AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Hey petits padawans, n'oubliez pas de voter pour WU par ICI et gagnez des points ! Vous pouvez aussi venir poster des mots d'amour sur BAZZART et sur PRD
Les inscriptions pour l'event Halloween sont ouvertes ! Venez faire vivre un des moments les plus terrifiants à vos personnages en vous inscrivant ici

Partagez | 
 

 "Toute personne qui pense fortement fait scandale." - Feat Nathan A. Baker

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité

Invité



MessageSujet: Re: "Toute personne qui pense fortement fait scandale." - Feat Nathan A. Baker   Mar 13 Mar - 22:04

En fait je n'aimais pas tellement les maths et je n'aimerais surement pas mais c'était l'une des seules matières ou j'arrivais à m'en sortir...comment je n'en ai pas la moindre idée. Je lâcha un petit rire à sa remarque.

_ T'inquiète pas t'es pas la seule, les maths ont cet effet aussi sur moi et sur presque tout le monde je pense !

Le professeur continua à nous lancer des avertissements mais elle comme moi , n'en prenait compte. En même temps il faisait plus pitié que peur ce prof avec ses vieux chantages bon pour des élèves de collège. Franchement nous virer serait plus une délivrance qu'un fardeau.
Je la vis hésiter avant d'accepter ma petite barre chocolatée, elle devait me trouver bizarre puisqu'on ne se connaissait pas, mais bon je suis d'un naturel généreux enfin ça m'arrive. En tout cas elle avait l'air de ne pas avoir mangé de la journée car elle savourait ce que je venais de lui donner comme si elle avait été abandonnée sur une île déserte et qu'elle trouvait enfin de quoi de mettre sous la dent; Enfin, j'abusais peut être un peu.
J'allais répondre à ses questions, mais malheureusement le professeur en avait par dessus la tête de nous deux et franchement c'était la chose que j'attendais, qu'il nous vire. Je rangea instinctivement mes affaires pendant que Amélia débattait notre ou sa place pour rester dans la classe. Je me leva et alla vers la sortie de la classe.


_ Franchement pas besoin de faire tout un fromage monsieur ! dis-je en souriant.

Il me lança un regard froid, il allait bien évidemment en parler au directeur mais quelle importance, ma mère était rester en Angleterre avec mon beau père et moi j'étais venu seul ici. Je regarda à présent Amélia, pour voir si elle déciderait de venir ou bien de rester dans la salle à s'ennuyer et dessiner.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: "Toute personne qui pense fortement fait scandale." - Feat Nathan A. Baker   Ven 9 Mar - 18:23

    Elle joua distraitement avec une boucle brune qui se baladait dans son champs de vision, laissant un instant ses gribouillages de côté. Même eux lui demandaient plus d’attention qu’elle ne pouvait se permettre. Son ventre gargouilla bruyamment et elle réprima un regard au ciel. Décidément, je n’suis pas au mieux de ma forme, râla-t-elle intérieurement.

    - En fait...je suis comment dire...fort en maths...on va dire que j'ai une logique innée pour ce genre de matière !
    Ah, un p’tit génie… Quel veinard. La jeune fille éleva un sourcil en réponse puis finalement décida d’adopter une attitude plus amicale ;
    - T’es bien chanceux ! Les maths ont un effet soporifique très efficace sur moi, ajouta Amélia avec un sourire amusé aux lèvres.

    Le professeur, virant au rouge au fur et à mesure des avertissements, menaçait maintenant de les virer tous deux de cours. Indifférente, la jeune fille se remit à gribouiller. Elle entendit son voisin fouiller son sac. Il ne va quand même pas prendre le cours, se demanda Amélia, un peu déçue à l’idée de perdre son camarade de bavardage si vite. Finalement il en sortit simplement une barre de chocolat et la lui tendit.
    - Tiens...c'est pas ce qu'il y a de meilleur mais je pense que ça fera l'affaire pour tenir l'heure...enfin j'espère parce que j'en ai pas d'autre !

    Elle hésita un moment. La gentillesse gratuite lui semblait toujours un peu douteuse. Après avoir jaugé rapidement les risques, elle choisit de la prendre en lui adressant un sourire en coin.
    - C’est gentil. T’en fais pas, ça fera.
    Elle s’installa plus commodément dans sa chaise, qui était, admettons-le, tout sauf confortable, afin de savourer pleinement les premières bouchées de nourritures de la journée. Et effectivement, après une abstinence pareille, une simple barre de chocolat était un délice. C’est donc le sourire aux lèvres qu’elle s’adressa à nouveau au jeune homme ;
    - T’es nouveau non ? Tu viens d’où ?

    Malencontreusement, le moment était mal choisit. Le silence était retombé, transformant les murmures de la jeune fille en nuisance sonore audible d’un bout à l’autre de la classe. Forcément, quand on se lève du pied gauche, ça nous suit toute la journée, pensa la jeune fille, résolue. Le professeur, arborant maintenant un mine décidée, les jaugea tous deux avant de révéler sa sentence d’un ton résigné ;
    - Tous les deux, dehors !

    Amélia fit mine d’argumenter mais était au fond bien contente d’avoir obtenu le feu vert pour partir. Mais s’il se rend compte que ça m’est égal, j’aurais droit à une heure de colle en plus, pensa-t-elle. Elle débâtit son cas sans grande conviction, plus embêtée pour Nathan qu’elle ne l’était pour sa propre personne.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: "Toute personne qui pense fortement fait scandale." - Feat Nathan A. Baker   Dim 25 Déc - 18:15

Après ma petite blague assez pourrie je dois l'avouer, elle leva les yeux et me regarda...enfin elle regarda plus mes cheveux que moi mais cela m'étais égal. J'étais fier de mes cheveux, j'en prenais le plus grand soin...en même temps c'était la seule chose qui me restait. Je crus au début qu'elle allait m'envoyé valser comme l'avait fait toute les filles à qui j'avais parlé depuis mon arrivée. Au contraire elle me répondit, elle me fit un peu de la peine quand elle me dit qu'elle était affamée etc...Bizarrement j'eu la sensation comme quoi je devais l'aider mais que faire ? Tel est la question ! Quand elle me dit son prénom je trouva tout de suite qu'il lui allait bien, c'était un prénom qui cachait beaucoup de choses à la fois la douceur et la gentillesse mais en vérité il cachait autre chose et c'est ce autre chose qui me plaisait bien chez elle. Elle me remercia pour mon "compliment", franchement elle aurait put s'abstenir car dans le genre compliment je savais faire beaucoup mieux, ce que je lui avait sortit était de la drague d'occasion, de pacotille.
Elle recommença par le suite à dessiner, ou plutôt à gâcher l'encre de son stylo pour gribouiller des choses inutiles mais c'était certainement mieux que d'écouter le prof nous rabâcher des choses qu'on savait déjà...ou pas.


_ En fait...je suis comment dire...fort en maths...on va dire que j'ai une logique innée pour ce genre de matière !

Le prof lança une menace mais parlant avec ma nouvelle connaissance je n'y fit pas attention. Puis soudain je me rappela que j'avais quelque chose à grignoter dans mon sac, je le pris alors et farfouilla à l'intérieur. Je trouva une barre de chocolat et la tendit à ma voisine de derrière.

_ Tiens...c'est pas ce qu'il y a de meilleur mais je pense que ça fera l'affaire pour tenir l'heure...enfin j'espère parce que j'en ai pas d'autre !
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: "Toute personne qui pense fortement fait scandale." - Feat Nathan A. Baker   Jeu 22 Déc - 1:18

    Finalement, après avoir simplement froncé les sourcils, et sans preuve concrète de bavardage, le professeur retourna à son cours. Visiblement enthousiasmé par les suites arithmétiques, il s’engouffra dans des explications avec une énergie tout sauf nécessaire. De quoi vous fatiguer rien qu’en le regardant.
    Apparemment, le retardataire avait bel et bien répondu à son commentaire sarcastique, car elle reconnu sa voix quand il se présenta.

    - Je suis ton voisin de devant ! Et toi tu es...très jolie je dois dire !
    Elle prit le temps de l’observer. Touffe capillaire impressionnante. En même temps, les cheveux frisés sont indomptables, donc on ne lui en tiendra pas rigueur. Amélia était sur le point de rétorquer qu’elle avait surtout passé une sale journée et qu’elle n’était pas d’humeur à supporter ses blagues à deux balles, mais retardée par ses pensées sur la chevelure du jeune homme – qui méritait réflexion cela-dit – elle n’en eut pas le temps.

    - On arrête les vieilles blagues...je suis Nathan ! Et toi tu es ?
    Un mâle adolescent capable d’autodérision ? Elle réprima le sourire qu’attirait souvent son propre humour et qui, dans la situation présente, aurait pu être mal interprété.
    -Fatiguée, affamée, et de mauvais poil, avoua-t-elle en toute sincérité, sur un ton de lassitude théâtrale. A part ça, mon prénom c’est Amélia, ajouta-t-elle avec un sourire en coin.

    Après tout, ce n’était pas de sa faute. Le réveil, lui, payerai le prix de sa trahison. Cependant, son manque de maquillage et de soin l’avait mise mal à l’aise toute la journée, et le compliment du nouvel arrivant lui remontait le moral. La jeune femme n’était pas de celles qui passaient leurs vies entre régimes et shopping, mais les cheveux en pagaille et les vêtements mal accordés n’étaient pas sa tasse de thé non plus.
    -Et… Euh… Merci, du compliment. Je crois, lança-t-elle, sans le regarder. Ce n’était pas dit de façon hésitante. Juste d’un air détaché, comme si au fond, la galanterie ne la touchait guère.

    Sans même s’en rendre compte et, pour une fois, sans arrière pensée de rébellion, elle s’était remise à gribouiller sur sa feuille. Avant que le silence ne pu s’installer, elle chuchota plus ou moins discrètement ;
    -Tu n’es donc pas un fanatique de maths non plus manifestement ?

    C’était plus une affirmation qu’autre chose, mais l’intonation se voulait hésitante, cette fois-ci. La brunette préférait de loin engager la conversation qu’écouter le professeur.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: "Toute personne qui pense fortement fait scandale." - Feat Nathan A. Baker   Mer 21 Déc - 21:11

Comme à mon habitude je m'étais réveillé super tard mais cette fois encore plus que les jours précédents, en effet je m'étais réveillé a temps pour assister au dernier cour. Cela était du au fait qu'hier soir j'avais voulu visiter la ville, enfin plutôt les boites de nuit de la ville, et je peux dire que je m'étais bien amusé si bien que j'avais à peine dormir la nuit et donc j'avais rattrapé mes heures de sommeil la journée. Croyant que j'avais du temps devant moi avant le dernier cours, je pris une douche, puis je me sécha les cheveux, puis je pris un temps fou à choisir mes vêtements puis finalement je perdis patience alors je mis quelque chose de banal. C'était qu'un cour quoi ! J'allai sortir de ma chambre quand j'entendis la sonnerie, celle-ci ne me stressa pas le moins du monde au contraire je prenais encore plus mon temps espérant que le prof me virerait dès que je franchirais la porte. D'un pas nonchalant j'allai jusqu’à la salle, à mon mécontentement le prof m'accepta, bien sur après un long sermon.

_ Monsieur...je comprends...mais mieux vaux tard que jamais, non ?

Il me regarda consterné, pendant que j'allais m'installer à la seule place qui restait. Heureusement cette place se trouvait derrière, devant une fille que je n'avais pas encore rencontré, elle avait l'air se s'être préparer en quelques secondes, mais je devais avouer qu'elle était assez jolie. Le prof lui fit une remarque comme quoi elle dessinait. Ces prof franchement ils peuvent pas nous laisser tranquille c'est le dernier cour quoi !

_ Ouais la dernière heure mais la pire...mais bon après on sera libre !

Je resta concentré devant moi, je pense qu'elle prit quelques secondes pour comprendre que je lui avais parlé, je tourna ma chaise vers son bureau.

_ Je suis ton voisin de devant ! Et toi tu es...très jolie je dois dire ! On arrête les vieilles blagues...je suis Nathan ! Et toi tu es ?
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: "Toute personne qui pense fortement fait scandale." - Feat Nathan A. Baker   Mar 20 Déc - 16:25

Nathan & Amélia
«C'est très reposant d'être sourd.»




C’était le dernier cours de la journée. Vous savez, celui où vous n’avez vraiment pas envie de travailler, et il ne vous reste plus la moindre concentration ? A la différence qu’aujourd’hui Amélia était réellement réticente à l’idée d’entrer en classe… Tout avait commencé au réveil. Elle se réveilla à moins le quart, son alarme faisant apparemment grève. Pressée, elle avait pris une douche rapide, avait glissé en sortant, et s’était pris le meuble d’angle dans la cuisse. Elle avait rapidement enfilé une tenue qui trainait dans son armoire, était partie à peine maquillée, les cheveux encore mouillés, et s’était pris les pieds dans le paillasson à l’entrée, s’étalant en plein milieu du dortoir bondé, et renversant son sac. Une fois tout le contenu ramassé, elle était arrivée en retard en classe, ce qui lui vaudra une heure de colle prochainement. Elle n’avait pas de tenue adéquate pour son cours de sport et avait donc filé son collant, et pire que tout, ayant été envoyée chez le proviseur entre midi et deux, elle n’avait pas eu le temps de manger. Elle avait hâte que cette journée se termine, et espérait donc que ce cours passerait vite.

Le groupe d’élèves entra dans la salle bruyament, et le professeur du hausser la voix pour obtenir le silence. Amélia était assise au fond, à sa place habituelle, et commença à dessiner sur sa feuille, complètement hermétique à ce qui l’entourait. Le cours avait à peine débuté que le professeur criait déjà après un retardataire. Vaguement consciente que la seule place libre qu’il restait était celle où elle avait mis ses pieds, elle s’assit correctement, donnant un coup de pied dans son sac au passage afin qu’il ne soit pas dans le chemin du nouvel arrivant. Le tout sans quitter des yeux son dessin, qui semblait la subjuguer.
Isolée dans sa bulle, elle n’entendit pas les premiers appels de son professeur, jusqu'à ce qu’il élève la voix. Surprise, elle leva la tête.
- Oui ? Vous disiez quelque chose ?
- Effectivement, je disais que ceci n’est pas un cours d’arts plastiques, dit-il en fronçant les sourcils.

Amélia leva les yeux au ciel mais ne discuta pas. Inutile, ce vieux ne l’écouterait pas de toute façon. Par contre, maintenant, il allait garder un œil sur elle. Et merde. Effectivement, dès qu’il en avait l’occasion, il se tournait vers le fond de la salle et vérifiait que la jeune fille écoutait le cours. Résignée, elle sortit une feuille et un stylo, pour écrire cette fois-ci. Avec un soupire elle lâcha un juron.
- Aller, c’est la dernière heure, murmura-t-elle dans le vide, pour se motiver.
Son voisin de droite fit un commentaire comme pour approuver, et la jeune fille finit par le regarder. Il fixait le professeur, mine de rien, si bien qu’elle crut avoir imaginé sa réponse. Elle hésita entre lui dire que ses propos n’attendait aucune réponse de sa part, ou adopter une attitude plus sociable. Le hic, c’est que s’il n’avait s’agit que de son imagination, qu’il n’avait rien dit, et qu’elle agressait le garçon sans raison, elle passerait pour une folle. Elle choisit donc la deuxième option.
- Et donc toi, tu es.. ?
C’était le façon la plus polie qu’elle avait sous la main pour faire connaissance. Manque de bol, c’était aussi le moment que le prof’ a choisit pour se retourner.


Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: "Toute personne qui pense fortement fait scandale." - Feat Nathan A. Baker   

Revenir en haut Aller en bas
 
"Toute personne qui pense fortement fait scandale." - Feat Nathan A. Baker
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» "Toute personne qui pense fortement fait scandale." - Feat Nathan A. Baker
» Au scandale !
» je connais ce regard, n'y pense même pas ! feat. Maddox
» 03. Registre des Potions
» Quand un serpent mord...Ca fait mal. [Feat Drago Malefoy]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wynwood University :: Our memories :: Our Memories :: Rps à archiver :: RPs abandonnés-
Sauter vers: