AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Hey petits padawans, n'oubliez pas de voter pour WU par ICI et gagnez des points ! Vous pouvez aussi venir poster des mots d'amour sur BAZZART et sur PRD
Les inscriptions pour l'event Halloween sont ouvertes ! Venez faire vivre un des moments les plus terrifiants à vos personnages en vous inscrivant ici

Partagez
 

 1. Si j’avais deux visages, est-ce que je porterais celui-ci ?A.L. | Perle, Zack, Masha & Madi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité

avatar
Invité



1. Si j’avais deux visages, est-ce que je porterais celui-ci ?A.L. | Perle, Zack, Masha & Madi Empty
MessageSujet: Re: 1. Si j’avais deux visages, est-ce que je porterais celui-ci ?A.L. | Perle, Zack, Masha & Madi   1. Si j’avais deux visages, est-ce que je porterais celui-ci ?A.L. | Perle, Zack, Masha & Madi Icon_minitimeLun 8 Avr - 13:03

Si j'avais deux visages, est-ce que je porterais celui-ci?
Abraham Lincoln
Perle, Zack, Masha & Madi

1. Si j’avais deux visages, est-ce que je porterais celui-ci ?A.L. | Perle, Zack, Masha & Madi Tumblr_mjy4yod1lG1qc4053o1_500





On se mit alors rapidement de nouveau en route, je ne sais pas trop où, mais on y allait ! Zack me présenta la nouvelle comme étant sa chef de confrérie, Masha. Elle n'avait pas l'air méchante, au contraire. Elle était rigolote. On s'engouffra alors dans le batiment scolaire, il y avait pas mal de monde et ma guitare sur le dos, j'avais un peu de mal à suivre correctement Zack et Masha, je restais un donc un peu en retrait avec Perle, que j'aimais bien, particulièrement. Un instinct, je ne sais pas pourquoi. Peut-être parce qu'elle était plus discrète et qu'elle me fascinait plus que les autres? Je surveillais toujours ses gestes, au cas où elle me tendrait son carnet pour me dire quelque chose. Une fois arrivé dans le couloir, non sans peine et sans fatigue, on arriva aux casiers. Zack me montra le miens et voulu me donner mes clefs, mais Perle les lui prit des mains pour me les donner. Je venais de poser ma Guitare à mes pieds et je trouvais l'ambiance légèrement tendue quand même. Je pris les clefs, regardant mes trois compères un peu gênée. Je remerciais la jeune femme puis sourit à la remarque écrite par la métisse aux cheveux lisses. Les Khis étaient-ils des boucs émissaires? Apparemment. Je souris ouvris mon casier pour voir comment il était à l'intérieur. Okay, bon, je devais retenir le numéro. Je l'observais et le répétais à voix basse afin de bien m'en souvenir lorsque Masha nous lança :

« Du coup c'est bon pour les casiers ? Ce serait peut-être pas mal d'aller au bâtiment des Alpha pour que Madison puisse déposer ses affaires, non ? »

Bonne idée ! Je souris et répondis :

« Ah oui, avec plaisir ! Ca commence à faire lourd tout ça ! »

J'attendis les réponses des autres mais on se mit rapidement en route vers un autre endroit, sûrement ma confrérie. Cette école était immense, un véritable campus ! Il faudrait que je m'habitue rapidement à tout cet environnement sinon j'allais vraiment galérer ! Zack reprit ma valise et je remis ma guitare sur mon dos suivant alors la petite troupe. Masha nous demanda alors si nous étions de Miami. Je répondis alors la première :

« Je viens juste d'arriver, c'est la première fois que je viens ici. Je suis d'Arizona et vous? »

Tournant ma tête vers les autres étudiants, j'avais hâte de savoir si j'étais la seule étrangère ici ou non. Ces trois jeunes gens avaient vraiment l'air sympas malgré cette ambiance parfois un peu froide.



Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar
Invité



1. Si j’avais deux visages, est-ce que je porterais celui-ci ?A.L. | Perle, Zack, Masha & Madi Empty
MessageSujet: Re: 1. Si j’avais deux visages, est-ce que je porterais celui-ci ?A.L. | Perle, Zack, Masha & Madi   1. Si j’avais deux visages, est-ce que je porterais celui-ci ?A.L. | Perle, Zack, Masha & Madi Icon_minitimeSam 6 Avr - 19:38

just tell me that you'll stay.



L'arrivée de Masha ne fut pas accueillie de la même façon par tous. Alors que la fille à l'instrument de musique la saluait poliment et que Zack souriait, la fille au carnet, elle, semblait bien moins enthousiaste. La khi l'observa quelques secondes, gênée et jeta un regard en arrière. Elle se demanda si finalement, il ne valait pas mieux avoir sa conversation atrocement ennuyeuse avec son frère, plutôt que d'embêter cette fille qui n'avait rien demandé. Ce fut la phrase de Zack qui l'empêcha de s'excuser pour retourner avec son frère. « Je n'aimerais pas te voir en prison, la Confrérie a besoin de toi » Masha rendit son sourire à Zack et tenta d'en faire un à la fille au carnet, mais ça n'eut pas l'air de beaucoup changer ce qu'elle pensait.

« Bon, du coup tu nous aides pour la visite ? Madison est nouvelle, je suis chargé de lui faire visiter l'école, les bâtiments des Confréries, tout ça » « D'accord. Enchantée Madison et bienvenue à Wynwood. » « Masha est Chef de ma Confrérie, les Khi Omicron... dite la Confrérie du Savoir ! Bon. On y va ?». La khi jeta un dernier regard inquiet à la seule fille qui ne lui avait pas été présentée et se mit en marche, à la suite de Zack et en restant à proximité de Madison. L'autre jeune femme suivait aussi, mais un peu en retrait, comme si elle ne voulait pas se mêler au petit groupe. À moins que ça soit la présence de Masha qui l'ait dérangé ? Dans ce cas, il aurait suffi de lui dire et elle serait partie. À présent, il était un peu trop tard.

Néanmoins, Masha resta silencieuse sur le chemin les conduisant aux casiers, afin de ne pas l'ennuyer davantage. Cette visite lui rappelait un peu la sienne, lorsqu'elle était arrivée, quelques mois plus tôt, elle y avait eu droit, elle aussi, à cela près qu'elle était accompagnée de son frère qu'elle arrivait encore à supporter à l'époque. Bref, ils arrivèrent aux casiers et l'inconnue s'adossa contre ceux-ci, les bras croisés, dans une attitude que Masha jugea être la plus fermée au monde. Bien évidemment, elle n'en fit pas la remarque et attendit simplement que Zack commence ses explications, puisqu'il était le guide de cette visite. Seulement, il n'en eut pas le temps puisque l'inconnue lui arracha les clés des mains pour les tendre à la dénommée Madison. La khi lança alors un regard autour d'elle dans l'espoir d'apercevoir une connaissance, Ambre, Neil ou encore Ryan par exemple, histoire de se séparer du groupe. Seulement à cette heure, ils devaient tous être en cours ou chez eux et elle ne vit personne de sa connaissance.

Lorsqu'elle se retourna, la fille au carnet était à nouveau en train d'écrire dessus, ce qui laissa penser à Masha qu'elle ne parlait peut-être que par ce moyen, puisqu'elle ne voyait pas l'intérêt de communiquer de cette façon, autrement. L'inscription sur le petit carnet expliquait ce qu'il fallait savoir sur les casiers, ainsi qu'une anecdote selon laquelle les sportifs du lycée aimaient mettre les gens de la confrérie que partageaient Zack et Masha dedans. Évidemment, en tant que chef de la dite confrérie et membre de celle-ci, la khi n'appréciait pas vraiment ce genre d'anecdote. Cependant, comme elle avait déjà bien assez d'ennemis à son goût, elle prit sur elle pour ne pas faire de remarque. Au contraire, elle lança même un sourire à l'inconnue avant de prendre la parole. « Du coup c'est bon pour les casiers ? Ce serait peut-être pas mal d'aller au bâtiment des Alpha pour que Madison puisse déposer ses affaires, non ? » Elle observa les trois autres personnes une nouvelle fois et attendit qu'ils se remettent en marche pour ouvrir à nouveau la bouche. « Sinon, vous avez toujours vécu à Miami ? » Demanda-t-elle en essayant de lancer la conversation. Elle aurait préféré lancer un sujet plus intéressant ou demander à la fille au carnet son prénom, mais elle ne trouva ni d'idée pour le sujet, ni les mots pour la demande.



© MISE EN PAGE PAR TAZER.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar
Invité



1. Si j’avais deux visages, est-ce que je porterais celui-ci ?A.L. | Perle, Zack, Masha & Madi Empty
MessageSujet: Re: 1. Si j’avais deux visages, est-ce que je porterais celui-ci ?A.L. | Perle, Zack, Masha & Madi   1. Si j’avais deux visages, est-ce que je porterais celui-ci ?A.L. | Perle, Zack, Masha & Madi Icon_minitimeSam 30 Mar - 16:28





Si j'avais deux visages, est-ce que je porterais celui-ci ?.







Madison, Masha, Zack & Perle

Concrètement ? Perle n'avait pas sa place, ici.

La jeune fille se renferma peu à peu sur elle-même à mesure que le temps passait en compagnie de personnes autre que son ami. Loin d'être méchante, Madison paraissait assez drôle, en soi ; très gentille, même. Mais une autre fille fit son apparition, apparemment la chef de la confrérie de Zack, que Perle ne connaissait ni en blanc, ni en noir ; et là pour le coup, elle se sentit très, TRES mal à l'aise. En vérité, ce mal-être tenait de la timidité de Perle, et de son incapacité à prononcer le moindre mot. Elle se sentit comme un pot de fleurs dans une salle d'attente ; jolie, mais inutile. Comment pouvait-elle seulement trouver le moindre sujet de conversation ? De toute manière, elle n'avait aucune envie de faire l'effort, et voir Zack parader devant ces deux minettes l'agaça un peu plus. Pourquoi ? Elle l'ignorait totalement. Mais pour elle, Zack était son ami, et elle ne voulait pas partager. Elle aurait volontiers passé tout l'après midi avec lui, mais seulement avec lui. Et personne d'autre. Pour le coup, elle recevait la présence des deux filles avec hostilité, et elle-même avait un peu de mal à comprendre pourquoi. La douce petite Perle ne s'énervait que rarement, et ses colères étaient loin d'être impressionnantes. Ce n'était qu'une flamme qui s'allumait dans ses yeux, et qui s'éteignait peu de temps après. Rien de bien effrayant, donc. De toute manière, tout le monde s'en foutait. Elle ne servait à rien.

Lorsque Zack prit les devants et entraîna tout le petit monde avec lui en direction des casiers, elle se renfrogna un peu plus, et croisa les bras, fermant la marche, observant avec un peu plus d'attention Masha et Madison. La première avait débarqué comme un chat dans un jeu de quilles, prétextant un harcèlement de la part de son frère ; la belle affaire. Perle avait deux frères qui l'appelaient tous les deux jours pour savoir si elle avait un mec et si elle était enfin décidée à dire un mot. Le silence qui leur répondait les faisait raccrocher... Et c'était ensuite une déferlante de Sms qui se déchaînaient sur elle. Pour avoir la paix, elle éteignait son téléphone. Chez elle, en France, elle n'avait besoin que d'un regard pour leur montrer à quel moment arrêter de l'emmerder. Et puis après tout, qu'est-ce qu'elle pouvait en avoir à foutre que Masha ait des problèmes avec son frère ? Etais-ce une raison pour taper l'incruste ? Non. Absolument pas, non. Madison, elle, n'avait aucune raison d'être snobée par Perle ; pourtant la jeune fille n'avait qu'une envie, les abandonner tous, et aller se coller devant son cahier pour écrire.

C'était presque une drogue.

Lorsque les quatre jeunes gens atteignirent les casiers, Perle croisa les bras et s'adossa contre les portes froides, attendant que le temps passe. Que pouvait-elle bien dire à ces jeunes filles ? Rien, absolument rien ne lui venait à l'esprit. Elle arracha donc les clés de casier de Madison des mains de Zack, et les lui tendit, montrant du doigt quel casier lui serait assigné. Autour, beaucoup de gens s'affairaient pour aller en cours ou sécher pour aller faire les boutiques/glandouiller ailleurs. Perle enviait ceux qui sortaient avec leurs amis. Elle aurait préféré être à cent lieues d'ici avec le sien plutôt que coincée entre ces deux filles à qui elle n'avait rien à dire. Il fallait faire bonne figure, pourtant. Pas question de les faire fuir, et surtout pas Madison. Elle penserait sans doute que les gens de Wynwood n'étaient pas très accueillant.

Les casiers sont individuels et nominatifs
, écrivit-elle avec application. Tu as la permission d'y mettre ce que tu veux dedans. Pour preuve, les Kappa adorent y mettre des Omikron.

Elle tendit le carnet à Madison, puis jeta un sourire moqueur à Zack. Elle lui en voulait un peu de se mettre en avant, alors qu'elle était impuissante. Mais c'était de bonne guerre. Son ami avait beau dire qu'il ne se mettrait jamais en couple, il adorait parader devant les jolies filles.

Chose qui avait d'ailleurs le don d'agacer Perle Duval.

Les pieds dans le vide, crier "je suis vivant"...



© Méphi.



Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar
Invité



1. Si j’avais deux visages, est-ce que je porterais celui-ci ?A.L. | Perle, Zack, Masha & Madi Empty
MessageSujet: Re: 1. Si j’avais deux visages, est-ce que je porterais celui-ci ?A.L. | Perle, Zack, Masha & Madi   1. Si j’avais deux visages, est-ce que je porterais celui-ci ?A.L. | Perle, Zack, Masha & Madi Icon_minitimeMar 26 Mar - 17:03



Zack et ses drôles de... métisses
Jeudi 21, 16h. ” Le jeune homme venait de faire les présentations quand Perle lui tendit son carnet, sur lequel elle avait griffonné à l’arrache ces quelques mots : « Je sais me présenter toute seule Zack ».

Le brun n’était pas contraire et encore moins du genre à prendre la mouche pour si peu. Il adressa donc un sourire à l’Eta Iota, histoire de se faire pardonner plus facilement. Bien entendu, elle l’avait sans doute mal pris, pensant qu’il l’avait présentée parce qu’elle était elle-même incapable de le faire… entre guillemets. Mais ce n’était pas le cas, il aurait sans doute fait la même chose avec quelqu’un d’autre.

« Excuse-moi, réflexe » répondit-il, tandis qu’elle écrivait quelque chose à l’attention de la nouvelle.

« Oui c'est moi, merci beaucoup. Enchanté alors, Zack, Perle. J'espère que vous n'attendez pas depuis trop longtemps ? » répondit l’Alpha Psi.

« Non, t’inquiète pas. Et puis il fait beau, alors on a un peu profité du soleil » enchaina-t-il, tandis que Perle tendait son carnet à Madison.

Pendant ce temps, il récupéra la grosse valide de la nouvelle venue et fit quelques pas vers l’école. C’est là qu’il repéra Masha, sa Chef de Confrérie, qui avançait vers eux pour finalement s’arrêter à leur hauteur. Elle avait l’air un peu perturbée. Zack la connaissait plutôt bien, mais pas assez pour deviner ce qui l’embêtait.

« S... Salut ! J... Je suis Masha. Je peux me joindre à vous, s'il vous plaît ? Mon frère va me rendre dingue dans le cas contraire, vous êtes quasiment mon dernier espoir... Sinon j... Je crois bien que je vais le tuer et aller en prison » lança-t-elle d’un air complètement désespéré, en se tordant les mains.

Le regard de la Khi passa ensuite de l’un à l’autre, en attente d’une réponse. Zack, pour sa part, n’y voyait pas d’inconvénient. Mais peut-être Madison se sentirait-elle mal à l’aise avec autant de monde autour d’elle ?

Apparemment pas : « Salut ! ».

L’adolescent sourit, en se rendant compte qu’il était entouré de trois jolies métisses, à présent.

« Je n’aimerais pas te voir en prison, la Confrérie a besoin de toi » répondit-il à Masha dans un sourire.

Il se tourna ensuite vers Perle et Madison, histoire de s’assurer que c’était bien okay pour elle. Son amie Eta Iota n’avait pas l’air emmerdée par la présence de Masha, quant à Madison elle sembla plutôt sociable à Zack. Parfait, ils passeraient donc l’après-midi tous les quatre.

« Bon, du coup tu nous aides pour la visite ? Madison est nouvelle, je suis chargé de lui faire visiter l’école, les bâtiments des Confrérie, tout ça ». Se tournant ensuite vers Madison : « Masha est Chef de ma Confrérie, les Khi Omikron… dite la Confrérie du Savoir ! Bon. On y va ? ».

Il sourit ensuite à sa petite troupe et s’auto-déclara Guide touristique, avant de prendre la direction du couloir où se trouvaient les casiers. Il avait la clé de celui de Madi en sa possession, autant en profiter pour la lui remettre maintenant, étant donné qu’ils étaient plus proches de cet endroit que du bâtiment des Alpha Psi. ”

© charney

Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar
Invité



1. Si j’avais deux visages, est-ce que je porterais celui-ci ?A.L. | Perle, Zack, Masha & Madi Empty
MessageSujet: Re: 1. Si j’avais deux visages, est-ce que je porterais celui-ci ?A.L. | Perle, Zack, Masha & Madi   1. Si j’avais deux visages, est-ce que je porterais celui-ci ?A.L. | Perle, Zack, Masha & Madi Icon_minitimeMar 26 Mar - 16:36

Si j'avais deux visages, est-ce que je porterais celui-ci?
Abraham Lincoln
Perle, Zack, Masha & Madi

1. Si j’avais deux visages, est-ce que je porterais celui-ci ?A.L. | Perle, Zack, Masha & Madi Tumblr_mjy4yod1lG1qc4053o1_500





« C’est bien nous ! Madison, c’est ça ? Bienvenue à Wynwood ! Je suis Zack, et voici Perle » M'annonça alors le garçon.

Il était plutôt beau, elle devait bien l'admettre. Il était également accompagné d'une jolie fille, métisse, aux cheveux raides. Bien le contraire de Madison d'ailleurs ! Elle était en train de fumer et semblait assez... bizarre. Dans le sens où elle donnait l'impression de se faire chier à être ici. Madison se sentit, pour le coup, un peu gênée, mais elle fut rapidement attirée par un carnet. La dite, Perle, venait de lui tendre son cahier. Madison cru pouvoir le prendre, c'était peut-être un truc pour elle? Mais elle se rendit compte que Perle ne le lachait pas, elle lu donc les phrases écrites dessus. Oh ! Surprenant ! Elle ne se serait jamais attendu à ça à vrai dire. Elle sourit alors à la jeune femme et, en lisant la phrase du haut, comprit que l'adolescente entendait ce qu'on disait. Madison leur répondit alors :

« Oui c'est moi, merci beaucoup. Enchanté alors, Zack, Perle. J'espère que vous n'attendez pas depuis trop longtemps? »

Zack s'était alors emparé de ma valise, me soulageant de son poids. Je n'allais pas dire non, plusieurs heures de train, d'attente et de marche à pieds, j'avais bien envie de me poser quelque part, tranquillement et de ne plus bouger. Zack était passé devant, tandis que j'étais un peu plus derrière avec Perle. J'entendis que le garçon appelait quelqu'un et que cette personne lui répondit, mais j'étais trop occupé à lire le message de Perle. Elle avait deviné ma confrérie, ce qui me fit sourire.

« Oui, je suis chez les Alpha. J'voulais m'intégrer, vu que je ne suis pas de Miami, j'ai envie de faire les choses bien, tu vois? »

Je fis un mouvement léger de ma tête vers mon épaule, tandis que je réalisais que nous venions de nous arrêter. Une jeune métisse venait de se retrouver devant nous trois. Elle bégayait un peu non? Je me demandais, à cette seconde là, si j'étais tombé dans un Lycée Spécialisé ou non. Ca faisait quand même deux personnes sur trois à avoir un soucis de langage. M'enfin bon, c'est pas vraiment ça qui pouvait me choquer, même si ça surprenait, je savais que je m'y ferai vite. Madison était tellement concentrée sur le carnet de Perle, qu'elle n'avait pas trop écouté ce que la nouvelle disait. Elle l'observait et lui sourit poliement avant de finalement lui lancer :

« Salut ! »

Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar
Invité



1. Si j’avais deux visages, est-ce que je porterais celui-ci ?A.L. | Perle, Zack, Masha & Madi Empty
MessageSujet: Re: 1. Si j’avais deux visages, est-ce que je porterais celui-ci ?A.L. | Perle, Zack, Masha & Madi   1. Si j’avais deux visages, est-ce que je porterais celui-ci ?A.L. | Perle, Zack, Masha & Madi Icon_minitimeLun 25 Mar - 0:30

just tell me that you'll stay.



La sonnerie marque la fin de d'une journée de cours bien remplie. Tu salues le professeur en sortant, dans les dernières de sa classe et te diriges vers ton casiers pour y ranger les affaires dont tu n'auras pas besoin ce soir. Ton frère te rejoint dans le couloir et te demande comment c'est passé ta journée de cours et ce que tu vas faire de ta fin de journée. Il cherche à te sociabiliser plus que tu ne l'es déjà, ce qui, tout en étant gentil de sa par, te rend mal à l'aise. Que ton frère commence déjà à s'occuper de ta vie sociale à ta place à ton age te paraît inquiétant, qu'en sera-t-il dans dix ans ? Tu commences à te demander si les enfants de ton quartier ne se mettront pas à t'appeler « la folle aux chat » en pensant que tu à vingt ans de plus que ton age réel. Ou si, tu ne seras pas de ceux qui restent enfermés dans leur activité professionnelle, oubliant tout le reste, même leur propre vie. N'est-ce pas ce que tu fais déjà un peu, en prenant tant d'heure de cours et en occupant tes rares heures libres à gagner de l'argent ? Peut-être. Toujours est-il que cette question te fait peur et que donc, au lieu de l'affronter en y répondant, tu fais mines de t'intéresser soudainement à ton livre de sciences et te mets à le lire, tout en marchant, suivie d'Alexander.

En ce moment, quand tu te balades avec ton frère, la conversation tourne toujours autour de la même chose : ton travail dans un garage. Il ne supporte pas l'idée que l'un de ses copains puisse te voir faire ce métier fort peu féminin et ton esprit de contradiction ainsi que ta fierté te poussent à continuer, ne serait-ce que pour lui enlever ces idées machistes de sa tête. Et évidemment, cette fois ne fais pas exception. « Tu n'imagines même pas toutes les blagues que ça va engendrer chez mes potes. Mon ego va en prendre un sacré coup. » Et toi, tu n'as pas l'air d'imaginer à quel point je n'en ai rien à faire, penses-tu sans lui dire. Au lieu de ça, tu continues d'avancer, un poil plus vite, sans sortir le nez de ton livre. Mais il n'est pas du genre à abandonner et il te rattrape rapidement pour te forcer à t'arrêter. « Je travaille là-bas depuis des semaines et tu m'as l'air d'être toujours en vie, crétin. » Tu soupires bruyamment afin de lui montrer qu'il t'ennuie et replonges dans ta lecture en le contournant. « Oui mais avant personne ne le savait, là ça commence à se savoir. » Tu l'entends courir derrière toi et lèves les yeux aux ciel en te demandant si c'était une si bonne idée de lui demander de t'accompagner à Miami. « Je ne changerai pas de job pour ton ego, on a besoin de cet argent. » Cet argument reviens chaque fois sur le tapis et tu connais déjà par cœur sa réponse. Cette conversation t’énerve tellement que tes doigts en viennent à trembler, rendant la poursuite de ta lecture impossible. « Pourquoi tu ne donnes pas simplement des cours aux autres, il paraît que t'es une grosse tête. » Tu ranges ton livre et observes rapidement la cour. Non loin de là où tu te trouves, il y a ton ami Zack, accompagné deux jeunes femmes que tu ne connais pas, une tendant un carnet à la seconde, chargée de bagages. « Oh regarde ! Ce sont mais amis là-bas ! À ce soir ! » Et en moins de temps qu'il ne faut pour le dire, tu te dépêches de te diriger vers le petit groupe. Tu n'aimes pas trop t'imposer d'habitude, mais là, il s'agit d'un cas de force majeure.

« Quels amis ? Masha ! Cette conversation n'est pas terminée ! » crie la voix de ton frère dans ton dos. Tu as horreur qu'il fasse ça et il le sais, tu le soupçonnes même de le faire exprès. Mais tant pis, pour cette fois, tu le laisses s'en tirer, si tu retournes le voir, votre conversation reprendra et il n'est pas question que tu abandonnes ce job... Ni ton collègue si craquant d'ailleurs. Enfin, tu arrives à la hauteur de tes trois camarades et leur souris, réalisant que tu ne sais pas trop quoi dire. Si tu y avais réfléchi au lieu de t'énerver intérieurement contre ton frère, ça ne serait pas arrivé. « S... Salut ! J... Je suis Masha. Je peux me joindre à vous, s'il vous plaît ? Mon frère va me rendre dingue dans le cas contraire, vous êtes quasiment mon dernier espoir... Sinon j... Je crois bien que je vais le tuer et aller en prison. » Tu les regardes chacun leur tour en jouant nerveusement avec tes doigts. L'improvisation, n'est pas ton fort, au moins, ceux-là sont au courant maintenant. Tu espères juste que ton regard de chien battu suffira à les convaincre car, si tu ne vas pas jusqu'à le tuer, tu te sens bien d'humeur à frapper ton idiot de frère.

© MISE EN PAGE PAR TAZER.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar
Invité



1. Si j’avais deux visages, est-ce que je porterais celui-ci ?A.L. | Perle, Zack, Masha & Madi Empty
MessageSujet: Re: 1. Si j’avais deux visages, est-ce que je porterais celui-ci ?A.L. | Perle, Zack, Masha & Madi   1. Si j’avais deux visages, est-ce que je porterais celui-ci ?A.L. | Perle, Zack, Masha & Madi Icon_minitimeSam 23 Mar - 0:03

1. Si j’avais deux visages, est-ce que je porterais celui-ci ?A.L. | Perle, Zack, Masha & Madi Tumblr_mjvctqKHj51qewf3fo1_500

« Masha, Madison, Perle et Zack »


Perle s'ennuyait.

L'ennui selon Perle, c'était de ne plus avoir suffisamment d'encre dans son stylo, et d'avoir oublié des cartouches. Ou bien, c'était ne plus avoir la moindre feuille pour écrire. Or ce jour-là, c'était précisément ce qui arrivait à la petite métisse : rien pour écrire. Son mp3 était à plat ; elle se faisait chier, donc. Pour être crue. Par bonheur, il y avait Zack ; et Zack lui tenait bien plus compagnie qu'un simple cahier sur lequel elle écrivait depuis des années. Malgré son amitié profonde avec le jeune homme, jamais elle n'avait montré le moindre de ses écrits ; c'était son jardin secret, le monde dans lequel elle aimait s'enfermer à double tout pour s'y plonger, encore et encore. Personne n'avait le droit de visiter ce monde qu'elle s'était façonné, dont les monstres et les dragons étaient devenus une figure emblématique de sa pensée. Un monde sombre, peuplé de mystères et de séries noires, mais Perle aimait cette part là de son esprit. Pas l'écriture, elle jetait à bas ses peurs et ses rancoeurs, tout ce qui faisait d'elle la jeune fille timide et douce qu'elle était. Lorsqu'elle écrivait, elle pleurait la plupart du temps. Puis lorsqu'elle mettait le point final, son esprit semblait comme vidé de tout ce chagrin contenu. Elle pouvait vivre sa vie tranquillement, sans que le spectre de ses rancoeurs apparaisse.

Or là, son cahier elle l'avait oublié. Et son stylo avait juste assez d'encre pour qu'elle puisse converser avec son ami.

Lorsque Zack lui proposa de l'accompagner pour accueillir une nouvelle, Perle fit d'abord la moue. Puis elle accepta finalement, de bonne grâce. Malgré cela, elle n'en demeurait pas moins de très mauvaise humeur... Une Perle qui n'a pas écrit de la journée, c'était comme une junkie qui n'avait pas eu sa dope pendant une semaine. La jeune fille se contenait, pour limiter le trop plein de pensées sombres qui la prenaient à la gorge, mais c'était un exercice difficile ; et cela, Zack le savait très bien. Elle allait encore rester silencieuse devant cette jeune inconnue, et expliquer pourquoi elle écrivait sur un carnet pour communiquer. Cet exercice la fatiguait, mais elle n'avait pas le choix après tout ; si elle était de mauvaise humeur, la jeune fille n'y était pour rien. Aussi, lorsque Zack lui proposa de décoller, elle accepta d'un simple mot.

Ouais.

Une fois arrivés à l'entrée du lycée, la jeune fille sortit de sa poche un paquet de cigarettes fraîchement acheté au matin. Perle fumait rarement, très rarement ; seulement lorsqu'elle passait une mauvaise journée, et qu'il lui fallait quelque chose pour décompresser. Elle alluma nerveusement sa cigarette, lorsqu'elle aperçut la silhouette arriver jusqu'à eux.

La jeune fille était métisse, comme elle. Ses cheveux faisaient une couronne de lion autour d'elle, et son sourire était éblouissant. Perle remarqua la boîte d'instrument aux mains de l'inconnue ; une Alpha. Il y en avait déjà beaucoup, et elle ne les aimait pas bien ; des artistes à la petite semaine. Mais peu importe. A peine la jeune fille arrivait-elle que Zack accueillait l'étrangère en prononçant son nom ; Madison. Madison, donc. Zack était du genre consciencieux, pour preuve cette grosse pochette que le jeune homme tenait entre ses bras. Paperasses, plans, clés de cadenas, tout ce qu'il fallait à la jeune fille pour s'installer. Perle sentit une pointe de jalousie la traverser, mais elle s'efforça de ne rien montrer. Elle savait parfaitement que cela venait de sa mauvaise humeur. Elle sourit donc à son tour...

...Sourire qui s'évanouit lorsque Zack la présenta à sa place. Le Iota avait horreur de cela, et ne manqua pas de le griffonner avec colère sur le carnet avant de le tendre à son ami.

Je sais me présenter toute seule Zack.


Elle tira une bouffée sur sa cigarette, la recracha lentement pour se calmer, laissant la nicotine faire son oeuvre. Finalement, elle reprit son stylo, et cette fois ce fut à Madison qu'elle tendit son carnet.

Bienvenue Madison, je suis Perle. Et je communique toujours de cette manière.

Perle ne remarqua pas immédiatement qu'une autre personne venait de surgir, mais le sourire de Zack en disait long ; il la connaissait. Elle écrivit une dernière chose sur son carnet à destination de Madison pour s'occuper les mains, en attendant que la quatrième personne arrive à leur hauteur.

Tu es une Alpha, non ? Je suis chez les Eta Iota, Zack est chez les Khi Omikron. Tu vas voir, aucune confrérie n'est vraiment meilleure que les autres, mais chacune a sa spécialité. Il y a beaucoup de choses sympa à voir ici.

Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar
Invité



1. Si j’avais deux visages, est-ce que je porterais celui-ci ?A.L. | Perle, Zack, Masha & Madi Empty
MessageSujet: Re: 1. Si j’avais deux visages, est-ce que je porterais celui-ci ?A.L. | Perle, Zack, Masha & Madi   1. Si j’avais deux visages, est-ce que je porterais celui-ci ?A.L. | Perle, Zack, Masha & Madi Icon_minitimeJeu 21 Mar - 23:52



Avant toute amitié a lieu une rencontre
Jeudi 21, 16h. ” Que ne ferait-on pas pour avoir un dossier en béton ? Zack avait toujours voulu intégrer une Université de l’Ivy League, mais pour cela – quand on n’a pas un portefeuille en conséquence – il lui fallait avoir les meilleurs points, pratiquer des activités en dehors de l’école, aider son prochain… Bref, être le meilleur en tout. Exemplaire. Mais ça ne le dérangeait pas, bien au contraire. Il aimait étudier, apprendre, la nouveauté… C’était tout bénef’ ! Par conséquent, quand il avait vu une affiche sur le panneau d’affichage proposant de devenir « parrain » des nouveaux élèves qui arrivaient en cours d’année, il avait sauté sur l’occasion pour s’inscrire. Cela faisait 2 ans et demi qu’il était à Wynwood High School, il connaissait donc très bien l’école. Sans compter que cela serait ajouté à son dossier et qu’il pourrait par ce biais faire de nouvelles connaissances. Lui qui avait le contact facile était tout désigné pour ce poste.

Ce jeudi-là, on lui parla d’une nouvelle élève qui devait arriver dans l’après-midi. Le conseiller le mit sur le coup, comme il disait, et Zack accepta cette nouvelle mission avec plaisir. Comme, le matin, il avait cours avec une de ses meilleures amies, Perle, il lui proposa de l’accompagner pour la visite. Le Khi Omikron fut heureux qu’elle accepte, malgré son mutisme. Il savait que ce ne devait pas être évident pour elle et en était donc doublement heureux. Ils mangèrent ensemble après leur cours d’arts plastique – le pire cauchemar de Zack, qui n’était vraiment pas doué dans cette branche, malheureusement pour lui –, et se préparèrent ensuite à accueillir comme il se doit la nouvelle venue. Madison. Il n’avait pas énormément d’informations sur elle : son prénom, sa photo, sa future classe. Et une enveloppe contenant les clés de son casier, son futur emploi du temps, et toutes les infos qui lui seraient utiles pour survivre à Wynwood.

« On y va ? » proposa-t-il à Perle, après leur repas, en regardant sa montre.

L’Eta Iota et lui quittèrent la cafet’ et allèrent s’installer dehors, devant l’école, en attendant que Madison arrive. Il faisait beau, le soleil brillait haut dans le ciel malgré la saison, c’était donc très agréable de trainer là. Zack, en discutant par carnet interposé avec son amie, fixait de temps en temps la grille de l’école, par où devrait arriver la jeune fille qu’ils étaient supposés accueillir. Finalement, il la vit apparaitre au loin, avec sa valise et un instrument de musique. Basse ou guitare. Alpha Psi, supposa-t-il. Ce n’était pas encore aujourd’hui que les Khi compteraient un nouveau membre. Ils n’étaient vraiment pas nombreux, malheureusement. Bref.

Une fois à leur hauteur, la nouvelle venue les salua en souriant : « Bonjour, heu... Vous êtes ceux qui doivent m'accueillir ? ».

Zack répondit à son sourire, aimable. Cette jeune fille avait un look plutôt sympa – mais il n’y connaissait pas grand-chose de toute façon – et une coiffure qu’il trouva tout de suite amusante. Il avait presque envie de toucher, pour voir l’effet que ça faisait. Le fait qu’elle soit métisse ne le dérangeait absolument pas, au contraire. Il était pour la diversité. D’ailleurs, Perle était métisse, elle aussi. Et cela faisait deux ans qu’ils étaient amis ! Parfois, le brun se demandait comment c’était possible, vu leurs confréries respectives. Comme quoi…

« C’est bien nous ! Madison, c’est ça ? » fit-il en soulevant légèrement son dossier. « Bienvenue à Wynwood ! Je suis Zack, et voici Perle ».

Les présentations faites, il se proposa pour porter le sac de la jeune fille. Il était en train de s’en emparer quand il remarqua que sa Chef de Confrérie et amie, Masha, se dirigeait vers eux. De loin, il lui sourit. ”

© charney

Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar
Invité



1. Si j’avais deux visages, est-ce que je porterais celui-ci ?A.L. | Perle, Zack, Masha & Madi Empty
MessageSujet: 1. Si j’avais deux visages, est-ce que je porterais celui-ci ?A.L. | Perle, Zack, Masha & Madi   1. Si j’avais deux visages, est-ce que je porterais celui-ci ?A.L. | Perle, Zack, Masha & Madi Icon_minitimeJeu 21 Mar - 15:25

Si j'avais deux visages, est-ce que je porterais celui-ci?
Abraham Lincoln
Perle, Zack, Masha & Madi

1. Si j’avais deux visages, est-ce que je porterais celui-ci ?A.L. | Perle, Zack, Masha & Madi Tumblr_mjy4yod1lG1qc4053o1_500



Arrivée
21 Mars 2013.

Il était seize heures quand mon train débarqua à Miami. Je n'avais pas les moyens de venir en avion, surtout avec tout ce que mon déménagement impliquait comme ressources financières. Du coup, j'avais pris le train, mais j'aimais bien ce moyen de transport. Pouvoir voir les images défiler comme ça, juste sous mes yeux, voir le monde allait vite, très vite et moi, être juste assise là, en observatrice. J'aimais avoir cette vision du monde, sans en ressentir le mal être. Au fond, j'étais bien contente de partir de Phoenix. J'en pouvais plus de la vie là-bas, il fallait vraiment que je parte. Et à Miami, je pourrai recommencer à zéro et cette idée me plaisait et me rendait joyeuse. Néanmoins, la vie loin de ma famille allait me faire bizarre, ils allaient le manquer, c'était évident. Nous étions nombreux et très proches et du jour au lendemain, je me retrouvais seule, loin et surtout, un peu perdue, il faut bien l'avouer. J'avais un peu l'angoisse de me perdre, ici. C'était tellement plus... grand. Mais tout le monde y arrivait, pourquoi pas moi? Et même si je me perdais, ça pourrait être drôle justement ! L'école m'avait informé que des élèves allaient venir m'accueillir devant l'école, à mon arrivée. Je leur avais dis l'heure aproximative à laquelle j'allais arrivée et j'espérais ne pas être en retard. J'étais impatiente de rencontrer ces étudiants là, ils allaient être les tout premiers. Je souris, passant ma main sur mes cheveux libérés et donc, en coupe Afro, je remis en place les écouteurs de mon MP3 dans mes oreilles. Les pieds posés sur le siège libre en face de moi, j'étais à présent dans le métro. Oui, après le train, il fallait que je suive toute la ligne B, celle qui m’emmènerait directement devant l'école. J'en avais pour encore 10 minutes de trajet. Mon coeur battait fort. J'avais posé ma guitare près de moi, dans sa pochette et ma valise était avec moi. Mes parents avaient envoyés le reste de mes maigres affaires par carton, directement à ma confrérie parce que oui, j'allais loger directement sur place, à l'école. Ca me faisait d'ailleurs un peu peur, mais bon, il y aurait sans doute des gens cools, enfin, j'espérais. J'espérais aussi que le contact riche / moins riche, ne soit pas trop violent. Cette école était réputée et sans ma bourse, je n'y aurai jamais eu accès, mais qu'allais-je trouver là-bas? Que des BCBG? My God. Je soupirais, alors que mon arrêt sonna. Prenant ma gratte et ma valise, je sortis du métro et regagna la terre ferme, ainsi que la lumière du jour. Je regardais autour de moi, j'avais les yeux brillants, c'était magnifique. Je sentais même cette odeur marine ! L'océan devait être à deux pas. Je souris, heureuse. Je portais un jeans simple, un débardeur gris ainsi qu'une petite veste en coton grise aussi. Je repéra alors la pancarte indiquant la route de l'école et m'avança vers cette dernière. Le portail était ouvert, accédant alors à un parking. Il y avait un jardin et quelques élèves, dont deux, debout, regardant vers moi. Ah! Ca devait être pour moi ça ! Je souris et m'approcha d'eux, un peu impressionnée quand même.

« Bonjour, heu... Vous êtes ceux qui doivent m'accueillir? »




Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé



1. Si j’avais deux visages, est-ce que je porterais celui-ci ?A.L. | Perle, Zack, Masha & Madi Empty
MessageSujet: Re: 1. Si j’avais deux visages, est-ce que je porterais celui-ci ?A.L. | Perle, Zack, Masha & Madi   1. Si j’avais deux visages, est-ce que je porterais celui-ci ?A.L. | Perle, Zack, Masha & Madi Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
1. Si j’avais deux visages, est-ce que je porterais celui-ci ?A.L. | Perle, Zack, Masha & Madi
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 1. Si j’avais deux visages, est-ce que je porterais celui-ci ?A.L. | Perle, Zack, Masha & Madi
» RICHMOND ϟ Un anglais à deux visages
» La solitude c'est mieux à deux ( pv Tom )
» Le pot de mayonnaise et les deux tasses de café...
» Fiche Technique de Danaël Ashlott [Ange ou démon ? Pourquoi pas les deux]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wynwood University :: Our memories :: Our Memories :: Rps à archiver :: RPs abandonnés-
Sauter vers: