AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Hey petits padawans, n'oubliez pas de voter pour WU par ICI et gagnez des points ! Vous pouvez aussi venir poster des mots d'amour sur BAZZART et sur PRD
Les inscriptions pour l'event Halloween sont ouvertes ! Venez faire vivre un des moments les plus terrifiants à vos personnages en vous inscrivant ici

Partagez | 
 

 Fun and Party PV Li K. Han

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Fun and Party PV Li K. Han   Mar 10 Juin - 16:18

Installés à une table, Li et moi, parlions de glace et de goûts. « Ce n'est pas grave ! Moi non plus je ne sait pas quel est ton parfum préféré... ».
L'Asiatique me répondit : « Et bien, c’est simple, mon parfum de glace préférée, c’est le chocolat, je suis une fan du chocolat, qu’il soit chaud, en tablette, sur une crêpe, une gaufre, c’est un vrai pêché mignon. Donc voilà, rien de bien compliqué. »
Je me mis à rire, puis j'hochais la tête en disant : « C'est noté. ». Mon parfum préféré c'était plutôt la fraise et la vanille.
La serveuse arriva avec les commandes et Li s'exclama : «Et bien, tu aimes bien les belles glaces bien garnies, mais je note, au cas où un jour on se retrouve de nouveau à manger une glace, j’aurais l’air déjà moins bête. ».
« Oui ça m'arrive souvent. J'invente ma propre glace sur place, LOL. »

Li se mit à contempler la mer tandis que je finissais ma glace. Je payais la serveuse d'un énorme pourboire. Elle fut ravie. L'Eta Iota fût surprise de mon don : « Tout ça ? Et bien, tu viens de lui faire un cadeau vraiment exceptionnel là, tu viens de lui payer sa nouvelle paire de chaussures. ». Je pouffais de rire, avant de répondre : « J'espère qu'elle profitera de son fric! Je te rassure, avec moi, c'est toujours comme ça. Je surpaie les serveurs, même dans les bars. ».
Li me parla à son tour de ses goûts, et c'est ainsi que j'appris que sa couleur favorite était le parme ; la nourriture asiatique (ce qui est normal), les sodas mais pas l'alcool, les jupes et les nœuds dans les cheveux.
« Oooh t'es trop mignonne. C'est vrai que les filles avec des nœuds dans les cheveux, c'est trop chou ! », commentais-je.
Puis, en bon alcoolique, je demandais : « Pourquoi tu déteste l'alcool ? T'en a jamais bu ? ».
Li insista pour payer nos glaces, alors je la laissais faire. Puis, nous allâmes nous préparer pour la soirée.
Une fois que je fus prêt, j'allais rejoindre Li qui m'attendais déjà et je m'excusais de mon retard. Les yeux plissés de Li devinrent ronds comme des soucoupes.
« Wow wow wow, et bien, tu ne joues pas dans la demi-mesure, ça te va très bien, je pense que tu vas attirer du monde ce soir. »
« Merci c'est très gentil. », répondis-je avant de rire, car Li n'avais pas tord : toutes les filles me courerons après. Je la complimentais ensuite car elle était ravissante. On aurait dit une top model. Un peu génée, elle me remercia tout de même puis, je lui demandais si on partait ensembles ou séparément.
«  C’est mieux si on y va ensemble, non ? Puis comme je ne compte pas boire, au pire je peux faire SAM si tu veux, ça ne me dérange pas de me sacrifier, je veux garder des souvenirs de cette soirée. »
Je la regardais un peu, étonné. SAM ? Qu'est-ce que c'est ? Je n'avais pas du tout compris la phrase avec ce mot inconnu. Sûrement des abréviations.
« Heu...excuse moi mais...ça veut dire quoi SAM ? »., demandais-je en battant mes cils.
L'ex Khi devrait pouvoir me répondre à ce sujet.

Après m'avoir répondu, elle agrippa mon bras et m'emmena là où était garé sa voiture. Durant le trajet, nous parlâmes de tout et de rien, de cours et de confréries, d'amis et de la Voice, de goûts et de musique.
Li se gara près d'un resto Italien. J'observais l'enseigne magnifique jusqu'à ce que Li me tire de ma contemplation : « J’espère qu’un restau italien, ça te conviens ?   Et puis faut bien manger, parce qu’on s’est déjà beaucoup dépensé sur la plage, et après aussi. ».
« T'inquiète pas ! Ça me va !  J'adore les resto italiens ! », fis-je avec un sourire.
Je sortis de la voiture, suivi de Li et je lui offrit mon bras. J'agissais en toute amicalité, et j'espérais pour Li qu'elle avait compris que j'étais redevenu un simple ami, malgré le fait qu'il y a quelques mois j'avais craqué sur elle. Quelle idée d'ailleurs ! Enfin, bref !

J'ouvris la porte et laissais Li entrer après un : « Après vous mademoiselle. ». Ensuite j'entrais à mon tour. L'intérieur était sympa sympa ! Il y avait beaucoup de monde : le restaurant devait être réputé. C'était bien éclairé et j'aimais bien les tables et les sièges. Nous nous installâmes à côté d'une baie vitrée et nous regardâmes les menus.

Lorsque le serveur arriva et demanda ma commande, j'ouvris la bouche pour déclarer : « J'aimerais un Bruschetta au saumon, une salade Caprese, un surimi et une pizza blanche-neige ainsi qu'une pizza margherita. Merci. »
Le serveur ouvrit grand les yeux : « Deux pizzas ? »
« Si ! », fis-je en Italien.
« Mais la pizza est très très grande monsieur. »
« Deux, c'est parfait ! »
« Bon, très bien, mais je vous aurais prévenu ! », conclu le serveur de son accent italien.
Il se tourna vers Li et lui demanda ce qu'elle désirait.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Fun and Party PV Li K. Han   Lun 2 Juin - 23:41

Mine de rien, tout ce temps, elle se rendait compte que ça lui manquait vraiment de partager de tels moments avec Ty, qui était un ami qui comptait vraiment beaucoup pour elle. Ca a été le premier à vraiment faire attention à elle, alors qu’elle était du genre invisible, qu’on ne remarquait pas, il y a alors de ça quelques mois à son arrivée. Il a su la mettre à l’aise, et lui apprendre à avoir confiance en elle. Avec le recul, il a toujours été celui grâce à qui elle a pu évoluer, grâce à ses nombreux conseils, sa gentillesse, son humour et sa grande franchise. Bien sur, il ne lui était pas arrivé de choses très joyeuses, à ce moment là, mais ça n’empêche, qu’elle avait fait, grâce à cette bousculade, la rencontre d’un mec en or, qui était toujours la pour les personnes qu’il appréciait, et bien que peu s’en rendent compte puisqu’il était la star à Wynwood, et non dans le bon sens. Elle ne comprenait d’ailleurs pas tout cet acharnement injustifié à l’égard du jeune homme, qui n’avait toujours voulu qu’une chose, se faire des amis, et même s’il était du genre excentrique, hyperactif, et toujours joyeux, il était loin d’être désagréable, il était toujours d’humeur, il avait toujours les mots, et était d’une bonté sans égale. Et ça Li, n’était pas prête de l’oublier, et même s’ils n’avaient pas l’occasion de se voir tant que ça, elle appréciait toujours ces bons moments pendant lesquels elle se lâchait considérablement.

D’ailleurs, elle jouait pour la première fois au beach volley, et c’était sans surprise qu’elle se faisait ratatiner par son adversaire, décidément bon. Mais comme le savait Li, les mecs avaient toujours des facilités épatantes quand il s’agissait du sport, et surtout Ty en fait, qui comme il le disait sans cesse, avait toujours vécu avec ça, avait toujours appris à en faire, depuis petit, et avait donc pu toucher à tout, ce qui impressionnait toujours plus la chinoise, qui était on ne peut plus molle dans ce domaine. Non pas parce que c’était une fille, et que ça fait cliché de dire qu’une fille c’est nul en sport, mais parce que ça ne l’avait jamais grandement intéressé, ou du moins, elle avait toujours trouver plus magique du patinage artistique à du foot, bien que ce soit un sport plus difficile et rare, mais elle ne comprenait pas comment on pouvait s’attacher tant à un sport aussi débile, ou ça consistait à courir derrière un ballon, comme un chien à qui on disait « va chercher », mais ça c’était son avis personnel. Et bien que le beach volley soit un sport avec une balle, il se révélait bien plus amusant, moins prise de tête, parce que bon dieu ce que les garçons se déchainaient quand il s’agissait de foot…

Ouh, ça fait beaucoup de sport. Et bien, vu que je ne suis pas quelqu’un de très axée sur les sports de combat, je vais en éliminer beaucoup, mais je dois t’avouer que l’escalade, ça peut être pas mal, surtout en extérieur, mais bon vu que j’y connais rien, ce sera mieux en salle pour débuter.

En tout cas, une chose était sure, Li n’avait rien à craindre avec Ty à ses côtés, si quelqu’un l’approchait, il était entièrement capable de la défendre, avec tous ces sports d’auto-défense, qu’il avait appris à pratiquer.

Ils continuèrent leur match, et Li se défendit comme une chef, ne laissant pas une seule occasion à Ty de marquer, et ils firent un match nul, ce qui rendit fière la petite chinoise, qui aimait à taquiner son ami. Ensuite, ils allèrent manger une bonne glace, et Li se rendit compte, qu’en plusieurs mois d’amitié, ils ne connaissaient même pas l’essentiel à leur sujet, notamment quelle glace était sa préférée. Ca pouvait paraître bête à première vue, mais c’était quelque chose d’important à savoir, comme la couleur préférée par exemple.

Et bien, c’est simple, mon parfum de glace préférée, c’est le chocolat, je suis une fan du chocolat, qu’il soit chaud, en tablette, sur une crêpe, une gaufre, c’est un vrai pêché mignon. Donc voilà, rien de bien compliqué, dit-elle en faisant un petit sourire.

Du coup, elle ne sut dire sa commande à sa place à la serveuse, et le laissa faire, et attendit que la serveuse reparte.

Et bien, tu aimes bien les belles glaces bien garnies, mais je note, au cas où un jour on se retrouve de nouveau à manger une glace, j’aurais l’air déjà moins bête, dit-elle.

Li observa la mer au loin, les vagues et les surfers qui se laissaient emporter par les rouleaux, c’est un vrai paysage de vacances, celui qu’on voit dans les films, sur les cartes, et qu’on rêve d’approcher, et Li était un peu comme ces personnes qui sont prises furtivement sur les cartes postales, comme si elle rêvait, mais elle fut vite rattrapée par la réalité, sursautant à cause du bruit qu’avait fait le plateau en entrant en contact avec la table. La serveuse posa les glaces, et Li régla le tout, tandis que Ty offrit le fameux pourboire, un chiffre très élevé.

Tout ça ? Et bien, tu viens de lui faire un cadeau vraiment exceptionnel là, tu viens de lui payer sa nouvelle paire de chaussures, dit Li pour plaisanter, en voyant ô combien Ty pouvait être généreux.

Li savait que Ty était comme ça, mais il finissait toujours par la surprendre d’une manière ou d’une autre, comme quoi il avait encore beaucoup de choses à montrer, et que Li était loin de vraiment le connaître, bien qu’ils aient choisis de discuter de leurs goûts respectifs. La couleur préférée de Li étant le parme, une couleur qui se rapprochait à la fois du mauve et du rose, qu’elle adorait la nourriture de son pays, c’est-à-dire, les bons plats chinois, mais qu’elle savourait parfois sans problèmes de bons ramens. En fait la nourriture asiatique en particulier était sa faiblesse, et ça pouvait paraître cliché notamment du à ses origines, mais c’était tout ce qu’elle pouvait faire pour continuer à en profiter.

Elle continua à dire qu’elle aimait les sodas, et que l’alcool n’était pas son fort, qu’elle trouvait que les jupes c’était trop mignon, et qu’elle aimait beaucoup les filles avec des nœuds dans les cheveux. Sur ce point là, Li restait une vraie enfant. Enfin, ils apprenaient tout bonnement à connaître les choses les plus banales, sur l’un et sur l’autre.

J’insiste, c’est pour te remercier, alors ne dis pas non, s’il te plait.

Elle voulait vraiment faire quelque chose pour une fois, et ne pas faire celle qui est carrément entretenue, alors qu’il n’a clairement aucune raison de le faire, ils ne sortaient pas ensemble, et leur amitié ne justifiait pas qu’il dépense sans compter pour elle, du moins elle se sentait toujours mal vis-à-vis de ça.

Puis, ils décidèrent de rentrer se changer, et Li se sentit revivre en prenant une bonne douche revigorante, pouvant enlever tout le sable, dans ses vêtements, dans ses cheveux, vraiment partout, et puis, elle ne pouvait décemment se rendre dans un restaurant dans un tel état, ni même en boite par la suite, c’était relativement indécent.

Et quand elle sortit, elle attendit patiemment son ami, qui arriva, toujours très beau et très bien habillé.

Wow wow wow, et bien, tu ne joues pas dans la demi-mesure, ça te va très bien, je pense que tu vas attirer du monde ce soir, dit-elle tout sourire.

Il la complimenta à son tour, et elle le remercia un peu gênée, bien que maintenant elle fasse toujours en sorte d’être au top, sélection de vêtements, maquillage, coiffure, elle voulait vraiment intégrer les Eta, et ça se ressentait, dans sa façon d’être, de s’assumer plus pleinement et ne pas avoir peur, comme avant.

C’est mieux si on y va ensemble, non ? Puis comme je ne compte pas boire, au pire je peux faire SAM si tu veux, ça ne me dérange pas de me sacrifier, je veux garder des souvenirs de cette soirée.

Elle agrippa le bras de Ty, et l’emmena jusqu’à sa voiture, puis elle se rendit tout d’abord dans un restaurant italien. Elle avait envie de manger des spaghettis, et vu qu’il lui avait dis qu’il aimait les pizzas, il pourrait se régaler également. Elle se gara en créneau juste devant l’enseigne flambant neuve d’une couleur verte blanche et rouge, et s’arrêta.

J’espère qu’un restau italien, ça te conviens ? Demanda-t-elle quand même histoire d’être sure. Et puis faut bien manger, parce qu’on s’est déjà beaucoup dépensé sur la plage, et après aussi.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Fun and Party PV Li K. Han   Jeu 1 Mai - 21:18

L'ex Khi me rappela qu'elle me battrait dans le domaine de l'intellect. Elle n'avait pas tord, j'étais vraiment nul en cours sauf en sport et en chant. Je me rappelle surtout du jour où elle m'a répondu lorsque je lui demandais combien ferait 100 lignes divisés par deux.
Cependant, la future EI fût ravie de vouloir essayer le volley, et c'est ainsi que nous nous mîment à jouer.
Alors que nous jouions, Li tomba en essayant de rattraper la balle. Inquiet, je lui demandais si ça allait. Elle me répondit en riant : « Tout va bien, ne t’en fais pas. Purée, je suis vraiment tombée comme une merde. » Je restais un moment bouche-bée, étonné que Li puisse avoir un tel langage, mais je fis un petit sourire. D'ailleurs je trouvais qu'elle s'était intégré à WHS. Je me rappelle d'elle quand je l'avais bousculée sur le parking : une vraie petite fille sage un peu timide. Or là, je la trouvais émancipée, plus sûre d'elle même. J'étais heureux pour elle.

Lorsque je lui appris que j'avais joué rarement au Beach Volley, la brunette me dit : « Oui mais ces quelques fois font la différence. Tu sais, tu es doué malgré tout, et tu apprends très vite, surtout le sport vu que tu es un fana, donc pas très étonnant, et j’aimerais bien avoir la même capacité que toi. »
Je lui fis un petit sourire et lui dit : «J'ai été habitué depuis mes 5 ans aux sports. J'ai toujours vécu avec, même si je change de domaine. Je suis un hyperactif, donc j'ai besoin de sport pour canaliser mon énergie, et même en étant sportif, je suis toujours énergique. Et puis, si je fais pas de sport, mes muscles se transformerons en graisse et là ce sera pas joli joli. Je dois t'avouer que j'ai eu un bon prof : mon père adoptif, mais tu as raison, j’apprends vite et c'est un atout. Mais si tu veux, je pourrais t'apprendre un sport. Tu as le choix entre Karaté, Boxe, Taekwondo, Parkour, Escalade, Vélo, Basket, Beach Volley... »
Tandis que je parlais, Li se releva et s'épousseta. Nous reprîmes notre jeu là où nous l'avions laissé.
La Chinoise se transforma en véritable Warrior et je vis qu'elle mettait en pratique mes conseils. Elle était déterminée, à fond et ça faisait plaisir à voir.
Nous fîmes un beau match nul.

Elle me demanda comment elle était, puis me dit : « Tes conseils sont très précieux, clairs et concis, je m’en souviendrais crois-moi. Allez viens, je te paie ta glace, on l’a bien mérité, courir comme des dératés sous le soleil ça épuise. »
Je la complimentais en souriant : « Avec plaisir ! Tu étais super ! Bravo en tout cas ! Je ne t'ai pas battu pour une fois ! ».

Nous allâmes au bar de la plage et nous nous installâmes à une table à l'ombre du soleil encore présent.
J'étais tout essoufflé et en sueur. Il fallait absolument que je prenne une douche !
Une serveuse vînt nous demander ce que nous désirons. Li commanda une glace au chocolat, me demanda ce que je voulais, puis s'exclama :
« C’est dingue, on se connaît depuis septembre et je sais même pas c’est quoi ton parfum de glace préféré, va falloir rattraper tout ça. »
J'émis un petit rire puis je la rassurais : « Ce n'est pas grave ! Moi non plus je ne sait pas quel est ton parfum préféré... » ...et pourtant j'avais eu un coup de foudre pour toi en Octobre-Novembre !
Comment peut-on avoir un coup de foudre pour quelqu'un dont on ne connaît pas le parfum ?

Me tournant vers la serveuse, je lui commandais : « Une glace fraise-vanille s'il vous plaît avec un peu de copeaux de chocolat par dessus la vanille. Je vous donnerais un petit pourboire. ». Ou plutôt un grand pourboire. Je donnais toujours plus que je ne laissais croire. Quand je commande dans des bars, je jette toujours une tonne de billets que je ne compte pas, qui dépasse largement le vrai prix.

Le regard de Li se porta sur la mer, et je fis de même. J'adore la mer. Je crois que je vais demander à me faire incinérer pour jeter mes cendres dans la mer de Miami quand je mourrais.
La serveuse revînt, nous tirant de notre contemplation, et posa sur la table nos glaces.
« Parfait ! », fis-je, satisfait que ma commande soit exaucée.
Je sortis 80$ de ma poche et les tendis à la serveuse : « Tenez votre pourboire. ». La jeune-femme resta bouche-bée puis s'éclipsa, toute joyeuse.
Li mangea sa glace rapidement de crainte qu'elle ne fonde, tandis que je la savourais lentement.
La vanille avec le chocolat était exquis. Quand au mélange vanille-fraise, c'était un vrai régal. Ma glace fondit, mais ça m'étais égal : elle se transformait en Milk-shake sur place et c'était tout aussi bon.

Nous parlâmes de nos goûts, et je lui appris que j'aimais beaucoup manger, surtout les pizzas, les chips, les KitKat, les choses sucrées; que mes couleurs préférées étaient le bleu mais surtout le rouge, mais qu' au final je portais beaucoup de marron, de blanc, de gris.
Une fois que j'eus terminé ma glace, Li me dit :
« 
Bon cette fois-ci, si on mange au resto ou au snack c’est moi qui t’invite. Je n’ai toujours pas eu l’occasion de te remercier pour la dernière fois, et je n’aime pas devoir des choses à quelqu’un. Ca te dérange pas si on passe juste à Wynwood pour se changer et prendre une douche, je suis toute collante et j’ai du sable partout. »
Li n'était pas obligée, mais je n'étais pas contre un resto, surtout un snack.
« Tu n'es pas obligé de te ruiner, je peux payer tu sais, j'ai les moyens, mais bon, si tu insiste... »
J'approuvais son idée d'aller prendre une douche, car je ne me sentais pas à l'aise du tout du tout avec cette sueur qui m'arrosait.

Nous partîmes donc avec nos moyens de locomotions respectifs.
Elle partit dans le bâtiment des KO, tandis que j'allais dans celui des SM.
Je saluais Kohana, puis tirais tous mes tiroirs de ma commode -y compris celle rempli de mes bijoux-afin de trouver quel vêtement mettre mais également un accessoire.

Je cherchais longtemps un vêtement qui soit à la fois classe et simple, et après une heure, je trouvais enfin LA tenue parfaite.
Je filais me raser un peu, puis pris ma douche, bien content de me débarrasser de toute cette crasse et de me rafraîchir un peu. Je me lavais même les cheveux.

Une fois douché, je m'habillais en un éclair, sachant que j'étais en retard.
Je mis mes chaussures noires, bien cirées et me coiffais avec du gel, puis me parfumais au taquet.

Une fois prêt, je restais encore un peu, me demandant quel bijou mettre, puis après une bonne dizaine de minutes, me décidais à ne rien porter.

Je jetai un œil à mon reflet puis me dépêchais de quitter le bâtiment de ma confrérie. Il faisait nuit noire, le ciel était clair et parsemé d'étoiles. Magnifique !
Je rejoignis Li qui m'attendais déjà, près du bâtiment des KO.
« Désolé, je suis en retard. », m'excusais-je.
Je lui fis un sourire, puis la complimentais : « Wow ! Tu es...magnifique. »
En fait, nous étions tous les deux magnifiques parce que j'avais revêtu une de mes plus belles chemises, une blanche et un jean noir bien repassé. Simple mais classe !
Comme j'avais un peu chaud j'avais remonté mes manches. De toute façon, j'avais tout le temps chaud ou presque.

Li était parée comme une princesse. Son look était d'enfer.

« On y va ? », fis-je avant de demander : « Au fait on part tous les deux ou séparément ? ».
C'était une bonne question mais en même temps une stupide question. Mais bon, je préférais demander.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Fun and Party PV Li K. Han   Sam 26 Avr - 2:03

La course amusa grandement Li, qui s’en donnait à cœur joie, se laissant vraiment aller pour une fois sans craindre quoique ce soit. Pied au plancher, elle slalomait pour éviter les véhicules devant elle et ainsi défier Ty a une course de vitesse, ce qu’elle n’aurait jamais osé faire auparavant. Evidemment, c’est toujours impressionnant, devoir se donner à fond, et peut-être craindre d’être face au pire des scénarios, mais la chance leur souriait. Entre les feux qui ne passaient que rarement au rouge, et une circulation fluide, ils avaient tout le loisir de sa la jouer need for speed sans risquer quoique ce soit, sauf si évidemment, ils créaient leurs accidents tous seuls. Pas un flic, Li enchainait les vitesses, dépassant parfois Ty sans réel succès, puisqu’à moto il représentait un rival dangereux. Et comme elle s’y était attendue, la course fut remportée par Ty, qui était un habitué de l’adrénaline, la vitesse et toutes ces choses.

Y a toujours un domaine où je pourrais te battre, mais j’ai peur que ça relève plus du domaine intellectuel, rien de très amusant, mais si ça se trouve je peux me surprendre moi-même, allons donc essayer le volley, je te garantis pas que je sais viser, alors méfie toi, pas que je t’envoie le ballon dans la tête, dit-elle en riant, pas franchement la plus douée en matière de sport.

Elle se plaça face à Ty, de l’autre côté du filet, et prit un ballon au hasard qui était à disposition sur le sable, et fit un service, qu’elle réussit, alors qu’elle n’en avait jamais fais avant aujourd’hui. Surprise, elle dut tout de même reprendre ses esprits et ne pas baisser la garde, parce qu’elle savait que Ty était un adversaire redoutable, et qu’elle ne devait surtout pas le sous-estimer. Elle savait qu’il était doué dans pas mal de domaine, surtout le sport. Si les RK l’avaient accepté c’était bien pour une raison, et Li ne l’oubliait pas, cependant elle ne voulait pas s’avouer vaincue avant de s’être battue une minimum, et elle misa sur son intelligence pour tenter d’anticiper et caser de la logique dans la tactique de Ty et ainsi rattraper des bons coups et faire de longs échanges, avant qu’il soit trop tard.

Etant trop près du filet, elle n’eut pas le temps d’atteindre la balle qui partait bien plus long, et malgré des efforts, elle finit avachie dans le sable. Elle n’avait pas eu mal, mais Ty s’inquiétait tout de même de son côté.

Tout va bien, ne t’en fais pas. Purée, je suis vraiment tombée comme une merde, dit-elle en s’esclaffant, avant d’ajouter : Oui mais ces quelques fois font la différence. Tu sais, tu es doué malgré tout, et tu apprends très vite, surtout le sport vu que tu es un fana, donc pas très étonnant, et j’aimerais bien avoir la même capacité que toi, avoua-t-elle.

Elle se releva, s’époussetant, et continua à jouer, digne, et tout en passant un très bon moment, riant à gorge déployée, loupant la balle à plusieurs reprises, et finalement la défaite ne lui fit rien, puisqu’elle s’amusait, et que cette sortie lui faisait le plus grand bien.

Rien que ça, ça fait beaucoup, dit-elle essoufflée. Vas-y je suis prête, envoie la balle, dit-elle plus que motivée.

Cette fois-ci, elle suivit les conseils de Ty, et arrivait déjà mieux à réceptionner et à renvoyer la balle dans le camp adverse, laissant le score être très serré, jusqu’à faire un magistral match nul. Fière, même si elle n’avait pas gagné, elle ne s’était pas laissée battre par Ty.

Alors comment j’étais ? Demanda-t-elle. Tes conseils sont très précieux, clairs et concis, je m’en souviendrais crois-moi. Allez viens, je te paie ta glace, on l’a bien mérité, courir comme des dératés sous le soleil ça épuise.

Ils s’avancèrent vers le bar de la plage, et s’installèrent à une table à l’ombre sous un parasol. Une serveuse vint alors vers eux, et Li commanda une glace au chocolat.

Tu veux quoi ? Demanda-t-elle à son ami, le laissant commander, ne connaissant même pas son parfum préféré. C’est dingue, on se connaît depuis septembre et je sais même pas c’est quoi ton parfum de glace préféré, va falloir rattraper tout ça, dit-elle.

Elle observa la mer, tout en attendant les commandes, et se jeta presque sur la glace quand celle-ci arriva. Ca faisait tellement du bien, après s’être défoncés sur la plage. Elle l’engloutit presque pour éviter qu’elle se retrouve avec de la glace qui dégouline partout, et continua à regarder la mer qui s’étendait au loin. C’était déjà le début de la soirée, et pour eux deux, ça ne faisait que commencer. Li attendit sagement que Ty finisse sa glace, tout en continuant à discuter sur leurs goûts respectifs.

Bon cette fois-ci, si on mange au resto ou au snack c’est moi qui t’invite. Je n’ai toujours pas eu l’occasion de te remercier pour la dernière fois, et je n’aime pas devoir des choses à quelqu’un. Ca te dérange pas si on passe juste à Wynwood pour se changer et prendre une douche, je suis toute collante et j’ai du sable partout.

HRP : Si jamais tu veux rajouter des dialogues, des actions quand il mange une glace, un PNJ ou je ne sais quoi ou si t'as une idée avant d'aller à Wynwood, fais toi plaisir :P Et si qqch ne va pas, dis moi je modifierais.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Fun and Party PV Li K. Han   Dim 20 Avr - 14:36

Li me dit lorsque je m'énervais : « Non non, ne t'inquiètes pas Ty, tu peux t'énerver, ça m'agace aussi ces comportements, mais après tout, que peux-t-on y faire? Rien, du coup tout ce qu'il nous reste à faire c'est extérioriser et gérer ça du mieux qu'on peut. Mais dans un sens je t'admire, parce que malgré tout, tu as toujours su rester toi-même et dépasser tous ces préjugés. »
Li avait la même pensée que moi à ce sujet. Mais le fait qu'elle m’aie dit que j'ai dépassé tous ces préjugés me laissa perplexe. Je n'en étais pas aussi sûr.
L'asiatique me fis sourire lorsqu'elle me déclarais que je valais mieux qu'un PS. Elle avait raison dans un sens. Les PS étaient un peu des idiots selon mon point de vue actuel.
Je croyais effectivement dur comme fer que j'étais un Pi Sigma, or ce n'était pas du tout ça.
L'erreur n'est-elle pas humaine ?

Vînt le moment de la course.
C'était plutôt amusant. J'avais pensé laisser Li gagner, mais une moto allait de toutes façons beaucoup plus vite qu'une voiture.
J'arrivais donc le premier.

Une fois à terre, Li fis : « Bon, j'ai compris, je paierais les glaces. J'accepte ma défaite, tu es bien meilleur que moi en course de vitesse. ». J'éclatais de rire et la pris par l'épaule amicalement en lui disant : «Ne t'inquiète pas ! Je suis sûr qu'il y a un domaine dans lequel tu pourrais me battre ! Tiens...C'est l'occasion de voir si tu peux au Beach Volley ! ».

Nous marchâmes jusqu'au filet. Li accepta mon défi et me lança qu'elle me battrai. Je lui fis un sourire. Je pouvais m'attendre à tout avec Li car je ne la connaissais pas niveau sport. Elle était sans doute plus forte que moi ! J'étais curieux de voir ça !

Nous nous plaçâmes chacun de l'autre côté du filet. C'était à Li de servir. Honneur aux filles. Elle fit un très beau service, ce qui m'étonna. Elle allait sûrement gagner !
Nous nous échangèrent le ballon sans nous arrêter. Je savais bien que cela pouvait durer éternellement ce genre de situation et qu'il fallait rester vigilant ! Je me concentrais alors et frappais dans la balle.
Mais Mlle Han rata son rattrapage et tomba sur le sable. Je demandais avec un peu d’inquiétude : « ça va ? ». Je passais ma main sur ma moustache.

Encore à terre, Li me demanda en riant : 
« Sérieusement, comment tu fais pour être doué comme ça dans tout ce que tu fais, faut que tu m'apprennes à jouer correctement, je me sens ridicule. ».
Je pouffais de rire : « Tu sais, je n'ai joué que quelques fois au Beach Volley, lors de rares occasions ! ». C'était bien vrai : j'avais joué au Beach Volley 5-6 fois à tout casser, surtout en Australie.
Li se releva et nous poursuivîmes le jeu. Hors, elle perdait malheureusement. Sois ses services, ses lancers ou ses rattrapages. Je fis une grimace, essayant de réfléchir comment la faire gagner. Sa voix me tira de mes pensées : « Allez, dis-moi, je suis sure t'as un truc. ». Je lui souris, amusé, et lui expliquais : « Il faut anticiper les frappes de l'adversaire, être concentré et donner tout ce que tu as. C'est ce que je fais. ». J'étais sûr que Li allait y arriver ! Elle le pouvait très bien.
« Tu peux y arriver ! Essaie! Prête ? », fis-je avant de lancer le ballon en l'air et de frapper.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Fun and Party PV Li K. Han   Mar 15 Avr - 16:21


Au final, avec Ty ça avait toujours été très naturel. Leurs conversations, leurs délires, les moments qu'il passait ensemble. Elle avait toujours su rester elle-même, et au fond elle l'appréciait pour ça: il l'avait toujours accepté tel quel, sans jamais la juger, et c'est pour ça qu'elle le considérait comme un vrai ami, malgré le fait qu'ils ne puissent pas se voir souvent. Ils étaient en Senior, mais chacun avait leurs amis, leurs bandes, leurs confréries, et au final ils avaient beau être à Wynwood, ils se rencontraient plus aisément au détour d'une rue que dans un couloir, ce qui était toujours très étrange, mais ça faisait toujours plaisir à Li de voir Ty, et pouvoir avoir de ses nouvelles. Et comme le temps avait passé depuis leur rencontre en octobre, il s'était passé des choses. Li était en voie d'aller chez les roses, tandis que Ty avait fait presque le tour de toutes les confréries pour trouver chaussure à son pied, et bien entendu ça choquait plus de savoir une Khi rentrer chez les EI, que Ty être un SM, elle le savait, mais au moins ça avait son petit effet, et ça la faisait sourire.

Non non, ne t'inquiètes pas Ty, tu peux t'énerver, ça m'agace aussi ces comportements, mais après tout, que peux-t-on y faire? Rien, du coup tout ce qu'il nous reste à faire c'est extérioriser et gérer ça du mieux qu'on peut. Mais dans un sens je t'admire, parce que malgré tout, tu as toujours su rester toi-même et dépasser tous ces préjugés, avoua-t-elle.

C'était vrai, Ty avait toujours su rester fidèle à lui-même malgré tout. Il avait traversé bien des épreuves et ça l'avait forgé, au point de ne pas devenir quelqu'un d'autre pour les autres, et ça Li aurait voulu avoir la même force de caractère que le jeune homme. Mais il en avait été tout autre, elle n'avait pas su s'imposer, et le montrer à son arrivée, et elle avait du se rabaisser et se faire toute petite, mais en voyant que même Ty changeait, elle s'était dis, pourquoi pas moi, et elle était en phase de devenir quelqu'un d'autre. Celle qu'elle aurait toujours du être.

Trop remplie? Je pense qu'il n'y a pas de limites de place, enfin j'en sais trop rien en fait. Et puis bon, tu pensais peut-être plus être fais pour les Pi Sigma à cette époque, mais dans un sens je suis bien contente que tu ne le sois plus, tu es bien différent d'eux. Tu vaux mieux que ça, dit-elle en posant sa main sur l'épaule du Sigma en lui adressant un sourire.

Bien sur, elle sortait elle même avec un Pi Sigma, mais quand elle voyait l'attitude de certains... Mais ce n'était pas là le sujet, puisqu'actuellement ils parlaient d'une nouvelle discothèque qui avait apparemment ouvert, et Li curieuse proposa à Ty de s'y rendre plus tard dans la soirée, puisqu'évidemment à cette heure-ci de l'après-midi, ça ne risquait pas d'être ouvert. Du coup, elle commença à se creuser la tête, pour savoir quoi faire en attendant l'heure. Miami avait beau être une grande ville, elle avait toujours l'impression qu'il n'y avait pas trente-six solutions, et en voyant le soleil radieux, la plage fut le premier endroit qui lui vint à l'esprit et la tentait véritablement. Du coup, pris la main dans le sac, Ty proposa une course, le premier qui arrivait à la plage. Courageuse, Li courut vers sa voiture, alluma le moteur, ne prenant même pas la peine de s'attacher et se mit en direction de la plage. Face à une moto, elle ne faisait pas le poids, mais tenta quand même. Alors qu'il était passé devant, elle profita d'un feu qui passait du rouge au vert, auquel Ty s'était arrêté, pour enfoncer son pied sur la pédale et le dépasser magistralement.

Li n'avait jamais fais de courses de voitures, et trouvait plutôt amusant au final, mais comme attendu, ce n'est pas elle qui arriva en premier, la moto était décidément un moyen de transport plus rapide.

Bon, j'ai compris, je paierais les glaces, dit-elle. J'accepte ma défaite, tu es bien meilleur que moi en course de vitesse, admit-elle.

Ils s'avançaient sur la plage. Musique, jeunes, bonne ambiance et parties de volley à tout va. Ty lui demanda de jouer contre elle.

Avec plaisir, elle attrapa une balle, fais gaffe à tes arrières, tu vas voir ce que j'ai dans le ventre, lança-t-elle.

Son air était assuré, mais en réalité elle était pas si douée que ça au volley. Elle se plaça devant un filet, attendit que Ty se positionne de l'autre côté, et fit un service, plutôt réussi. Ty lui renvoya la balle, et elle tint pendant plusieurs passes, jusqu'à ce qu'à un moment, elle réalise qu'elle n'arriverait pas à rattraper le ballon. Dans un élan, elle se rétama dans le sable, à deux doigts d'attraper le ballon qui venait s'échouer à côté d'elle. Un point pour Ty, un.

Sérieusement, comment tu fais pour être doué comme ça dans tout ce que tu fais, faut que tu m'apprennes à jouer correctement, je me sens ridicule, dit-elle en riant.

Elle se releva, et tenta d'essuyer tout le sable qui lui collait à la peau, et sur ses vêtements. Elle n'avait pas eu mal, loin de là, elle s'amusait. D'un bond, elle continua à lancer le ballon, en vain, elle perdait toujours.

Allez, dis-moi, je suis sure t'as un truc.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Fun and Party PV Li K. Han   Ven 11 Avr - 16:49

Li m'apprit qu'au début elle n'aimait pas trop les EI, mais qu'elle est sortie de son coin pour s'imposer un peu, ce qui lui a permis de connaître les EI. Elle ajoute : « Et puis tu me connais, je suis trop gentille pour ne pas pardonner. » avec une légère pointe de regrets. C'est vrai qu'il faudrait qu'elle se rebelle un peu la petite Li ! Il fallait qu'elle montre aux gens qu'elle ne se laissait pas faire.
Elle me confia : « Et puis j'ai envie qu'on me voit pour autre chose que pour mon quotient intellectuel. Le problème des confréries, c'est qu'on est parfois trop rangés dans des boites, et j'en peux plus de faire parti de ceux à qui on jette des pierres pour rien, à moi d'en jeter. ». J'approuvais en hochant la tête et en m'écriant : « C'est clair ! Si t'es Khi on te dit tout de suite que tu passe ton temps à étudier ou que t'es pas cap de t'amuser. Si t'es AP t'es bon que pour l'art, EI que pour la beauté, PS n'en parlons pas. Les SM sont mal vus alors qu'on peut être sympa et les RK sont trop catalogué sport. Si tu regarde bien, les SM, PS et RK font la loi et écrasent les AP et KO ! C'est du n'importe quoi ! Désolé de crier comme ça mais...ça m'énerve !» Hum Hum ! Je n'avais pas précisé à Li qu'il m'arrivait de tomber dans le piège des étiquettes, surtout envers les Khi.

Li me demanda pourquoi je n'avais pas pris SM à mon arrivée. Je lui avouais : « Je pensais que la confrérie était trop remplie et à l'époque je m'étais fait Pi Sigma. »
Elle n'avait pas tord ! Pourquoi tant de changements à tire larigot ?
«Haha merci Ty, je vais leur prouver qu'une Khi c'est pas juste une encyclopédie sur pattes. », me répondit Li. Je baissais la tête en mordant les lèvres, honteux. Je pensais souvent que les Khi étaient des livres vivants, des machines à calculer. Je passais ma main sur ma nuque nerveusement.
« C'est vrai une nouvelle boite? Faut que tu me montres alors, fit Li, enthousiaste. Et ne t'en fais pas, j'ai appris, on peut dire que je n'ai plus deux pieds gauches quand il s'agit de se trémousser sur une piste de danse. »
Je lui souris  puis lui dis : « Oui, j'ai vu la pub dans un magasin. J'ai vérifié et ça existe pour de vrai. Je suis ravi de d’entendre dire que tu sais danser. Je n'ai plus qu'à vérifier ça, alors ! Ah ! Ah ! »

Nous sortîmes du magasin et je demandais à Li : « On fait quoi, maintenant ? », lunettes posées sur le nez.
« Bah en attendant ce soir, on peut passer l'après-midi ensemble? Ca te dérange pas? Me demanda-t-elle. J'imagine que tu as de quoi te changer chez toi? On pourra passer à Wynwood avant d'aller en boite au pire ! ».
Je lui dis : « Bonne idée ! Ça me va ! ». J'allais en profiter pour me raser finalement.
Me tournant vers Li, je lui demandais ce qu'on allait faire. L'Asiatique me proposa : « Allons à la plage en attendant, y a souvent des jeunes qui font des parties de Beach Volley, ...à moins que t'aies peur de te faire battre? »
Un défi ?
Je plissais les yeux derrière mes lunettes noires, mais mon amie pouvait voir mon sourire en coin.
« J'accepte. Le dernier arrivé à la plage devra payer une glace ! », lançais-je avant de monter sur ma moto.
Je fis vombrir le moteur avant que Li monte dans son véhicule.
Une fois que nous étions prêt, je fonçais comme un malade sur la route en hurlant. L'Adrénaline me possédait. Sans que je ne puisse savoir comment, Li me dépassa. Je me mis à rire, étant sûr de gagner.
Nous arrivâmes prêt de la plage. Je garais ma moto, puis descendit.
Une fois que Li eut le pied à terre, je la suivi jusqu'à la plage. Il y avait des jeunes et de la musique, une bonne ambiance. Je repérais l'endroit où on jouait au Beach Volley. Je n'était pas vraiment habillé pour le sport, mais pas grave.
« Tu joue contre moi ? », demandais-je à Li en bougeant mes mains et en faisant une drôle de tête.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Fun and Party PV Li K. Han   Mar 8 Avr - 14:38


Dans son regard, on voyait qu'il avait du mal à imaginer Li en petite Eta Iota qui privilégie autre chose que les cours, mais ça la faisait sourire. Personne ne s'y attendait en général, cette nouvelle allait se disperser comme de minuscules particules de poudre et les gens seront étonnés, mais ça lui faisait plaisir. Qui s'attend à ce qu'une Khi passe Eta? Généralement c'est pas monnaie courante à Wynwood, et au fond ça lui ferait comme un peu de pub, histoire de dire "vous voyez, je ne suis pas celle que vous croyez" et ça lui enlèvera déjà le préjugé de Khi. Tout ce qu'elle souhaitait.

Et bien oui, c'est vrai, au début de l'année je ne les aimais pas beaucoup, mais faut dire aussi qu'elles ont pas cherché à me connaitre, j'étais catalogué comme indésirable. J'ai prouvé que j'étais bien plus que ça, et finalement j'ai fini par mieux m'entendre avec, et voilà. Et puis tu me connais, je suis trop gentille pour ne pas pardonner, dit-elle avec une pointe de regret, comme si elle aurait préféré qu'il en soit autrement. Et puis j'ai envie qu'on me voit pour autre chose que pour mon quotient intellectuel. Le problème des confréries, c'est qu'on est parfois trop rangés dans des boites, et j'en peux plus de faire parti de ceux à qui on jette des pierres pour rien, à moi d'en jeter, avoua-t-elle.

Même si Li n'était certainement pas prête à devenir une vraie garce superficielle, elle voulait déjà balayer l'image de la petite fille studieuse, et devenir enfin une vraie ado qui se vaut. Bien sur c'était pas la meilleure solution, mais Li n'avait pas pu envisager autre chose, et elle voulait enfin se faire remarquer. C'était fini de jouer à l'enfant modèle qui croupit au fond de sa chambre, maintenant elle passait à l'action.

Si tu le savais, pourquoi t'as pas demandé SM à ton arrivée? Demanda-t-elle alors, avant d'ajouter suivi d'un rire cristallin : Haha merci Ty, je vais leur prouver qu'une Khi c'est pas juste une encyclopédie sur pattes.

Suite à ça, il se mit en colère, fit des siennes, et alla protester contre la caissière de quoi réjouir Li qui n'attendait qu'une chose, que ça bouge. Ca avait crée un certain tapage dans la boutique, mais elle le remerciait grandement, parce qu'elle était pas prête à passer trois cent dans le même endroit, d'autant plus qu'elle voulait profiter de son après-midi, et pas crever dans cet espèce de sauna. Elle s'avança et payer, puis s'arrêta près du comptoir en attendant que Ty ait fini son achat.

C'est vrai une nouvelle boite? Faut que me montres alors, dit-elle enthousiaste. Et ne t'en fais pas, j'ai appris, on peut dire que je n'ai plus deux pieds gauches quand il s'agit de se trémousser sur une piste de danse.

Ils sortirent de la boutique. Le soleil était encore haut dans le ciel, et pas spécialement l'heure parfaite pour aller en boite, vu qu'elles sont forcément fermées à cette heure-là, il fallait donc qu'ils se trouvent une bonne occupation de quoi la tenir en haleine toute l'après-midi jusqu'à l'ouverture. Ty lui demanda ce qu'ils allaient faire dès à présent. Bien sur, elle prévoyait de repasser par la confrérie, pour se changer, mais d'abord profiter un peu, autant qu'elle montre qu'elle n'est plus aussi coincée qu'avant.

Bah en attendant ce soir, on peut passer l'après-midi ensemble? Ca te dérange pas? Demanda-t-elle. J'imagine que tu as de quoi te changer chez toi? On pourra passer à Wynwood avant d'aller en boite au pire, annonça-t-elle.

Bon bien sur, elle n'était pas du genre à imposer Ty à continuer à faire les boutiques, d'autant plus qu'elle avait trouvé le vêtement parfait, qu'elle pourrait déjà enfiler le soir même. Elle commença à réfléchir, observant leurs deux véhicules non loin de là. Un endroit où ils pouvaient s'amuser sans avoir à aller trop loin. Elle aurait bien dit la foire, si celle-ci n'était déjà plus sur Miami, mais il fallait faire avec.

Allons à la plage en attendant, y a souvent des jeunes qui font des parties de Beach Volley, dit-elle avant d'ajouter un ton de défi dans la voix : à moins que t'aies peur de te faire battre?

Elle ne savait pas jouer au volley plus qu'un autre mais elle savait que Ty aimait les défis, la compétition, et elle en jouait. Il ne pourrait refuser, et puis pour elle, elle tâcherait de tout oublier sur la plage.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Fun and Party PV Li K. Han   Dim 6 Avr - 20:10

Alors comme ça, Li a décidé de freiner un peu les cours et de s'amuser. Ça m'étonne d'elle ! Je me souviens encore de la pt'ite Li timide, n'osant pas trop faire du shopping et ayant peur de la foule monstre en boîte. Je me rappelle de la Khi studieuse qui m'a aidé à faire ma punition. Une demoiselle sympathique et avec toujours un mot de connaissance.
L'asiatique m'appris qu'elle avait demandée à intégrer les Etas Iotas. Cette nouvelle me fit un mini choc. Comme si elle lisais mes pensées, elle tapa sur mon épaule et me dit : « avoues que tu t'y attendais pas hein? ». Bouche-bée, je lui fis : «Ah bah oui c'est sûr ! Que s'est-il passé ? Tu n'aimais pas trop les filles superficielles à l'époque ! ».
C'était bien vrai ! Li n'aimait pas trop les EI.
Pour conclure sur les confréries et surtout sur mes nombreux changements, la Chinoise me dit : « 
Ah oui quand même, t'es un peu passé par toutes les confréries... Mais bon t'as trouvé la bonne au final, c'est ça le principal, et tant que tu t'y plais. » J'hochais la tête : « Les SM c'est ce qu'il me fallait depuis le début ! ». Je lui dis néanmoins pour l'encourager : « Bonne intégration et bonne chance dans ta future confrérie, lorsque tu seras acceptée ! Je suis sûr que tu deviendra une EI digne de ce nom ! ».

Comme la queue restais bloquée, j'intervenais donc non sans dire des gros mots. La future Eta me dit, amusée : « Tu as bien changé Ty, dis-moi, mais bon sinon on serait encore ici pendant trente ans. ». Je lui fis un sourire et lui dis en écartant les bras : « Héééééé oui. », avant d'éclater de rire. Je dus arrêter ma joie car cette situation était inadmissible !!! La file était toujours là, et la caissière était hyper lente. Je m'approchais d'elle et lui lançais mes quatre vérités, ce qui lui donna une pêche d'enfer.
Li pu enfin payer et moi aussi. Je jetai même un regard noir à la caissière qui, honteuse, baissa la tête.
Je levais les yeux et je vis Li qui m'attendait. Je lui fis un petit sourire. La Khi Omicron me déclara : « Décidément, je ferais appel à toi plus souvent pour me dépêtrer de situations comme celles-ci. ». J'émis un petit rire avant de lui faire le salut militaire et de changer de voix, un peu à la Captain America: «Je serais toujours prêt pour sauver les gens en difficultés. », puis j'éclatais de rire franchement.
La jeune demoiselle me fit un sourire, m'appris qu'elle n'avait rien de prévu puis me demanda : «On se fait un truc? Si on remettait le coup de la boite, mais cette fois-ci pour de vrai? ».
Je levais les yeux au ciel tout en mettant ma main sur mon menton tout en faisant semblant de réfléchir, imitant presque Le Penseur de Rodin. Mais ma réponse fût : « Oh oui avec joie ! J'accepte avec plaisir ! Ça tombe bien, j'allais justement aller dans une nouvelle boîte qui viens d'ouvrir ! ». Je plaçais mes lunettes de soleils sur mes cheveux puis, pour taquiner Li, je lui dis : « J'espère juste que tu n'a pas oublié ce que je t'ai appris ! ». Je lui fis un sourire qui montrai toutes mes dents blanches.
Je me souvenais de cette journée longue et de cette soirée à la fois super et décevante. La mort de mes parents adoptifs avait été quelque chose de difficile à avaler. Tout comme mon premier râteau à Miami d'ailleurs, donné par Li.
Mais c'était du passé. En plus, on s'était quand même bien marré et j'avais appris à Li à danser. Il fallais d'ailleurs que je raconte tout les derniers événements de ma vie à Li, sûrement en chemin. Mais la chinoise l'avait certainement lu dans l'article de Mars de Wynwood Times.
« Alors on va où ? Tu as une idée ? », demandais-je en passant ma main sur ma nuque-un autre tic-, avant de récupérer mes lunettes et de l'accrocher à mon t-shirt.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Fun and Party PV Li K. Han   Dim 6 Avr - 0:20

Fun & Party


Haha, j'ai décidé de prendre les choses en main et de lâcher un peu les bouquins, comme tu peux le voir, et je trouve ça plutôt sympa finalement de me vider la tête, dit-elle avec un grand sourire.

Depuis quelques semaines déjà, elle prenait un plaisir fou à sortir, errer librement dans les rues de Miami, marchant cahin caha de magasins en magasins. Pause révisions moins fréquentes, sorties organisées plus fréquentes, Li se rendait compte à quel point c'était bien, et regrettait de ne pas avoir cherché à en profiter plus tôt. Mais comme on dit, mieux vaut tard que jamais, et encore elle n'avait que dix-huit ans, elle était dans l'âge où il ne faut pas avoir peur de sortir et profiter, et heureusement, elle avait fini par le comprendre.

Non les Etâ Iota, elle fit un sourire mutin, lui tapant amicalement sur l'épaule, avoues que tu t'y attendais pas hein?

C'est vrai qu'en connaissant Li, et en ayant en tête la première image de Li encore toute nouvelle, toute timide, on ne pouvait s'attendre à un tel renversement de situation. Elle qui à l'époque maudissait les filles des Eta Iota, avait demandé à intégrer leur confrérie. Mais comme toujours dans sa façon de penser, la chinoise ne pouvait se limiter à des préjugés, et avec le temps, elle avait fini par changer d'avis, tout comme Nina avait changé d'avis sur Li. Et même si c'était inattendu, elles avaient réussi à dépasser leur différence de confrérie, et se connaitre en tant que personne. C'était un grand pas en avant, et Li était vraiment heureuse que toute cette tension soit dissipée.

Ah oui quand même, t'es un peu passé par toutes les confréries... Mais bon t'as trouvé la bonne au final, c'est ça le principal, et tant que tu t'y plais.

La file n'avançait pas vraiment, et Li commença à s'impatienter, mais elle ne pouvait se résoudre à simplement poser le haut et se barrer maintenant, elle le voulait, sérieusement et ce n'était pas une incompétente de caissière qui allait la dégouter et l'en empêcher. Ty semblait penser pareil et ne tenait plus en place. Li aurait bien voulu dire quelque chose, mais si la caissière avançait à cette vitesse, qui semblait déjà optimale, elle ne pourrait peut-être pas aller plus vite, ce pourquoi elle se tut, sans pour autant s'empêcher de penser bien du mal. Deux caisses, une d'ouverte, et une employée pot de fleurs qui collait au cul tous les clients jeunes, de peur qu'ils se fassent voler. La confiance régnait.

Finalement Ty finit par s'imposer, criant, hurlant. Li pouvait bien le comprendre en cette situation, et riait même de la situation. Tant pis pour les autres, ils regardaient d'un air courroucé, mais Li s'en fichait bien, et ne cherchait même pas à arrêter son ami, puisqu'au fond il disait tout haut ce qu'elle pensait tout bas. Elle lançait quelques regards hautains à la nana devant elle pour lui faire comprendre que la regardait avec un air de vieille chouette ne servirait à rien.

Tu as bien changé Ty, dis-moi, mais bon sinon on serait encore ici pendant trente ans, dit-elle amusée.

Finalement, il s'en prit un peu à tout le monde autour, et finit par atteindre la caissière qui commença enfin à passer à la vitesse supérieure, et vite Li avait son petit sachet avec son bien à l'intérieur. Elle s'arrêta, et attendit Ty.

Décidément, je ferais appel à toi plus souvent pour me dépêtrer de situations comme celles-ci. Elle fit un sourire avant d'ajouter : rien de prévu, non. On se fait un truc? Si on remettait le coup de la boite, mais cette fois-ci pour de vrai?
lumos maxima
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Fun and Party PV Li K. Han   Mer 2 Avr - 18:14

Li s'était retournée. Elle me répondit par : «  Salut Ty, ça faisait longtemps. Le bal de Noël, je crois? Et bien faut croire que comme toi j'ai changé depuis la dernière fois. ». J'opinais du chef. J'étais d'ailleurs passé la voir elle et Mikah en coup de vent, trop occupé à prendre soin de ma (soupir) ...de mon ex.
« Content de te voir de sortie ! », fis-je avec un sourire. C'était rare de voir les Khi entrain de faire du shopping.
A ma question, Li me répondit avec une pointe de fierté qu'elle allait changer, elle aussi. « Pour les AP ? », fis-je curieux. Li avait un véritable talent au piano, je l'avais entendue jouer une fois.
« T'as encore changé? La dernière fois t'étais Rho Kappa, non? Fin je ne suis plus trop on se voit pas si souvent que ça. »
Je lui répondis en remettant mes futures lunettes sur mon nez : « Non j'étais Nu Zêta. En fait j'ai fais PS, RK, NZ et là SM. C'est vrai, t'a raison: on ne sait pas revu depuis...pioooou un sacré bout de temps ! ».
Fallait-il que je lui précise que le Ty qui avait craqué sur elle avait disparu avec le Ty Wolf dans sa tombe ? Peut-être plus tard...
L’asiatique me demanda : « Sympa les lunettes, c'est ce que tu comptes acheter ? », puis : «Alors chez les SM, y a quoi qui change par rapport aux autres confréries? ». Je fis un sourire et au sujet des lunettes je dis : « Ouais elles sont trop classe j'adore ! ». Je réfléchis un peu à sa question sur les Rebelles de Wynwood. Puis je déclarais : « En fait c'est la liberté totale et il y a un gros bordel. Mais c'est vraiment cool, c'est ce qui me convient ! ».

Je regardais la queue qui ne bougeait pas. C'est quoi cette caissière? « HE HO, criais-je, C'EST POUR AUJOURD'HUI OU POUR DEMAIN ??? C'EST QUOI CETTE BOUTIQUE DE LENTS ??? IL Y A DES GENS QUI ONT BESOIN DE FAIRE LEURS AFFAIRES ALORS BOUGEZ VOUS ! ». La grosse dame blonde aux cheveux frisés se retourna et me lança : « Un peu de politesse jeune-homme ! ». Je m'avançais vers elle et lui dis : « Et toi ferme-là ! ». Impoli...C'est comme ça que je suis devenu...enfin presque, pas avec tout le monde heureusement ! Li, je lui donnerais toujours du respect et jamais je ne me permettrais de lui parler de la sorte.
Un mec tout maigrichon prit la défense de la dame, mais je lui dis en montrant mes poings : « Quoi ? Tu veux te battre ? ». Le mec se retourna sans demander son reste. Je serrais les dents et je m'avançais jusqu'à la caissière : « Vous êtes un escargot ou un humain ? Vous avez eu votre boulot comment? Dépêchez vous, j'ai une discothèque à aller visiter , Breaking Dawn à continuer et j'ai des leçons à survoler ! Allez, allez ! ».
Mes paroles ont dût encourager l'Escargot, car elle s'est transformée en Guépard.
Rejoignant Li, je lui demande : «Tu fais quoi ce soir ? »
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Fun and Party PV Li K. Han   Ven 28 Mar - 14:22

Fun & Party

C'était un début de matinée comme un autre, pour la jeune chinoise. Elle se levait, après avoir tabassé à mort son réveil, qui avait de plus en plus de mal à marcher ces derniers jours, et partait s'habiller en conséquence pour la matinée de cours. Un rituel matinal similaire à bien des élèves à Wynwood. C'était la même histoire tous les jours, et comme à chaque fois qu'on devait la tirer du lit, elle faisait la tête. Même en étant relativement assidue en cours, bouger de son lit était ce qu'elle aimait le moins, elle avait une telle relation affective avec, que le quitter tous les matins était déchirant.

Toujours en compagnie de Scarlett, elles se rendirent ensemble à chaque cours, et Li rejoignit Alexandra le midi. C'était le seul moment de la journée, où elles étaient sures de pouvoir se retrouver. Pas dans la même classe, elles ne profitaient que rarement de moments ensemble, même si la jeune Freshman avait désormais rejoint le rang des Khi.

Une fois le repas terminé, Li décida de quitter Wynwood pour aller faire un tour en ville. Au volant de sa petite voiture, aussi noire que le charbon, elle arpenta les routes de Miami, cherchant du regard un parking où se poser, puis sortit avant de faire du lèche-vitrines. Elle contemplait les tenues, et ce qui était proposé dans chaque boutique avant d'y entrer. Elle fit deux-trois magasins comme ça avant de finir dans une boutique qui vendait à peu près tout. Hauts, bas, chaussures, accessoires, et à prix abordables. La petite sonnette retentit quand elle poussa la porte, et elle commença à faire le tour. Curieuse, elle s'arrêtait à chaque portant, pour observer chaque vêtement avec attention, la matière, la coupe, etc. Elle reposait les cintres un à un, cherchant désespérément l'article dont elle tomberait amoureuse.

Li continua à voguer de ci et là, jusqu'à trouver un haut sublime qui irait parfaitement avec un jean slim noir et de hautes chaussures à talons. Simple, mais habillé au cas où elle voudrait sortir. Au final, elle n'avait plus qu'à l'enfiler, et il irait parfaitement avec short et les plateformes noires qu'elle portait déjà. Elle poussa ses longs cheveux en arrière, et partit d'un pas décidé vers la caisse. Il y avait du monde, et Li prit son mal en patience, en se plaçant derrière une grosse dame aux cheveux blonds et frisés, qui tenait à ses bras une tonne d'article. Une caisse ouverte, et Li se sentait passer l'après-midi à tenir sur ses deux jambes, soupirant. Si elle avait su, elle ne serait pas venue, mais il lui fallait ce haut.

Puis alors qu'elle tripotait son téléphone, envoyant des sms, jouant à quelques jeux stupides qu'elle avait téléchargé, elle entendit un rire venant de derrière elle. Quelqu'un venait d'éclater de rire, pour une raison qu'elle ignorait. Au début, elle n'y fit pas attention, puis elle se retourna quand elle se rendit compte que le mec ne comptait pas s'arrêter. Quelle fut sa surprise quand elle vit Ty se marrer tout seul. On aurait pu dire un fou.

_ Salut Ty, ça faisait longtemps. Le bal de Noël, je crois? Demanda-t-elle. Et bien faut croire que comme toi j'ai changé depuis la dernière fois.

Ce n'était en rien un reproche, mais plus une façon de montrer, que elle aussi elle avait fini par évoluer, son entourage l'avait influencé, et il fallait bien quand même qu'elle ne soit pas toujours cette Khi coincée.

_ Toujours chez les Khi oui, mais j'ai demandé à changer, j'attends le résultat, annonça-t-elle fièrement. T'as encore changé? La dernière fois t'étais Rho Kappa, non? Fin je ne suis plus trop on se voit pas si souvent que ça.

Li attendait toujours que ça avance, mais le temps semblait s'être arrêté dans le magasin.

_ Sympa les lunettes, c'est ce que tu comptes acheter ? Puis elle ajouta: Alors chez les SM, y a quoi qui change par rapport aux autres confréries?


lumos maxima
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Fun and Party PV Li K. Han   Ven 21 Mar - 19:48

Rebel is my second name

Quand l'heure de la fin des cours arriva, je me dépêchais de ranger mes affaires au plus vite. Le cours de chant avait été super, mais j'avais hâte de ma soirée. La sonnerie retentit et je me dirigeais vers mon casier où j'abandonnais mon sac noir comme si c'était une vulgaire chaussette.
J'allais prendre une douche puis m'habillais. Ce soir j'étais de sortie comme tous les soirs. Sauf que là j'étais en congé à la Radio pour l'instant. Ricky me remplaçais, mais sans moi l'émission n'était pas du tout pareil.
J'avais prévu d'aller en boîte cette nuit. C'était une discothèque inconnue pour moi et je voulais y faire un tour.
Mais avant, je voulais acheter une nouvelle paire de lunettes de soleil, car j'avais perdu les anciennes récemment dans une fête.

Vêtu d'un pantalon sombre, d'un simple T-shirt en col V noir et de baskets grises, j'étais fin prêt. Je me parfumais avec Scorpion, puis terminais mon look avec une casquette elle aussi noire avec les initiales de New York, que je plaçais à l'envers sur mes cheveux induits de gel. Je passais ma main sur ma barbe naissante -puisque je m'étais rasé il y a pas longtemps - et regardais un instant ma fine moustache, hésitant à le raser ou pas.
Quelle horreur !, pensais-je en m'imaginant avec une barbe sans moustache .
Je décidais alors de garder ce qui me rendait encore plus viril.
Ensuite, je laissais un mot à Alma pour qu'elle nourrisse mon furet, que je n'avais pas abandonné. Kohana était toujours vivant, bien que j'avais oublié de le prendre le soir où je déménageais des NZ vers les SM.

A 17h40, je dévalais les escaliers puis me rendis sur le parking afin de récupérer un de mes moyens de locomotions. J'avais trois moyens : la voiture, l'Audi noire que Kim m'avait offert lorsqu'elle était partie quand c'était le délire du mariage ; le vélo et enfin la moto noire que j'avais acheté hier puisque celle que m'avais offerte Jeff' était tombé en panne.
J'hésitais entre voiture et moto. J'optais pour la moto.
Je me mis en route sans casque et je fonçais au centre-ville de Miami. Le soleil couchant éclairait les bâtiments et des oiseaux volaient dans le ciel pour se rendre dans leur nids.

Je me garais bruyamment derrière une voiture noire qui me disait vaguement quelque chose. Je descendis de ma bécane puis entrais dans une boutique qui vendait des articles en tout genre pour tous : vêtements, chaussures, lingeries, bijoux, lunettes, sacs, ceintures, chapeaux et accessoires.
Je visitais le magasin afin de repérer des articles intéressants. Il y avait bien une veste en cuir qui me plaisais, mais je ne voulais pas porter une veste aujourd'hui, alors, je me rendis tout droit dans le rayon lunettes. J'observais toutes les paires avant d'essayer quelques modèles. Le premier modèle était trop moche: c'était carré , le troisième était pas mal il y avait deux couleurs noir et marron mais c'était pas ce que je recherchais . Je déposais la paire en me mordant la lèvre, cherchant une paire qui trouverait grâce à mes yeux. Soudain, je la vis : LA paire de lunettes trop la classe  ! Je l'essayais immédiatement. J'avais craqué pour la monture. Je ne pouvais plus détacher le regard de mon reflet.

Soudain, mes yeux repérèrent dans le miroir une fille brune aux cheveux longs qui me disait quelque chose. Plus je la regardais, plus je trouvais qu'elle ressemblait à Li.
Mes sourcils se froncèrent. Que ferait Li Han ici ? Cela faisait longtemps que je ne l'avais pas vu, depuis le Bal de Noël. Je devais sûrement avoir des visions.
Je secouais la tête afin de me rassurer que l'asiatique n'était pas là. Je me retournais et elle avait disparu. La fatigue devait me jouer des tours.

Je fis encore une fois le tour de la boutique, essayant même des vestes jeans et chaussures, repérant mes futurs achats. Lunettes noires posées sur mon nez je me rendis à la caisse d'un pas nonchalant. Il y avait une queue pas possible, une queue énorme. Saoulant !
La fille de toute à l'heure était juste devant moi. Sa peau était presque celle de Li et ses cheveux étaient la copie conforme de la Khi. Étrange. De plus, elle avait la même corpulence que celle que j'avais aimé il y a 7 mois ...enfin... si on pouvait appeler ça aimer. C'était plus un coup de foudre que d'autre chose-C'était même mon 1er coup de foudre à Miami- mais j'avais fait tout un numéro de Pi Sigma raté. Mes paroles me revinrent à l' esprit : « Li, je sais que nous nous connaissons à peine, mais je veux que tu sache que je t'aime. Je suis sincère. Tu dois te dire : « Wow ce gars est un Pi Sigma, il drague toute les filles ! Il doit faire du baratin, c'est juste une technique de drague. » Mais tu trompe.Tu compte énormément pour moi. Je sais ce que je dis. Je n'ai jamais aimé une fille de cette façon là.  Je sais que nous sommes amis mais j'aimerais être plus que ton ami. On n'aime pas ses amis de cette façon là. Tu es bien plus pour moi Li. Crois-moi.» « Je...Je ne veux pas te forcer à m'aimer. Si tu ne m'aime pas pour ce que je suis, ce n'est pas grave. » « Mais je t'attendrais Li. Je t'attendrais toute ma vie s'il le faut. » .
Toute ma vie. Pouhahahahaha !

J'éclatais de rire, oubliant les clients-et alors ? Qu'est-ce que ça peut les faire ? Je suis libre, bordel!-, jetant ma tête en arrière et frappant dans mes mains. « Tu plaisantes j'espère ? Comment peut-tu dire ça ? Li je ...Je t'ai dis que je t'aimais et je t'assure que tu compte énormément pour moi. Alors si...Si je dois pleurer parce que tu m'as dit ce que tu m'as dit, je pleurerais. »

Le fou rire me gagnait, je ne pouvais plus m'arrêter ! Qu'est-ce que j'avais été con ! Oh làlàlàlà !
Je pleurais même de rire, mais il fallait bien que je m'arrête. Je soufflais un bon coup, puis relevais la tête.
Mes yeux rencontrèrent ceux de Li. La Chinoise était juste devant moi. J'avais pas rêvé en fait. C'était vraiment Li.
Je me mis à ronger mes lèvres et je regardais autour de moi. Tout le monde me regardait. « Quoi ? Vous voulez ma photo ? », leur dis-je en les toisant tous sauf Li.

Je m'adressais avec un sourire qui montrait toutes mes dents blanches -qui ne sont pas encore jaunes ni grises bien que je fumais 8 cigarettes par jour. Il fallait que je demande à Alma comment elle fait pour garder ses dents blanches alors qu'elle fume.- à la Khi : « Hey salut Li. Ça va ? ». Je lui présentais mon poing pour un check. Ça changeait vachement des phrases bien tournées de Pi Sigma.
« Qu'est-ce que tu fous ici ? T' as pris goût au shopping à ce que je vois! , fis-je sur le ton de la plaisanterie ».
Pas besoin de cacher mon langage. J'en avez assez de parler bien l'Anglais poliment.
J'ôtais les lunettes que je n'avais même pas encore payées et les fis tourner dans ma main : «Tu es toujours chez les Khi ? Moi j'ai encore changé de confrérie. Je suis chez les Rebelles maintenant. Mais là c'est pour la vie ! SM à la vie, à la mort ! ». Je frappais ma poitrine de deux coups avec mon poing et je lui fis un clin d'oeil.
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Fun and Party PV Li K. Han   

Revenir en haut Aller en bas
 
Fun and Party PV Li K. Han
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bisounours Party | V. 2.0
» Garden Party
» Dungeon party
» Beach Party ! [ pv ]
» 60 terroristes du Tea Party tiennent le Congrès américain en otage

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wynwood University :: Our memories :: Our Memories :: Rps à archiver :: RPs abandonnés-
Sauter vers: