AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Hey petits padawans, n'oubliez pas de voter pour WU par ICI et gagnez des points ! Vous pouvez aussi venir poster des mots d'amour sur BAZZART et sur PRD
Les inscriptions pour l'event Halloween sont ouvertes ! Venez faire vivre un des moments les plus terrifiants à vos personnages en vous inscrivant ici

Partagez
 

 Quand deux âmes soeurs se découvrent... ♥ (Maeko)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité

avatar
Invité



Quand deux âmes soeurs se découvrent... ♥ (Maeko) Empty
MessageSujet: Re: Quand deux âmes soeurs se découvrent... ♥ (Maeko)   Quand deux âmes soeurs se découvrent... ♥ (Maeko) Icon_minitimeMer 6 Juin - 11:15

Quand deux âmes soeurs se découvrent... ♥ (Maeko) Tumblr_ltfknhRBGX1qkooa5o1_250Quand deux âmes soeurs se découvrent... ♥ (Maeko) Tumblr_ltfknhRBGX1qkooa5o2_250

Maeko avait rejoint rapidement Marissa dans la cuisine. Lui sautant au cou, elles se firent un calin avant que Marissa ne lui réponde :

« Mamae (= Ma Mae[ko]) ! Ca va et toi?! »

L'adolescente avait un sourire en permanence avec Maeko, jamais elles ne s'étaient faîtes pleurer, jamais elles ne s'étaient disputé. Non et même si un jour ça se produisait, les deux adolescentes passeraient largement au dessus et tout ça, oui. C'était clairement évident. Leur amitié n'était en rien commune et comme les autres, c'était comme un couple, qui n'en était pas un, deux âmes qui se sont trouvés et qui jamais plus ne se quitteraient.

Marissa se tourna alors rapidement, après avoir levé son index à hauteur de son visage, elle prit le gant de cuisson et ouvrit la porte du four et était en train de cuir des délicieux Muffins. Elle les plaça sur le plan de travail puis alla chercher la glace au frigo avant de dire à son amie :

« J'ai un truc à te raconter, tu ne vas pas y croire ! Tu te souviens, Trevor? Le garçon que j'ai rencontré l'autre jour dans un parc? Et bien, après l'Ouragan, c'est lui qui est venu me chercher et je sais pas trop comment ça s'est passé mais... »

Elle haussa les épaules avec un sourire et un regard malicieux, espérant faire comprendre à son amie que oui, à présent, elle sortait avec un garçon. Pour la toute première fois de sa vie, elle sortait avec un garçon et avait eu droit à son premier baiser, digne d'un vrai film d'amour romantique. Maeko ne tarda pas à comprendre et elles se prirent de nouveau dans les bras en sautant sur place. C'est bien évidemment à ce moment là qu'un élève de la confrérie entra dans le bâtiment pour aller chercher quelque chose, il du se dire : quel étrange spectacle.

Les deux adolescentes étaient en train de rire aux éclats, deux gigantesques sourires sur leurs visages. Maeko s'empara alors du pot de glace et Marissa disposa les Muffins dans une assiette afin de les apporter dans le salon. Il faisait un peu trop chaud dehors pour s'y exposer à cette heure là de la journée.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar
Invité



Quand deux âmes soeurs se découvrent... ♥ (Maeko) Empty
MessageSujet: Re: Quand deux âmes soeurs se découvrent... ♥ (Maeko)   Quand deux âmes soeurs se découvrent... ♥ (Maeko) Icon_minitimeMer 6 Juin - 3:13

Quand deux âmes soeurs se découvrent... ♥ (Maeko) Tumblr_lsmhsvFNnX1r4nnw7o1_500



Maeko avait encore passé la matinée à l’aquarium, elle aimait cette ambiance. Tout ce bleu, les poissons, le calme, le silence et la beauté merveilleuse des créatures de l’eau dont certaines étaient encore surement inconnues, ce qui ajoutait du mystère à ce cadre déjà si géniale aux yeux de la chinoise. Si elle aimait quelque chose plus que ça ? Peut-être Sojiro ? Non, surement pas cet idiot de japonais, lui, il ne servait qu’à l’énerver. Et pourtant, elle n’avait pas hésité une seconde à s’enfuir avec lui de Ne York et chaque fois qu’ils étaient séparés, il lui manquait. Mais ça c’était surement parce qu’elle n’avait rencontré aucun garçon intéressant depuis son arrivée à Miami, oui, ça ne pouvait être que ça. Sojiro elle le détestait, elle le haïssait même, rien que d’y penser, sa tension montait. Mais elle n’avait pas besoin de penser à lui, pas ce jour là. Parce que ce jour là, elle allait voir une personne qu’elle avait rencontré depuis peu et qui avait pourtant pris un place énorme dans sa vie et dans son cœur : Marissa Chamberlain. Oh oui, Marissa était importante et elle compromettait cette bulle que Maeko et Sojiro avaient créé autour d’eux depuis la fusillade à New York, mais à vrai dire la chinoise s’en moquait, elle avait l’impression de pouvoir être elle-même avec Marissa, sans mentir, sans faire attention, juste elle. Et avec son amie Nu Zêta elle devenait même moins égoïste.


Cette amitié avait quelque chose de vraiment nouveau pour la chinoise. C’était une amitié nouvelle, certes, mais elle avait des bases solides et elle était devenue si forte, si intense et tout cela si vite, que Maeko en était encore chamboulée. Bien sûr, à New York, il y avait eu Haley, sa colocataire dans son ancien lycée, cependant, même si un lien particulier avait lié les deux jeune femme, Maeko avait réussi à partir de la grosse pomme sans prévenir son amie, sans un regard en arrière et presque sans regret. Avec Marissa c’était totalement différent, l’idée même de l’abandonner rebuté l’asiatique et même si c’était une question de vie ou de mort, elle hésiterait à le faire. Elle qui avait toujours était trop égoïste pour accepter que ces parents adopte un second enfant -chose qu’ils avaient finalement fait récemment sans son consentement et qui était un sujet très tabou entre Maeko et eux d’ailleurs- venait en quelque sorte de se trouver une sœur de cœur. Quelque de sa confrérie, avec la même idéologie, la même joie de vivre et tellement adorable. Oui, Maeko adorait Marissa, elle l’aimait même, bien plus que beaucoup de gens. Elle ne savait pas si son amie s’en était rendue compte, mais elle avait pris l’une des places les plus importante dans son cœur. Tout comme Sojiro, même si lui s’y était invité sans qu’on l’y invite.


Bref, après un début de matinée à l’aquarium, la petite chinoise était retournée rapidement à sa chambre pour se changer et enfiler une jupe rouge avec un débardeur blanc et des chaussures compensées de la même teinte puis elle était retournée en ville pour son cours de mandarin. Les cours de mandarin, c’était une longue histoire ça aussi. Ses parents adoptifs l’y avait inscrit alors qu’elle était encore enfant pour qu’elle n’oublie jamais sa langue maternelle et cette langue lui plaisait tant, que même à présent, alors qu’elle parlait le mandarin couramment, elle prenait deux heures de cours par semaine, afin de converser avec quelqu’un en chinois.

Finalement, il était près de midi lorsqu’elle regagna le chemin de sa confrérie ou les chambres des élèves Nu Zêta avait récemment étaient déplacée. Il y avait eu un ouragan, peu de temps auparavant et une partie du lycée avait été détruite, dont les dortoirs qui avaient dont étaient déplacés dans les bâtiments des confréries. Pour Maeko, ce n’était pas si mal, ça la rapproché de Marissa et des autres membres de sa confrérie. Et puis, ça l’empêchait d’être trop proche de Sojiro.

Elle était perdue dans ses pensées, lorsqu’elle entendit le doux son de la voix de son amie qui l’appelait. Elle tourna une ou deux fois la tête avant de comprendre que la voix venait d’en haut, de la fenêtre de la chambre de son amie. Marissa souriait et faisait de grands signes, elle était si mignonne… Maeko ne put s’empêcher d’en faire autant et même si elle avait l’air ridicule, qu’importe ! Le ridicule n’avait jamais tué personne et la chinoise n’en avait jamais eu peur.

Après s’être ridiculisé, elle monta en quatrième vitesse les escaliers la séparant de son amie et entra après avoir frappé à la porte deux fois, comme à son habitude. Puis elle se dirigea en courant vers la cuisine où se trouver Marissa pour la prendre dans ses bras. « Salut Sassa ! Tu m’as manqué ! Comment tu vas ? » fit-elle d’un ton enjoué. Oui, bon, elle l’avait vu la veille, mais tout de même, c’était vrai qu’elle lui avait manqué. Avec Marissa, Maeko vivait un vrai coup de foudre amical, elles avaient même créé une association ensemble, pour les membres de leur confrérie, elles se voyaient presque tous les jours et son amie lui manquait très vite. C’était étrange et un peu effrayant une telle amitié, mais tellement agréable en même temps. Au final, elle lâcha son amie et se commença à éplucher les légumes avec elle, tout en souriant gaiement.

Parce qu'elle avait de la chance et qu'elle en avait conscience. Avoir quelqu’un sur qui on peut vraiment compter, ce n’est pas donné à tout le monde...


Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar
Invité



Quand deux âmes soeurs se découvrent... ♥ (Maeko) Empty
MessageSujet: Quand deux âmes soeurs se découvrent... ♥ (Maeko)   Quand deux âmes soeurs se découvrent... ♥ (Maeko) Icon_minitimeSam 2 Juin - 14:15



Parfois la vie nous fait de magnifique cadeau, malgré tout ce que l'on pourrait croire. La vie n'est jamais simple, non, il y aura toujours des épreuves, des difficultés, des moments tristes où l'on ne se sent pas capable de se redresser fièrement pour continuer, où l'on préférerait se laisser mourir sur le bitume brûlant d'une rue isolée. Où l'on se croit seul, seul à affronter les épreuves de la vie, car oui, pour beaucoup de jeunes gens, on aime avoir quelqu'un près de nous lorsque ça ne va pas, mais quand il suffit de retourner l'ascenseur, il n'y a plus personne. Alors quoi? L'amitié c'est quand on veut? où on veut? et avec qui on veut? Non, ça n'est pas tout.
Comme je le disais, la Vie nous offre parfois la chance de rencontrer de vraies perles rares. Des gens qui partagent les mêmes passions, les mêmes désirs, les mêmes rêves et avec qui notre personnalité trouve refuge et où l'on apprend à grandir, à évoluer, sans s'effacer. Ces personnes là sont de vrais trésors et elles sont incroyablement rares.
Marissa venait d'en trouver une.

Maeko Matthews. Une asiatique de sa même confrérie, une jeune femme au franc parlé qui n'a pas peur de dire ce qu'elle pense, quand il le faut. Une jeune femme néanmoins douce, comme une mère en fait. Elle dit les choses, mais si celles-ci sont trop douloureuses, ce sera elle qui vous caressera le visage de sa main douce pour vous calmer. Maeko et Marissa s'étaient rencontré au travers des murs de la Confrérie des écolos. Elles avaient fait connaissance, passant bons nombre de soirées ensemble, dans le salon de la confrérie. Elles étaient à la fois identiques et à la fois bien différentes. Marissa adorait Maeko car elle ressemblait à la jeune femme qu'elle voudrait être au fil des années.

Elles avaient tissé un vrai lien et au fil des heures passées ensemble, elles avaient même créé une association, pour leur confrérie. Aujourd'hui, elles étaient inséparables : à la confrérie, en cours, à l'association, elles étaient presque toujours ensemble. Marissa adorait passer du temps avec elle, c'était comme enfin avoir une soeur, un ange gardien, une maman et bien évidemment, elle était plus qu'une meilleure amie.

Marissa était donc dans sa chambre, Maeko allait passer après sa visite à l'Aquarium. Elles avaient prévu de cuisiner quelque chose avec les légumes du potager des Nu Zêta pour le dîner et donc, de passer la journée ensemble, vu le temps magnifique d'aujourd'hui, elles finiraient sûrement par aller barboter dans l'eau. De plus, Marissa avait plein de choses à raconter à Maeko mais surtout : avait besoin de conseils. L'adolescente n'y connaissait rien en relation amoureuse, elle devait se faire aider absolument !

La jeune étudiante avait mit sa musique à fond, étant donné qu'ils étaient très peu nombreux à vivre à l'internat de leur confrérie et qu'elle se retrouvait seule dans le bâtiment. Elle portait son maillot de bain, ainsi qu'une jupe à volants blanche et un débardeur turquoise. Elle avait hâte que son amie arrive. Au moment où elle passa devant sa fenêtre, qui était grande ouverte, elle aperçu Maeko sur le chemin de la confrérie, elle l'appela alors :

« Maekooooooooo ??? !!!!! »

Lui faisant un grand signe de main pour la saluer, un sourire gigantesque sur le visage.
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé



Quand deux âmes soeurs se découvrent... ♥ (Maeko) Empty
MessageSujet: Re: Quand deux âmes soeurs se découvrent... ♥ (Maeko)   Quand deux âmes soeurs se découvrent... ♥ (Maeko) Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Quand deux âmes soeurs se découvrent... ♥ (Maeko)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quand deux âmes soeurs se découvrent... ♥ (Maeko)
» Quand deux destins se ressemble et s'assemble...
» Quand deux corps s'enflâme [Pv Mafuyu Nekokami ][Hentaï]
» Quand deux paramecias se heurtent (Flashback PV Hikari)
» Quand deux mondes s'entrechoquent !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wynwood University :: Our memories :: Our Memories :: Rps à archiver :: RPs abandonnés-
Sauter vers: