AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Hey petits padawans, n'oubliez pas de voter pour WU par ICI et gagnez des points ! Vous pouvez aussi venir poster des mots d'amour sur BAZZART et sur PRD
Les inscriptions pour l'event Halloween sont ouvertes ! Venez faire vivre un des moments les plus terrifiants à vos personnages en vous inscrivant ici

Partagez
 

 La longue histoire d'un Ange...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité

avatar
Invité



La longue histoire d'un Ange... Empty
MessageSujet: La longue histoire d'un Ange...   La longue histoire d'un Ange... Icon_minitimeMer 2 Fév - 19:09


    • Lee Joon Ki feat ANGE VALERA
    Carte d'Identité


      Nom : Valera
      Prénom : Ange
      Âge/Date de naissance : 17 ans, né le 2 Janvier 1994
      Classe : 12th Grade (Senior year)
      Confrérie : Stigma Mu.
      Riche ou Bourse d'étude ? Riche.







    Description du Physique
    Here I am ! Look at me.


      « Du haut de son mètre 77, Ange se trouve à une taille absolument parfaite. Pas trop grand, pas trop petit, il ne se plein pas du tout. Surtout qu’avec des gênes asiatiques il aurait put avoir peur d’être tout petit. Par contre, il est aussi un peu trop maigre, puisqu’il ne pèse que 52kilo. Et là on se dit catastrophe, il est anorexique ! Mais non, non non au contraire il adore manger, et il mange beaucoup. Mais ce jeune homme passe son temps à faire quelque chose, il ne marche pas, il court ! Alors difficile de prendre du poids quand on le dépense en permanence ; Et difficile d’être un espèce de clou en fer, aussi. Heureusement pour lui, il est doucement musclé, et peut se vanter d’avoir un corps agréable. Sa peau est légèrement pâle. Il aime bien son physique, il s’aime, et ça se voit. Il se tient droit, il regarde tout le monde fièrement, il ne s’abaisse jamais. Ange dégage une aura sure de lui, on sent tout de suite que la petite bouille d’ange ne l’est pas totalement. Mais ça, c’est son corps, non ? Alors passons à son visage.

      Un visage rond, lisse, des traits fins et jolis que l’on pense pouvoir retenir mais qui en cache un autre. Il a des yeux en amandes bleus et profonds, brillants sans arrêt, tellement que s’en est parfois inquiétant. Ses yeux sont naturellement bleus, mais il aime mettre des lentilles pour les rendre noir parfois. Son nez est fin, et ses lèvres sont splendides. Douces, rosées, joyeuses. Il a un beau sourire, exactement le même que son jumeaux Kim. Mais il ne le montre que très peu, préférant les sourires en coins ou alors les sourires arrogants. On sait toujours ce qu’il veut par son simple sourire, il le sait et il a apprit à contrôler cela à sa guise. Il joue beaucoup de sa petite bouille de bébé. Maintenant, ses cheveux. Noirs. De beaux cheveux comme on en rêve tous. Il ressemble beaucoup à une fille, et parfois il aime en jouer. Ange est légèrement astigmate. Il doit donc porter des lunettes pour la lecture ou pour regarder la télévision, ou en cours. Mais il ne les porte pas souvent. Sauf quand il veut en jouer pour son charme. Voici donc son visage.

      Niveau vestimentaire, il prend grand soin de son apparence. Fashion, certes, et il en est fier. Il fait toujours attention à ce qu’il porte. Allez savoir pourquoi quand on voit le reste de son caractère complètement fou et hystérique o.O ! Il est très soigné par rapport à lui-même… Il porte quelques bracelets, et un collier avec au bout l’alliance de son ancienne nourrice sourde, qu’il n’a pas oublié même s’il n’en parle pas. Plus étrange encore, il porte une bague de son violeur… Mais Ange n’est pas un être qu’il faut essayer de comprendre, je crois qu’il ne veut juste pas oublier pourquoi il les déteste tous. Plutôt androgyne, Ange peut vous étonner sous bien des points.»

    Description du Caractère
    Hate me please !


      « Aaah, Ange. La seule et unique chose qu’il n’a pas à envié aux anges justement, c’est sans doute le nom. Le reste, ça ne lui ferait aucun mal d’y avoir un peu accès.

      C’est un garçon qu’on aime bien décrire, parce qu’il y a forcément quelque chose à dire à son sujet. Il a des points de caractère tellement marqués que de passer à côté serait absolument impossible. Une caricature de lui-même, et il le sait parfaitement. Il en joue, il se connaît. Il parle mieux de lui-même que n’importe qui. Il s’amuse de ses défauts, il les amplifie, et à la fin, ça donne un concentré absolument indigeste. Mais c’est Ange, quoi. Bon, je vous vois trépigner. Alors je suppose que je me dois de vous le décrire !

      Ange c’est avant tout un concentré d’énergie. Une vraie petite pelote de nerf qui roule, et qui roule ! Qui voit un arbre, qui monte dedans, qui saute sur une branche, qui descend, qui tourne autour, qui saute à cloche pied, qui jongle avec des stylos, qui grimace, qui rit, qui hurle, qui chante, qui se balance d’un pied à l’autre. Ange par exemple, ne marche jamais XD. Il trottine. Il court. Mais alors marcher, il n’y arrive pas spécialement bien. Il doit toujours faire quelque chose, et la plupart du temps ce n’est pas vraiment quelque chose d’utile. C’est un peu comme un de ces trucs à ressort, sauf que lui il marche à l’énergie solaire. La nuit par contre, il dort comme un petit bébé. Sans doute pour récupérer les monstrueuses vagues d’énergie qu’il a dans la journée. Ah, il déteste qu’on ose le réveiller le matin, à ce sujet. Il doit se lever tout seul ! Et être en retard en cours est bien le cadet de ses soucis. M’enfin, il ne l’a encore jamais été, par miracle. Huh, et encore faudrait-il que ça le touche un minimum, d’être en retard. Il n’est pas spécialement attaché aux règles. Mais on s’en doute des le début, de ça, je suppose. Les éternels adolescents barbants qui ont besoin de s’affirmer en étant mal élevé et en transgressant les règles, vous savez ! Sauf que lui, il est exceptionnellement arrogant ! Poli ? Trop peu… sauf… Quand il sait qu’il doit l’être. Son but n’est absolument pas de se confirmer comme un Rebel. C’est juste dans son caractère et dans sa façon de penser. Mais, entre nous, c’est beau de lui chercher une excuse… Mais il n’y en a pas, il est bien un petit chieur de première !

      On peut au moins lui reconnaître que lorsqu’il se met dans une situation absolument impossible et dangereuse, il n’a pas peur d’aller à fond dedans et de perdre un bras s’il le faut. C’est un casse coup absolument intéressé par le danger. Du genre à faire du saut à l’élastique pendant les vacances. Il aime bien mettre sa vie en danger, un espère de suicidaire inconscient surtout ! Mais c’est amusant, alors il ne va pas s’en plaindre. En effet… Ange…. S’ennui. Il s’ennui tout le temps ! Il s’ennui même quand il est occupé ! Rien à faire, il se lasse de tout très vite ! Parfois, il réfléchit à quelque chose qu’il a envie de faire, mais il change d’avis avant même l’avoir fait parce que ça l’ennui déjà U_U. On a jamais rien vu le retenir bien longtemps. Son record sans doute fut de rester sur un ordinateur deux jours, passionné, et puis de le jeter par la fenêtre parce qu’en fait c’est assez ennuyant ! Oui oui, ennuyant. Vraiment. Et oui, vous avez bien lut : le jeter par la fenêtre. Voyez vous, Ange ne prend pas spécialement soin de ses affaires. Ou plutôt de ce que lui offrent ses parents. Soit, de ses affaires la plupart du temps ! Dans le genre abîmons tout ce qu’on peut et ne le regrettons jamais, il est plutôt fort ! Son jeu préféré chez lui, c’est de mettre le feu et d’entendre les objets fragiles éclater en morceau. Mais c’est sans aucun doute parce que c’est le plus beau son du monde ! Pour vous expliquer mieux, Ange ne peut pas voir ses parents, ni ses sœurs, ni son frère, en peinture. Il les déteste au plus haut point. Ainsi, il leur en fait voir de toutes les couleurs possibles. Un exemple, il leur fait penser qu’il est muet. Il connaît la langue des signes, et cela fait des années qu’il leur fait tous croire qu’il est handicapé. Alors qu’en fait, il n’y a pas plus bavard que lui ! C’est un moulin à parole continuel, et il n’est jamais gêné le moins du monde de ce qu’il peut raconter ! Il est assez manipulateur pour toujours recevoir beaucoup d’argent de leur part.

      Il n’y a jamais de tabou avec Ange Valera. Et il n’y en aura jamais. Et encore moins chez les autres. Il est franc et cru, il dit ce qu’il pense. Et il ne voit strictement pas pourquoi il se gênerait d’ailleurs. Blesser les autres ? Il n’en a rien a faire, la vérité est toujours la meilleur chose à dire. Mais du coup, soyez certain qu’il est incapable de mentir ou de manipuler. Non, attendez, je me reprends. Incapable de mentir, sauf si c’est pour manipuler. Il adooore manipuler, et jouer avec tout le monde ! Ange a un joli minois et il le sait parfaitement ! Qu’il adore dragouiller à droite à gauche ! C’est son jeu préféré, dès qu’il croise quelqu’un qu’il trouve beau, il ne va pas se gêner ! C’est le crooner de première qui fait la cours. Seulement, on sait tout de suite que ça ne va sans doute pas durer bien longtemps. Pour continuer à vous parler de record, il n’est jamais sortit avec quelqu’un plus d’une semaine, il se lasse tellement rapidement ! Qui sera son sauveur ? Qui pourra l’occuper plus longtemps ? Le maintenir stable ? L’empêcher de draguer n’importe qui ? Cette personne n’est jamais arrivée dans sa vie, et malheureusement il sera sans doute partit encore longtemps dans cette direction. Ange n’a pas spécialement d’affinité avec l’amour sincère. Depuis qu’il est petit, il ne l’a pas connu, c’est un peu comme le père noël à ses yeux. Il n’y a rien de vraiment volontaire, il ne croit pas en l’amour, voilà tout. Il ne croit pas en l’importance d’avoir une âme sœur. Il aime jouer de sa bouille d'enfant sage, pour attirer. Du coup, il n’est pas du tout jaloux. Mais alors pas du tout ! Et c’est vraiment un gros défaut parfois, on peut le lui reprocher. Il n’est pas fidèle DU TOUT, surtout en amour. En amitié, c’est autre chose, nous y viendrons plus tard. Soit, il est peu possessif. Sauf avec les choses auxquelles il tient. Par exemple, il ne supporte pas qu’on prenne ses vêtements. Par contre, sa copine ou son copain, ça peut s’arranger. Ange n’a pas un sens des priorités spécialement bien aiguillé.

      Il n’est pas non plus complètement stupide, bien qu’il adore le faire paraître aux yeux des autres. Il faut dire qu’il n’est pas du tout du genre à faire attention à ce que les autres peuvent penser de lui. Son seul et unique but dans la vie, c’est d’occuper son esprit ce qui est vraiment très difficile. Son image n’est importante que pour lui, il ne fait pas du tout attention aux remarques qu’on peut lui faire. De toute façon, ce qu’il est, ça ne regarde personne. C’est lui qui doit se supporter en permanence, pas les autres, hein ! Il est assez têtu, et fait ce qu’il a envie de faire sans jamais regarder derrière lui. En général, il a ce qu’il veut parce qu’il se débrouille pour l’avoir. Disons surtout il se dépatouille, parce que ça y ressemble plus. Un bricoleur montant des combines pour réussir. Il a un cerveau et il l’utilise, pas toujours à bon escient malheureusement. Soit, il y a encore beaucoup de chose que l’on pourrait dire sur Ange. Beaucoup de chose assez négative et aléatoire, parce qu’il change. Il change selon la personne face à lui, il s’adapte et il n’en a pas honte. Il change selon ses envies et humeur du moment. On peut se dire qu’il a beaucoup de défaut, et je veux bien le croire d’autant plus qu’il aime les mettre en avant. Mais au fond on s’attache facilement à Ange. Pourquoi ? Parce que finalement, il est aussi perdu et perturbé. Maladroit, surtout. Et ça aussi, il le sait. Il s’en fou.

      Ange est aussi un jeune homme généreux qui aime rendre service à ses proches, ou à quelqu’un d’inconnu qui lui inspire confiance. Et ça, ça peut être très difficile. Il juge souvent à une rapidité affolante, et prend des décisions trop rapidement, n’en changeant jamais. Et les jugements qu’il porte ne sont vraiment pas spécialement les meilleurs. Ange n’aime pas les gens qui pleurent et se plaignent en permanence, il n’écoute pas spécialement les malheurs des autres, sauf bien sur si vous avez de la chance et qu’il est de très bonne humeur ! A part ça, Ange n’est finalement fidèle et bons qu’envers ceux qu’il estime le mériter. Ou ceux avec qui il doit l’être. Toujours arrogant, il sait s’incliner quand il le faut, et on peut lui faire confiance pour ce qui est d’accomplir ce qu’on lui demande de faire à la perfection. Bon, il est assez maladroit de temps à autre et se bat aussi bien qu’un pingouin, mais on ne peut pas tout avoir, le charme et la dextérité ? Huh… A savoir aussi : Ange préfère qu’on ne l’aime pas. Tout en opposition ce garçon.»

    Histoire
    How I became … Me.


      « La famille Ki, installée dans le quartier riche de Pyongyang, était à la tête d’une grande chaîne d’Hôtel coréens. Alors qu’ils étaient jeunes, mariés et heureux, ils eurent un premier enfant nommé Lee qui serait à la tête de l’empire qui se formait de jour en jour. Et puis, au fil des années, ils eurent envi d’une petite fille, et pour faire une bonne action ils décidèrent d’adopter. C’est ainsi que la petite Maho entra dans la famille, une japonaise adorable qui grandira dans l’amour de ses parents adoptifs...
      La famille Valera, installée dans le milieu des affaires en Argentine, était de très bons amis. Ils avaient deux filles, Jennifer et Léa, et attendaient bientôt un petit garçon qui hériterait de l’entreprise de commerce internationale dont ils étaient les dirigeants. C’est un peu avant l’arrivée de Maho qu’Esteban voit le jour et devient rapidement le fiancé de la jeune asiatique. Mais les mariages arrangés sont tellement fréquents de nos jours, dans cette société ! Alors, ce n’était pas un bien gros problème. Les deux enfants grandissent en apprenant à se connaître, et malgré le fait que la plupart des mariages arrangés finissent mal, ces deux là semblent bien partit pour s’entendre et former un couple absolument magnifique. Des amants d’enfance. Les deux familles n’aurait pas put espérer mieux pour la suite de leurs affaires en commun. Oui, je suppose que l’on peut dire que c’était un bien beau couple, qui se maria alors que Maho avait 18 ans, et Esteban 23. Ils se marièrent le 3 Janvier à Buenos Aires, et neuf mois plus tard naissait leur premier enfant. Une petite fille nommée Yuki. Un nom japonais par caprice de la mère. Le couple s’installe dans un magnifique appartement de la ville et commence une vie heureuse de gens heureux. Roulez jeunesse. Rendez fière votre famille, chacun de vous.

      Ce n’était pas comme si leur vie avait été prévue pour être désastreuse. Ils étaient riches, avaient un avenir assuré. La mère, Maho, se prouva très vite être une grande styliste et entra dans le monde de la mode un an plus tard, pendant que son mari prenait doucement la suite de ses parents. Yuki prit deux ans, quand on lui annonça la venue d’une nouvelle petite sœur. Oui, encore une fille. Un caprice de bourgeois sans doute, ils voulaient beaucoup d’enfant, et surtout beaucoup de fille ! C’est donc deux ans plus tard que Maya lâcha son premier cri. Voilà donc une famille de quatre personnes qui décide de déménager pour une bien plus grande maison. Et en effet, leurs moyens leur permettent deux petites folies. Une maison trois étages dans Buenos Aires, ainsi qu’un manoir dans la périphérie de la ville, isolé au centre d’une magnifique forêt, un petit coin de paradis sans vraiment d’utilité. Pour être certains qu’elle soit entretenue, ils engagent une femme du nom de Gabrielle Cortez, 45 ans, sourde. Elle est installée dans la maison et on lui offre ce qu’elle veut en échange de l’entretient de l’endroit. On peut dire qu’elle eut beaucoup de chance, car sa situation était difficile. Bref, Yuki et Maya grandissait bien, de belles enfants, bien que l’aîné ne démontre des traits d’une grande beauté, bien plus que sa sœur. Des parents riches et adorant les petites filles, car un an plus tard, Maho mettait son troisième enfant au monde, elle a alors 21 ans. Sakura, nouvelle demoiselle qui comme ses deux sœurs, se verra un bel avenir promit. Yuki, qui a alors trois ans, commence à tourner dans des publicités, alors que Maya se dresse à peine sur ses petites jambes pour courir après sa mère. On pourrait alors se dire que, trois petites demoiselles sont largement suffisantes. D’ailleurs, après trois ans, Maho n’avait toujours pas de nouvelle enfant. Yuki a six ans, petite star des enfants argentins qui est sur toutes les affiches publicitaire, Maya en a quatre, et elle commence déjà à jouer avec les vêtements de maman. Quant à Sakura, elle en a trois, et c’est une simple petite de trois ans. Oui, suffisant. Pourtant…

      Nouvelle arrivée ! Leatitia.. M’enfin, elle n’arrive pas seule. En effet, elle est accompagnée d’une jumelle que l’on nommera Ino. Avec des beaux yeux bleus, totalement à l’opposé de sa sœur. Elles sont sinon, absolument identiques. Alors voilà, cinq petites filles leur suffisent, ils ne veulent plus d’enfant. La famille Valera vit une parfaite petite existence douce et agréable. Que demander de mieux ? C’est un vrai tableau, dont il ne faudrait pas toucher le moindre petit détail. Pourtant, l’année suivante, au commencement du mois de Janvier, le premier au soir. Maho tombe soudainement au sol, on l’emmène brusquement à l’hôpital. Connaissez-vous le déni de grossesse ? Il s’agit d’une femme refusant l’idée d’être enceinte, son corps rejette aussi l’idée, et c’est ainsi qu’elle ne grossit pas et ne subit aucun symptôme. C’est rare, pourtant c’est vrai, des femmes ne se savent pas enceinte avant d’accoucher. Et c’est ainsi que ce jour là, elle mit au monde… une malédiction. Non, en fait… Deux. DEUX garçons ! Quelle horreur ! Elle n’en voulait pas ! Jamais ! Oui, ce fut sa première réaction. Mais finalement, elle en eut une autre, et décida d’en garder… un seul. Ces deux jumeaux avaient eux aussi une grande différence… l’un avait des yeux bleus, l’autre des yeux noir. Elle ne voulut pas de celui avec des yeux bleus… Elle l’envoya dans leur maison en périphérie de la ville, avec la nounou sourde. Interdiction pour lui d’avoir Internet, ou des télévisions. Jamais ! Des cours à domicile, et il ne devra pas entendre parler du reste de sa famille. Pour le deuxième, il viendrait avec elle. Mais elle s’en dégoûtait déjà et ne le tenait même pas dans les mains. Les deux garçons furent nommés Ange et Kim. Et c’est ainsi qu'on les sépara, et que jamais on n'annonça aux cinq filles et à Kim qu'il y avait un septième enfant.

      Concentrons-nous surtout sur le petit Ange qui ne verra pas ses parents. Il commence sa vie auprès d’une sourde nommée Gabrielle, qu’il surnomme « Gabi ». Elle lui apprend la langue des signes, et jusqu’à ses cinq ans, le petit Ange n’utilise pas sa voix. Il ne pleur pas, déjà. Un enfant très simple, et très sage. Doux, facile à vivre. Il ne se pose pas de question sur le fait qu’il soit seul dans une maison avec une femme. Ne connaît pas la notion de parent ou de famille autrement que par les livres puisqu’il n’accède à rien d’informatique. Il n’y a même pas de téléphone, et la maison est au centre d’une forêt. De toute façon, il n’a que cinq ans, comment se poser des questions ? C’est alors que pour la toute première fois, quelqu’un vient. Un homme, l’air sévère. Son premier professeur. Il apprend l’existence de la parole, mais en a tellement peur qu’il ne lâche pas le moindre mot. Le professeur inquiet en fait part aux gens qui l’on envoyé voir l’enfant. Et on découvre alors que petit ange serait muet. C’est ainsi que commence ses études, et qu’en cachette dans sa chambre, il s’entraîne à parler. Mais étrangement, sans savoir pourquoi, devant son professeur il ne le montre pas. C’est son secret. Pourquoi cacher ça à un professeur? Pourquoi le cacher à ceux qui suivront ? Ses cours sont organisés pour que jamais il ne se pose de question, et les professeurs trop heureux du prix qu’on leur donne ne disent rien. Ange grandit. Cinq ans, Six ans, sept ans… Il continue à penser que sa situation est absolument normale, aux côtés de sa « Gabi ». Il commence à vouloir sortir dans la forêt, mais étrangement, Gabrielle le lui interdit. Il trouve ça étrange, mais trop poli et bien élevé, ne cherche pas plus loin et reste autour de la maison. Huit, neuf ans. Son existence l’ennui, il commence à devenir agité, turbulent. Et c’est là qu’arrive Jay. Son nouveau professeur, qui changera complètement l’histoire qui avait été écrite pour le petit garçon. Mignon petit chou à la bouille d’ange… Une preuve que les parents ne faisaient pas attention aux gens qu’ils envoyaient. Jay avait une attirance particulière pour les petits garçons, figurez-vous. Oui, vous avez bien compris.
      Et il venait tous les jours, donnait ses cours rapidement et profitait pleinement du reste de son temps. Gabi étant sourde, n’entendra jamais les cris de son petit protégé. C’est ainsi que commence le changement de caractère de Ange, qui, on peut le dire, pète un peu un câble, et ne sera plus jamais le doux petit agneau du début, même Gabi s’en rend compte, pas besoin d’être particulièrement doué pour cela. Ange gesticule en permanence, se cache tout le temps, saute et grimpe partout. Très étrangement, il ne cherche pas à fuit son professeur, il en vient à se dire que c’est « normal » n’ayant pas eut la moindre éducation à ce sujet. C’est alors qu’un jour, alors que Gabi entre dans la chambre parce qu’il se fait tard… elle voit… Affolée, elle cherche à fuir en courant pour prévenir la police de ce qu’il se passe. Jay la pousse dans les escaliers et enlève un Ange en larme et en cri, nous sommes le 2 Avril, l’ange a eut 10 ans.

      Le lendemain cependant, Jay demande une rançon importante, et la police se pli en quatre pour le retrouver. C’est avec chance qu’on récupère Ange le jour même, et que Jay est arrêté et condamné à perpétuité.
      C’est le choc complet pour Ange, qui découvre l’existence d’un monde extérieur. Il voit ses premières voitures, entend un premier téléphone, il y a d’autre gens sur cette planète. Il n’est pas seul, pire encore… Il a une famille !
      En effet, le lendemain, on le présente à… ses parents ? Le petit « muet » est ébahit. On le met alors face à cinq filles et un garçon annonçant « Voilà, c’est le jumeau de Kim, et votre frère. Il est muet. ». Quoi ? Le petit est absolument sidéré. Une… famille ? Il comprend tout seul, parce qu’il refuse d’en parler à qui que ce soit dans cette famille, qu’il a été séquestré, retirer du monde, oublié. Il découvre que ce que lui a fait Jay était horrible. Quelle espèce de monstres avait-il pour parent ? Il sent la colère l’emplir d’un coup, là, 10 ans de solitude qui le blessait soudainement. Et d’un coup, il se jette sur son jumeau pour le rouer de coup. On les sépare, et Ange se renferme. Pourtant, Maho et Esteban font tout leur possible pour redevenir de bons parents pour eux. Ils rêvent. Ange est furieux. Et bien que soit disant muet, c’est un véritable enfer qui commence pour la famille Valera.

      Il refuse tout ce qu’on lui offre, brûle ses affaires, jette par les fenêtres, casse, colle, coupe, arrache, mange, salit, détruit. Tout ce qu’il peut faire de mal, il se fait un plaisir de le faire. Il n’a que dix ans et pourtant c’est un monstre. Il déteste sa famille complète. Et les mois passent à une allure infernale, on ne sait plus quoi faire. Quand soudain, un jour, Ino qui faisait des études pour devenir traductrice sourd-muet lui offrit… Un appareil photo. C’est la révélation. Ange qui s’ennui de tout et de rien découvre les joies de la photographie. Une photo n’est jamais la même. Il aime cette idée. Bien qu’il ne continue à être infernal, il ralentit un peu l’allure, et ses bêtises qui se résumaient à vingt par jours, ne sont plus que trois ou quatre. Puis, arrive l’année suivante où il entre au collège avec son frère jumeau. C’est un nouveau monde. Incroyable, il se sent chez lui, et dès la première année devient autre chose qu’un monstre. Toujours insupportable mais bien plus vivable. Il se met à… parler. Devant Kim aussi, pour lui cracher des insultes. Et son jumeau ne dira jamais que son frère en vérité, parle. Non, c’est un espèce de secret qu’ils ont en commun, la seule chose qui les lie. Ange est heureux, il a une vie. Il plaît, il joue, et à onze ans à peine son occupation principale consiste à draguer tout et n’importe quoi.

      Les années passent ainsi. En vacance, il est muet et monstrueux. En cours, il parle et vie. Il devient populaire, on le connaît bien. Il joue de tout, il manipule son monde, sans oublier de cracher sa haine sur sa famille. Pas le moins du monde traumatisé par son passé ? On ne le saura jamais, Ange ne parle pas de lui. En cours, il se débrouille à moitié, mais ne fou pas grand chose. Souvent collé, souvent derrière les chutes de statues et les pelouses en feu. Il s’occupe comme il peut, un peu du genre à se venger sur tout le monde et à attendre surtout que le temps passe. Il s’ennui trop facilement. Non, en fait, il s’ennui en permanence. Il invente de nouveaux jeux, mais rien à faire. Alors pour passer le temps, il détruit l’existence de son jumeau en saccageant tout ce qui peut lui appartenir. Il a un profond dégoût de sa famille, mais sa haine envers Kim ne semble que pire encore. Ange ne comprend pas vraiment ce qu’il s’est passé, ça le perturbe. Pour lui, tous le monde était dans le complot. Il se dégoûte de plus en plus de tout. C’est tout proche de ses dix-sept ans qu’il fait son coup de maître. Après de nombreux tours de passe-passe et un génie qu’on ne lui donnait pas, il parvient à se faire offrir un aller simple pour Miami.

      Il a maintenant 17 ans, et débarque à la Wynwood avec le franc désire de vivre une vie de pure liberté… Comme d’habitude ! »

    Un peu plus ...


      Code : Code OK. T~
      Comment avez vous connu le forum ? Bwahaha, May m’a tout dit ! *OUT*
      Une remarque ? Aimez-moi ! Ou pas…
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar
Invité



La longue histoire d'un Ange... Empty
MessageSujet: Re: La longue histoire d'un Ange...   La longue histoire d'un Ange... Icon_minitimeMer 2 Fév - 20:12

      BIENVENUE !
      En lisant ta star sur le coup j'ai compris Lee HongKi. Là, j'allais t'aduler mais c'est pas lui. Dommage ! :D
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar
Invité



La longue histoire d'un Ange... Empty
MessageSujet: Re: La longue histoire d'un Ange...   La longue histoire d'un Ange... Icon_minitimeMer 2 Fév - 21:15

Merci!!!

Je sais que tu voulais Hong Ki... Mais.. En fait je préfère largement Joon ki : p.
Revenir en haut Aller en bas

I see you

Le Doyen

Je suis: : Féminin
Nombre de rumeurs: : 1996
Je suis âgé(e) de: : 27


La longue histoire d'un Ange... Empty
MessageSujet: Re: La longue histoire d'un Ange...   La longue histoire d'un Ange... Icon_minitimeMer 2 Fév - 21:41

    B
    ienvenue :) Tu peux commencer à RP, faire tes demandes de classe/chambre/rang et tes fiches de liens et de RP pour remplir ton profil. N'oublie pas d'envoyer ton secret si ce n'est pas déjà chose faite. Je file te mettre ta couleur, amuse-toi bien :)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

avatar
Invité



La longue histoire d'un Ange... Empty
MessageSujet: Re: La longue histoire d'un Ange...   La longue histoire d'un Ange... Icon_minitimeMer 2 Fév - 22:05

Sankyu!
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé



La longue histoire d'un Ange... Empty
MessageSujet: Re: La longue histoire d'un Ange...   La longue histoire d'un Ange... Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
La longue histoire d'un Ange...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La longue histoire d'un Ange...
» Reshiram l'ange céleste :P Je m'y crois
» L'histoire d'une rebelle, perturbée par une vie douloureuse. - Essalia Dreawan.
» Hadès ~ Le démon dans un corps d'ange [TERMINE]
» « Mais j'trouve pas de refrain à notre histoire... »

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wynwood University :: Our memories :: Our Memories :: Gestion des personnages :: Vieilles présentations-
Sauter vers: