AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Hey petits padawans, n'oubliez pas de voter pour WU par ICI et gagnez des points ! Vous pouvez aussi venir poster des mots d'amour sur BAZZART et sur PRD
Les inscriptions pour l'event Halloween sont ouvertes ! Venez faire vivre un des moments les plus terrifiants à vos personnages en vous inscrivant ici

Partagez | 
 

 [DÉFI FERMÉ] Ceci n'est pas un titre.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


avatar

Je suis: : Masculin
Nombre de rumeurs: : 151
Je suis âgé(e) de: : 23
Je fais partie des: : Khi Omikron


Tell more , but not too much .
L'endroit où je vis: Chambre chez les KO
Un peu plus sur moi:
Mon entourage:

MessageSujet: [DÉFI FERMÉ] Ceci n'est pas un titre.   Lun 26 Sep - 11:51


Défi Fin Septembre 2016
Sevrage || A. HEISE SOULSTORM

Laissez –moi vous raconter une histoire. Pas n’importe quelle histoire. Asseyez-vous et installez-vous confortablement dans vos fauteuils. Un peu de pop corn ? Je vous en apporte, ils sont chauds, viennent d’être faits. Ils seront parfaits pour accompagner le divertissement que je m’apprête à vous offrir. Ne vous en faites pas, je ne suis pas là pour vous faire frissonner, rire ou pleurer. Simplement pour vous divertir un court instant et vous raconter la vérité. Toute la vérité. Je vous demanderai de bien vouloir me croire.

Cette histoire est tirée de faits réels.

Si vous ne me croyez pas, c’est votre choix. Je ne vous en voudrais pas. Ne vous en faites pas. Je ne suis présent que pour vous dévoiler un sombre secret. Je vais lever le voile noir qui s’est posé sur M. Soulstorm. Ce jeune homme parcourt les couloirs de l’université. Il s’assoit sur les mêmes bancs que vous. Il mange à vos côtés. Il croise votre chemin dans les rues de la ville mais le connaissez-vous véritablement ? Je vais vous demandez de bien ouvrir vos esprits et d’écouter attentivement.

La dépendance, vous connaissez ? Cette notion désigne un rapport dans lequel une des deux parties ne peux exister ou se réaliser sans l’autre. En d’autres termes, selon notre très cher ami M. Wikipédia, la dépendance, est, au sens phénoménologique, une conduite qui repose sur une envie répétée et irrépressible, en dépit de la motivation et des efforts du sujet pour s'y soustraire. En y réfléchissant un peu, tout être vivant sont dans le besoin, nous avons besoin de l’écosystème dans lequel nous vivons. Nous en sommes dépendants. Le fait d'avoir besoin, par exemple, de l'atmosphère terrestre pour respirer nous enlève t-il vraiment notre liberté ? Notre libre arbitre ?

Je m’éloigne un peu du sujet… Pardonnez-moi et rassurez-vous, je ne traiterai pas de la notion de liberté aujourd’hui… Soulagés ? Bien que la liberté est un sujet qui pourrait être utile pour comprendre le cas de M. Soulstorm. Vraiment ? Soulstorm… Vous ne voyez pas comme son nom est colle parfaitement à notre histoire ? Âme + tempête dans un seul nom… Tempête de l’âme… Un bon petit nom d’indien rebelle de la tribu. Reviens dans les rangs Heise ! Tes problèmes ne font que commencer ! Tu es à Wynwood… Ne l’oublie jamais.

Bref.

Il existe plusieurs degrés d’addiction qui vont de la simple habitude devenue automatisme, à la dépendance physique à un produit. C’est la dépendant psychologue qui elle est bien plus liée aux caractéristiques des individus plutôt qu’au produit en lui-même.

Bien. Vous voyez les bases de mon discours se poser, non ?

Nous avons tous nos petites habitudes, nos petites manies, nos petites dépendances. Elles peuvent souvent être inoffensives mais réfléchissez un moment à votre comportement. Ne serait-il pas plus intéressant de se défaire de ces rituels pour devenir indépendants et libres de chacun de nos mouvements ?

C’est par ce chemin qu’a dû passer Heise.

Vous êtes au courant de cette histoire qu’il a eu à New-York. Oh vous devriez lui demander qu’il vous la raconte ! Une histoire d’amour qui tourne mal. Des coups, de la violence, du sexe… Tout ce qu’il faut pour faire un bon épisode de série ! Mais également tout ce qu’il faut pour détruire quelqu’un mentalement. Un rendez-vous chez un psy pourri. Un médicament prescrit et hop ! Tout peut commencer. A l’origine, ce n’était qu’un bon dosage contre l’anxiété et l’insomnie. Il souhaitait pouvoir tourner la page. Mais ces petites bêtes là sont bien plus vicieuses qu’elles n’en ont l’air ! Insomnie, anxiété, nervosité, trouble du comportement… Plus il en prenait, plus son cas empirait et plus il en voulait pour corriger ce qui semblait clocher en lui.

Jusqu’au jour où c’est allé trop loin. Son père a décidé de prendre une décision radicale : sevrage de tous médicaments. Un long chemin difficile et douloureux attend le jeune homme. A l’heure qu’il est, après avoir passé les vacances dans une maison spécialisée, il tente de reprendre une vie normale. Il rédige quotidiennement dans un journal chacun de ses faits et gestes et les luttes qui rythment sa journée. Les lundis et jeudis soirs, ne lui demandez pas de venir vous voir à 17h car il a ses rendez-vous médicaux, il se rend en effet chez un psychologue plusieurs fois par semaine. Si vous fouillez un peu son dossier médical, comme j’ai pu le faire, vous le trouverez fort intéressant !

Plusieurs indices dans son comportement pourront vous révéler qu’il est en plein sevrage. Soyez gentils avec lui, ne le tentez pas plus ! Et surtout gardez un œil ouvert sur ce qu’il se passe autour de vous !

J’espère que cette histoire vous a plu. Je vous assure que pour moi, c’était un plaisir de dévoiler au grand jour cette épée de Damoclès perchés au dessus des cheveux bruns du jeune étudiant. J’espère qu’aujourd’hui, il pourra vivre au grand jour son sevrage et qu’il trouvera le soutien dans chacun d’entre vous pour l’accepter et l’aider.

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * *

Solal McCarthy
Vous n’êtes pas exceptionnels, vous n’êtes pas un flocon de neige merveilleux et unique, vous êtes fait de la même substance organique pourrissante que tout le reste, nous sommes la merde de ce monde prête à servir à tout, nous appartenons tous au même tas d’humus en décomposition.©️ by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
[DÉFI FERMÉ] Ceci n'est pas un titre.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Blblbl. Oui ceci est du remplissage de titre. Et grâce à ça je vais vous faire perdre trentes secondes de lecture et vous faire sourire légèrement même si certains diront "c'est pas vrai j'ai pas sourit". Ceux là je les zute. C'est clair ? Bref.
» La «frontière» est-elle carrément fermée entre Haïtiens et Dominicains même au Q
» Vol pour cause de portes non fermées
» Hidden Truth [ Partenariat ] Fermé
» Ceci n'est pas une pipe, c'est plutôt un tripe

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wynwood University :: Our memories :: Our Memories :: Rps à archiver :: Rps terminés-
Sauter vers: