AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Hey petits padawans, n'oubliez pas de voter pour WU par ICI et gagnez des points ! Vous pouvez aussi venir poster des mots d'amour sur BAZZART et sur PRD
Les inscriptions pour l'event Halloween sont ouvertes ! Venez faire vivre un des moments les plus terrifiants à vos personnages en vous inscrivant ici

Partagez | 
 

 Nouveau colocataire, pas trop tendu ? [James]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Nouveau colocataire, pas trop tendu ? [James]   Sam 9 Juil - 11:58

    Je finis de ranger mes affaires quand Aliénore débarqua dans la chambre les cheveux gouttant sur le sol. Je m’approchais d’elle lentement pris une serviette au passage dans mon armoire et lui mis sur les cheveux et commençai à masser son cuir chevelu pour lui essuyer les cheveux.

    - Tu sais Ali il ne faut pas m’en vouloir pour l’autre jour. J’ai compris ce que tu ressentais pour moi mais je n’ai pas envie de te faire souffrir en prétendant t’aimer alors que pour le moment ce n’est pas le cas. Je t’aime vraiment beaucoup mais pas de la même manière que toi tu peux m’aimer. Je suis heureux d’être ton ami, content que tu puisses éprouver des sentiments aussi forts à mon égard mais pour le moment je ne peux pas te le rendre.

    Une fois que j’eus terminé de lui essuyer les cheveux avec la serviette je m’empare de la brosse qui trainait sur son bureau et lui brossa ses cheveux noirs ébène avec. Une fois terminé elle se retourne vers moi et je lui fais un baiser sur la joue ainsi qu’un baisemain.

    - Tu es très belle habillée comme ça.

    Je lui pris la main et l’emmena avec moi, nous sortons de la chambre et descendons les escaliers, une fois en bas du bâtiment je lui souris. Nous allons jusqu’à ma voiture, je venais tout juste de me rappeler qu’il y avait une représentation de ballet au centre de Miami. Bon ce n’était pas l’une de mes passions, mais je trouvais que les danseurs mettaient tellement d’émotion dans leur pas en racontant une histoire. Chaque fois que je sortais d’une représentation la chair de poule s’emparait de mon corps… J’espérais juste que cela plaise à Allie. Je l’emmènerais dîner dans une restaurant une fois le ballet terminé. Elle ne me questionna pas sur notre destination et c’était tant mieux. Nous arrivons enfin au théâtre. Je vis sur le visage d’Alie un sentiment de surprise et surtout d’incompréhension. Nous entrons avec deux entrés que j’avais en ma possession.Je reconnus quelques personnes de ma troupe de théâtre et je leur fis mes salutations et ils dirent tous que j’étais en très belle compagnie ce soir. Je souris et leur dit que ce n’est pas pour rien qu’elle a à son bras l’un des plus magnifiques apollons existants sur terre. Mais ma réplique ne parut pas vraiment crédible et un rire s’empara de nous tous même Alie. Je leur fis mais au revoir et nous nous dirigeons sur les balcons. Et prenons place.

    - J’espère que ce ballet te plaira Alie c’est l’histoire de Roméo et Juliette.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Nouveau colocataire, pas trop tendu ? [James]   Mar 5 Juil - 22:17

- C'est déjà oublié ma belle...
Ses lèvres se posèrent sur mon front, mes yeux restèrent fermés, un sourire aux lèvres. Le jeune homme siffla un air de vieux rock, balançant tout ce qui traînait à terre, je me mis à murmurer les paroles.
- Ca fait combien de temps que t'es dans cet état. Sans avoir vu le jour...
Cette question me fis ouvrir les yeux, je soupira, oui je devais être dans un état lamentable, mais bon, c'est la vie...
- Je ne sais plus, peut être une semaine ou plus...
Je répondais juste assez fort pour qu'il entende mais je ne pouvais pas plus, ma voix était cassée à vrai dire je n'avais plus de voix... Le jeune soupira et me tendis une cigarette, je l'attrapais, roulant sur le dos, je cherchais mon tempête que j'avais posé dans l'heure précédente, je le trouvais finalement sur le lit, près de moi. Je m'assis, reposant mon dos contre le mur, je ne savais pas si je pourrais réussir à marcher... Mais bon... Le jeune homme me demanda d'aller prendre une douche et de me faire belle pour lui, n'étant pas en état de protester je me levais du lit, me tenant tout de même au mur, je marcha sur un cahier, je découvris ensuite que c'était un album photo...
- Aller prépare toi j'ai finis de ranger la chambre ainsi que mes affaires...
Je pousse l'album sous le bureau, je n'avais pas spécialement envie que James me voit en photo dans des états pas possible, j'avais étais vraiment folle pendant un temps, une vrai toxicomane, alcoolique, j'avais gardé des séquelles et je buvais encore beaucoup mais je me droguais moins qu'avant, je me contentais de la drogue fumée... J'attrapa des sous vêtements et une robe, je pris ma serviette et je sortis de la chambre, m'appuyant aux murs, ayant refusé l'aide de James. L'eau brûlante frappait ma peau, détendant tous mes muscles, la tête baissée, les mains contre le carrelage, ma peau ruisselait d'eau. Je me savonna lentement, ma tête me lançait, mais j'essayais de ne pas y penser. Je retourna finalement dans ma chambre, en robe, pieds nus, les cheveux mouillés gouttant sur le sol. Je rentre dans la chambre, un peu mieux, j'attrape l'anti- douleur et l'avale sans eau. Je regarde James et lui souris tristement.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Nouveau colocataire, pas trop tendu ? [James]   Dim 3 Juil - 22:40

    Je ne pensais pas être le bienvenu dans sa chambre mais bon après tout si je pouvais l'empêcher de faire une connerie je m'en fichais pas mal. Elle n'avait pas voulu prendre mon Anti Douleur. Soit je ne dirais rien. Je me mis à la tâche pour nettoyer que cette chambre ressemble à une chambre. Alie m’interrompit dans mon ménage de printemps en me disant être une désolée de m'avoir dit ce qu'elle m'avait dit. Je ne lui en tenais pas rigueur.

    - C'est déjà oublié ma belle...

    Je lui souris et l'embrassa sur le front. Reprenant mon ménage tout en chantant un air de vieux rock. Une fois les bouteilles vides jeter dans un sac. Les paquets de cigarettes vides pareil à la poubelle.

    - Ca fait combien de temps que t'es dans cet état. Sans avoir vu le jour...

    Je n'attendais pas de réponse j'me doutais que cela devait être depuis le jour ou j'étais parti en m'excusant. Je soupirais et lui proposa une cigarette tout en lui demandant d'aller prendre une douche et de se faire belle pour moi. Je ne savais pas vraiment ce qu'on pourrait faire mais le meilleure pour le moment c'était de lui remonter le moral... Je savais ce qui pourrait le lui remonter mais j'avais vraiment pas la tête à ça pour le moment.

    - Aller prépare toi j'ai finis de ranger la chambre ainsi que mes affaires...
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Nouveau colocataire, pas trop tendu ? [James]   Dim 3 Juil - 18:22

Un coup dans la porte, je n'ouvre même pas les yeux, je n'ai absolument pas le courage d'aller ouvrir, la personne derrière la porte n'entrerais pas dans la pièce si elle pensait que je n'étais pas là... Je n'entend plus rien, mais la lumière du soleil traverse mes paupière que j'ouvre à peine pour finalement les refermer, quelqu'un parle près de moi, je reconnais la voix de James sans vraiment comprendre ce qu'il dit, les pas s'éloignent, je me recroqueville sur mon lit et me tourne pour faire dos au soleil. L'odeur de James m'emplie les narines, il me secoue, une pointe d'inquiétude dans la voix, j'ouvre les yeux et le voix près de moi, me tendant un verre d'eau et un anti douleur, je le repousse doucement, refermant les yeux. Le jeune homme se qui l'encombre sur l'un des bureau puis il attrape les affaires pour faire le ménage, c'est alors que je l'appelle, le jeune homme s'approche de moi.
- James, je suis désolée, je.. Je ne voulais pas te dire ça, je ne voulais pas je suis désolée.
Ma voix est très faible, j'ai du mal à parler, je ne peux pas articuler, je suis une grosse loque, je me sens vraiment mal et sale de me montrer ainsi devant le jeune homme. J'ai honte.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Nouveau colocataire, pas trop tendu ? [James]   Sam 2 Juil - 20:44

    Cela faisait déjà plusieurs mois que je me retrouvais seul dans ma chambre ma colocataire avait déserté depuis belle lurette. Le lycée ne lui convenait peut-être plus. Enfin je n’eus pas le plaisir d’avoir les détails et puis après tout je m’en fichais pas mal. Pas que je n’aimais pas être seul. Mais j’aimais un peu la compagnie. Ne me prenez pas pour un peureux je ne le suis en aucun cas. Donc ce qui voulait dire que je pouvais choisir une chambre pour avoir un nouveau colocataire. Et quelle ne fut pas ma surprise quand j’ai vu sur le panneau d’affichage des chambres le nom d’Alie seule. Je ne réfléchis pas plus longtemps et je m’étais rendu aussi vite qu’un lièvre dans le bureau du directeur pour demander un changement de chambre. Je n’étais pas sûr que cela plaise à Aliénore mais après tout je l’aimais beaucoup et partager ma chambre avec elle était tout aussi plaisante que si je l’avais partagée avec Chase. C’est donc dans ma chambre que je pris lentement mes affaires unes par unes dans mon armoire pour les plier avec soin dans ma valise. Une fois la totalité de mes affaires rangées et un coup de balai passé. Je sortais de la chambre la regardant une dernière fois… J’avais passé l’une de mes plus belles nuit dans les bras de Sacha. Ne plus penser à lui de toute manière il n’en vaut pas la peine. Je fermais la porte et mis la clé dans la serrure. Cette chambre ne m’appartiendra plus. C’est un peu avec mélancolie que je sors de cette pièce. Deux valises roulantes à la main, plus mon ordinateur et mon sac en bandoulière. J’allais être dans la chambre d’Ali, mais j’avais quelque peu peur de sa réaction. Je l’avais tout de même laissée seule la dernière fois. Dans une situation embarrassante en plus. Je me souviens encore très bien de la chasse que je me suis prise. Elle m’avait dit ce que je ne voulais pas entendre de la part d’une autre personne. Ce qu’elle pensait de Sacha, et bien sûr la plupart de ses dires étaient ceux que je pensais mais à voix basse n’osant pas les dire. J’appréhendais cette future collocation. J’avais réfléchi à tout ce qu’elle m’avait dit et aussi sur ces dernières paroles. Pourquoi devait-elle être amoureuse de moi? Enfin bon l’amour ne s’explique pas. Je descendais les marches doucement. J’arrivais enfin devant la porte de la brune. J’inspirais un grand coup, frappa, un long moment s’ensuivit mais je n’entendis pas un bruit. J’entrais donc dans la pièce, ça ne se faisait pas mais bon j’étais persuadé qu’Alie était là. Comme toujours je ne m’étais pas trompé. L’odeur du tabac froid me fit presque perdre pied. J’avais une légère nausée, l’odeur de toute sorte d’alcool mélangé venait ajouter une touche encore plus nauséabonde. J’étais en colère. Je ne fis pourtant pas de bruit me dirigeant jusqu’à la fenêtre, l’ouvrit, releva les volets.

    - Alie! Debout… Aller dépêche-toi. Regarde-moi ton état. Mais qu’est-ce qui t’as pris de faire ça. Bon sang…

    J’avais réussi à garder un ton calme pour ne pas effrayer la brune alors qu’elle essayait de dormir. J’étais furax mais le poids de la culpabilité était encore plus lourd à porter. C’était à cause de moi et nul doute là-dessus. Ça faisait combien de temps qu’elle n’avait pas mis les pieds dehors? Quelques jours? Ou peut être plus. Je sortis de la chambre pour aller dans le local de rangement et où je pourrais trouver des produits ménagers J’espérais qu’à mon retour Alie aurait bougé de son lit. Je pris un verre d’eau au passage. Et retourna dans la chambre pris un anti-douleur dans mon sac et lui tendis le verre ainsi que le comprimé.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Nouveau colocataire, pas trop tendu ? [James]   Sam 2 Juil - 3:47

Aujourd'hui toutes les affaire d'Yseult avaient disparues, depuis un bout de temps d'ailleurs, un mois pile aujourd'hui, je me sentais déprimée et seule. Je n'avais pas quitter ma chambre depuis plus d'une semaine, je me nourrissais d'alcool de drogue et de clopes, une vraie épave. Je me sentais plus que mal, allongée tout le temps dans mon lit, je regardais le plafond, regardais mes photos, dans cette pièce qui restait plongée dans le noir jours et nuits, je me sentais mal dans cette chambre qui puait la clope et l'alcool, "J'ai des relents de gin de vodka de sky et de saké".
Je suis en train de retomber dans la drogue et l'alcool, depuis que James était partit précipitamment de ma chambre que je m'était énervée comme jamais sur lui, je ne vivais plus. Un trop pleins d'amour de ma part, mais pas du tout en retour, je me sentais pas, j'avais peur de moi, je savais que si je continuais comme ça on me retrouverais morte avant même que je ne revois le jour...
Mes mégots et mes bouteilles vides traînaient sur le sol du côté opposé à la porte de mon lit, la chambre de l'autre côté de la porte était nickel, personne n'avait rien a redire la dessus, pas de problème.
James, ce jeune homme qui était tout pour moi, je le connaissais plus que bien, je savais presque tout sur lui et j'en est toujours était amoureuse. Je me suis cachée derrière cette aventure avec Chase mais j'avais toujours étais amoureuse de ce jeune homme, mon photographe... Mais maintenant je pense que tout était à refaire, s'il accepté ait encore de me voir... Je n'en étais pas sur avec tout ce que j'avais pu lui dire sur Sacha, tout ce que je pensais, j'avais étais méchante Ok mais je lui avais remis les idées en place, je lui avec remis les yeux en face des trous, du moins je l'espérais.
Réfléchir à tout ça comme je venais de le faire me fatigua, sans changé de position, c'est à dire, genoux contre ma poitrine et la couverture qui me recouvrait entièrement, je ferma les yeux et sombra dans un sommeil plus que profond, alourdit par les litres de bières ingurgités dans la journée, j'attendais 17h30 pour entamer la vodkas

[Citations : Tryo - Désolé pour hier soir]
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Nouveau colocataire, pas trop tendu ? [James]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Nouveau colocataire, pas trop tendu ? [James]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nouveau colocataire, pas trop tendu ? [James]
» Je vous avez prévenu, maintenant c'est trop tard - James -
» Accueil d'un nouveau colocataire
» Venez nous faire découvrir de nouveau groupe (ou chanteur ;p)
» Des évènements qui se passent trop vite, un tas de nouveau amis.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wynwood University :: Our memories :: Our Memories :: Rps à archiver :: Rps terminés-
Sauter vers: