AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Hey petits padawans, n'oubliez pas de voter pour WU par ICI et gagnez des points ! Vous pouvez aussi venir poster des mots d'amour sur BAZZART et sur PRD
Les inscriptions pour l'event Halloween sont ouvertes ! Venez faire vivre un des moments les plus terrifiants à vos personnages en vous inscrivant ici

Partagez | 
 

 « On cloue les cercueils comme si on avait peur que les morts s’envolent. » EVENT HALLOWEEN

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


avatar

Je suis: : Masculin
Nombre de rumeurs: : 10


MessageSujet: « On cloue les cercueils comme si on avait peur que les morts s’envolent. » EVENT HALLOWEEN   Lun 31 Oct - 22:42

Halloween knocks on your doors.



Quand on lutte contre des monstres, il faut prendre garde de ne pas devenir monstre soi-même. Si tu plonges longuement ton regard dans l’abîme, l’abîme finit par ancre son regard en toi...


Topic de groupe


C’est la panique dehors. Ou du moins,  c’est ce que les gens aiment penser. À cette période de l’année, chacun y va de sa petite plaisanterie terrifiante, chacun ajoute sa petite touche de maquillage, sa petite marque halloweenesque. Disons qu’aux États-Unis, c’est courant. Le 31 octobre, les morts sortent de leurs tombes et arpentent les rues. Enfin, jusqu’à preuve du contraire, ça ne sont que les enfants qui frappent à votre porte, en hurlant cette fameuse phrase que vous craignez pendant toute l’année. Il faut bien avouer que c’est un peu pénible d’avoir à se lever toutes les trois secondes de son canapé pour mettre trois bonbons dans les besaces en forme de citrouille d’une dizaine de bambins. Certains ont trouvé la technique. Certains ont compris qu’en rendant l’entrée de chez eux trop effrayante, ils ne seraient pas déranger.  Et parmi ceux là, se trouvent ceux qui en fait,  adorent se forcer à faire ça. Satisfaction personnelle sans doute. Vous, vous avez toujours aimé Halloween .. Ou pas, d’ailleurs.  Pourtant que vous soyez passionné de déguisement grotesque ou de chasse aux fantômes, vous avez décidé de pointer votre nez dehors et même pour les plus motivés de vous précipité à la soirée organisée par l’université.  Oh .. Vous n’y êtes pas inscrits ? L’établissement avait anticipé le coup. N’importe qui peut s’y rendre, tant que vous êtes à l’heure. C’est comme ça, l’administration aime la ponctualité, ou plutôt .. Dracula n’aime pas les retards. Sur le parking du lycée, des bus ou plutôt ce qu’il en reste vous attendent. Moteur éteint, phares explosés, vous vous demandez s’ils vont vraiment pouvoir vous transporter jusqu’à l’endroit souhaité. D’ailleurs, où se trouve-t-il, cet endroit ? Vous n’en savez rien. Aucune information n’a fuité, rien n’est sorti du petit comité à l’origine de l’organisation. Tout ce que vous savez, c’est que vous êtes censée frissonner. N’est-ce pas la le but de la veillé des morts ?

Des zombies, des vampires assoiffés de sang, des clowns, des Frankesteins ambulants, enfin, tout y est. Tout à l’air parfaitement normal. Vous, qui venez d’arriver, êtes trop préoccupé à chercher vos ami(e)s, vos frères et soeurs, ou votre petit ami. Oui, vous êtes trop concentré à prendre vos repères pour remarquer ces individus qui pourtant ont quelques choses de différents. Ce type, en cape, les cheveux plaqués, les lèvres rougeâtres, déjà à l’intérieur du bus, par exemple. Ou bien peut-être cette petite fille,  à l’air psychopathe, sous le lampadaire. Tout cela fait partie du jeu. Tout cela fait partie de l’ambiance. D’ailleurs, celle-ci est froide. Glaçante.  Et le grincement des portes d’autobus ainsi que l’extinction brutale des lumières ne servent pas à améliorer l’ambiance. Loin de là. Des cris. Vous êtes surpris, parcouru d’un frisson pour certains. Puis vous riez. Un peu nerveusement, avouez le. Quand une silhouette se dessine sur le toit de ce qui sera votre prochain moyen de locomotion, le silence se fait. Le moment n’est plus à la plaisanterie. Vous ne le voyez pas bien, pourtant, il vous domine. Il vous scrute. Il vous analyse. Il pourrait tout aussi bien être à l’envers que ça ne vous étonnerez pas. On peut surtout dire qu’il a fait fort niveau costume. Vous n’y voyez que du feu. Puis, c’est flippant quand sa voix sort de partout. Tout autour de vous, tel un écho. Vous n’entendez plus que lui. Rien d’autre.  Juste lui. Hypnotisant. Démoniaque.

« Votre .. attention, s’il vous plait. Dans le but de vous .. dévorer .. Hm, de vous protéger, donc, nous allons vous demander de monter dans les bus mit à votre disposition. Vous vous doutez bien qu’il serait .. ridicule de vous tuer ici .. Un endroit plus reculé serait plus approprié. Pour l’instant, veillez à bien rester près de ceux que vous aimer. C’est toujours mieux de profiter jusqu’à la dernière seconde, n’est-ce pas ? »

Des rires s’échappent des quatre coins du parking. Vous vous retournez tous, dans tous les sens pour en voir la provenance mais c’est impossible. Les lampadaires se rallument. La silhouette a disparu. Des hommes, des conducteurs sont positionnés à l’entrée de chaque véhicule, crayon de papier à la main. Des zombies, rien que ça.  L’excitation monte et vous noue l’estomac. Vous avez hâte, mais vous appréhendez. Il n’est pourtant plus temps de faire demi tour. La voix rugit dans les hauts parleurs une dernière fois.

« En voiture, tout le monde. Direction, l’enfer. »

Informations les choux :h::
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
« On cloue les cercueils comme si on avait peur que les morts s’envolent. » EVENT HALLOWEEN
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» l'avenir n'est jamais comme on l'avait imaginé. (FELIN)
» Comme si on avait notre mot à dire...
» [Jeu stupide comme d'hab] J'envie X parce que...
» 04. Des cupcakes pas comme les autres - Oxanna/Sue/Alejandro
» L'amour sans philosopher C'est comme le café : très vite passé. [Les Shepard && Gibbs]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wynwood University :: Wynwood University :: » Le Parking-
Sauter vers: