AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Hey petits padawans, n'oubliez pas de voter pour WU par ICI et gagnez des points ! Vous pouvez aussi venir poster des mots d'amour sur BAZZART et sur PRD
Les inscriptions pour l'event Halloween sont ouvertes ! Venez faire vivre un des moments les plus terrifiants à vos personnages en vous inscrivant ici

Partagez | 
 

 Comment planter sa soeur et son ami... [Pv Chase]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Comment planter sa soeur et son ami... [Pv Chase]   Mer 15 Juin - 16:26

    La jeune femme sembla hésiter, mais elle se pencha rapidement vers moi avant de déposer un baiser sur ma joue. Je lui souris par dessous mes cils, surpris.

    - Merci Chase... Je suis plus que partante, je veux bien partir ce soir.

    Le sourire qu'elle m'adressa en aurait fait tomber plus d'un. Je lui fis un clin d’œil et mis le contact avant de prendre le chemin de l'école. Nous roulâmes paisiblement au son d'un groupe que j'appréciais et qui ne sembla pas gêner la jeune fille, puisqu'elle ne fit aucun commentaire. Le trajet ne dura pas longtemps et je garai bientôt ma jeep sur le parking de Wynwood. J'aidai Helinä à descendre, puis l'escortai jusqu'au hall d'entrée. Juste sous les escaliers, alors qu'elle s'apprêtait à monter, je la retins par la main et la fis virevolter pour qu'elle me fasse face. Je lui souris et m'approchai d'elle, avant de poser ma main sur sa joue, plongeant mes yeux dans les siens. Nos deux corps étaient tellement proches qu'ils avaient l'air de n'en former plus qu'un.

    - J'espère que ton frère ne m'en voudra pas, mais j'achète les billets dès que je serai à ma chambre. Je t'enverrai un texto pour te donner l'heure de rendez-vous.

    Je sortis un papier de ma poche - une vieille souche de magasin - et griffonnai mon numéro de portable dessus. Nous pratiquâmes l'échange de numéros avec la jeune fille, et je la libérai enfin, tout en déposant un léger baiser sur sa joue en guise d'aurevoir. Chacun rentra dans sa chambre pour faire sa valise, et ainsi mieux se retrouver le lendemain. Direction : Londres !


[TO BE CONTINUED]
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Comment planter sa soeur et son ami... [Pv Chase]   Mer 18 Mai - 14:40

Au contact de ma main dans ses cheveux il ferme les yeux, manquerais plus qu‘il ronronne et je lui donne le surnom de petit chaton. Il avait l’air d’apprécier qu’on lui touche les cheveux, à moins que ce ne soit seulement moi qui lui fasse cet effet. Pourquoi penser ça me faisais plaisir plus qu’à l’habitude. Il se rhabille et une fois prêt il me prend par la taille. Mon cœur rate un battement et mon corps est encore parcourue de Frissons. Je ne comprenais pas pourquoi et ça m’énervais. Je reste quand même neutre et ne fait pas voir à Chase que dans ma tête c’est le bazar et surtout que j’étais perdu dans l’incompréhension de ce que je ressentais. Répondant à ma question, je souris à sa réponse.

♫- Katti tahtoo olla jokainen, kun rytmi meidän kattien se käy keinuen Niinpä vastakarvaan joskus vaikka lauletaan on rytmi silti tarttuvaa. ♪

J’avais chanté la chanson en finnois et je finis par m’en rendre compte et m’excuse auprès de lui. Je ris de ma langue. La langue anglaise était beaucoup plus entraînante.

- Désolée je me suis pas rendu compte de la langue que j’ai employé mais bon depuis que je suis petite je regarde tous les Disney en Finnois donc les chansons qui vont avec. Il me semble que Toulouse est une ville Française, mais je trouve que ça sonne bien à l’oreille.

Je continue de lui sourire pour ne pas changer mon habitude depuis le début de l’après midi. Je lui donnais sans cesse des sourires. Il avait l’air de les apprécié puisque lui-même m’en gratifiait toujours plus. Une fois dans sa voiture, il se tourne vers moi une mine plus sérieuse peinte sur le visage.

- Dis moi, Linä... Je sais que tu viens de débarquer, mais... ça te dit de rentrer à Wynwood récupérer une valise et de s'envoler pour Londres avec le prochain avion ?!

Je réfléchis quelques minutes mais c’est vrai que sa proposition était alléchante. Partir sans avoir rien prévu comme si nous étions deux jeunes qui débarquaient comme ça faisant halte ou le destin les mènent. Un périple parmi tant d’autre pendant leur voyage. Bon oui je fais de l’hyperbole. Mais bon ça fait pas de mal de se croire dans un livre. J’aimais bien cette idée de partir à l’aventure. Il était sérieux, il voulait bien m’emmener à Londres et ce aujourd’hui, ce n’était pas simplement du vent, le jour de notre rencontre. Si nous n’étions pas dans la voiture je lui sauterais au cou et l’embrasserait. Pour le coup il m’avait surprise et j’étais excitée comme une puce. Je me penche sur la gauche et dépose mes lèvres sur sa joue.

- Merci Chase… Dis je le gratifiant de l’un de mes plus beaux sourires.

J’étais vraiment heureuse de sa proposition et reprenant mon calme je repris la parole.

- Je suis plus que partante, je veux bien partir ce soir.

Quand il m’avait proposé ça j’avais été surprise par son visage comme si il voulait s’éloigner de Miami quelques temps. Mais je ne le questionnerais pas si il voulait m’en parler il le ferais. Je l’écouterais quoiqu’il arrive. Des larmes de joies s’écoulaient de mes yeux, je ne savais pas si Chase savait ce que voulait dire pour moi le fait ai qu’il me propose ça. C’était la première personne qui me donnait son amitié et qui m’offrait quelque chose depuis bien longtemps maintenant. Tout me semblait beau, le passé ne comptait plus et encore moins le futur, j’irais où le présent m’emmènera et en ce moment il me poussait vers Chase. Je voulais suivre l’homme qui m’était étranger il y a de cela quelques heures.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Comment planter sa soeur et son ami... [Pv Chase]   Mer 18 Mai - 0:32

    Quand je présente mes excuses à la jeune fille, elle me sourit et me dit de ne pas le faire, qu'elle apprécie mes sourires. La jolie blonde ajoute qu'ils l'apaisent. Alors, mon sourire s'attendrit. N'est-ce point là un beau compliment ? Je lui demande alors quand nous partons à Londres, et Helinä adopte ma position pour me répondre.

    - J’ai envie de te dire que ce serait bien qu’on parte dans pas longtemps je suis déjà à mon cinquième mois de grossesse et c’est le meilleur moment pour voyager pour une femme en cloque comme moi. Dans un mois mon ventre aura pris du volume. Et je serais plus en mesure de voyager enfin je pense.

    - Oui, je suis d'accord avec toi... En plus, il doit faire beau à Londres, pour le moment...

    Avec précaution, la jeune fille se lève et passe une main douce dans mes cheveux. A ce contact, mes yeux se ferment, comme s'ils attendaient ce signal pour agir. Je souris doucement, et les ouvre à nouveau quand elle retire sa main - beaucoup trop vite à mon goût. La jeune fille me tend mes vêtements, alors éparpillés sur le sol. Je les récupère tandis qu'elle me conseille de me rhabiller, ce que je fais sans discuter. Elle demanda ensuite si l'on rentrait. Je hochai la tête et la pris par la taille, après avoir ramassé toutes nos affaires, afin de l'emmener à la voiture.

    - Et toi alors Chase quel est ton Disney préféré ?

    - Hm... Je dirais que c'est les Aristochats. J'ai toujours adoré les animaux, en plus. J'étais tellement fou de ce dessin-animé que j'ai appelé un des chats de la ferme "Toulouse" !

    Je souris à ce souvenir qui me paraissait si lointain, tandis que nous montions dans ma jeep. Je démarrai le moteur et me tournai vers Helinä. Avant de prendre la route, je voulais lui proposer quelque chose.

    - Dis moi, Linä... Je sais que tu viens de débarquer, mais... ça te dit de rentrer à Wynwood récupérer une valise et de s'envoler pour Londres avec le prochain avion ?!

    L'aventure, quoi. Rien de planifié, rien de sûr. Où logerions nous ? Combien de temps resterions nous ? Peu importe, tant que nous mettions les voiles.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Comment planter sa soeur et son ami... [Pv Chase]   Mer 18 Mai - 0:09

Me reprenant bien difficilement. Mes larmes avaient cessé. Mais rien ne m’empêcherais de penser à cet homme. Je retourna auprès de Chase. Le soleil commençait à se coucher mais il chauffait toujours nos peaux. On dirait bien que ça fait un petit moment que je suis en sa compagnie. Sans m’être ennuyée une seul fois. Je souris pour moi-même. Et retourne m’installer auprès du blond. Ayant essuyé mes dernières larmes. Il me fait un grand sourire et s’excuse rapidement pour son comportement. Il était heureux d’avoir pu découvrir le Disney que je préférais.

- Non ne t’excuses pas, j’aime tes sourires, ils m‘apaisent. Dis-je offrant encore un sourire à Chase.

Laissant partir au loin mes pensées sombres. Je repensais à tout à l’heure quand on s’est vu pour la première fois et essayé de voir l’évolution de notre relation. Il m’avait proposé de venir avec lui à Londres, m’avait proposer d’apprendre la country à ses côté, avait accepté de m’emmener à la ferme et pour couronne le tout il m’avait dit l’un des ses plus précieux secrets. J’étais surprise de la confiance qu’il m’avait accordé dès le départ. Je pensais qu’il devait être quelqu’un de sensible mais que très peu méfiant envers les gens. Il devait peut être se faire avoir souvent. Enfin bon après tout il devait apprendre de ses erreurs tout seul. Heureusement que je ne faisais pas partie des gens qui se jouait des autres. En même temps si j’agissais comme ça cela me mènerait où? Pas bien loin. Je pose ma main sur mon ventre. Tourne ma tête vers le blond. Qui me demandait quand est-ce qu’on partait à Londres. Me donnant un surnom que je pris soin de relever. Il m’avait donner un petit surnom. Mon cœur s’emballait. C’était quoi cette sensation? J’avais une boule dans le ventre et ma peau est parcourue de frissons. Enfin je fais abstraction de tout ce que je ressens en ce moment même et répond au blond.

- J’ai envie de te dire que ce serait bien qu’on parte dans pas longtemps je suis déjà à mon cinquième mois de grossesse et c’est le meilleur moment pour voyager pour une femme en cloque comme moi. Dans un mois mon ventre aura pris du volume. Et je serais plus en mesure de voyager enfin je pense.
Je me lève passe mes doigts dans les cheveux du blond et lui donne ses vêtements.

- Tu devrais te rhabillé. Le soleil va pas tarder à se coucher. On rentre? Lui demandais-je.

Je ne savais pas ou est-ce qu’on allait rentrer mais je voulais rester en sa compagnie. J’étais vraiment très bien avec lui.

-Et toi alors Chase quel est ton Disney préféré?
Après tout il m’avait posé la question alors pourquoi je ne le ferais pas. Et puis les Disney ne sont pas que réservés aux filles. Si il aimait les Disney pourquoi ne pas se faire une soirée un des ces quatre.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Comment planter sa soeur et son ami... [Pv Chase]   Mar 17 Mai - 18:31

    C'est d'une voix tremblotante qu'Helinä me répond, alors que je viens de la sortir de ses pensées.

    - Non, non tu ne m’ennuies pas je… je pensais juste au géniteur de mon garçon. Mon Disney préféré est Cendrillon. J’ai toujours rêvé qu’un prince charmant me sorte de mon cauchemar incessant.

    Cendrillon ? Je le savais ! J'en étais sûr ! Je lui fais un grand sourire, content de moi. Elle doit se demander ce qu'il me prend alors qu'elle me raconte un truc passablement triste.

    - Ah, excuse moi pour ce sourire, c'est un peu déplacé... Mais c'est juste que... j'étais sûr que c'était Cendrillon, ton Disney préféré !

    Je ferme les yeux, profitant du soleil sur ma peau. Dieu, ce que je peux aimer Miami ! A Londres, il faisait tout le temps moche ! Pluie, pluie, pluie... Sans arrêt. Ici, c'est tout à fait l'inverse presque toute l'année. Le rêve. En plus, ça me permettait de porter les vêtements que je préférais. Chemises à carreaux ! J'entendis un drôle de bruit et j'entrouvris un œil pour voir Helinä boire de l'eau à grandes gorgées, ce qui me fit sourire à nouveau. La sœur d'Apollo me faisait sans arrêt sourire, il faut croire.

    - Bon... quand part-on à Londres, Linä ?

    Le petit surnom était venu tout seul, sans même que j'y pense. J'ouvris les yeux totalement et me redressai, tout en lui souriant, la tête légèrement penchée sur le côté. Il fallait qu'on se dépêche de partir, avant qu'elle ne donne naissance à son gamin ! Un bébé, c'est pas génial pour partir en vacances...
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Comment planter sa soeur et son ami... [Pv Chase]   Ven 13 Mai - 17:51

J’entends du bruits à mes côtés ce qui me fait sursauté. Ce bruit me fit sursauter j’avais eu peur. Je ne sais pas pourquoi mais j’avais eu peur. Certainement trop absorber par mes pensées j’avais eu l’impression qu’on allait ma frapper. Mais ce ne fut pas le cas Chase s’était simplement retourné sur le ventre il attendait une réponse de ma part. Tremblant encore à ses souvenirs qui ne partiront jamais de ma mémoire. Je lui répond tout en essayant de rester calme sans montrer mon mal aise. Ma voix chevrotait un peu.

- Non, non tu ne m’ennuie pas je… je pensais juste au géniteur de mon garçon. Mon Disney préféré est Cendrillon. J’ai toujours rêver qu’un prince charmant me sorte de mon cauchemar incessant.

J’avais dis ça sans vraiment réfléchir. Oui j’avais toujours rêver que quelqu’un me sorte de cet enfer. De cette spirale et ce cercle vicieux qui ne cessait d’augmenter chaque jour. Je ne voulais plus y penser mais je voyais encore cet homme me toucher. Et moi qui restait comme un légume alors que ce salaud me violais. Encore et toujours, se déversant en moi en criant le prénom de mère. Plus il me touchait, plus je haïssais ma mère de m’avoir fait naître. Mais que pouvait-elle y faire après tout elle n’était plus de ce monde non plus. On ne peut compter que sur soi même n’est-ce pas? Je tourne mon visage vers lui et je souris, mais d’un sourire ayant un arrière goût insupportable. Mais le blond n’y étais pour rien et puis je ne voulais pas déverser ma peine sur lui. J’avais envie de pleurer, de vomir, je ne me sentais pas bien. Je sentais sur mon corps ses caresses sans aucune douceurs, je n’étais qu’un objet à ses yeux dans lequel on pouvait se déverser et assouvir un désir bestiale. Sans rien pouvoir réprimé des larmes dévalèrent mes yeux. Je me lève tranquillement espérant qu’il n’est rien vu et vais prendre un mouchoir pour essuyer ses petites perles traitresses que je ne voulais plus verser à cause de cet homme. L’homme qui ma tellement fait souffrir. L’homme en qui j’avais accorder toute ma confiance, mon père, l’homme que j’admirais au moins autant que mon frère, celui qui me prenais dans ses bras quand il me disputait pour me consoler, l’homme que j’attendais tous les soirs pour qu’il me donne l’amour qu’un homme donne à sa fille. Je ne pouvais plus contrôler mes sanglots, restant muette pour ne pas que Chase se rende compte que je ne vais pas bien. Pourquoi fallait-t-il qu’aujourd’hui alors que je venais de rencontrer quelqu’un de gentil et sympathique je craque? Je n’aurais pas pu simplement pleurer en étant seule dans ma chambre. Non il fallait que je le fasse toute suite maintenant. Pourquoi des pensées aussi sombre me percute de plein fouet comme ça sans que je n’ai rien demander. Alors que j’étais très bien avec le blond. Je reprend mon calme récupérant la bouteille d’eau pour en boire un peu. Pour me calmer.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Comment planter sa soeur et son ami... [Pv Chase]   Ven 13 Mai - 14:37

    Au bruit des cailloux, je comprends qu'Helinä se couche à mes côtés. Je pose ma question et attend, les yeux fermés. Le soleil brûle sur ma peau mouillée, accélérant le séchage de mon corps. De longues secondes s'écoulent sans un bruit. Est-ce qu'elle réfléchit ? A sa tête, je dirais qu'elle hésite entre... La Belle au Bois Dormant & Cendrillon. Tout à fait le genre de Disney que je l'imagine adorer, avec une préférence pour le deuxième. Mais au bout d'un moment, l'instant de "réflexion" me parait trop long, improbable. Je me redresse sur mes coudes et ouvre les yeux, avant d'observer la jeune fille. Elle aussi a les yeux clos. Le bruit des galets que je déplace en me redressant l'alerte et elle ouvre un œil, puis les deux quand elle voit que je l'observe.

    - Excuse moi Chase mais je n’ai pas écouté ce que tu m’as dit.

    Le ton de sa voix transpirait l'inquiétude, ce qui ne fut pas pour me plaire. Avait-elle peur que je lui en veuille ? De toute façon, si c'était le cas, elle apprendrait bien vite que je ne savais pas râler sur les gens. Impossible. J'ai beau être fâché, ignorer un de mes amis m'est impossible. Bien sûr, j'ai des ennemis. Ou simplement des gens que je n'aime pas. Eux, c'est une autre paire de manche. Rien de plus facile pour moi que de les ignorer. Mais Helinä ne faisait pas partie de cette catégorie, donc la question ne se posait même pas.

    - Hé, c'est pas grave, t'inquiète pas. Je te demandais simplement quel était ton Disney préféré... Mais tu n'es pas obligée de répondre. Si je t'ennuie, dis le moi.

    Je lui souris, avant de rouler sur le côté et de me coucher sur le ventre. Je posai ma joue contre mes bras repliés devant mon visage, tourné vers Helinä, attendant sa réaction tranquillement. Le soleil me chauffait à présent le dos. Mon boxer commençait à sécher, ce qui m'arrangeait bien. Se balader avec un calbute trempé, je ne connais pas grand chose de plus désagréable.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Comment planter sa soeur et son ami... [Pv Chase]   Ven 13 Mai - 9:34

Après ma bref réponse sur le fait est que j’étais peut être intéressée par lui. Il se mit à nager la brasse jusqu’à là plage de galets. J’avais envie de dire que nager dans l’eau qui faisait des vagues plus impressionnantes les unes que les autres qui nous poussaient jusqu’au rivage mais bon nageant le crawl aussi parfaitement qu’une huitre. J’étais arrivé devant lui sur la plage il me rejoint bien vite et s’allongea sur le dos sur les galets brûlant. Souriant qu’il s’était étalé comme une otarie pour se faire dorer la pilule au soleil. Il ferma les yeux et je m’installa à ses côtés, le soleil réchauffait notre peau et nous étions vites secs tous les deux. Repensant à ma question et à sa réponse, je pensais qu’il ne voulait pas me parler de sa petite amie. Il avait eu l’air si distant me parlant d’elle, peut être qu’après tout son cœur n’était pas prit par cette demoiselle mais par une autre. Après tout ça arrivait certainement, encore une fois je ne savais pas vraiment ce que voulait dire le mot amour au sens propre du terme. C’est vrai mis à part l’amour que mon frère et ma mère on pu me donner je n’y connaissais rien. N’ayant jamais eu de petit ami ou n’étant jamais tomber amoureuse. Je ne savais pas vraiment ce qu’on pouvait ressentir. Mon enfant conçus sans amour, il n’aura que l’amour maternelle que je pourrais lui offrir. Son père il ne le connaîtra jamais et ce par ma faute. J’avais comme une impression de culpabilité en repensant à ça. Peut être que je m’étais débarrassée de mon bourreau, de cet infâme personnage qui ne c’était servit de moi que comme substitution de femme. Me prenant aussi pour un souffre-douleur. Encore si ce n’était que des violence physique, des coups peut être que j’aurais pu encaissé et passé outre. Mais il m’avait quand même volé ma virginité. Me violent à plusieurs reprises, quand il rentrait saoule du bar. Depuis que maman était morte il avait commencer à boire, au début ça allait bien mais après il me reprochait ma ressemblance avec ma mère, gentiment au début puis vint le moment ou quand j’avais oser parler d’elle. Il s’était approché de moi me giflant, il ne m’avait fait que ça. Je n’avais rien dit dissimulant mes marques avec du fond de teint pour ne pas que l’école s’en rende compte. Je me souviens avoir pleurer toute la nuit ce jour là. Je ne pensais pas que mon père pouvait être violent comme ça. J’avais laissé passé, mais quelques jours après il avait recommencé sans raison apparentes. Me frappant plus fort, sous la violence du coup j’étais tombée par terre me cognant la tête contre le placard de la cuisine. Il me releva me giflant encore et encore. Après son quart d’heure de violence il était partie dans son bureau sans aucunes excuses me laissant seule par terre pitoyable. Je m’étais relever difficilement et m’étais dirigé vers la salle de bain. Soignant mes blessures qui s’aggravaient de jours en jours. Il était de plus en plus violent. Mais je ne disais rien. À qui pouvais-je le dire? Mon frère? Pour qu’il revienne et se fasse tuer par mon père je préférais encore subir tout ça plutôt qu’Appollo vienne en Finlande. En plus des violences physiques elles étaient morales pendant un temps. Et il finit par me violer encore un soir où il était bourré, me prenant pour ma mère. J’avais souffert ce jour là, et j’avais honte; honte de moi-même. Qu’est-ce que j’avais fait, je l’avais surement mérité. Si je me faisait battre c’était qu’il y avait une raison. J’étais peut être pas une fille modèle, j’étais une bonne à rien. J’étais une putain, mon père me l’avait si souvent répété que je commençais à croire en ses paroles. Tombant malade, ayant des nausées, pleurant pour un rien. J’avais décidé d’aller chez le médecin ou du moins mon père m’y avait emmené dans un moment de lucidité ou il s’inquiétait pour sa fille si chérie dans le temps. C’est là bas que j’avais appris que j’étais enceinte. Je ne voulais pas de cet enfant victime d’un inceste. Mon géniteur ne me laissa pas faire. Prévenant l’école que je resterais à la maison pour prendre des cours particuliers. Cours que je n’eu jamais. Séquestrée dans ma propre maison, je cherchais à m’enfuir, fuir cet homme par n’importe quel moyen. Le poison était la meilleure des solutions. Utilisant un poison impossible à trouver toujours à petite dose dans chacun de ses repas jusqu’au jour ou il ne se réveilla pas. Les experts confluèrent à une mort naturelle et je pouvais partir rejoindre mon frère ici à Miami. Perdu dans mes pensées morbide laissant apparaître des tremblements et je me retenais de ne pas pleurer je m’étais jurée de ne plus y repensé, je n’entendis pas Chase me poser une question. Je tourne ma tête vers lui il avait ouvert ses yeux et me regardait attendant certainement que je réponde. Oui mais à quoi?

- Excuse moi Chase mais je n’ai pas écouté ce que tu m’as dit, dis-je d’un ton plutôt craintif toujours en pensant à mon père.

Pourquoi repenser à mon géniteur dans cette situation. J’étais pourtant bien avec Chase, ici à la plage. Je ne comprenais pas pourquoi j’étais si mal et que j’avais pensé à tout ça. Au final mon fils n’aura jamais de père à cause de sa mère.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Comment planter sa soeur et son ami... [Pv Chase]   Ven 13 Mai - 4:13

    Quand je parlai de la liste à laquelle je devais ajouter la visite à la ferme, Helinä sembla un peu vexée. De mon côté, je disais ça de manière purement gentillette. Mais comment, elle, l'avait-elle interprété ?

    - Je ne t’y oblige pas et puis si tu ne veux pas avoir de liste tu n’as qu’à pas me proposer de choses aussi alléchantes.

    - J'aime les listes !, annonçai-je pour couper court à la discussion.

    Et tandis que j'approchais d'elle la petite blonde me demanda si j'étais célibataire, ce à quoi je répondis que mon cœur était pris, ajoutant une question, à savoir : "Pourquoi me demandes-tu cela ?". Un sourire taquin étira ses lèvres rosies par la fraicheur de l'eau.

    - Cette personne a la chance d’avoir ton cœur ! Et si tu veux savoir pourquoi je pose cette question et bien je ne le sais pas vraiment je voulais juste la poser.

    - Tu es intéressée ? ♥️

    - Va savoir ! Peut-être bien que oui ou peut-être bien que non. Je te laisse deviner.

    La jeune femme souriait, ce qui ne me laissa pas un énorme doute quand à sa réponse. Bah ! La vie est ainsi faite, après tout. Des hauts, des bas. Des gens qui nous apprécient, d'autres qui nous détestent. Que pouvais-je y faire ? Devenir détestable ? Certainement pas. Je ne me forcerais pas sous prétexte qu'il était probable que la petite sœur d'un vague ami ait craqué pour moi. Et encore, tout ça n'était que pure hypothèse.

    - Après la course tu me parleras de ta petite amie j’adore les histoires d’amour même si je me suis limitée simplement aux contes de fées et surtout aux Disney.

    - Pourquoi veux-tu parler d'elle ? Je n'en vois pas l'intérêt, tu sais. Et, puisque tu parles de course... C'est parti !, lançai-je.

    Quitte à détourner son attention, autant le faire correctement. Je fis volte-face à me tournai vers la plage avant de plonger sous l'eau pour atteindre la plage d'une brasse rapide. Quand l'eau ne fut plus assez profonde pour nager, je me redressai et secouai la tête dans tous les sens, avant de marcher tranquillement vers les galets. Helinä me dépassa et je la rejoins par conséquent sur la plage. Quand je fus à sa hauteur, je m'étalai sur le dos, en mode vieille crêpe, et fermai les yeux. Les galets me brulaient le dos, mais j'adorais par dessus tout cette sensation. Le soleil réchauffait tout mon corps, ses rayons s'y promenant doucement.

    - Dis-moi, puisque tu es experte... Quel est ton Disney préféré ?



HJ - Pitié, ne réponds pas à la moindre de mes paroles cette fois,
sinon j'me suicide tellement ça devient ingérable pour tout caser dans un texte continu x)
Puis toute façon il a fuit avant que tu puisses lui répondre à propos d'Ali 8) :D ♥️
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Comment planter sa soeur et son ami... [Pv Chase]   Ven 13 Mai - 0:37

Avant d’arrivé à moi il me dit que je ne perdais rien pour attendre. C’est ce qu’on allait voir. J’étais joueuse et je le regardais dans les yeux.

- Tu aimes les défis tant mieux pour moi j’aime ça aussi.

Après lui avoir demandé de m’emmener à la ferme. Il était arrivé jusqu’à moi enfin trempé comme il se doit.

- Une chose de plus à la liste !
- Je ne t’y oblige pas et puis si tu ne veux pas avoir de liste tu n’as qu’a pas me proposer de choses aussi alléchante.

Il me regarde dans les yeux ne baissant pas le regard et me répond qu’il n’était pas célibataire, en même temps un jeune homme comme lui, aussi attrayant ne pouvait être qu’avec quelqu’un. Quelle idée d’avoir posé la question. Il me demanda pourquoi j’avais demandé ça tout à coup. Je souri, un sourire en coin qui était taquin.

-Cette personne à la chance d’avoir ton cœur! Et si tu veux savoir pourquoi je pose cette question et bien je ne le sais pas vraiment je voulais juste la poser.

Au moins je ne pourrais pas me faire d’idée sur ces gestes, quoique bon m’inviter à Londres alors qu’il a quelqu’un ne se faisait pas non plus. C’est vrai Londres est une ville que l’on visite en amoureux ou avec des amis de longue date et certainement pas avec quelqu’un qu’on vient juste de rencontrer. Son visage se voile quelques minutes, certainement perdu dans ses pensées. Je trouvais que je faisais beaucoup de gaffes depuis que je l’avais rencontré. C’est vrai à chaque fois que je disais quelque chose j’avais l’impression que cela l’attristait. Quand j’ai parlé de mon enfant, il n‘étais plus vraiment à l‘aise, quand j’ai parlé de son père pareil et maintenant que je parlais d’amour il était encore triste ou mélancolique. Pour me rassuré ou que sais-je encore peut être aussi pour qu’il se détende et évite de penser à des choses qui ne font pas que du bien. Les souvenirs il est impossible de les envoyer valser, ils reviennent toujours quand on en veut pas. Le cerveau humain est parfois bien étrange. Il me sort quelque chose qui me fit rire intérieurement.

- Tu es intéressée ? ♥

Si j’étais intéressée, je ne pouvais nier que son physique était très attirant. Mais je ne pensais pas être attiré vers lui. En même temps qu’Est-ce que sa voulait dire être attiré. Après tout les seuls hommes que j’ai connus dans ma vie était mon géniteur et mon frère. Je n’avais jamais eu de relation avec des garçons. Ne serait-ce qu’amicale. Maintenant que j’y pensais c’est vrai que je n’avais jamais connus d’hommes. Mis à part à l’école et encore je disais à peine bonjour. Je souris à Chase et répondis à sa question.

- Va savoir! Peut être bien que oui ou peut être bien que non. Je te laisse deviner.

J’avais répondu ça mais à vrai dire moi-même je ne savais pas vraiment répondre clairement à la question qu’il m’avait poser.

- Après la course tu me parleras de ta petite amis j’adore les histoires d’amour même si je me suis limité simplement au conte de fée et surtout au Disney.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Comment planter sa soeur et son ami... [Pv Chase]   Jeu 12 Mai - 23:40

    Helinä déclara qu'elle voulait bien que je lui apprenne la Country, que ça l'amuserait probablement beaucoup. Sur ma liste mentale, j'inscrivis donc sous "Emmener Helinä à Londres" : " Apprendre la Country à Helinä. " Tout un programme ! Pourquoi pas lui apprendre là-bas ? J'y connaissais un excellent bar où ils passaient presque uniquement ce style de musique. Cela pourrait être marrant. La jeune fille se jette à l'eau jusqu'aux cuisses, tout en se mouillant la nuque. Moi, comme l'eau est un peu fraiche - bah quoi ? - je préfère la regarder de loin, le liquide transparant m'arrivant à peine aux chevilles. La jeune femme se tourne vers moi, dans son maillot une pièce turquoise, et me balance une grande gerbe d'eau qui termine de me mouiller. Je sens mes muscles se crisper au contact du liquide, et mes poils se dresser. Brr...

    - Maintenant que tu es trempé de la tête aux pieds si tu me rattrapais., lâche-t-elle, un grand sourire aux lèvres.

    - Tu ne perds rien pour attendre !, criai-je à son intention.

    La jeune femme se laissa engloutir par les flots, un sourire aux lèvres, et je vis son ombre s'éloigner sous la surface, telle une petite sirène. Je m'avançai lentement à sa suite et quand je fus à mi-cuisse, courbai les genoux pour laisser l'eau me recouvrir entièrement. Les sons sous la surface étaient sourds, incroyablement graves. J'aimais beaucoup cette sensation, mais je la préférais de loin dans de l'eau un peu plus chaude. Je me redressai et m'ébrouai, avant de chercher la jolie blonde des yeux. Quand je la repérai, je commençai à avancer vers. Au loin, elle me lança une question.

    - Tu pourras m’emmener à la ferme Chase, je n’y suis jamais allée.

    - Une chose de plus à la liste !, répondis-je en souriant.

    Je l'observai à la dérobée tout en avançant, tandis qu'elle en faisait de même. Ses yeux glissaient sur mon corps, appréciateurs. Quand je fus à 2 ou 3 mètres d'elle à peine, elle me demanda d'un air tout à fait naturel :

    - Chase est-ce que tu es célibataire ?

    Bon... J'avais beau être naïf, mais... Est-ce que j'avais le droit de me faire des idées, là ? La petite sœur d'Apollo craquait pour moi où j'étais entré dans un délire totalement hors sujet ? Je me frottai la tête, continuant à avancer vers elle. Quand je fus à portée de main, je m'arrêtai net et me laissai couler dans l'eau, avant de remonter un instant après et de m'ébrouer une seconde fois, éclaboussant la jeune fille au passage. Je plongeai mes yeux dans les siens, clairs comme une soirée d'été.

    - Hm... Non, mon cœur est pris. Pourquoi tu me demandes ça, tout à coup ?

    Je lui souris, avant de me frotter la nuque. Bien sûr, j'omis de lui préciser qu'il était pris par une autre personne que ma copine, mais ça, ça ne regardait que moi. Si j'avais envie de déprimer, la mort dans l'âme, la perte de Sacha, je le ferais très loin du monde entier, enfermé dans ma chambre ou dans n'importe quel autre endroit inaccessible. Plus jamais je ne devais me laisser aller comme je l'avais fait devant Elsa. Jamais. Et pour détendre l'atmosphère, j'ajoutai en riant, comme si la chose était totalement improbable et ridicule.

    - Tu es intéressée ?
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Comment planter sa soeur et son ami... [Pv Chase]   Jeu 12 Mai - 23:16

Chase riait à ma remarque sur le fait de le voir en petit fermier. Et me proposa que si je le voulait il m’apprendrait la country. C’est marrant mais c’était une danse qui m’avait toujours attiré, quand j’allais faire les marchés de nuit ou encore quand j’allais au bal j’admirais les danseurs de country. Parce que il fallait bouger et puis tous ses pas à retenir. C’était beaucoup. Mais pourquoi pas.

- Oui je veux bien que tu m’apprenne la country je suis sûr que ça m’amuserais.

Je lui souris comme je le faisais depuis le début de notre rencontre, il n’avait apparemment pas de maillot de bain et il se déshabilla pour se retrouver simplement vêtu du bout de tissus qui couvre ce que pudeur exige. Après s’être avoir laissé nos affaires sur les galets, il me saisit le bras pour m’emmener à l’eau. Je me mouille la nuque, un peu le corps et puis au final je trempe la totalité de mon corps dans l’eau. Bizarrement malgré la chaleur extérieur l’eau était plutôt fraîche. Mais cela faisait du bien. Chase n’était toujours pas dans l’eau enfin si seuls ses pieds étaient recouverts d’eau jusqu’aux chevilles. De mes mains je lui balance de l’eau sur le corps. Et explose de rire.

- Maintenant que tu es trempé de la tête au pied si tu me rattrapais.

J’adorais la natation, avant que je ne me fasse limite séquestré dans ma maison par mon père j’y allait minimum deux fois par semaines. Bon c’était le seul sport que j’appréciais. Mais j’adorais l’eau. Je plonge la tête sous l’eau et commence à nager le crawl. Étant aller un peu plus loin pour qu’au moins la moitié de mon corps soit recouvert d’eau. Mes cheveux étaient trempés et le goût salé de l’eau avait recouvert mes lèvres. Au loin une vague avec un banc de poisson se refermait en un rouleau.

- Tu pourras m’emmener à la ferme Chase, je n’y suis jamais aller.

J’étais jeune et j’aimais bien découvrir des choses différentes. Alors pourquoi ne pas aller à Londres, à la ferme, et apprendre la country… Je riais à ma pensée, moi habillé en petite fermière. C’était original. J’attendais dans l’eau que Chase vienne à moi pour faire une course. Bon je n’étais pas au sommet de ma forme. Mais cela ne voulait pas dire que je ne savais plus nager. Je remets la tête sous l’eau. Une fois la tête sorti je regarde sur la plage et peu voir que personne n‘est dans l‘eau et que un couple est assis sur une serviette ou une couverture que sais-je se bécotait dessus. Je tourne alors la tête pour tomber dans les yeux de mon ami. Je le regarde se déplacer dans l’eau jusqu’à moi, son torse imberbe, les gouttes d’eau ruisselant le long de son corps et ses cheveux trempés qui se collait à son visage. Vraiment il était pas mal ce beau blond. Bon n’étant pas discrète et n’ayant aucun tact je prend la parole.

- Chase est-ce que tu es célibataire?

Bon je sais je sais cela ne se faisait pas de demander à quelqu’un comme ça mais je me renseignai juste sur la vie de mon ami. Pas que j’avais un quelconque intérêt pour lui. Certes il était finement musclé, beau, gentil, sympathique mais cela ne suffisait pas pour que j’ai un attrait pour lui autre que l’amitié.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Comment planter sa soeur et son ami... [Pv Chase]   Jeu 12 Mai - 21:54

    Nous marchâmes vers la mer, mais nous arrêtâmes à une distance raisonnable de celle-ci, sur les galets brûlants. J'avais retiré mes chaussures, histoire que la mer ne me joue pas de tour. En plus, j'aimais bien me balader pieds nus, encore plus sur des galets : ça faisait un effet de massage assez rigolo. A côté de moi, un froufrou de tissu attira mon attention. Je me tournai vers Helinä et fus surpris de la trouver en maillot. Elle avait été super vite pour se changer ! Je l'observai un quart de seconde en souriant, avant de me dire que c'était impoli et de détourner chastement le regard. Son maillot turquoise moulait un peu son ventre arrondi, soulignant ses formes de femme enceinte de manière élégante. Il était en parfaite harmonie avec sa blondeur candide et ses yeux de la même couleur. On se demande comment une aussi jolie fille avait pu hériter d'un frère comme Apollo à la loterie de la vie. Physiquement, il n'y avait vraiment pas photo.

    - Dis Chase tu me ferais voir ta tenue de petit fermier avec un chapeau et des santiags, je suis sûre que tu dois avoir trop la classe avec une chemise à carreaux et un jean plus les lunettes de soleil. Je t’imagine trop.

    Je me tournai vers elle en riant. Ma tenue de petit fermier ? Quel cliché ! ... Bon, certes, dans mon cas il se révélait avéré, mais ce n'est pas une raison pour se moquer de moi.

    - Si tu veux, Helinä ! Je t'apprendrai même à danser la country en prime.

    - Tu viens te baigner ?

    - Hm. Je n'ai pas de maillot... Mais bon... Tant pis, mon boxer fera l'affaire.

    J'enlevai mon tee-shirt d'un geste ample, ce qui ébouriffa mes cheveux et me relaxa donc, au passage. J'aimais savoir que mes cheveux étaient sans dessus, dessous. Je me sentais plus à l'aise. Sans doute une vieille habitude prise à Londres ? Mon père m'obligeait toujours à me coiffer comme un dandy bien élevé, costard et cravate au rapport ! Dès que nous rentrions d'une soirée, ou que je revenais de l'école, je me décoiffais rageusement et me sentais tout de suite mieux. Aujourd'hui, j'étais enfin libéré de mon côté "dandy par obligation" et assumais pleinement mes origines fermières. Il faut juste croire que le tic était resté. J'enlevai ma ceinture et abaissai mon jeans, qui rejoint le tee-shirt sur le sol. Je me redressai et souris à Helinä. Heureusement, j'avais un boxer correct ! Bleu électrique avec un élastique noir. Simple, mais joli.

    - C’est magnifique Chase on se croirait au paradis, merci de m’y avoir emmené.

    - De rien... Avec plaisir ! Allez, viens !

    Et je l'entrainai vers la mer en lui saisissant la main, un grand sourire aux lèvres. A bien y réfléchir, cela faisait une paye que je ne m'étais plus baigné, moi !
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Comment planter sa soeur et son ami... [Pv Chase]   Mer 11 Mai - 23:43

Pour ne pas changer j’avais fait une nouvelle bourde. Quand il a répondu à ma question, il a utilisé les verbes au passé. Cela voulait-t-il dire que son père était mort, mort d’un cancer. J’étais une boulette. D’abord je parlais de quelque chose qui ne le rendait pas joyeux et en plus de ça je continuais sur ma lancer. Je le regarde dans les yeux et m’excuse poliment auprès de lui.

- Je suis désolée. Si tu veux en parler je sais ce que c’est de perdre un être cher. Je serais une oreille attentive pour toi Chase

Pour le coup je savais ce que c’était de perdre un être cher. Ma mère qui mourut, je suis devenue bien vite orpheline. Certes j’avais choisit de l’être en éliminant mon satané père. Mais je ne pouvais décemment plus vivre de cette manière, maltraitée, violée, tabassée. Ma vie est vraiment joyeuse si je fais le point dessus. Je n’étais pas seule et je ne pouvais pas me laissé aller à mes songes plus moroses les uns que les autres. Je prend une bonne dose d’air et suit Chase. Il me mène à sa voiture, celle qui m’a emmené jusqu’ici. Ce qui me rappela que j’avais un frère qui n’était pas présent. Alors lui il va s’en prendre plein la gueule pour pas un rond de m’avoir abandonné certes en bonne compagnie mais ce n’était pas une raison. Il entendra le fond de ma pensée quand je le recroiserais. La voiture s’arrête et je sors de celle-ci. Chase me guide et nous arrivons sur une plage avec des galets au sol. Il n’y avait presque personne c’était pas plus mal. Je soupire et décide de me mettre en maillot de bain quel choix judicieux de ma part de l’avoir mit avant de sortir. Je me souviens alors de ce qu’il m’avait dit. Il n’avais pas parlé seulement de son père mais aussi de sa mère et de sa vie à la ferme.
Je supposais alors qu’il aimait la nature et les animaux. Je l’imaginais parfaitement bien avec un chapeau sur la tête et des santiag. Dans ma tête ça lui allait à ravir. J’enlevais mon pantalon et j’étais à moitié nue seul le tissu une pièce recouvrait mon corps, on voyait mon ventre légèrement rebondit mais après tout je m’en foutais royalement je ne connaissais personne.

- Dis Chase tu me ferais voir ta tenue de petit fermier avec un chapeau et des santiags, je suis sûr que tu doit avoir trop la classe avec une chemise à carreaux et un jean plus les lunettes de soleil. Je t’imagines trop.

Je souris en terminant ma phrase et je regarde les yeux bleus de Chase.

- Tu viens te baigner? Lui demandais-je.

Dans tous les cas si il ne venait pas je voulais au moins trempés les pieds dans l’eau. Les rayons du soleil baignait mon corps dans une douce lumière que j’appréciais énormément. De plus des reflets s’éparpillaient sur toute l’étendu d’eau. C’était un endroit magnifique.

- C’est magnifique Chase on se croirait au paradis, merci de m’y avoir emmené.

J’étais sincère, je ne le remerciait pas seulement pour m’avoir emmené à la mer mais aussi pour m’avoir accepté telle que j’étais et rendant ainsi mes sourires teintés de vérité.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Comment planter sa soeur et son ami... [Pv Chase]   Mer 11 Mai - 12:39

    Les paroles d'Helinä m'allèrent droit au cœur. C'est tout ce que j'attendais de comprendre. Je restai un instant muet, les yeux dans le vague. Convaincu, grâce à la jeune fille, que la situation ne serait pas aussi terrible que je la pensais. Je murmurai, très bas, et je ne suis pas sûr que la jeune fille l'entendit.

    - Merci...

    La blondinette passa son bras sous le mien et m'entraina avec elle, loin de ce banc, loin en avant. Avancer, ne pas regretter le passé. Cette fille était pleine de bon sens. Elle me proposa une glace, disant qu'elle me l'offrait avec plaisir. Je lui souris et pris une glace italienne, comme elle, mais au chocolat. Une nouvelle fois, je remerciai la jeune femme, mais plus fort, cette fois.

    - Merci, Helinä... Pour tout.

    Nous marchions depuis un instant en silence, tout en savourant nos glaces. Je ne m'y attendais absolument pas lorsque la voix d'Helinä s'éleva à mes côtés.

    - Dis moi Chase que faisais-tu en Angleterre ? Avec ton père…

    Pour le coup, je failli m'étouffer dans ma glace. Mon père venait de mourir. Il y a... 3 semaines ? Hm. Bien sûr, la jeune femme n'était pas censée le savoir. J'avais l'impression qu'elle s'en voulait un peu de m'avoir rendu triste, sans le vouloir. J'essayai de cacher mon malaise et de lui répondre le plus naturellement possible.

    - Euh, hum. Je vivais avec lui, en fait. Il a obtenu ma garde quand j'étais petit à grands renforts d'avocats... Et je revenais tous les étés à Miami voir ma mère, à la ferme. Je suis revenu vivre avec elle à l'annonce du... cancer de mon père, et il m'a fait promettre de poursuivre ma scolarité dans une école "digne de ce nom", comme il disait. Donc... Me voilà.

    J'adressai un petit sourire à la jeune fille, tout en finissant ma glace. Elle soupira, tout en regardant partout autour d'elle d'un air ennuyé.

    - Si on sortait de ce parc… Je commence à en avoir marre de cette couleur verte… Si on allait à la plage. Ça fait longtemps que je n’ai pas vu la mer.

    J'adorais la nature, personnellement. Le vert des feuilles d'arbre un jour d'été comme celui-ci devait être ma couleur préférée... Mais bon, je pourrais revenir quand bon me semblait. Et je n'avais pas vu la mer depuis un moment, moi aussi.

    - Comme tu veux. C'est par là, viens...

    Et je l'entrainai à ma suite vers l'entrée du parc, où j'avais garé ma voiture. Après un court trajet en jeep, capote baissée pour laisser s'engouffrer le vent dans nos cheveux, nous arrivâmes à la plage privée de l'école. Pour une fille enceinte, ce n'est pas plus mal. Moins de monde, plus d'air. Et un soleil radieux.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Comment planter sa soeur et son ami... [Pv Chase]   Mar 10 Mai - 22:44

Je regardais toujours mon vis-à-vis dans les yeux. Et son teint devint plus pâle et son visage beaucoup plus sérieux il allait me dire quelque chose d’important. Il nous mena à un banc. Et me prit les mains. Qu’est-ce qu’il allait me dire? Il prit la parole et je ne le coupe pas une seule seconde. Je déglutit et le regarde dans les yeux. J’étais vraiment la reine des pommes.



Bon une chose était sur je n’étais mais alors carrément pas douée pour remonter le moral des troupes. Je respirais un grand coup et prit la main de Chase et passa mon bras sous le sien comme tout à l‘heure. Je ne suis pas sûr que ça lui remonte le moral mais au moins on allait changer d’air. Je m’en voulais de ne pas pouvoir lui remonter le moral et je me sentais mal pour lui. Et surtout inutile. Oui en vrai j’étais quelqu’un d’inutile. Je ne servais à rien. Nous passons devant un marchant de glace et je lui souri .

- Tu veux une glace je te l’offre et c’est de bon cœur.

Je prend une glace Italienne à la fraise et laisse choisir Chase. Et je voulais à tout pris changer de sujet. Pour ne pas rester dans la mélancolie parce que quand Chase m’a dit tout ça, j’ai penser à ma vie passé à laquelle je ne voulais pas pensée. J’étais aujourd’hui dans le présent et les marques avaient disparut avec le temps. Mais pas celle qui resteront à jamais gravées dans ma mémoire. J’inspire bruyamment essayant de chasser ces images. Des images qui ne font pas du bien à voir. Bien au contraire ça me déprimais plus que nécessaire. Je n’aurais jamais dû lancer le sujet de l’écographie. Maintenant Chase était déprimé et moi bah moi aussi je l’étais. Change de sujet.

- Dis moi Chase que faisais-tu en Angleterre? Avec ton père…

Je ne savais pas si nommé son père était une bonne idée après tout il m’avait dit que son paternel l’avait aidé à dissimulé une partie de sa vie. Je soupirais bruyamment. Et nous marchions toujours sur les chemins tout tracés de beige de gravier fin et ça contrastait drôlement avec le vert des arbres et de la pelouse. Ça en devenait presque idyllique et au final ça me donnait envie de vomir ça puait la perfection et la belle vie. L’amour, le bonheur etc… Ouais ça me donnait envie de pleurer. Je voulais partir de cet endroit. J’en avais marre des ces arbres, de ce vert, de ce beige, de ma vie. Je n’étais qu’une accumulation d’échecs.

- Si on sortait de ce parc… Je commence à en avoir marre de cette couleur verte… Si on allait à la plage. Ça fait longtemps que je n’ai pas vu la mer.


Je souris à mon interlocuteur même si je dois bien avouer qu’en ce moment je faisait des effort inconsidéré pour paraître bien.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Comment planter sa soeur et son ami... [Pv Chase]   Mar 10 Mai - 20:12

    Helinä s'empara doucement de ma main et, souriante, la posa sur le côté gauche de son ventre. Ma diversion avait apparemment réussi. Je ne m'y attendais absolument pas, mais je constatai rapidement que son ventre était tout dur là où il formait une petite bosse sur le côté, où elle avait posé ma main. La tête du bébé ?! Ainsi, on pouvait la sentir à travers un ventre ? J'ouvris de grands yeux étonnés, mais ma surprise s'accentua quand le gamin à l'intérieur commença à remuer dans tous les sens. Je sentais comme des "vagues" sous ma main, c'était exceptionnel. La vie se trouvait là, à l'intérieur... D'abord, je souris... Avant de repenser à Wyatt. Alors mon enthousiasme retomba d'un coup, comme un vieux flan.

    - Ça t'a fait quoi alors de toucher mon ventre qui s’anime tout seul. Il est vivace n’est-ce pas ? Tu dois lui plaire.

    Je ne dis rien, un peu perdu dans mes pensées. Soudain, la main d'Helinä se posa sur mon visage et elle le releva. Son geste me surpris mais je ne dis rien, me contentant de la regarder sans comprendre.

    - Tu ne vas pas bien Chase ? Tu m’as l’air tout triste, mélancolique. Je ne trouve pas que cela t’aille bien ce visage. Je préfère quand tu souris ou quand tu fais des clins d’œil. Si tu veux tu pourras venir avec moi pour la prochaine écographie. Tu pourras le voir en vrai. Enfin du moins sur un écran. C’est assez impressionnant enfin du moins ça nous ému toujours. Alors si tu voudras bien m’accompagner je serais heureuse que tu sois là.

    Et, comme pour joindre le geste à ses paroles qui se voulaient réconfortantes, la soeur d'Apollo me sourit. Malheureusement pour elle, je n'étais pas vraiment requinqué... Loin de là. Je soupirai, regardant ses yeux bleus avec intensité. Une envie soudaine me prit, imposante. Il fallait que je lui dise quelque chose, que je partage mon expérience avec elle. Je l'entrainai un peu plus loin, sur un banc, et nous nous installâmes. J'étais tourné vers elle, et je pris ses mains dans les miennes, croisant son regard interrogateur. Puis je lui racontai. Tout.


Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Comment planter sa soeur et son ami... [Pv Chase]   Lun 9 Mai - 22:11

D’après le blond mon prénom était jolie mais malheureusement ce n’était pas moi qui l’avait choisit et c’était certainement mon bâtard de père ou peut être maman. Allez savoir de toute manière je ne le saurai jamais. Je lui fait un sourire. Je lui offrais beaucoup trop de sourire mais cela me faisait plaisir alors pourquoi ne pas lui faire cadeau de la seule chose que je pourrais lui offrir. Il était riche, certainement pas célibataire, aimé de beaucoup puisque mon frère l’aimait bien, et certainement couvert de tous ce qu’il souhaitait. De penser qu’il n'était pas célibataire me rendais jalouse. Je ne sais même pas pourquoi. C’était vraiment bizarre comme sensation. Et je devais bien m’avouer que je n’aimais pas ça. Je n’aimais pas ne pas pouvoir savoir ce que je percevais ou ressentais. Je respirais bruyamment…
Je n’avais peut être pas été rassuré quand j’ai annoncé à Chase que j’étais enceinte mais il me rassura aussitôt. Caressant mes cheveux blonds. Rha cette impression, ce sentiment auquel je ne pouvais mettre un mot allait me rendre folle. Il me fit sourire et me demande si il pouvait toucher. Regardant mon ventre. Je pris sa main et la posa sur le côté gauche de mon ventre rebondit et mon enfant se mit à faire la fête dans son espace restreint, c’était la première fois que quelqu’un d’autre à part moi touchait mon ventre et mon petit ange devait apprécié. Il s’en donnait à cœur joie. Je souriais devant ce petit être animé qui allait être vivant et réel dans à peine quatre mois.

- Ça ta fais quoi alors de toucher mon ventre qui s’anime tout seul. Il est vivace n’est-ce pas? Tu dois lui plaire di-je le sourire aux lèvres.

Je regardais mon vis-à-vis qui avait l’air triste. Mais je n’en savais pas la raison. Pourquoi Est-ce qu’il paraissait triste alors qu’il touchait la vie. Je lui remonte le visage de ma main.

- Tu ne vas pas bien Chase? Tu m’as l’air tout triste, mélancolique. Je ne trouve pas que cela t’aille bien ce visage. Je préfère quand tu souris ou quand tu fais des clins d’œil.

C’est vrai que de le voir comme ça m’attristait et je voulais lui remonter le moral mais je ne savais pas vraiment comment faire. Une idée me traversa l’esprit et je lui souris.

- Si tu veux tu pourras venir avec moi pour la prochaine écographie. Tu pourras le voir en vrai. Enfin du moins sur un écran. C’est assez impressionnant enfin du moins ça nous ému toujours. Alors si tu voudras bien m’accompagner je serais heureuse que tu sois là.

Je ne savais pas si ça avait réellement changer quelque chose dans son esprit et dans ce qu’il ressentait. Mais je pouvais lui offrir mes sourires. Même si ce n’était pas quelque chose qui avait une grande valeur mais c’était toujours ça de donné, sans attendre quoique ce soit en retour et ce n’était pas quelque chose de matériel. Les choses matérielles nous qui possédons je ne sais combien sur nos compte en banque on peut tout avoir. Mais on ne peux pas avoir l’amour ou l’amitié avec l’argent. On peut s’offrir se genre de chose mais cela rend les gens qui nous entourent hypocrite. Et sans sentiment qu’un simple attrait pour l’argent. Je pensais au moins que Chase n’était pas avec moi pour l’argent il en avait. Il était j’espère avec moi parce que j’étais intéressante et pas pour mon argent c’est tout ce que j’espérais.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Comment planter sa soeur et son ami... [Pv Chase]   Lun 9 Mai - 15:43

    Nous avancions plutôt lentement, discutant comme deux petits vieux en promenade. Il ne manquait plus que les canes et le tableau serait parfait.

    - Je sais très bien qu’il ne faut pas obligatoirement gagner à la loterie pour partir en vacances. Mais ta demande m’a surprise jamais personne avec toi ne m’a proposer quelque chose comme ça. Et puis j’ai pas besoin de gagner à la loterie…

    - Ah, toi non plus...?, murmurai-je, pensif.

    Ainsi, elle et moi étions riches... Pour ma part, c'était le fait d'un héritage dont je ne voulais pas vraiment... J'aurais préféré que mon père reste en vie. Mais la vie est ainsi faite. Des hauts et des bas. A l'annonce du prénom "Edgard", Helinä éclata de rire. Je ne pouvais pas lui en vouloir, c'était la réaction de tout le monde. Mais moi, j'aimais réellement ce prénom. Surtout murmuré par la petite voix de Marie ♥ Il faut croire que ça avait marqué mon enfance...

    - Tu es sérieux quand tu dis Edgard ? Et Chase, c'est joli je trouve comme prénom.

    Je lui souris, tandis qu'elle touchait son ventre.

    - Bien sûr, je suis toujours sérieux ! Et... Merci. Mais Helinä, c'est bien plus joli.

    Puis, je lui demandai si elle était enceinte. Ce à quoi elle répondit par l'affirmative, précisant que cela faisait 5 mois. J'ouvris de grands yeux étonnés, mais quand une larme roula sur sa joue, l'inquiétude y pointa immédiatement. Je pris sa main et me postai devant elle, l'autre caressant ses cheveux blonds.

    - Hé, pourquoi tu pleures ? Il ne faut pas, tu sais... Il n'y a rien de plus merveilleux qu'un enfant...

    En disant ces paroles, je pensais au petit Wyatt, le frère de mon amie Isobel. Je l'avais quittée en Angleterre, et à présent je regrettais de ne pas avoir vu grandir le gamin durant les deux ans qui nous avaient séparés. Il était absolument adorable, avec ses yeux bleus océan et ses fins cheveux blonds... Pour distraire Helinä de sa tristesse, je lui souris - clin d'oeil compris - avant de lui poser une question.

    - Est-ce que... Je peux toucher ? ♥

    J'avais toujours été curieux de savoir si on sentait réellement les coups de pieds et de poings des bébés dans le ventre de leur mère... Encore une chose que j'aurais su plus tôt si je n'avais pas quitté l'Angleterre prématurément...
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Comment planter sa soeur et son ami... [Pv Chase]   Lun 9 Mai - 15:05

Je souriais à mon nouvel ami et tourna la tête pour regarder devant moi. Le vent s’insinuait dans mes cheveux et dans ceux de Chase. Bras dessus bras dessous comme un vieux couple qui finissent leurs jours. C’était une situation comique et je souriais sans gêne en sa présence. Ça me changeai vraiment des jours que j’avais pu vivre en Finlande. Même l’ambiance qui régnait ici à Miami me détendait plus que je n’aurais pu le penser. Je ris à sa remarque…

- Je sais très bien qu’il ne faut pas obligatoirement gagner à la loterie pour partir en vacances. Mais ta demande m’a surprise jamais personne avant toi ne m’a proposer quelque chose comme ça. Et puis j’ai pas besoin de gagner à la loterie…

Je conclus toujours par un sourire ma phrase. Nous marchons lentement et j’attendais ma réponse même si au départ je n’avais pas prévu de lui demander. C’était sortit tout seul sans que je le veuille vraiment. Réponse qu’il me donna alors que j’y pensais sérieusement dans ma tête. J'aime bien Wyatt, et aussi

- Chad, Nathan, Lucas... Edgard !

Nathan et Lucas me plaisait beaucoup. Mais alors Edgard… J’explose de rire.

- Tu es sérieux quand tu dis Edgard?

Je cherchai dans ma tête aussi un prénom. Regardant légèrement mon ventre pour trouver peut être un peu d’aide.

- Et Chase c’est jolie je trouve comme prénom.

C’était une remarque parmi tant d’autre mais c’est vrai que le prénom de mon vis-à-vis me plaisait beaucoup. Bon c’est sur que ça faisait pas vraiment Finnois mais après tout je ne cherchais pas un prénom de cette origine. Je pensais alors à mon frère comment allait-t-il appeler son enfant? Avec un prénom Finnois ou au contraire un prénom qui n’a rien à voir. Je lui demanderais quand je le verrais si je le revois un jour. Parce que là il m’avait lâcher au sens figuré du terme. Il ne m’avait pas laisser en compagnie de la pire personne mais au contraire en compagnie d‘un charmant jeune-homme. Il me sortit littéralement de mes pensées en posant la question que je ne voulais pas vraiment qu’il pose.

- Tu es enceinte ?!

Je ne savais pas vraiment quoi répondre à cette question qui n’en étais pas vraiment une au final puisque c’était plus un constat; Après fallait-t-il que je le prenne comme une critique. Je ne savais pas vraiment. Je ne connaissais pas Chase au final alors comment cerner ses actes ou encore ses paroles mais je voulais croire que ce n’était pas quelqu’un de méchant et de pouvoir avoir confiance et espérer qu’il n’était pas comme tous les autres. Je ne savais pas pourquoi je pensais comme ça mais si il avait construit sa phrase comme critique cela me rendais triste. Je ne savais pas vraiment pourquoi mais je voulais vraiment croire en lui même si je ne le connaissais pas.

- C’est le cas je suis enceinte… Et ce depuis cinq mois.

Je le regardai dans les yeux pour voir si il me rejetait ou non et je ne faisait rien à part respirer calmement. Et touchant mon ventre c’était devenue une manière de me rassurer et de ne pas regretter ce que la nature avait pu me donner même si le père n’était autre que le mien je ne pouvais rejeter cet enfant qui fait partie de mon être tout entier. Une goutte d’eau perle au coin de mon œil et je la chasse aussi tôt passant mon index sur mon œil et lui sourit pour masquer mon malaise.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Comment planter sa soeur et son ami... [Pv Chase]   Lun 9 Mai - 13:21

    Helinä parut bouleversée que je lui propose de l'emmener à Londres. Et pourtant, j'étais sincère. J'aurais très bien pu m'échapper d'ici avec elle, à l'instant. Ma vie à Miami commençait à me peser, j'avais comme qui dirait besoin de vacances... Alors, pourquoi pas en sa compagnie ?

    - Tu es sérieux ? Pourquoi voudrais-tu emmener quelqu’un comme moi ? Je n’ai rien fait pour…

    Sa remarque me surprit. Je lui adressai un sourire gentil, avant de lui tendre mon bras pour commencer la balade.

    - Bien sûr que je suis sérieux. Tu n'as pas besoin de gagner à la loterie pour prendre des vacances, Helinä, tu sais...?

    Nous entamâmes la balade, tous les deux, tranquillement. Quand je lui demandai si elle n'avait pas mal au ventre, elle sourit et me dit de ne pas m'inquiéter, qu'elle savait ce qu'elle avait. Je haussai un sourcil, déjà prêt à poser une question avec ma délicatesse naturelle - ou pas - quand elle me coupa dans mon élan.

    - Dis Chase qu’est-ce que tu aimes comme prénom masculin ?

    Instinctivement, je répondis à la question sans penser plus loin que le bout de mon nez.

    - J'aime bien Wyatt, et aussi Chad, Nathan, Lucas... Edgard !, ajoutai-je en riant.

    Tout le monde trouvait ce prénom ridicule, dans mon entourage. Mais depuis le Walt Disney "Les Aristochats", j'étais un fan inconditionné du prénom Edgard... le même que le majordome ! Puis, lentement mais sûrement, une idée s'insinua dans mon esprit. Je n'étais pas particulièrement fut-fut, comme garçon... mais il y avait des signes qui ne trompaient pas. Je m'arrêtai net, obligeant la sœur d'Apollo à en faire autant. Elle n'avait pas mal au ventre mais savait ce qu'elle avait, demandait à s'asseoir, touchait son ventre, me demandait mon avis sur un prénom... Je la regardai avec des yeux ronds, étonné.

    - Tu es enceinte ?!

    C'était une question, mais à vrai dire j'étais un peu près certain que ce que j'avançais était correct. Ainsi, il y aurait deux naissances dans la famille d'Apollo !
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Comment planter sa soeur et son ami... [Pv Chase]   Jeu 5 Mai - 17:53

J’étais perdu dans mes pensées. Et mes pensées étaient sans cesse dirigées vers ce petit être qui se développait lentement à l’intérieur de moi. Ça me faisait en quelque sorte rêver est-ce que j’allais être une bonne mère pour mon enfant. Ne manquera-t-il pas une présence masculine dans ma vie pour l’enfant? Et si mon enfant ne m’aimait pas. Si je n’étais pas à la hauteur. Qu’est-ce que j’allais devenir? Chase me coupa dans mes pensées qui commençaient sérieusement à me mettre un coup sur le moral.

- Si tu veux, je t'emmènerai à Londres.

Sa demande me surpris beaucoup. Je me demandais qui voudrait bien voyager avec moi? Et ce qui m’étonnais encore plus fut que ce soit un jeune homme que je venais à peine de rencontrer qui me proposait ça comme ça. Ça me faisais du bien comme si on passait du baume sur mon cœur. J’en aurais presque pleurer que quelqu’un me propose quelque chose comme ça. Combien de temps n’avais-je pas eu une conversation aussi simple et pourtant si réconfortante avec quelqu’un. Beaucoup trop longtemps à mon goût. Si, mon frère avait été gentil avec moi mais justement le problème c’est qu’il était mon frère et donc si il était gentil avec moi c’était parce que j’étais sa sœur. Alors que quelqu’un d’autre me fasse une telle offre me rendait tellement émue. Que je ne savais pas vraiment quoi répondre à ça.

- Tu es sérieux? Pourquoi voudrais-tu emmener quelqu’un comme moi? Je n’ai rien fait pour…

Je laissa ma phrase en suspend… Parce que je ne trouvais pas vraiment les mots pour lui répondre. J’en étais restée sur le cul. Et c’était le cas de le dire. Il venait de me surprendre comme jamais quelqu’un l’avait fait auparavant. Mais ce que je trouvais plus bizarre encore c’était que mon cœur avait fait un bon dans ma poitrine. De l’appréhension mais j’appréhendais quoi au juste. J’avais eu peur enfin c’était un sentiment qui s’apparentais à la peur. Je lui souris et reprenais calmement mon souffle que j’avais arrêter en entendant sa déclaration. Une fois que mon cœur avait reprit son battement original Chase
accepta de bien vouloir se promener un peu. Il me tendit son bras, bras que je ne refusa pas… Et nous commencions à marcher. Quand il s’arrêta à peine quelques pas fait.

- Helinä, tu avais mal au ventre tout à l'heure ? Tu es sûre que ça ira, pour marcher ?

- Oui bien sûr que ça ira ne t’inquiète pas pour moi. Je sais ce que j'ai. Lui dis-je

Bien sûr que je savais ce que j'avais. J'avais un enfant... Je tourne ma tête vers lui et commence à marché le long des chemins tous tracé. Est-ce que je peux lui faire confiance?

- Dis Chase qu’est-ce que tu aimes comme prénom masculin?

Alors je ne sais pas ce qui venait de me prendre mais je me mettais des baffes intérieurement. Pourquoi avais-je posé cette question?
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Comment planter sa soeur et son ami... [Pv Chase]   Jeu 5 Mai - 17:20

    La croire sotte ? Je ne voyais pas pourquoi je l'eus fait. Parce qu'elle est blonde ? Je le suis moi-même, et je sais très bien que je ne suis pas con. Enfin... Pas tout le temps. Je souris à cette pensée, repensant à toutes les conneries que j'avais déjà faites avec Dylan et cie. Une vraie bande d'idiots, quand on s'y mettait.

    - Tu as vécu à Londres c’est une ville magnifique enfin même si je ne l’ai vu que sur des magazines en couleurs. Pourquoi vouloir faire plus que son âge. On a qu’une seule fois dix-sept ans alors autant en profiter. Et moi j’ai bien quinze ans. Et oui je suis une jeune. Plus pour longtemps...

    Cette jeune fille était comme un de mes amis... Elle me faisait penser à James, mon "photographe perso". Lui aussi parlait toujours trop. Je souris à la sœur d'Apollo, tout en l'observant toucher son ventre d'un air... étrange.

    - Si tu veux, je t'emmènerai à Londres.

    Je ne savais pas pourquoi j'avais dit ça. Toujours est-il que je ne savais toujours pas quoi faire de mon argent, et qu'emmener une demoiselle visiter une des plus belles capitales européennes me plaisait, comme idée. Tandis que je m'ébouriffais les cheveux, Helinä se redressa et vint me faire face. Ses mains glissèrent alors dans mes fins cheveux blonds et à son tour, elle les remua dans tous les sens en riant. Naturellement, je joignis mon rire au sien. J'aimais bien qu'on me caresse les cheveux, j'avais un peu l'impression de me retrouver tout gamin à la ferme, quand ma mère le faisait pour enlever la paille qui s'y était logée. La jeune fille me demanda si ce n'était pas mieux maintenant, ce à quoi je répondis par un clin d'oeil.

    - Si on se promenait au soleil ? Pas qu’à l’ombre il commence à faire frais. Mais un peu.

    - Si tu veux...

    Je me levai et tendis le bras à Helina pour qu'elle s'y accroche. Certes, cette pratique faisait un peu vieux-jeu, mais j'aimais bien l'idée de se balader bras dessus/bras dessous avec elle.

    - Helinä, tu avais mal au ventre tout à l'heure ? Tu es sûre que ça ira, pour marcher ?
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Comment planter sa soeur et son ami... [Pv Chase]   Jeu 5 Mai - 16:26

Je ne sais pas vraiment pourquoi mais je n’avais pas envie de me cacher derrière mon habituel masque avec ce garçon. Ça venait certainement aussi de mes hormones j’en mettrais ma main à coupé. Enfin quoique non je voulais la garder ma main. Je me rend compte que parfois j’ai des pensées bizarres.

- Haha, j’espère bien ! J’ai rien d’un mec affreux, jeune péronnelle !

Ah merde j’avais fait une boulette sur ce coup là. Je lui avais dit qu’il n’était pas si affreux que ça. Et qu’Est-ce qu’il voulait dire par jeune péronnelle? Je n’étais pas sotte.

- Non tu n’as rien d’un mec affreux rassure toi, tu es plutôt même carrément le contraire. C’est juste que je me méfie des beaux blonds comme toi. Et qu’entends-tu par jeune péronnelle? Bon je sais que je suis bavarde certes mais je ne suis pas sotte. Même si au premier abord on pourrait le croire.

Non mais c’est vrai quoi je n’étais une fille sotte. Pour le coup j’avais mal pris sa remarque. Même si je suis sûr que ce n’était pas pour me blesser. Enfin je laisse mes yeux encrés dans les siens et il me rassura par son clin d’œil. Bon bah finalement ce n’était pas du tout méchant. Il voulait peut être simplement souligné le fait que je soit bavarde. Je ne suis pas bavarde avec tout le monde mais au risque de me répéter je suis à l’aise avec lui. Et je n’ai pas l’aire de le déranger. D’un côté tant mieux au moins il ne me supportait pas pour simplement paraître polie et ne pas planter une jeune demoiselle comme moi. Il me sortit de mes pensées pour répondre à ma question préalablement posée.

- Tout le monde a des origines ! Je viens d’ici, j’y suis né. Mais j’ai passé une bonne partie de mon enfance à Londres, avec feu mon père. Et… J’ai 17 ans. Mais j’espère que je fais plus ! Et toi ? Hm… 15 ans ?

- Tu as vécu à Londres c’est une ville magnifique enfin même si je ne l’ai vu que sur des magazines en couleurs. Pourquoi vouloir faire plus que son âge. On a qu’une seule fois dix-sept ans alors autant en profiter. Et moi j’ai bien quinze ans. Et oui je suis une jeune. Plus pour longtemps dis-je plus pour moi-même que pour lui.

Je pose ma main sur mon ventre après avoir penser ça tout fort. Mon petit ange faisait la fiesta. Il l’aimait peut être bien lui aussi. Manquais plus que ça si mon enfant se mettait à bouger dans tous les sens quand quelqu’un me parlait. Ou appréciais-t-il seulement que je parle ou au contraire que le blond parle. C’est vrai que ça voix était agréable à l’écoute. Même apaisante.
Il s’ébouriffé les cheveux. N’appréciant certainement pas le fait est de les avoir coiffés. Une fois qu’il eut finit. Je me leva lentement pour passer à mon tour la main dans ses cheveux pour les ébouriffés encore plus.

- C’est mieux là non? Dis-je riant de mon geste

En réalité c’était toujours pareil mais bon. Je sourit de nouveau à mon interlocuteur. Nous étions assis sur un banc à l’ombre et je commençais légèrement à frissonner.

- Si on se promenait au soleil? Pas qu’à l’ombre il commence à faire frais. Mais un peu.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Comment planter sa soeur et son ami... [Pv Chase]   Jeu 5 Mai - 16:25

Je ne sais pas vraiment pourquoi mais je n’avais pas envie de me cacher derrière mon habituel masque avec ce garçon. Ça venait certainement aussi de mes hormones j’en mettrais ma main à coupé. Enfin quoique non je voulais la garder ma main. Je me rend compte que parfois j’ai des pensées bizarres.

- Haha, j’espère bien ! J’ai rien d’un mec affreux, jeune péronnelle !

Ah merde j’avais fait une boulette sur ce coup là. Je lui avais dit qu’il n’était pas si affreux que ça. Et qu’Est-ce qu’il voulait dire par jeune péronnelle? Je n’étais pas sotte.

- Non tu n’as rien d’un mec affreux rassure toi, tu es plutôt même carrément le contraire. C’est juste que je me méfie des beaux blonds comme toi. Et qu’entends-tu par jeune péronnelle? Bon je sais que je suis bavarde certes mais je ne suis pas sotte. Même si au premier abord on pourrait le croire.

Non mais c’est vrai quoi je n’étais une fille sotte. Pour le coup j’avais mal pris sa remarque. Même si je suis sûr que ce n’était pas pour me blesser. Enfin je laisse mes yeux encrés dans les siens et il me rassura par son clin d’œil. Bon bah finalement ce n’était pas du tout méchant. Il voulait peut être simplement souligné le fait que je soit bavarde. Je ne suis pas bavarde avec tout le monde mais au risque de me répéter je suis à l’aise avec lui. Et je n’ai pas l’aire de le déranger. D’un côté tant mieux au moins il ne me supportait pas pour simplement paraître polie et ne pas planter une jeune demoiselle comme moi. Il me sortit de mes pensées pour répondre à ma question préalablement posée.

- Tout le monde a des origines ! Je viens d’ici, j’y suis né. Mais j’ai passé une bonne partie de mon enfance à Londres, avec feu mon père. Et… J’ai 17 ans. Mais j’espère que je fais plus ! Et toi ? Hm… 15 ans ?

- Tu as vécu à Londres c’est une ville magnifique enfin même si je ne l’ai vu que sur des magazines en couleurs. Pourquoi vouloir faire plus que son âge. On a qu’une seule fois dix-sept ans alors autant en profiter. Et moi j’ai bien quinze ans. Et oui je suis une jeune. Plus pour longtemps dis-je plus pour moi-même que pour lui.

Je pose ma main sur mon ventre après avoir penser ça tout fort. Mon petit ange faisait la fiesta. Il l’aimait peut être bien lui aussi. Manquais plus que ça si mon enfant se mettait à bouger dans tous les sens quand quelqu’un me parlait. Ou appréciais-t-il seulement que je parle ou au contraire que le blond parle. C’est vrai que ça voix était agréable à l’écoute. Même apaisante.
Il s’ébouriffé les cheveux. N’appréciant certainement pas le fait est de les avoir coiffés. Une fois qu’il eut finit. Je me leva lentement pour passer à mon tour la main dans ses cheveux pour les ébouriffés encore plus.

- C’est mieux là non? Dis-je rigolant de mon geste

En réalité c’était toujours pareil mais bon. Je sourit de nouveau à mon interlocuteur. Nous étions assis sur un banc à l’ombre et je commençais légèrement à frissonner.

- Si on se promenait au soleil? Pas qu’à l’ombre il commence à faire frais. Mais un peu.
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Comment planter sa soeur et son ami... [Pv Chase]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Comment planter sa soeur et son ami... [Pv Chase]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Comment planter sa soeur et son ami... [Pv Chase]
» Cyanure | Femelle | Nightmare | Soeur de Tezcat & Obsession
» Perejil no es un cuento : retour de l’histoire ?
» Le jardin à la fin de l'été
» Comment planter des arbres

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wynwood University :: Our memories :: Our Memories :: Rps à archiver :: Rps terminés-
Sauter vers: