AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Hey petits padawans, n'oubliez pas de voter pour WU par ICI et gagnez des points ! Vous pouvez aussi venir poster des mots d'amour sur BAZZART et sur PRD
Les inscriptions pour l'event Halloween sont ouvertes ! Venez faire vivre un des moments les plus terrifiants à vos personnages en vous inscrivant ici
Partagez
 

 La nuit est reposante, tout comme tes yeux sont réconfortant [Chase]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité

avatar
Invité



La nuit est reposante, tout comme tes yeux sont réconfortant [Chase] Empty
MessageSujet: Re: La nuit est reposante, tout comme tes yeux sont réconfortant [Chase]   La nuit est reposante, tout comme tes yeux sont réconfortant [Chase] Icon_minitimeLun 4 Juil - 17:37

    Je regrettais déjà d'être de retour de Londres. Ce petit séjour improvisé avec Helinä, la petite sœur de mon pote Apollo, m'avait fait le plus grand bien. J'avais pu revoir ma ville, celle où j'avais grandi. Quelques-uns de mes anciens amis, l'appartement de mon père. Je n'avais eu le courage de rien vider, cependant. Sa mort était encore trop récente, et en laissant tout en place, j'avais peut-être cherché à garder une petite partie de lui "vivante". Toujours est-il que j'étais à présent de retour à Miami. C'était les vacances, j'avais réussi mes examens et l'année prochaine, je passerais donc en Senior Year. Et après ? Une partie de ma journée avait été consacrée à faire la crêpe sur la plage et à me demander ce que je pourrais bien faire de ma vie. Politicien comme papa ? Sûrement pas. Homme d'affaire, comme il l'aurait désiré ? Ouh, très peu pour moi. Fermier, comme maman ? La perspective me tentait plus, mais je me demandais si cette vie de bohème était vraiment faite pour moi.

    Le soir même, je me sentais épuisé de n'avoir rien fait, si ce n'est glander comme un laid. Je me tournais et retournais dans mon lit, sans cesser de souffler. Les vacances avaient emmené avec elles bon nombre d'étudiants qui avaient quittés Wynwood à jamais, dont mon colocataire et ami Dylan. Je me sentais seul, déprimé de ne peut-être plus jamais le revoir. En effet, il était parti à l'autre bout des USA. Heureusement, une flopée de nouveaux élèves avaient un peu peuplé ma confrérie, sans quoi j'y serais totalement seul. Malheureusement, je n'en connaissais pas encore les nouveaux membres... Bref. Je me redressai dans mon lit, bien décidé à bouger mon cul de là. En short, pieds et torse nus, je sortis me balader. Mes pas m’amenèrent devant la porte qui menait au toit. Je haussai les épaules et m'y engouffrai.

    L'air était frais, agréable. Je fermai les yeux et souris. Soudain, une musique se fit entendre. Des accords de guitare, simplement. Je m'approchai, mes pieds nus ne faisant pas le moindre bruit sur le sol. De dos, je cru reconnaître Aliénore, mais je n'étais pas certain qu'il s'agisse effectivement d'elle. C'est alors que la jeune fille se redressa et se tourna vers moi... avant de sursauter ! Elle fit quelques pas en arrière et finit par tomber sur ses charmantes fesses dans un petit cri plaintif. Apparemment, elle me reconnut immédiatement.

    - Mais Chase t'es vraiment malade, j'ai eu trop peur !

    Je la regardai, un grand sourire aux lèvres. C'est alors que la jeune fille ferma les yeux, tentant de se calmer. Je m'approchai d'elle et m'accroupis devant elle, prenant appui sur son genou.

    - Excuse moi Ali', je ne savais pas que c'était toi ma puce... Et puis, j'savais pas que j'avais une tête si horrible !

    J'éclatai d'un rire un peu bourrin, comme à mon habitude. J'étais content que ça se soit terminé si bien, entre Aliénore et moi. A vrai dire, je la considérais un peu comme ma deuxième petite sœur. Il y avait Kim, la vraie, ma jumelle chérie. Et puis, il y avait Aliénore. Mon ex, certes, mais j'avais eu peur de la perdre après cette expérience qui s'était révélée peu concluante à cause de Sacha. Ou de mon amour pour lui, va savoir...
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar
Invité



La nuit est reposante, tout comme tes yeux sont réconfortant [Chase] Empty
MessageSujet: La nuit est reposante, tout comme tes yeux sont réconfortant [Chase]   La nuit est reposante, tout comme tes yeux sont réconfortant [Chase] Icon_minitimeMer 22 Juin - 21:12

Je n'avais pas étais en cours aujourd'hui, comme un peu tous les jours, je n'avais plus envie d'aller en cours, j'étais fatiguée, un gros coup de blues en quelque sorte, je n'avais envie de voir personne... Malgré ça, j'avais envie d'y retourner, quelques personnes me manquaient beaucoup, ça commençait sérieusement à m'énerver, il fallait que je trouve un compromis. J'étais restée dans ma chambre toute la journée, qui était maintenant pleine de fumée de clope, heureusement que les alarmes incendie ne marchaient pas tout le temps, les mégots gisaient au sol avec les cendriers pleins posaient à côté. Je n'avais pratiquement rien fait d'autre de ma journée, à part téléphoner à tout le monde ainsi que d'envoyer des messages en masse.
Vers 22h ma chambre m'insupportais, je ne pouvais pas rester une minutes de plus dans cette pièce qui manquait d'oxygène, après avoir ouvert la fenêtre, je sortis de ma chambre puis déambula dans les couloirs, descendant et remontant les escaliers tel un zombie. Je me retrouvai finalement sur le toit, sûrement le meilleur lieux pour réfléchir tout en prenant l'air. J’allumai de nouveau une clope, une brise fraîche soufflait, me donnant la chair de poule, m'obligeant à m'y reprendre à plusieurs fois pour allumer le tube blanc entre mes lèvres, je tremblai mais peut importe, j'étais bien là où j'étais. Je m'assis, les yeux fermés, la musique à fond dans les oreilles, c'est comme ça que j'étais bien, c'est comme ça que je respirai enfin. Ici, personne ne viendrait me déranger, encore moins à cette heure ci, j'en étais bien heureuse, j'étendis mes jambes dans le vide, me penchant en avant dans le vide pour regarder le sol sous moi, je crachai avant de me remettre dans ma position initiale, mes jambes repliées contre moi, la tête sur mes genoux. Soudain je me levai, je partis à l'opposé de la où j'étais et attrapa une bouteille qui traînait sur le rebord du toit, je rejoignis ma place et attrapa ma guitare et mes partitions, maintenant que j'étais là j'aurai peut être plus d'inspiration que dans ma chambre où il m'étais impossible de respirer. Mes doigts jouaient sur le manche (non pas de pensées déplacées), grattant les cordes, mon esprit papillonnait, cherchant le sons parfait pour la suite de ma chanson, jusqu'au moment où je le trouvai et que je le marquai sur le papier et que je cherchai un nouveau son. Je ne sais pas combien de temps dura ce petit manège, je repris la chanson du début ajouta mes paroles à la musique, ce qui rendais pas mal, j'en étais plutôt fière. Mon mégot vola dans le noir, pendant que ma main tâtonnait le sol à la recherche de la bouteille, je me retourna, elle n'était plus là, je posa la guitare, me leva et quand je me retourna, je me retrouva face à Chase, je lâcha un petit cris aigus, recula de quelques pas puis tomba sur le cul.
- Mais Chase t'es vraiment malade, j'ai eus trop peur !!
Je fermai les yeux essayant de calmer mon cœur qui battait un peu trop vite à mon goût.
Revenir en haut Aller en bas
 
La nuit est reposante, tout comme tes yeux sont réconfortant [Chase]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La nuit est reposante, tout comme tes yeux sont réconfortant [Chase]
» Une nuit qui prend tout son sens [Hentaï PV Kaine] [Terminé]
» Aymeric ¤ Allié tout comme ennemi.
» Je hais les titres. Tout comme je hais les tomates. - Aiden B. Evans
» Les temps, comme les oeufs, sont durs.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wynwood University :: Our memories :: Our Memories :: Rps à archiver :: RPs abandonnés-
Sauter vers: