AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Hey petits padawans, n'oubliez pas de voter pour WU par ICI et gagnez des points ! Vous pouvez aussi venir poster des mots d'amour sur BAZZART et sur PRD
Les inscriptions pour l'event Halloween sont ouvertes ! Venez faire vivre un des moments les plus terrifiants à vos personnages en vous inscrivant ici

Partagez
 

 Very Bad Trip || Only Pi Sigma.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité

avatar
Invité



Very Bad Trip || Only Pi Sigma. Empty
MessageSujet: Re: Very Bad Trip || Only Pi Sigma.   Very Bad Trip || Only Pi Sigma. Icon_minitimeMer 28 Aoû - 14:49


Very Bad Trip

Very Bad Trip || Only Pi Sigma. Tumblr_liyedzTIbO1qfwcv2o1_500


    Quand Curtis avait sortit sa vanne à Tarik, c'était au tour de Nathan de sortir une vanne, mais pas pour Tarik, cette fois c'était pour lui : « En tout cas, il a plus de chance que toi. » Il prit ça sur le ton de la rigolade, il ne voulait pas se prendre la tête, pas ce soir. Après sa petite blague, qu'il espérait qu'il avait bien pris. Car ce n'était que de l'humour. Il se dirigea vers une des chambres qui restait de libre. Dans celle-ci se trouvait deux lits deux places. Nickel si il voulait ramener des filles. Il posa son sac sur un des lits et sortit ses affaires et cherchait à comment il allait se fringuer ce soir. Il commença d'abord par sortir toutes ses affaires de son sac, puis les disposa dans l'armoire qui était en face de son lit. Il ne partait que pour une nuit, c'est pour cette raison que Curtis n'avait amené qu'un boxer, une paire de chaussette, trois pantalons, quatre tee-shirt, ainsi que deux paires de chaussures en plus de celle qu'il portait déjà. Il devait faire un choix. Il avait mit de côté son boxer et ses chaussettes, mais le plus dur était maintenant. Quel pantalon, pour quel tee-shirt ? Il avait choisit un pantalon en jean, de couleur délavée et comme tee-shirt il s'est rabattu sur un tee-shirt moulant, noir, emporio armani. Il avait tous ça de côté pour les reprendre ce soir. Une fois le principal fait, il se dirigea dans le salon, pour rejoindre le reste de la confrérie. Après quelques minutes, que tous le monde ait le temps de se familiariser avecc les chambres, Nathan arriva, avec un large sourire et proposa une idée qui était plutôt bonne.

    « J'ai envie de faire un tour en ville, qui me rejoins ? »

    Il ne savait pas ce qu'il voulait faire. Se balader, là où il se baladait il y a encore deux semaines, c'était pas ce qu'il y avait de plus drôle. Il manquerait plus qu'il croise quelqu'un qu'il connait. Mais bon, pour ne pas faire le rabat-joie il se décida à suivre la troupe. Puis bon! Ca pourrait peut-être être marrant. Il se leva décidé à les suivre. Il se dirigea vers sa chambre, ouvrit son sac de voyage, prit quelques billets, 100$ ça devrait suffir, il avait déjà tous ce qu'il lui fallait ou presque. Il les mit dans sa poche avant droite et retourna dans le salon.

    Bon quand est-ce qu'on y va ? Tu sais au moins où on va Nathan ?


Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar
Invité



Very Bad Trip || Only Pi Sigma. Empty
MessageSujet: Re: Very Bad Trip || Only Pi Sigma.   Very Bad Trip || Only Pi Sigma. Icon_minitimeSam 17 Aoû - 11:27

Tel un imbécile, je restais posté là tel une statue. Mon regard devait très certainement traduire mon manque d’assurance totale dans ce genre de situation qui m’arrivait rarement. Tout le monde se connaissait et c’était tous des Pi Sigma, donc techniquement des personnes au caractère se rapprochant quelque peu du mien. Du moins c’est comme ça que j’avais imaginé la chose. En tout cas, un mélange de gars pouvait soit faire des étincelles, soit une bonne bande de potes. Et comme on dit qui vivra verra. Mon but n’était pas de me faire des ennemis au sein de ma confrérie, mais s’il devait y avoir la moindre provocation, je n’hésiterais pas à montrer mes dents.
Je fus tiré de mes pensées par Nathan qui venait vers moi d’un pas décidé. Ce qu’il allait faire je l’ignorais.

.« - Allez, on partage une chambre, tous les deux. »

Je n’eus pas le temps de répondre, de poser des questions, ni même de donner mes impressions qu’il m’entraîna vers les chambres. Si on me demande le chemin pour y aller, je vous répondrais que je n’en sais rien. Les numéros des chambres défilaient tellement vite devant mes yeux, je ne saurais même pas vous dire le numéro de celle que j’allais partager avec Nathan.
Néanmoins, j’étais bien heureux qu’il soit venu me trouver, je ne m’imaginais pas vraiment en compagnie d’un parfait inconnu. Non pas que je n’aime pas faire connaissance, mais j’avais la nette impression que quoique je fasse, je n’aurais été accepté nulle part. C’est le problème des petits nouveaux qui débarquent comme ça.
Je pris mon sac et le posa au pied du lit. Mon premier réflexe fut de tester le matelas, m’assurer que je dormirais bien ici. En tout cas, ils avaient intérêt à fournir une bonne literie, vu l’aspect intérieur et extérieur de l’hôtel.
A travers la fenêtre, je pus voir que le soleil était encore bien présent, et que le temps de fête n’était pas encore arrivé.
Nathan posa ses affaires, et je n’eus pas vraiment le temps de m’éterniser davantage, puisqu’il ressortit aussi sec de la chambre. Ni une, ni deux, je le suivis sans trop me poser de question et arriva juste derrière lui, tout le monde était là, au grand complet.
Aucun d’eux ne parlaient, tous attendaient certainement que quelqu’un se lance. Et ce fut Nathan qui proposa une sortie fort alléchante dans Las Vegas. Bien que nous attendions tous la fameuse soirée, une virée en ville ne pouvait que tous nous tenter. N’étant jamais venu à Las Vegas, la moindre proposition aurait mon approbation la plus totale, enfin, quand je dis la moindre…

«  - Euh bah moi, j’dis pas non. »

M’étant un peu imposé dans le cercle, je fis signe de ma présence. Je vérifiais dans ma poche arrière que mon portefeuille s’y trouvait toujours, je sentais les dépenses tomber. Et d’après les dires, l’argent on le dépense et on ne le récupère jamais ici. Je me demandais pourtant s’il savait où il nous emmenait et s’il connaissait un tantinet la ville.
Après mon intervention confirmant mon envie de sortir prendre l’air, on attendait plus que la réponse des autres pour pouvoir bouger d’ici.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar
Invité



Very Bad Trip || Only Pi Sigma. Empty
MessageSujet: Re: Very Bad Trip || Only Pi Sigma.   Very Bad Trip || Only Pi Sigma. Icon_minitimeMar 13 Aoû - 3:06

« No es dependiente que de moi ça mon grand. », m'avait répondu Diego en osant me tapoter l'épaule. Je grinçai silencieusement  des dents, ayant envie de lui donner une tape un peu trop amicale. Pourquoi ne pouvait-il pas parler comme tout le monde ? Ce connard avait toujours la manie de mélanger deux langues dans ses phrases, et cela me frustrait car je ne comprenais qu'un traitre mot de ce qu'il disait. Je voulus lui en faire le commentaire mais Diego était déjà loin. De toute façon, j'avais beau parler, il était sourd à tout ce que je disais.

« Hey Nath' ! La forme? ”, m'avait lancé Tarik avant de monter dans le jet privé. Je lui fis un sourire en guise de réponse. Inutile de lui demander comment l'adolescent allait, son excitation n'était un secret pour personne. Je m'étais inquiété  pour Sasha. Il ne restait que deux minutes avant le décollage et je n'avais pas eu signe de lui. C'était un ami de longue date que j'avais perdu de vue pendant un moment, et ce voyage était parfait pour rattraper le temps perdu. Heureusement pour lui, Sasha arriva à la dernière seconde, essoufflé, comme s'il avait eu un lion enragé à ses trousses. Je ne pus cacher mon rire en le voyant entrer un trombe. 

Personne ne semblait être déçu du voyage, ni de l'hôtel. Si quelqu'un aurait osé l'être, je l'aurai rapidement remis à sa place. Après que j'eus fait ma petite introduction sur le séjour, Diego prit la parole par la suite. Comme d'habitude, je ne compris que la moitié de ses paroles. Cela me faisait bouillir de rage. Il parlait normalement anglais quand brusquement, le gars intégrait des mots incompréhensibles dans ses dires. Lorsqu'il eu fini son discours, je lui murmurai tout bas, afin que personne n'entende : « Arrête de parler comme un écervelé, ça devient frustrant. »

Diego s'absenta pour déposer ses affaires dans une chambre. Je suivis du regard Tarik, qui s'exclama à la vue de la piscine. « Punaise, un jour je payerai la même piscine à ma femme ! » Je ris de la remarque. J'étais content qu'il ait récemment rejoins nos rangs. Des Pi Sigmas comme lui servaient à quelque chose, pas comme certains qui s'étaient surement perdus en chemin pour leur choix de confrérie. « Faudrait déjà qu'une femme veuille de toi ! », lança Curtis sur le ton de la rigolade. Ce garçon, il ne m'avait encore rien fait, mais je ne le sentais déjà pas. Allez savoir pourquoi. Je fis quelques pas vers les deux adolescents, trainant mon sac de voyage sur le dos. « En tout cas, il a plus de chance que toi. », avais-je glissé à Curtis avant de le dépasser. J'avais dit mes paroles sur un ton moquer,  cependant j'étais à moitié sérieux.

J'aperçus Sasha au loin. Il avait l'air d'être perdu. Souriant, je me dirigeais dans sa direction lorsque je fus stoppé par Diego. Je lâchai un soupire d'exaspération.  « T’es allé voir à la recepción del hotel si tout était ok pour ce soir ? Le barman, les stripeuses, les provisions… ? » J'essayai de paraitre enjoué le plus possible, me demandant quand ce cirque allait se terminer. « Il ne devrait pas avoir de problème pour ce soir. » Maintenant qu'il avait eu sa réponse, je continuai mon chemin, allant rejoindre Sasha.« Allez, on partage une chambre, tous les deux. » Je l'entrainai dans une chambre qui semblait être libre avant d'y déposer mes bagages. Cela fait, j'allai rejoindre les autres.

« J'ai envie de faire un tour en ville, qui me rejoins ? »
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar
Invité



Very Bad Trip || Only Pi Sigma. Empty
MessageSujet: Re: Very Bad Trip || Only Pi Sigma.   Very Bad Trip || Only Pi Sigma. Icon_minitimeSam 10 Aoû - 18:44

LAS VEGAS : VERY BAD TRIP

Very Bad Trip || Only Pi Sigma. Harry-11

Faire sa valise ne faisait décidément par partie de mes cordes. Plier, ranger, c’était quelque chose qui prenait bien trop de temps à mon goût. Mon impatience vis-à-vis de ce week-end m’empêchait de faire les choses correctement, surtout que le temps pressait et je n’étais pas vraiment en avance.
Les deux chefs de notre confrérie, les Pi Sigma, Diego et Nathan nous avaient concocté une surprise digne de ce nom. Un événement inespéré, qui était le rêve de nous tous. En effet, ils nous emmenaient en week-end à Las Vegas, la ville du jeu. Je n’y étais jamais allé, et c’était une opportunité pour moi à ne pas louper, c’est pourquoi j’avais très vite accepté. L’amusement serait au rendez-vous à coup sur.
Je balançais un à un en boule mes vêtements dans le sac, jetant de ci de là mes boxers, des chaussettes, des capotes, bref le strict minimum.
Une fois bouclée, je descendis les marches quatre à quatre. Mes parents m’attendaient de pied ferme, les clés de la voiture dans les mains de mon père. Ils soupiraient. La ponctualité n’était pas une qualité qui m’était reconnue.
Mes parents étaient bel et bien au courant de la destination, et vous vous doutez bien qu’étant très difficiles, et bien trop aigres, n’ont pas accepté facilement. Au début, c’était un non catégorique se doutant bien que ce n’était pas un voyage instructif organisé avec ma classe. Pas moyen d’en placer une, pendant une semaine ils me répétaient sans cesse que cela ne servait à rien de tergiverser, ils n’accepteraient pas. Quand j’ai réussi à me faire entendre, ils ont accepté de suite, s’excusant de ne pas m’avoir écouté plus tôt. Il a suffit que je leur dise que c’était un week-end d’intégration avec des garçons de mon club de foot –j’avoue avoir menti aussi- pour qu’ils se rendent compte que ce n’était pas une virée de boites en boites, ce qui en vérité était quelque chose s’en rapprochant.
Une fois dans la voiture, mon père appuya sur l’accélérateur, nous étions en retard. Le trajet paraissait durer une éternité, et je craignais arriver trop tard, laissant mon rêve me filer sous le nez.
Une fois à l’aéroport, je remerciais brièvement mes parents, qui eux me demandaient de faire attention et de surtout courir comme je n’avais jamais couru. Je me présentais à l’endroit indiqué sur l’invitation, et arrivais en catastrophe dans le jet privé. J’étais essoufflé, mais j’étais arrivé juste à temps. Je soufflais un bon coup, soulagé, et m’assis à la place restante. A première vue, je ne connaissais personne, mis à part Nathan, bien trop loin de moi.
J’admirais l’intérieur de l’avion, et étais subjugué, bouche bée. Je ne prenais que rarement l’avion, et la première classe des compagnies que j’avais pris étaient bien loin de valoir ce que je voyais. Le confort était indiscutable, et nous étions certainement aussi bien servis que dans un hôtel étoilé.
Le décollage se passa en douceur, et comme dans tous moyens de transport, il m’en fallait peu pour me bercer, et je m’endormis sec pendant toute la durée du trajet.
Arrivés sur place, on allait de surprise en surprise, une limousine nous attendait devant l’aéroport. De toute ma vie, même avec l’argent de mes parents, je n’avais jamais vu et je n’étais jamais entré dans une limousine. Ce voyage était une première en tout point.
Le trajet se passa vite, et nous arrivions très vite à l’hôtel qui lui aussi semblait ridicule par rapport à ceux que j’avais bien pu voir pendant mes nombreux voyages, et pourtant ce n’était pas les plus miteux dans lesquels je résidais. The Palm Hotel était à la hauteur de sa réputation.
Nathan et Diego parlèrent chacun leur tour pour faire un petit topo rapide de base, comme le fait de garder sous clé notre séjour ici et de ne pas se battre pour les chambres. Facile à dire. A part Nathan, je ne connaissais personne ici.
Comme à mes piètres habitudes, à trop rester émerveillé par l’hôtel, je ne me rendis pas compte qu’ils s’étaient déjà tous éclipsés pour s’approprier une chambre. Désorienté, et ne sachant pas trop où aller, je me disais que trouver une chambre allait être plus compliqué que prévu…
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar
Invité



Very Bad Trip || Only Pi Sigma. Empty
MessageSujet: Re: Very Bad Trip || Only Pi Sigma.   Very Bad Trip || Only Pi Sigma. Icon_minitimeVen 9 Aoû - 19:53


Very Bad Trip

Very Bad Trip || Only Pi Sigma. Tumblr_liyedzTIbO1qfwcv2o1_500

    C'était le moment ! Le jour J ! L'heure H ! Il fallait partir de la confrérie. Les sacs sur le dos. La soirée du siècle, ou au moins de l'année, était lancée. Il allait allé à Las Vegas. C'était sa ville. Celle où il a vécu pendant quelques années. Ils y étaient la soirée, que les membres attendaient par-dessus tous, ou presque. Le départ pour la ville était prévu à onze heure tapante. Il ne valait mieux ne pas être en retard, ce serait con de rater cette soirée, qui promettait d'être longue. Très longue. quand il arriva au lieu de rendez-vous, un grand Jet Privé les attendait ! Ca c'était la grande classe. Il voyait que Nathan, pour une fois, était à l'heure, accompagné de Diego (ils n'étaient pas censé se détester les deux ?), ainsi que Tarik, les autres n'étaient pas encore arrivé, il devait être en avance. A onze heure pile ils montèrent chacun leur tour. Une fois que tous le monde soit arrivé et soit monté, le jet décolla, et c'était partis pour la fiesta ! Quelques heures passèrent, qui semblaient être interminables, et l'appareil se posa sur une piste. Le voyage était tellement ennuyant qu'il avait dormis pendant quasiment tout le trajet, pour être en forme pour ce soir. Il leur restait encore une demi-heure de trajet, et pour toujours être dans la grande classe, une limousine les attendait pour tous les emmener jusqu'à leur hôtel. Et pas n'importe quel hôtel ! Le "The Palm" et pas n'importe quelle suite ! Le suite Playboy ! Grande classe jusqu'au bout hein ! Ils entrèrent puis vit la grande pièce, elle était magnifique, illuminée. Après avoir fait un pas, Nathan s'adressa à toute l'assemblée de beaux gosses :

    « N'oubliez pas, tout ce qui se passe à Vegas, reste à Vegas. Sinon, amusez-vous ! »

    Ne t'en fais pas mon petit ! Curtis n'était pas en couple, personne ne l'attendait en rentrant, il comptait bien s'éclater jusqu'au bout de la nuit ! Après qu'il ait parlé, c'était au tour de Diego de parler :

    « Bon les gars, el programa ! On ne se bat pas por la répartition des piaules, on est pas des EI hein. Ensuite quartier libre jusqu’à… Dans 4h disons ? Vaya aquí pour la fiesta du siècle ! Claquez pas tout votre argent dans les jeux, essayez de pas mettre une stripeuse enceinte et ce week-end sera mémorable ! »

    Ca, ça risquait d'être moins sûr, car Curtis était décidé à sauter sur tous ce qui écartait les jambes. C'est alors qu'il frappa dans ses mains et tous les beaux gosses se séparèrent pour se répartir dans les chambres. Curtis ne savait pas trop avec qui se mettre. Il décida de suivre Tarik jusqu'à la piscine, celui-ci n'avait pas l'habitude de voir des baraques pareils vu sa réflexion :

    Punaise, un jour je payerai la même piscine à ma femme !

    - Faudrait déjà qu'une femme veuille de toi ! dit-il d'un pouffement de rires. Allez amènes toi qu'on se trouve une chambre.

    Après sa petite blague, qu'il espérait qu'il avait bien pris. Car ce n'était que de l'humour. Il se dirigea vers une des chambres qui restait de libre. Dans celle-ci se trouvait deux lits deux places. Nickel si il voulait ramener des filles. Il posa son sac sur un des lits et sortit ses affaires et cherchait à comment il allait se fringuer ce soir..



Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar
Invité



Very Bad Trip || Only Pi Sigma. Empty
MessageSujet: Re: Very Bad Trip || Only Pi Sigma.   Very Bad Trip || Only Pi Sigma. Icon_minitimeMar 6 Aoû - 22:55


Las Vegas  ◈ Diego & Tarik
Very
Bad trip
 

C'
était le jour J. On avait un trip de prévu, avec tous les mecs de la confrérie et pas n'importe où, à Las Vegas. C'était connu comme étant la ville du vice. J'y avais jamais mis les pieds, mais j'avais souvent vu des videos, des photos et sérieux, ça faisait trop rêver. Je ne me rendais pas vraiment compte de l'opportunité que j'avais étant donné que j'étais toujours dans mon lit. Diego partait prendre sa douche en m'ordonnant d'être levé lorsqu'il en sortirait. Mouais, à voir hein. Je m'asseyais sur mon lit et lorsque l'espagnol disparu dans la salle de bain, j'avais déjà le nez replongé dans mon oreiller. En fait, c'était impossible pour moi de me lever, je me demandais encore comment j'allais faire à la rentrée. Lorsqu'il sorti enfin de la salle de bain, je m'y rendais à mon tour avec beaucoup de mal. Je me pavanais sur la douche alors que monsieur hurlais en espagnol à plusieurs reprises de me grouiller. Putain, comment il faisait pour avoir autant d'énergie le matin, lui? Vous trouvez que c'est une chance de vivre avec un des chefs de la confrérie? Bah non, pas moi. En tout cas, pas dans ces moments-là. Les autres pouvaient arriver 10 minutes avant le départ, mais pas lui, pas Diego et c'était sur moi que ça tombait. Bref, je sortais de la salle de bain alors que lui s'apprêtait déjà à sortir. Il prit mes affaires en plus des siens et, pour pas changer, me disait de me grouiller. Je fouillais dans ma commode et enfilais un jeans et un t-shirt gris hollister surf. J'attrapais mes lunettes de soleil, mon tube de gel et fermais la porte derrière moi. Plein de mecs se trouvaient encore à l'intérieur de la confrérie, me demandant pourquoi je courrais de la sorte alors qu'on avait encore au moins une demi heure devant nous. C'est bien ce que je disais, ils n'avaient pas Didi comme coloc, eux. Je sortais du bâtiment, courant jusqu'à la voiture alors que ce dernier m'attendait déjà depuis un quart d'heure.

Putain, t'as le feu au cul ou quoi, j'ai même pas eu le temps de faire mes cheveux.

Je m'attendais à une réflexion du genre "T'avais qu'à te lever plus tôt", c'était son genre. Je descendais le pare soleil de sorte à avoir le miroir à hauteur de mes cheveux et appliquait ce liquide gluant et collant qu'on appelait: du gel. J'essayais tant bien que mal de ressembler à quelque chose, mais Diego ayant une conduite un peu sauvage, c'était tout un défi et encore plus avec la capote enlevée de la voiture. J'ajustais mes lunettes de soleil et lorsque je fus enfin prêt, on arrivait à l'aéroport. Je suivais mon coloc d'un ou deux mètres lorsqu'on arrivait près de la porte d'embarquement. Nathan s'y trouvait déjà. Après que l'espagnol l'eut salué, j'en fis de même le sourire aux lèvres.

Hey Nath' ! La forme?

J'entrais dans le jet qui nous était réservé. J'avais jamais vu ça de toute ma vie et ça se voyait sur l'expression de mon visage. Je ne connaissais pas encore tout le monde. En fait, à part Nathan et Diego, je ne connaissais personne. C'était surement l'occasion de mieux m'intégrer dans ma confrérie qui me changeait de celle des sportifs. Pendant le voyage, j'eus un moment d'égarement et repensais à Clara. Décidément, la revoir m'avait bouleversé et pas un peu. Son départ avait fait de moi le gamin turbulent que j'étais et son retour n'allait pas m'améliorer. Je ne savais pas vraiment quoi faire avec elle, tout ce que je savais c'est que ces derniers jours, elle occupait mes pensées.

Arrivé sur place, une limousine nous attendait pour nous conduire à l'hôtel. Un maître d'hotel nous conduisait ensuite à notre suite qui, une fois de plus me faisait halluciner. J'avais l'impression de vivre un rêve, d'être dans un autre monde et j'étais certain que ce week-end allait rester gravé. Pour commencer, Nathan fit une intro qui me fit sourire. Ca résumait bien le week-end qu'on allait passer. Ensuite, Diego fit son speach, je restais appuyé contre le mur, écoutant ce qu'il avait à dire, les bras croisés tout en observant avec des yeux rond et une bouche de poisson l'endroit dans lequel je me trouvais. Une soirée était prévue, ça allait être beau, je crois. Je me dirigeais vers la piscine et me stoppais juste devant.

Punaise, un jour je payerai la même piscine à ma femme !

Revenir en haut Aller en bas


Diego R. Bolderas

Je suis: : Masculin
Nombre de rumeurs: : 265
Je suis âgé(e) de: : 24


Very Bad Trip || Only Pi Sigma. Empty
MessageSujet: Re: Very Bad Trip || Only Pi Sigma.   Very Bad Trip || Only Pi Sigma. Icon_minitimeMar 6 Aoû - 19:23

Las Vegas Trip.

PI SIGMA


Enfin le grand week-end était arrivé ! Avec Nathan nous avions prévu ça depuis le début de l’été, et je peux vous assurer que ce ne fut pas une mince affaire de devoir réserver le Jet-Privé, la limousine, et bien entendu la suite Playboy du Palms. Nous avions du faire jouer de nos relations, et promettre notre confiance. Nous avions cassé la cagnotte de la confrérie pour se faire, mais nous avions réussi, et le départ était imminent. A travers la chambre de Tarik et moi-même, je vérifiais que je n’avais rien oublié. Tarik quant à lui, sortait tout juste de la douche, sans se presser. « T’es pas prêt ?! Un día vamos a salir sans toi, tu seras bien emmerdé. Magne, Je vais faire chauffer la voiture. » Dis-je en plaisantant.

Les sacs de mon colocataire et les miens sur l’épaule, lunettes Ray-Ban sur le nez, je prenais place dans le cabriolet bleu. Tarik arriva quinze bonnes minutes plus tard et c’était parti. A l’aéroport je repérais la porte d’embarquement pour le jet, et repérais Nathan au loin qui était déjà sur place. A sa vue, je ne pus m’empêcher de lever les yeux au ciel. Merci lunettes de soleil. Je faisais en sorte que mon sourire soit vrai, quand il s’approcha de moi, et pas comme un rictus crispé. Poignée de main amicale, bien qu’un peu plus forte que pour un banal ami. Il me chuchota à l’oreille d’éviter de s’entretuer. Je fis de même. «No es dependiente* que de moi ça mon grand. » En lui tapotant l’épaule.

Et enfin c’était partie. Le Jet était un véritable petit bijou. Je ne connaissais pas grand monde de ceux présent, mais nous étions frère, alors l’ambiance était bonne enfant durant le voyage. Ça parlait gonzesses, football et voiture. Le week-end parfait en soi ! Nous trinquions tous à ces deux jours, et au bout de quelques heures, nous arrivions enfin sur le sol de Las Vegas. La limousine quant à elle, nous attendait déjà. Nous étions les rois, ni plus, ni moins. Arrivés devant le Palms, on hôte nous conduisit jusqu’au dernier étage. La plus prestigieuse des suites était la nôtre. La Hugh Hefner, grand saint patron de Playboy. « N'oubliez pas, tout ce qui se passe à Vegas, reste à Vegas. Sinon, amusez-vous ! » Annonça Nathan. Pour une fois que j’étais d’accord avec lui…

Je fis quelques pas dans la pièce, jusqu’à l’énorme bée vitrée qui donnais sur la piscine, ornée d’une tête de lapin. « Bon les gars, el programa ! On ne se bat pas por la répartition des piaules, on est pas des EI hein. Ensuite quartier libre jusqu’à… Dans 4h disons ? Vaya aquí** pour la fiesta du siècle ! Claquez pas tout votre argent dans les jeux, essayez de pas mettre une stripeuse enceinte et ce week-end sera mémorable ! » Je frappais dans mes mains et alla déposer mes sacs dans l’une des chambres disponible. J’allais ensuite rejoindre Nathan. « T’es allée voir à la recepción del hotel si tout était ok pour ce soir ? Le barman, les stripeuses, les provisions… ? »

*Ça ne dépend pas.
**rendez-vous ici.


(c) AMIANTE



* * * * * * * * * * * * * * * * * * * *

- Vida Loca -
THE PERFECTION IS NOT ONLY TO BE IRRESISTIBLE. YOU HAVE TO BE A SENSUAL AND IMPREVISIBLE GUY THAT WHEN A SPECIAL MOMENT COMES, NOT THINK BEFORE ACT ∞ Pi Sigma.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

avatar
Invité



Very Bad Trip || Only Pi Sigma. Empty
MessageSujet: Very Bad Trip || Only Pi Sigma.   Very Bad Trip || Only Pi Sigma. Icon_minitimeMar 6 Aoû - 17:50

Very Bad Trip || Only Pi Sigma. Large

Je bouclai ma valise. Quelque chose me disait qu'aujourd'hui allait être une  très longue journée. Diego et moi avions organisé une sortie pour notre confrérie, et pas n'importe laquelle. Nous allions passer tout un weekend à Vegas, la ville de la richesse. Une sortie  avec des Pi Sigma ne risquait pas de passer inaperçue. On savait tous à quel point les problèmes nous attiraient comme le métal attirait l'aimant. Je sentais que ce voyage allait rester longtemps dans ma mémoire. 

Le départ pour la ville était prévu à 11h00. Nous y allions en jet-privé, c'était plus rapide et plus classe. Les avions étaient trop ennuyants à mon goût. On avait décidé de se rencontrer quinze minutes avant, pour éviter les retards. Croyez-le ou non, j'étais venu à l'heure. Quelques garçons n'étaient pas encore là et j'espérais qu'ils arrivaient bientôt car sinon, on allait partir sans eux. J'aperçus Diego au loin. Je soupirai puis me dirigeai vers lui, collant un sourire hypocrite sur mon visage. Je m'approchai assez de l'adolescent pour lui murmurer des mots que personne ne pouvait entendre. « Essayons de ne pas nous entretuer durant le séjour, ok ? »  Nous n'arrêtions pas de jouer la comédie lui et moi. Cela était un problème que deux chefs ne s'entendaient pas, alors nous essayions le plus possible de paraitre proche en public. Nous deux seuls était une toute autre histoire.

À 11h00 pile, le jet-privé se pointa. Nous laissâmes nos bagages au pilote puis entrâmes un à un dans l'appareil. C'était un jet-privé luxueux, alors imaginez l'intérieur. Quelques minutes plus tard, l'engin décolla. J'observai qui était présent. Je connaissais  tout le monde sauf peut-être un dont je n'avais presque jamais croisé. Génial, le trois quart des personnes présentes n'étaient pas vraiment des amis.

L'appareil se posa sur une zone d'atterrissage quelques heures plus tard. Le trajet n'avait rien eu de très spécial. J'avais passé la plupart du temps sur mon ordinateur portable, sinon j'avais parlé à certaines personnes. Il nous restait encore plusieurs minutes de voyage. On allait pas les terminer en bus ou en taxi, bien sur que non. Une limousine nous attendait à la sortie. Nous entrâmes dans le véhicule, laissant le chauffeur s'occuper de nos bagages. Trente minutes plus tard, nous arrivâmes à l'hôtel The Palms, où la célèbre suite Playboy nous attendait. Un homme nous guida jusqu'à la place, tout en haut de l'hôtel. Il ouvrit la porte puis je fis un pas dans la grande pièce. Je me retournai pour m'adresser aux Pi Sigma. « N'oubliez pas, tout ce qui se passe à Vegas, reste à Vegas. Sinon, amusez-vous ! »
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé



Very Bad Trip || Only Pi Sigma. Empty
MessageSujet: Re: Very Bad Trip || Only Pi Sigma.   Very Bad Trip || Only Pi Sigma. Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Very Bad Trip || Only Pi Sigma.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Very Bad Trip || Only Pi Sigma.
» Trip à trois!
» Mission Trip
» 06. One less margarita, one more trip to the shrink - PV Gregory
» Shopping Trip [Faith]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wynwood University :: Our memories :: Our Memories :: Rps à archiver :: RPs abandonnés-
Sauter vers: