AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Hey petits padawans, n'oubliez pas de voter pour WU par ICI et gagnez des points ! Vous pouvez aussi venir poster des mots d'amour sur BAZZART et sur PRD
Les inscriptions pour l'event Halloween sont ouvertes ! Venez faire vivre un des moments les plus terrifiants à vos personnages en vous inscrivant ici

Partagez
 

 Haily Hannah Halloway || So no one told you life was gonna be this way ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité

avatar
Invité



Haily Hannah Halloway || So no one told you life was gonna be this way ? Empty
MessageSujet: Haily Hannah Halloway || So no one told you life was gonna be this way ?   Haily Hannah Halloway || So no one told you life was gonna be this way ? Icon_minitimeVen 14 Oct - 0:05


    • feat rachel dashae
    Carte d'Identité


      Nom : Holloway
      Prénom : Haily Hannah (vive les "H" o/)
      Âge/Date de naissance : 09 février 1995, 16 Ans
      Classe : Junior Year
      Confrérie : Sigma Mu σμ
      Riche ou Bourse d'étude.







    Description du Physique
    150 mots minimum


      « Haily n’est pas réellement différente, pas en apparence du moins. Bien sûr, il y a souvent quelque chose, que se soit dans sa tenue ou sur elle qui montre qu’elle n’est pas tout à fait « comme les autres ». Mais ce qui démarque le plus Haily, c’est sa façon d’être. Ce sourire qu’elle n’accorde que rarement sans qu’il soit ironique ou sadique. Cette façon d’écraser les autres en gardant un air supérieur comme on lui a si bien apprit. Ce besoin irrationnel et pourtant irrémédiable de toujours faire ce qu’on lui interdit. Et en même temps, il y a ce regard vert profond qui lorsqu’il n’ait pas utilisé pour effrayer les autres, traduit une tristesse enfuie. Et ces long cheveux noirs qu’elle refuse de couper quelque soit l’enjeu parce qu’ils lui rappellent la seule personne qu’elle ait jamais aimé. Oui, Haily est complexe, mais il paraît que ça, c'est normal... »

    Description du Caractère
    150 mots minimum


      «

      Bonheur.

      La petite n’avait que huit ans, elle avait les larmes aux yeux en essayant de se justifier.

      « - Mais les autres disent qu’il faut être heureux dans la vie. »

      Regard désapprobateur, Haily est beaucoup trop naïve, il va falloir changer ça.

      « - Ne t’avons-nous dont rien appris ? Le bonheur n’est rien Haily, vous l’apprendrez bien assez tôt, ça ne sert à rien d’être heureux. Vous êtes… »

      « - l’héritière, oui, je sais. »

      La respiration de l’enfant se fait plus lente, un sentiment de tristesse infinie la submerge alors qu’elle comprend peu à peu que sa vie va être un cauchemar.

      « - Et cela doit-il réellement m’empêcher d’être heureuse ? »

      « - On ne peut pas tout avoir sans rien donner très chère, il faut savoir faire des sacrifices. »

      La grand-mère caresse les cheveux de sa petite fille, Haily vient d’apprendre une leçon essentielle, le prix pour être la riche héritière des Andersson est de sacrifier sa vie à la famille. Autrement dit, d’être triste et obéissante jusqu‘à ce qu‘enfin la mort survienne.

      Vengeance.

      « - Vous ne devez pas avoir de sentiment Haily. Les sentiments ne servent à rien lorsqu’on a de l’argent. Les sentiments, sont un concept inventé par les pauvres pour qu’ils pensent que la vie n’est pas si affreuse que ça. »

      « - Mais elle l’est n’est-ce pas ? »

      « - Comment ça ? »

      « - La vie, elle est affreuse. »

      « - Enfin très chère, comment pouvez vous dire a, vous n’avez que quatorze ans et puis, vous êtes riche, ne l‘oubliez pas. »

      La jeune fille baissa les yeux. Elle n’avait que quatorze ans, mais déjà flottait sur ses frêles épaules le poids trop lourd des erreurs qui n’étaient pas les siennes. Mère indigne. Père absent. Education. Agression. Secret…
      Depuis son plus jeune âge, le désir de vengeance coule dans ses veines, c’est lui qui l’aide à survivre. Oui, Haily vivra car elle ne peut pas mourir, pas tant que tous ceux qui lui ont fait du mal vivront.

      Haine.

      Pour la première fois de sa vie, Haily voit sa grand-mère déboussolée, elle n’aurait pas été jusqu’à dire que la vieille dame était triste, non, dans la famille Andersson, on n’éprouvait pas se genre de sentiment, d’ailleurs, on n’éprouvait pas de sentiment du tout, mais elle paraissait avoir perdu le contrôle. Alors la jeune fille posa la question qui lui brulait les lèvres.

      « - Que ce passe-t-il mamie ? Avez-vous un souci ? »

      La matriarche releva la tête d’un air digne, elle ne devait pas se laisser aller, pas de sentiment, s’était la règle absolue.

      « - Votre mère est décédée très chère, elle a mit fin à ses jours la nuit dernière. »

      Haily reçoit la nouvelle sans ciller, cela fait bien longtemps qu’elle a abandonné l’idée même d’avoir une mère de toute façon.

      « - D’accord. »

      Elle parle d’une façon calme et lente, comme si la nouvelle ne l’avait pas touché, car au fond c’est le cas, la mort de sa mère ne l’affectera en rien, car elle la haïssait profondément. Et Haily sait qu’elle réagira de la même façon à la mort de son père et de ses grands-parents, car elle n’est capable de ressentir qu’un seul sentiment et ce sentiment, c’est la haine.

      Joie.

      « - Nous avons conversé avec votre grand-père, notre décision est que si tel est votre choix, vous pourrez étudier à Miami. »

      Un sourire éclaire le visage d’Haily, une agréable sensation se repend dans tout son être. Serait-ce de la joie ? Non, Haily, la joie est un sentiment et les sentiments sont interdits. Alors pourquoi a-t-elle envie de sentir cette sensation à nouveau ? Pourquoi ressent-elle se besoin irrémédiable d’être heureuse envers et contre tout ? Surement parce que ce bonheur lui est interdit et Haily veut toujours ce qui lui est interdit.
      »

    Histoire
    220 mots minimum


      « 8 Avril 1992, 14:06, la mariée s’approcha lentement de l’autel où l’attendait son fiancé, sous les yeux des convives. Bizarrement, on n’apercevait pas de joie sur leurs visages, alors que la jeune femme était impassible, son futur mari paraissait carrément perturbé. Pourtant, c’était un très grand mariage, tout avait l’air parfait, il y avait des centaines d’invités, toutes sortes de décorations hors de prix, la robe de mariée était magnifique et le costume du marié était fait sur mesure. Seulement, c’était un mariage arrangé, l’Australienne Nattania Anderson, riche héritière de la famille Anderson se mariait avec un Américain, le futur docteur Frank Holloway dont l’avenir promettait d’être brillant.

      9 Février 1995, naissance d’Haily Hannah Holloway. Le contrat des parents a été honoré, ils ont donné une héritière à leurs familles respectives. L’enfant n’était pas vraiment le plus heureux évènement de la vie de ses parents qui ne perdirent pas leur temps à l’élever, la petite Haily fut confier à ses grands-parents. Nattania et Frank Holloway purent librement reprendre leurs occupations auprès de leurs amants respectifs.

      Mai 1997. Haily n’avait que deux ans, pas d’école maternelle pour elle, non, ses grands-parents avaient prévu tout un programme. Fini la rigolade, a partir de là, la petite va avoir des cours de bonnes manières pour que plus tard, elle trouve un « bon mari ». A cette époque, Haily ne savait pas ce que pouvait être un « bon mari », bien plus tard, elle apprendrait que c’est un mari riche.

      Juillet 2000. Haily était dans sa chambre depuis deux jours, à cinq ans, elle venait de prononcer son premier mot « interdit ». Elle passerait une semaine entière dans sa chambre sans aucune distraction à part les professeurs particuliers qui passait pour faire lui donner les cours.

      Aout 2005. A 10 Ans, Haily était une petite fille bien élevée et très obéissante, mais elle allait commettre une nouvelle faute. Sa gouvernante avait un garçon de son âge, et innocemment, elle jouait avec lui pendant les vacances d’été. Grosse erreur Haily ! « Les riches et les pauvres ne se mélangent pas Haily. Un jour, vous comprendrez pourquoi. ». Dans les journaux, on apprendrait quelques jours plus tard que la gouvernante de la petite Holloway volait des choses dans la maison familiale et elle fut renvoyée.


      Septembre 2007. « Mais mamie, je déteste les cours de religion ! ». Haily avait douze ans et refusait obstinément d’aller à ses cours de catéchisme. Sa grand-mère venait d’apprendre qu’elle séchait délibérément ces cours pour aller s’amuser en ville, elle était furieuse. « Haily Hannah Holloway ! Vous n’avez rien à dire et si j’apprends une nouvelle fois que vous êtes partie vagabonder en ville, vous serez sévèrement punie ! ». Le vouvoiement permanent, elle détestait déjà ça à l’époque et elle ne supportait pas de n’avoir rien à dire, même si elle savait que c’était la stricte vérité. « De toute façon, dieu n’existe pas ! ». Elle avait crié, sans réellement s’en rendre compte et sa grand-mère avait réagit au quart de tour. Une gifle, la première de sa vie, et cette fois là, elle n’avait pas répliqué, elle s’était contentée d’aller à son cours. Mais une semaine plus tard, elle recommençait à les sécher.

      12 octobre 2008. Elle avait treize ans et se baladait en ville pendant ses cours de religion. Bien sur, personne n’était au courant. Elle passa devant une ruelle sans s’apercevoir qu’on l’observait. Trois hommes en sortirent et commencèrent à la suivre. Elle s’en rendit compte bien avant qu’ils ne l’agressent, mais il n’y avait personne d’autre dans la rue. Elle avait accéléré le pas alors que les battements de son cœurs devenait douloureux tant ils étaient rapides. Ils avaient mis quelques secondes à la rattraper. Elle était rentrée chez elle, les vêtements arrachés et pleine de bleus. Quelques jours plus tard, une interview officielle de sa grand-mère circulait, la matriarche disait que sa petite fille avait été attaquée par un jeune voyou qui lui avait piqué son argent. La vraie version était légèrement plus gore.
      C’est à cette époque que la jeune Holloway commença les cours de self défense

      24 Décembre 2009. À quatorze ans Haily avait bien changé, montrant sa colère par son look, son attitude et ses propos. S’en était fini de la gentille petite fille sage, l’épreuve de l’année d’avant l’avait changé. C’était noël et comme a son habitude, elle avait bu avant de rentrer chez elle. Zigzagant, elle alla s’assoir dans le grand salon de la maison familiale, sans même un regard pour la cinquantaine d’invités de ses grands-parents. C’en était trop cette fois, son grand-père la fit interné dans un centre de désintoxication, elle y resta six mois.


      Juillet 2010. Haily avait fait du chemin, plus d’alcool, plus de drogue. Du moins modérément, tout en sachant qu’en faisant cela elle replongerait forcément. Elle avait reprit ses cours de self défense et avait réussi à faire renoncer sa grand-mère au cours de religion, lui promettant qu’elle serait une petite riche bien sage. C’était le milieu de l’année, le soleil brillait dehors et elle était assise à une table beaucoup trop grande avec ses grands-parents. Le silence était glacial, comme toujours, pas un mot ne pouvait être échangé pendant le dîné. Et Soudain, d’une autre pièce surgit la gouvernante avec une grande nouvelle paraissait-il, il fallait tout de suite aller voir ce qu’il se passait à la télé. Dans un soupir Haily se força à être convenable. « Puis-je sortir de table ? ». Ses grands-parents acceptèrent et la jeune fille courut dans le salon. Un grand éclat de rire parvint alors aux oreilles des grands-parents qui se décidèrent à aller dans le salon à leur tour. Haily y était, et c’est avec un grand sourire qu’elle déclara en montrant la télévision. « Ce sont les trois putain d’enfoirés qui m’ont agressé, ils se sont fait descendre ! ». La punition fut à la hauteur des propos de la jeune fille, mais celle-ci s’en moquait, c’était le jour le plus heureux de sa vie depuis bien trop longtemps.

      9 Février 2011. C’était son anniversaire, Haily voyait sa mère pour la première fois depuis trois ans. Impassible, elle restait silencieuse et sans expression face à cette mère indigne qu’était la sienne. « Comme tu as grandi ! ». Nattania tenta d’approcher sa main du visage de sa fille mais celle-ci recula vivement. « Vous n’êtes qu’une inconnue à mes yeux ». Un langage soutenu et une voix blanche. « Mais enfin, ma chérie… ». De son regard le plus froid, Haily fit taire sa mère, toutes deux savaient bien que Nattania était là pour une bonne raison, tourner autour du pot ne servait à rien. « Ecoute Haily, ton père et moi, nous traversons une passe difficile et nous avons séparé nos comptes, tu pourrais demander à ta grand-mère d’aider financièrement ta pauvre maman ? ». Une passe difficile ? Comment un mariage bidon pouvait-il traverser un passage difficile ? II y avait surement un divorce qui se préparait et si c’était le cas, l’héritière des Anderson serait tout bonnement déshéritée. Un sourire apparut sur le visage d’Haily qui commença à chuchoter.   « Ecoute moi bien "maman", tu m’as abandonné à la naissance, tu n’es pas venue me voir depuis presque trois ans et tu ne connais rien de moi. En ce qui me concerne, tu peux crever devant ma fenêtre, j'observerais le spectacle avec une joie non dissimulée. » . Voyant l’air choqué de sa mère, Haily prit sa veste et se leva, elle laissa sa mère là et partit sans se retourner. Deux jours plus tard, on apprenait le suicide de Nattania Holloway dans la presse.

      Juillet 2011. « Puis-je prendre la parole ? ». Etonnée la grand-mère d’Haily releva la tête, sa petite fille se tenait à quelques pas d’elle, son look était toujours abominable aux yeux de la vieille Anderson, mais elle se tenait bien et parlait correctement. « Bien sûr très cher, que voulez vous me dire ? ». Toujours se vouvoiement insupportable qui mettait une distance entre les deux interlocuteurs. Haily se força à sourire, tendant un papier à sa grand-mère. « J’aimerais étudier dans ce lycée si vous me le permettez. ». La matriarche renvoya Haily dans sa chambre, sans lui donner de réponse. Mais quelques jours plus tard, elle lui rendit sa réponse positive. Haily allait enfin pouvoir quitter Sydney, elle allait enfin pouvoir vivre loin de ses grands-parents et de toutes leurs bonnes manières, Haily allait pouvoir vivre réellement et c’était le plus beau cadeau qu’elle eut jamais eut. »

    Un peu plus ...


      Code : Code Ok. by Hopy
      Comment avez vous connu le forum ?
      Une remarque ? Ah oui, Haily c'est le DC de Charlie ♥
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar
Invité



Haily Hannah Halloway || So no one told you life was gonna be this way ? Empty
MessageSujet: Re: Haily Hannah Halloway || So no one told you life was gonna be this way ?   Haily Hannah Halloway || So no one told you life was gonna be this way ? Icon_minitimeVen 14 Oct - 13:58

Bienvenue sur le forum ! :)

J'aime bien ton histoire, ce personnage promet d'être intéressant ! Bonne chance pour terminer ta fiche.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar
Invité



Haily Hannah Halloway || So no one told you life was gonna be this way ? Empty
MessageSujet: Re: Haily Hannah Halloway || So no one told you life was gonna be this way ?   Haily Hannah Halloway || So no one told you life was gonna be this way ? Icon_minitimeVen 14 Oct - 14:49

Bienvenue, Haily =D En effet, je suis curieux de lire la suite de ta fiche !Au plaisir de se croiser en rp ;)
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar
Invité



Haily Hannah Halloway || So no one told you life was gonna be this way ? Empty
MessageSujet: Re: Haily Hannah Halloway || So no one told you life was gonna be this way ?   Haily Hannah Halloway || So no one told you life was gonna be this way ? Icon_minitimeMer 19 Oct - 1:27

Je crois que j'ai fini o/
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar
Invité



Haily Hannah Halloway || So no one told you life was gonna be this way ? Empty
MessageSujet: Re: Haily Hannah Halloway || So no one told you life was gonna be this way ?   Haily Hannah Halloway || So no one told you life was gonna be this way ? Icon_minitimeMer 19 Oct - 1:34

    God, l'histoire et le caractère sont tellement bien développés que je t'en veux pas pour le physique x) Et très bien écrit, en plus :3 Tu es donc validée, ma petite H³ ! ♥

    Tu sais ce qu'il te reste à faire, pas vrai ? (:

    Tu peux noter que je te place en Junior Year - C !

    Un admin te mettra couleur, n'oublies pas le secret et... Amuses toi bien avec ton nouveau perso ! ♥
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé



Haily Hannah Halloway || So no one told you life was gonna be this way ? Empty
MessageSujet: Re: Haily Hannah Halloway || So no one told you life was gonna be this way ?   Haily Hannah Halloway || So no one told you life was gonna be this way ? Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Haily Hannah Halloway || So no one told you life was gonna be this way ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Haily Hannah Halloway || So no one told you life was gonna be this way ?
» Hannah's Diary
» Hannah Campbell
» Adieux avec Damon/Retrouvaille avec Elena (PV Elena-Damon-Hannah)
» [Novembre] Pullip Hannah

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wynwood University :: Our memories :: Our Memories :: Gestion des personnages :: Vieilles présentations-
Sauter vers: