arrivée devant elle, je pris l'air le plus innocent possible, et je lui tendis son portable qui sonnait encore. « Hay Soraya tu as un appel de Harper, j'ai pas osé décrocher à ta place donc voilà. » Une fois qu'elle eut récupéré son portable je me mis à partir en sens inverse pour ne pas subir les foudres de Soraya, même si je serai bien resté pour pouvoir entendre la conversation et voir l'incompréhension de Soraya devant l'appel si soudain de Mike.

Je repartais donc vers Emmalee, quand Nathan croisa ma route, par pur hasard je n'en suis pas sur, comme la moitié de sa flûte de champagne qui atterrit sur ma veste de costume une fois que ce dernier eut « sans faire exprès ». Une rage sourde s’empara de moi, ça y est il allait commencer à me faire payer nos années à l'école et bien-sûr il s'attendait à ce que je ne bronche pas, car il était mon chef de Confrérie désormais. Il se trompait, je ne me laisse pas marcher sur les pieds comme çà. Cette fois ci je n'allais pas répliquer, lui faire croire que j'acceptais mon sort avec respect. « C'est bon désolé Nathan, je ferrai gaffe la prochaine fois, c'est que de champagne, tu viens de ruiner mon costard j'en fais pas une montagne. » Je le laissais s'éloigner pour regarder les dégâts, une large tache de champagne s'étendait sur tout un côté de ma veste qui était définitivement ruinée, le reste de mon costume lui ne semblait pas atteint, soupirant, j'enlevais ma veste et la posais sur une chaise qui traînait par là et je me dirigeais une nouvelle fois vers Emmalee. « Excuse moi de l'attente mais j'ai eu comme un petit accident sur le chemin, je ne t'ai trop fait attendre j'espère ? » demandais-je en reprenant mon sourire. « Il me semble qu'il y a une danse que nous n'avons pas eu le temps de terminer il me semble ? A moins que tu ne souhaite que je t'apporte une autre coupe de champagne ? » Cela surprendra certaines personnes mais je pouvais me montrer poli, courtois et distingué quand le voulais et ce sans qu'il n'y ai aucune arrière pensé, sans volonté de paraître faux, juste vouloir être un peu moi-même de temps en temps. Toujours souriant j'ajoutai : « J'espère que tu n'as pas de petit-ami qui pourrait-être jaloux de nous voir danser tout deux », dis-je sans vraiment me soucier de la réponse, nous passions un bon moment à cette fête, et pour l'instant c'est tout ce qui importait.


Samuel parle en: #00cc99
Code by Drakunet (Scienta Magicam)
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Indian & White Party (PV EI, RK, PS)   Jeu 8 Mai - 10:34

Interactions : Kevin, Katherina
Mentions : Emmalee

L'appartement de Nina était très joli mais j'avoue que j'avais été beaucoup plus concentrée sur les robes qu'elles nous proposaient, avec Jenni. Nous étions tous en blanc pour le moment, pas que les Eta Iota et je me demandais s'il y avait une raison particulière à ça ou si c'était juste pour imposer un dress code. En tous les cas, moi, ça ne me dérangeait pas, tant que je pouvais me mettre en valeur, tout m'allait.
J'avais un peu ignoré Emmalee, trop excitée par ma première soirée avec ma confrérie -et en compagnie de deux autres- et j'espérais qu'elle ne m'en voudrait pas. Je l’entraînai pour une photo et elle n'avait pas l'air de m'en tenir rigueur. Elle me dit qu'elle allait bien, je lui répondis que c’en était de même pour moi et que j'avais hâte de voir ce qu'on nous réservait. Je lui demandai si elle connaissait du monde et visiblement, non. J'hochai la tête à mon tour devant sa question pour lui faire comprendre que j'étais dans le même cas qu'elle. Après tout, je n'étais pas là depuis très longtemps et ceux que je connaissais ne faisaient pas forcément partie des trois confréries réunies ce soir. Surtout qu'en plus, même si c'était le cas, ça ne voulait pas dire que j'allais les croiser ici. Mais ce n'était pas grave, nous étions ici pour faire connaissance justement ! Alors pas question de jouer les timides ce soir. Je regardai autour de moi et décidai d'aborder un de mes camarades qui se trouvait juste à côté. Tout à fait charmant, tout à fait mon style, asiatique comme moi en plus. Je me demandai s'il faisait partie des Rho Kappa ou des Pi Sigma. J'aurai bien l'occasion de le lui demander. Je me présentai alors, lui demandant s'il était tout seul, même si ça m'aurait étonnée quand même qu'un beau garçon comme lui le soit. Après tout, tant mieux pour moi s'il l'était. Il me rendit mon sourire, ce qui me fit plaisir.

-Salut, moi c'est Kevin. Oui, je suis venu seul. Tu peux me redire comment tu t’appelles ?

Je compris son nom, qui n'était pas asiatique d'ailleurs, et je compris aussi qu'il était seul. Lui, visiblement, n'avait pas dû entendre ou capter mon nom. Je ne savais pas trop si ici les gens préféraient utiliser mes deux noms ou seulement le premier, l'un ou l'autre ne me dérangeait pas. Aussi, je donnai mon nom complet cette fois-ci.

- Enchantée Kevin. Eun Jung.

Emmalee se présenta aussi au jeune homme. Elle était jolie dans sa robe, plus osée que la mienne. Pour une fois, j'avais décidé de rester à peu près sage, ça ne pouvait pas me faire de mal. Et puis j'étais tout aussi belle avec une robe qui ne laissait pas voir mes fesses et la moitié de mes seins. J'observai un peu le décor alors que Kevin me ramena à la réalité.

-Vous êtes EI, je suppose vu que je ne vous ai jamais vu chez les Rho kappa? Nouvelles où ? J'ai hâte de voir ce qu'on nous réserve.

J'avais juste compris le nom de ma confrérie et je supposais qu'il nous demandait si on en faisait partie. Je me tournais vers Emma, demandant confirmation de si j'avais bien compris ou non. Sa dernière phrase m'échappa cependant mais je me dis que si c'était réellement important, il la redirai en essayant de se faire comprendre.

[color=#9b2154]- Oui, Eta. Nouvelle ici. Toi, Pi ou Rho ?[color]

Il avait mentionné les Rho Kappa, peut-être que c'était sa confrérie. Ou qu'il pensait que nous en faisions partie, je ne savais pas trop. Parfois, ça m'embêtait un peu de ne pas savoir comprendre et parler comme je le faisais en Corée, mais j'espérais bien que bientôt, ça allait être mieux. Après tout, ici, je n'avais pas vraiment le choix. A part avec Jun, j'étais bien obligée de communiquer en anglais, ce qui était la meilleure des manières d'apprendre. Le garçon me questionna alors sur mes origines, pas trop compliqué à saisir.

- Corée. Suis arrivée février fin. Tout est différent ici ! Toi, Américain ?

Après tout, ce n'était pas parce qu'il avait les yeux bridés qu'il était né en Asie. Surtout qu'il parlait très bien anglais, tout du moins j'en avais l'impression. Je continuais à sourire, glissant quelques regards sur le reste de la fête pour surveiller mais fixant quand même bien plus Kevin. J'avais trouvé ma proie, elle était toute seule, c'était parfait. En plus de ça, il n'était même pas agacé par ma manière de communiquer et faisait des efforts pour que je comprenne ce qu'il me disait.

-Pourquoi tu … es …. venue … étudier à Miami ?

- Est joli. Wynwood est bien. Quelqu'un connait et a parlé. Je voulais nouvelle vie.

Effectivement, on m'avait parlé de Miami et j'avais trouvé un intérêt à venir ici. Mon professeur, celui-là même qui m'avait appris quelques mots d'anglais, m'avait glissé à l'oreille que c'était là où je devais me rendre. Et puis je trouvais, pour un début, que c'était plus sympa que les plus grosses ville du pays par exemple. Je n'eus pas le temps de lui demander s'il étudiait ici depuis longtemps et si c'était bien qu'une grande blonde s'approcha de lui. Je crois qu'elle ne devait pas m'avoir vue, mais l'espace d'une seconde, alors qu'elle était concentrée sur Kevin, je lui jetai un regard noir pour nous avoir dérangés. Ils discutèrent un peu, je ne compris pas ce qu'ils se disaient mais je pus voir qu'elle avait un décolleté plus que mis en valeur. Pour ma part, j'étais loin d'avoir les mêmes atouts. Je commençais à croire que j'étais invisible quand Kevin se tourna vers moi et me présenta. Je le compris en entendant mon prénom. Je souris tranquillement à cette nouvelle venue, contente quand même de faire sa connaissance.

- Enchantée. Tu es jolie. Toi pas Eta ? J'ai jamais vu avant.

J'avais envie de lui rajouter d'aller se chercher un autre mec à draguer, j'étais là avant, mais peut-être que je me faisais des idées. C'était tout à fait possible vu que je ne comprenais pas grand chose, mais le langage du corps, lui, ne trompait pas.

- Vous connaissez vous ?

C'était une question idiote, j'avais bien l'impression que oui à leur manière de se comporter. Mais par là, j'essayais de savoir s'ils étaient dans la même confrérie. Ça serait les sportifs alors, puisque les EI et les PS sont des confréries non mixtes. Je montrai le décor avec mon bras, curieuse.

- Vous savez pourquoi blanc ?

En tous les cas, j'étais sûre qu'on nous réservait des surprises, et ça, j'avais hâte de voir.
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Je suis: : Féminin
Nombre de rumeurs: : 269
Je suis âgé(e) de: : 23
Mes disponibilités pour RP: : Libre
Je fais partie des: : Sigma Mu


Tell more , but not too much .
L'endroit où je vis:
Un peu plus sur moi:
Mon entourage:

MessageSujet: Re: Indian & White Party (PV EI, RK, PS)   Mer 7 Mai - 18:31

Interaction : Ashlyn Spencer
Mention : dirigeant PS

Ce soir je devais aller à la soirée des nouveaux, ma présence était obligatoire. Je ne m’attendais pas à entrer dans cette confrérie. Mon père sera ravi quand je lui annoncerai.
C’était une soirée blanche, du coup j’étais allé dans les rues de Miami acheté un costume de toute urgence. Il fallait absolument que je sois présentable pour la soirée, et même si les .jpg]costumes blanc (imaginez le en banc) c’était pas ce que je préféré j’en avais trouvé un.
J’étais tout à fait détendu malgré l’enjeu de la soirée. Ce soir c’était une sorte de test. Il fallait montrer notre potentiel au dirigeant de la confrérie tout en s’amusant. Montrer qu’on avait notre place ici.
Quand je suis arrivé dans cette arène. J’ai été un peu surpris. En effet je ne connaissais personne. Et pour être à la hauteur de cette soirée il fallait vite que je me fasse des connaissances. Tous les élèves parlaient du voyage aux Everglades. Evidement j’étais arriver pendant qu’il était tous la bas et je commençais déjà la soirée avec un handicape. Il fallait que je m’adapte et vite. C’est la que j’ai vu une fille qui semblait poser quelque chose sur une table. Je me suis approché gentiment pour pas l’effrayer. Ce soir il fallait être gentleman. En réalité en m’approchant j’ai vu qu’elle posait une coupe de champagne. Je n’avais pas encore eu l’occasion de prendre une coupe, venant seulement d’arriver.
Une fois arriver vers la table, elle s’est tournée pour aller je ne sais ou. C’est à ce moment là que je l’ai accosté avec mon plus beau sourire.

- Enchanté moi c’est Sean, je suis chez les Pi Sigma ? Comment tu t’appelles, mademoiselle ? Peut être que tu veux boire quelque chose ?

J’ai attrapé une coupe de champagne pour moi et pour elle en tournant sur moi même au moment ou un serveur passait. J’attendais ca réponse en lui tendant la coupe. C’était quitte ou double. Soit elle l’attrapé, soit non.
J’ai regardé des yeux vers le dirigeant de ma confrérie. Il allait falloir que j’aille le saluer. Avoir cette fille au bras pourra surement faire bonne effet. Puis tout d’un coup on lui a renversé du champagne dessus accidentellement ou pas. Ca m’a fait bizarre. Je me devais vraiment d’avoir cette fille a mes coté pour lui dire bon soir.

Je l'ai regardé et lui ai demandé si elle voulait m'accompagné saluer les dirigeants de ma confrérie. Lui tendant mon bras pour qu'elle l'empoigne si elle le voulait. J'espérais vraiment qu'elle dise oui.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Indian & White Party (PV EI, RK, PS)   Mer 7 Mai - 1:34

« Alors prêt à accueillir comme il se doit nos petits nouveaux? »

« Et comment ! J’espère qu’ils seront prêts. »

J’arrangeai mon costume blanc pour la première partie de la soirée à travers le miroir de ma chambre. Voyant que le noeud papillon clochait, elle finit par atterrir sur le sol de la pièce. Les chefs des Eta Iota ainsi que Sasha et moi-même avions pris l’initiative d’organiser une fête afin de démontrer le partenariat des Eta Iota, Rho Kappa et Pi Sigma et aussi pour accueillir les nouveaux arrivants de nos confréries respectives. Elle avait lieu au soir, alors vers 19 heures, nous nous dirigeâmes vers le jardin où se déroulait le party ayant pour thème le pays de l’Inde. Ce n’était certainement pas moi qui avais eu cette idée. Les photographes se mirent à fuser leur flash aveuglant et à un moment, la chef des roses me prit par le bras afin de poser devant la caméra. Je me retins de lever les yeux au ciel et fis plutôt une grimace au lieu de faire un grand sourire.

Par la suite, mon chemin aboutit vers le buffet, où du champagne attendait patiemment d’être servi. Je saisis une coupe avant d’aller trinquer en compagnie de Jennifer, Nina et de mon meilleur ami.

« Salut ! Je passais vous remercier pour m’avoir intégré dans la confrérie. »

Je me tournai vers la voix, puis haussai les sourcils en remarquant la personne qui venait de pointer le bout de son nez. Ah, lui. À chaque fois que Samuel croisait mon chemin, je me retenais pour ne pas lui foutre mon poing dans sa tête de taré. Le bras-droit des Pi Sigma répondit alors que je prenais une gorgée de champagne pour ne pas avoir à lui adresser la parole, m'empêchant de lâcher une connerie. Sa tactique de lèche-cul avait échoué dès que l’adolescent avait fait allusion à l’ennemi, Dwight. Il finit par disparaître de mon champ de vision tandis qu'un nouveau, Kovu il me semblait, vint lui aussi nous montrer sa joie immense de faire partie de la confrérie. Si chacun réagissait de la sorte, cette soirée allait être d’un ennui mortel.

« Ouais mais sois pas très enthousiaste, tu dois encore nous prouver qu’on n'a pas fumé le jour où on a décidé de te prendre. »

Je quittai Sasha afin de rejoindre ma petite-amie, que je surpris en ébouriffant brièvement sa chevelure.

« Alors j’ai le droit d’aller voir ailleurs ou tu me tiens en laisse même à cette soirée ? »

Nous parlâmes quelques instants avant que je ne finisse par poursuivre mon chemin vers le buffet, dans le but de me resservir une autre coupe de champagne. Mon regard tomba sur Samuel et une rancoeur me monta instantanément à la gorge. Je ne pouvais tout de même pas le laisser défiler, avec un sourire pire qu’arrogant sur ses lèvres sans bouger le petit doigt. Alors que le jeune homme marchait vers ma direction, j’attendis qu’il fut assez proche pour accidentellement renverser la moitié de mon champagne sur ses vêtements blancs.

« Putain tu peux pas regarder où tu vas ? Tu viens de gâcher mon champagne. »
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Indian & White Party (PV EI, RK, PS)   Mar 6 Mai - 21:31

Interactions : Amber, Ugo, Nina, Jennifer.
Mentions : Dwight, Dwayne, Kevin.

Cette soirée était une première pour Li, et cela lui prouvait qu'elle avait fait un bon choix en intégrant les Eta. Non pas qu'elle regrette les Khi, qui restent dans son coeur malgré tout, mais elle se rendait compte qu'elle se plaisait aussi bien dans l'une que dans l'autre, avec une légère préférence pour la confrérie des roses. Ce qu’ils avaient mis en avant pour les nouveaux, changeait clairement de l’étape bizutage qu’elle avait connu chez les verts. Parce qu’à son arrivée elle avait du s’occuper d’un môme mécanique avec Nina pendant quelques jours pour son fameux bizutage et être intégré officiellement chez les Khi. Et au final, elle s’était retrouvée à le faire avec Dwight pendant le mois actuel. Comme quoi, elle semblait poursuivie par les bambins en plastique.

Même si ce n’est pas ce genre d’exercice qui la dérange, elle est encore jeune et n’a pas encore l’esprit maternel, donc elle faisait preuve d’une grande maladresse, et elle s’était retrouvée à deux reprises avec deux personnes avec qui elle a une relation houleuse. Bien qu’entre temps, la tempête se soit calmée entre elle et Nina, ce n’était pas le cas avec le frère Young. C’était électrique, et le voyage n’avait fait que de le confirmer, notamment pendant le voyage aller, où une altercation avait eut lieu. C’était sans pitié qu’il avait osé poser sa main sur une fille, et ça Li ne l’avait pas supporté, mais évidemment ça n’avait strictement servi à rien de pester contre lui, puisqu’en définition un connard ne s’excuse pas, et fait ça pour le plaisir, ce pourquoi ça n’avait posé aucun problème au Pi Sigma, et il en était même ressorti fier, ce qui faisait rager Li.

D’ailleurs, elle savait qu’elle allait devoir le recroiser, lui et son frère, et elle appréhendait ce moment, ça ne se voyait pas pour le moment, puisqu’elle restait concentrée sur sa conversation avec Amber, mais elle ne pouvait s’empêcher de regarder tout autour d’elle, priant pour qu’ils ne viennent pas. Mais comme elle les connaissait, ils ne louperaient pas l’occasion de faire une apparition et mettre leur grain de sel dans l’histoire.

Li resta aux côtés d’Amber, et elles prirent même des photos ensemble, pour immortaliser le moment, et garder de bons souvenirs, qu’elle comptait accrocher plus tard dans sa chambre. Les deux nouvelles Eta trinquèrent, verre de champagne en main, et parlaient de la soirée, se questionnant sur la suite des évènements, parce que Li au fond se doutait bien que quelque chose se tramait derrière ce dress code particulier, et elle avait repéré au fond de gros barils, dont le contenu l’intriguait. Au fond, Li restait un peu une Khi dans l’âme, avec ses facilités intellectuelles indéniables, mais si elle était là ce n’était pas pour ressasser et mettre en avant ces dites capacités, tout ce qu’elle avait à faire, c’était s’amuser.

Elles se rendirent vers les principales organisatrices de la soirée, Nina et Jennifer leurs chefs de confrérie pour les féliciter, et les remercier pour la soirée, tout en se retenant de poser la question qui trottait dans la tête de Li.

Au fait c’est pour quoi ces gros sacs derrière ? Demanda-t-elle en pointant les dits sacs du doigt.

Sa curiosité légendaire, et parce qu’il fallait qu’elle sache histoire de ne pas être pris au dépourvu d’autant plus que c’était sa vraie première soirée officielle avec des personnes qui avaient plus que l’habitude de se déhancher, se bourrer la gueule et s’éclater, ce qui n’était pas encore son cas, ce pourquoi elle ne cessait de se poser des questions, et s’imaginer des scénarios pas possibles. Elle se faisait des films dans sa tête, et avait clairement peur que ça tourne au drame, mais elle espérait qu’en restant avec Amber rien ne lui arriverait.

Me dévergonder ? Demanda-t-elle surprise, se laissant cependant attirer par Amber, bien déterminée à ouvrir un peu plus la chinoise. Autre chose que le champagne ? Attends Amber, il faut quand même que je te dise un truc. Je tiens pas l’alcool, du moins j’en sais rien, t’es sure que ça ira ?

Amber entraina Li jusqu’au buffet des boissons, et Li ne savait pas trop si elle devait se braquer, se renfermer et tout refuser en bloc, ou alors se laisser tenter. Mais pour quoi passerait-elle, si elle jouait à la timide qui reste à l’eau toute une soirée ?

Euh non jamais essayé, c’est pas trop fort dis-moi ? Mais ça a l’air tentant, ananas, c’est assez exotique. On peut mettre tous types de jus avec ? Demanda-t-elle curieuse. Mais sinon oui je suis partante, tant qu’à faire, par contre je ne te garantis pas d’en reprendre trois, je ne connais pas encore mes limites.

Li regarda attentivement Amber faire, essayant de bien retenir au cas où elle devrait s’en faire un elle même, tout seule, puis une jeune homme se dirigea vers elles. Un peu surprise, Li sursauta, n’ayant pas remarqué sa présence, mais le gratifia par la suite d’un large sourire. Il semblait poli, sympa, et au moins ça lui éviterait d’avoir à se taper le sarcasme des frères Young, à moins que ça ne soit un ami. Verre en main, elle laissa un peu de place pour que le dénommé Ugo se joigne à elles.

Enchantée Ugo, dit-elle d’abord. Moi c’est Li. Alors comme ça tu es nouveau chez les PS ? La confrérie te plait ? Elle marqua une pause. Dis moi tu connais les frères Young ? Tu sais s’ils vont venir ?

C’était ce qu’elle craignait le plus en fait dans cette histoire, et à la rigueur s’il n’était pas un grand ami, ça lui ferait au moins un PS avec Evan avec qui elle s’entendrait bien.

Et bien disons que je suis nouvelle également chez les EI, j’étais chez les Khi avant, alors toutes les fêtes, l’alcool, je n’ai pas encore l’habitude, du coup je vais y aller crescendo, expliqua-t-elle.

Elle attendit qu’Amber s’exprime à son tour, et regarda tout autour. Elle ne connaissait finalement pas grand monde ici, si ce n’est de vu pour les filles de sa confrérie, et quelques PS comme Sasha et Nathan qu’elle ne portait pas dans son cœur. Chez les RK par contre, hormis Kevin qu’elle voyait discuter avec deux autres nouvelles Eta, elle n’en connaissait aucun autre, mais c’était l’occasion parfaite pour faire de nouvelles rencontres et connaissances, voire même amitiés.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Indian & White Party (PV EI, RK, PS)   Lun 5 Mai - 14:57

Au retour du voyage scolaire, Nina était venue pour nous chercher moi et d'autres filles de la confrérie. On était monté avec elle avant d'aller chercher Eun et d'aller à l'appart de Nina. Elle nous expliqua alors que l'on allait à une soirée organisée avec les PS et les RK en l'honneur des nouveaux. On avait donc dû choisir une robe blanche parmi toutes celles que nous proposaient Nina, ainsi qu'une tenue de Belly dance. Une fois que l'on fut toute prête, on partit pour le lieu de la soirée.

Une fois sur les lieux, on avait d'abord prit une photo entre membres de la confrérie avant que j'aille discuter avec Eun, on avait pris une photo toutes les deux. On avait ensuite discuté avant d'aller voir un gars. Je n'étais pas restée longtemps avec elle à partir de ce moment, j'étais parti me prendre un verre avant de repérer ma propre proie. Je m'étais alors approché du gars et l'avait salué en souriant. Il semblait être déjà avec du monde, mais ce n'était pas grave. Je lui demandais si il faisait partit des nouveaux et il se mit à sourire avant de me répondre que c'était le cas. Il était comme moi alors. Il se présenta ensuite en me demandant mon nom.

« Emmalee, enchantée Samuel »

On trinqua ensuite et je bus une gorgée de champagne. Il m'avoua ensuite qu'il avait attendu la fête avec impatience, ce qui n'était pas mon cas étant donné que j'avais appris qu'il y avait une fête aujourd'hui à peine deux heures avant d'arriver ici. Il me demanda ensuite si je voulais bien lui accorder une danse. Je souris avant de poser ma coupe de champagne sur le bar et je posais ma main sur la sienne avant de me mettre à marcher.

« Je te suis »

J'avançais vers la piste de danse avec lui avant de me mettre à danser en la compagnie de Sam. Cette soirée promettait d'être intéressante. J'allais me mettre près de Sam tout en continuant de danser. Alors que je dansais à côté de lui, j'entendit un portable sonner et si je l'entendais, c'est que c'était soit le mien, soit celui de Sam et comme ce n'était pas ma sonnerie, c'était forcément celui de Sam.

« C'est ton portable qui sonne ? »

Je le regardais ensuite s'éloigner pour aller vers une autre femme et lui donner son portable.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Indian & White Party (PV EI, RK, PS)   Dim 4 Mai - 3:50


Indian & White Party (EI, RK,PS)

Intéractions : Les PS, Amber, Li

Cela faisait maintenant quelque temps que Ugo avait été "admit" plus ou moins chez les Pi Sigma, le temps passait plutôt vite c'était bien vrai ça mais quand même, il n'avait pas vraiment prit le temps de bien connaitre ces camarades PS, il les connaissait pour la plupart de vue et avait échanger pas mal de mot avec certains sans plus de convictions,pour sa défense, entre d'un côté le séjour aux Everglades et de l'autre son emménagement rapide chez les Alpha pour s'occuper d'un faux gosse tout était aller plutôt vite mais maintenant finit les conneries. Maintenant les choses sérieuses commençaient. Il allait devoir prouver aux autres PS et aux autres confrérie qu'il était digne d'être un Pi Sigma.

Tout allait commencer par être présentable, Indian & White Party, donc une soirée ou on devait être tout en blanc et le thème allait surement être l'Inde. Perspicacité exemplaire bien sur. Après s'être plus ou moins remis de son voyage le temps venait de se préparer. Ugo prit sa douche, c'était un minimum avant une soirée comme celle ci. Se séchant rapidement et après avoir mit une serviette autour de sa taille il fouilla dans ces placards cherchant une tenue de circonstance blanche bien entendu. Par chance il en avait une mais par malchance c'était aussi la seule qu'il avait. Il avait eu envie d'honorer une marque Italienne parce que après tout malgré son peu d'attachement au pays il ne pouvait que reconnaître leurs style. Il sortie la tenue du placard et l'enfila, ajustant parfaitement les manche et les ourlets au niveau du pantalon. Il remis sa montre habituel a son poignet gauche et fila se regarder dans un miroir. Il plaça ces cheveux convenablement, les fixant comme il fallait. Il mit un rapide coup de rasoir sur sa barbe ayant légèrement pousser aux Everglades en prenant soin de garder son style habituel. Un rasage de loin donc. Il était bien mieux comme ca plutôt qu'imberbe.

Bien décider a en découdre rapidement il se dirigea vers l'endroit de la fête tant attendu. Comme d'habitude il n'était pas vraiment en avance ni vraiment en retard. Il s'extasia quelque minutes devant le sublime décor mis en place pour la soirée. Cela avait du prendre plusieurs heure a élaborer. Mais il était l'heure de s'attaquer au gros du problème. Il fallait s'intégrer et pour ca il fallait avoir le verbe plutôt facile. Ugo se dirigea rapidement vers ces chefs PS : "Vous avez sortir le grand jeu ce soir les gars et croyez moi je vais vous prouvez que je suis digne d'être un PS. D'ailleurs le travail m'attend. Si vous avez besoin faitent moi signe." Je leurs fit un petit geste de la main me dirigeant rapidement vers ce qui servait de bar et rejoignant apparemment deux EI au passage. Une occasion de rêve de présentait déjà de faire parler son charme ou en tout cas de faire voir que ce ne le dérangeait en rien de se mêler a n'importe qui. Apparemment un cocktail se préparait. Un alcool féminin, apparemment l'une d'elle n'avait pas l'habitude de boire. Après avoir pris un verre de champagne il se tourne vers les deux filles.

"Moi qui croyait que la plupart ici allait finir sous la table au bout d'une demi heure je crois que c'est loupé avec ces doses. Et d'un côté c'est pas plus mal, restons un peu lucide.

Ugo leva rapidement son verre dans leurs direction :" Pardonnez moi l'incruste, je suis un nouveau PS, appelez moi Ugo et comme vous avez pu le voir je parle beaucoup."

Ugo porta la coupe a sa bouche leurs souriant ensuite. "Dites moi ? Vous êtes toutes les deux nouvelles ou je m'incruste chez des anciennes ?"

Toujours en souriant Ugo attendit impatiemment leurs réponse enfin si il ne fit pas complètement envoyer boulet.

mocking jay.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Indian & White Party (PV EI, RK, PS)   Ven 2 Mai - 17:24



Indian & White Party

Kevin & Kath & Eun



Mentions: Emeric/ Ash

Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Indian & White Party (PV EI, RK, PS)   Jeu 1 Mai - 18:38

Indian & White party



Mentions : Katherina, Kevin, Soraya
Interactions : Emeric.
Une soirée pour tous nous rassembler et nous réunir. Enfin, quand je disais tous, c’était uniquement les confréries les plus influentes et les plus exposées de Wynwood, à savoir les Pi Sigma, les Êta Iota et nous, les Rho Kappa. Les duos à la tête de chacune de ces confréries avaient travaillés ensemble pour parvenir à un tel résultat et je dois avouer que les EI et les avaient un don pour rendre une soirée inoubliable.

J’espérais que cette soirée allait marquer les esprits de tous les nouveaux membres de nos confréries respectives, histoire de ne pas avoir fait tout ce travail pour rien. Tout le monde avait participé et même des personnes extérieurs au projet, comme Eden ou même une native Indienne. Le sujet était maitrisé sur le bout des ongles, tout était axé sur l’Inde, de la décoration jusqu’aux mets préparés en partie par le cooking club.

Je regardais la salle qui était encore vide de monde pour le moment mais qui dans quelques heures serait pleine à craquer, ou du moins je l’espérais. Les derniers détails ont été réglés avec Jennifer et Nina avant que nous ne rejoignions les garçons pour voir ce qu’ils avaient fait à l’extérieur. Le résultat de leur travail laisserait bouche bée les invités, c’était clair et net.

Un temps mort fut marqué, durant lequel quelques points furent soulevés concernant l’organisation de la soirée. Peu de temps après, les deux Eta Iota nous quittèrent, rapidement suivies des Pi. J’ai suivi le mouvement, me rendant à la confrérie afin de me préparer à mon tour. Le temps que j’arrive au sein des murs de la confrérie, les étudiants participants au voyage aux Everglades étaient revenus, ce qui signifiait que ma nouvelle colocataire l’était également. Je suis entrée dans notre chambre mais la porto ricaine n’était pas là. Ses bagages installés dans la chambre indiquaient pourtant qu’elle était bel et bien revenue parmi nous.

J’ai sorti la tenue que j’avais prévu de mettre pour l’occasion quand la jeune femme entra dans la chambre. Je lui ai demandé comment s’était passé son voyage avant de lui annoncer la nouvelle. Sauf que l’annonce n’eut pas l’effet escompté et la Rho Kappa ne souhaitait pas y participer. Malheureusement pour elle, elle n’avait pas le choix et j’espérais qu’elle allait tout de même réussir à profiter un peu de la soirée.

La sportive sortit peu de temps après pour aller compléter sa tenue pendant que m’occupais de mes propres préparatifs. Je suis allée prendre une douche avant de m’occuper de mes cheveux. Ces derniers m’agaçaient particulièrement ces derniers temps et ce n’était qu’une question de temps avant qu’ils ne se retrouvent en tête à tête avec mon coiffeur.

Après les cheveux, c’est au maquillage que je me suis attaquée, préférant privilégier un ensemble plutôt neutre. Je n’avais absolument pas envie de me remaquiller en deuxième partie de soirée alors j’allais me contenter de cela.

Malgré le thème imposé et parmi la multitude de bracelets entourant mes poignets comme à mon habitude, j’avais également enfilé le bracelet de la confrérie. Composé de perles de bois, il pouvait faire tâche selon le point de vue mais il était hors de question pour moi de le retirer, après tout, c’était le signe distinctif de la confrérie et pour rien au monde je ne l’aurai retiré.

Peu de temps après, Soraya revint et c’est ensemble que nous sommes parties à la soirée. Une fois sur place, le passage obligatoire par le photographe. Nous nous sommes prêtées au jeu avant que Soraya ne s’en aille en direction de Nina, Jennifer et les deux pi Sigma à la tête de la confrérie. Pour ma part, je me suis contentée de saluer les quelques personnes que je connaissais, à savoir Kevin et Kath que j’ai salué de loin, ainsi que d’autres Rho Kappa présents ce soir là. Je ne voyais Evan nulle part et je me demandais si le nouveau Pi Sigma allait venir ou non. Je ne l’avais pas revu depuis le premier cours de sport que je lui avait donné et depuis, c’était silence radio.

Je me suis dirigée par la suite vers le buffet afin de prendre deux flûtes de champagne avant de me diriger vers Emeric pour lui offrir un verre.

« Pas de coups bas ce soir, promis ? »

Depuis quelques temps, nous nous amusions à nous jouer des tours et la confrérie en pâtissait bien souvent. Depuis le temps que nous nous connaissions, nous nous entendions plutôt bien, enfin, cela dépendait des moments.

Mon regard se porta par la suite sur les Pi et Eta qui nous avaient aidés à organiser tout cela.

« On dirait qu’ils ne nous ont pas attendus pour commencer à s’amuser… Enfin, on se voit plus tard, chef et évite de finir la tête à l’envers pour une fois. »

Laissant Emeric sur cette petite pique, je me suis éloignée de lui. Cette soirée commençait bien et l’ambiance était plus que festive. Je regardais les Pi Sigma flirter avec presque tout ce qui bougeait, les gens s’amuser et rire et j’ai ressenti comme un pincement au cœur. Plus d’un an après mon arrivée ici, j’avais toujours l’impression d’être aussi seule et éloignée de tous ces Américains, j’avais parfois l’impression de ne pas appartenir au même monde qu’eux. Terminant ma flûte, je suis allée la déposer sur une table avant de m’en éloigner.
Tenue d'Ashlyn ici

B-NET
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Indian & White Party (PV EI, RK, PS)   Mer 30 Avr - 23:17



Indian & White Party

Mention : les filles
Interaction : Li, Nina et Jenny

Retour du voyage des Everglades. En un mot, E-PUI-SANT ! Entre la tempête, le temps, les activités, je n'avais pas eu beaucoup de temps pour me reposer. Heureusement, il y avait eu Li. Grâce à elle, j'avais réussis à passer un agréable moment durant les rares moments d’éclaircies entre les intempéries. Et durant le retour, c'était vraiment sympas de l'avoir à côté de moi. Durant le trajet, j'avais de temps en temps jettés un coup d'oeuil au crétin de Young qui m'avait traité de trans Thaïlandais. Mon pauvre visage se souvenait encore de la baffe reçue. Mais bref, ce n'est ni le lieu ni le moment pour se lamenter ! Le bus venait de s'arrêter, nous étions enfin arrivées !

Une fois descendu du bus, Li me donna quelques coups coude, me montrant une direction de la tête. Je vis alors notre chef de confrérie se diriger vers nous. Elle semblait seule, et c'est avec un grand sourire que je l'accueillais. C'était bon de rentrer à la maison. J'avais reçus on petit sms quelques jours auparavant, et il me tardait de voir ce qu'elle allait nous réserver.

Après avoir rapidement chargé les affaires de toutes les EI présentent (un véritable exploit étant donné qu'une EI digne de ce nom ne voyage pas qu'avec une seule valise) dans la voiture de Nina, nous montions dedans. En chemin, nous avons récupérées une nouvelle recrue rose avant de nous diriger vers l'appart de Nina et de Nathan. J'avais déjà entendus pas mal parler de cet endroit, mais c'était la première fois que j'y mettais les pieds. C'était somptueux, magnifique ! Je notais dans un petit coin de ma tête quelques détails pour m'en inspirer pour ma propre villa.

La chef des roses, suivis de sa suppléante, nous guidèrent dans la maison, nous entrainant dans les couloirs et les pièces pour finalement atterrir dans une chambre. Là, les deux filles nous expliquèrent le but de la soirée. Je sautillais presque sur place, heureuse à l'idée de cette fête. Comme les autres filles, je choisissais une robe blanche, auquel j'accordais une paire d'escarpins noirs avec les talons recouvert d'argent. Je prenais également, sous toute une couche de robe différente, une robe de belly dance qui avait attiré mon regard. Simple au premier abord, elle était ce qu'il y avait de mieux pour moi. N'ayant pas une poitrine imposante, je ne pouvais pas me permettre de porter une robe qui dévoilerait au grand jour cela. Non ! Là, ma poitrine serait mise en valeur et je serais aussi très à l'aise. Bref, un bon choix.

Une fois ma robe enfilée, j'attachais mes cheveux en un chignon de danseuse. Choix peut-être pas très original pour certains, mais qui dégageait mon visage. Ma mèche tombait doucement sur le côté, et avec un fer, j’entreprenais de la boucler légèrement. Je me fis alors un magnifique oeuil de biche en traçant un trait d'eye-liner, accentuant mes yeux en amandes. Une fois prête, je me dirigeais avec les autres Etas vers le lieu de la fête. Là, nous firent une photo de groupe, toute ensemble. Une fois la pose prise, Li me demanda si j'étais partante pour quelques photos avec elle !

Mais avec plaisir poulette !

Une fois les photos prises, je trinquais avec Li. Ce voyage, malgré ses défauts, m'avait permis de me faire une nouvelle amie. Et j'espérais que cette amie, j'allais la garder, et en faire une vraie belle amie, une complice. Le genre de relation qu'on les filles entre elles quoi ! Vous voyez très bien ce que je veux dire, alors bon, à quoi cela sert de chipoter !

Je suivis ensuite Li qui se dirigeait vers Nina et Jennifer pour les féliciter sur la fête. Une fois qu'elle eu finis, je pris également la parole :

Vraiment les filles, c'est merveilleux ce que vous avez fait ! Quand j'ai vu ton message Nina, je m'attendais à tout sauf à ça. Franchement, bravo ! Et comme Li, il me tarde de voir la suite des évènements !

Après un rapide sourire et la réponse de notre chef, je repris la parole en me tournant à la fois vers Li et le duo de chef des roses :

Bon, étant donné que c'est les débuts de Li chez les roses, je me propose pour nous la dévergondé un peu. Je sais qu'elle n'est pas forcément alcool, mais j'ai la solution à ça ! Donc si vous voulez bien nous excusez, je vais lui faire découvrir autre chose que le champagne. Bonne soirée les filles !!!

J'entrainais alors Li avec moi après avoir fait un dernier signe de la main à Nina et sa suppléante.

Ma chère Li, as-tu déjà gouté un Malibu ? Ne t'en fais pas, on te fera un petit dosage, comme pour moi quand j'en ai bu pour la première fois. Malibu dans du jus d'ananas. Tu vas voir, avec mon dosage, tu vas à peine sentir l'alcool et la noix de coco, et tu vas pouvoir lâché cette flute de champagne. Partante ?

© charney

Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Indian & White Party (PV EI, RK, PS)   Sam 26 Avr - 18:36





















❝ Indian & White Party ❞

pv. EI, RK, PS




Cette journée avait été catastrophique ! Je n'en pouvais plus. Entre les gens, qui semblaient s'être donné énormément de mal pour tour à tour venir m'empêcher d'acheter un nouveau costume, et cette vieille morue dame qui m'avait renversé par sa fenêtre un liquide dont je n'osais imaginer la provenance. J'étais donc très rapidement rentré à la confrérie tout en grognant contre tout le monde, pour me changer et repartir à mon shopping. Ce soir, c'était LA grande soirée que l'on attendait. Celle qui réunissaient les charmantes Eta Iota, les impressionnants Rho Kappa ainsi que les meilleurs, j'ai nommé les Pi Sigma. Ces trois confréries s'étaient associées afin de pouvoir créer une fête sur le thème très exotique qu'est l'Inde, pour mettre à l'honneur les nouveaux intégrés.
Faire parti de la confrérie des Pi Sigma m'a tout de suite énormément plu. Nous avions pour la plupart un même point de vue sur la vie, sur les filles, et sur les études. C'était parfait !

Cette soirée allait être épique ! Après une heure à faire les magasins pour trouver la tenue parfaite, je me dépêchai de repasser encore une fois à la confrérie pour me changer. J'avais l'impression de refaire la même chose toute la journée, c'était de la folie. Une fois dans mon costume couleur neige, je pris la direction du lieu de rendez vous. En arrivant, je ne pu retenir un sifflement d'admiration. Quel beau travail ! Des tentures blanches pendaient ça et là, cachaient certains canapés de la même pureté blanche. Les tables étaient dressées et me donnaient déjà faim. C'était simplement génial. L'endroit par contre, était déjà rempli de confrères. J'étais en retard, bravo ! Ce n'était pas digne d'un PS, et franchement honteux lorsqu'on était un nouveau qui devait être mis à l'honneur. Jurant contre moi même, je décidai d'oublier ce début de journée chaotique afin de passer une soirée angélique. Je ne connaissais pas encore énormément de monde, mais cela n'allait pas me déranger pour parler aux gens, je n'étais vraiment pas d'une nature timide. Je m'avançai donc et retrouvai quelques Pi Sigma. Affichant un sourire de circonstance et une attitude soignée, je les remerciai pour mon intégration :

« Les gars, c'est vraiment une confrérie géniale, je vous adore tous déjà ! Franchement merci, et vous n'allez pas regretter d'avoir Kovu dans votre confrérie !»

Je ris et passai une main dans mes cheveux, histoire qu'ils restent impeccablement coiffés comme je l'avais décidé à la base.

« J'espère que cette soirée va être épique, et elle a bien l'air parti pour ça ! »



HRP:
 



© Code de Phoenix O'Connell pour Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Indian & White Party (PV EI, RK, PS)   Sam 26 Avr - 13:49




Indian & White Party

RK, EI, PS
Interaction : Kevin

Depuis le début de la journée je me cherchais difficilement une robe. Ce matin Ashlyn et Emeric nous avaient annoncé qu’il y aurait une fête en compagnie des Pi Sigma et des Eta Iota, j’étais plutôt réjouie de pouvoir sortir un peu. Ces temps-ci je n’étais pas vraiment dans mon assiette et la rupture, enfin pause, avec Simon n’avait rien arrangé. Je passais mes journées à faire du sport sans pour autant être au top et ça m’énervait horriblement. Je n’avais jamais aimé faire les choses à moitié et pourtant c’est bien ce que j’étais en train de faire pendant ma mauvaise passe. Bref tout ça pour dire qu’une fête avec les Eta Iota et les Pi Sigma ça pourrait vraiment me changer les idées. J’espère juste que Simon ne sera pas là… Quoi que je pourrais draguer devant lui pour qu’il voie ce qu’il a perdu avec ses attitudes à la con.

J’avais donc passé la journée avec mon thermos remplis de chocolat chaud afin de trouver une robe, pas question de se doper à la caféine. J’avais demandé à Mlle Kenzy mon agent de m’aider à en trouver une mais elle m’a envoyée chier en me disant qu’à force de détourner des robes elle allait se faire avoir par le fisc. Je n’avais pas bien compris le rapport ni même ce que ça voulait dire, à part que je venais de me faire envoyer chier. Le midi j’avais mangé du melon c’était une des premières fois que j’en mangeais, c’était absolument délicieux et pleins de vitamines, très bien pour la forme des sportifs. Peu après Mlle Kenzy m’avait appelée pour me dire qu’elle avait quelques robes en réserves qu’elle pourrait me passer. Je l’avais mille fois remerciée avant de la rejoindre. J’aurais pu aussi demander à Soma de m’aider mais je doute qu’il avait des bons goûts en matière de robes et Matt il m’aurait tout simplement envoyé chier. Bref je pouvais compter que sur moi-même et Mlle Kenzy.

Je l’avais rejoint dans sa villa que j’avais anciennement habité et essayé toutes sortes de robes, mais ma préférée était sans contestation une robe blanche à bretesses fines, assez moulante et très décolletée, en fait tout dépendait de comment on la mettait. Elle épousait à la perfection toutes mes formes et c’était exactement ce qu’il me fallait. Il était près de 18h et la fête commençait à 20h je n’avais plus beaucoup de temps pour me préparer. Mlle Kenzy me remmena rapidement à la confrérie et directement je commençais à me préparer. Je décidais de faire dépasser un soutien-gorge avec des strass de ma robe pour que ça fasse moins simple. On aurait clairement une vue bien approfondie sur ma poitrine mais bon j’étais mannequin de lingerie alors ce n’allait pas être qui pouvait m’arrêter. Je fis un maquillage plutôt simple et nude, laissait onduler très légèrement mes cheveux blond, mis une bague qui allait avec mon soutien-gorge et mis du vernis beige. Je mis des escarpins blancs avec tout ça en espérant que je ne sois pas plus grande que tout le monde. Au pire j’enlèverais mes chaussures, mais elles me faisaient quand même des jambes superbes. Peu avant 20h j’étais prête et Mlle Kenzy me proposa de m’emmener, plutôt pour me surveiller je pense.

Je descendis de la voiture et arrivait complètement seule à la soirée. Je contournais le photographe, à quoi bon se faire photographier quand on est seule ? et me dirigeais dans un coin afin d’observer le petit monde, à la recherche d’une proie. Je reconnu Emmalee une jeune-fille à qui je donnais des cours mais je ne me souvenais pas qu'elle Eta Iota.. Surement un changement récent. Elle était occupée alors je décida de ne pas aller la déranger. Repérant des coupes de champagne je m’y dirigeais, j’adorais à un point inestimable cette boisson que Simon m’avait fait goûter il n’y a pas longtemps. Je me rappelle qu’on avait passé une super soirée, on avait mangé dans un restaurant de luxe, la première fois de vie, dans la rue où se trouve un karaoke super bien à ce qu’on en dit. Enfin bref faut que j’arrête de penser à Simon. Je bois alors ma coupe cul sec et me dirige vers le premier garçon qui me tombe sous la main, en quête d’un exorciseur qui pourrait m’enlever le démon Simon de ma tête. Je tombe alors sur un asiatique que j’ai déjà croisé à la confrérie, Kevin, ami avec Soma et décide d’aller lui parler, ma coupe vide à la main.

«Salut Kevin, on n’a pas eu l’occasion de se parler encore je crois. » lui dis-je avec un petit sourire charmeur.

D’habitude c’étaient plutôt les mecs qui venaient me draguer et pas l’inverse alors je n’étais pas vraiment la pro pour ça… Et puis m’en prendre à un pote de mon mentor était surement pas la meilleure chose à faire mais tant pis, soyons fou !

made by Jacage.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Indian & White Party (PV EI, RK, PS)   Sam 26 Avr - 3:15



Indian & White Party-EI, RK,PS.
 

Interactions : Sasha, Soraya, Emmalee.
Mentions : Mike, Nathan.


Tout semble bien se passer, tout semble aller bien, tout le monde va bien d'ailleurs, les apparences sont beaucoup plus importantes que l'on pense, les apparences c'est le premier engrenage du bon fonctionnement d'une soirée, c'est ce qui va faire que le reste se passe bien. Mais au delà des apparences, il y a tout un mécanisme interne très important, chaque chose doit-être programmée avec soin, dans le soucis du détail, les mouvements sont prévus à l'avance pour qu'il n'y ai pas d'accros, et tout le monde avance selon un code très précis, un faux pas et tout peut déraper, c'est ce genre de sociologie qui fixe les règles dans ces soirées. Ne vous méprenez pas, j'aime beaucoup cette vision de voir les choses, le monde vu comme un plateau d'échecs, je suis du genre à tout programmer moi aussi, je sais qu'on me voit comme une grande gueule qui parle sans réfléchir, qui s'affiche, prétentieux et arrogant, encore une fois ce n'est qu'une question d'apparences, je suis quelqu'un de calme et réfléchi, ma passion c'est d'observer les réactions des gens, leurs mouvements, tout passe dans l'analyse, les sentiments nous trahissent, beaucoup plus que l'on ne le croit.

Alors cette soirée pour moi, en outre d'être une occasion de faire mes preuves devant mes chefs de confrérie, leur montrer qu'ils peuvent compter sur moi comme un vrai Pi-Sigma, c'était aussi pour moi une analyse sociologique grandeur nature, il fallait que je parle au plus de personnes possibles, les décrypter, pas forcément leur soutirer des informations, mais deviner, c'est qui m'intéresse le plus, deviner, c'est un jeu que j'apprécie énormément et sans me vanter, un jeu auquel j'excelle tout particulièrement. Tout commence par une vision d'ensemble, observer les groupes de personnes, délimiter, faire des périmètres et chercher des points communs, des différences, avant de passer à certaines personnes en particulier, c'est comme ça que je fonctionne, comme un mécanisme parfaitement huilé, échec et mat.

Bien sûr, c'est une méthode que je n'applique que dans certaines circonstances, seulement quand cela peut m'être utile, et il ne me viendrai même pas l'idée de chercher à connaître tout les secrets des personnes que j'apprécie, contrairement à ce qu'on pense, j'ai un certain sens du respect. Bon j'arrête avec les analyses sociologiques, je ne suis pas là que pour jouer les lourdingues, je suis aussi là pour passer du bon temps, m'amuser et faire de nouvelles connaissances et essayer de montrer une image un peu allégée de Samuel Steevenson, prouver que je sortir une phrase sans insulter mon interlocuteur ou lui faire une remarque désobligeante, tout à fait, j'en suis parfaitement capable. Un sourire vient s'étaler sur mon visage alors que l'image du moment pendant Sasha était venu me trouver pour m'annoncer que j'étais accepté dans la confrérie, ça avait été un grand moment de joie pour moi, un accomplissement, je savais que j'étais fait pour entrer dans cette confrérie, et j'avais tout fait pour aussi.

Je reviens un peu à l'instant présent, Sasha me dit qu'il est heureux que l'on m'est intégré aux Pi-Sigma, je lui répondis par un sourire reconnaissant saisis la coupe de champagne qu'il me tendait, je trinquait avec lui et Nathan et écoutais les commentaires de Sasha sur le voyage scolaire : « Bon disais que c'était pas le plus palpitant des voyages, surtout avec certains énergumènes et Hoffman qui m'a pas lâché de tout le séjour, et pour un temps de merde on a eu un temps pourri, une magnifique tempête en pleine nuit. » Je bus une petite gorgée de champagne avant de reprendre en souriant. « Et bien je pense que c'est une soirée qui promet d'être grandiose ! »

Tout le monde défilait se saluait, parlait, prenait des photos, tout doucement, le mécanisme de la fête se mettait en route, et de tout le monde qui passait devant nous, c'est Soraya Muños qui décide de nous rejoindre, bien sur j'ai le droit à mon petit surnom, Sasha aussi au passage, je décidais de ne pas relever. « Soraya mais quelle délicieuse surprise... Pur ? Moi ? Tu dois confondre avec quelqu'un d'autre je pense » A voir les regards que se lançaient Soraya et Sasha, les deux semblaient ne pas porter l'autre dans leur cœur. Soraya fit là une erreur tactique de taille, me confier son téléphone pendant qu'elle allait danser, j'attendis qu'elle eut le dos tourné pour afficher mon sourire le plus démoniaque. « Mais bien sur Soraya, tu sais que tu peux me faire confiance. » Une fois Soraya partie danser je me tournais vers Sasha: « Pas d'inconvénient à ce que je... ? » En souriant je me mit à fouiller son répertoire... « H... Ha... Haper, Mike Harper voilà, alors... » Je me mis rapidement à taper le message suivant : « C'est con que tu sois pas là, par ce que j'suis super sexy et ce sont les autres mecs qui profitent. » Je montrais le message à Sasha avant de presser le bouton et d'envoyer le message à Mike et de remettre innocemment le portable dans ma poche.

Ma coupe de champagne était a demi-finie et une demie-heure s'était déjà écoulée depuis mon arrivée quand une jeune fille, aux longs cheveux blonds foncés, joliment habillée se dirigea vers nous, dès le moment où elle m'adressa la parole pour me demander si je faisais partie des nouveaux, un sourire sincère vint éclairer mon visage. « En effet je fais partie nouveaux, enchanté de faire ta connaissance, je m'appelle Samuel et toi » Je trinquai avec elle et lui sourit à nouveau. « J'attendais cette fête avec une grande impatience, ça fait du bien de pouvoir relâcher la pression un peu, être soit-même. » Toujours souriant je posais ma coupe sur le bar et lui tendis la main « Me ferais tu l'honneur de cette danse ? » lui demandais-je, gardant en tête le téléphone de Soraya dans ma poche de veste, il y a quelque chose que j'attends avec autant d'impatience que cette fête, la réaction de Harper, j'ai hâte de savoir ce qu'il va en dire.

Code by Drakunet (Scienta Magicam)

Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Indian & White Party (PV EI, RK, PS)   Ven 25 Avr - 20:53

Le voyage scolaire était enfin terminé, je regrettais un peu d'y avoir été finalement, le seul point positif était que j'avais passé du temps avec ma meilleure amie et c'était tout. J'avais prévenu Vicky dans le bus que je ne pourrais pas la raccompagner à sa confrérie, que je la laisserais au bus parce que je devais aller tout de suite rejoindre ma chef de confrérie. Quand on était descendue du bus, j'étais allé récupérer mes affaires en compagnie de ma meilleure amie avant de lui embrasser la joue et de la laisser pour aller rejoindre ma chef de confrérie. Elle nous prévint alors que ce n'était pas ce soir que l'on allait pouvoir se reposer, ajoutant ensuite qu'elle nous expliquerait quand on serait arrivée. On mit alors nos valises dans le coffre et on se serra dans sa voiture. On passa prendre Eun que je saluais d'un signe de la main puis on allait chez Nina.

En arrivant à l'appart on fut "attaquées " par deux petites boules de poils. J'apprenais que Nina avait des chiots. Elle déposa ses affaires avant de nous expliquer pourquoi on était là. Il allait y avoir une fête pour notre arrivée, mais c'était génial. Un grand sourire éclaira mon visage, j'avais hâte d'y être. On fut ensuite emmenée dans une chambre où elle nous sortit plusieurs robes blanches et des tenues de Belly Dance. Nina nous donna les instructions et nous laissa ensuite choisir. Je trouvais rapidement mon bonheur, j'allais donc ensuite me coiffer et me maquiller. Une fois prête, j'allais avec les autres et on se dirigeait vers le lieu de la fête.

En arrivant, on prit une photo entre Eta Iota. Après Eun vient me voir en me demandant si ça allait. Je lui souris et hocha la tête.

« Ça va et toi ? Je suis sur excitée par cette soirée »

Elle me demanda ensuite si je voulais prendre une photo, j'acceptais et l'on attendit que la place fut libre avant de s'y rendre toutes les deux. La première photo fut normale et pour la seconde, Eun se mit à grimacer, je fis donc de même. Quand on eut prit nos photo, on s'éloignait pour laisser la place aux autres et Eun me prit le bras alors que l'on allait vers le buffet. Elle me demanda alors si je connaissais du monde. Mon regard tourna dans la salle pour voir qui était présent, je ne voyais personne, je cherchais Seb, sachant qu'il était un RK, mais je ne le voyais pas.

« Hmm là non, il n'y a personne que je connais. Et toi ? »

Quand je vis le regard de mon amie se poser sur un gars plutôt mignon je la suivi, je voulais juste voir un peu de qui il s'agissait avant de la laisser pour aller à la recherche d'une proie pour moi. C'était juste histoire de commencer la soirée. Eun se présenta au gars et lui demanda s'il était seul.

« Moi c'est Emmalee. »

Je restais un peu discuter avec eux avant de lâcher le bras de mon amie. Je la prévins que j'allais faire un tour et je la laissais avec son beau gosse. J'allais vers le bar et me prit un verre avant de chercher du regard un gars à aborder. Je remarquais rapidement un petit groupe dans lequel se situait un gars que je trouvais pas trop mal (Samuel). Je me dirigeais vers eux et me mettais à côté du gars en espérant qu'il serait chez les PS.

« Hey. Tu fais aussi partit des nouveaux, non ? »

J'avais une chance sur deux qu'il soit parmi les nouveaux à l'honneur de qui était la fête.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Indian & White Party (PV EI, RK, PS)   Ven 25 Avr - 17:15

Les 4 jours aux Everglades avaient été épuisants. Entre cette tempête et les voyages qui étaient drôlement longs, c’était sans réel problème que j’avais réussi à trouver le sommeil dans le car, la musique dans les oreilles. D’ailleurs, contrairement à l’aller, Mike avait même réussi à rester tranquille, miracle non ? Le temps avait passé vite et j’étais contente d’être enfin à Wynwood. La première chose que j’avais faite en rentrant était de me doucher. J’allais enfiler une tenue plus décontractée quand Ashlyn me prévenait de la soirée qui était prévenue. Crevée et sans vraiment de motivation pour m’y rendre j’avais tenté de renoncer, mais l’adjointe des RK m’avait signalé que comme j’étais nouvelle, j’étais obligée d’y aller. J’avais demandé plus d’infos à Matt qui m’avait expliqué le but de la soirée. Lui au moins était dispensé, mais il pris quelques minutes de son temps pour me donner des « conseils » concernant ma façon d’agir. Apparemment, ça concernait Emeric, le chef des RK. D’après les infos de Matt, je devais m’amuser à le chauffer et le laisser en haleine après. Facile, à condition d’avoir les arguments qu’il fallait et donc, de ressembler à quelque chose. Le dress code était le blanc, dans un premier temps et ensuite, il fallait se trouver une tenue de Belly Dance, j’avais encore une heure max avant de trouver quoi mettre : une mini séance shopping s’imposait. J’avais opté pour un ensemble blanc, court et moulant et pour la tenue orientale, j’avais flashé sur un costume de couleur or.

Arrivée sur le lieu de la fête, dans un premier temps, j’observais tous ces gens vêtus de blanc. J’avais jamais participé à une white party, mais je trouvais ça génial, ça donnait bien. Apparemment, on devait rejoindre un jardin, où se trouvaient les autres invités. Accompagnée d’Ashlyn, ma coloc, je la suivais à l’intérieur de la soirée. Le photographe nous harponnais pour une photo, puis je pouvais enfin entrer dans le vif de l’action. Mes yeux se posèrent sur ces gens et je les regardais les uns après les autres. Nathan se trouvait un peu plus loin avec Godzilla et même le khi en herbe, c’était bien ma veine, tiens. J’avançais vers ce petit groupe, saluait mon cousin et Nina puis en regardant Sasha et Sam j’ajoutais :

« Tiens, Godzilla est sorti de sa grotte, bravo. Khi en herbe, ça fait longtemps… ou pas. Ca te va bien ce blanc, dis moi , ça te rend un peu plus… pur ? »

Je détestais Sasha, mais au final, Samuel ne me dérangeait pas, si ce n’était sa curiosité mal placée et ses piques concernant Mike, à longueur de journée. J’observais toujours les gens autour de nous quand mon regard se posa longuement sur Emeric, le chef de ma propre confrérie. Je repensais à ce que m’avait dit Matt. J’avais donc une soirée pour me faire remarquer, un jeu d’enfant je crois. Nina discutait avec une blonde que je ne connaissais pas puis m’interpella :

« Soso, Jenny adore la danse, tu fais du reggaeton toi non ? »
« Oui, c’est ça »
« Tu devrais lui montrer quelques pas, ça devrait lui plaire »

Tenant mon portable dans une de mes mains, j’acquiesçais un sourire à la dite Jenny

« Très bien, allons-y alors. Tu me tiens ça, Sam stp, merci » ajoutais-je à l’attention de Jenny et de Sam en lui tendant mon téléphone

Je tirais la jeune fille vers la piste de danse où des gens dansaient déjà et en souriant à l’Eta Iota je repris :

« C’est simple, tu bouges ton bassin comme ça, sur le son de la musique » expliquais-je à la jeune fille.

Toujours en continuant à danser, je fixais toujours la même cible, mon propre chef. Il allait vraiment falloir que j’aille allumer ce mec et pourtant il dirigeait ma propre confrérie. Dans un sens, je trouvais ça excitant, mais aussi très inconfortable comme situation.

« Comme t’es chef, je suppose que tu connais un peu Emeric ? Tu crois qu’il faut quoi, pour l’accoster ce mec ? Juste être jolie ou ça passe mieux avec un verre ? »

Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Indian & White Party (PV EI, RK, PS)   Jeu 24 Avr - 13:46

Interaction: Amber, Nina, Jennifer, Nathan, Sasha.

Li garderait pendant longtemps un souvenir de ce séjour aux Everglades qui avait été à la fois merveilleux et catastrophique. S'il n'y avait pas eu cette tempête qui s'était abattu sur eux le deuxième jour, ça aurait été un sans faute pour la chinoise, mais ça évidemment elle ne pouvait jeter la faute sur personne, parce que la météo n'en faisait toujours qu'à sa tête, et que personne ne pouvait la contrôler.

Le trajet de retour en bus avait été pénible au plus haut point. Li avait tenté désespérément de trouver le sommeil sans succès, alors que bon cinq heures dans un bus c'était pas la joie. Le peu de place, le bruit qui y régnait plus la fatigue qui s'était faite ressentir avec tous les évènements qui avaient eu lieu avaient épuisé la chinoise qui aurait espéré au moins fermer l'oeil trente minutes, ce qui ne fut pas le cas. Du coup, elle avait pianoté sur son téléphone, discutant avec Amber au passage, racontant chacune leurs petites mésaventures du fameux soir dont Li gardera un très mauvais souvenir, ayant une peur bleue des orages.

Une fois arrivés à Wynwood, Li, perdue dans ses pensées, avait la tête collée au carreau et vit Nina dehors, avec sa voiture. Que faisait-elle là? Il n'y avait pas eu Nathan au voyage, sur le coup elle ne comprit pas et tapa avec son coude Amber sans pour autant se retourner.

Regarde, y a Nina, tu crois qu'elle est venue pour quoi? Demanda-t-elle, avant de se précipiter à la suite des autres vers la porte de sortie, pour récupérer son bagage. Puis elle vit Nina se diriger vers elles, pour leur parler d'une fête.

Li regarda les trois autres filles qui étaient également nouvelles dans la confrérie, et certainement les seules des roses à avoir pris part au voyage. Li ne dit rien, acquiesçant juste, se demandant si c'était une blague ou si c'était vraiment sérieux cette histoire de fête. Elles venaient toutes les quatre de vivre un horrible trajet des Everglades jusqu'à Miami et les voilà à nouveau toutes serrées dans une voiture pour se préparer pour faire la fête. Sur le coup Li se demanda si elle allait tenir le coup, avec ses jambes qui menaçaient de s'effondrer sous son poids. Elle fit un petit sourire à Amber, et finalement elles arrivèrent devant l'appartement de Nina et Nathan. Li s'y était déjà rendue pour la soirée Poker que la chef des Eta avait organisé, du coup ça ne lui était pas inconnu. Elles pénétrèrent à l'intérieur, où Sasha et Nathan s'affairaient déjà. Les PS aussi faisaient parti du complot?

Salut les garçons, dit-elle indifférente. Elle ne portait pas les PS dans son coeur, mais s'il fallait faire preuve de politesse pour cette soirée, elle le ferait.

Nina posa ses affaires sur le divan et commença à expliquer le déroulement de la soirée. C'était pour les nouveaux, et évidemment Li était concernée ainsi que les trois autres qui avaient été ramenées également. Elle commença à se poser des questions. Qu'est-ce qu'elles seront amenées à faire? Par rapport au thème, qu'est-ce qu'il se passera? Puisqu'apparemment le thème de l'Inde était mis à l'honneur. Elles suivirent toutes Nina, et la regardaient déposer toutes les tenues qui étaient réservées aux filles, des robes blanches et des tenues traditionnelles indiennes. Li les trouvait exceptionnelles et en restait bouche bée. Du coup, elle fit comme ses camarades et sélectionna une robe blanche et une tenue Belly Dance avant de se diriger dans une des salles de bains où elle se changea, se maquilla, et boucla ses longs cheveux aux reflets dorés, avant d'aller rejoindre les filles déjà prêtes. Le mot d'ordre était sourire, et bien que Li pensait se retrouver avec des personnes qui lui donneraient tout sauf envie de sourire, elle allait devoir jouer la carte du sourire de façade, et oublier tout ce qu'elle avait pu vivre. Elles se rendirent à la fête et Li ne lâchait pas Amber, qui était la seule qu'elle connaissait véritablement et avec qui elle avait envie de passer la soirée parce que toutes les deux n'aimaient pas beaucoup la compagnie des PS.

Une fois sur place, Li fut émerveillée par le décor, ce qui avait été mis en place pour cette soirée qu'elle en oublia le fait qu'elle avait envie de rejoindre son lit. Les photographes étaient présents et Nina invita les filles à faire une photo, elle se plaça à côté et fit un grand sourire, avant de se tourner vers Amber.

On en fait une toutes les deux? Demanda-t-elle tout sourire. Le voyage les avait rapprochés énormément toutes les deux.

Elles firent la pose et ce fut l'heure pour elles de trinquer. Li n'était pas très alcool d'habitude, mais pour le champagne elle faisait une exception. Elle avala une gorgée et se dirigea vers ses chefs de confrérie.

Franchement, félicitations les filles, vous avez du vous donner beaucoup de mal, c'est vraiment splendide, j'ai hâte de voir la suite des évènements.
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Indian & White Party (PV EI, RK, PS)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Indian & White Party (PV EI, RK, PS)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Indian & White Party (PV EI, RK, PS)
» TG WHITE PARTY BIRTHDAY (Alex²)
» Young Haitian MD named White House fellow
» Bisounours Party | V. 2.0
» Can't Blame White People.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wynwood University :: Our memories :: Our Memories :: Rps à archiver :: RPs abandonnés-
Sauter vers: