AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Hey petits padawans, n'oubliez pas de voter pour WU par ICI et gagnez des points ! Vous pouvez aussi venir poster des mots d'amour sur BAZZART et sur PRD
Les inscriptions pour l'event Halloween sont ouvertes ! Venez faire vivre un des moments les plus terrifiants à vos personnages en vous inscrivant ici

Partagez | 
 

 Venez tous au bal des Nu Zêta !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage

Invité

Invité



MessageSujet: Venez tous au bal des Nu Zêta !   Dim 16 Jan - 0:52

C'était le jour J. Enfin, la soirée S ? Peu importe. C'était le moment que les Nu Zêta attendait depuis longtemps : le bal masqué soigneusement organiser par Chase et moi. Les invités devaient revêtir habits blancs et chics ainsi qu'un masque pour mettre un peu de piquant dans tout ça. Ayant choisi ma tenue depuis plusieurs semaines, j'avais enfilé avec fierté la robe blanche fraichement sortie du magasin ainsi qu'un masque qui m'avait coûté la peau des fesses.

J'entrai dans la salle pour veiller à ce que chaque petits détails soient impeccables. De longs draps blancs étaient suspendus un peu partout dans la pièce et sur les murs, créant ainsi une atmosphère féérique. Tout les fauteuils et les poufs, avaient été préalablement couvert d'un tissu blanc cotonneux qui pourrait ressembler à des nuages. Quelques flocons de papier suspendaient du plafond et les lumières quelques peu tamisées allaient contraster avec les éclairages colorées qui allumeraient lors de l'arrivée des invités. Une grande table régnait, tout au fond, où était posé tout les breuvages, grignotines et verres. Tout près, les hauts-parleurs patientaient et à leur vus on pouvait appréhender l'explosion de la musique.

J'étais quelque peu nerveuse, mais confiante. Regardant l'heure, je vis que les invités n'allaient pas tarder à arriver. J'allumai donc les éclairages multicolores et mis en marche la musique. Le gros boum-boum résonnait dans la cage thoracique et me donnait envie de danser. Bon, tout semblait parfait. Alors que la fête commence...

[ À vous de jouer très chers invités =) ]
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Venez tous au bal des Nu Zêta !   Dim 16 Jan - 19:37

Enfin, le bal ! Cette soirée, Faith et moi l'attendions depuis de longues semaines. On avait choisi d'organiser un bal en l'honneur de l'Hiver. Un bal masqué, plus précisément. Quoi de mieux, pour pimenter un peu les choses ? Faith avait géré la décoration d'une main de maître, et je m'étais occupé des trucs "administratifs". Nous avions choisi de faire ce bal quand la majorité des élèves étaient au ski. De la sorte, ceux qui n'avaient pas eu cette chance auraient leur "évènement" du mois, eux aussi ! Et puis, cela serait plus intime... Devant mon miroir, je terminais de me préparer. Je portais un costume blanc que mon père m'avait jadis obligé à acheter et qui faisait finalement bien mon affaire. Dessous, une simple chemise blanche. Je terminai de me décoiffer méthodiquement d'un geste de la main, puis saisi mon masque avant de me rendre à la salle pour retrouver Faith. Ma Petite Herbe devait être atrocement nerveuse ! En jetant un coup d'oeil à ma montre, je vis qu'il était bientôt 21 heures. Les invités n'allaient pas tarder. J'arrivai aux portes de la salle. De l'extérieur, on ne pouvait percevoir l'agitation qui régnerait bientôt à l'intérieur. J'entrai, impatient de voir ce que la déco allait donner. Je fus ébloui par des faisceaux de lumières qui propulsaient leur chaleur dans la salle. Faith avait vraiment fait du bon boulot. La salle ressemblait à... un nuage où les anges se retrouveraient pour faire la fête ! C'était splendide. J'étais fier de ma Petite Herbe, pour le coup ! Et quand on parle du loup, on en voit la queue... Elle était près du buffet, manifestement en train de vérifier une dernière fois que tout allait bien. J'attachai mon masque vénitien blanc-doré avant de la rejoindre. Avec les boum-boum assourdissants de la musique, elle ne m'entendit pas arriver. Je la saisis par la taille en riant et elle sursauta, avant de se retourner vers moi. Elle était toute de blanc vêtue, à l'exception de son collier en forme de grenouille. Vert ! Pour faire honneur à la confrérie, sans doutes. Je la félicitai chaleureusement pour la décoration, avant de la prendre par la main et de l'entrainer dans une danse effrénée en riant. Alors que nous faisions les idiots sur la piste, morts de rire, je vis un groupe de gens se présenter à la porte...
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Venez tous au bal des Nu Zêta !   Dim 16 Jan - 23:43

Un bal ! C’était tellement inhabituel pour lui. May était très intrigué par cet évènement et avait volontiers dit oui pour s’y rendre. Bon ça voulait aussi dire annuler plusieurs de ses plans mais il l’avait fait sans aucun souci ! May avait passé une journée plutôt ennuyante alors il espérait beaucoup de cette soirée où Chase l’avait invité. Il comptait bien se détendre. Pas tous les jours qu’il n’utilisait pas sa nuit pour travailler au club. Il ne s’en plaignait pas, il adorait travailler là bas en fait. C’était très amusant et May adore s’amuser. C’est aussi ce qu’il adorait chez Chase, il l’amusait beaucoup : il le surprenait à chaque fois. Alors ce soir, il s’attendait à une belle surprise aussi. Il était très curieux.

Le thème demandait des habits blancs et un masque. Chose plutôt facile, en temps qu’Host n°1 du club, il portait beaucoup de blanc donc des vêtements classes de cette couleur il avait. Le plus difficile ce fut pour le masque mais il trouva aussi. Rien ne résiste à May Willis n’est ce pas ! Donc, il se prépara tranquillement : pas besoin d’arriver exactement à l’heure non plus. Finalement, en route pour le lieu qu’on lui avait indiqué. Soit, il se perdit légèrement, normal. Mais il finit par trouver et par entrer, regardant autour de lui intrigué. C’était vraiment très joli et il comprenait le travail qui avait eut lieu derrière une décoration comme celle-ci.

May laissait ses yeux détailler autour de lui pendant qu’il avançait. Dans ces moments là, il bénissait légèrement ses origines qui faisaient qu’il avait apprit à marcher la tête en l’air sans foncer dans n’importe qui ou n’importe quoi. Un don qui vient des pays surpeuplé n’est ce pas ? Le brun regarda les personnes présentes. Bon il était encore trop nouveau pour connaître le monde entier mais il reconnu Chase : cependant il dansait avec quelqu’un d’autre alors il préféra commencer la soirée comme il se devait : avec un verre dans la main.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Venez tous au bal des Nu Zêta !   Lun 17 Jan - 0:23

Faith et moi faisions encore les fous sur la piste en riant quand j'aperçus quelqu'un qui me semblait très familier, près du bar. Je n'en étais pas sûr, étant donné qu'il portait un masque et qu'il me tournait à moitié le dos. Je fis virevolter Faith une dernière fois avant de lui glisser quelques mots à l'oreille :

- Petite Herbe, tu permets que je te laisse ? Je crois qu'un de mes amis est là...

Je lui fis un sourire, elle hocha la tête et nous quittâmes tous les deux la piste, elle vers les arrivants et moi vers le bar. J'essayais, tout en m'approchant, de vérifier l'identité du jeune homme tout vêtu de blanc, comme presque tout le monde dans la salle... Presque, car certains n'avaient pas respecté cette petite "règle", apparemment. J'avais remarqué une blonde, un peu plus loin, qui portait une tenue plus que chatoyante. Soit... Je m'approchais de plus en plus. Tout à coup, le jeune homme tourna la tête vers moi et me fit un grand sourire. Impossible de le louper, c'était bien May ! Habituellement, nous ne nous "affichions" pas à l'école, mais j'avais pris le parti de l'inviter, et au diable les gens ! Le nippon et moi ne voulions pas qu'ils sachent que nous étions amis, afin de préserver notre secret commun, mais j'appréciais trop May pour le tenir à l'écart de ma vie comme ça : il était mon meilleur ami, après tout !

- May, super costume ! T'as la classe, comme ça !

Je le serrai ensuite dans mes bras, avant de tourner sur moi-même sous l'oeil attentif de mon ami.

- Alors, ça le fait le costume sur un paysan comme moi ?

Dis-je avec un grand sourire ravi. Ensuite, je commandai un verre au bar tout en restant tourné vers May, le sourire aux lèvres. J'étais vraiment ravi qu'il se soit décidé à venir à cette petite soirée, qui était pas mal importante pour Faith et moi.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Venez tous au bal des Nu Zêta !   Lun 17 Jan - 0:48

Ah, May ne fut pas seul bien longtemps! Chase le rejoint et dès qu’il le vit, le japonais fit un de ces sourire si reconnaissables : non, May serait loin d’être ici incognito au final. De toute façon, rien qu’avec ses légers soucis avec l’anglais, il serait repéré à des kilomètres. Chase lui dit qu’il était très classe dans son costume ce à quoi le nippon sourit content, répondant à son étreinte. Les compliments lui faisaient toujours plaisir. En vérité il était aussi content de pouvoir lui parler normalement en dehors de leur soirée entre camarade de secret, caché. May appréciait beaucoup Chase alors, c’était aussi important de pouvoir le voir en dehors et s’amuser à ses côtés !

Il détailla le costume de son ami et revint vers lui pour mettre correctement son col, légèrement froissé à cause de sa danse avec la demoiselle qui était son amie. Chase lui demanda si il était crédible là dedans et le japonais laissa échapper un rire alors qu’il se reculait.

« Parfait. Personne ne devine que tu es pauvre et fermier. »

Lui lâcha-t-il sur le ton de la plaisanterie même si bon, il se savait peu crédible. ALLEZ VANER QUELQU’UN QUAND VOUS PARLEZ MAL LA LANGUE ? C’était tout simplement impossible. May le savait, quand il se moquait c’était souvent totalement foiré par dix fautes de grammaire ou autre à la minute. C’est l’intention qui compte ! Et May était toujours plein de bonnes intentions. En plus son anglais s’améliorait de jour en jour ! Puisque de jour en jour il se sentait un peu mieux à Miami. Cela dit, ne croyons pas au miracle. Dès que l’occasion de rentrer se présentera, il rentrera. Pour les amis qu’il se sera fait, il les invitera au Japon autant que possible : on est riche ou pas, hein. En attendant, faudrait pas pousser mémé dans les orties.

« C’est très joli ! May adore le décore ! » Fit-il savoir à Chase, trinquant avec lui une fois que son ami fut servit.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Venez tous au bal des Nu Zêta !   Lun 17 Jan - 13:20

    ♣ Savoir sourire est un don.


Spoiler:
 
    Ma robe était étendue sur mon lit pour ne pas risquer de la froisser. Elle était rouge. Je sais, la consigne était d'être en blanc et il y a du blanc dans ma robe ! Le bal était masqué. C'était une occasion parfaite pour redevenir celle que j'étais. Populaire, fraiche, prête à faire les 400 coups. J'attachais mes cheveux en un chignon lâche. Je me maquillais de façon à faire ressortir mes yeux et mes lèvres vu que le reste de mon visage était cachée par le masque. J'entourais mes yeux de noir et je peinturlurais mes lèvres de rouge. Voilà, j'étais presque prête. Je passais en quatrième vitesse ma robe.
    Je pris mon masque et « courus », parce que en talons aiguille de 10 centimètres je sautais plus qu'autre chose, vers le bal. Je mis mon masque sur le chemin. Il était doré et mettais en valeur mes cheveux blonds.
    J'arrivais enfin à la salle. Déjà de dehors on entendait les « boum-boum » qui vous donne des frissons. J'entrais en montrant mon invitation. Le videur me regarda bizarrement en voyant ma robe. Il y avait du blanc, il n'avait rien à dire. A peine passé la porte, je m'arrêtais. La décoration était parfaite. Tout était blanc, c'était comme si le paradis s'était invitait sur terre. Je souriais. J'étais vraiment bien ici. Mon regard fit le tour de la salle. Ma mission «  redevenir la Allie populaire » était sur le point de commencer. Je vis May, je le reconnus à ses yeux bridés qui me font tant craquer, et vis qu'il parlait à un autre garçon. Chase ? Je me remis à « courir » et sauta sur le dos de May.
    -Maaaaaaaaaaaaaaaay !
    Il allait être choqué, lui qui a tant l'habitude de me voir renfermée, il allait voir la vraie Allie. Celle que j'aimais mais que j'avais perdu, qui c'était cachée dans un coin de mon esprit laissant place à de l'angoisse, de la peur de ne pas plaire aux autres. Mais c'était fini, enfin je l'espérais.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Venez tous au bal des Nu Zêta !   Lun 17 Jan - 21:10

Je regarde l'heure sur ma montre-blanche pour l'occasion- qui affichait à peu près vingt heures et quinze minutes. D'ici environ un quart d'heure je serai prête. Je regarde la robe blanche qui pend sur un cintre accroché à la poignée de la porte. Elle est d'un blanc immaculé, sa doublure en tulle m'arrive aux dessous des genoux. Je me déshabille puis enfile la robe. Je regarde mon reflet dans la glace. Pour une fois, on ne voit mes hanches trop démarquées. Par contre, on voit mes jambes toutes maigres. L'espace d'un instant, j'hésite à me rendre à la fête. Et puis, tant pis. Ça sera l'occasion de rencontrer quelques personnes. Je mets mes petites ballerines à talons. Un détail me perturbe. Je regarde mes poignets. Il reste encore quelques traces de mon passé chaotique. Je regarde dans un des mes tiroirs et en sort des petits rubans assez larges. Je les noues à mes poignets. On ne voit plus rien. Je m'attache les cheveux en une couette haute, histoire de voir si je laissais mes cheveux tel quel ou pas. J'enlève l'élastique. Je préfère lorsque mes cheveux sont détachés. Je prends mon masque dans ma main. Je l'avais achetée dans un magasin de déguisements. Il était blanc avec des petites paillettes dorées. J'éteins la lumière puis je ferme la porte. Je regarde ma montre à nouveau. Vingt heures et vingt-sept minutes. Je descends les escaliers et me dirige vers le bâtiment des Nu Zêta. J'entends la musique, déjà. Juste avant de rentrer j'enfile mon masque. Je pousse la porte et arrive dans la salle obscure. Quelques personnes sont là déjà. J'observe la salle. C'est comme si on était dans un nuage. Faith avait vraiment bien travaillé. Les draps, les fauteuils... Tout était décoré avec goûts et soin. Je reconnais au loin Chase et Faith, qui sont de ma confrérie. Je cours vers Chase, dont je me faisais un plaisir de voir. Je lui saute au cou en souriant.

« Chase !! »

Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Venez tous au bal des Nu Zêta !   Lun 17 Jan - 22:02

Mon ami nippon tente de me taquiner, mais sa feinte tombe un peu à l'eau, on dirait ! Ah, le principal, c'est que j'aie saisi, non ? Pauvre et fermier. Bien sûr, cela m'avait fait éclater de rire... Quel homme, ce May ! Il était en train de contempler les décors et de me féliciter pour le beau rendu que cela donnait quand une furie lui sauta au cou en criant son prénom. Étrange ! Moi qui pensais qu'il n'avait pas beaucoup d'amis. C'était elle, la blonde que j'avais remarqué tout à l'heure. Celle qui portait une robe rouge... Bon, elle avait quelques détails blancs dans la tenue, mais sans plus. Idéal pour se faire remarquer. A cause de son masque, je ne la reconnu pas immédiatement. J'étais en train de me dire que c'était une bien drôle de façon de saluer les gens que de leur sauter au cou de la sorte quand je me sentis tiré en arrière. Je me retournai et tombai nez à nez avec Samus, plus ravissante que jamais dans sa petite robe blanche. Elle me sourit, apparemment contente de me voir. Samus, je la considérais comme ma petite soeur. Un jour, des garçons mal-intentionnés avaient eu le malheur de s'en prendre à elle... Ils s'étaient pris une belle raclée, et depuis, Samus et moi étions devenus bon amis. D'adorables rubans étaient noués autour de ses poignets, et elle était légèrement plus grande que d'habitude grâce à ses petits talons hauts. Je lui souris à mon tour, avant de la prendre par la main et de la faire tourner sur elle-même en riant.

- Hé bien ma puce, tu es ravissante ce soir ! Cela te va très bien !

Sans lâcher sa petite quenotte, je me tournai vers May et son amie blonde, afin de faire les présentations... et ainsi, d'en savoir un peu plus sur cette jeune fille intrigante.

- May, je te présente Samus ! Elle est dans ma confrérie. Samus, voici May, mon meilleur ami.

Je ne fus pas gêné de le dire, contrairement aux à priori que j'avais pu avoir avant de dire cette simple phrase qui rendait notre amitié auparavant cachée bien plus concrète. J'attendis impatiemment qu'il me présente à son tour à son amie. Mais qui était-elle donc ?
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Venez tous au bal des Nu Zêta !   Mar 18 Jan - 23:34

Mais quelle idée j’ai eu d’accepté l’invitation de Chase, une soirée en blanc, un couleur qui ne m’allait pas et je connaissais personne. Je ne suis pas dans la merde.
Cela faisait déjà une bonne heure que je retournais mon armoire. Mais j’avais rien strictement rien. Puis mes yeux tombèrent sur mes habits d’été. Mon pantalon en lin de couleur blanc cassé et une chemise blanche, ça ferais l’affaire. De toute manière je n’ai rien d’autre à me mettre. J’espérais que mon blond de mannequin irait parler à Sacha. Un masque il me manquais un masque, non mais franchement je suis vraiment le dernier des couillons. J’accepte une invitation de ce genre, j’ai jamais été dans un endroit pareil. Je vais passer pour un con. Je regarde mon réveil et me rend compte que j’ai déjà une demi heure de retard. Je suis vraiment le dernier des abrutis. Après réflexion je passe au club de théâtre et prend un masque au pif et je dois dire que le hasard fait bien les choses, j’ai du dégoté celui qui allait le mieux avec ma tenue. Je me dirige vers le bâtiment de la confrérie de Chase et entre. Il y avait déjà pas mal de monde présent. Je vis au loin Chase le sourire aux lèvres avec un jeune homme d’origine japonaise enfin c’est ce que je supposais. Je me dirige vers les boissons, en prend une et me laisse tomber dans un coin de la salle. Je devais bien avoué que la décoration était parfaite. Ils avaient fait du bon boulot. Une bibine à la main, je bois une gorgée du liquide froid et le laisse couler dans ma gorge. Ça faisait du bien. Je décide de me relever. Je me dirige droit vers le toilettes et sursaute en voyant mon reflet. C’est moi? Je ne me reconnais même pas. Si ça se trouve personne ne me reconnaîtra, enfin je doute que ces quelques personnes me connaissent à part peut être Chase et Sacha mais ce n’était pas vraiment sûr. Ma bouteille était finis je retourne à l’endroit ou j’avais pris la première et pris un alcool plus fort. Un verre de whisky. Je soupire et lâche entre deux bouffée d’air:

- Mais qu’est-ce que je fous là. J’ai dit cette phrase plus pour moi que pour quelqu’un d’autre mais il se trouvait que quelqu’un était bel et bien à côté de moi. J’ai vraiment pas de chance.


Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Venez tous au bal des Nu Zêta !   Mer 19 Jan - 0:08

May fut totalement conscient que sa vanne était totalement foirée. Mais bon ce n’était pas vraiment facile de gérer mauvais anglais et super humour ! L’avantage c’est que son accent fit au moins autant rire Chase que sa vanne si elle avait été crédible. Comme quoi, tout réussit à May Willis, même foirer totalement ses blagues. Que voulez-vous. On a la classe, ou on ne l’a pas. May faisait partit du premier rang. Le brun s’apprêta à féliciter Chase, histoire d’être sincère quand même. Sauf qu’il n’eut le temps de rien à part de sentir quelqu’un et de voir rouge ! Mais il reconnu rapidement la voix d’Allie et son sourire s’élargit encore. Il ne l’avait pas vu depuis quelques jours alors c’était un plaisir que de sentir le parfum de la belle demoiselle !

May lui offrit une étreinte à son tour, passant une main dans ses cheveux et la prenant par la main pour la faire tourner sur elle-même. Elle était ravissante. Peut être un peu trop : May la considérant comme une petite sœur, il aurait préféré qu’elle reste madame je boude et je ne me montre pas trop. Et si un vilain garçon venait à l’approcher ? Oh mon dieu May ne le supporterait pas ! xD. Soit, il fit un baise-main à Allie.

« Allie tu es très jolie ! » Pour faire les compliments, il ne se trompait pas trop. Il avait l’habitude au club après tout. Mais cette fois il le pensait. Elle était magnifique. Il adorait chez elle ce côté poupée dont rêve les asiatiques. Ses cheveux d’ors, ses yeux brillants. Pourtant il ne la voyait pas vraiment comme une femme, plus comme un joyaux à protéger.

« Mais… le couleur du bal, c’est blanc, ou May a pas comprit ? » Il demandait quand même, surprit du choix de la couleur de sa jolie Allie.

Soit, Chase lui présenta une amie à lui qui se nommait Samus. C’était un nom qu’il n’avait jamais entendu et il se promit de s’entraîner avant de s’amuser à le dire à haute voix !

« Enchanté ! Je suis May ! Et voici Allie. Allie, May te présente Chase ! On est meilleur ami ! »

Il était trop content de le dire ça devait se lire même au dessus du masque xD.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Venez tous au bal des Nu Zêta !   Mer 19 Jan - 14:48

Je serrai Chase rapidement dans mes bras avant qu'il me fasse tourner sur moi-même. Il me complimenta sur ma tenue. Je rougis légèrement à cette remarque. C'est vrai qu'il était rare que je m'habille de cette façon. Je me sentais légèrement mal à l'aise, d'ailleurs, à cause de mes jambes et de mes bras découverts. Enfin, je souris à Chase pour le remercier. Sans lâcher ma main, il se tourna vers un jeune homme en face de nous. Il me parut clairement qu'il était d'origine asiatique - s'il ne l'était pas déjà. Une jeune fille blonde, visiblement plus âgée que moi, lui avait sauté au cou. Je n'eus pas le temps de m'attarder sur elle, Chase me présenta un des deux personnages.

« May, je te présente Samus ! Elle est dans ma confrérie. Samus, voici May, mon meilleur ami. »

Ainsi donc, il s'appelait May. Et c'était le meilleur ami de Chase. J'aimais beaucoup son prénom. Je trouvais ça très mignon. Il me regarda puis m'adressa la parole d'abord à moi, puis à Chase.

« Enchanté ! Je suis May ! Et voici Allie. Allie, May te présente Chase ! On est meilleur ami ! »

Je répondit instantanément à May.

« Je suis contente de te connaître, May. »

Je souris à May. Il avait un léger accent nippon. Il devait être japonais, à mon avis. En tout cas, il avait l'air gentil. Et la jeune fille, elle, se prénommait Allie. Je la regardai discrètement. Elle était très jolie dans sa robe. Bon, elle n'avait pas tout à fait respecter le code couleur, mais bon. Ça lui allai très bien. Elle avait de jolis cheveux blonds également. Elle ressemblait à une poupée. Chase discutait avec May et Allie pendant que j'observai cette dernière. Soudain, je m'aperçus que j'avais oublié de féliciter Faith. Je demandai donc à Chase où elle se trouvait.

« Hm... Chase, tu ne saurais pas où se trouve Faith ? Il faut que je la félicite pour la décoration..»
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Venez tous au bal des Nu Zêta !   Mer 19 Jan - 15:06

    ♣ Vouloir vivre au jour le jour n'est pas égoïste, non ?


    Je descendais rapidement du dos de May. J'avais peur de le faire tomber. C'était bête, mais vu à la vitesse à laquelle j'étais arrivé, j'aurais pus le faire tomber rapidement. Mais il avait tenu le coup. Il me pris dans ses bras rapidement. Je me sentais en sécurité avec lui. Pas qu'il avait l'air d'une brute qui taperait tous ceux qui oserait me regarder de travers. Ce n'était pas du tout ça. C'était un peu comme si j'avais à grand-frère. Voilà. Il était MON grand-frère. Il me fit tourner sur moi-même. Je rigolais face à ce geste.

    -Allie tu es très jolie !

    Je souriais à son compliment. Il avait parlé parfaitement, avec son petit accent qui me faisait à chaque fois sourire. C'était mon May.

    -Mais… le couleur du bal, c’est blanc, ou May a pas comprit ?

    Je rigolais doucement. Je remarquais que tout le monde dans la salle me regarder bizarrement. J'étais la seule qui avait osait défier le dress-code de ce soir. Même May l'avait remarqué. En même temps, c'était difficile de ne pas le voir. J'étais en rouge « pute » alors que le reste des invités était tout de blanc vétu.

    - Tu as bien compris, May. Ne t'inquiète pas.

    Je lui fis une petite pression sur la main, comme pour dire «Ne t'occupes pas de ma tenue, va.». Je lui fis un sourire digne de Colgate. Le garçon blond a qui May-cheri parlaitlui présenta un jeune fille.

    - May, je te présente Samus ! Elle est dans ma confrérie. Samus, voici May, mon meilleur ami.

    Je failli m'étouffer. Pardon ? May : son meilleur ami ? C'était MON May, c'était MON grand-frère. C'était MON May ! J''inspirai longuement et me concentrait sur Samus pour ne pas faire ma crise de nerf. Elle était jolie, peut-être un peu trop maigre pour sa taille.

    -Enchanté ! Je suis May ! Et voici Allie. Allie, May te présente Chase ! On est meilleur ami !

    Cha .. Chase !? Oh mon Dieu. Lui m'en voulait d'être froide avec lui, maintenant il me voyait joyeuse avec May. Il allait m'en vouloir à mort, c'était certain. Je regardais May avec un regard désespéré pour qu'il comprenne. Mais il était heureux, heureux de me présenter Chase comme son meilleur ami. Le malaise reprit le dessus. Je ne sentais bête dans ma robe rouge, devant un Chase qui n'allait pas comprendre ma bonne humeur soudaine, et devant un May qui n'allait pas comprendre non plus pourquoi de ouverte je passais de renfermée.

    - Je suis contente de te connaître, May, dit-elle avant de se tourner vers Chase. Hm... Chase, tu ne saurais pas où se trouve Faith ? Il faut que je la félicite pour la décoration..

    C'était l'occasion parfaite. Je pouvais détourner la conversation pour que Chase ne s'attarde pas trop sur moi.

    - Samus a raison ! La décoration est parfaite. Les Nu Zêta ont du goût finalement, dis-je en regardant Chase d'un air amusé.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Venez tous au bal des Nu Zêta !   Mer 19 Jan - 15:20

-Bon sang maman dépêche toi je vais être en retards !

Avec les derniers événements je n’avais envie que d’une chose, aller faire la fête. De plus la petite soirée de ce soir n’avait rien à avoir avec ces cousines. En effet beaucoup d’élève de l’établissement étant partis au ski, nous étions une minorité à être présent, l’ambiance serais donc intime et propice pour faire des connaissances. J’avais beau vivre aux Etats-Unis depuis deux ans, je n’avais encore pas vraiment réussis a m’intégrer dans ce nouveaux monde. Les lycées français étant tellement différent, j’eus beaucoup de mal a me faire a cette nouvelle vie. Ajoutons à cela que je venais d’arriver dans l’établissement. En effet je me suis faite virée de mon établissement précédent il y a de cela maintenant 6 mois. Vous savez je regrette souvent ma nouvelle vie, depuis que je suis ici, je n’ai eus que des problèmes. Je n’ai pas l’habitude d’être si négative ou de me plaindre, et puis j’aime la découverte, mais après tout regardez de plus près. Vous savez ce que je viens d’apprendre ? Je suis enceinte, non je ne rigole, je suis enceinte a cause de mon connards de cousins qui n’a pas sus prendre ces précautions. J’avais confiance en lui et lui en a profité, il c’est joué de moi et il ne le regrette même pas. Voila sa fait déjà trois événements qui ont pourris ma vie. Vous en voulez d’autre ? Face à mon miroir, attendant ma mère, je me regardai sous toutes les coutures dans ma petite robe blanche et mon visage caché sous mon masque vénitien blanc et doré

*Je suis grosse, elle me va pas cette robe ! Tu t’imagine si les gens comprennent que je suis enceinte !!*

Je m’imaginais tous les scenarios et me voyais surtout bien plus grosse et bien plus moche que ce que je suis.

-Tu es magnifique ma chérie, on dirait un ange !

Rassurée de voir que ma mère n’avait fait aucune allusion a mon ventre, je descendis en sa compagnie les escaliers sereinement

- Au diable mes ennuis !
-Tu m’as parlé ?
-Non, pourquoi ?


Ma mère septique, s’empara des clés de la voiture et me conduisis a la petite soirée. Assise dans la voiture cotée passager, le stresse s’empara de nouveaux de moi !

*Et si je fais une connerie, que je me soule ou que je me retrouve ….. Je ne sais pas, enfin comme d’habitude quoi, c’est la honte, j’en ai vraiment de cette vie. J’aimerais tellement être gracieuse et sure de moi.*

-Chérie, on est arrivé, amuse toi bien !

Je fermai les yeux et respira un grand coup avant de descendre de l’engin.

-Merci maman! A plus tard!

Sur le trottoir, je pris une dernière fois mon miroir et me regarda essayant de me convaincre que tout allais bien se passer ! J’avais l’impression d’être une gamine allant à sa toute première soirée, alors que ce n’est pas du tout le cas. Me rendant compte de mon ridicule je rassemblai mon courage et me jeta a l’eau

-Quand il faut y aller, faut y aller !

J’entrai alors dans la salle et la ce fut Whoah !!!! Elle était magnifique, tout de blanc décorée au aurait pus se croire dans les nuages ! Je restai un long moment dans l’angle de la porte observant le décor bouche bée !
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Venez tous au bal des Nu Zêta !   Mer 19 Jan - 16:52

    Venir tout de blanc vêtu masqué. Et pourquoi pas ? Ça pourrait changer Take' de ces habituels vêtements sombres qu'il portait au lycée. Il avait donc ainsi accepté l'invitation des Nu Zêta, songeant que ce bal costumé ne pourrait qu'être l'occasion de rencontrer de nouvelles personnes du campus. Bref, il avait tant bien que mal, et un peu à contre-cœur, dépensé une bonne somme d'argent pour acheter un costard immaculé, ainsi qu'un chapeau borsalino, blanc lui aussi. Certes, il s'agissait d'une soirée, et il n'avait à priori pas besoin d'un chapeau, mais il fallait bien innover quelques peu et faire preuve d'originalité.
    Ainsi, après avoir prit soin de lisser parfaitement ses cheveux platine, et de les coiffer un peu dans tout les sens grâce à une bonne dose de laque, il arrangea le chapeau afin qu'il tienne en parfait équilibre sur la tête du nippon. Aussi, contrairement à d'habitude, il se contenta de passer un léger trait de crayon noir sur ses paupières, et se contenta de ceci comme maquillage. Aussi, avait il décidé de renier les masques vénitiens, et s'était contenté d'acheter un masque de Zorro, soit un simple bout de tissu percé au niveau des yeux. C'était simple, et ça correspondait aux exigences vestimentaires, bien que le masque fut sombre.
    Bref, finalement il enfila soigneusement le costume blanc, s'appliquant à ne pas faire le moindre faux pli, le lissant parfaitement. Finalement il assorti avec une paire de mocassins blancs, et il était prêt à partir. Certes, lui même ne se reconnaissait pas dans cet accoutrement, mais il était satisfait du final.

    Il quitta alors sa chambre et se mit en route vers le bâtiment de la confrérie des écologistes. Il ne mit guère de temps à trouver, car rapidement il entendit un son bourdonner au loin, ce qui guida ses pas. Sans l'ombre d'une hésitation, il entra par la porte qui donnait accès à la salle. L'androgyne s'attendait à tout, mais certainement pas à cette décoration, qui avait des aspects... Féériques ? De longs draps immaculés avaient été accrochés dans la salle, quelques papiers suspendus, fauteuils et poufs blanc étaient la seul décoration. Mais tout ceci éclairé par des éclairages colorés donnaient tout simplement quelque chose de superbe.
    Le japonais siffla en guise de compliment, tâchant de repérer des personnes qu'il connaissait.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Venez tous au bal des Nu Zêta !   Mer 19 Jan - 19:18

Mon ami nippon me fit un immense sourire, apparemment ravi lui aussi de cette nouvelle amitié officielle.

- Enchanté ! Je suis May ! Et voici Allie. Allie, May te présente Chase ! On est meilleur ami !

Allie ? Mh, était-ce une coïncidence ou s'agissait-il de "mon" Allie ? Allie, si renfermée alors qu'avant... Hé bien, ce n'était absolument pas le cas ! Elle ressemblait à celle qui se trouvait face à Samus et moi, dans sa robe rouge flash. Samus, qui se révéla enchantée de connaître May. Elle se tourna ensuite vers moi, presque timide.

- Hm... Chase, tu ne saurais pas où se trouve Faith ? Il faut que je la félicite pour la décoration...

Normalement, elle devait toujours se trouver près des entrées... Je jetai un œil dans cette direction et l'aperçus, avec ses jolis cheveux bruns ondulés. Je la montrai de la main à ma "petite sœur" adorée.

- Si, bien sûr ! Elle est là-bas. Cela lui fera sûrement très plaisir, Samus.

J'adorais littéralement cette gamine... Toujours très gentille, prévenante, attentionnée. Je souris en la voyant se diriger vers Faith d'un pas sautillant. La blonde Allie détourna mon attention de Samus en s'exclamant joyeusement.

- Samus a raison ! La décoration est parfaite. Les Nu Zêta ont du goût finalement.

Elle m'adressa un sourire coquin, qui finit de me convaincre que cela ne pouvait pas être la Allie morose que je pensais connaître. Je n'entendais pas bien le timbre de sa voix, avec la musique, sans oublier qu'elle portait un masque qui recouvrait son visage.

- Oh ! Ce n'est pas à moi qu'il faut dire ça... C'est Faith qui a fait tout le travail, je n'ai fait que m'occuper de la paperasse. Mais... Merci, Allie.

Tout en prononçant ces paroles, je vérifiais régulièrement les allées et venues des gens près de la porte d'entrée. Le monde commençait à arriver... Et parmi ce monde se trouvait Takeshi ! Tout de blanc vêtu, un petit chapeau coincé sur l'oreille et un simple bandeau noir sur les yeux... Très chic ! Et impossible de ne pas le reconnaître, surtout au vu de ses cheveux blonds en pétard-arrangé. Je lui fis de grands signes de la main pour attirer son attention. Il me vit et sourit, puis se dirigea dans notre direction.

- Hé, regarde Meiji, voilà Takeshi !

Dis-je en apostrophant mon meilleur ami. Ah ! Décidément ! C'est vraiment plaisant à dire, tout cela !
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Venez tous au bal des Nu Zêta !   Mer 19 Jan - 19:44

May était vraiment content d’être ici et de voir tout le monde en même temps ! Ca lui rappelait à quel point finalement, il était heureux à Miami. Bien sur, pas aussi heureux que lorsqu’il vivrait à Tokyo, indépendant… Ici, il devait encore cacher trop de chose.

« May est content de rencontrer Samus aussi ! »

Son attention se porta sur l’arrivée d’une jeune fille qu’il détailla un moment. Il ne la connaissait pas mais, il lui trouvait quelque chose d’étrange. Soit, il retourna bien vite son attention sur ce qu’il se passait autour de lui. A savoir la présence d’Allie et Chase. Bien qu’ils portent des masques, il sentit un drôle de malaise entre les deux mais bon… Il ne chercha pas plus loin. Peut être qu’ils se connaissaient simplement déjà.

« C’est vrai le décoration est vraiment super ! »

Difficile de le nier ! C’était magnifique. May suivit ensuite le regard de Chase qui s’arrêta sur…

« Ah… Hasegawa. » Bah oui, ce très cher Takeshi ! Bien que de nombreuses années aient passé, May avait toujours ce malaise face à lui, qui n’avait juste pas lieu d’être et puis ils s’entendaient bien mieux maintenant ! Mais bon.

C’était amusant comme, même en étant masqué, certaines personnes se reconnaissaient à des kilomètres à la ronde. Takeshi en faisait parti. May bien sur, se trahissait par son sourire et son anglais atroce… Chase – et bien, c’était Chase et puis il sentait toujours bon pas vrai ? Allie, May adorait trop son regard pour ne pas la reconnaître un jour ! Il frappa Chase sur l'épaule.


« Pas Meiji ! » Ca le mettait mal à l'aise, ici personne d'autre ne savait qu'il ne portait pas son vrai prénom!
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Venez tous au bal des Nu Zêta !   Mer 19 Jan - 21:05

Bon c’est vrai que ce n’est pas mon style ce genre de soirée, mais Chase avait eu la gentillesse de invité alors je me devais de faire un effort. Je pose mon verre à moitié plein ou à moitié vide à vous de voir. Enfin reprenons, je regarde aux alentours et me rend compte que la salle est déjà bien remplit. Je me dirige vers la porte d’entrée et vais f félicité l’organisatrice enfin je suppose vu les sourires qu’elle donne aux nouveaux arrivants. Il ne me semble pas que je connais cette ravissante demoiselle.

- Bonsoir, la décoration que tu as faites pour ce soir est magnifique. Simple question est-ce que je peux faire des photos. Chase me l’a en quelque sorte demandé tout à l’heure.

J’attendis que la jeune fille m’accorde le droit de faire des photos de la soirées, une fois l’accord donné. Je sors du bâtiments et m’allume une cigarette au passage. Je vais chercher mon objectif et retourne dans le bâtiment? Et je fais aller le flash de bon train. Je n’étais peut être pas dans mon élément naturel mais avec un appareil photo dans les mains tout devenait tellement plus facile. Je prenais tout et rien dans cette salle. Allant de la décoration aux personnes présentes. Je pris plusieurs le blond, il respirait la joie de vivre, malgré tout ce qui c’était passé la veille il n’en montrait rien. Cela venait certainement des personnes autour de lui, ses amis. Je n’en faisait pas partie malheureusement, il n’était que mon mannequin après tout. A la fin de la soirée j’irais développer mes photographies et si certaine me plaise, je demanderais aux gens du bal leur accord pour le droit à l’image. C’était essentiel dans le métier je ne pouvais pas publier des photographies sans l’accord des personnes.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Venez tous au bal des Nu Zêta !   Jeu 20 Jan - 8:27

Le doute, l'attente, ce sont des maladies malignes qui se répendent dans le sang, et, chaque heures, augmente le stress et la douleur en un crescendo vértigineux, et, au moment de l'heure fatidique, le courage s'éteins, laissant place à la couardise pure. c'est un doux poison que le doute, il parcours tout votre corp, hérrissant vos poils, resserant un éteau clouté autour de votre coeur, mon téléphone sonne, il est l'heure de me préparer. Mon costume est là, étendu sur mon lit, attendant patiemment que je daigne l'enfilé, costume qui me parait soudain ridicule, mais au vu du projet que j'ai en tête, il vaut mieux pour moi que je soit irreconnaissable. L’espoir est à première vue un sentiment des plus positifs : il repose sur la confiance tout en encourageant à agir tandis que son contraire, le désespoir, renvoie plutôt au pessimisme et à la passivité. On voit mal dans ces conditions ce que l’on pourrait condamner dans l’attitude de celui qui espère. Quelques remarques modérant ce jugement sont toutefois possibles. La première consiste à attirer notre attention sur l’objet de l’espoir, c’est-à-dire ce qui est espéré. Nous espérons toujours, d’une manière ou d’une autre, ce qui va dans le sens de ce que nous croyons être notre intérêt individuel ou collectif, ou encore l’intérêt d’êtres qui revêtent pour nous de l’importance (ce qui peut aller jusqu’à l’humanité entière, des bêtes, etc.). Mais cela ne garantit évidemment en rien la légitimité de ce que nous espérons. On peut par exemple espérer la mort prochaine d’une personne dont on a acheté le bien en viager. Deuxièmement et conjointement, comme tout sentiment, l’espoir se caractérise par l’absence de maîtrise que nous avons sur lui. Nous pouvons certes condamner l’un de nos espoirs qui nous semble, après réflexion, immoral, comme dans l’exemple précédent, mais pouvons-nous nous empêcher d’éprouver cet espoir ? En ce sens, même si, comme nous l’avons signalé plus haut, l’espoir incite parfois à l’action, nous sommes toujours passifs à l’égard de nos espoirs eux-mêmes, qui s’imposent à nous sans que nous puissions les provoquer, les modifier ou les supprimer. Enfin, concernant plus précisément le “fonctionnement” de l’espoir, on peut remarquer qu’il repose toujours sur l’ignorance, notamment à l’égard de l’avenir. Ce que nous nommions confiance au début de ce texte prend alors un aspect beaucoup moins enthousiasmant. Car si l’espoir peut se définir comme l’attente incertaine de la réalisation d’un bien à venir (ou de la non-réalisation d’un mal à venir), il s’accompagne inévitablement du sentiment opposé ou plus précisément symétrique, à savoir la crainte, c’est-à-dire l’attente incertaine de la réalisation d’un mal à venir (ou de la non-réalisation d’un bien à venir). Mais ce soir, par delà l'attente, par delà le doute, par delà l'espoir, par delà toutes les notions assimilées à celle citée plus haut, il y a l'envie, le désir le plus profond, l'envie que son verdict soi positif, le désir de l'embrasser àvec fougue, tout ces sentiments, toutes ses sensations se mèlent dans ma tête dans un malstrom douloureux, c'est à vous rendre dingue. Le vêtement est là, étallé de tout son long, il faut que je prenne ma décision, j'y vais ou j'annule? Dans un ultime élan de courage, je décide d'y allé...

Pour l'occasion j'ai prévu un costume des plus original que j'enfile. Un pentalon de cuir blanc ayant quelques arabesque tribales qui le parcours telle des plantes grimpante, il n'était pas trop moulant, de façon à ce qu'on ne puisse deviné mon sexe, se pentalon se glissait dans de grand new rock en cuir blanc et noir qui me monte jusqu'au genoux. En remontant plus haut, on peu apercevoir un chemis médiéval au froufrou qui orne le col, très ample elle gardait mon androgynie intacte. Les manches sont ornées de dentelle fine. Pardessus ces effets, je passe un long menteau en cuir blanc d'une partie noir de l'autre qui m'encadre du menton a là base de mes pieds. J'enfile un péruque mi blanche, mi noire, et un masque vénitien qui cacha tout mon visage de sa porcelaine finement ciselè les lèvres sont clairement dégagées. Je me mirre dans le facade de vers prévue à cet effet, et non sans coqueterie, je replace ma péruque en bataille, pour couronner le tout, je pose un grand châpeau noir sur ma tête, me voici irreconnaissable. Seul bémole, je ne risque pas de passer inapercu. C'est dans ce ravissent déguisement que je me dirige vers la bâtiment des nu zeta. La musique tonne de jolis accords de guitarres qui viennent voler jusqu'à mon oreille, ne serais-ce pas kurt kobain qui chante? oups! Je sui en retard, j'espère ne pas trop m'être fait attendre. Je pousse la porte du bal, sans regarder les autres mes yeux volent à la recherche de Chase... Qui est en pleine discution, tiens mon ex phototgraphe de petit amis, encore suspendu à son apareil me regarde, bon, allons dire bonjour.

-Salut james. Ca fait longtemps! Comment tu vas?

Je pose cette question tout à fait banal en posant un regard très insistant sur Chase...
me reconaitra-t-il?
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Venez tous au bal des Nu Zêta !   Jeu 20 Jan - 10:23

Tous se passe tranquillement dans cette endroit presque féérique, je suis réellement impressionné par les efforts que l’organisatrice des Nu Zeta à fait de cet endroit. Tous le monde est habillé de blanc on pourrait se croire au paradis tellement ce décors est féérique. Manquait plus que quelques fées volent au dessus de notre et ce serait le pompon. J’ai du prendre plusieurs même énormément de photo après il faudrait que je tris, et je déteste ça, je n’aime pas supprimé les photographies de mon appareil photo. J’entends une chanson que j’aime énormément les choristes chantent et on peut entendre la voix du célèbre Jazzman Ray Charles avec Hit the road Jack. Mon pied tape contre le sol et je ne peut rien y faire. Mes yeux se tournent vers l’entrée et je vois au loin un drôle d’énergumène que je reconnais très vite malgré son attirail. Et je vois surtout son visage tourné vers le fruit de ses désirs, Chase.

-Salut James. Ça fait longtemps! Comment tu vas?

- Tiens tiens Sacha! Je me demandais où tu étais passé. Et je vais bien et toi alors?

Je ressens une certaine incompréhension dans son attitude. C’est vrai comment pouvais-je savoir qui se trouvait derrière cet accoutrement alors que le sexe au vu de tous était impossible à deviner. Un air de Rock se fait entendre, je pose mon cher et tendre appareil photo. Oui je le considère comme mon bien le plus précieux sur la table. Et oblige mon vis-à-vis de venir danser sur la piste de danse. Personne ne dansait sur la piste de danse il fallait bien que quelqu’un ouvre le bal et j’avais décidé que se serait moi sur cet air de rock. Réticent Sacha me suis quand même.

- Ne t’inquiète pas beau brun je sais très bien danser tu n’as qu’a me suivre. Et tu veux savoir pourquoi je t’ai reconnus? Lui dis-je à l’oreille.

Je le laisse mariner quelques secondes et je laisse mes lèvres s’approcher doucement de son oreille une seconde fois.

- C’est très simple, de un je suis photographe je sais reconnaître mes mannequins mais encore plus quand c’est l’un de mes ex. Et de deux ton corps je le connais par cœur je pourrais le redessiné sans erreur, alors ce n’est pas en rajoutant des frous-frous que tu disparais complètement. Je suis sûr que ton ami Chase te reconnaitras ou pas. A toi de lui faire voir que c’est toi.


Je nous mis au centre de la salle et commença les premiers pas d’un rock digne de ce nom. Je remerciais mon professeur de danse dans ces situations comme celle là. Je commençais à apprécié cette soirée à sa juste valeur. En effet je venais de dévoilé que je savais pour Chase et lui enfin en partie. Un sourire viens se glisser sur mes lèvres. Nous étions les seuls à danser, personne ne me connaissait et je dois bien avouer que le costume de mon ex mannequin mais qui reste mon préféré ne laisse rien dévoilé de l’identité de la personne qui le porte.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Venez tous au bal des Nu Zêta !   Jeu 20 Jan - 14:50

« James… lâches-moi, je te jure lâches-moi, sinon je te tue» je ne sais pas si j’ai dis tout haut cette pensée qui traverse mon esprit, mais je suis coupé net dans mon élan rhétorique

« Je suis sûr que ton ami Chase te reconnaitras ou pas. A toi de lui faire voir que c’est toi. »

PARDON ? Comment le sait-il ? Comment peut-il savoir ? Suis-je si transparent que ça ? Comment peut-il lire en moi comme dans un livre ? Il a toujours fait ça, deviner mes pensées profondes sans que j’ai besoin de parler, il sait me lire sans même avoir à m’ouvrir. La colère, la colère monte, je la sent se rependre, déchirer les limbes de ma raison, inondé mon âme. C’est pour ça que je l’avais quitté, ça me faisait peur, je n’avais plus intimité, il savais tout de moi. Je sent cette rage, viscérale, irraisonné, je ne sais pas d’où elle vient, je ne sais pas pourquoi je le hais, ce n’est pas sa faute si je suis si transparent, je n’ai qu’à me fermer, il ne devrait pas pourvoir pénétrer ainsi intimité des gens, c’est mal... Eh! Pourquoi suis-je aller lui parler moi ? Je devrais le savoir, depuis le temps que je l’évite, pourquoi suis aller le voir, sachant parfaitement dans quel état ça me mettrait ? Imbécilité profonde, ou envie délibéré de me mettre moi-même en colère ? Et voici que James m’emmène sur la piste pour aller danser, là mais alors là il dépasse les bornes, il va comprendre ce que veux dire se faire envoyer ch…. Bouler ! Tandis qu’il entame quelques pas de rock, je glisse un genoux entre ses jambes puis passe mon pied au nouveau de son talon, et je ramène avec force mon pied vers moi, monsieur chut et s’étale de toute sa longueur, et merde ! Je me rend compte (trop tard) de la puérilité de mon geste, de sa débilité profonde, même si une toute petit parcelle de mon esprit murmure à mon oreille les paroles grisantes du pécher et de la méchanceté, mais trop bas, pour le moment je me hais de faire subir à mon ex cette humiliation publique. Le sentiment de culpabilité est l'émotion la plus destructrice que nous puissions trouver. Il est naturel de se sentir mal quand nous avons lésé autrui ou bafoué notre propre vérité. Mais être envahi par le remord est une maladie. Nous finissons par nous perdre dans un brouillard de doutes et de sentiments de non-valeur, au point de ne plus apercevoir la beauté et la joie que la vie nous offre.
Nous aspirons tous à être positifs, aimants, conscients, plus francs vis-à-vis de nous mêmes. Mais quand nous nous punissons pour nos erreurs en cultivant le remords, nous entrons dans un cercle vicieux de désespoir et d'auto-destruction qui nous prive de toute lucidité face à nous-même et aux situations que nous vivons.Chacun de nous est très bien comme il est et il est naturel de s'égarer de temps à autre. Les erreurs doivent simplement nous servir de leçon et nous aider à poursuivre notre route sans plus tomber dans les mêmes pièges. Le moment présent, ici et maintenant, est perdu de vue quand vous vous mettez à penser au futur, et à aspirer à obtenir autre chose que ce qui est. Quand le mental ambitieux se met à fonctionner, vous perdez tout contact avec le paradis dans lequel vous vous trouvez déjà. Voici une des approches les plus libératrices, ses effets sont immédiats: évacuez toute idée de péché et de vertu, les deux sont stupides, ensembles, elles ont sapé le goût de vivre de l'humanité. Le pécheur se sent coupable et sa joie en est détruite. Comment allez-vous apprécier la vie si vous vous sentez condamnés en permanence, si vous cherchez sans arrêt à soulager votre cœur dans l'un ou l'autre confessionnal ? A en croire les prêtres et les moralistes, notre vie est un enchaînements de crimes. Dans de telles conditions, savourer la vie est exclu. le remord vous écrase la poitrine comme un bloc de béton, vous êtes trop lourds pour pouvoir encore danser. Le remord peut-il aller de pair avec le rire, la musique, l'amour, la vie ? L'homme qui se sent coupable expire avant d'entrer dans sa tombe. Ils me sait impulsif, même si ça n’excuse en rien ma puérilité, ça l’explique, j’ai plus qu’à me rattrapé lentement, un lueur désolée dans le regard, je me penche pour l’aider à se relever, saisis sa main et tire vers moi, le voilà qui se tient face à moi, je n’ose pas le regarder dans les yeux, et en voulant détourner mon regard mes yeux sont pris de besoin viscérale de rejoindre ceux de chase et les croisant, ma gène devient plus forte, je suis soulagé de porter un masque, car si quelqu’un s’apercevait de mon teint et bien… Je rougirais de plus belle !

-Désolé James, je voulais pas, apologize…
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Venez tous au bal des Nu Zêta !   Jeu 20 Jan - 23:55

May n'a pas l'air plus content que ça de voir "Hasegawa", comme il dit. Décidément, voilà une action foirée pour Chase, une ! Dire que j'espérais lui faire plaisir... Mon meilleur ami me donne un coup de coude et s'exclame, gêné :

- Pas Meiji !

Oups... Comme c'était son vrai prénom, je me l'étais répété inlassablement dans ma tête, jusqu'à prendre l'habitude de l'appeler ainsi. Cela m'avait échappé. J'aimais tout connaître de mes amis, et... May en faisait partie à part entière, c'est pourquoi je m'étais habitué à son véritable prénom. Soit, je rectifiai en souriant à mon ami nippon.

- Pardon, May.

Takeshi n'était pas encore à notre hauteur que j'aperçus deux types sur la piste. Ils dansaient, quand l'un des deux fit tomber l'autre. Organisateur ? Quel chouette boulot ! Surtout quand on oublie les videurs... Je me tournai vers May et Allie, et m'excusai rapidement.

- Oula, le devoir m'appelle ! A tout à l'heure.

Je me dirigeai d'un pas rapide vers les deux individus. Celui tout en blanc, avec les cheveux à la "Cruelle d'Enfer" releva le second, que je reconnu comme étant James. Décidément, pour un premier bal, ce n'était pas terrible ! Il avait la classe, James. Son masque lui allait bien, tout doré qu'il était. Il avait retiré ses cheveux en arrière, et son appareil photo - probablement déjà surchauffé - l'attendait impatiemment sur une table adjacente. Je saisis le type qui l'avait foutu à terre par le col et l'entrainai vers la sortie, avant de faire signe à James.

- Désolé James, ce genre de type n'était pas prévu ! Je te rejoins tout de suite !

J'entrainai le gars le plus discrètement possible vers la sortie. Les ennuis n'avaient pas tardé à pointer le bout de leur nez. Même pas une heure que la fête avait commencé, et déjà un trouble-fête faisait des siennes. D'ailleurs, même s'il avait respecté le dress-code, sa tenue "cuir" était... étrange. Il me suivit dehors sans trop protester, et je l'appuyai contre un mur, décidé à lui faire la morale. Pas question qu'il gâche la fête, mmh ? Je lui retirai vivement son masque, afin de l'identifier, et le visage de Sacha apparu. Je soupirai : Bah tiens ! J'aurais du m'en douter.

- Sacha... Merde, qu'est-ce qui te prend ? Ne gâche pas la fête avec des gamineries.

J'étais tellement pris dans les festivités que je n'avais pas pensé une seconde à ce qu'il s'était passé entre le brun et moi. Mais de l'avoir devant moi, à quelques centimètres à peine, remua en moi toutes sortes de sentiments... Je me maudis intérieurement : je m'étais pourtant promis de ne pas y penser ! Je reculai de quelques pas, avant d'affronter le regard de Sacha.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Venez tous au bal des Nu Zêta !   Ven 21 Jan - 0:57

il me fixe, je lui rend son regard, dur, puissant, profond, je souris, ma main se lève à la rencontre de ses lèvres, mes doigts effleurent sa peau, puis je me tourne et le laisse planté là, retournant dans la salle du bal, appréciant la décoration, comprennant enfin le bonheur des chenilles... J'apercois faith là bas, je lui fait un signe de mains, j'espere rencontrer de nouvelles personnes. j'ignore james avec brio et me dirige tout droit vers la chaine audio, je ne sait pas pourquoi, mais un synthé est posé là, j'ai envie de chanter, un air me viens à l'esprit, je banche le synthé à la sono. j'éteins la musique et entamme un mélodie, triste langoureuse, mais belles, parfaite pour danser un slow, slow que je voulais danser avec Chase mais auquel je vais devoir renoncer, ayant été démasqué, mon plan tombe à l'eau. Les notes naissent sur mes doigt, et je commence a tisser l'enchantement éphémère d'une déclaration voilée, sachant qu'il se reconaitreras dans les paroles:
I still hear your voice, when you sleep next to me.
I still feel your touch in my dreams.
Forgive me my weakness, but I don't know why.
Without you it's hard to survive.


Cause everytime we touch, I get this feeling.
And everytime we kiss I swear I could fly.
Can't you feel my heart beat fast, I want this to last.
Need you by my side.
Cause everytime we touch, I feel this static.
And everytime we kiss, I reach for the sky.
Can't you hear my heart beat so.
I can't let you go.
Want you in my life.

Your arms are my castle, your heart is my sky.
They wipe away tears that I cry.
The good and the bad times, we've been through them all.
You make me rise when I fall.

Cause everytime we touch, I get this feeling.
And everytime we kiss I swear I could fly.
Can't you feel my heart beat fast, I want this to last.
Need you by my side.
Cause everytime we touch, I feel this static.
And everytime we kiss, I reach for the sky.
Can't you hear my heart beat so.
I can't let you go.
Want you in my life.


Cause everytime we touch, I get this feeling.
And everytime we kiss I swear I could fly.
Can't you feel my heart beat fast, I want this to last.
Need you by my side

Qu'est ce que la musique?
_La musique est l’œil de l’oreille.
_ La musique est le langage universel de l’humanité.
_ La musique seule a la puissance de nous faire rentrer en nous mêmes
_ La musique est l’art de penser avec des sons.
_ Art qui chante le divin sans avoir à croire en Dieu
_ La musique peut être définie comme un système de proportions au service d’un élan spirituel.
...un rituel de sagesse ouvrant la porte de nos émotions... espoir, plaisir, rencontre, rêve, illusion, thérapie, connaissance, évasion…Tout cela est la musique mais pour le percevoir, il faut penser à vivre... Ça n'est peut être rien de tout cela...peut être y voit-on ce qu'on veut bien y voir et peut être dépend-elle de la perception que nous en avons. C'est aussi plus concrètement une activité sociale et culturelle aux valeurs essentielles... un langage universel, peut être un discours au service de projets humanistes...
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Venez tous au bal des Nu Zêta !   Ven 21 Jan - 11:27

Si je m’attendais à ce que Sacha réagisse comme ça. Je vois Chase passé devant moi et embarque Sacha au passage.

- Désolé James, ce genre de type n'était pas prévu ! Je te rejoins tout de suite


Je crois que je ne retournerais pas de sitôt dans un bal masqué. Je retourne prendre mon appareil photo. Et sort à l’extérieur pour fumer une cigarette. Je ne pensais pas que cela me peinerais autant. Est-ce que je retourne dans ma chambre, ou je reste. Qu’est-ce que je pourrais bien faire à l’intérieur, ce n’est pas un endroit fait pour moi, j’ai à peine mis les pieds dans cette salle que j’avais déjà un mauvais pressentiment. Je fumais tranquillement ma cigarette je n’avais pas fait attention à Chase. Je sais même pas si il était dans la salle. Enfin je ne m’en souciais guère à vrai dire. Génial cette soirée, je n’aurais pas du venir. Je le savais. Même si j’aurais bien voulu faire la connaissance de certaine personne du lycée. J’étais dissimulé derrière un masque, masque que je retire en y pensant personne ne pouvait me reconnaître à part les personnes proches. En l’occurrence ce soir seulement Chase et Sacha me connaissaient. D’après ce que j’avais vu. Ma cigarette était finie et j’en repris une autre. Je crois que ma soirée je vais la finir ici. A regarder le ciel étoilé. Demain il allait faire beau pour ne pas changer. J’aimerais bien aller à la montagne pour voir la presque totalité des anciens soleils, ces boules de gaz mortes depuis plusieurs années déjà mais que l’on aperçoit encore. Ça me rendrais presque nostalgique. Je me souviens encore des soirs ou je découchais de la maison avec Shinka pour aller m’allonger au dessus de la colline qui surplombait ma villa et je m’endormais paisiblement dans les hautes herbes, ma tête sur le corps tout poilu de Shinka.
Enfin maintenant il était mort depuis plusieurs années déjà, je ne vivais plus dans ma villa et j’étais lycéen à Miami. J’avais bien sûr amené mon i-pod dans ma poche et je glissait lentement les écouteurs dans mes oreilles, je l’allume et cherche dans ma playlist une musique qui me détendrait au maximum. Un joint serait parfait en ce moment. Un air de guitare se faisait entendre.

-Dire Straits avec la chanson Sultans the swing, dis-je pour moi-même.

Finalement j’aurais peut être dû rester chez moi ce soir et écouté la musique. Je pouvais encore partir mais je n’avais pas spécialement envie de bouger. L’air me fouettais le visage, et les feuilles tournoyaient entre elles devant moi. Mais il ne faisait pas froid. Bon je rentre ou pas? Qu’est-ce que je fais?


Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Venez tous au bal des Nu Zêta !   Ven 21 Jan - 17:48

Toujours a l’entrée je décidai finalement de me mêler a la foule. Faith avait fait un merveilleux travail, seulement en ce soir je me suis promis d’oublier mes problèmes. Aller la voir et la féliciter était donc une mauvaise idée pour l’instant. Comment voulez vous être aimable avec une fille qui dernièrement vous a appris que votre mère a trahis votre père. Chaque jour de l’année quand j’étais petite je restais le nez collé à la fenêtre espérant son retour. Seulement, cela n’arrivant jamais je finis par croire que son dépars était ma faute. Je me suis donc gâcher la vie pendant si longtemps pour rien. Ces pensées en tete, ajouté au fait que je sois enceinte, que mon cousin est un con, je me dirigeai vers le bar et me servis un verre de Vodka orange. Ce doux breuvage me fait généralement beaucoup de bien après plusieurs verres pourtant aujourd’hui les choses ne sont plus comme avant. Mon regards perdus dans mon verre, je commençais finalement à croire que je n’aurais jamais du venir, c’est alors dégouté que je reposai mon verre et observa l’assemblé.

-Connaisseur en musique a ce que je vois!!

Depuis mon arrivé dans cette salle je n'avait fait que observer, essayer de reconnaitre mes amis dans le lot, seulement les masques rendaient la tache difficile. Bien sur j'avais reconnus Sacha rien qu'a sa manière d'être, mais aussi sa voix et puis il y avait Chace je suppose avec lui, ou du moins qui l'entraina dehors laissant un jeune homme seul. Celui ci ne m'étais pas inconnus, je veux dire il y a des détails qui me laisse penser que c'est une personne que je vois au quotidiens. (même classe: senior year B, même étage a l'internat)

-Et jolie appareil photos en passant.

Le sourire aux lèvres, a ces cotes, je continuai à observer les invités.

-Je m'appelle Sacha! Et si je ne me trompe pas c'était Sacha avec toi?

Curieuse comme toujours, j'adore lors des soirées être celle qui espionne, qui fouille sans bien sur être lourde ou insistante. Je moque avec délicatesse et on pourrait dire innocence. Toutes les infos que je peux récolter lors de ces événements n'ont généralement pas une grosse valeur (je veux dire qu'avec ce que j'ai je n'ai pas de quoi faire chanter la personne et puis sa ne m'intéresse pas) en faite je fais sa, pour mieux connaitre mes ami, mieux les cerner. Car d’eux même ce ne sont pas des choses qu'ils vous diront.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Venez tous au bal des Nu Zêta !   Ven 21 Jan - 18:04

Je regardai Chase diriger son regard vers l'entrée. J'y aperçu Faith dans sa jolie robe blanche. Elle discutait avec les invités qui rentraient. J'observai rapidement la salle. Les gens arrivaient de plus en plus nombreux. Je ne me sentais plus trop à l'aise. Chase me montra du doigt où se trouvait Faith.

« Si, bien sûr ! Elle est là-bas. Cela lui fera sûrement très plaisir, Samus. »

Je le remerciai en souriant et me dirigeai vers Faith. Sans jamais y parvenir. Le gens étaient tous plus grands que moi et ne voulaient pas se pousser. J'avais beau m'excuser. Aah.. La foule c'était décidément pas mon truc. J'ai un peu chaud. L'air est étouffant. Je ne sors pas, par politesse. De toutes façons, je n'y arriverais pas. Je ne connais personne. J'essaie d'aller au buffet prendre un des nombreux breuvages disponibles. J'opte pour un whisky. Je ne bois presque pas. Je n'aime pas trop l'alcool. En fait, un seul verre peux me rendre complètement raide bourrée. J'arrive tant bien que mal à un coin pas trop fréquenté de la salle. J'appuie mon dos contre le mur et bois une gorgée de ma boisson. Qu'est ce que je fais ici ? La fête bat son plein. Alors que je réfléchis les notes d'un piano et une voix retentissent. Je ne reconnais pas l'air chanté. C'est pas vraiment mon style de musique. Le chanteur me paraît être un homme. L'air est triste, mélancolique. Je reporte mon verre à mes lèvres. Les gens sont réunis et forment un cercle. Je soupire. Je sens l'alcool commencer à faire effet sur moi. Je me sens... bizarre. J'ai l'impression de flotter.
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Venez tous au bal des Nu Zêta !   

Revenir en haut Aller en bas
 
Venez tous au bal des Nu Zêta !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Venez tous au bal des Nu Zêta !
» Demande très spéciale. S'il vous plait venez tous jeter un oeil.
» Je vous attends tous pour un RP!!! Venez nombreux!!!
» Joyeux noel à tous!
» "Tous ensemble seuls 2 - Demain c'est aujourd'hui" (Everybody's alone 2 - Tomorrow is now)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wynwood University :: Our memories :: Our Memories :: Rps à archiver :: Rps terminés-
Sauter vers: