AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Hey petits padawans, n'oubliez pas de voter pour WU par ICI et gagnez des points ! Vous pouvez aussi venir poster des mots d'amour sur BAZZART et sur PRD
Les inscriptions pour l'event Halloween sont ouvertes ! Venez faire vivre un des moments les plus terrifiants à vos personnages en vous inscrivant ici

Partagez
 

 J'suis trop con [Anaeli]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité

avatar
Invité



J'suis trop con [Anaeli] Empty
MessageSujet: Re: J'suis trop con [Anaeli]   J'suis trop con [Anaeli] Icon_minitimeLun 3 Fév - 19:11



J’suis trop con


- Sasha Cobb ? Je ne le connaissais pas, mais maintenant, si.

Eh bien moi, j’aurais préféré ne jamais le connaître. Je le détestais de lui avoir un jour adressé la parole, d’avoir presque fraternisé avec lui et surtout, de lui avoir donné ce qu’il voulait depuis le début sans jamais m’inquiéter du fait qu’un Khi Omikron ne pouvait pas intéresser par sa personne un des mecs les plus populaires du lycée. Le pire était que j’allais sans doute recommencer à avoir confiance en quelqu’un de ce genre. Certes, pas tout de suite, mais un jour viendra où je me ferais avoir à nouveau comme un bleu. La jeune fille en face de moi avait l’air d’avoir de la compassion pour moi. Je ne savais pas si elle me comprenait, si elle avait déjà vécu une situation comme celle-ci ou si c’était une très bonne comédienne qui allait profiter de ma faiblesse étalée au grand jour. Pour une fois, je ne pouvais m’empêcher d’être méfiant, alors que pour une fois, elle ne voulait aucun mal au con que j’étais. Je ne mâchais pas mes mots d’ailleurs en parlant de moi, sans savoir pourquoi je m’auto-enterrais devant elle.

- Je ne dirai pas pitoyable, je dirai juste que tu as été un peu trop confiant et que tu t’es laissé aveuglé. Ça arrive à tout le monde tu sais ?

Mouais. J’étais peu convaincu quand même, mais j’hochai la tête en signe d’accord. Bien sûr que ça arrivait à tout le monde, mais la plupart du temps, les victimes de ce genre de gros naze tiraient des leçons de ça, mais à croire que moi, j’en étais incapable. Comme si j’avais été anormal. Anormalement stupide oui.

- Je ne supporte pas les gens qui agissent ainsi et qui se servent des autres. Tu peux trouver des potes bien mieux que ce crétin, je te le garantis.

- Tu crois ? Moi j’ai pas trop envie de retenter si c’est pour me faire avoir !

Je disais ça, et je savais très bien que j’allais finir par retomber dans le panneau, ou baisser de nouveau ma garde en tous les cas. Je ne savais pas quand, mais ça allait arriver. J’espérais être un peu plus prudent, un peu moins naïf à l’avenir, mais j’en doutais, je ne pouvais pas changer comme ça, tout seul. C’était impossible.

- Je sais qu’on ne se connait absolument pas, mais ce que je viens de voir m’a profondément choqué et j’ai vraiment envie de faire quelque chose pour t’aider. Je suis directe, je sais, mais je n’ai absolument pas envie que tu te laisses faire et surtout, qu’il s’en sorte ainsi après ce qu’il vient de faire.

Je la regardai un instant. Elle était sérieuse ? Elle voulait m’aider ? Je ne lui avais rien demandé pourtant et oui, elle ne me connaissait pas, je ne la connaissais pas. Je n’avais même pas son prénom. Sur le coup, j’étais quand même très méfiant, je ne savais pas si je devais faire attention pour flairer le piège ou non.

- Et qu’est-ce qui me dis qu’à toi, je peux faire confiance ?

Pourtant, elle m’avait l’air sincère et j’en avais besoin. J’avais besoin qu’elle m’aide pour qu’on arrête de m’humilier de la sorte, je n’en pouvais plus. Je la scrutais encore quelques milli secondes avant de lui tendre la main, je sais, pas très glamour face à une fille, comme pour sceller un accord.

- Je m’appelle Gabriel.

Peut-être que je portais bien mon nom. Un nom d’ange pour quelqu’un qui était bien trop gentil avec les autres et qui ne changerait pas si facilement.

- Tu crois qu'il y a quelque chose à faire ? Moi j'ai plutôt l'impression qu'un pigeon comme moi deviendra jamais corbeau.

Je ne me voyais pas non plus comme attaquant les autres, mais au moins me défendant et pourquoi pas avec une "apparence" qui leur montre bien qu'on ne peut pas m'avoir si facilement.

made by ℬlue ℐⅴy
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar
Invité



J'suis trop con [Anaeli] Empty
MessageSujet: Re: J'suis trop con [Anaeli]   J'suis trop con [Anaeli] Icon_minitimeDim 26 Jan - 14:54




En cette période sombre et difficile, l'entraide est le maître mot.


Couloirs, Gabriel & Anaeli} Animée par une compassion plus que rare chez elle, la Vénézuélienne écouta l’inconnu qui lui offrait le nom de ce crétin pré-pubère qui abusait de la naïveté de ce dernier et par la même occasion, de ses facilités scolaires.

« Sasha Cobb ? Je ne le connaissais pas, mais maintenant, si. »

Un pigeon, voilà comment il se définissait. Il n’avait pas tort, il était véritablement comme il venait de se décrire mais elle ne se permit pas de rajouter une couche à la peine qu’il ressentait. L’humiliation qu’il venait de subir devait être suffisamment cuisante sans pour autant enfoncer à nouveau le couteau dans la plaie. La compassion se lisait pleinement sur son visage et l’on voyait bien que pour une fois, elle était désolée.

Ce fameux Sasha ne méritait pas qu’on lui accorde de l’intérêt, ou du moins, pas celui que ce grand Khi venait de lui faire part. Anaeli allait cependant s’intéresser de près à lui, mais pas dans le sens auquel il allait s’attendre. La jeune femme retira sa main posée sur l’épaule de l’adolescent et le regarda dans les yeux. Elle avait sentie avec la fin de sa phrase que son intonation avait changée et que quelque chose était en train de jaillir de cette mésaventure, un sentiment qu’elle connaissait fort bien pour l’avoir éprouvé plusieurs fois par jour : La colère. S’il était en colère, elle pourrait sans aucun souci l’aider à se mettre du plomb dans la tête et à devenir plus malin que ces profiteurs.

Cependant, elle ne se leurrait pas, elle savait qu’il lui faudrait gagner la confiance de l’adolescent avant de pouvoir passer à la seconde phase du plan qui n’était autre que se venger de Sasha et lui faire payer cela.

« Je ne dirai pas pitoyable, je dirai juste que tu as été un peu trop confiant et que tu t’es laissé aveuglé. Ça arrive à tout le monde tu sais ? »

Elle se montrait bien plus gentille avec lui qu’avec toutes les personnes qu’elle avait été amenée à fréquenter depuis son arrivée sur le sol américain. Le drame qu’ils avaient vécus à Halloween avait chamboulé bien du monde et même si l’hispanique n’était pas présente ce fameux soir, elle imaginait et comprenait parfaitement la détresse qui avait habité tous les étudiants. Elle-même avait cessé ses plans foireux et ses tours plus vicieux les uns que les autres. Une trève en quelques sortes mais Cobb venait purement et simplement de la briser et de réveiller le démon qui sommeillait au cœur de la Vénézuélienne.

« Je ne supporte pas les gens qui agissent ainsi et qui se servent des autres. Tu peux trouver des potes bien mieux que ce crétin, je te le garantis. »

Des idées commençaient à arriver dans l’esprit de la jeune femme et elle jeta un regard distrait aux alentours avant de reporter à nouveau son attention sur l’inconnu.

« Je sais qu’on ne se connait absolument pas, mais ce que je viens de voir m’a profondément choqué et j’ai vraiment envie de faire quelque chose pour t’aider. Je suis directe, je sais, mais je n’ai absolument pas envie que tu te laisses faire et surtout, qu’il s’en sorte ainsi après ce qu’il vient de aire. »

S’il refusait son aide, elle allait agir seule et lui ferait bien vite passer toute envie de recommencer. Anaeli venait de se trouver une nouvelle distraction qui pourrait l’occuper inévitablement durant un bon moment…


Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar
Invité



J'suis trop con [Anaeli] Empty
MessageSujet: Re: J'suis trop con [Anaeli]   J'suis trop con [Anaeli] Icon_minitimeSam 11 Jan - 20:01



J’suis trop con


Une fois de plus, je m’étais fait avoir. Une fois de plus, quelqu’un s’était foutu de moi. J’aurais pu le prévoir. Comment le mec populaire, faisant partie des Pi Sigma, pouvait s’intéresser à moi ? Comment il pouvait vouloir être ami avec un Khi Omikron ? Seulement pour les devoirs. Il avait eu ce qu’il voulait, il était certain d’avoir une bonne note, et il s’était arrangé pour se débarrasser de moi en me le balançant en pleine face. Je m’en voulais, de ne pas savoir voir à l’avance quand quelqu’un allait se foutre de moi. Pourtant, ce n’était pas la première fois, je pouvais désormais me méfier. Mais j’étais bien trop naïf, à croire que l’être humain était bon, et que j’avais déjà croisé tous les connards de la terre, qu’il n’y en avait pas d’autres. Bien sûr que si, il y en avait à tous les coins de rue, et malheureusement pour moi, ils me tombaient toujours dessus.

Alors que je m’éloignai dans les couloirs, sans vraiment faire attention à où j’allais, sans entendre que quelqu’un me demandait de m’arrêter, une main se posa sur mon épaule. Lentement, je me retournais pour voir qui c’était. Etait-ce Sasha qui s’en voulait ? Certainement pas. Mon frère alors, qui était là et qui voulait me rassurer ? Non plus. Un autre ami alors ? Toujours pas. En fait, c’était une parfaite inconnue, une jeune fille dont je ne connaissais pas l’identité. Plus petite que moi, comme la plupart des gens -en même temps, une fille d’un mètre quatre-vingt-dix, ça ne devait pas être facile à vivre- son visage ne me disait rien du tout. Peut-être l’avais-je déjà croisée dans les couloirs, je ne m’en souvenais pas.

- C’était qui ce gars ?

Surpris, je la regardais un peu sans comprendre. Qu’est-ce que ça pouvait bien lui faire ? Je ne la connaissais pas, elle ne connaissait pas non plus Sasha. Mais elle avait assisté à toute la scène et je me sentais soudain un peu honteux. Cependant, son visage n’était pas hostile et je ne savais pas si je devais lui faire confiance. Je répondis quand même à la question, plus ou moins, après tout, ça ne me coutait rien.

- Sasha Cobb, tu connais ? C’est juste un dénicheur de pigeons.

Pigeon, comme moi, mais je ne le dis pas. Je fis une petite pause, avant de reprendre.

- Mais ça n’a aucune importance, visiblement il vaut pas la peine qu’on s’intéresse à lui.

Je commençais à être en colère contre lui et je me jurais de lui faire payer, un de ces jours. J’analysai alors la demoiselle. J’étais sûr qu’elle avait tout vu et j’espérai qu’elle ne profite pas de ma faiblesse plus qu’apparente pour continuer de m’achever. J’avais du mal à savoir si je pouvais lui faire confiance ou non. J’avais envie de dire oui, mais ce qui venait de se passer me faisait plus balancer du côté du non. Après tout, je pouvais bien discuter deux minutes sans me faire avoir comme un bleu non plus. Tant pis, de toute façon, je n’avais pas envie de rentrer chez moi, ni d’être méchant avec elle, alors qu’elle ne m’avait rien fait de mal pour le moment. Je lui fis un petit sourire forcé, loin d’être joyeux.

- Je suppose que j’ai été pitoyable, non ?

Je ne savais pas quoi dire d’autre. je m’attendais un peu à ce qu’elle se mette à rire, à ce qu’elle se moque de moi, et après tout, vu comment je m’étais fait jeter sans même réagir, j’aurais compris qu’elle le fasse. Moi-même, j’aurais eu envie de rire, et de me secouer, tellement je m’étais fait pitié sur le coup.

made by ℬlue ℐⅴy
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar
Invité



J'suis trop con [Anaeli] Empty
MessageSujet: Re: J'suis trop con [Anaeli]   J'suis trop con [Anaeli] Icon_minitimeSam 21 Déc - 16:49




En cette période sombre et difficile, l'entraide est le maître mot.

Couloirs, Gabriel & Anaeli} Il y avait une atmosphère plutôt lourde qui régnait sur le lycée depuis plusieurs jours. Depuis l’incident d’Halloween, beaucoup de choses avaient changées, pour ne pas dire tout. La Vénézuelienne avait été bien heureuse de ne pas se trouver sur place ce fameux soir. Occupée toute la soirée au refuge, elle n’avait pas été séquestrée, contrairement à bon nombre de ses camarades.

Depuis quelques temps, la NZ se montrait presque aimable vis-à-vis des autres, une compassion qu’elle ne montrait que très rarement mais les circonstances l’exigeaient en quelques sortes.

A cette heure-ci de la journée, peu de monde était encore présent, peut-être parce que c’était le matin, peut-être parce que la majorité préférait rester prostrée dans sa chambre ou évitait de traîner dans les couloirs. Pour sa part, elle n’avait pas connu l’attaque et par conséquent, elle restait plutôt paisible et détendue, ce qui était quelque chose d’assez surprenant venant d’elle.

Elle se dirigea ensuite vers mon casier pour prendre sa blouse de TP, ainsi que de quoi prendre des notes. A côté d’elle, il n’y avait pas grand monde, mis à part deux ado qui parlaient. Le premier donna une feuille à l’autre, chose à laquelle elle n’a pas prêté beaucoup attention. Le hic, c’est ce qu’elle entendit ensuite qui ne lui plut absolument pas. En cette triste période, si elle n’était pas d’humeur à faire des crasses aux autres, personne n’en avait le droit. Il y avait des limites qu’il ne fallait pas franchir et ce crétin venait de le faire.

Des rires empli de méchanceté, ce gars était une ordure et l’autre un pigeon de première classe. Tandis que l’un entrait dans la salle, le second parti, tête basse. Claquant la porte de son casier, elle ne s’est pas interrogée bien longtemps avant de le suivre. Il semblait détruit et même si cela ne lui faisait ni un pincement au cœur, ni de la peine à proprement parlé, cela la dérangeait qu’il se fasse avoir ainsi. Il était faible, certes, mais il pouvait s’endurcir, elle en était certaine.

«  Hey, toi, arrête-toi. »

Voyant qu’il ne réagissait pas, elle accéléra et posa doucement la main sur son épaule.

«  C’était qui ce gars ? »

Elle le regarda et pour une fois, ce n’était ni de la méchanceté ou de la fourberie qui illuminait son regard, mais une lueur de compassion qui ne semblait pas avoir sa place sur son visage habituellement si fermé.

Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar
Invité



J'suis trop con [Anaeli] Empty
MessageSujet: J'suis trop con [Anaeli]   J'suis trop con [Anaeli] Icon_minitimeVen 6 Déc - 0:20



J’suis trop con


La vie reprenait peu à peu son cours à Wynwood. Pourtant, Halloween était encore dans les têtes de tout le monde. En ce début de décembre, beaucoup n’arrivaient pas à oublier, et je les comprenais. J’avais souvent des cauchemars, et je ne pouvais cesser de penser à ma chef de confrérie, ainsi qu’à un de mes camarades, qui y avaient laissé la vie. D’autres aussi, mais j’étais moins proches d’eux, alors ça me marquait moins. Et puis, il y avait tous ces blessés, dont Arizona et Zack. Si la première s’en sortait plutôt bien -physiquement j’entends-  le deuxième était sur un lit d’hôpital, décevant un peu plus involontairement les espoirs de chacun de le voir se réveiller. J’étais allé le voir mais je n’avais pas été tout seul et j’avoue que ça m’avait assez intimidé. Avec sa famille, moi qui n’étais qu’un simple ami, je n’avais pas ma place.

Ce jour-là, j’étais décidé à aller en cours. Depuis quelques temps, les professeurs étaient un peu moins pointilleux sur les absences, surtout quand on était déjà bon élève. Mais là, il fallait que je me change un peu les idées. Mon frère, comme d’habitude, était avec Dany, qui se remettait lentement mais sûrement de sa blessure. Même si je savais que leur amour était interdit, je le comprenais. Si Arizona avait été touchée comme elle, ça m’aurait rendu fou. Sauf qu’elle en m’aimait pas et qu’elle était « seulement » blessée au cou, ce qui n’avait pas manqué de me faire beaucoup de mal à moi aussi. Nous avions un devoir à rendre aujourd’hui et bosser dessus m’avais un peu détourné de toutes ces pensées négatives, surtout que j’avais fait celui d’un ami de ma classe. Depuis la fusillade, il me parlait, m’épaulait, et je lui donnais un coup de main, parce que j’étais heureux de ne pas être seul. Lui aussi avait vécu ce cauchemar et il me comprenait. Ce que je ne savais pas, c’était qu’il était en partie responsable de ce qu’il lui était arrivé, même si ça ne justifiait pas le fait que Trent ait débarqué avec des fusils au lycée, Sasha n’était pas totalement innocent. Je voulais y croire, parce que c’était ce que je faisais toujours.
J’arrivai devant la salle et vis qu’il était déjà là. Je le saluai avec la main et sortis son devoir, que je lui donnais. J’essayais de mettre un peu de bonne humeur dans ma voix.

- Voilà, tu devrais avoir une bonne note comme ça ! Alors, on mange ensemble ce midi ?

Il me sourit, pris les feuilles et les rangea.

- Non, je crois pas tu vois.

Je ne comprenais pas vraiment pourquoi il me répondait ça, c’était étrange, il n’avait jamais refusé de cette manière.

- Quoi ?

- Mais t’es sourd en plus d’être con ? T’es très gentil d’avoir fait mon devoir, mais tu vas devoir manger tout seul ce midi. Et demain aussi. Tous les autres jours même.

Il rit et entra dans la classe sans m’accorder un regard de plus. Je laissais mes bras retomber le long de mon corps, alors que tout s’éclairait dans ma tête. Il s’était servi de moi. Comme beaucoup avant lui, comme beaucoup après sans doute. J’étais toujours trop con quant à mes camarades. Je voulais toujours croire que je pouvais avoir de vrais amis, mais la plupart du temps, je me trompais, il n’y avait que des profiteurs. Ce qui ne m’empêchait pas de recommencer à me faire rouler dans la farine. Je soupirais. Maintenant, je n’avais plus envie d’aller en cours. J’avais juste envie de rentrer chez moi et de, pourquoi pas, rester sous ma couette jusqu’à m’étouffer. Je renonçai à prendre sa suite et m’éloignais de la porte, m’enfonçant dans les couloirs, lentement, sans vraiment regarder où j’allais. Je n’avais même pas eu la présence d’esprit de lui répondre, mais quel con !

made by ℬlue ℐⅴy
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé



J'suis trop con [Anaeli] Empty
MessageSujet: Re: J'suis trop con [Anaeli]   J'suis trop con [Anaeli] Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
J'suis trop con [Anaeli]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» J'suis trop con [Anaeli]
» Je me suis trop précipité ( Départ)
» Je suis folle. Et toi?
» Je suis démocrate !
» Lindsay River ♥« Je suis l'unique créatrice de mes Désirs »

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wynwood University :: Our memories :: Our Memories :: Rps à archiver :: RPs abandonnés-
Sauter vers: