AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Hey petits padawans, n'oubliez pas de voter pour WU par ICI et gagnez des points ! Vous pouvez aussi venir poster des mots d'amour sur BAZZART et sur PRD
Les inscriptions pour l'event Halloween sont ouvertes ! Venez faire vivre un des moments les plus terrifiants à vos personnages en vous inscrivant ici

Partagez | 
 

 Groupe 4 (Ki, Vicky, Raphaël, Cassie)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité

Invité



MessageSujet: Groupe 4 (Ki, Vicky, Raphaël, Cassie)   Mar 24 Déc - 0:16



Groupe 4 : Ki - Vicky - Raphaël - Cassie

Vous êtes excité, ne le niez pas. Tout le monde le sait, tout le monde le sent. Et à vrai dire, je dois dire que c’est très bien ainsi. Parce que c’est bien le but de ce qui va suivre. Vous entrez dans la salle, peu sûr que ça soit bien ici. Vous êtes là pour acheter, alors que faites-vous dans la salle de bal ? Vous regardez autour de vous, scrutant tout ce que vos petits yeux peuvent. La salle est grande, et presque entièrement rangée. Pourtant, vous avez entendu dire qu’il y avait un bal ce soir. A en croire votre vue, ce n’est pas possible. Mais le bal n’est pas encore au centre de votre attention. Vous êtes là pour autre chose. Vous êtes là pour faire vos achats de Noël. Alors, qu’allez-vous bien trouver sous votre sapin demain matin ? A vous de choisir !

L’après-midi vient juste de commencer, il n’est pas temps de s’endormir pourtant. Vous vous avancez et vous vous rendez compte que la scène a été arrangée. Un drôle de podium se dresse devant vous. On dirait que des cristaux de glace ont soudainement poussé. Vous comprenez que c’est ici que les choses vont se passer, et que ce qui vous intéresse ne va pas tarder à déambuler sur cette scène. Vous cherchez des chaises mais il n’y en a pas. Vous resterez bel et bien debout tout le long de l’enchère, c’est bien plus pratique en cas de bagarre. Hésitant, vous vous avancez jusqu’à être au pied du podium. Vous n’êtes plus seul. Vos camarades sont là aussi. Vous en connaissez certains, d’autres non. Mais une chose est sûre : vous n’avez plus d’ami. Vous pouvez oublier tous ceux qui comptent pour vous, aujourd’hui, vous voulez juste obtenir ce pour quoi vous êtes venus. S’il faut éliminer votre meilleure amie pour ça, pas de pitié !

Tout le monde est en place maintenant, les rumeurs s’élèvent de derrière la scène. Vous le savez, ça va bientôt commencer. Vous ne pouvez plus tenir en place. Vous sortez vos billets, recomptez tout, pour être sûr que vous aurez assez. Je vous comprends, c’est frustrant de devoir rester de côté parce qu’un plus riche que vous a louché sur le même objet. Soudain, la lumière diminue, les portes sont fermées. Une partie de la salle vous est cachées mais ce n’est pas grave, c’est ce qu’il y a sous vos yeux qui accapare toute votre attention. Et puis enfin, vous entendez une voix sortir de nulle part. Ma voix. Je suis le présentateur invisible de cette soirée. Mais ce n’est pas parce que vous ne me voyez pas que moi, je ne vous vois pas …
_______________________________________________________

- Antonio est entre les sages mains de Karen, Gabriel repart avec la belle Zenoviya et Joyce a réussi à avoir Bloom !

Vous trépignez d’impatience. C’est bientôt la fin, vous le savez. Plus que quelques minutes, les meilleures. Ceux d’entre vous qui ont eu ce qu’ils voulaient sont contents et se désintéressent, pour la plupart, du podium. Les autres, ne désespérez pas.

- Il nous reste encore quatre jeunes alors tenez-vous prêts ! La jeune Cassie fermera la marche, précédée de Raphaël, le chef tout récent des Khi Omikron, lui-même précédé de Vicky. Mais tout d’abord, je laisse les jeunes filles se battre pour Ki !

C’est le dernier passage. Quatre. Quatre petites chances de pouvoir acheter un être humain. Vous aimez ce concept, avouez-le. Mais attention, on ne les maltraite pas … Bonne chance !

_______________________________________________________

INFO

Pour des soucis de cohérence, les enchères se font à la fin de chaque groupe. Vous pouvez PNJser le présentateur comme vous voulez, du moment que ça reste une voix mystérieuse. Un petit rappel de qui gagne qui :

Ty gagne Mikah
Kevin gagne Li
Lila gagne Sienna
Trevor gagne Scarlett
Rubi gagne Ki
Zenoviya gagne Gabriel
Karen gagne Antonio
Nina gagne Raphaël
Nathan gagne Adam
Damian gagne Molly
Liam gagne Vicky
Joyce gagne Bloom
Kaegan gagne Cassie

Tout le monde est dans la même salle mais nous avons séparé pour que ça soit plus clair. Un micro est disponible pour les AP et KO. Pour plus de précisions (parc que j'oublie forcément toujours quelque chose) vous pouvez harceler Raphaël ou Adam :P
(c) Arwy

Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Groupe 4 (Ki, Vicky, Raphaël, Cassie)   Mar 24 Déc - 4:34



Vente aux enchères


"Ki, Vicky, Raph, Cassie"



.


fiche par century sex.





Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Groupe 4 (Ki, Vicky, Raphaël, Cassie)   Mar 24 Déc - 11:21

Habillée d'une robe orange et jaune, je m'admire dans le couloir des coulisses. Malgré le maquillage, mes cernes sont si marqué que j'ai l'air d'avoir quarante ans. J'essaie de sourire, c'est devenue très difficile. J'ai passé ma soirée à pleurer et faire paniquer Tonio. J'ai voulu arrangé les choses avec Seb et il m'a plus blessé que je ne l'aurais cru. Je crois l'avoir réellement perdu et je sens mon cœur en saigné. Rien que d'y penser, mes larmes me montent aux yeux et je regarde le plafond et prenant une grande inspiration. Je suis inconsolable alors que je suis enfin invité au bal de l'école. J'ai passé ma nuit, sur mon bureau, essayant de ne pas réveillé mon colocataire, à la lumière du lampe de chevet. Dessinant, gribouillant des milliers de portraits de Seb et moi enfants, Zack, Ari, Seb et moi encore. Tout semblait si simple dans le passé. Je me creusais la tête encore et encore. Avais-je si tords que ça de chercher le bonheur. Je sais que je ne le méritais, pas après ce qui me ronge, mais je n'imaginais pas que Seb le penserait réellement. Et s'il avait découvert mon secret, et s'il s'avait quel horrible personne j'étais. Je commence à paniqué, tout le monde va me regarder et j'ai envie de fuir, envie de me cacher, oublier mon excès de zèle en me portant volontaire. Et si un inconnu m’achète. Je comptais sur Liam ou Arizona pour m'acheter. Mais de nous trois, j'étais la plus aisée financièrement. Même les mots de Raphaël, que j'apprenais à connaitre TRES doucement, n'arrivait pas à atteindre mon rythme cardiaque.

J'aperçois de la où je suis le podium. Des cristaux de partout, des couleurs, c'est sublime. Je me projette dans mes rêves, me voyant sur une planète extraterrestre, perdu au milieu d'une civilisation autochtone, accueillante et chaleureuse. A l'image de Liam, il en est le chef et me tends la main pour me conduire à son village. L'illusion me fait sourire, me calme, mon copain comme bouée de sauvetage suffit à calmer mon cœur. Grâce à lui je suis sur un nuage, grâce à ses efforts, j'arrive à penser à des choses plus agréables. Je pense à ce soir et j'imagine sa tenue. Je sais qu'il n'est pas très conventionnelle, mais déjà une chemise c'était beaucoup et je savais que les efforts étaient pour moi. Je croisais les bras devant moi et en rang indien, je suis Ki devant moi. Me postant à côté de lui, je regarde les autres en me penchant. Un publique devant nous, je suis complètement flipper, j'ai envie de courir dans l'autre sens. Je lance un regard angoissé à Ki, puis à Tonio plus loin. Les deux me sourient, je devrais peut-être le faire. Quand Ki avance, toute mon attention se porte sur lui et j'envie son aise. Je ne perçois même pas qu'il allait mal. Sans doute trop obnubilé par mes propres problèmes. C'était mon défaut dont j'étais le plus consciente malheureusement. Ki n'a pas peur de parler devant un publique, il est vraiment magique. Je comptais parler du dessin, mais comment en faire une prestation sans combler le vide silencieux. J'étais nulle dans l'art du spectacle, je savais chanter uniquement pour accompagner mes partitions, créer mes chansons. Je ne me voyais pas devant les projecteurs, loin de là.

Prévue depuis des lustres, quelqu'un me colle ma guitare entre les doigts. C'est à peine si ma matinée me revenait en mémoire, j'étais encore dans le gaz, j'avais sommeil, j'étais mal à l'aise. Seul la voix de Ki me tenait à flot. Sa fragilité alourdissait encore plus la peine de mon cœur. Si je pouvais, je serais déjà de pleurer avec lui comme une idiote. Je suis Ki des yeux et son drama ne manque pas de m'étonner. Il saute de la scène et tout les gens se retournent sur lui, sans comprendre. Le présentateur écourte la situation en m'appelant sur scène. Mon estomac se tords et je manque de briser ma guitare contre moi. Je viens rejoindre le micro qui était au sol. Un silence pensant m'entoure. Mon sang va exploser mon cœur si ça continue. Mes yeux balayent de long en large l'assemblé. Au secours. Je me penche et ramasse le micro, l'apportant devant mes lèvres.

« Ahem... Bonjour » Un larsen résonne et me fait grimacer. Voilà je commence déjà à me placer aux mauvaises endroits. Je bouge d'un pas sur la gauche. Je respire profondément et tout de suite, j'aperçois le regard bleu ciel de Liam. Il me sourit, il me donne du courage. Ça me calme tout de suite. Je pourrais presque sentir sa grande main serrer la mienne pour m'encourager. « Je m'appelle Victory Mc Fenry. Je suis une Alpha Psi... » Ma voix est si basse que même le micro ne m'est d'aucun secours et un homme dans l'ombre du publique crie « PLUS FOOOORT ». Je deviens rouge écarlate. « Je suis ALPHA PSI » criais-je soudainement. J'entends des ricanements. J'ai envie de mourir... de honte. « Je suis douée pour le dessin, certains ont sans doute vu mes portraits dans la salle d'arts » Je racle ma gorge, j'ai l'impression que tout le monde s'ennuie. J'attrape ma guitare et quelqu'un m'apporte un tabouret en cuir. Je lui sourit pour cacher ma gêne. « Mais comme toute bonne Alpha Psi... » « TU SUCES ? » Suis-je coupé par un imbécile... J'essaye de l'ignorer, me concentrant sur Liam et ses yeux rassurants. « Je sais chanter. Je vais vous interpréter une chanson de Missy Higgins, Where I Stood ». Enfin je peux me taire et me concentrer sur autre chose.



Je fais sonner les premières notes à la guitare électro-acoustique. Je ne sais pas si c'est le publique qui se tait ou moi qui ferme mon ouïe. Mais je n'entends plus que la musique qui résonne dans la salle. « I don't Know what I've done... » Je ferme les yeux et la musique me traverse, me transporte, affaiblis mon angoisse et ma peine. La voix est correct malgré ma gorge serrer. Quand j'ouvre à nouveau mes yeux, je fixe le fond de la salle. Une astuce qu'on m'a donné plus jeune, pour donner l'illusion qu'on regarde tout le monde. Mais ce que j'y vois, c'est Sebastian. J'en fais une fausse note à la guitare que je rattrape tout de suite. Ma gorge se resserre et ça s’entend sur les premières notes. J'en ai les larmes aux yeux. Je ne sais pas si il est là, pour moi, ou par hasard. « She will love you more, than I could ». Les paroles ne m'ont jamais paru aussi fausses. Je reprends le contrôle de la chanson et termine le dernier couplet « And I don't know if I could stand another hand upon you And I don't know if I could stand another hand upon you... »

Les dernières notes se finissent et je sors doucement de ma bulle. M'attendant à me faire huer, voir un publique dégoûté. J'entends des applaudissements. Ce n'était pourtant pas une super prestation. Je me courbe légèrement pour les saluer, débranche ma guitare, repose le micro et je marche au pas de course jusque dans les coulisses, pour retrouver l'ombre rassurante de l'inconnu. Je déteste les lumières...
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Groupe 4 (Ki, Vicky, Raphaël, Cassie)   Ven 27 Déc - 20:25

Le jour pour lequel j’avais travaillé depuis des semaines était enfin arrivé. La vente aux enchères. Adam et moi avions donné beaucoup de notre temps pour que ce projet aboutisse. Mais pas seulement nous. Avant que je ne devienne délégué des Khi Omikron, Masha et Zack avaient déjà commencé à mettre tout au point avec Adam et Ki. Je n’avais fait qu’arriver et continuer. Masha … Elle me manquait toujours. Je me sentais parfois perdu sans elle, je ne savais pas si je faisais bien ou non pour la confrérie. Je n’avais jamais eu de responsabilités par le passé. Tout ce que j’avais géré, c’était mon frère. Oui, c’était ma seule responsabilité. Et ça n’avait jamais été un poids. Plutôt un choix. Les Khi Omikron aussi avaient été un choix quand Zack avait rendu son tablier, mais … Mais passer chef à cause de la mort de Masha était tout de même un truc qui me pesait. J’avais mis énormément de temps à me décider à prendre la place de chef. J’avais l’impression de la lui voler et de ne pas la mériter. Et il m’avait fallu une visite sur sa tombe pour que je me décide, parce que je ne pouvais pas abandonner ce qu’elle avait commencé et que j’avais fait avec elle.

Je montai sur ma moto plutôt calme. Gaby monta derrière moi et je démarrai quand nos deux casques furent mis. Nous avions décidé d’y aller tous les deux ensembles, ce que nous faisions ensembles. Pour le bal, il allait y aller tout seul, mais il ne savait pas pourquoi. Le trajet ne dura pas longtemps, vu que nous n’étions pas si loin que ça. J’étais content de participer à la vie de l’école pendant les vacances. J’étais juste triste que Dany ne vienne pas. Elle était encore fatiguée par moment et n’avait pas souhaité se joindre à la foule pour les enchères. Peut-être qu’elle allait passer rapidement au bal, mais je n’en étais pas certain, tout allait dépendre de son état. Et puis, je n’étais pas certain d’y rester bien longtemps, à ce bal. Je n’aimais pas tellement ce genre de soirées, j’allais être fatigué de mon après-midi, et je ne pensais qu’à une chose : être avec elle. Les enchères débutèrent et je montai une première fois sur scène pour jouer l’assistant de mon frère. (pour ceux qui veulent savoir ce que Raphy a fait pour Gaby, aller lire son RP aux enchères.)

Mon tour arriva et je montai sur scène avec un regard pour Arizona, avec qui je m’entendais mieux et qui n’avait pas réussi à gagner Gaby. Je m’avançai, sur de moi, sur le podium. Une fois arrivé tout au bout, je lançai un sourire à l’assemblée, insistant du regard sur les personnes que je connaissais et que j’appréciais. Il y avait là pas mal de monde, et je ne connaissais pas tout le monde. On me tendit un micro que je récupérai en remerciant celui qui me l’avait donné. Je souris une fois de plus, heureux qu’il y ait autant de monde.

- Bonjour à tous. Avant de commencer à me vendre –je ris légèrement-, je voulais vous remercier. Vous, Alpha Psi et Khi Omikron, mais aussi vous, qui êtes avec nous aujourd’hui –de mon bras libre, je désignai l’assemblée devant le podium-. Je suis content que ce projet vous plaise, et j’espère que vous vous êtes bien amusés et que vous vous amuserez jusqu’au dernier lot. Comme vous le savez, je suis un Khi Omikron. Je peux vous réexpliquer tous vos cours, vous aider à vos devoirs, ou vous apprendre des choses que l’on n’étudie pas ici.

Je marquai une pause. J’avais l’impression de paraître prétentieux.

- Mais honnêtement, je ne suis pas là pour ça. Je suis aussi président du Cooking Club, ce qui veut dire que je sais cuisiner. Si vous avez envie d’apprendre, ou juste de vous régaler, je suis votre homme. Mais je n’ai pas pu faire installer une cuisine sur le podium, alors je ne peux pas vraiment vous faire une démonstration.

Je ris une fois de plus, me demandant si mon humour maladroit allait passer. Mes yeux tombèrent sur Nina, et je lui souris.

- En fait, je vais vous chanter quelque chose. J’espère que vous apprécierez. Gabriel, viens donc me rejoindre.

Mon frère monta sur scène et je plantai mes yeux dans les sien, complice. Je l’avais aidé, il venait m’aider. Enfin, c’était surtout histoire de partager un moment ensembles, même si c’était devant du monde. Je fis signe et la musique démarra, au moment où Gabriel récupérait un micro. J’avais choisi d’interpréter Blurred Lines, de Robin Thicke. Durant ma prestation, je me déplaçai sur la scène, tentant tant bien que mal d’établir un contact avec les gens. A la fin, je leur fis même un clin d’œil, mais j’avais peur d’être ridicule. Ce n’était définitivement pas ce dont j’avais l’habitude. Une fois que j’eus fini de le vendre, je me plaçai sur le côté en attendant que Cassie fasse son show et que les enchères se terminent, puisqu’elle était la dernière à passer.


HRP : Pour la chanson, je pars du principe que celui qui chante c'est Raphy et que celui qui fait la voix grave et sexy derrière, c'est Gaby.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Groupe 4 (Ki, Vicky, Raphaël, Cassie)   Sam 28 Déc - 11:44



Vente aux enchères

La journée avait été longue, très longue. De bon matin, Sienna avait fait le cent pas dans leur chambre ce qui n’avait pas vraiment aidé Cassie à se détendre. Enfin, pour dire la vérité, la jeune anglaise était une vraie marmotte et elle avait pensé dormir toute la journée afin d’oublier la soirée à venir et d’éviter de stresser mais ça c’était sans compter sur l’aide de sa partenaire de chambre. Elle avait donc elle aussi passée la matinée à tourner en rond sans savoir quoi faire de sa journée. Ses affaires pour la vente aux enchères puis sa robe pour le bal avaient déjà été soigneusement préparés à l’avance et elle n’avait aucunement envie de répéter la chanson qu’elle allait interpréter. Elle quitta rapidement le bâtiment des Alpha Psi pour aller s’aérer et ne revient qu’une heure avant le show. Sienna étant déjà partie, l’anglaise avait la chambre pour elle toute seule. Sans se presser, elle enfila son costume de mère Noël sexy – mais pas vulgaire – qu’elle avait pris d’une taille plus grande, histoire de camoufler sa maigreur. Une fois le costume enfiler, Cassie se mira dans la glace avant de s’avancer vers son armoire et d’avaler une poignée d’antidépresseur arrosé de vodka de sorte à étouffer le stress. Assis sur le lit, elle enfila ses bas qu’elle attacha à ses porte-jarretelles puis enfila ses talons hauts laqués rouge. Elle prit ensuite son mallette de maquillage et se dirigea vers la salle de bal.

Ici, l’excitation et le stress étaient palpables et les coulisses bondés. Alors que le spectacle allait débuter, Cassie préféra s’éclipser pour laisser la place aux premiers participants. Comme elle passait en dernier, elle avait encore le temps de se préparer. C’est donc ainsi qu’elle se retrouva caché à l’arrière du bâtiment en train de fumer son énième joint de la journée. La boule qui habiter son ventre plus tôt avait disparu, laissant place à une légère euphorie. Finalement, elle avait bien fait de suivre Sienna dans cet événement, si les Alpha Psi et les Khi Omikron gagnait assez d’argent, ils iraient tous ensemble au Ski. Puis la jeune femme n’avait rien prévue pour ses vacances, au moins ça l’occuper. Au bout d’un moment, Cassie décida de rentrer afin de voir où en était le show. Coup de bol, elle entra au moment où l’on annoncer le dernier groupe dont elle fermait la marche. Parfait pensa-t-elle.

Dans les coulisses l’excitation était tombée et Cassie finit de se préparer calmement. Elle retoucha son maquillage, lissa sa jupe, puis rajouta un peu de laque sur ses cheveux bouclés avant de sourire au reflet de son miroir. Très bien. D’un pas chancelant, elle rejoignit la salle de bal pour observer le spectacle discrètement. La salle était joliment décorer, et le podium était simplement éblouissant avec ses stalactites et ses lumières bleutées. Le manque de siège pour les spectateurs la frappa. Ki était sur scène en train de chanter en Coréen, elle ne comprenait pas les paroles mais ça n’avait pas l’air très gai. Vient ensuite le tour de Vicky qui chanta et joua de la guitare. L’anglaise grimaça. Vicky n’était pas très sûre d’elle et quelques imbéciles lancés des obscénités, Cassie espéra ne pas recevoir le même genre de plaisanterie mais elle se doutait bien qu’elle y aurait droit. Puis enfin vient le tour de Raphaël, le charmant Khi Omikron qui avait organisé avec Adam l’événement de ce soir.

Cassie sautillait sur place, s’était bientôt à elle.  Son chapeau de Noël sur la tête, elle monta enfin sur scène, un sourire enjoué sur les lèvres. Elle s’avança, le micro à la main, jusqu’au milieu du podium.

- Bonsoir Wynwood et de très joyeuse fêtes à vous tous ! Je m’appelle Cassie Lyfeld, je suis une Alpha Psi et mon talent c’est la photographie. Sauf que, faire des photos sur scène, ce n’est pas vraiment un spectacle alors je vais vous interpréter une chanson. Ouais, enfin, ce n’est pas vraiment un talent la photographie, j’ai juste un suuuper appareil photo avec pleiiin d’accessoires et que…

L’alcool et la drogue avait bien fait son travail et la jeune femme ne savait plus vraiment ce qu’elle disait. Elle rigola.

- Bref, lancer la musique !

Les premières notes de musiques s’élevèrent dans l’air et la brune essaya de reprendre son calme alors qu’elle afficher un grand sourire niais dont elle n’arrivait pas à se défaire. Puis finalement, elle commença à entamer la célèbre chanson : « Jingle Bells » avec enthousiasme en balançant les hanches.



Une fois sa prestation finit, Cassie mit une main sur son bonnet et se pencha pour saluer son public. Contrairement à ce qu’elle craignait, elle n’avait pas eu d’obscénité, où elle ne les avait pas entendus, ce qui était possible aussi. Elle se retira alors pour laisser la place au présentateur.

Désormais, les enchères allaient commencer.

made by Blue I?y
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Groupe 4 (Ki, Vicky, Raphaël, Cassie)   Dim 29 Déc - 20:23


*Vente aux enchères*



Je savais que cet après-midi, Vicky participait à une vente aux enchères organisée par sa confrérie et les Khi Omikron. J'avais appris ça en lisant un article affiché sur le panneau d'affichage. J'avais alors décidé de m'y rendre afin de voir qui allait enchérir sur Vicky et pour la soutenir aussi. Après tout, je savais à quel point Victory pouvait être timide, elle aurait bien besoin du soutien d'une de ses amies, même si je ne doutais pas que son copain serait là, ou d'autres amis à elle.

Aujourd'hui, j'avais donc tout fait pour pouvoir me rendre à la vente aux enchères. Et au début de l'après-midi, j'étais prête. Je quittais donc rapidement ma chambre d'hôtel pour retourner à Wynwood pour la vente aux enchères. Une fois arrivée sur mon lieu d'étude, je partis pour la salle de bal où devait avoir lieu la vente aux enchères.

Il y avait déjà quelques personne et les portes étaient déjà ouvertes. J'étais assez loin de la scène, je commençais donc à jouer des coudes pour me rapprocher de l'estrade. La salle était très belle et j'avais hâte de voir ce que nous avaient préparé les Alpha et les Khi. Je n'eus pas à attendre longtemps avant qu'une fois se fasse entendre. Trois groupe passèrent avant que celui de Vicky soit annoncé et dans le groupe juste avant le sien, il y avait Antonio, un Italien que j'avais rencontré grâce à Vicky, il était plutôt gentil et on s'entendait plutôt bien, sauf quand il s'agissait de savoir lequel de nous deux aurait en premier sa photo avec le père Noël. Quand arriva enfin le tour de Vicky, après un asiatique qui chantait plutôt bien. Je souris et j'étais prête à jouer la supporter.

« Vas-y Vicky ! » Criais-je avant qu'elle commence à parler.

J'écoutais ensuite ce qu'elle dit tout en souriant. Elle semblait vraiment stressée, ça ne m'étonnai pas d'elle. Par contre quand j'entendis quelqu'un lui crier "tu suces", je fronçais les sourcils et me tourner en cherchant qui avait crié ça. Il se croyait où lui ? Il prenait ma meilleure amie pour qui ? Je ne savais qui s'était, je ne l'avais pas vu et je ne connaissais pas sa voix, mais il ne devait pas être loin, je ne me retenais donc pas de répondre, tant pis si ça gênait des gens.

« Si tu veux te faire sucer dégage, t'es pas au bon endroit connard ! »

Ça y est, il m'avait énervé lui. J'espérais qu'il ne s'agissait pas du copain de Vicky qui avait dit ça pour plaisanter. Après tout, je ne l'avais encore jamais rencontré. Mais même si c'était lui, il devrait savoir que ce n'était pas le genre de blague à lui faire, elle était déjà bien trop stressée comme ça. Heureusement, Vicky semblait avoir ignoré le mec qui venait de crier et elle se mit à chanter. Je l'écoutais avec attention comme tout le monde je pense. Quand elle eut terminé, je me mis à applaudir avec enthousiasme, si j'avais pu, j'aurais sauté sur la scène pour la prendre dans mes bras. Elle repartit ensuite en coulisse et je suivais les enchères avec attention, je n'allais pas laisser Vicky à n'importe qui, si c'était quelqu'un que je ne jugeais pas apte à l'avoir qui était sur le point de la gagner, j'enchérirais pour l'avoir. Heureusement, ce fut un certain Liam qui la gagna, il me semblait que c'était le nom de son copain, je n'étais donc pas inquiète.

Quand tout fut terminé et que chacun alla rejoindre les personnes qui les avaient gagnés pour l'après-midi, je cherchais Vicky du regard, je finis par la trouver près d'un homme assez carré qui pouvait presque faire peur. Mais je m'en moquais, il devait s'agir de Liam. Je m'approchais et sautait presque sur la brune.
« Vicky ! Tu as été géniale ! »Dis-je en la prenant dans mes bras avant de regarder Liam « Tu es Liam le petit-ami de Vicky ? Moi c'est Emmalee, sa meilleure amie » Je lui souris « Bon, je vais vous laisser. » Je me tournais et embrassais la joue de Vicky « Bon après-midi Miss »

Je lui fis un signe de la main avant de la laisser seule avec son cher petit ami. J'allais ensuite me promener un peu dans Wynwood avant de rentrer chez moi pour aller jouer un peu à Dangan Ronpa.



[/color]
©BlackSun
[color=#ff9933]
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Groupe 4 (Ki, Vicky, Raphaël, Cassie)   Dim 29 Déc - 20:57

Vente aux enchères
Et ils diront encore que l'argent ne fait pas le bonheur...



Bon. Bon. Bon. Assis sur le bord de son lit -de leur lit- Kaegan pensait à Lila. Il essayait d'ordonner ses pensées mais s'arrêtait toujours à « Bon, ... ». C'en était presque cynique parce que les choses n'étaient pas « bonnes ». Non seulement elle lui avait parlé d'un certain « Isaac » qui semblait bien trop important pour elle mais en plus, elle s'était mise à le fuir. Comment ne pas devenir parano après ça ?! Non mais c'est vrai quoi, elle n'avait pas le droit de lui lâcher ce genre de bombe sans le rassurer après. A chaque fois qu'elle était hors de la chambre, sans lui, il se demandait où elle était. Ce qu'elle faisait. Avec qui elle parlait. Et surtout, surtout, il se demandait si elle pensait à lui. Cette situation, il l'exécrait. Il avait déjà beaucoup trop de choses sur lesquelles se taper des obsessions, il n'avait pas besoin de celle-là en plus. Il soupira. Il était amoureux de cette fille, il en était sûr. Il le lui avait dit. Peut-être n'avait-elle pas compris à quel point c'était vrai ? Que pouvait-il faire pour qu'elle comprenne que si elle le quittait, il serait fini ? Il était avec elle depuis le début. Oui, depuis qu'il avait une vie, une vraie, il était avec Lila. Et maintenant quoi ?! Qu'il en arrive à manquer les murs ternes de l'hôpital psychiatrique en disait long sur les sentiments d'insécurités qu'il éprouvait quand elle n'était pas là.

Bon. Il ne pouvait décemment pas rester dans la chambre à se faire du mouron alors qu'elle, elle était très certainement entrain de s'amuser. Un peu de parité, que diable. Tiens, où était-elle en ce moment ? Bordel ! Il suffisait qu'il se dise de ne pas penser à elle pour que son image s'impose à lui. Elle lui avait dit qu'elle passerait une « après-midi entre copines ». Dans quel monde est-ce que ça ne voulait pas dire « je vais chez mon amant, on va baiser comme des bêtes » ? D'accord, on était quand même pas encore là.  Du moins, c'était ce que Hook pensait. Pour lui – et c'est déjà bien assez grave comme ça – ce type était juste trop proche et trop intéressé par sa petite amie pour être honnête. Il n'était que vaguement au courant, selon ce que Lila lui avait dit, de leur passé.

Bon. C'était pas tout ça mais aujourd'hui, il allait se bouger. Il y avait une amie à lui qu'il n'avait pas vu depuis longtemps. Lui faire un SMS serait peut-être déjà une bonne idée. Son regard fut attiré par un prospectus qui trainait sur le sol dans la chambre. Lila était vraiment une fouteuse de bordel. Il se pencha pour le ramasser et ne put réprimer un réflexe de lecture. C'était l'affiche de la vente au enchère des AP-KO, là où sa petite amie s'était justement redue – selon ses dires – cet après-midi. Ses yeux se posèrent sur un nom « Cassie ». Il sourit. Ça faisait tellement longtemps qu'il n'avait plus « trainé » avec elle qu'il n'était même pas au courant qu'elle participait à cette vente. Il avait trouvé ce qu'il allait faire aujourd'hui. S'il l'achetait, ils auraient la meilleure excuse du monde pour passer la journée et la soirée ensembles.

Quelques minutes après cette prise de décision, il sortait de son taxi et entrait dans la salle de bal. Il commença par chercher Lila des yeux. Dès qu'il s'en rendit compte, il arrêta. Il se trouvait ridicule. Allait-il réellement lui courir après tout le temps et la coller jour et nuit alors qu'elle essayait de lui faire comprendre qu'elle avait besoin d'espace ? C'était ce qu'il voulait mais il ne s'en faisait pas encore assez pour abandonner entièrement sa fierté. Mais, quand même, il ne l'avait pas trouvée et ça le préoccupait. Il essayait de raisonner, bien qu'il sache pertinemment que ses réflexions avaient fort tendances à tourner en rond. Il était en retard alors, peut-être qu'elle était déjà partie. Si elle disait vrai c'était avec Sienna qu'elle avait prévu de passer du temps. Oserait-il faire un SMS à cette dernière pour lui demander ce qu'il en était ? En voilà une bonne idée ! Alors qu'il se glissait discrètement entre les gens, il dégaina son portable et commença à pianoter sur les touches. « Lila est avec toi ? ». Il effaça le message. Il ne pouvait pas envoyer ça.

L'animateur de la soirée prononça le nom de celle qu'il considérait comme une petite soeur de coeur et il leva le nez de son portable, le rangeant dans sa poche. Elle avait toute son attention. Son sourire paisible ne resta en place qu'une seconde. Ses sourcils se froncèrent sévèrement et une moue déforma son visage. Cassie était complètement sous influence. Tiens, elle sentait même l'herbe jusqu'ici. Il n'aimait pas ça. Elle avait toujours beaucoup trop fumé à son goût. Il savait qu'elle faisait un effort en sa compagnie mais il n'aurait pas pensé que c'était aussi grave que ça. Qu'on ne vienne pas lui dire qu'elle avait l'excuse d'avoir le trac, ça, il ne voulait pas l'entendre. S'il était un brin énervé c'était parce qu'il tenait trop à elle pour la regarder foutre en l'air sa santé comme ça.

Kaegan se calma un peu quand elle commença à chanter. Il ne pouvait pas projeter sur elle toute la frustration qu'il vivait à cause de sa blonde. Cassie n'avait rien fait pour mériter ça. De toute façon, maintenant, il était là. Et il comptait bien la sevrer. Son sourire réapparut. Il allait tellement la monopoliser et la harceler de question sur ce qu'elle devenait qu'elle n'aurait même pas le temps de penser à fumer. Fort de ce plan, il cria une somme presque indécente d'un ton désinvolte quand ce fut au tour de la jeune fille d'être vendue. Personne n'osa le contre-dire et un sourire effrontément joyeux se peignit sur ses lèvres. Il s'approcha alors de la scène et, écartant les bras, il s'adressa à sa petite soeur :

 - Allez viens là toi. T'as même pas le choix, tu m'appartiens et j'ai payé pour plus qu'un petit bisou, je peux te le dire.

Il la toisait d'un faux air sévère, attendant qu'elle s'exécute. Elle lui manquait. Après tout, cette fille devait être la seule de tout Wynwood à le prendre pour un type normal et le traiter comme tel. Lila avait été adorable par rapport à sa maladie, oui, mais quelques fois, il aurait préféré que personne ne sache jamais. Ainsi, il aurait peut-être réussis à se persuader qu'il était bel et bien normal.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Groupe 4 (Ki, Vicky, Raphaël, Cassie)   Mar 31 Déc - 11:38



Vente aux enchères

La vente aux enchères avait officiellement commençait, mais la jeune femme n'écoutait que vaguement. Elle se sentait bien, sereine. Dans sa tête raisonnait des chants de Noël alors que les prix montaient. Elle se dandinait, balançait ses hanches de gauche à droite en ne pensant à rien d'autre qu'aux chants de Noël. Bizarrement, elle était heureuse de rester en Amérique pour les fêtes, il était beaucoup trop douloureux pour elle de repenser à sa défunt mère et quand à son père... Mieux valait qu'ils ne se parlent qu'au téléphone une fois toutes les deux semaines pour s'échanger des banalités. Elle n'avait pas rien prévue pour ses vacances, elle passerait sûrement ses journées à dormir et à réviser. Depuis le début de l'année scolaire, Cassie c'était mise à fond dans ses études et cela commençait à porter ses fruits. Elle avait abandonné l'idée de faire du sport régulièrement mais souvent elle se disait "aller l'année prochaine je reprends les bonnes habitudes". Ce qui n'était pas gagné d'avance.

C'est lorsqu'une somme astronomique fut crier que Cassie sortie de ses pensées. Étonnée, elle regarda autour d'elle pour enfin se rendre compte que c'était elle qu'on venait d'acheter. Et lorsqu'elle vu enfin son acquéreur, la jeune femme sautilla de joie. Kaegan, celui qu'elle considérait comme son grand frère, venait de l'acheté. Il s'approcha d'elle, les bras grand ouverts, un grand sourire sur les lèvres.

- Allez viens là toi. T'as même pas le choix, tu m'appartiens et j'ai payé pour plus qu'un petit bisou, je peux te le dire.

Directement, Cassie se blottit contre son torse, ignorant son air sévère. Elle leva la tête vers son grand frère de cœur, lui souriant de toutes ses dents en espérant qu'il renonce à la gronder. Comme tous les grands frères, il protégeait mais aujourd'hui elle était si heureuse de le voir. Depuis quelques temps, ils ne se voyaient plus du tout. Il passait le plus claire de son temps libre avec Lila, sa copine, alors que elle, elle se concentrer sur ses études. Il lui manquait terriblement. Depuis qu'elle était arrivée à Wynwood, elle avait rencontré dès tas de gens adorables, comme sa colocataire Sienna mais Kaegan était différent. Il y avait quelque chose chez lui de différent, il savait écouter et la réconforter. Il n'y avait pas dans ses yeux cette pitié qu'elle voyait souvent chez d'autres. Il était son grand frère, simplement et elle l'adorait comme il était.

Dans un sourire mutin, elle glissa ses bras autour de son cou puis approcha sa bouche des lèvres du brun mais s’arrêta avant de les toucher puis rejeta la tête en arrière en rigolant.

- Mince, pas houx ! Tant pis.

La jeune femme recula en attrapant les mains de Kaegan et le contempla en souriant, ça fessait tellement du bien de le revoir.

- Alors, maintenant que tu m’a rien que pour toi, que veux-tu faire ? D’ailleurs, tu m’a pour combien de temps ? Y a une date limite ?

Comme souvent quand elle fumait, buvait trop, Cassie partait dans ses pensées et c’était seulement dans ses moment-là ou elle était étrangement bavarde.


made by Blue I?y
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Groupe 4 (Ki, Vicky, Raphaël, Cassie)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Groupe 4 (Ki, Vicky, Raphaël, Cassie)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wynwood University :: Our memories :: Our Memories :: Events passés :: Event de Noël 2013-
Sauter vers: