AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Hey petits padawans, n'oubliez pas de voter pour WU par ICI et gagnez des points ! Vous pouvez aussi venir poster des mots d'amour sur BAZZART et sur PRD
Les inscriptions pour l'event Halloween sont ouvertes ! Venez faire vivre un des moments les plus terrifiants à vos personnages en vous inscrivant ici

Partagez | 
 

 Japan Life Style [Pv Eun Jung]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Japan Life Style [Pv Eun Jung]   Sam 14 Juin - 0:28

J'avais demandé cette visite et j'espérais simplement ne pas tomber sur quelqu'un de barbant, qui me baladerait de salle en salle sans me jeter le moindre regard et en me présentant tout d'une vois monotone. Un instant, j'avais même eu peur de tomber sur un professeur ou un surveillant, parce que je n'aurais pas pu discuter comme j'aimais bien le faire avec mes camarades. Heureusement pour moi, ce fut sur ce gentil jeune homme que la chance se décida. Il connaissait mon nom et je pense que c'est grâce à ça qu'il était venu me voir directement, il devait pas y en avoir des tonnes, des filles s'appelant Eun Jung dans le coin et j'avais le physique parfait qui allait avec mon nom. Je lui confiai que je me perdais souvent dans l'établissement. Bien sûr, ça ne me dérangeait pas de demander mon chemin si je ne le trouvais pas, mais je n'allais pas non plus continuer à passer pour une idiote qui se perd toutes les deux minutes jusqu'à la fin de l'année !

- Ne t'inquiètes pas, après cette visite tu ne te perdras plus !

- J'espère.

Je lui offris un petit sourire. S'il me rendait le truc intéressant, je risquais de me souvenir d'où je devais aller. Je ne demandais pas non plus à ce qu'il me fasse TOUT visiter, parce que je le fichais un peu du local à poubelles ou du placard à balais du deuxième étage. Mais au moins le plus important quoi, les amphis où j'allais avoir cours, la cafet', bien qu'elle, je sache où elle se trouvait, la bibliothèque, même si je ne comptais pas y passer mes journées, ou même un endroit sympa où passer son temps quand on a une heure de trou. Soma me proposa de me montrer d'autres endroits intéressant, autre que l'enceinte de l'école et je devais avouer que ça me tentait beaucoup, si j'avais bien compris sa proposition évidemment. Je lui demandai donc de me faire visiter l'indispensable dans Wynwood puis de passer à plus grand. Je le plaignais quand même, parce qu'il fallait réussir à me suivre, à me comprendre, et c'était pas toujours facile. D'ailleurs, je ne m'attendais pas à ce qu'il me parle dans ma langue, même s'il y avait des lacunes. Ça devait donner la même chose quand je parlais anglais d'ailleurs.

- Toi être coréenne ? Moi parler et comprendre un peu. Vraiment un peu.

- Je suis bien Coréenne. C'est déjà bien, ce que tu parles et comprends ! Lui répondis-je en coréen, trop heureuse de pouvoir utiliser ma langue, ne serait-ce que pour quelques secondes.

Je décidai quand même de repasser en anglais, je devais progresser et je n'avais pas 36 000 solutions. L'entrainement sur le terrain en était une très bonne d'ailleurs. Je lui rendis son sourire, j'appréciais son effort, vraiment. Beaucoup n'en auraient pas fait autant, mais beaucoup ne connaissaient pas un mot de Coréen vous allez me dire.

- Toi mignon quand parle Coréen.

Je gardais en tête de lui demander plus tard où il avait appris, pourquoi aussi, mais je ne voulais pas l'agresser avec ça tout de suite, j'avais bien le temps s'il était mon guide. Quelque chose me disait que nous pouvions bien nous entendre aussi, alors je pouvais très bien le revoir un autre jour aussi.

- Je vais te montrer les salles de classe, les confréries, la bibliothèque, la cantine et le gymnase pour ce qui est de l'école. La suite, tu verras ! Tu es dans quelle confrérie Eun ?

J'essayais de bien comprendre tous les endroits qu'il me proposait et hochai la tête. Heureusement qu'on m'avait parlé plus d'une fois de confréries, sinon je n'aurais pas reconnu le mot et je n'aurais pas su de quoi il parlait.

- Pas de confrérie pour moment, j'attends de voir qui veut moi et quoi je veux. (elle a pas encore de conf à ce moment-là)

Nous nous dirigeâmes vers le premier lieu et je voulais lui poser une question. Je venais d'un autre continent, je ne parlais pas la langue, je n'avais pas la même culture et ça me tracassait. J'avais longtemps été seule dans ma jeunesse et je ne voulais pas recommencer ça. Seulement, j'avais peur, peut-être un peu à raison, de ne pas m'intégrer ici du fait de mes origines. J'avais la chance que mon guide soit asiatique, je pouvais lui demander, même si je ne savais pas s'il était né ici. Après tout, il parlait très bien anglais, ça faisait déjà une barrière en moins que moi je ne pouvais pas faire tomber sur le moment. Si aucune confrérie ne voulait de moi ? Si aucun élève ne voulait me parler ?

- Ici, c'est les salles de classe.

Je regardai la direction qu'il me pointait en essayant de me souvenir par où on était passés. Je crus même qu'il n'allait pas répondre à ma question. Mais il ne mit pas longtemps à enchaîner. Il m'expliqua depuis combien de temps il était ici, je compris juste que c'était plus d'un an, je supposais que ça devait être entre 1 et 2, sinon il aurait précisé plus. Par contre, ça faisait largement plus de temps qu'il était dans le pays, une dizaine d'années si je ne me trompais pas. Il me rassura, c'est comme ça que je le pris. Par contre, je ne compris pas un de ses détails. Cependant, je souris quand il me dit que je pouvais toujours venir le chercher, lui, en cas de problème.

- La Voice ? C'est quoi ?

Peut-être que j'en avais entendu parler mais je ne m'en souvenais pas. Ou peut-être que je n'avais pas jugé ça important. Il m'emmena autre part et je tentais de me repérer, de savoir si j'étais déjà passé par là où non. Ça ne me disait pas grand chose à vrai dire, j'avais l'impression que tous les endroits dans cette école se ressemblaient. Là, c'était la bibliothèque. Presque pas la peine de retenir quoi.

- Là pour travailler ? Retenir mais pas venir souvent je pense !

Je ris. Non, je n'étais pas très scolaire, et surtout, je savais d'avance que je n'allais pas valider mon année, même si je venais d'arriver. Il y avait une trop grande différence entre la Corée et les Etats-Unis, surtout que je n'étais pas une élève particulièrement douée. Nous repartîmes pour un nouvel endroit, il restait la cantine, le gymnase et les confréries dans ce qu'il m'avait cité.

- Et toi, tu es la depuis peu j'imagine ? Tu es venue toute seule ?

Je réfléchis un instant, me demandant comment tourner ma phrase pour qu'elle soit la plus simple et compréhensible possible. Au final, depuis que j'étais là, j'avais compris qu'il valait mieux faire plusieurs phrases plutôt courtes, on se trompait moins.

- Depuis quelques jours. Moi connaître personne ici. Pas encore.

J'étais vraiment toute seule, je n'avais pas de famille, pas encore d'amis. Juste des gars que je ramenais le soir chez moi et que je chassais au matin si besoin. Je m'entendais bien avec une fille par contre, Emmalee, mais je ne la connaissais pas beaucoup, elle était juste dans ma classe et elle semblait joyeuse, comme moi. Nous nous dirigions vers un nouvel endroit et de loin, je crus reconnaître, en voyant les chaises et les tables à travers les grandes vitres. Je me tournai vers lui, presque fière de savoir, alors que concrètement, ce n'était pas bien compliqué.

- Pour manger ici ? Ya lumière. Doit être différent de chez moi.

Je ne savais pas si j'allais trouver ça bon. Moi, j'étais partante pour découvrir, mais à mon avis, j'allais avoir des surprises, parce que ce n'était pas du tout la même chose qu'en Corée. Et puis c'était dans une école. Déjà, j'avais goûtés quelques trucs à l'hôtel, et j'avais parfois fait la grimace. Peut-être que j'allais finir par m'habituer, je n'avais pas vraiment le choix dans l'immédiat d'ailleurs.

- Moi irai goûter dans semaine.

Il ne restait que le gymnase et les confréries. Je n'étais pas trop sport d'ailleurs, à part pour mon sabre, que je pouvais toujours manier dans la salle de danse, puisqu'il y avait les miroirs. Je me doutais d'ailleurs que personne ici ne devait savoir ce que c'était et je ne savais pas si j'allais faire des représentations. En tous les cas, ça me calmait, que de me concentrer sur ça, comme certains sont calmés en courant ou en nageant par exemple. Ça me permettait d'être précise dans mes geste et de canaliser mon énergie parfois un peu ... invasive. Ou ma colère.

- Gymnase est grand ? Ya quoi dedans ?

Est-ce que c'était une salle toute simple avec des gradins où y avait-il plus ? Après tout, c'était lui l'expert, à ce que j'avais compris. Les confréries, pour le moment, je ne savais pas si je devais m'y intéresser, étant donné que je n'en avais pas encore, mais ça ne saurait tarder non ? Remarque, je pouvais quand même regarder où ça se passait, juste au cas où, et si je devais y rejoindre quelqu'un par exemple, pour un devoir où autre.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Japan Life Style [Pv Eun Jung]   Lun 28 Avr - 22:14


Japan Life Style

I’ve tried to make this life my own, to find myself, I’ve searched alone. To let love go and let it in, I found it burning like a sin. I’ve worked it out, but learned it hard, it’s sad inside and life is out. Till I won’t settle down and watch either way.
Ft Eun Jung



Je fixe la petite asiatique sans détourner le regard, ce qui n'était pas son cas. Je ne relevais pas, je l'avais peut être surprise d'une quelconque façon. J'espère en revanche ne pas l'avoir offensé, j'en serais peiné pour le coup. Pour une première approche ce serait donc loupé. Croisant maintenant ses iris, je la fixe sans trop d'insistance, un sourire accroché au coin des lèvres, je passe une main dans mes cheveux pour réajuster une mèche rebelle tandis qu'elle me confirme son identité. Cela engage donc un premier contact de ma part, après tout, c'est moi le guide donc je me dois de faire mon "travail" comme il se doit. Me présentant à elle je remarquais lorsqu'elle prenait la parole qu'elle ne parlait pas aussi bien l'anglais que moi.

- Oui, souvent je perds moi ici.

Quelques micro secondes de surprise, j'étais légèrement déstabilisé mais en aucun cas intimidé. Elle ne parle pas bien la langue ? C'est pas grave ça on va y remédier, à moi de parler de façon moins familière, plus simple et plus appropriée, sans pour autant qu'elle pense que je la prenne pour une demeurée, ce qui est loin d'être le cas. Lui offrant un sourire qui se voulait rafraîchissant je prenais la parole d'une voix enjouée.

"Ne t'inquiètes pas, après cette visite tu ne te perdras plus !"

Et c'était vrai, oubliant le fiasco qu'avait été la visite avec Savanah je me dis qu'avec Eun, cela serait totalement différent. Puis au moins elle, elle est intéressée, du moins ça a l'air d'être le cas. Sav n'en avait rien à foutre ... Balayant donc mes pensées pour elle je me tournais vers la jeune femme qui venais de prendre la parole? Je lui avais proposé de visiter autre chose que l'école, surtout si elle venait d'arriver, sans arrière pensée bien sûr.

- Toi montres plus intéressant dans école et après autre chose ?

Je décryptais sans trop de problème, mais cela confirmait ma pensée. Elle a bien quelque soucis au niveau de la langue. C'est pas grave je trouve ça mignon perso ! Puis elle fait un effort en prime, que demander de plus. De toute façon, ça va aller vite pour elle, elle a l'air de comprendre tout ce qu'on lui dit, ou du moins suffisamment pour répondre et se faire comprendre, la base. Je me demandais en revanche de quelle origine elle était, à en croire son prénom, je jurerais qu'elle est coréenne, mais si je me trompe, l'air con... Allez pas grave je me lance ! Je ne parlais pas très coréen, pour ne pas dire pas du tout, mais à cause de l'informatique, le hacking et surtout l'entreprise familiale, j'avais commencé à mettre le nez dedans. Bon, j'étais clairement pas une lumière, fallait même pas me demander de faire des phrases de malade, je n'avais que de piètres notions.

"Toi être coréenne ? Moi parler et comprendre un peu. Vraiment un peu."

J'affichais un sourire maladroit, j'étais vraiment mauvais ! J'avais même fait les gestes avec mes mains et tout pour tenter de me faire comprendre. Je crois que ce serait pire si elle n'est pas de ce pays. Au moins j'aurais la confirmation que plus jamais je ne dois parler coréen ! Je l'observais quelques secondes, laissant filer un petit rire nerveux puis je reprenais la parole, en anglais ce coup ci.

"Je vais te montrer les salles de classe, les confréries, la bibliothèque, la cantine et le gymnase pour ce qui est de l'école. La suite, tu verras ! Tu es dans quelle confrérie Eun ?"

Lui emboîtant le pas afin de démarrer la visite, nous continuons notre petite conversation. J'étais ravi de voir qu'elle faisait l'effort de me parler, c'est rare. Au moins je pouvais voir que c'était quelqu'un qui n'avait pas spécialement peur d'aller vers les autres. Elle me demanda donc si j'étais ici depuis longtemps et si j'étais bien intégré. Je ne pouvais que comprendre sa seconde question. Je n'ai pas eu de mal a m'intégrer ici parce que je parle bien anglais, mais le fait d'être asiat peut parfois être un frein. Pour ma part, j'ai l'avantage on va dire d'être grand et imposant, en plus d'être bon sportif, je me suis donc vite fait accepter par la communauté, mais ça n'a pas été sans mal. J'ai eu moi aussi mon lot de défaite. Surtout sur le plan sentimental, mais on ne va pas parler de chose qui fâche. Regardant alors Eun, j'ouvrais d'une main la porte qui était face à moi et qui nous menait vers les salles de classes.

"Ici, c'est les salles de classe." Je montrais en pointant du doigt plusieurs portes et j'ajoutais d'une voix calme et sereine.

"Je suis à Miami depuis un an et demi, mais j'habite aux Etats-Unis depuis dix ans maintenant. Pour l'intégration, oui, on peut dire que je suis bien intégré, donc ne t'en fais pas, ça se passera bien pour toi aussi. Fais juste attention à la Voice. Au début, ce n'était pas évident car je ne connaissais personne, un peu comme toi, mais grâce au sport et aux personnes de ma confrérie, ça s'est bien passé. Après, tu ne seras pas ami avec tout le monde ici, certains ont un peu de mal avec les asiatiques, mais personne n'est méchant avec eux. Puis si jamais quelqu'un s'en prend à l'un de nous, on s'occupera de lui. Tu verras, tout se passera bien, surtout si comme avec moi tu fais des efforts pour parler anglais et que tu vas vers eux. En tout cas si tu as un problème, n'hésites pas à venir vers moi, je t'aiderai."

Nous continuons la visite de l'école, je l'amenais maintenant vers la bibliothèque qui était le lieu de prédilection des Khis et autre intellos. Perso je n'y mettais les pieds que si nécessaire, je préfère de loin travailler chez moi. Poussant la porte pour lui montrer rapidement l'intérieur de la pièce je précisais d'une voix presque robotique.

"La bibliothèque."

Clair net et précis. J'essayais de faire au plus simple pour elle après tout. Une fois cela montré nous repartions pour la suite de la visite, j'en profitais donc pour lui demander, histoire de faire la conversation moi aussi.

"Et toi, tu es la depuis peu j'imagine ? Tu es venue toute seule ?"

Par la j'entendais, des frères et sœurs ? Cousin ou cousine peut être ? Je voulais lui demander si elle comptait loger dans l'école ou bien si elle avait une maison ici comme certain, mais je préférais m'abstenir, j'attendais de voir comment évolue tout ça, je ne voulais pas paraître trop indiscret d'entrée comme ça ... Nous arrivions à présent vers la cafétéria, sûrement le lieu à éviter de toute urgence dans l'école tellement c'était dégueulasse !! Mais ça je crois que je lui laisserais le loisir de le découvrir, voyez ça comme une sorte de baptême ou cadeau de ma part.

Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Japan Life Style [Pv Eun Jung]   Dim 13 Avr - 11:56

Je devais avouer que j'étais souvent perdue. Trop souvent à mon gout. Je me débrouillais toujours pour demander et trouver mon chemin, ainsi, je n'arrivais pas (trop) en retard à mes cours, mais ça m'énervait un peu d'être dépendante des autres, de s'ils étaient décidés à indiquer le chemin à la nouvelle que j'étais. C'était pour ça que j'avais décidé d'accepter à ce qu'on me fasse visiter l'école, ou tout du moins les parties les plus importantes pour moi. En fait, non, je n'avais pas accepté, je n'avais juste pas refusé, parce que je me disais que ça pouvait m'être utile, même si je n'y croyais pas trop. Mais au moins, je rencontrerais quelqu'un de nouveau et ça, pour moi, c'était toujours bon à prendre. En sortant de ma douche, je laissai mes cheveux sécher tout seuls, ce qui ne prenait pas beaucoup de temps puisqu'ils étaient courts, et j'enfilai ma tenue (sans la veste). Je me maquillai, vérifiai que j'étais assez bien pour sortir, même si j'aurais pu faire plus d'efforts, je devais l'admettre. Je pris donc toutes les affaires dont j'aurais besoin et sortis de ma chambre d'hôtel. Il fallait encore que je trouve le chemin pour aller jusqu'au lycée sans me perdre ou sans faire un énorme détour. Mais sur ça, tout se passa bien et je n'eus pas de problème. Je n'étais pas en retard pour une fois, sans doute parce que je n'avais eu personne à virer de ma chambre au petit matin.

J'attendais dans le hall en jetant de temps en temps un coup d’œil autour de moi. Je ne savais que le nom de mon guide. Soma Akane. Je n'en savais pas plus. Enfin, j'avais conclue qu'il venait du même continent que moi, mais je ne pouvais pas en être sûre. Au pire, ça ne changeait rien, s'il était beau garçon ... Alors que j'étais perdue dans mes pensées, un jeune homme s'approcha de moi et je ne le remarquai que quand il m'adressa la parole.

- Bonjour, est ce que tu es Eun Jung ?

Je me tournai vers lui, croisai son regard et sans vraiment savoir pourquoi, le détournai. En fait, je crois que c'était sa manière de me parler. Je n'avais pas l'habitude, chez moi, d'entendre le respect de la bouche de mes voisins, même s'il y avait pire que ma situation. Mais cet instant de déroute ne dura pas longtemps et je relevai mes yeux vers lui, l'observant au passage. Je jurerais qu'il n'était pas Coréen. Dommage, j'aurais pu avoir un mince espoir de ne pas étaler le fait que je parlais très mal anglais. Pour l'instant, je me contentai de phrases courtes et simples.

- Oui.

J'avais envie de lui demander s'il était bien Soma mais il répondit à ma question avec même que je ne la formule. Pendant ce temps, je l'observais en essayant de me montrer discrète et pas trop insistante. Il était plutôt pas mal et j'en venais presque à oublier pourquoi nous étions là tout les deux.

- Je suis Soma Akane, Rho Kappa en première année de Staps. Je suis chargé de te faire visiter l'école de ce que m'as dit la direction.

Je ne compris que l'essentiel, c'est-à-dire son nom, sa confrérie -bien que je ne me souvenais plus à quoi ça correspondait- école et visite. J'hochai la tête pour confirmer.

- Oui, souvent je perds moi ici.

Je n'arrivai pas à faire plus. Je remarquai alors qu'il devait être plus vieux que moi, sans doute à l'université. Pourquoi s'embêtait-il avec une gamine comme moi alors ? N'avait-il pas autre chose à faire ?

- Ou tu t'en fous complètement de cette visite et tu préfères qu'on fasse autre chose ? Je suis ton guide, donc si tu débarques ici, je peux te montrer pas mal d'endroits, t'en penses quoi ?

Il me fallut un petit temps pour assimiler ce qu'il me disait mais je finis par comprendre qu'il me proposait de me montrer autre chose que l'école. Je ne connaissais pas bien la ville non plus et franchement, je n'allais pas dire non. Je réfléchis un instant, à comment j'allais formuler ce que je pensais parce que je savais que je ne pourrais pas dire comme je voulais.

- Toi montres plus intéressant dans école et après autre chose ?

Je lui fis un grand sourire, presque charmeur. Il me proposait de me faire visiter un peu partout, j'avais envie de me montrer gentille et j'avais presque envie de le ramener chez moi aussi. Pour m'amuser un peu quoi. J'eus l'idée de faire un peu la conversation même si c'était compliqué pour moi.

- Tu ici depuis longtemps ?

Je parlais d'un peu tout, de l'école, de la ville, du pays, de ce qu'il voulait bien me répondre. J'étais curieuse. Je me doutais bien qu'il ne venait pas d'arriver, s'il me proposait de me faire découvrir et vu son niveau d'anglais.

- Bien intégré ?

Ça, c'était quelque chose qui me tracassait un peu. J'avais bien remarqué que j'attirais quelques regards qui n'étaient pas exactement de la jalousie ou de l'envie, mais plutôt de la haine en raison sans doute de mes origines. Je redoutais qu'on ne me mette à l'écart parce que j'avais les yeux bridés et que je ne parlais pas la langue. Je faisais tout pour m'intégrer pourtant, alors je n'avais pas vraiment d'inquiétude à avoir. Normalement.

[Je code plus tard]
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Japan Life Style [Pv Eun Jung]   Lun 31 Mar - 18:00


Japan Life Style

I’ve tried to make this life my own, to find myself, I’ve searched alone. To let love go and let it in, I found it burning like a sin. I’ve worked it out, but learned it hard, it’s sad inside and life is out. Till I won’t settle down and watch either way.
Ft Eun Jung

Je prends l'eau froide dans mes mains et je viens plaquer le liquide contre mon visage. La sensation de froid que je ressens me réveille doucement, j'ai du mal à émerger ce matin. Depuis le départ de Savanah je passe des nuits agités. Non pas que je sois triste, bien sûr je le suis, mais je suis surtout contrarié et ça me réveille involontairement dans la nuit. Heureusement que j'ai encore une bonne hygiène de vie à côté, mais la clairement je manque de sommeil et j'ai une petite mine. J'entame ma séance matinale d'abdos, il est 8h, j'ai un peu traîné. Une fois mes trois cents abdos fait, je vais sous la douche et j'y reste un bon moment. Le liquide brûlant coulant le long de mon torse me tire de ma torpeur.

Ce matin je ne réveille pas Katherina, elle a bien mérité une grâce matinée. Je passe juste à sa chambre après ma douche pour lui laisser un mot, mot sur lequel il était écrit "J'espère que tu as bien dormi, j'ai vu que tu étais fatiguée ces derniers jours, du coup ce matin, c'est grâce mat. Bisous. Ton mentor". Une fois cela fait, je sortais de la chambre, la serviette toujours autour de la taille, et j'allais me préparer. Le programme du jour était simple, j'avais rendez-vous à 10h ce matin dans le Hall d'entrée de l'école pour faire visiter le campus à une étudiante. La barbe. J'avais pas envie, j'avais pas que ça à faire non plus. En plus je n'avais pas cours et il fallait que je me retape la même corvée qu'avec Savanah. Puis la aucune chance que ce soit elle .... Rien que de penser à elle me déprima sévèrement. Je devais faire cette visite pour pallier à mes absences. Malgré mon statut de sportif de haut niveau je devais rendre parfois certains services à l'école, histoire que ça fasse mieux sur mon dossier. Pas le moins motivé du monde j'enfilais ma tenue et j'allais me coiffer un peu histoire d'être présentable.

Une fois terminé je prenais mon petit déjeuner, il était maintenant 9h15, j'avais encore du temps. Le temps de ne pas me laisser détruire le moral en fait. J'avais accepté le départ de ma blonde et ce nouvel échec sentimental, mais je n'arrivais pas encore à totalement l'oublier et la sortir de mon esprit, je pense même que ça demandera plus que du temps. En parlant de temps, si je ne me dépêchais pas, j'allais être en retard, heureusement que la confrérie n'est pas très loin. Il était maintenant 9h50, j'attrapais mon portable, mon porte monnaie et mon casque, direction l'école. Je déambulais tranquillement, je n'aime pas cette scène qui se joue devant moi, la dernière fois je la revoyais après des années de séparation, maintenant je sais que ce n'est pas elle puisque j'ai demandé le nom de l'étudiante en question, il s'agit de Eun Jung Yoon. Encore une bridée ? Au moins on commence à être de plus en plus ici à Wynwood, c'est la voice qui va être heureuse.

Tout en arrivant devant la grande porte, je me demandais à quel genre de fille j'allais avoir affaire. Est ce qu'elle serait toute discrète et mignonne comme Aya ? Ou un peu plus survoltée ? Ceci étant je ne pense pas que nous nous verrons beaucoup par la suite vu que je suis à la fac, puis encore faut il que nous ayons une raison. En arrivant dans le hall, j'aperçu dans un coin une jeune asiatique, je tournais la tête de gauche à droite pour voir si il n'y en avait pas une autre mais non c'était bien la seule. M'approchant alors d'elle, je remarquais rapidement que c'était une fille de toute beauté. Cela faisait longtemps que je n'avais pas vue une asiatique aussi jolie.

Vu son nom je doute qu'elle soit japonaise, non pas que Aya soit moche, bien au contraire, mais c'est mon amie donc je la regarde différemment. Elle bien au contraire, je peux me permettre, et je me permets de la regarder avec ses yeux d'homme. Attention, je ne fais pas le crevard sans respect, non, je me délecte de cette beauté féminine avec discrétion et égard, et c'est une fois à sa hauteur que je prends la parole.

"Bonjour, est ce que tu es Eun Jung ?"

L'observant j'avais parlé avec politesse, respectueusement, en bon Japonais que je suis. On pourrait limite croire que je suis coincé du cul alors que pas du tout, je suis juste super respectueux. Je faisais face à la jeune fille, le sourire aux lèvres, j'étais bien plus grand qu'elle avec mon mètre 86, mais il faut dire que je ne suis pas vraiment dans la norme japonaise niveau taille. Espérant ne pas m'être trompé je reprenais la parole avec le sourire aux lèvres. Au final j'étais blasé ce matin en me levant, mais si c'est bien elle, j'aurais ai moins passé la matinée avec une jolie fille, lot de consolation garanti la.

"Je suis Soma Akane, Rho Kappa en première année de Staps. Je suis chargé de te faire visiter l'école de ce que m'as dit la direction."

Je me souvenais à ce moment la de ma visite avec Savanah qui était plus un règlement de compte qu'autre chose, c'était limite chiant ... Regardant la jeune fille, je crois pour le coup, mes mots ont presque dépassé ma pensée.

"Ou tu t'en fous complètement de cette visite et tu préfères qu'on fasse autre chose ? Je suis ton guide, donc si tu débarques ici, je peux te montrer pas mal d'endroits, t'en penses quoi ?"

Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Japan Life Style [Pv Eun Jung]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Japan Life Style [Pv Eun Jung]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Japan Life Style [Pv Eun Jung]
» — bring me to life
» Life in UCLA
» [WIP] Trak scratchbuild - DoW style
» Tournoi draft African Style 21 Mai

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wynwood University :: Our memories :: Our Memories :: Rps à archiver :: RPs abandonnés-
Sauter vers: