AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Hey petits padawans, n'oubliez pas de voter pour WU par ICI et gagnez des points ! Vous pouvez aussi venir poster des mots d'amour sur BAZZART et sur PRD
Les inscriptions pour l'event Halloween sont ouvertes ! Venez faire vivre un des moments les plus terrifiants à vos personnages en vous inscrivant ici

Partagez
 

 Bénévolat entre Nu Zeta [Maeko]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité

avatar
Invité



Bénévolat entre Nu Zeta [Maeko] Empty
MessageSujet: Re: Bénévolat entre Nu Zeta [Maeko]   Bénévolat entre Nu Zeta [Maeko] Icon_minitimeJeu 26 Déc - 2:02

Alors que l'on marchait pour aller nourrir les animaux, Maeko me demanda si j'étais une Nu Zeta, je lui avais donc répondu positivement tout en lui donnant mon nouveau titre au sein de la confrérie. Oui, je venais d'être nommée déléguée. Elle me félicita donc avant de me souhaiter bon courage, ce à quoi je lui répondis en la remerciant. Ma partenaire me demanda ensuite pourquoi j'avais rejoints les Nu Zeta et je devais avouer que j'avais la même difficulté à répondre que quand Mike me l'avait demandé. Et je finis par lui répondre la même chose qu'à Mike avant de lui retourner la question.

J'appris ainsi que ses parents étaient très concernés dans la protection de l'environnement et des animaux. Je trouvais ça vraiment admirable de leur part et surtout qu'elle ait pris la relève. Ce n'était pas mon père qui irait se battre pour défendre la forêt amazonienne ou pour la cause animale. Elle conclu donc en me disant qu'elle baignait dans ça depuis toujours. Je comprenais parfaitement que ça avait été un choix tout ce qu'il y a de plus logique pour elle. Quand elle me dit que les NZ étaient comme une seconde famille pour elle, je ne pouvais qu'être d'accord. Je voyais également notre confrérie comme une famille, sûrement car nous étions peu nombreux, ce qui nous permettait de tisser des liens plus forts les uns avec les autres.

« Si ça peut te rassurer, je vois aussi les membres de la confrérie comme une deuxième famille. Même si je ne suis pas ici depuis très très longtemps. »

Comme on discutait, il fallait avouer qu'aucune de nous n'avait fait attention au chemin ce qui fit que l'on se retrouva plutôt rapidement perdue dans le zoo qui était grand, voir très grand. On décida alors de chercher un panneau du plan du zoo pour nous repérer. J'étais partie dans une direction au hasard et après avoir cherché un petit peu, j'en trouvais un. J'appelais donc Maeko pour la prévenir et après vérification il se trouvait que l'on se trouvait proche des lions, on commencerait donc par eux.

Je repris donc le chariot et on se mit en route vers les fauves. Alors qu'aucune de nous deux ne parlait, je demandais à Maeko ce qui l'avait poussé à venir travailler ici bénévolement. C'est ainsi que j'appris qu'elle avait un fils de trois ans. Je n'en revenait pas, elle semblait pourtant jeune. Mais je ne la jugeais pas, je ne la connaissais pas et ne pouvais pas me le permettre, même si je devais avouer que l'idée que le préservatif n'était pas biodégradable et que donc elle ne l'utilisait pas, me traversa l'esprit. Elle me changea vite les idées en ajoutant qu'elle était aussi la fondatrice du WWW, une association qui était en place quand j'étais entré chez les Nu Zeta, Maeko était donc bien dans la confrérie depuis plus longtemps que moi, en même temps, il n'y avait aucun mal à ça.

« Tu as vraiment un fils ? Il doit être adorable, j'ai hâte de le croiser » Dis-je en souriant.

J'étais sincère, j'avais vraiment envie de rencontrer son fils, il devait être gentil, les enfants de trois ans étaient tous gentils quand on ne passait pas tout notre temps avec eux. On finit par arriver à notre première destination, les lions. Je les regardais longuement. Je trouvais vraiment qu'il s'agissait de gros chats tant qu'on ne leur donnait pas de la viande et qu'ils ne se battaient pas entre eux. Je sortis de mes rêveries entendant Maeko qui plaisantait au sujet de m'envoyer à la place de la viande. Je ris légèrement et m'éloignais pour la laisser lancer la viande. Je pris alors un morceau de viande à mon tour et m'approchais ensuite de la cage, lançant à mon tour. Là, alors qu'ils se battaient pour manger, ils ne ressemblaient plus à de gros chats. On répéta l'opération plusieurs fois jusqu'à ce qu'il n'y ait plus de viande.

Je retirais alors les gants avant de m'étirer. Les morceaux étaient plus lourds que ce qu'il semblait. Maeko me demanda alors si on était plus près des singes ou des oiseaux. Là, je devais avouer que je ne savais absolument pas.

« Je pense que revérifier est plus prudent, parce que je dois avouer que je n'avais pas regardé ça. »

On retournait ensuite vers le panneau du plan. Alors qu'on marchait, Maeko me rappela qu'elle ne m'avait pas retourné la question du pourquoi de ce travail bénévole. Je réfléchis alors à la réponse à donner lorsqu'elle enchaîna avec une autre question. Elle me demanda pourquoi j'étais à Wynwood et si j'habitais déjà Miami avant de venir dans l'établissement.

« Eh bien, je suis venu travailler ici pour passer le temps et puis parce que je devais participer au WWW justement, mais je n'ai jamais eu le temps avant que ça ferme » Avouais-je avant d'enchainer. « Non je ne suis pas de Miami. Avant d'arriver à Wynwood j'étais à Hawaï avec ma famille, c'est là que j'ai toujours vécu. Et j'ai choisi Wynwood parce que c'était ce qui me tentait le plus sur le continent. »

Je souris avant d'arriver au panneau. Je n'eus pas le temps de lui retourner la question. J'observais alors le panneau pour voir ce qui était le plus proche de nous après les lions. EN regardant de plus près, je pu voir que s'était les singes. Maeko devait aussi s'en être rendu compte.

« Bon, bah je pense que nous partons voir nos cousins » Dis-je en plaisantant.

Je repris ensuite le charriot avant de me mettre à marcher vers l'enclos des singes. Alors que l'on avait repris notre route, je tournais de nouveau mon regard vers Maeko, je pouvais lui retourner la question maintenant que l'on savait où l'on devait aller.

« Et toi, pourquoi as-tu choisis Wynwood ? Je n'avais pas pu te retourner la question. »
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar
Invité



Bénévolat entre Nu Zeta [Maeko] Empty
MessageSujet: Re: Bénévolat entre Nu Zeta [Maeko]   Bénévolat entre Nu Zeta [Maeko] Icon_minitimeMar 24 Déc - 1:36




Bénévolat entre Nu Zêta.

« Les bénévoles ne sont pas payés, pas parce qu'ils n'ont aucune valeur, mais parce qu'ils sont inestimables »[Inconnu]

Elles poussaient le chariot, sans trop savoir où elles allaient -du moins pour l'asiatique qui avait perdu l'habitude d'aller au Zoo- tout en essayant de discuter. Maeko avait cru voir la jeune femme chez les Nu Zêta et elle lui demanda donc si elle faisait bien partie de sa confrérie, écorchant son prénom au passage, sans le faire exprès. La jolie brune la reprit avec un air un peu mécontent et lui annonça qu'elle était même la nouvelle déléguée de leur confrérie. La chinoise avait entendu parler d'elle par d'autres écolos, sans l'avoir jamais vu et à l'avis général, elle était quelqu'un de sympathique et agréable, ce qui était plutôt une bonne nouvelle pour elle.

« D'accord, désolée, Mahina, donc, félicitation pour ton nouveau rôle... Et bon courage ! » Fit-elle, avec un sourire, puisque si c'était une Nu Zêta, il n'était pas question d'être désagréable.

Elle se garda bien de lui dire qu'elle avait elle aussi, eu le rôle de déléguée de la confrérie à une époque. Déjà qu'elle n'aimait pas spécialement que les autres sachent des choses sur elle, parler de l'époque où elle partageait tout avec Marissa la rendait toujours nostalgique. Sa meilleure amie -puisqu'elle la considérait toujours ainsi- lui manquait horriblement, surtout pendant ces vacances d'été où elle se retrouvait seule, sans Akiko, ni Nobu.

L'asiatique préféra donc dévier la conversation sur la raison qui avait poussé Mahina à rejoindre les Nu Zêta. Elle sembla hésiter un peu avant de répondre, ce qui piqua l'intérêt de Maeko qui la regarda en souriant, comme pour l'encourager à répondre. Après tout, si cette fille avait déjà été promue au rang de déléguée de la confrérie, c'est qu'elle devait y être à sa place, non ? Et pourtant, elle lui répondit qu'elle ne savait pas trop, mais qu'elle avait toujours aimé la nature -ce qui, en effet, était plutôt un bon point quand on choisissait cette confrérie- et que ça lui avait paru être un choix logique.

Elle retourna sa question à la chinoise qui se mit à réfléchir. Tout au début, pourquoi avait-elle choisi cette confrérie ? Évidemment, il y avait une phrase toute prête pour répondre à cette question, mais elle se souvenait qu'à Erève, elle avait choisi la confrérie des artistes et elle n'arrivait pas à se rappeler ce qu'il l'avait fait se décider pour autre chose en arrivant à WHS. Les écolos l'avaient simplement beaucoup plus attirés, sûrement. Elle haussa les épaules avant de répondre.

« Mes parents dirigent une firme internationale de produits bio, ils se sont même lancé dans les énergies renouvelables, il y a peu de temps. Ils sont super engagés dans la protection des animaux, végétariens et ils font des manifestations pour sauver les espèces en voie d'extinction, dès qu'ils ont cinq minutes de libre... » Au lieu de penser à appeler leur fille unique, d'ailleurs, pensa-t-elle. Elle soupira en repensant qu'ils n'étaient même pas venue la voir depuis qu'elle était revenue en Amérique et continua. «Enfin voilà, je baigne dans tout ça depuis que je suis petite, j'ai fini par devenir comme eux. Et franchement, je ne regrette pas du tout, cette confrérie est devenue comme une seconde famille pour moi, avec le temps. »

Une seconde famille dont Neal faisait toujours partie à l'époque, mais bon, comme dit le dicton, on ne choisi pas sa famille... Ni son colocataire, en l’occurrence.  Bref, elles parlaient, elle parlaient, mais à force de ne pas regarder où elles se dirigeaient, elles arrivèrent rapidement à la conclusion qu'elles avaient réussi à s'égarer dans le zoo. Mahina resta très calme, annonçant qu'il devait sûrement y avoir un panneau pour indiquer la route aux visiteurs pas loin, joignant le geste à la parole, elle avança même à la recherche de celui-ci, pendant que l'asiatique faisait la même chose, dans la direction opposée.

Elles avaient quitté le chariot depuis à peine quelques secondes que Mahina criait déjà après Maeko pour qu'elle revienne. Elle avait trouvé un panneau. Une fois devant celui-ci, les deux filles l'analysèrent un instant, pour découvrir qu'elles étaient plus des lions dont elles s'occuperaient donc en premier. Chose que Mahina confirma à haute voix d'ailleurs. Sa partenaire se contenta de hocher la tête et elle reprirent le chariot, direction les fauves, mais sans parler cette fois. Le silence s'installa rapidement, tout gênant qu'il était quand on ne connaissait pas la personne avec qui on le partageait. Ce fut Mahina qui le brisa cette fois.

« Pourquoi tu as voulu venir travailler ici bénévolement ? »

« Euh... » Commença Mae', sans savoir exactement ce qu'elle allait répondre. La vérité impliquait de lui parler de son fils et de risquer d'être placée dans la catégorie « petite dinde capable d'avoir un mioche avant la majorité », dans l'esprit de la déléguée de la confrérie et mentir... Eh bien mentir impliquait de le faire à la sous-chef de la confrérie, ce qui était plutôt mauvais, surtout à une première rencontre. Elle décida donc d'être honnête, pour une fois.

« Autant te le dire tout de suite, si tu vis dans notre bâtiment, tu le verras sûrement de toutes façons : j'ai un fils. Il vient d'avoir trois ans et il passe les vacances chez son père. Et mon... Euh... Mon copain est parti passer les vacances dans un autre pays. Du coup, je me retrouve toute seule et j'aime pas ça du tout. Je me suis dis que je pouvais faire d'une pierre deux coups : m'occuper et rendre service. Et puis j'étais la cofondatrice de Wynwood Wild World, alors autant continuer, même si l'association n'existe plus. »

Elle avait un peu buté sur la façon dont elle devait désigné Nobu, vu qu'il était parti dans un autre pays, oui, mais sans elle et avec une autre fille. Et tout en ayant dit la vérité, elle se voyait mal en train d'expliquer à une parfaite inconnue cette partie de l'histoire. D'autant plus que Mahina n'en aurait certainement rien à faire. Elle lui sourit, alors qu'elles arrivaient enfin à leur premier arrêt.

Elle observa alors l'enclos qui se trouvait devant elles avec une pointe d'appréhension. Si elle était devenue végétarienne, plus encore que pour l'aspect protecteur des animaux de la chose, c'était surtout parce que ses parents lui avait appris à voir la viande comme l'animal mort qui la composait, plutôt que comme de la nourriture. Ainsi, le plus petit morceau de viande la dégoûtait au plus haut point. Alors balancer de gros morceaux bien sanglant comme ceux destinés aux lions, n'était pas l'activité la plus plaisante de la journée. Elle alla cependant ouvrir le premier contenant sans demander son reste et entra sa main -préalablement gantée- à l'intérieur, peignant une mine dégoûtée sur son visage au passage.

« Attention à toi, je ne voudrais pas de le balancer à leur place ! » Plaisanta-t-elle, pour lui demander de se pousser. Elle avança prudemment, tenant la nourriture des fauves de bout des doigts et lorsqu'elle jugea la distance à laquelle elle était de l'enclot convenable, elle le balança à l'intérieur.

Fidèles à leur réputation, les lions se jetèrent sur leur repas comme s'ils n'avaient pas mangés depuis des lustres et le besoin de balancer les morceaux de gibier se faisant plus pressant -du moins si elles ne voulaient pas être témoin d'un combat à mort entre les bêtes-, Maeko fut obligée de mettre son dégoût de côté, jusqu'à ce qu'elles aient tout distribué.

« Bon. Ça c'est fait ! » s'exclama la chinoise, en ôtant ses gants. Elle se tourna à nouveau vers sa collègue du jour et lui sourit. « Plus que les singes et les oiseaux, tu sais lesquels sont les plus près ou on revérifie ? » Lui demanda-t-elle, en se rapprochant du chariot.

Une fois leur route tracée, elle reprirent leur chemin, avec un nouveau silence que la chinoise combla presque aussitôt.

« Je t'ai répondu, mais je ne sais pas pour toi... Qu'est-ce qui t'a poussé à venir travailler ici, toi ? » Questionna-t-elle, avant de se rendre compte qu'il lui manquait une autre information qu'elle avait également envie de connaître. « Et d'ailleurs, pourquoi Wynwood ? Tu habitais déjà Miami avant de venir dans cette école ? »

ça faisait peut-être beaucoup de question d'un coup, surtout venant d'une inconnue. En plus, elle venait de trahir l'une de ses propres règles : « ne jamais poser une question à laquelle on ne veut soi-même pas répondre ». Mais tant pis, pour une fois que quelqu'un autre que Nobu l'intéressait, elle entendait bien en profiter un peu. Et si les question se retournaient contre elle... Elle n'avait pas encore utilisé sa faculté à mentir comme elle respirait, ce jour là.
 



TEMPLATE BY FEDORA @ CAUTION 2.0 AND ATF - BANNER BY BANNERMAKER - LYRICS BY ARTIST - NOTES OR OTHER STUFF YOU WANNA PUT

Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar
Invité



Bénévolat entre Nu Zeta [Maeko] Empty
MessageSujet: Re: Bénévolat entre Nu Zeta [Maeko]   Bénévolat entre Nu Zeta [Maeko] Icon_minitimeLun 26 Aoû - 21:15

J'avais pris un poste bénévolement dans le zoo de Miami. J'avais voulu aider puis lors de mon arrivée, un club était encore en marche qui permettait de faire ceci, comme le club avait fermé depuis, je n'avais pas pu faire ça avec ce club, mais j'avais tout de même pu le faire, à mon plus grand bonheur en envoyant une demande au zoo qui n'avait pas refusé puisqu'ils avaient besoin de monde. Aujourd'hui, on m'avait dit que j'aurais une coéquipière. Je m'étais donc préparée en attendant l'arrivée de la personne qui devrait travailler avec moi. Elle ne tarda pas à arriver, il s'agissait d'une asiatique, que je pensais avoir déjà vu, peut-être à Wynwood... Je me présentais alors en tendant sa main vers la jeune femme, il me paraissait logique de me présenter, qu'elle sache au moins avec qui elle allait travailler. J'appris qu'elle s'appelait Maeko.

Je tendais ensuite le matériel à Maeko puis nous sortîmes des vestiaires pour aller travailler. On marchait toutes les deux en silence vers la réserve de nourriture pour les animaux, car c'était notre première mission, nourrir les singes, les oiseaux et les lions. On avait bien-sûr avec nous un charriot pour tout transporter. Une fois qu'il fut plein, on ressortit de la réserve et on se mit à marcher vers les enclos des animaux. Pendant qu'elles marchaient, l'asiatique lui demanda si elle était bien chez les Nu Zeta.

« C'est Mahina, pas Malina » Dis-je en espérant qu'elle ne se trompe plus. Je n'aimais pas vraiment ça. « Et oui, je suis une Nu Zeta, la nouvelle déléguée pour être plus précise »

Oui, à ce moment-là, je ne savais pas encore que je serais bientôt chef. Comme l'asiatique avait rajouté "ma confrérie" après avoir parlé des Nu Zeta, je n'eus pas besoin de lui demander si elle en était membre elle aussi, ça me paraissait totalement logique. Elle me demanda ensuite pourquoi avoir choisi les Nu Zeta, c'était déjà la deuxième personne à me le demander, avec Mike. Et comme pour Mike, je ne savais pas vraiment quoi répondre, cela m'avait paru logique comme choix.

« En fait, je ne sais pas. C'était la confrérie qui me convenait le plus, j'ai toujours aimé la nature donc c'était ce qu'il y avait de plus logique. Et toi ? Pourquoi as-tu rejoins les Nu Zeta ? »

Pendant qu'elles discutaient, les deux jeunes femmes ne regardaient pas où elles allaient. Elles se retrouvèrent donc dans une partie du zoo où elles n'avaient pas prévu de se retrouver, chez les suricates. Maeko tourna alors sa tête vers moi en me demandant si je savais où ont été, parce que elle, elle ne reconnaissait pas cette partie du zoo. Le problème était que je ne reconnaissais pas non plus cette partie du parc. Je regardais donc autour de nous, normalement il devrait y avoir un panneau avec le plan pas très loin, il y en avait un peu partout dans le zoo pour les visiteurs.

« Non, je ne sais pas où on est, mais il devrait y avoir un panneau indicatif dans le coin »

J'avançais un petit peu sur le chemin pour voir si je trouvais un panneau. J'en vis un, un peu plus loin et je me tournais donc vers ma collègue, pour la prévenir qu'on allait pouvoir trouver notre chemin.

« Maeko ! Il y a un panneau par là. »

Elle fit signe à sa partenaire puis se dirigea vers le panneau. Une fois devant, elle se repéra et regarda lequel des locataires du zoo était le plus prêt. Vu la section dans laquelle elles étaient, il s'agissait des lions. Elle se tourna donc vers Maeko qui était à côté et s'informa sur le fait que la jeune asiatique est vu ou non de qui il fallait aller s'occuper en premier.

« Il semblerait que nous ayons à nous occuper des lions en premier »

Je lui souris un peu puis je regardais le chemin que l'on devait prendre avant de me mettre en route avec le chariot. Tout en marchant, je tournais de nouveau la tête vers elle pour combler le blanc qu'il y avait entre nous pour le moment.

« Pourquoi tu as voulu venir travailler ici bénévolement ? »

Demandais-je en la regardant avant de regarder de nouveau devant moi. En arrivant à l'enclos des lions, je m'arrêtais et le regarder en souriant.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar
Invité



Bénévolat entre Nu Zeta [Maeko] Empty
MessageSujet: Re: Bénévolat entre Nu Zeta [Maeko]   Bénévolat entre Nu Zeta [Maeko] Icon_minitimeVen 23 Aoû - 3:46




Bénévolat entre Nu Zêta.

« Les bénévoles ne sont pas payés, pas parce qu'ils n'ont aucune valeur, mais parce qu'ils sont inestimables »[Inconnu]

Pendant les vacances d'été, Maeko s'ennuyait à mort. Elle avait consenti à envoyer Akiko, son fils, chez son père pour les deux mois. Elle ne voyait quasiment pas Ginger et n'avait plus vraiment d'autres amis. Sa famille était loin et pire que tout Nobu était parti, lui aussi. De ce fait, elle se retrouvait seule et elle avait horreur de ça. Depuis sa plus tendre enfance, elle avait toujours eu peur de la solitude, comme beaucoup d'enfants adoptés d'après les psys qu'elle avait pu voir. De ce fait, elle essayait de s'occuper pour ne pas trop angoisser. La plupart du temps, elle passait des heures au téléphone avec sa sœur, ou allait à la salle de musique pour y jouer de la batterie, chose qu'elle n'avait plus fait depuis une éternité. Mais ce jour là, elle avait décidé de tenter une nouvelle activité.

En effet, la chinoise s'était souvenue qu'au temps de Marissa, elle avait fait partie d'un club en association avec le zoo et elle s'était demandé si le zoo en question accepterait de la reprendre en tant que bénévole le temps des vacances. Il s'était avéré que justement, le zoo recherchait de l'aide. Le bénévolat était un plus non négligeable et à peine deux  jours après avoir proposé sa candidature, Maeko avait été rappelée pour un job. On lui avait dit qu'elle serait avec une autre élève de son lycée, mais on ne lui avait pas dit qui.

Le matin même, elle s'était donc réveillée tôt et s'était rapidement préparée avant de sortir du bâtiment, une pomme à la main en guise de petit déjeuné. Dans la porte vitrée de l'entrée, en dehors du fait qu'elle portait un short en jean et un tee-shirt kaki à l'effigie de greenpeace, elle put observer que sa coiffure n'allait pas du tout. Elle prit donc le temps de les attacher  un chignon approximatif, avant de partir réellement. Elle prit sa voiture pour se rendre au zoo pour une raison stratégique : la marche lui laissait le temps de réfléchir et toutes ses pensées allaient toujours vers Nobu. Or, quand elle pensait à lui, elle avait envie de pleurer, ce qui est assez handicapant dans le quotidien.

Bref, elle arriva au zoo en quelques minutes et se dirigea directement au bâtiment des employés qu'elle connaissait déjà pour y avoir été plusieurs mois auparavant. Là-bas, une grande brune l'attendait déjà, en tenue de travail. Si Maeko ne se trompait pas, il s'agissait d'une autre Nu Zêta, elle l'avait déjà vaguement croisée dans les couloirs de leur bâtiment sans jamais lui parler. La chinoise se dépêcha d'aller se changer et quand elle revint, la jolie brune qui l'attendait toujours se présenta. « Bonjour, je crois qu'on va devoir faire équipe maintenant. Moi c'est Mahina » Fit-elle, en lui tendant une main que Maeko serra. « Bon, eh bien puisqu'on a pas vraiment le choix, d'accord. Je suis Maeko. »

Mahina tendit ensuite son matériel à Maeko et elles sortirent ensemble des vestiaires. Elle firent le chemin en silence jusqu'à un autre bâtiment où était stocké la nourriture. Leur première mission de la journée consistait à nourrir une partie des animaux du parc, dont les singes, les oiseaux et les lions. Pour ces derniers, il n'était évidemment pas question de laisser les deux étudiantes entrer dans leur enclot, il suffisait simplement de balancer la viande par dessus la barrière de sécurité. Mais en attendant, il fallait déjà remplir l'espèce de chariot servant à transporter des différents repas des animaux.

Alors qu'elle attrapait une première portion de fruits destinée aux primates, Maeko décida de rompre le silence. Si elle devait passer sa journée avec la dénommée Mahina, mieux valait ne pas le faire dans le silence lourd, non ? « Alors... Euh... Malina, c'est ça ? Tu es chez les Nu Zêta, non ? J'ai l'impression de t'avoir déjà croisée dans ma confrérie. » Demanda-t-elle, tout en continuant de remplir le chariot qui fut bientôt plein. Les deux filles commencèrent alors une traversée du zoo, à la recherche du premier enclos. Entre temps, Mahina avait répondu à la question de Maeko. Ainsi, elle serait la première sœur de confrérie à qui la chinoise parlait réellement. « Et pourquoi avoir choisi les Nu Zêta ? Enfin... Si ce n'est pas indiscret » Questionna-t-elle à nouveau, un peu mal à l'aise. Elle était loin l'époque où elle avait été populaire, aujourd'hui elle avait l'impression d'être à nouveau cette gamine repliée dans son coin qu'elle avait également été à une autre époque. Et ça n'avait rien de tellement réjouissant.

Elle arrivèrent près d'un enclos à l'intérieur duquel des suricates se doraient la pilule au soleil. Maeko observa les alentours en fronçant les sourcils. « oublah... Tu sais où on est toi ? J'ai déjà travaillé ici, mais je connais pas ce côté du parc... » Annonça-t-elle. Elle espérait sincèrement que la brune savait, elle, parce que la zoo de Miami était très grand et que si elles commençaient à se perdre, elles n'étaient pas prêtes d'avoir fini le travail.

 



TEMPLATE BY FEDORA @ CAUTION 2.0 AND ATF - BANNER BY BANNERMAKER - LYRICS BY ARTIST - NOTES OR OTHER STUFF YOU WANNA PUT

Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar
Invité



Bénévolat entre Nu Zeta [Maeko] Empty
MessageSujet: Bénévolat entre Nu Zeta [Maeko]   Bénévolat entre Nu Zeta [Maeko] Icon_minitimeDim 28 Juil - 1:50

Aujourd'hui, j'avais prévenu Henri que je ne serais pas là, j'avais mes heures de bénévolat au zoo de la ville. J'avais également prévenu Mike que je ne pourrais le voir, hors mis s'il devait aller par hasard au zoo aujourd'hui. Mais apparemment lui aussi était occupé, donc c'était parfait pour nous deux. Ce matin je mettais donc levée aux alentours de 8h pour avoir le temps de me préparer. Après que je me sois douchée, que je me sois habillée et un passage par la case maquillage, j'étais prête pour aller au zoo, travailler.

Je sortis de notre chambre et me mit à marcher vers la caféteria pour m'acheter quelque chose à manger et ne pas partir le ventre vide. J'achetais une viennoiserie et une canette de jus de fruit avant de payer et de me mettre à marcher en direction de mon lieu de travail. C'était un peu loin du lycée, mais comme ça j'avais le temps de déjeuner sur le chemin. Puis ça ne me tuerait pas de marcher un peu. Sur le chemin pour me rendre au zoo, je marchais donc calmement tout en déjeunant.

Le trajet ne me prit pas plus d'une vingtaine de minutes. En arrivant au zoo, j'allais directement me changer pour enfiler ma tenue de travail. J'attachais mes cheveux puis je prenais mon matériel pour travailler. Cependant, je ne partais pas tout de suite travailler, car on m'avait dit qu'aujourd'hui j'aurais l'aide de quelqu'un. Quelqu'un qui deviendrait peut-être ma partenaire pour la suite de mes journées de travail. Ce n'est pas que j'étais contre l'idée d'avoir quelqu'un pour m'aider, mais c'est que j'ignorais de qui il s'agissait, peut-être que cette personne était une feignasse et me gênerait plus qu'elle ne m'aiderait.

Déjà point négatif pour moi, je ne savais pas à quelle heure il était prévu qu'elle vienne. J'espérais juste ne pas avoir à attendre trop longtemps. Normalement non puisque si on lui avait dit qu'elle travaillerait avec moi, elle devrait avoir les mêmes horaires donc elle devrait bientôt arriver. Je n'avais pas tort sur ça au moins, la personne qui devait m'aider arriva peu de temps après.

Il s'agissait d'une asiatique, elle me semblait un peu familière. Je croyais l'avoir déjà vu quelque part, mais tous les asiat' se ressemble donc peut-être que ce n'était pas elle que j'avais vu, puis comme il semblait y avoir une invasion à Wynwood j'avais l'impression de tous les avoir déjà vu. J'attendis qu'elle finisse de se préparer avant de lui tendre la main pour la saluer.

« Bonjour, je crois qu'on va devoir faire équipe maintenant. Moi c'est Mahina »

Je la laissai se présenter également puis je pris mon matériel et lui tendit le sien avant que l'on sorte des vestiaires pour faire commencer à travailler. On devait commencer par nourrir les animaux, ça nous donnerait l'occasion et le temps de discuter un peu pour faire un peu plus connaissance. Oui, je n'avais pas reconnue qu'il s'agissait de quelqu'un de ma confrérie, mais en même temps je ne connaissais pas tous les membres, je ne les avais pas tous croisé. Mais si on discutait, je me souviendrais sûrement de qui elle était.
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé



Bénévolat entre Nu Zeta [Maeko] Empty
MessageSujet: Re: Bénévolat entre Nu Zeta [Maeko]   Bénévolat entre Nu Zeta [Maeko] Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Bénévolat entre Nu Zeta [Maeko]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bénévolat entre Nu Zeta [Maeko]
» Atelier de travail entre entrepreneurs dominicains et haïtiens
» Labadie: Contrat entre l'etat haitien et la Royal Carribean
» Relation entre Haiti et Saint Domingue :Point de vue d'un américain
» De retour au mistral BAGARRE GENERALE Entre vieux!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wynwood University :: Our memories :: Our Memories :: Rps à archiver :: RPs abandonnés-
Sauter vers: